Image univers Les jumelles Image univers Les jumelles

Les jumelles

Deux équipes de jeunes s'affrontent dans la course contre la montre la plus folle de l'Ontario.

Site officielpour Les jumelles
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Guelph

Les jumelles Julie et Catherine se déplacent à Guelph pour y accueillir les Joueuses et les JoRay. Ces deux équipes sont prêtes à tout pour trouver le lieu mystère caché dans la “ ville royale “. L’enjeu est de taille : l’équipe qui y arrive en premier gagne 100 $ pour l’organisme de son choix! Si nos participants ne peuvent pas toujours faire confiance à nos animatrices, elles peuvent au moins faire appel à un membre de leur famille pour les aider…


Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Les jumelles CATHERINE et JULIE, coanimatrices de l’émission, sont près d’un pont.


CATHERINE

Bonjour et bienvenue à

l'émission...


LES JUMELLES

...Les jumelles.


JULIE

Le rallye qui vous fait

voir l'Ontario français

sous un nouvel angle.


CATHERINE

(Pointant JULIE)

Elle, c'est Julie.


JULIE

(Pointant CATHERINE)

Et elle, c'est Catherine.


LES JUMELLES

Et nous sommes vos animatrices.


CATHERINE

Aujourd'hui, nos équipes

explorent celle qui est connue

sous le nom de ville royale...


LES JUMELLES

Guelph!

(Générique d’ouverture)


JULIE

Avant de rencontrer nos équipes...


CATHERINE

...voici un rappel des règlements.

Pour remporter la course, deux

équipes doivent résoudre une

énigme qui les mènera

à un lieu mystère.


JULIE

Cinq indices leur seront

donnés pour les aider.


CATHERINE

En balayant ce petit

symbole appelé « code QR »...


JULIE

...les équipes obtiendront

une partie des coordonnées

GPS nécessaires pour

découvrir le lieu mystère.


LES JUMELLES

Elles n'ont que 40 minutes pour

trouver chacun des indices.


CATHERINE

Si elles dépassent

le temps limite...


LES JUMELLES

...elles devront

relever un défi physique.


JULIE

Pour se rendre aux

indices, les équipes auront

accès à une camionnette.


LES JUMELLES

Mais attention!


CATHERINE

Les équipes ne

peuvent pas se suivre.


JULIE

Bien, elles peuvent,

mais elles ne devraient pas...


LES JUMELLES

...parce qu'elles feront

la course en ordre inversé.


CATHERINE

Si nos équipes n'y voient

plus clair, elles pourront

faire appel une seule fois

à un membre de leur famille.


JULIE

Elles doivent aussi

relever deux défis assez...

spéciaux.


CATHERINE

Un dernier petit détail...


JULIE

L'une de nous deux ne dit

pas toujours la vérité.


CATHERINE (Pointant JULIE)

Oui, et c'est elle qui ment.


JULIE (Pointant CATHERINE)

Non, c'est elle.

(On se retrouve dans un parc avec deux filles vêtues de bleu.)


MARTINIQUE

Bonjour, je m'appelle

Martinique, et aujourd'hui,

on joue avec ma grand-mère, car

elle est bonne à la recherche.


AUDREY

Bonjour, je m'appelle Audrey,

et on joue pour l'Association

canadienne pour la santé mentale.


AUDREY ET MARTINIQUE

Et nous sommes les Joueuses!

(L’équipe bleue fait sa poignée de main de ralliement.)

(On se retrouve dans un parc avec un garçon et une fille vêtus de rouge.)


JOHANNE

Bonjour, mon nom est Joanne, et

on a choisi ma mère pour jouer,

car elle est très intelligente.


RAYMOND

Bonjour, mon nom c'est

Raymond, et aujourd'hui,

on joue pour la Société

canadienne du cancer.


JOHANNE

Et on est les...

(L’équipe rouge fait sa poignée de main de ralliement.)


JOHANNE ET RAYMOND

JoRay!

(On se retrouve dans un parc avec les jumelles et les deux équipes.)


JULIE

Bonjour les bleues!


MARTINIQUE

Bonjour!


AUDREY

Salut!


CATHERINE

Bonjour les rouges!


JOHANNE ET RAYMOND

Salut!


JULIE

La course est simple.


CATHERINE

Vous devez cinq indices...


JULIE

...et relever deux défis...


LES JUMELLES

...pour résoudre une énigme.


CATHERINE

Les défis d'aujourd'hui

sont :


JULIE

Dans un verre, attraper

des petites balles

lancées par un passant;


CATHERINE

À l'aide d'un ballon

qui se dégonfle,

faire une course à obstacles

avec une balle de ping-pong;


JULIE

Faire klaxonner vingt voitures;


CATHERINE

Et finalement, lancer des balles

de ping-pong sur une pyramide de

verre et obtenir dix points.


LES JUMELLES

Voici maintenant

l'énigme de l'émission :


JULIE

« Je ne suis pas fait

pour les humains,

mais je suis très accueillant. »


CATHERINE

Votre tablette tactile

est très précieuse.


JULIE

Vous y trouverez tous les

outils nécessaires pour

compléter le rallye.

(Les jumelles tendent une tablette à chaque équipe.)


CATHERINE

Pour obtenir votre

premier indice...


JULIE

...vous n'avez qu'à balayer

le code QR devant vous.


LES JUMELLES

À vos marques, prêts, partez!

