Image univers Les mystères d'Alfred Image univers Les mystères d'Alfred

Les mystères d'Alfred

L'histoire du merveilleux monde mystérieux d'Alfred où les habiletés de déduction et de raisonnement d'Alfred sont requises pour mener des enquêtes sur des disparitions soudaines, d'étranges phénomènes naturels, de curieux comportements de la part des animaux et même des empreintes de pieds boueuses.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

La falaise empoisonnée

Alfred et Camille sont couverts de taches rouges qui irritent la peau, mais ils ne sont pas malades.



Réalisateur: Frédéric Dybowski
Année de production: 2009

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

TITRE

(Les mystères d'Alfred)


Début chanson thème


VOIX FÉMININE

Dans la nature,

il y a des mystères♪

Qui sont très compliqués,

mais Alfred a du flair♪

Milo, Camille, Alfred,

c'est un trio super♪

Nos héros sont

toujours prêts♪

Ils lâchent pas l'affaire♪


ALFRED

Quelque chose s'approche


MILO

Je l'entends♪


CAMILLE

Quelle est cette odeur?


ALFRED

Derrière toi♪


MILO

Voilà un indice♪


VOIX FÉMININE

Dans la nature,

il y a des mystères♪

Personne ne trouve la clé,

mais Alfred sait y faire♪

Milo, Camille, Alfred,

c'est un trio super♪

Ils collectent

les indices et tout...♪

est clair♪♪


Fin chanson thème


Titre :
La falaise empoisonnée


ALFRED est chez lui avec ses parents. Il est assis sur son lit et se gratte les bras.


MAMAN

(Rentrant dans sa chambre)

Alfred?


MAMAN ET PAPA

Qu'est-ce qui se passe?

Oh!


ALFRED

Euh... Bonjour?


PAPA

Alfred, que t'est-il arrivé?


ALFRED a des boutons rouges sur le visage.


LILI

(Rentrant dans la chambre)

Maman...


La petite sœur d'ALFRED a également des boutons rouges sur le visage.


MAMAN ET PAPA

Ah!


LILI

Vous avez vu un fantôme?


LILI et ALFRED sont emmenés chez le DOCTEUR ANNA.


Elle examine la langue de LILI.


LILI

(Ouvrant la bouche)

Ah!


DOCTEUR ANNA

Hum, hum. Très bien.


Tu peux fermer la

bouche maintenant.


C'est bizarre.

Vous n'avez pas de fièvre.


ALFRED

Et puis, je me sens bien, sauf

que ça me démange partout.


DOCTEUR ANNA

C'est très étrange.


Ça fait déjà 3 cas

en une seule matinée.


ALFRED

Trois? Qui est

le troisième?


DOCTEUR ANNA

Camille. Je l'ai vue

juste avant de venir ici.


MAMAN

Bon! Alfred, je ne pense

pas que tu puisses

résoudre

ce mystère-là.


ALFRED

D'autres personnes

vous ont appelée?


DOCTEUR ANNA

Non. Mais tant que je n'aurai

pas trouvé ce que vous avez,


vous deux, vous devrez

rester à la maison.


ALFRED

Alors, on ne pourra pas aller

camper avec la classe ce soir?


DOCTEUR ANNA

Vous irez la prochaine fois.

Au revoir, les enfants.


Essayez de ne pas

vous gratter.


ALFRED ET LILI

Merci, Dr Anna.


MAMAN

(S'adressant au DOCTEUR ANNA)

Je vous raccompagne

jusqu'à la porte.


ALFRED

J'appelle Camille.


CAMILLE

Allô?


ALFRED

Salut, Camille, c'est moi.


CAMILLE

Tu ne vas pas me croire.


Je suis couverte

de boutons rouges


qui me démangent

horriblement.


ALFRED

C'est pareil

pour Lili et moi.


CAMILLE

Bizarre.


ALFRED

Tu peux venir?


CAMILLE

Je vais demander

à ma mère. Pourquoi?


ALFRED

J'ai besoin de ton aide. Tout

cela me semble bien mystérieux.


CAMILLE et MILO sont dans la chambre d'ALFRED.


MILO

Rien que de vous regarder,

ça me donne des démangeaisons.


