Image univers Les mystères d'Alfred Image univers Les mystères d'Alfred

Les mystères d'Alfred

L'histoire du merveilleux monde mystérieux d'Alfred où les habiletés de déduction et de raisonnement d'Alfred sont requises pour mener des enquêtes sur des disparitions soudaines, d'étranges phénomènes naturels, de curieux comportements de la part des animaux et même des empreintes de pieds boueuses.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Panique sur la piste

Cynthia et Milo sont déçus lorsque leur course de traîneaux annuelle est foutue à cause de l’apparition de bizarres rouleaux de neige à flanc de coteau. Qui a fait ceci et qui les a placés à cet endroit?



Réalisateur: Frédéric Dybowski
Année de production: 2009

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

TITRE

(Les mystères d’Alfred)


Début chanson thème


VOIX FÉMININE

Dans la nature,

il y a des mystères♪

Qui sont très compliqués,

mais Alfred a du flair♪

Milo, Camille, Alfred,

c’est un trio super♪

Nos héros sont

toujours prêts♪

Ils lâchent pas l’affaire♪


ALFRED

Quelque chose s’approche


MILO

Je l’entends♪


CAMILLE

Quelle est cette odeur?


ALFRED

Derrière toi♪


MILO

Voilà un indice♪


VOIX FÉMININE

Dans la nature,

il y a des mystères♪

Personne ne trouve la clé,

mais Alfred sait y faire♪

Milo, Camille, Alfred,

c’est un trio super♪

Ils collectent

les indices et tout...♪

est clair♪♪


Fin chanson thème


Titre :
Panique sur la piste


ALFRED, MILO, CAMILLE et M. THOMAS le directeur de leur école arpentent les pistes de ski de Bois-Touffu.


CAMILLE

J’espère que

la neige est bonne aujourd’hui.


M. THOMAS

Moi aussi.

La dernière fois,

il y avait trop de glace.


Ils traînent des luges derrière eux.


MILO

Cette année,

c’est sûr que

je serai le premier.


Surtout avec ma nouvelle

super luge de compétition

améliorée par mes soins.


Ils n’ont aucune

chance de gagner.


CAMILLE

Ha! Tu seras encore

en haut de la colline

que j’aurai déjà gagné!


MILO

Ouais, ouais.

Si tu le dis...


M. THOMAS

Sentez-moi ce bon air frais

et ce froid vivifiant!


La grande course de luge

est une des meilleures sorties

scolaires de l’année!


ALFRED

Et la neige est parfaite.

Une poudreuse exceptionnelle,

ce sera génial!


CAMILLE

C’est clair.

On dit qu’il y a toujours

un début à tout,

et cette année, je crois

qu’on va enfin gagner!


M. THOMAS

Avancez, les enfants,

on est presque arrivés.


ALFRED

Hé! Regardez!


Toute la piste est parsemée de rouleaux de neige qui encombrent le passage.


M. THOMAS

Oh!

Ça alors!

Mais... mais... mais

comment est-ce possible?


Je suis venu il y a

3 jours à peine

et la colline était

en parfait état!


J’ai même fait une petite

descente en luge,

pour la tester.


CAMILLE

Qui a bien pu faire ça?


MILO

Hé!


Mais réveillez-vous!

Il va y avoir une course ici!


Quelqu’un a peut-être

entendu parler


de ma super

luge améliorée


et a décidé de

saboter la piste


plutôt que de

perdre la course.


M. THOMAS

Je ne vois pas

comment la course

pourrait avoir lieu

dans ces conditions.


M. RUSARD

(Arrivant)

Belle journée pour

une compétition de...

(Apercevant l’état de la piste)

Hé!


CYNTHIA

(Arrivant)

Qu’est-ce qui s’est passé?


MILO

Pas la peine de mettre

la colline dans cet état.

T’aurais pu me laisser

gagner dans les règles!


CYNTHIA

Oh! C’est ça! Tu crois

que tu me fais peur?


Je n’ai pas besoin de massacrer

la colline pour te battre!


Tu n’as jamais gagné

cette compète!


Je n’ai rien à craindre.


Je parie que c’est

vous qui avez fait ça,


de peur de perdre encore!