(Chaque équipe balaie le code QR que les jumelles tiennent devant elles puis part à la course. Un chronomètre apparaît par intervalles durant l’émission. Le chronomètre indique 39 minutes 57 secondes.)

(On voit des images des jumelles dans un parc près d’un mur de pierre.)


VOIX DE JOHANNE

« Êtes-vous vite sur vos patins?

Vous auriez pu le savoir si un

feu ne m'avait pas détruit. »

(On se retrouve dans la camionnette de l’équipe rouge.)


JOHANNE

« Êtes-vous vite sur vos patins? »

(À plusieurs reprises au cours de l’émission, les participants deviennent narrateurs des images de leur course, une fois celle-ci terminée.)


JOHANNE (Narratrice)

Après avoir lu l'indice numéro 1,

on ne savait pas du

tout où était l'endroit.

(Le chronomètre indique 25 minutes 46 secondes.)


JOHANNE (Réfléchissant)

Hum... « si un feu ne m'avait

pas détruit »...

(L’équipe rouge reçoit un message des jumelles sur la tablette.)


JOHANNE

« Avez-vous déjà entendu

parler du Centre River Run? »


RAYMOND (Narrateur)

On a recherché River Run.

Ça nous a donné l'adresse

et tout, et on a trouvé.


JOHANNE

(Cherchant sur la tablette)

OK... OK.

(Au cours de l’émission, les participants s’adressent parfois à leur chauffeur pour lui donner des directions.)


RAYMOND

Partez.


JOHANNE

Il faut tourner à gauche, puis

à l'autre rue, sur la gauche.

(Le chronomètre indique 25 minutes 45 secondes.)

(On voit des images des jumelles dans une zone boisée près d’un pont couvert en bois.)


VOIX DE MARTINIQUE

« Au-dessus de l'eau

et long de 120 pieds,

il n'y en a qu'un autre

comme moi en Ontario. »

(On se retrouve dans la camionnette de l’équipe bleue.)


AUDREY

Un pont.


AUDREY (Narratrice)

Quand on a lu notre

premier indice,

on a pensé à un pont parce

que l'indice mentionnait :

« au-dessus de l'eau ».

(L’équipe bleue reçoit un message des jumelles sur la tablette.)


MARTINIQUE

« Allez sur la rue de ce

cercle commençant par G. »


AUDREY (Narratrice)

Elle disait que c'était

sur la rue qui commençait

avec la lettre G.


MARTINIQUE

(Cherchant sur la tablette)

Gordon.


AUDREY

Oh! OK. Gordon, c'est ça.

Ça commence par G.


AUDREY (Narratrice)

On a vu que c'était

sur la rue Gordon,

alors on savait que

c'était celui-là.

(Le chronomètre indique 29 minutes 15 secondes.)


MARTINIQUE

(Pointant sur la tablette)

Le pont, c'est là.


AUDREY

OK. Alors, on s'arrête juste là.

(De retour avec l'équipe rouge.)


JOHANNE

On est presque là.


JOHANNE (Narratrice)

Une fois rendus à River Run,

on a regardé autour d'une

structure de pierres.


JOHANNE (Courant)

Raymond, fais vite!


JOHANNE (Narratrice)

Et on a regardé tout partout.


RAYMOND

Ce n'est pas là.


JOHANNE (Narratrice)

Et on a reçu un

message des jumelles.


JOHANNE

« Vous êtes passés tout droit. »


RAYMOND (Narrateur)

Alors, on a continué à regarder.


JOHANNE (Narratrice)

J'ai regardé tout partout,

et j'ai vu que sur l'arbre

il y avait le code.

(JOHANNE balaie le code QR. L’équipe rouge fait sa poignée de main de ralliement.)


JOHANNE ET RAYMOND

JoRay!

(Début animation)

(Sur un tableau apparaissent les premières données pour les coordonnées GPS.)

(Fin animation)

(De retour avec l'équipe bleue.)


MARTINIQUE (Narratrice)

Quand on est arrivées sur les lieux,

on a vu le pont immédiatement,

et on a commencé à courir.


MARTINIQUE

C'est peut-être à l'entrée.


MARTINIQUE (Narratrice)

Et à la moitié du pont,

j'ai remarqué l'indice.


MARTINIQUE

Oh! Audrey. C'est ici.

(AUDREY balaie le code QR. L’équipe bleue fait sa poignée de main de ralliement.)

(Début animation)

(Sur un tableau apparaissent les premières données pour les coordonnées GPS.)

(Fin animation)

(Début diaporama sur le patinage de vitesse)


VOIX DE CATHERINE

Saviez-vous que le patinage

de vitesse est apparu

aux Pays-Bas...


VOIX DES JUMELLES

...au XIIIe siècle?


VOIX DE JULIE

Ce pays européen est

interrelié par des canaux.


VOIX DE CATHERINE

Des patins en acier avec des

semelles en bois permettaient

aux habitants de se déplacer

sur les canaux gelés l'hiver.


VOIX DE JULIE

Il faudra attendre le

XVIIe siècle avant que les

premières compétitions

apparaissent aux Pays-Bas...


VOIX DE CATHERINE

...et il faudra attendre 1924,

à Chamonix, en France,

pour que le sport fasse son

entrée...


VOIX DES JUMELLES

...aux Jeux olympiques!

(Fin diaporama)

[Début information à l'écran]

Les défis

[Fin information à l'écran]

De retour avec l'équipe rouge.