Le Dr Anna a dit

que je ne risque rien


si vous gardez

vos distances,


et si je me lave

les mains en partant.


Quoi que ce soit,

je ne veux pas l'attraper!


ALFRED

Milo, je suis sûr que Camille,

Lili et moi avons été exposés

à quelque chose, et il faut

que tu découvres ce que c'était.


MILO

Hein? Tu veux que

ce soit moi qui mène l'enquête?


CAMILLE ET LILI

(Acquiesçant et maugréant)

Hum, hum.


ALFRED

Oui, Milo!


Nous, on ne peut

pas sortir.


MILO

Wouhou! C'est génial!


Je suis détective

en chef! Chouette!


Je ne vous laisserai

pas tomber.


Vous pouvez compter sur moi!

(Chutant de l'escabeau sur lequel il était monté)

Oh! Ah!


TOUS ENSEMBLE

(Apeurés)

Ah!


MILO

Rien de tel

qu'une petite chute


pour commencer

la journée!


Hi, hi, hi!


LILI 

(S'adressant à CAMILLE)

Euh... tu crois que

c'est une bonne idée?


CAMILLE

(Dépitée et sceptique)

Hum!


ALFRED

Bon. Je pense qu'il s'est

passé quelque chose

quand on est allés faire

de l'escalade hier.


Retour en arrière sur l'entraînement d'escalade.


M. THOMAS

Maintenant, vous vous

accrochez bien là...


ALFRED et CAMILLE escaladent une paroi rocheuse.


M. THOMAS

Puis, vous vous hissez

avec votre jambe gauche.


ALFRED

(Se balançant au bout de sa corde)

Oh!


MILO, resté au sol avec LILI prend des photos de la séance d'escalade.


LILI

(Se masquant la vue puis regardant que d'un œil)

Je ne peux pas regarder.


ALFRED

Ne t'inquiète pas, Lili.


On a pris des cours.


On ne risque rien.


M. THOMAS

Regarde.


On est attachés grâce

à ces fixations métalliques,


et la corde est

reliée à un piton.


On va pouvoir commencer

notre ascension.


Alfred, tu passes

devant. C'est parti.


CAMILLE

Tu es sûr que tu ne

veux pas venir, Milo?


Il y a un baudrier en plus.


MILO

Merci, mais...


Je n'aime pas trop

l'altitude, les rochers


et toutes ces cordes...

(S'apprêtant à prendre une photo)

Allez, dites ouistiti!


ALFRED ET CAMILLE

Ouistiti!


MILO

Hé, je vais prendre une

photo de vous au sommet!

(Se mettant à courir)

On se retrouve là-haut!


LILI

Attends-moi!


ALFRED

Prends mon sac, Lili!


LILI

(S'adressant à MILO)

Hein? Oh!

Ah! Attends!


MILO court le long du sentir à travers les bois, suivi par LILI.


MILO et LILI sont arrivés en haut de la falaise.


ALFRED a quasiment grimpé toute la falaise.


MILO

Attends, Alfred!


Il y a un énorme serpent

d'un kilomètre de long


juste au dessus

de ta main!


ALFRED

Ce n'est pas

le moment de plaisanter.


LILI

Il ne plaisante pas.

Je le vois, moi aussi.


MILO

Je n'ai jamais vu une chose

pareille! Attendez!


Je prends des photos.

Mais ne venez pas.


Il vous mordrait,

c'est sûr!


MILO est chez ALFRED.


ALFRED

Milo,


tu as apporté

ton appareil photo?


MILO

Oui. Tiens,

le voilà.


MILO branche l'appareil à photos à l'ordinateur portable d'ALFRED.


ALFRED

On pourra peut-être trouver

un indice grâce à tes photos.


Ils visionnent toutes les photos de la sortie escalade.


MILO

Il est là. Tu peux

agrandir l'image?


Regarde!


CAMILLE

Je ne trouve pas que ça

ressemble à un serpent.


Il est trop fin.


ALFRED

Hum... Je crois

que tu as raison.


Je ne vois pas ce

que ça peut être.


Mais c'est notre

premier indice.


Hum!


MILO

(Repérant un objet dans un arbre)

Regardez.


CAMILLE

Qu'est-ce que c'est?

Un sac en plastique?


LILI

Est-ce que

c'est important?


