Image univers Les Hipaloulas Image univers Les Hipaloulas

Les Hipaloulas

Bienvenue dans le Hipalouparc où t'attendent Dario à la guitare, Léa au clavier et Hugo à la batterie. Ce sont les Hipaloulas, le talentueux trio de musiciens qui chantent, dansent et offrent tout un spectacle. Quant à Bémol et à Octave, les deux amis espiègles des Hipaloulas, ils ne ratent pas une occasion de leur jouer des tours.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

L'art de ne rien faire

Alors qu’Octave s’impatiente en cherchant désespérément à faire rougir une tomate verte et que M. Lavoix s’épuise à préparer ses outils en vue des saisons à venir, Léa et Dario apprennent à relaxer et à ralentir en faisant une des activités préférées de Hugo : la farniente ! Et ça tombe bien car Octave et M. Lavoix semblent aussi avoir besoin de relaxer !



Réalisateur: Alain Jacques
Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début chanson thème


LÉA, DARIO ET HUGO

Hip!


MONSIEUR LAVOIX

Hippo?


BÉMOL ET OCTAVE

Non!


MADAME TOUBON

Hipa?


LÉA, DARIO ET HUGO

Pa!


BÉMOL ET OCTAVE

(Marmonnant)

Gngngn!


MONSIEUR LAVOIX

Hibou?


BÉMOL

(Hochant la tête négativement)

Han han!


OCTAVE

(Imitant le cri du hibou)

Hou, hou, hou, hou!


MADAME TOUBON

Caribou!


MONSIEUR LAVOIX

Loup!


LÉA, DARIO ET HUGO

LOUP!


BÉMOL ET OCTAVE

OUI!


MONSIEUR LAVOIX ET MADAME TOUBON

Hipalou?


BÉMOL ET OCTAVE

Oui!


BÉMOL ET OCTAVE pointent vers le sol.


MONSIEUR LAVOIX

En bas?


BÉMOL ET OCTAVE pointent à nouveau vers le sol.


MADAME TOUBON

Là!


LÉA, DARIO ET HUGO

Là!


MONSIEUR LAVOIX ET MADAME TOUBON

Hipaloula!


BÉMOL ET OCTAVE

OUI!


LÉA, DARIO ET HUGO

Es-tu hip? Es-tu là?

Es-tu Hipaloula?


TOUS

♪ Hipa-paloula ♪

♪ Hip hip pa pa palou ♪

♪ Ou ou loula ♪

♪ Hipaloula ♪

♪♪


LÉA, DARIO ET HUGO

Es-tu hip? Es-tu là?

Es-tu Hipaloula?


TOUS

♪ Hipaloula ♪

♪ Hipa paloula ♪

♪ Hip hip pa ♪

♪ Pa palou ou ou loula ♪

♪ Hipaloula ♪


LÉA, DARIO ET HUGO

♪ Es-tu hip? Es-tu là?

Es-tu Hipaloula? ♪


Fin chanson thème


BÉMOL ET OCTAVE

L'art de ne rien faire


DARIO et LÉA planifient leur horaire. HUGO les rejoint.


DARIO

OK, Léa. Donc, on se dit

répétition avec instruments

à midi et répétition avec

tes paroles à 2h, c'est ça?


LÉA

Oui, mais tu oublies

la danse, Dario.


DARIO

C'est vrai, la danse.


LÉA

Donc, on se dit

répétition avec

instruments à 10h.


DARIO

Et avec les paroles,

à midi.


LÉA

Hmm-hmm! Puis

répétition de la danse à 2h?


DARIO

Parfait!


LÉA

Oh! J'y pense!

On a oublié les répétitions avec

les costumes, puis sans

les costumes.


DARIO

T'as raison.


LÉA

Bon. On se dit:

répétition avec instruments,

mais sans les costumes à...

Disons 8h du matin?


DARIO

OK! Et puis répétition

avec les instruments

et avec les costumes

à 10h.


LÉA

Oui, puis répétitions des

chansons, mais sans les costumes

à midi? À midi, ouais!


HUGO rejoint LÉA et DARIO.


HUGO

Je vous écoutais.

Est-ce qu'à travers toutes ses

répétitions-là, ça va être

possible de dîner?


DARIO

T'as raison, Hugo.

On a oublié le dîner.