JOHANNE (Narratrice)

Mon défi était de trouver

un passant sur la rue;

il devait lancer les

balles et je devais les

attraper dans un verre.


JOHANNE

(S’adressant à une dame)

Voulez-vous faire

un défi avec moi?


LA DAME

Oui.


JOHANNE

Merci! Donc, vous allez

tenir toutes ces balles,

et je vais tenir ce verre, et

vous devez mettre la balle dans

le verre, et je vais le bouger.

Donc, allez-y.


RAYMOND

(Propos en anglais)

Let's go! Well done!

(LA DAME envoie sept balles que JOHANNE attrape en faisant le décompte.)


JOHANNE (Narratrice)

Elle était très bonne pour

mettre les balles dans le verre.


RAYMOND

Allez-y!

(JOHANNE rate quelques attrapés.)


RAYMOND

Ah, non. On est si proche.

C'est correct, c'est correct.


RAYMOND (Narrateur)

Pendant le défi de

Joanne, je filmais

et j'encourageais Joanne.

(JOHANNE arrive à dix balles.)


JOHANNE

Merci beaucoup pour votre aide.

(L’équipe rouge fait sa poignée de main de ralliement.)


JOHANNE

Wou!

(Début animation)

(Le tableau des coordonnés GPS apparaît et au bas, la case « Défi 1 » est cochée.)

(Fin animation)

(On voit des images des jumelles près d’un grand érable dans un arboretum.)


VOIX DE MARTINIQUE

« Ma feuille apparaît sur

le drapeau du Canada.

Vous me trouverez dans

ce jardin d'armes. »

(De retour avec l’équipe bleue.)


AUDREY (Narratrice)

Quand on a lu notre

deuxième indice,

on savait tout de suite que

c'était une feuille d'érable.


MARTINIQUE (Narratrice)

Mais on se demandait

à quelle forêt,

car il y a beaucoup

de forêts à Guelph.


MARTINIQUE

Oh, hum, l'arboretum à

l'Université de Guelph?


AUDREY (Narratrice)

On s'est rappelé qu'il y a un

arboretum à l'Université Guelph.


MARTINIQUE (Narratrice)

Donc, on s'est dirigées là.


MARTINIQUE

(Cherchant sur la tablette)

C'est peut-être cet arboretum-là.


AUDREY

Oh, oui.

(On voit des images des jumelles près d’un monument en mémoire du colonel John McCrae dans un jardin.)


VOIX DE RAYMOND

« Trouvez le poème qui a fait

du coquelicot le symbole

du souvenir des soldats

morts à la guerre. »

(De retour avec l’équipe rouge.)


RAYMOND

Le poème...


JOHANNE (Narratrice)

Après avoir lu l'indice numéro 2,

j'ai cherché sur l'Internet

« Poème du coquelicot » et ça

m'a donné Au champ d'honneur.

(L’équipe rouge reçoit un message des jumelles.)


JOHANNE

« Qui a écrit la version originale

du poème Au champ d'honneur? »


RAYMOND

Go. Recherche-le.


JOHANNE

John McCrae.


JOHANNE (Narratrice)

Donc, avec ça, je savais que

c'était John McCrae, l'auteur.

Donc, mon frère a recherché

« John McCrae Maison »

et ça nous a donné l'adresse.


RAYMOND

108, Water, Guelph.

Joanne, viens!

(Le chronomètre indique 27 minutes 10 secondes.)

(De retour avec l'équipe bleue qui reçoit un message des jumelles.)


MARTINIQUE

« L'érable se trouve au sud

du centre des visiteurs. »


AUDREY

OK. C'est où, le centre

des visiteurs?


AUDREY (Narratrice)

Quand on est arrivées au centre

des visiteurs de l'arboretum,

on est tout de suite allées...


MARTINIQUE (Narratrice)

...à l'arrière du

centre des visiteurs.

(Le chronomètre indique 18 minutes 31 secondes. L’équipe bleue court sur un sentier.)


AUDREY

C'est où, le nord?


MARTINIQUE

Hum, on peut toujours revenir.


MARTINIQUE (Narratrice)

On s'est dirigées en arrière

et on a vu un gros gazebo.

On cherchait l'indice.

Sur l'indice, ça disait : « Érable ».

Donc, on est allées à cet

arbre et l'indice était là.

(L’équipe bleue balaie le code QR et obtient de nouvelles données GPS.)

(De retour avec l'équipe rouge.)


RAYMOND

Tu vas arrêter bientôt.


JOHANNE

Hum, OK. Ici.

Juste courir, OK.

(L’équipe rouge descend de la camionnette. Le chronomètre indique 15 minutes 27 secondes.)


RAYMOND (Narrateur)

Une fois arrivés à la

maison de John McCrae,

on a essayé d'explorer le jardin.


JOHANNE

Il faut qu'on trouve un poème

que John McCrae a écrit.

Oui, c'est ça?


RAYMOND

Le coquelicot!

Il y a un poème juste ici.

(L’équipe rouge s’arrête devant un grand livre en pierre sur lequel est sculpté un poème.)


RAYMOND (Narrateur)

On a fait un tour complet.


JOHANNE

Raymond! C'est ici!

(JOHANNE balaie le code QR sur un muret. L’équipe rouge obtient de nouvelles données GPS.)


JOHANNE ET RAYMOND

JoRay!

(Début diaporama sur le jour du Souvenir)


VOIX DE CATHERINE

Saviez-vous que le poème

Au champ d'honneur a été

composé en Belgique par le

major John McCrae...