CAMILLE

Quoi? Mais non,

pas du tout!


CYNTHIA

Vous êtes trop nuls. Vous avez

ruiné notre belle journée.


MILO

(Lui lançant une boule de neige au visage)

C’est qui,

que tu traites de nuls?


CYNTHIA

(Se baissant pour éviter une deuxième boule de neige)

Hé!


Tous se mettent à faire une bataille de neige générale, même M. RUSARD.


M. THOMAS

(Agacé)

Oh!


Hé! Bon, ça suffit!


Arrêtez ça tout de

suite, les enfants!


M. THOMAS reçoit une boule de neige dans le dos lancée par CYNTHIA.


MILO

Hé, on n’attaque

pas le directeur!


CYNTHIA

Oups! Oh, désolée.


M. THOMAS

Merci, Milo, mais je vais

me débrouiller tout seul.


Bon. On retourne à l’école pour

tenter de trouver une solution.


MILO lance une boule de neige sur M. RUSARD.


M. RUSARD

Oh!


CYNTHIA

(Énervée)

Hé! C’est notre

entraîneur à nous,

et je t’interdis de lui...


MILO

(Confus)

Oups!

Pardon, monsieur.


M. RUSARD

Ce n’est pas grave, Milo!

À tout à l’heure!


ALFRED

Monsieur, on pourrait

peut-être enquêter

pour découvrir qui

a fait ça, et comment?


CAMILLE

S’il vous plaît, monsieur!


Il faut tout faire pour que la

grande course de luge ait lieu!


M. THOMAS

C’est vrai que si vous arrivez

à résoudre ce mystère,

ça détendrait

certainement l’atmosphère

qui est un peu tendue.


CYNTHIA

Nous, on va attendre

tranquillement au chaud

à l’école pendant que vous

3 allez vous geler ici!


Ha, ha!


MILO

(S’énervant)

(S’apprêtant à lancer une boule de neige sur CYNTHIA)

Ah!


M. THOMAS

(Faisant les gros yeux à MILO)

Hum!


M. THOMAS, CYNTHIA et M. RUSARD quittent les lieux.


ALFRED

C’est carrément

mystérieux.


MILO

C’est vraiment pas cool de la

part de Cynthia d’avoir fait ça.


C’est une des

journées de l’école


les plus sympas

de l’année!


ALFRED

Justement.


C’est aussi une journée

sympa pour Cynthia.


Pourquoi est-ce qu’elle

voudrait la gâcher?


Je commence à croire qu’elle

n’est pas coupable.


En tout cas, c’est drôlement

bizarre, ces trucs-là.


Il faut trouver

des indices.


ALFRED, MILO et CAMILLE enquêtent à même la piste où se trouvent les rouleaux de neige.


ALFRED

Ne marchez pas sur

le lieu du crime.


Ne faites que regarder.


MILO

Oui... oui,

je vois la trace

que la neige a

laissée en roulant,

mais il n’y a aucune

autre empreinte.


CAMILLE

Oui, il devrait y avoir des

traces de pas dans la neige.


ALFRED

Vous avez raison!


Les seules traces qu’il y a

sont celles des rouleaux.


Je pense que c’est

notre premier indice.


CAMILLE

À mon avis, si la neige

est complètement intacte,

à l’exception des rouleaux


ça veut dire que celui

qui a fait ça

doit se trouver...


Allons voir en

haut de la colline


si on peut le prendre

la main dans le sac.


Plus tard, ils marchent sur les sentiers enneigés, entre les conifères.


MILO

(Inquiet)

Camille, tu as déjà

lu quelque chose

à propos d’un monstre

rouleur de neige?


CAMILLE

Non, pas que je me souvienne.


MILO

Bon, tant mieux.


Mais si jamais

on en voyait un,


je serai prêt

à nous défendre.


MILO, muni d’une branche, s’en sert comme d’une épée en la plantant dans un rouleau de neige.


MILO

(Paradant)

Ya! Ha! Ha! Ha!


Le rouleau de neige se met à vaciller et dévale la pente entraînant dans son élan, MILO qui se retrouve à terre.


MILO

Oh!