HUGO

Vous trouvez pas

que vous exagérez?

Moi aussi, j'aime ça qu'on soit

prêts pour le spectacle,

mais 24 répétitions

par jour...


LÉA

Hmm! Tu penses que c'est trop?


HUGO

Oui, surtout que ça fait

4 jours qu'on répète sans arrêt.

Si ça continue, on va être

épuisés avant même

de monter sur scène.


DARIO

Qu'est-ce que

tu voudrais qu'on fasse?


HUGO

Au lieu de s'énerver

avec un horaire trop chargé,

on devrait en faire moins et

profiter de la belle journée.


LÉA

En faire moins?


HUGO

(Faisant signe que oui)

Hmm-hmm!

Je propose

qu'on fasse la farniente.


DARIO ET LÉA

La quoi?


HUGO

La farniente.

C'est l'art de relaxer. Est-ce

que ça vous tente d'essayer?


DARIO

L'art de relaxer?

(S'adressant à LÉA)

Qu'est-ce que

tu en penses?


LÉA

Mais c'est vrai qu'on commence

à être essoufflés un peu, hein?


DARIO

D'accord. Si tu penses

que ça va nous aider à être

prêts pour le spectacle, Hugo,

on accepte.


HUGO

Excellent! Vous allez voir,

ça va vous donner de l'énergie.


Plus loin, OCTAVE observe une tomate qui n'est pas encore mûre. OCTAVE s'impatiente et s'apprête à manger la tomate.


BÉMOL

Donne-moi

la tomate, Octave!


OCTAVE

Qu'est-ce qu'il y a, Bémol?

J'ai pas le droit?


BÉMOL

Tu le sais. Mme Toubon a dit

qu'il fallait attendre

qu'elle soit rouge

avant de la manger.


OCTAVE

Mme Toubon a aussi dit que ça

se mangeait des tomates vertes.


BÉMOL

Oui, mais pas cette sorte-là.

Puis de toute façon,

elle nous a fait promettre

d'attendre qu'elle soit

toute mûre et toute rouge.


OCTAVE

Mais je sens qu'elle est

vraiment sur le point

de rougir.


BÉMOL

(Découragé)

Octave!


OCTAVE

Quoi! Ça se peut!

Elle a peut-être même

rougi pendant qu'on parle.


BÉMOL

Ça devient pas rouge

en 5 secondes.


OCTAVE

Tu sais pas. C'est peut-être

comme un feu de circulation.


BÉMOL

Qu'est-ce que tu dis?


OCTAVE

Oui. Des fois, quand

on traverse la rue,

le feu vert,

il devient rouge très vite.

C'est peut-être

la même chose pour la tomate.


BÉMOL

C'est pas un feu

de circulation que

Mme Toubon nous a laissé.

C'est une tomate.

Inquiète-toi pas.

La tomate, elle va faire comme

les feuilles dans les arbres.

Elle va devenir rouge, mais pour

l'instant, elle est

encore verte.


OCTAVE

Mais qu'est-ce qu'on pourrait

faire pour qu'elle soit rouge?


BÉMOL

En tout cas, la solution,

c'est sûrement pas

de la regarder sans arrêt.

Tu devrais aller marcher.

Ça t'aiderait à penser

à autre chose.


OCTAVE

Facile à dire,

penser à autre chose.


BÉMOL

Tomate!


OCTAVE et BÉMOL font une transition musicale.


OCTAVE

♪♪ Si je ne suis

pas d'accord ♪

♪ Si je crois que tu as tort ♪

♪ S'il te plaît,

ne t'en fais pas ♪

♪ J'aime bien être avec toi ♪


OCTAVE ET BÉMOL

♪ Toi et moi,

on est amis ♪

♪ Youpi, youpi,

pour la vie ♪

♪ Toi et moi,

on est amis ♪

♪ Youpi, youpi,

pour la vie ♪


BÉMOL

♪ Si je pense le contraire ♪

♪ Que je fais à ma manière ♪

♪ Pas de souci à te faire ♪

♪ Toi et moi,

on fait la paire ♪


OCTAVE ET BÉMOL

♪ Toi et moi, on est amis ♪

♪ Youpi, youpi pour la vie ♪

♪ Toi et moi, on est amis ♪

♪ Youpi, youpi, pour la vie ♪


BÉMOL

On n'est pas

toujours d'accord ♪


OCTAVE

♪ On dit souvent

le contraire ♪


BÉMOL

♪ Mais pas besoin

de s'en faire ♪


OCTAVE

♪ On va s'amuser encore ♪


OCTAVE ET BÉMOL

♪ Toi et moi, on est amis ♪

♪ Youpi, youpi, pour la vie ♪

♪ Toi et moi, on est amis ♪

♪ Youpi, youpi, pour la vie ♪

♪ Youpi, youpi, pour la vie ♪


OCTAVE se rend à l'atelier de MONSIEUR LAVOIX.