VOIX DES JUMELLES

...un chirurgien né à Guelph?


VOIX DE JULIE

C'était en mai 1915 pendant

la Première Guerre mondiale.


VOIX DE CATHERINE

John McCrae aurait écrit le

poème assis sur la marche

arrière d'une ambulance.


VOIX DE JULIE

Des croix dans le champ près

de lui marquaient les

tombes de soldats morts.


VOIX DE CATHERINE

Mais malgré la guerre

qui faisait rage,

des coquelicots

poussaient quand même.


VOIX DE JULIE

Cent ans plus tard, des millions

de Canadiens portent un

coquelicot artificiel

le jour du Souvenir.


VOIX DES JUMELLES

Nous n'oublierons jamais.

(Fin diaporama)

[Début information à l'écran]

Les défis

[Fin information à l'écran]

De retour avec l’équipe bleue.


MARTINIQUE (Narratrice)

Pour mon défi, je devais faire

une course à obstacles avec

une balle de ping-pong

et un ballon gonflé.

Pour mon défi, j'ai commencé par

gonfler le ballon et, après,

j'ai laissé l'air sortir

pour faire pousser la

balle de ping-pong.

(MARTINIQUE dirige les balles à travers un circuit de cônes.)


MARTINIQUE (Narratrice)

J'ai trouvé ça assez

difficile, car ça a pris

beaucoup de patience.

J'ai assez de souffle, car au

soccer on doit courir beaucoup.

Donc, mon cardio est assez élevé.


AUDREY

OK. Vas-y Martinique.


AUDREY (Narratrice)

Moi, j'étais très impressionnée.

Je ne pensais pas que

Martinique l'aurait fait

dans le temps qu'elle l'a fait.

(MARTINIQUE gonfle à plusieurs reprises le ballon pour continuer à souffler sur les balles. Victorieuse, l’équipe bleue fait sa poignée de main de ralliement.)

(Début animation)

(Le tableau des coordonnés GPS apparaît et au bas, la case « Défi 1 » est cochée.)

(Fin animation)

(On voit des images des jumelles près des ruines d’un moulin à eau.)


VOIX DE JOHANNE

« Nous vous attendons à ce

qui a déjà été en 1830

le premier moulin de Guelph. »

(De retour avec l'équipe rouge.)


JOHANNE (Narratrice)

Après avoir lu l'indice numéro 3,

on ne savait pas du

tout où l'endroit était.

(L’équipe rouge reçoit un message des jumelles.)


JOHANNE

« Rendez-vous sur la rue qui porte

le même nom de la capitale

de la Nouvelle-Zélande. »


JOHANNE (Narratrice)

Après avoir fait la recherche

sur la capitale de la

Nouvelle-Zélande, on a trouvé

Wellington, et avec Wellington,

on s'est dirigés vers le moulin.

(On voit des images des jumelles près des ruines d’un moulin à eau.)


VOIX DE MARTINIQUE

« Nous vous attendons à ce

qui a déjà été en 1830

le premier moulin de Guelph. »

(De retour avec l’équipe bleue.)


MARTINIQUE

OK. On va faire une recherche.


MARTINIQUE (Narratrice)

On savait déjà que

c'était un moulin.

Donc, on a fait une recherche

pour trouver quel moulin

avait été construit en 1830.

(Le chronomètre indique 36 minutes 52 secondes.)


AUDREY (Narratrice)

Finalement, on a trouvé Allan's

Mill qui a été bâti en 1830.


MARTINIQUE

Hum, est-ce que tu pourrais

juste commencer à conduire?


AUDREY

Puis ensuite tourner à

gauche sur College Ave?


AUDREY ET MARTINIQUE

Merci.

(De retour avec l'équipe rouge.)


JOHANNE

« Nous vous attendons. »

Il y a des gens

qui nous attendent.


RAYMOND (Narrateur)

Quand on est arrivés au moulin,

on a vu les deux jumelles.


RAYMOND

Hé, les jumelles!


JOHANNE

Hé! Wou!


CATHERINE

Allez les rouges!


JULIE

Bravo.


CATHERINE

Félicitations les rouges.

Vous êtes les premiers à avoir

trouvé...


LES JUMELLES

...le moulin Allan's.


JOHANNE ET RAYMOND

Wou!


JULIE

Est-ce que vous êtes prêts

à parcourir la deuxième

moitié de la course?


JOHANNE

Oui.


RAYMOND

On est prêts.


CATHERINE

Voici votre prochain indice.

(JOHANNE balaie le code QR. On voit alors des images des jumelles près d’un grand érable dans un arboretum.)


RAYMOND

« Ma feuille apparaît sur

le drapeau du Canada.

Vous me trouverez dans

ce jardin d'arbres. »

(De retour au moulin.)


JULIE

Hum, hum.

Je pense que j'ai vu un endroit

qui ressemble à ça, ce matin.


CATHERINE

Moi aussi.

Pour trouver l'entrée

du jardin d'arbres,

allez sur...


LES JUMELLES

(Chacune donnant une information différente)

...la rue Woolridge/

la rue College Est.


JULIE (Énervée)

C'est sur la Woolridge.


CATHERINE

Non, c'est sur la

rue College Est.


LES JUMELLES

Si vous allez là-bas, ce ne sera

pas de jumelles dont vous aurez

besoin, mais d'un télescope.


JULIE

Bonne chance.