(Se faisant rouler dessus par le rouleau de neige)

(Tombant à la renverse)

Ah!


CAMILLE

(Venant à son secours)

Milo!


ALFRED

(Venant à son secours)

Oui. Bon, allons-y.


Le coupable est

peut-être encore là-haut.


Ils se dirigent vers le sommet de la colline.


MILO

Ça va, j’arrive.


Traînant sa luge derrière lui

Attends-moi!

Tu triches!


MILO trébuche et lâche la corde de sa luge qui dévale la pente.


MILO

(Se retournant)

Non!

(Tentant de la rattraper)

(Trébuchant et roulant dans la neige)

(Finissant la tête dans la poudreuse)

Hum? Hum...


ALFRED

Bon, eh ben, tant pis

pour l’effet de surprise.


Plus tard, ils arrivent au sommet.


CAMILLE

(Regardant autour d’elle)

Hum? Hum!

Bon. Alors là,

c’est vraiment bizarre.

Il n’y a pas d’empreintes

ici non plus.


ALFRED

Étrange.


Je n’ai jamais vu

un truc pareil.


MILO

(Arrivant et plantant sa luge dans la neige)

Ouais.


Camille a raison.


Personne n’est...


Une grande plaque de neige se détache et entraîne MILO dans une mini-avalanche.


MILO

(Tombant à la renverse)

(Dévalant la pente)

Ah! Au secours!


MILO roule sur quelques dizaines de mètres et finit enroulé dans un rouleau de neige.


MILO

Ouh! C’était quoi, ça?

J’étais au sommet de la colline,

et la seconde d’après,

je me retrouve là!


CAMILLE ET ALFRED rient.


CAMILLE

Tu as dû glisser

sur la glace


et tu es tombé sous

la couche de neige.


Il y a une plaque de verglas

sous la neige, là-haut.


ALFRED

(Parlant du bas de la piste)

Il n’y a pas

de verglas ici,


mais il y en avait

là-haut, c’est sûr.


Ça me semble être

un indice, ça.


Notre 2e indice, c’est la couche

de glace sous la neige.


On va remonter pour voir

où elle commence.


Ils grimpent derechef la colline pour atteindre le sommet.


CAMILLE

Regardez! C’est juste au

sommet de la colline,

sur l’arête.


MILO

Celui qui a

fait ses rouleaux


doit avoir un bon

sens de l’équilibre,


pour tenir debout

sur ce verglas!


CAMILLE

Oui, mais il n’y a aucune

empreinte de pas, ici.


MILO

Hum! Tu as raison.

Mais j’ai une idée.


Je sais exactement ce qui

nous aiderait à réfléchir:

un bon chocolat chaud!


ALFRED

Avec une montagne

de guimauves dedans.


CAMILLE

Super idée!

Allons-y!

Hé! Mon toboggan!


Le toboggan s’envole à cause d’un léger blizzard­ qui se lève. Il se retrouve quelques mètres plus bas sur la piste.


MILO

Je m’en occupe.


MILO descend la piste avec sa propre luge.


ALFRED prend une photo de la piste.


ALFRED

Camille, tu viens de

découvrir le 3e indice.


CAMILLE

Alors, c’est quoi?


Que si on ne tient

pas bien son toboggan,


il est emporté

par le vent?


ALFRED

Euh... non. Le 3e indice,

c’est que le vent souffle

aussi sur la pente!


Retournons au

quartier général.


ALFRED, MILO et CAMILLE sont à leur quartier général.


ALFRED

(Buvant un chocolat)

Hum! C’est bon!


On devrait résoudre tous

les mystères comme ça.


MILO

Oui, le chocolat chaud,

ça m’aide à y voir clair.


CAMILLE

Pensez à Cynthia et aux autres

à l’école qui loupent ça!


MILO

Bon! Allons

examiner ces indices.


Indice numéro un.


CAMILLE

Pas la moindre

trace de pas.


ALFRED

Indice numéro 2.


Le verglas au sommet

de la colline.


MILO

Le verglas le plus glissant

que j’aie jamais vu.


ALFRED

Comment ça se fait?


CAMILLE

Peut-être que c’est

le vent qui l’a poli.