OCTAVE

M. Lavoix!


MONSIEUR LAVOIX

Ah, salut, Octave!


OCTAVE

Qu'est-ce que vous faites?


MONSIEUR LAVOIX

Je suis en train de nettoyer

mon atelier et faire de

l'ordre dans mes outils.


OCTAVE

Pourtant, votre atelier est

toujours propre et

en ordre, non?


MONSIEUR LAVOIX

Oui, mais un bon gardien

de parc doit constamment

s'occuper et être prêt.


OCTAVE

Prêt pour quoi?


MONSIEUR LAVOIX

Pour tout! On sait jamais

quand une branche va tomber ou

un banc va se salir ou le toit

qui va se mettre à couler.


OCTAVE

Si vous le dites.


MONSIEUR LAVOIX

Parole de gardien,

je te le dis.


OCTAVE

M. Lavoix, j'ai

une question pour vous.


MONSIEUR LAVOIX

Oui, je t'écoute.


OCTAVE

Est-ce que ça prend

du temps aux feuilles des arbres

des arbres pour devenir rouges?


MONSIEUR LAVOIX

Oh! On peut dire... Oui! En

fait, ça prend tout l'été

et un petit peu de

l'automne, aussi.


OCTAVE

Ah ouais?

C'est dans combien

de temps, l'automne?


MONSIEUR LAVOIX

Mmm... Dans quelques mois.


OCTAVE

Quelques mois?

Oh! Ça prend du temps

pour devenir rouge.


MONSIEUR LAVOIX

Inquiète-toi pas, Octave.

Ça va venir plus vite

que tu penses. Tu vas te lever

un matin, pouf, et on va

être en automne.


OCTAVE

Vous pensez?


MONSIEUR LAVOIX

(Soudainement sérieux)

Oh!

Nom d'un râteau!

L'automne!


OCTAVE

Mais qu'est-ce que...

Qu'est-ce qu'il y a, M. Lavoix?


MONSIEUR LAVOIX

J'ai pas de temps à perdre.

Une fois que je vais avoir fini

mon ménage, je vais devoir me

préparer pour l'automne.


OCTAVE

Mais vous avez dit que c'est

seulement dans quelques mois.


MONSIEUR LAVOIX

Parole de gardien,

il est jamais

trop tôt pour être prêt.


OCTAVE s'en va en soupirant. Pendant ce temps, HUGO donne une formation à DARIO et LÉA sur l'art de ne rien faire.


HUGO

Comme vous êtes pas habitués

à faire la farniente,

on va faire quelques exercices

pour vous préparer.


DARIO

Bien voyons, Hugo.

Pas besoin de se préparer.


LÉA

Oh non! Ça doit pas être si

compliqué que ça de relaxer.


HUGO

Vous allez voir. C'est pas

aussi facile que vous pensez.

Première étape, il faut regarder

ce que je fais,

il faut le refaire par vous- mêmes

ensuite. Asseyez-vous.


DARIO

Si tu le dis.


HUGO

Je commence.


HUGO fait quelques pas en sifflotant, l'air décontracté.


HUGO

Voilà! À toi

de le refaire, Léa.


DARIO et LÉA éclatent de rire.


DARIO

Je te l'avais dit, Léa.

La farniente est la chose la

plus difficile au monde.


LÉA

(Ironique)

Je sais pas

si je vais être capable.


LÉA se lève, marche assez rapidement en restant droite et se rassoit.


DARIO

Lâche pas, Léa!


LÉA

J'ai réussi!


DARIO

Bravo, Léa.

À mon tour.


LÉA

Vas-y, Dario!


DARIO fait un va-et-vient en marchant rapidement.


DARIO

Tada!


LÉA

Bravo, Dario!