JOHANNE ET RAYMOND

Merci.


RAYMOND

Au revoir.

(De retour avec l'équipe bleue. Le chronomètre indique 23 minutes 23 secondes.)


MARTINIQUE (Narratrice)

Quand on est arrivées

sur les lieux,

on s'est dirigées tout de suite

en bas, et on a vu les jumelles.

Donc, on s'est rendues là-bas.


CATHERINE

Allez, allez, les bleues!

Vous voilà enfin les bleues.


JULIE

Vous êtes arrivées en

deuxième au point milieu.


CATHERINE

Vous avez quelques minutes

de retard sur les rouges.


JULIE

Voici votre prochain indice.

(AUDREY balaie le code QR. On voit alors des images du monument en mémoire du colonel John McCrae dans un jardin.)


VOIX DE MARTINIQUE

« Trouvez le poème qui a fait

du coquelicot le symbole

du souvenir des soldats

morts à la guerre. »

(De retour au moulin.)


JULIE

Pour trouver votre

prochain indice...


CATHERINE

...il suffit de connaître le

nom de l'auteur du poème.


LES JUMELLES

(Chacune donnant une information différente)

Edward Johnson/John McCrae.


JULIE

L'auteur, c'est Edward Johnson.


CATHERINE

Non, non, c'est John McCrae.


LES JUMELLES

Je pense que tu connais mal tes poèmes.

(S’adressant à l’équipe bleue)

Bonne chance.


AUDREY

Merci.

[Début information à l'écran]

Les défis

[Fin information à l'écran]

De retour avec l'équipe rouge.


RAYMOND (Narrateur)

Mon défi était de construire

une pyramide avec des verres,

et je devais prendre de balles

et les lancer dans les verres

pour obtenir dix points.

(On voit à l’écran que chaque verre vaut un point sauf celui à la pointe de la pyramide qui en vaut cinq.)


JOHANNE

Raymond, fais vite!

(RAYMOND dispose les verres en pyramide au sol.)


RAYMOND (Narrateur)

Mon défi n'était pas trop difficile,

car je pratique ça à la maison

et je n'étais pas trop nerveux.

Alors, c'était bien.


JOHANNE

Wou!


JOHANNE (Narratrice)

Pendant le défi de Raymond,

je l'encourageais et je

prenais une vidéo de lui.


JOHANNE

Tu es capable!

(RAYMOND manque quelques coups.)


JOHANNE

Non, Raymond, tu es correct!

Tu es proche.


RAYMOND (Narrateur)

À la fin, j'ai lancé une balle

qui est entrée dans un verre,

ce qui m'a donné cinq points.

Alors, ça m'a aidé

à terminer ce défi.


JOHANNE

Wou! Neuf...


RAYMOND

Oh! J'ai réussi mon défi!

(L’équipe rouge fait sa poignée de main de ralliement.)


JOHANNE ET RAYMOND

JoRay!

(Début animation)

(Le tableau des coordonnés GPS apparaît et au bas, la case « Défi 2 » est cochée.)

(Fin animation)

(De retour avec l’équipe bleue.)


AUDREY

Hum, nous cherchons la

maison de John McCrae.


AUDREY (Narratrice)

Quand les jumelles nous ont

donné notre quatrième indice,

elles nous ont dit que c'était

Edward Johnson ou John McCrae.


MARTINIQUE (Narratrice)

On savait immédiatement

que c'était John McCrae.

Donc, on s'est rendues

à la maison McCrae.


AUDREY

Hum, c'est 108,

Water Street, Guelph.


MARTINIQUE

Est-ce que tu pourrais

tourner à gauche ici?

(De retour avec l'équipe rouge.)


JOHANNE

Donc, il faut trouver

une feuille d'érable.

C'est où, ce jardin?


JOHANNE (Narratrice)

Une des jumelles m'avait

dit que ça se trouvait

sur la rue Woolridge.


RAYMOND (Narrateur)

Et l'autre nous avait dit

l'avenue College Est.


JOHANNE (Narratrice)

On ne savait pas où aller.


RAYMOND

(Regardant la tablette)

J’essaie de chercher.

(Le chronomètre indique 23 minutes 44 secondes.)


JOHANNE

Oh! On a eu un

message des jumelles.

« Le jardin fait partie du Guelph

Collegiate Vocational Institute. »


JOHANNE (Narratrice)

On a reçu un message des

jumelles qui nous disait de nous

diriger vers l'Université de

Guelph où se trouvait le jardin.


RAYMOND

OK. On a trouvé l'adresse.

C'est 155, Paisley Street.

à trois minutes d'ici.

Parfait.


JOHANNE

Wou!


RAYMOND

JoRay!

(Le chronomètre indique 18 minutes 5 secondes.)

(De retour avec l'équipe bleue. qui reçoit un message des jumelles.)


AUDREY

« Le poème est écrit sur

un livre en bronze. »

Je crois que c'est juste là.

Alors, est-ce que vous pouvez

arrêter, s'il vous plaît?

(Le chronomètre indique 21 minutes 48 secondes.)


MARTINIQUE (Narratrice)

Quand on est arrivées

sur les lieux,

on est entrées dans le

jardin et immédiatement on

a vu le livre en bronze.


AUDREY

Oh! Il y a un livre ici.


MARTINIQUE

Hum, parce que ça,

c'est le poème.


MARTINIQUE (Narratrice)

On a cherché aux alentours

pour voir un indice,

mais on n'a rien vu.