ALFRED

Ça pourrait l'être.

Milo, il faut que tu ailles

voir ça de plus près.


C'est peut-être

notre indice numéro 2.

MILO

Mais... il y a

le truc effrayant


qui ressemble à un serpent

d'un kilomètre de long, là-bas.


CAMILLE

Mais, on compte

sur toi, Milo.


LILI

Oui! Milo, nous,

on compte sur toi.


MILO

J'avais peur

que tu dises ça.


ALFRED

Tu vas te servir

du Détectaberry.


MILO

C'est vrai? Alors, vous pouvez

compter sur moi, les amis.

(Sautillant)

Wouhou! Ha! Ha!

Wouh, wouh, wouh!


MILO est en haut de la falaise, sur une surface plane et verdoyante où se trouve l'objet mystérieux dans l'arbre.


MILO

(Marchant tout en filmant avec son appareil)

Le mystère

des boutons rouges.


Rien à signaler,

pas de serpent...

(L'apercevant dans l'écran de son appareil)

Hein? à part... Cynthia!


CYNTHIA est accompagnée de ses amies.


CYNTHIA

Qu'est-ce

que tu fais ici?


Ce n'est pas encore l'heure

de la soirée camping.


MILO

Eh bien, je ne

peux pas y aller.


Je... je mène une

nouvelle enquête.


CYNTHIA

Tout seul? Sans

Alfred et Camille?


CYNTHIA et ses amies rient.


CYNTHIA

Faire confiance à Milo

(Ricanant)

pour élucider un mystère!


MILO

Et vous, qu'est-ce

que vous faites ici?


CYNTHIA

Oh, on cherche le meilleur

endroit où planter notre tente.


On veut s'installer loin

de vous trois, si possible.


Allons-y, les filles,


il ne faut pas déranger

l'inspecteur Milo.


MILO

(Les voyant s'éloigner)

L'inspecteur Milo...


Je vais leur montrer, moi.


Il marche en filmant et se dirige vers l'arbre.


MILO

(Découragé et déçu)

Oh! Génial!


Comment faire pour prendre

un échantillon de ce truc?


J'ai trouvé!


MILO a fait venir M. Thomas qui a apporté son matériel d'escalade.


MILO

Vous êtes sûr que vous

ne voulez pas grimper?


M. THOMAS

Absolument sûr, Milo. Vas-y.

Je tiens la corde au cas où.


MILO commence à grimper. Il est harnaché et équipé d'un casque.


M. THOMAS

Vas-y. Oh!


MILO

(Se blottissant contre l'arbre)

Je ne peux pas!

Je vais tomber! à l'aide!


M. THOMAS

Milo!


MILO

Oui?


M. THOMAS

Milo, je te signale que tes

pieds touchent encore le sol.


L'arbre est au bord de la falaise, mais il a poussé plutôt horizontalement.


MILO

Ah! Oh! Oui!


M. THOMAS

Concentre-toi.

Regarde où tu vas.


Et tiens-toi bien

aux branches.


MILO

(Parvenant à se hisser)

D'accord.


Et voilà!

(Perdant l'équilibre et se balançant de droite à gauche, la tête en bas)

Oh! Ah!


ALFRED, MILO, CAMILLE et LILI sont au laboratoire. Ils étudient l'échantillon que MILO a apporté.


CAMILLE

On dirait

de la barbe à papa.


ALFRED

Je crois que

c'est un cocon,


et je suis sûr que c'est

notre indice numéro 2.


LILI

C'est quoi, un cocon?


CAMILLE

Un cocon, c'est

comme une maison


pour les bébés insectes.


Mais quel est le rapport

avec nos boutons rouges?


ALFRED

Je ne sais pas trop.


CAMILLE

Si c'était un insecte

sur la falaise,


ça n'explique

toujours pas


pourquoi Lili a

des boutons rouges.


MILO

C'est vrai, ça. Elle est

restée tout le temps avec moi.


ALFRED

Lili, tu as touché

à quelque chose


lorsque Milo et toi

avez gravi la colline?


LILI

Non. J'ai juste

porté ton sac.


ALFRED

Hum! Mon sac?


MILO

Tu crois que ton sac

donne des boutons rouges?


ALFRED

Non. Je cherche

des insectes...