T'as réussi à relaxer encore

plus vite que moi.


DARIO

Merci! Merci! Merci!


HUGO

Vous avez rien compris.


LÉA

Mais quoi? On a marché

comme toi.


DARIO

On a même été plus vite.


HUGO

Oui, mais le but de l'exercice

était justement le contraire.


LÉA

Tu veux dire,

aller lentement?


HUGO

Exact! Allez, suivez-moi.


HUGO marche lentement et de façon décontractée.


DARIO

Pourquoi il faut

aller lentement?


HUGO

Comme vous êtes toujours

en train de préparer

des répétitions,

des essais de costumes

et plein d'autres choses,

vous avez tendance

à aller trop vite.


LÉA

C'est vrai que des fois,

on s'énerve un peu trop.


DARIO

J'avoue.


HUGO

Pour faire la farniente,

il faut apprendre

à ra... len... tir...


HUGO s'immobilise.


HUGO

(Recommençant à bouger)

C'est une blague, je m'amusais.

Pas obligés de s'arrêter.

Ha! Ha! Ha!


LÉA

Hugo!


HUGO

Mais marcher

lentement, c'est sérieux, hein?

Il faut prendre son temps.


LÉA et DARIO se pratiquent à marcher lentement. Ils ont l'air un peu rigides en le faisant.


Plus loin, à la table de pique-nique, OCTAVE rejoint BÉMOL en soupirant d'aise.


BÉMOL

Ça n'a pas

été très long.

Es-tu sûr que tu t'es calmé?


OCTAVE

Oui. Je ne pense

même plus à la tomate.

Je suis tellement calme

que je peux la regarder

sans problème.


BÉMOL

Sûr?


OCTAVE

Sûr, sûr! Tu vois,

ça ne me fait rien.


BÉMOL

Je suis content que tu n'y

penses plus parce que

c'est pas ça qui va

la faire rougir plus vite.


OCTAVE

Je sais tout ça, Bémol.

Mais toi aussi,

tu devrais aller marcher.

Ça te ferait du bien

de penser à autre chose

qu'à moi et la tomate.


BÉMOL

Hmm!


OCTAVE

Qu'est-ce qu'il y a?

Tu penses que je suis

pas capable de rester à côté

de la tomate sans la manger?


BÉMOL

Elle est mieux d'être là

quand je vais revenir.


OCTAVE

Pas de problème.

Hmm-hmm! Bonne marche!


BÉMOL s'en va.


OCTAVE

À nous deux, chère tomate.

Ha! Ha! Ha! Bientôt,

tu vas être rouge.

Alors...


OCTAVE prend un pot de peinture rouge et un pinceau. Il se prépare à peindre la tomate en rouge.


BÉMOL

(Arrivant subitement)

Qu'est-ce que

tu fais là, Octave?


OCTAVE

(Coupable)

Moi? Euh... Je veux juste

faire un dessin avec

de la peinture.


BÉMOL

Ah oui? Sur quelle feuille?


OCTAVE

Ah! C'est vrai! J'ai

oublié la feuille.


BÉMOL

Je sais que tu voulais

peinturer la tomate en rouge.


OCTAVE

Mais on dirait qu'elle

ne sait pas quoi faire pour

devenir rouge, alors moi,

je veux l'aider, c'est tout.


BÉMOL

C'est pas mieux

si tu la peintures. Tu ne

pourrais même plus la manger.


OCTAVE

(Impatient)

Mais oui, mais qu'est-ce qu'il

faut faire pour qu'elle

devienne rouge?


BÉMOL

(Découragé)

Ohh! Ouf!


Plus loin, LÉA et DARIO continuent de se pratiquer à marcher lentement.


HUGO

Excellent! Comme vous êtes

maintenant capables

de marcher lentement, vous êtes

prêts pour la prochaine étape

de la préparation.


DARIO

C'est quoi?


LÉA

Hugo, est-ce

que tu es en train

de nous faire une blague?


HUGO inspire, retient sa respiration en faisant une grimace et expire.


HUGO

Non, je faisais juste vous

montrer ce que vous devez faire.


DARIO

Des grimaces?


HUGO

Oui et non.

En fait, il faut juste crisper

son corps au maximum pendant

quelques secondes.


DARIO

À quoi ça sert?