(Le chronomètre indique 13 minutes 7 secondes.)


MARTINIQUE (Narratrice)

Donc, on est sorties du

jardin, mais il n'y avait

toujours pas d'indice.

Donc, on a décidé de retourner.


MARTINIQUE

Est-ce que tu le vois?


AUDREY

Non.


MARTINIQUE

Oh! Ici.


AUDREY

Ah! OK.

(L’équipe bleue balaie le code QR sur un muret et obtient de nouvelles données GPS.)

(De retour avec l'équipe rouge.)


RAYMOND (Narrateur)

On a cherché partout

aux alentours,

mais on n'a pas

trouvé l'université.

Et notre temps en

minutes était écoulé.


RAYMOND

On avait pris le mauvais chemin.


RAYMOND (Narrateur)

Alors, on devait

faire 20 push-ups.

(JOHANNE et RAYMOND commencent à faire leurs tractions. RAYMOND va très vite et JOHANNE, très lentement.)


JOHANNE (Narratrice)

Je devais faire dix push-ups,

et c'était très fatigant.


RAYMOND (Narrateur)

Alors, moi, je l'ai

fait pour elle.


JOHANNE (Narratrice)

Non, ce n'est pas comme ça.


JOHANNE (Narratrice)

Tu te rappelles

quand tu m'as dit...


RAYMOND (Narrateur)

Non, c'est à cause

que tu ne pouvais pas.


JOHANNE (Narratrice)

Non, tu m'avais dit

que tu aurais fait les

push-ups pour moi.


RAYMOND (Narrateur)

Non, toi tu ne sais pas

comment faire des push-ups.

Ne mens pas.


JOHANNE (Narratrice)

Non...

(RAYMOND complète les tractions de l’équipe rouge. JOHANNE fait mine de mettre son pied sur le dos de RAYMOND pour ajouter un poids. Les tractions terminées, l’équipe rouge fait sa poignée de main de ralliement et obtient de nouvelles données GPS.)


JOHANNE ET RAYMOND

JoRay!

(Début diaporama sur le tartan)


VOIX DE CATHERINE

Vous avez tous déjà vu la

feuille d'érable sur le drapeau

canadien.


VOIX DE JULIE

Mais saviez-vous

qu'elle a son propre tartan?


VOIX DE CATHERINE

Un tartan est une étoffe de

laine à carreaux de couleurs.


VOIX DE JULIE

Il a été créé en prévision

du centième anniversaire

du Canada...


LES JUMELLES

...en 1967.


VOIX DE CATHERINE

Les couleurs du tartan

rappellent celles des feuilles

d'érable au cours d'une année.


VOIX DE JULIE

Le vert pour l'été, l'or

pour le début de l'automne,

le rouge des premières gelées...


VOIX DES JUMELLES

...et le brun des feuilles mortes.

(Fin diaporama)

[Début information à l'écran]

Les défis

[Fin information à l'écran]

De retour avec l’équipe bleue.


AUDREY (Narratrice)

Pour mon défi, je devais

faire klaxonner 20 voitures.

Quand les autos passaient, je

faisais comme : « Honk, honk ».

(Dans sa narration, AUDREY lève le poing au-dessus de sa tête et le descend, pour appeler les klaxons.)


AUDREY (Narratrice)

Et parfois, quand je faisais

ça, les personnes, comme,

elles faisaient

comme : « Bonjour ? »

(Dans sa narration, AUDREY envoie la main et affiche un air confus.)

(AUDREY fait signe à quelques voitures qui klaxonnent.)


AUDREY (Narratrice)

Je pensais que c'était

un peu difficile,

car quelques autos m'ignoraient.

C'était un peu frustrant.


AUDREY

Allô! Klaxonne, s'il vous plaît!

Non? OK.


AUDREY (Narratrice)

Mais il y avait beaucoup

de personnes qui

pensaient que c'était drôle.


MARTINIQUE

Ça fait déjà six ou sept.


AUDREY

Six, je crois.


MARTINIQUE (Narratrice)

C'était amusant de la regarder,

mais je l'ai encore encouragée,

car je voulais gagner.


AUDREY (Narratrice)

Moi, je ne suis

pas vraiment gênée.

Je ne suis très, comme...


MARTINIQUE (Narratrice)

Tu ne gênes pas facilement.


AUDREY (Narratrice)

Non, non.

Je peux faire beaucoup de

choses juste pour m'amuser.


MARTINIQUE

On y est presque.


AUDREY

(Propos en anglais et en français)

Let's go, Audrey!

Seulement cinq. Cinq autres.

(Plusieurs chauffeurs klaxonnent.)


MARTINIQUE (Narratrice)

Je ne croyais pas qu'elle

avait de technique. C'était...

(Dans leur narration, MARTINIQUE et AUDREY éclatent de rire.)


MARTINIQUE

Un autre, un autre.


AUDREY

Honk!

(La voiture klaxonne.)


AUDREY

Ah! Merci. Wou!

(Début animation)

(Le tableau des coordonnés GPS apparaît et au bas, la case « Défi 2 » est cochée.)

(Fin animation)

(On voit des images des jumelles près d’un pont couvert en bois.)


VOIX DE JOHANNE

« Au-dessus de l'eau

et long de 120 pieds,

il n'y en a qu'un autre

comme moi en Ontario. »

(De retour avec l'équipe rouge.)


JOHANNE

Parce que long de 120 pieds,

c'est un pont.