(Trouvant des poils)

Qu'est-ce que

c'est que ça?


Milo, je vais faire

un prélèvement.


ALFRED récupère quelques échantillons à l'aide d'un papier collant.


ALFRED

(Regardant au microscope)

Analysons ça.


Un petit poil...

Notre 3e indice.


MILO

Alors, on a un serpent,

un cocon et un poil.


CAMILLE 

Quel est le rapport

avec les démangeaisons

et les boutons rouges?


ALFRED

On sait qu'à l'intérieur des

cocons, il y a des insectes.


MILO 

Mais pas des serpents.


ALFRED

On n'a jamais dit

que c'était un serpent.


MILO

Si ça ressemble

à un serpent

et si ça bouge comme un serpent,

c'est un serpent.


LILI

Il est blessé?

On dirait qu'il est en

train de perdre sa queue.


ALFRED

Tu as raison, Lili.


Ce n'est pas un serpent.

(Regardant une des photos de MILO)

Et la réponse était sous

nos yeux depuis le début.

ALFRED, MILO ET CAMILLE

Une chenille?


ALFRED

J'agrandis l'image.


Elles se déplacent

en file indienne,

serrées l'une

contre l'autre.

(Cherchant un livre dans sa bibliothèque)

Hum!


Ah, voilà!

(Lisant un ouvrage)

Hein?

Hum, hum.

(Refermant le livre)

Vite, il faut prévenir

Monsieur le directeur.


MILO

Le prévenir?

Mais de quoi?


ALFRED

Des boutons rouges!


Mais d'abord, il faut qu'on

prenne tous un bain chaud!


Et toi aussi, Milo, juste

au cas où tu aurais été exposé.


MILO

Exposé? Ça me

plaît pas trop, ça.


CAMILLE

Pourquoi un bain?


ALFRED

L'eau chaude calme

les démangeaisons.


Tout simplement!


ALFRED, CAMILLE, MILO et LILI glissent le long d'un câble assis sur des sièges. Le mécanisme ressemble à celui des remontées mécaniques dans les stations de ski.


LILI

Wouh! Ha! Ha! Ha!

ALFRED

J'espère qu'il n'est

pas trop tard.


MILO

Monsieur

le directeur!


ALFRED

Monsieur le directeur!


Ils sont arrivés à l'emplacement de la falaise.


M. THOMAS

(Intrigué)

Hein? Hein?

(Se retournant)

Alfred? Que

se passe-t-il?


ALFRED

Vous ne pouvez pas

aller près des falaises.


M. THOMAS

Pourquoi?


CAMILLE

À cause des chenilles

processionnaires.


M. THOMAS

Hein?


ALFRED

C'est le printemps, donc

il y en a plein en ce moment.


Elles provoquent de

sérieuses réactions.


Ce sont elles qui nous

ont donné des boutons.


LILI

Et des démangeaisons!


MILO

À cause de leurs

petits poils.


Ils flottent dans l'air.


ALFRED

Quand on faisait de

l'escalade l'autre jour,

lorsque j'ai atteint

le sommet de la falaise,


j'ai dû les déranger,

et des poils ont dû tomber

sur Camille et moi,

car on était juste

en dessous.


LILI

Et moi, j'ai eu

des démangeaisons


parce que j'ai

touché aux poils

qui étaient restés sur

le sac à dos d'Alfred.


M. THOMAS

Ça alors! On l'a

échappé belle.


Merci, Alfred.


Tu nous as évité de passer

une mauvaise nuit.


CYNTHIA, accompagnée de ses amies, arrive.


CYNTHIA

(Sautillant de rage)

Je savais que je détestais

les activités en plein air!


Je le savais!

Je le savais!


Ses amies se grattent.


MILO

Cynthia, il suffit

que tu prennes un bain.


CYNTHIA

Ah oui?

N'importe quoi, Milo!


Tous les autres rient.


Début générique de fermeture


VOIX MASCULINE

Les chenilles processionnaires

tiennent leur nom du fait qu'elles

voyagent en ligne l'une à la suite

de l'autre.

On peut souvent les voir en soirée.

Elles adorent se nourrir d'aiguilles

de pin, ce qui en fait parfois

des insectes nuisibles.


Générique de fermeture


Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Fiction

Résultats filtrés par