HUGO

Pour faire la farniente,

il faut être très détendu.

Et une bonne façon de faire ça,

c'est de se crisper...


HUGO inspire, serre les poings et fait une grimace.


HUGO

...et de relâcher.


HUGO expire en relâchant tout son corps.


LÉA

Comme ça?


LÉA inspire, se crispe en retenant sa respiration et expire en relâchant son corps.


HUGO

En plein ça, Léa.

Et comment tu te sens?


LÉA

C'est fou, mais on dirait que

je me sens plus détendue.


HUGO

(Voyant DARIO faire des grimaces)

Non, Dario,

pas juste des grimaces avec ton

visage. Il faut que tu

contractes

tout ton corps, comme ça.


Tout le monde inspire en crispant son corps et en faisant des grimaces.


DARIO

(Crispé)

Ouais! C'est pas facile

d'apprendre à relaxer.


Plus loin, OCTAVE se rend à l'atelier de MONSIEUR LAVOIX.


OCTAVE

M. Lavoix,

c'est encore moi.


MONSIEUR LAVOIX

Qu'est-ce qui se passe?


OCTAVE

J'ai une autre

question pour vous.


MONSIEUR LAVOIX

Minute, je sors.

Tout va bien, Octave.

J'ai presque fini mes

préparations pour l'automne.

Pour les feuilles

qui vont tomber, les

jaunes, les brunes, les rouges.


OCTAVE

M. Lavoix, est-ce que vous

pensez qu'il y a juste

l'automne qui fait

rougir les choses?


MONSIEUR LAVOIX

La meilleure façon de les

faire rougir, c'est

pas l'automne.


OCTAVE

Ah non? C'est quoi?


MONSIEUR LAVOIX

C'est l'hiver qui fait rougir

les bouts de nez, les petites

joues rondes.


OCTAVE

L'hiver fait rougir

les petites choses

qui sont rondes?


MONSIEUR LAVOIX

Mais oui!

Penses-y. Quand il fait froid,

on a le nez et les joues

toutes rouges.


OCTAVE

Puis dans combien de temps

il va venir, l'hiver?


MONSIEUR LAVOIX

Après l'automne.


OCTAVE

(Découragé)

C'est encore plus

loin que l'automne?


MONSIEUR LAVOIX

Oui.


OCTAVE

Ohh! Faudrait vraiment

trouver une façon de faire

venir l'hiver plus vite.


MONSIEUR LAVOIX

(Inquiet)

Nom d'une pelle! L'hiver!


OCTAVE

Hmm?


MONSIEUR LAVOIX

Mais j'ai pas

de temps à perdre.

J'ai même pas fini mes

préparations pour l'automne.

Qu'est-ce que je vais faire si

l'hiver arrive plus vite?

Pas le choix. Il faut se

préparer pour l'hiver

avant qu'il fasse aussi froid

que dans un frigo.


OCTAVE

(Ayant une révélation)

Un frigo!


OCTAVE et BÉMOL font une transition musicale.


OCTAVE ET BÉMOL

♪♪ On est ceux

qui ne lâchent jamais ♪

♪ On est ceux qui

n'abandonnent pas ♪

♪ On est ceux qui

relèvent les défis ♪

♪ On est toujours

remplis de bonne énergie ♪


OCTAVE

♪ Si on est fatigué

On s'arrête un instant ♪

♪ Mais il faut pas lâcher

Après, on va de l'avant ♪


BÉMOL

♪ Si on est affamés

on prend une collation ♪

♪ Mais il faut pas lâcher

Nous autres, tient bon ♪


OCTAVE ET BÉMOL

♪ On est ceux

qui ne lâchent jamais ♪

♪ On est ceux

qui n'abandonnent pas ♪

♪ On est ceux

qui relèvent les défis ♪

♪ On est toujours remplis

de bonne énergie ♪


OCTAVE

♪ Si on est frustré, on s'aide

les uns les autres ♪

♪ Mais il faut pas lâcher

Allons-y, et que ça saute ♪


BÉMOL

♪ Si on s'est trompés, on peut

repartir de zéro, ♪

♪ Mais il faut pas lâcher, ♪

♪ On y va

Go go go ♪


OCTAVE ET BÉMOL

♪ On est ceux

qui ne lâchent jamais ♪

♪ On est ceux

qui n'abandonnent pas ♪

♪ On est ceux

qui relèvent les défis ♪

♪ On est toujours remplis

de bonne énergie ♪♪


LÉA, DARIO et HUGO font des exercices de respiration. LÉA et DARIO ont l'air détendus cette fois.