JOHANNE (Narratrice)

Après avoir lu l'indice numéro 5,

ça ne nous a pas aidés du tout.

(Le chronomètre indique 29 minutes 40 secondes.)


JOHANNE

Non, il n'y en a qu’un autre.

(Cherchant sur la tablette)

« Ponts à Guelph »...


RAYMOND (Narrateur)

On ne savait pas où aller.

Alors, on a fait appel à

notre mère pour nous aider.

[Début information à l'écran]

La bouée

[Fin information à l'écran]

On voit LA MÈRE DE JOHANNE ET RAYMOND sur l’écran de la tablette.


LA MÈRE DE JOHANNE ET RAYMOND

Au-dessus de l'eau et 120 pieds,

c'est-à-dire que c'est un pont,

mais je ne connais pas la réponse.

Joanne et Raymond, cherchez

des ponts, ici, à Guelph.


JOHANNE (Narratrice)

Après avoir vu la vidéo de ma mère,

ça nous a vraiment aidés

à savoir que c'était

un pont à Guelph.


JOHANNE

Oh! Les jumelles.

On a eu un message.

« Vous pouvez voir ce que vous

cherchez du parc Marianne's. »

(L’équipe rouge reçoit un nouveau message.)


JOHANNE

« Il faudra aller

plutôt sur Gordon. »


JOHANNE (Narratrice)

Avec l'aide des jumelles,

on a su que c'était

sur la rue Gordon.

(Le chronomètre indique 16 minutes 39 secondes.)


JOHANNE (Narratrice)

Donc, on a inséré le mot

« Gordon » dans notre recherche

et on a su c'était

quoi, l'adresse.


JOHANNE

Cinq minutes, OK. Allez-y.

(On voit des images des jumelles dans un parc près d’un mur de pierre.)

VOIX D’AUDREY

« Êtes-vous vite sur vos patins?

Vous auriez pu le savoir si un

feu ne m'avait pas détruit. »

(De retour avec l’équipe bleue.)


AUDREY

On pense qu'il y a une

patinoire qui a brûlé.


MARTINIQUE

Alors... On ne veut pas vraiment

perdre du temps.

Donc, on va appeler ma

grand-mère, Solange.

[Début information à l'écran]

La bouée

[Fin information à l'écran]

On voit SOLANGE sur l’écran de la tablette.


SOLANGE

C'était une ferme qui a été

détruite et qui a été remplacée

par le marché, je crois,

de Guelph, et puis... oui.

En tout cas, oui, je pense

que c'est ça. Allez-y.


MARTINIQUE

Donc, le marché à Guelph ?


MARTINIQUE (Narratrice)

Ma grand-mère nous a dit que

c'était près d'un marché.

Donc, on s'est dirigé

vers le Market Center.


MARTINIQUE

Est-ce qu'on pourrait

aller tout droit?


AUDREY

Et ensuite, tournez à

gauche sur Gordon Street?

(De retour avec l'équipe rouge.)


JOHANNE (Narratrice)

On s'est rendu sur la rue

Gordon et on a trouvé le pont.

(Le chronomètre indique 12 minutes 28 secondes.)


RAYMOND (Narrateur)

Quand on est arrivés, on

a trouvé un long pont de

bois qui faisait 120 pieds.


JOHANNE

C'est ici, le pont.


RAYMOND

Oui, fais vite!


JOHANNE (Narratrice)

Pour trouver le code,

moi et mon frère,

on a traversé le

pont au complet.


RAYMOND

Tu me rejoins. Regarde

quelque part encore. Ici.


JOHANNE

Tu regardes de ce côté.


JOHANNE (Narratrice)

On s'est séparés, les

deux, de chaque côté,

et on a trouvé le code.

(Le chronomètre indique 10 minutes 20 secondes.)


JOHANNE

Raymond!

(RAYMOND balaie le code QR. L’équipe rouge est très excitée.)

(Début animation)

(Le tableau des coordonnées GPS apparaît. Il est maintenant complet.)

(Fin animation)

(De retour avec l'équipe bleue. Le chronomètre indique 28 minutes 39 secondes.)


MARTINIQUE (Narratrice)

Quand on est arrivées

au Market Square,

on a cherché partout

pour l'indice,

mais on ne le trouvait pas.

C'est à ce moment qu'on a reçu

deux textes des jumelles :

un disant que c'était

sur la rue Woolridge,

et un autre qui disait que

c'était sur la rue Wyndham.


MARTINIQUE

River Run.


AUDREY (Narratrice)

On a trouvé que le

River Run Center était

sur la rue Woolridge.

Alors, nous nous sommes

rendues là tout de suite.

On est à quatre minutes.

(Le chronomètre indique 18 minutes 37 secondes.)


AUDREY

Je pense qu'on a perdu

beaucoup de temps en allant au

Market Square au lieu du

River Run Center.


MARTINIQUE (Narratrice)

Arrivées au River Run Center,

on a vu une grande façade.

Donc, on s'est dirigées

là tout de suite

et on a commencé à chercher.


AUDREY (Narratrice)

Et ça, c'est quand j'ai vu

les indices sur un arbre.

(AUDREY balaie le code QR et lit un message sur la tablette.)

« Félicitations.

Vous avez terminé.

Avez-vous relevé vos deux défis? »


MARTINIQUE

Oui.


AUDREY

« Si oui, insérez les

coordonnées GPS.

Le lieu mystère se trouve

à l'adresse indiquée.