MILO

Je ne sais pas,


mais j’étais déjà

au milieu de la pente


quand j’ai compris

que j’avais glissé.


Ça, c’est

impressionnant!


CAMILLE

Ce qui est bizarre, c’est que,

lorsqu’on est remontés là-haut


l’endroit où on se trouvait

n’était pas verglacé du tout.


ALFRED

Oui, mais l’angle

n’était pas le même.


Et c’était plus près

des arbres, alors...


CAMILLE

Attends un peu.


Les arbres!


MILO

Camille, il y a des arbres de

chaque côté de cette colline

depuis des années!


CAMILLE

Oui, mais pas sur le sommet

où il y a le verglas.


Et le verglas et notre

3e indice vont de pair.


ALFRED

Camille,

tu es géniale.


CAMILLE

Évidemment

que je le suis!


MILO

Euh... pardon?


ALFRED

Notre 3e indice,


c’est le vent qui a arraché le

toboggan des mains de Camille.


MILO

(Perplexe)

Et?


ALFRED

Il n’y avait pas de vent

sur une partie de la colline,


parce que

les arbres faisaient


une sorte de barrière

protectrice.


MILO

Je ne vois pas

où vous voulez en venir.


ALFRED

Une partie de la colline

est exposée au vent,


tandis que l’autre

côté est abrité.


MILO

Je ne vous suis

toujours pas.


Oui, le vent peut

transporter des flocons,


mais pas faire rouler des

tas de neige en rouleaux.


Aïe. Je crois que je me

suis brûlé le ventre

en glissant sur

le verglas.


ALFRED

Attends! Oh,

c’est bon, Camille!


MILO

Hum, hum...

mais encore?


ALFRED

On retourne à la colline

et on appelle le directeur.


Personne n’a saboté la

grande course de luge!


Ils se retrouvent sur la piste enneigée­.


CYNTHIA

J’espère que

vous êtes prêts à avouer.


CAMILLE

Ce ne sera pas

la peine, Cynthia.


CYNTHIA

Je sais qu’on

n’a rien fait, nous.


MILO

Nous non plus.


ALFRED

Personne n’a rien fait.


Sous la fine couche de neige,

il y a une plaque de verglas.


La neige a recouvert

la glace comme un tapis.


Comme c’est arrivé avec

le toboggan de Camille,


le vent a soulevé

le tapis de neige,


qui a dévalé

la pente en roulant.


C’est aussi simple que ça.


CYNTHIA

Alors, le vent a fait

des rouleaux de neige?


Il a fait ça tout seul?


Et vous voulez

que je croie ça?


ALFRED

Eh oui.


MILO

Donc, la fin de

l’histoire, c’est que...


la course peut avoir lieu.


CYNTHIA

Impossible,

regarde la piste!


MILO

(Mettant ses lunettes de ski)

C’est très possible.


CYNTHIA

Ah, oui? D’accord.

C’est très possible!


MILO

Monsieur, est-ce

que Cynthia et moi,

on peut y aller

en premier?


M. THOMAS

Si vous voyez un moyen

de faire la course,

alors, allez-y!


La compétition commence.


M. RUSARD

Tout le monde en place.

La course va commencer!


M. THOMAS

(Donnant le départ chronométré)

Partez!


CAMILLE ET ALFRED

Vas-y, Milo!


LOUISE ET GABY

Vas-y, Cynthia!


MILO ET CYNTHIA

(Dévalant la pente à toute vitesse)

Wouhou!


M. RUSARD

(Stoppant le chronomètre)

On a un nouveau record!


Mes félicitations, Milo!


MILO

(Content)

Ouais!


CYNTHIA exprime son mécontentement en grognant.


M. THOMAS

Ho! Ho! Ho!


ENSEMBLE

Hip, hip, hip, hourra!


Début générique de fermeture


VOIX MASCULINE

Formés habituellement en région

montagneuse, les rouleaux de neige

ont la forme de beignets. Ils peuvent

être aussi petitsqu'une balle de golf,

mais peuvent aussi atteindre une

largeur de 60 cm.


Fin générique de fermeture

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Fiction

Résultats filtrés par