HUGO

Excellent!

Êtes-vous plus calmes et

détendus, maintenant?


LÉA

Moi, je trouve que oui.

Toi, Dario?


DARIO

Oui. Tout à fait.


HUGO

Si on veut être capables

de bien sentir, voir et écouter,

on n'a pas le choix.

Il faut être relaxe.

Êtes-vous prêts

pour le test ultime?


DARIO ET LÉA

On est prêts.


HUGO

OK! Il faut d'abord

plier les deux genoux.


DARIO et LÉA plient légèrement les genoux.


HUGO

Encore plus.


DARIO

(S'assoyant en grenouille)

Comme ça?


HUGO

Oui. Maintenant, il faut

déposer une main en arrière.

Sur la pelouse,

puis l'autre...


LÉA

Est-ce que tu veux nous faire

danser en petits bonshommes?


HUGO

Non. Maintenant, il faut

étirer une jambe.

déposer les fesses,

étirer l'autre jambe.


LÉA

Tu jures que

t'es pas en train de nous

faire une blague, là, Hugo?


HUGO

Non, je vous jure. Maintenant,

il faut enlever les mains

de la pelouse.

Déposer la tête

gentiment sur la pelouse.

Hmm! Mettre votre main

derrière votre tête.

Et vous êtes maintenant prêts

pour la farniente.


LÉA et DARIO sont couchés sur la pelouse.


LÉA

Euh... Là, qu'est-ce

qu'il faut faire?


HUGO

Il faut juste

écouter, sentir et voir.


DARIO

La farniente,

c'est pas juste de relaxer?


HUGO

Non. La farniente, c'est de

relaxer pour être capables

de mieux sentir,

voir et écouter.


LÉA

(Regardant le ciel)

Ouais! T'as vu

les nuages, Dario?

Ils sont super beaux.


DARIO

Bien oui.

Ils ont toutes sortes de formes.


LÉA

On dirait

une grande île dans la mer.


DARIO

Oui. Puis celui-là a même

l'air d'un bateau

qui va vers l'île.


LÉA

J'oubliais

comment c'était beau.


HUGO

Vous voyez? C'est exactement

ça, la farniente.


Un oiseau gazouille.


DARIO

T'as entendu l'oiseau, Léa?


LÉA

Oui. On dirait qu'il nous

donne un spectacle.


MONSIEUR LAVOIX passe derrière LÉA et DARIO. Il porte un manteau d'hiver et tient une pelle dans ses mains. HUGO voit MONSIEUR LAVOIX et semble curieux.


HUGO

Continuez. Je reviens

tout de suite.


HUGO s'en va.


DARIO

Ça fait du bien,

la farniente, non?


LÉA

Han-han! Oui!

Puis je pense que c'est encore

mieux que de répéter.


HUGO suit MONSIEUR LAVOIX.


HUGO

Qu'est-ce que

vous faites, M. Lavoix?

Avez-vous besoin

d'un coup de main?


MONSIEUR LAVOIX

Non, ça va, merci, Hugo. J'ai

presque fini mes préparations

pour l'hiver prochain.


HUGO

Mais pourquoi

vous faites ça maintenant?


MONSIEUR LAVOIX

Bien, Hugo, tout bon gardien

de parc sait qu'après l'été,

c'est l'automne, puis après

l'automne, c'est l'hiver-


HUGO

Puis après, c'est le

printemps, je sais, mais

je comprends pas pourquoi vous--


MONSIEUR LAVOIX

(Paniquant)

Nom d'un bourgeon.

Le printemps.


HUGO

Oui, après l'hiver,

c'est le printemps.


MONSIEUR LAVOIX

Dis-moi pas qu'on

va devoir se préparer

pour le printemps en plus.


MONSIEUR LAVOIX rentre dans son atelier en pleurant. Au même moment, OCTAVE passe devant HUGO.


HUGO

(S'adressant à OCTAVE)

Qu'est-ce qui se passe?


OCTAVE

Hein? Rien! Pourquoi?


HUGO

Je ne sais pas. On dirait

que t'as l'air pressé.