On vous y attend. Les Jumelles. »

(Début animation)

(Le tableau des coordonnées GPS apparaît. Il est maintenant complet.)

(Fin animation)

(De retour avec l'équipe rouge.)


JOHANNE (Lisant sur la tablette)

« Rappel de l'énigme : Avez-vous

une idée de ce que peut bien

vouloir dire : Je ne suis

pas fait pour les humains,

mais je suis très accueillant.

Vous le saurez bientôt. »


JOHANNE (Narratrice)

On ne savait pas du tout

ce qu'était l'énigme.

Donc, une chance qu'on

avait les coordonnées

GPS pour nous diriger.


RAYMOND

Quinze minutes.

(De retour avec l’équipe bleue.)


AUDREY (Narratrice)

Quand on a inséré les

coordonnées dans Plans,

ça nous amenait à la campagne.

Alors, je pensais que c'était

une ferme ou quelque chose.


MARTINIQUE (Narratrice)

On a descendu très vite

du véhicule et on a

commencé à courir.

Finalement, on a

vu les jumelles.


CATHERINE

Allez, allez les bleues!


AUDREY

Ah! Les jumelles sont là.


JULIE

Allez les bleues. On se dépêche.

Vous êtes presque rendues.


CATHERINE

Bonjour les bleues.


JULIE

Allez, allez.

Bienvenue les bleues.

Devinez quoi?


LES JUMELLES

Vous êtes les premières à

arriver au lieu mystère.

(AUDREY et MARTINIQUE se font un accolade.)


CATHERINE

Félicitations.

(Les jumelles passent une médaille au cou d’AUDREY et MARTINIQUE.)


AUDREY ET MARTINIQUE

Merci.


JULIE

Alors, en attendant

l'équipe des rouges...


CATHERINE

...voici le moment tant

attendu...


LES JUMELLES

...l'explication

de l'énigme d'aujourd'hui.

(Début animation vidéo)


VOIX DE CATHERINE

« Je ne suis pas fait

pour les humains,

mais je suis très accueillant. »


VOIX DE JULIE

Il s'agissait du Refuge

des ânes du Canada.


VOIX DE CATHERINE

Saviez-vous que les ânes sont

très forts et intelligents?


VOIX DE JULIE

Ils sont même plus forts que

les chevaux de leur taille.


VOIX DE CATHERINE

Pourtant, ce sont souvent des

animaux maltraités et négligés

qui sont vendus à des abattoirs

quand leurs propriétaires

n'ont plus besoin d'eux.


VOIX DE JULIE

Heureusement pour eux, Sandra

Pady rêvait d'aider les animaux

abandonnés depuis qu'elle

était une petite fille.


VOIX DE CATHERINE

Et c'est en 1992 qu'elle

a décidé d'ouvrir un

refuge pour ânes.


VOIX DE JULIE

Depuis, elle a accueilli plus

de 140 ânes sur sa ferme.


VOIX DES JUMELLES

Sandra Pady est la

preuve que nos rêves

peuvent devenir réalité.

(Fin animation vidéo)

(L’équipe rouge s’est maintenant jointe au groupe à la ferme.)


JULIE

Les rouges et les bleues,

bienvenue au lieu mystère...


LES JUMELLES

...le Refuge des ânes du Canada.


JULIE

Alors les rouges, vous êtes

arrivés en deuxième place.

Quelle difficulté avez-vous

rencontrée en chemin?


JOHANNE

Hum, on est arrivés en deuxième

place parce qu'on ne pouvait pas

trouver l'université du tout,

et ça a écoulé toutes

nos 40 minutes. Donc, on devait

faire des push-ups.


CATHERINE

Même si les rouges ont travaillé

très fort jusqu'au bout...


JULIE

...l'équipe gagnante

aujourd'hui est...


LES JUMELLES

...les bleues!

(L’équipe bleue fait sa poignée de main de ralliement.)


CATHERINE

Aujourd'hui, l'équipe des bleues

jouait pour l'Association

canadienne pour la santé

mentale à qui elles

verseront une somme de 100 $.

(Les jumelles tendent un gros chèque à l’équipe bleue.)


AUDREY ET MARTINIQUE

Merci.

(Les jumelles s’adressent maintenant aux téléspectateurs.)


CATHERINE

Ce n'est pas parce que la

course est terminée...


JULIE

...que votre

plaisir doit prendre fin.


LES JUMELLES

Venez nous visiter sur le Web.


CATHERINE

Vous pourrez y visionner toutes

nos courses...


JULIE

...et vous amuser

avec des jeux interactifs.


LES JUMELLES

À la prochaine!

(Début générique de fermeture)


MARTINIQUE

On fait une bonne équipe parce

qu'on ne se stresse pas.

Quand il y a des

situations difficiles,

on peut rester calme.


AUDREY

Et aussi, nous sommes des

amies depuis longtemps.

Alors, nous sommes

habituées de travailler

ensemble tout le temps.


JOHANNE

Si on avait eu une

deuxième bouée,

on l'aurait choisie

pour l'université.


LA MÈRE DE JOHANNE ET RAYMOND

Malheureusement, je ne

connais pas la réponse.

Regarde sur Internet.


JOHANNE

(Faussement offusquée)

Merci!

Bonne chance, Raymond et Joanne.

(JOHANNE et RAYMOND rient.)

(Fin générique de fermeture)

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison
  • Catégorie Documentaire

Résultats filtrés par