OCTAVE

Moi?


BÉMOL

(Au loin)

Octave! Octave,

reviens tout de suite.


OCTAVE

(Se cachant derrière HUGO)

Oh non! Cache-moi! Cache-moi!


BÉMOL

(Rejoignant HUGO et OCTAVE)

N'essaie pas de te cacher,

Octave. Je t'ai vu.


OCTAVE

J'essaie pas de me cacher.


BÉMOL

Donne-moi la tomate, Octave.


OCTAVE

(Frsutré)

Ah! Ah! Ah!


HUGO

Qu'est-ce

qui se passe avec vous?


BÉMOL

Octave veut tellement faire

rougir la tomate verte

que Mme Toubon

nous a laissée

qu'il veut la mettre

dans son congélateur.


HUGO

Dans le congélateur

de Mme Toubon?


OCTAVE

Oui, parce que M. Lavoix m'a

dit que le froid faisait rougir.


MONSIEUR LAVOIX

Oui, ça fait rougir les joues

et le nez, Octave,

mais pas les tomates, et surtout

pas dans un congélateur.


OCTAVE

Je pensais

peut-être que oui.


HUGO

Pas grave, Octave.

Viens avec moi.

Je sais exactement ce qu'il faut

faire pour faire rougir

la tomate.


OCTAVE

Ah oui?


HUGO

(Faisant signe que oui)

Hmm-hmm! Et vous aussi,

M. Lavoix, vous pouvez venir.

Je sais que vous avez

beaucoup à faire, mais...


MONSIEUR LAVOIX

J'espère que c'est

pas trop épuisant

parce qu'avec tous ces

changements de saison,

je commence à être

un peu...

(Bâillant)

fatigué.


HUGO

Ne vous en faites pas.

Ça va être très relaxe.


BÉMOL

Je peux y aller moi aussi?


HUGO

Bien oui, Bémol.


HUGO mène OCTAVE, BÉMOL et MONSIEUR LAVOIX vers LÉA et DARIO. MONSIEUR LAVOIX est couché à côté de LÉA et il ne semble pas à l'aise.


MONSIEUR LAVOIX

Maintenant que je suis couché,

qu'est-ce qu'il faut

que je fasse, déjà?


LÉA

Il faut seulement en profiter

pour sentir, voir et écouter.


DARIO

Vous allez voir. Ça va vous

faire du bien, la farniente.


MONSIEUR LAVOIX

Vous êtes sûrs?


HUGO

Il faut pas seulement penser

à faire des choses

pour le parc, M. Lavoix.

Il faut aussi en profiter.


MONSIEUR LAVOIX

(Regardant le ciel)

Ha! Ha! Ha!

C'est drôle.

On dirait un nuage

en forme de tondeuse.

(Soudainement inquiet)

Peut-être que ça veut dire que

ma tondeuse a besoin d'huile.


EN CHOEUR

M. Lavoix!


MONSIEUR LAVOIX

D'accord!

Mais avouez, quand même, que je

suis beaucoup plus confortable

quand la pelouse est

bien tondue.


HUGO

Oui, M. Lavoix.

C'est le temps de relaxer,

écouter les oiseaux

et respirer le bon air pur.


MONSIEUR LAVOIX inspire et expire.


MONSIEUR LAVOIX

C'est vrai que ça fait du bien

de faire autre chose

que de penser à

des choses à faire, hein?


OCTAVE

Comme pour la tomate, Hugo.


HUGO

En plein ça. Pas besoin de

penser à comment la faire rougir

parce que la seule chose

qui va la faire rougir,

c'est le temps.

Ha! Ha! Ha!


OCTAVE

Tout ce qui me reste à faire,

c'est de relaxer.


HUGO

Exact!


BÉMOL

En tout cas, moi aussi,

ça va me faire du bien,

parce que c'est pas reposant

de surveiller Octave.


OCTAVE

Bémol, tu penses pas qu'elle

deviendrait rouge plus vite

si on lui montrait

comment faire la farniente?


BÉMOL

(Découragé)

Octave! Tu vas pas

recommencer?


OCTAVE

Mais non! C'est une blague.

Je t'ai eu, hein?


BÉMOL

Ha! Ha! Ha!


HUGO

Je veux pas

vous déranger, mais c'est

bientôt l'heure du spectacle.


LÉA

Parfait! Moi, je me sens

relaxe et pleine d'énergie.


DARIO

Je pense même qu'on devrait

mettre la farniente

à l'horaire plus souvent.


MONSIEUR LAVOIX

Je suis d'accord avec toi,

Dario. Dorénavant,

c'est pas de mes outils

que je vais m'occuper pour la

prochaine saison,

mais de la farniente.


LÉA, DARIO et HUGO se préparent pour le spectacle. BÉMOL et OCTAVE leur donnent leurs costumes de scène.


HUGO

Merci, Bémol!


MONSIEUR LAVOIX regarde dans des jumelles. On voit des ENFANTS qui tapent des mains.


ENFANTS

Hipaloulas!

Hipaloulas!

Hipaloulas!


Les Hipaloulas montent sur scène.


LÉA, DARIO ET HUGO

♪♪ Hé hé hé hé hé hé hé hé ♪

♪ Hé hé hé hé

hé hé hé hé ♪

♪ Rien ne sert de courir,

courir jusqu'à demain ♪

♪ Quand on veut réussir

Il faut partir à point ♪

♪ Rien ne sert de courir

courir jusqu'à demain ♪

♪ Quand on veut réussir,

il faut partir à point ♪


LÉA

♪ Petit à petit,

l'oiseau fait son nid ♪


HUGO

♪ Un brin d'herbe

à la fois se protège du froid ♪


DARIO

♪ Ni trop vite, ni trop lent


DARIO ET LÉA

Il sait prendre son temps ♪


LÉA, DARIO ET HUGO

♪ Rien ne sert de courir ♪

♪ Courir jusqu'à demain

Quand on veut réussir ♪

♪ il faut partir à point,

rien ne sert de courir ♪

♪ Courir jusqu'à demain, quand

on veut réussir, il faut

partir à point ♪


HUGO

♪ Comme le fait l'escargot, ♪

♪ il faut y aller mollo. ♪


LÉA

♪ Jamais il ne se précipite, ♪

♪ Toujours respecte

ses limites ♪


DARIO

♪ Car une maison sur le dos,

c'est moins vite qu'une moto ♪


LÉA, DARIO ET HUGO

♪ Rien ne sert de courir,

courir jusqu'à demain ♪

♪ Quand on veut réussir,

il faut partir à point ♪

♪ Rien ne sert de courir,

courir jusqu'à demain ♪

♪ quand on veut réussir,

il faut partir à point. ♪


DARIO

♪ Si l'orchestre va trop vite,

il pourrait bien s'essouffler ♪


LÉA

♪ Si l'orchestre est trop

lent, il pourrait bien

s'ennuyer ♪


LÉA, DARIO ET HUGO

♪ Pour bien jouer

de la musique ♪

♪ Il faut savoir

prendre son temps ♪

♪ Rien ne sert de courir,

courir jusqu'à demain, ♪

♪ quand on veut réussir,

il faut partir à point ♪

♪ Rien ne sert de courir,

courir jusqu'à demain, ♪

♪ quand on veut réussir,

il faut partir à point ♪

♪ Petit à petit,

l'oiseau fait son nid ♪

♪ Un brin d'herbe à la fois

se protège du froid ♪

♪ Ni trop vite, ni trop lent,

il sait prendre son temps ♪

♪ Rien ne sert de courir,

courir jusqu'à demain, ♪

♪ Quand on veut réussir

Il faut partir à point ♪

♪ Rien ne sert de courir

Courir jusqu'à demain ♪

♪ Quand on veut réussir

Il faut partir à point ♪♪


Les ENFANTS applaudissent et acclament les Hipaloulas.


DARIO

(S'adressant au public de l'émission)

Es-tu hip?


LÉA

(S'adressant au public de l'émission)

Es-tu là?


HUGO

(S'adressant au public de l'émission)

Es-tu Hipaloula?


DARIO

(S'adressant au public de l'émission)

Tu sais, tu peux jouer

de la musique avec nous

sur ta tablette. Demande à un

de tes parents

d'aller à cette adresse et...


Texte informatif :
tfo.org/hipaloulas


LÉA, DARIO ET HUGO

(S'adressant au public de l'émission)

Viens jouer avec nous!


Générique de fermeture

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par

Coloriage

4 images