Image univers Les mystères d'Alfred Image univers Les mystères d'Alfred

Les mystères d'Alfred

L'histoire du merveilleux monde mystérieux d'Alfred où les habiletés de déduction et de raisonnement d'Alfred sont requises pour mener des enquêtes sur des disparitions soudaines, d'étranges phénomènes naturels, de curieux comportements de la part des animaux et même des empreintes de pieds boueuses.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

La ruée vers l'or

Puisque J. J. projette de voyager à travers le monde, il donne tous ses biens à ses amis. Il se comporte très bizarrement et nul ne sait pourquoi. Alfred, Milo et Camille réalisent que J. J. croit qu’il a trouvé de l’or.



Réalisateur: Frédéric Dybowski
Année de production: 2009

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

TITRE

(Les mystères d’Alfred)


Début chanson thème


VOIX FÉMININE

Dans la nature,

il y a des mystères♪

Qui sont très compliqués,

mais Alfred a du flair♪

Milo, Camille, Alfred,

c’est un trio super♪

Nos héros sont

toujours prêts♪

Ils lâchent pas l’affaire♪


ALFRED

Quelque chose s’approche


MILO

Je l’entends♪


CAMILLE

Quelle est cette odeur?


ALFRED

Derrière toi♪


MILO

Voilà un indice♪


VOIX FÉMININE

Dans la nature,

il y a des mystères♪

Personne ne trouve la clé,

mais Alfred sait y faire♪

Milo, Camille, Alfred,

c’est un trio super♪

Ils collectent

les indices et tout...♪

est clair♪♪


Fin chanson thème


Titre :
La ruée vers l’or


ALFRED est chez lui en compagnie de CAMILLE et de MILO.


GÉGÉ le raton laveur est hilare, sautillant et courant sur l’herbe.


MILO

(Regardant par la fenêtre)

Regarde ça, Alfred!


GÉGÉ

Wou-hou! Ha, ha!


ALFRED

Je n’ai jamais vu Gégé

aussi fou de joie!


MILO

Eh bien, si vous

voulez mon avis,

il a plutôt l’air

maboul que fou de joie!


CAMILLE

Ha, ha! Et toi, Milo,

ça ne t’arrive jamais?


MILO

Qui, moi?

Ha, ha, ha! Jamais!


Je suis quelqu’un

de très détendu!


MILO touche par maladresse un vase.


ALFRED

(Rattrapant le vase de justesse)

Oh!


CAMILLE

Ha! Ah, oui.

C’est évident.


MILO

Euh... désolé!


Plus loin dans le sous-bois, GÉGÉ rend visite à la chouette rose CHLOÉ.


GÉGÉ

Chloé! Oh, Chloé!


CHLOÉ

Oui, qui va là?

Ah! Salut Gégé!

Hum...


GÉGÉ

Chloé, je tiens

à t’offrir

cette bouilloire.


Elle est très précieuse.

C’est pour toi.

Elle est à toi

pour toujours!


CHLOÉ

Oh non, vraiment!


Je ne peux vraiment

pas accepter.


GÉGÉ

Je sais que tu

en prendras soin

et que tu la

garderas en lieu sûr.

Tiens, prends-la.

(S’éclipsant à la vitesse d’une fusée)

Je dois y aller.


CHLOÉ

Ah! Gégé! Gégé!

Mais qu’est-ce

qui lui prend?


GÉGÉ

(Marchant sur le sentier)

Merveilleux!

Wou-hou!

Wou-hou-hou-hou!


GÉGÉ rend visite à CARLOS le castor.


GÉGÉ

Carlos? Carlos!


CARLOS

Hein? Hein? Oui?

Hein? Oh! GéGé!

Salut. Je...

j’ai... je...


J’étais simplement

en train d’étudier

la trajectoire et la vitesse

de croisière des nuages.


GÉGÉ

Vraiment?

À en croire

tes ronflements,

je pensais

que tu dormais.


CARLOS

Bon! Qu’est-ce

qui t’amène ici?


GÉGÉ

Tiens! C’est pour toi.


CARLOS

Mais... mais je...


GÉGÉ

N’est-il pas magnifique?

Je te le donne,

il est à toi.


CARLOS

Mais je ne

peux pas accepter.


C’est ton

trophée préféré!


GÉGÉ

Si, si, si,

j’insiste!


CARLOS

Non, non, non.

Je ne peux pas


GÉGÉ

Mais si.


CARLOS

Mais non!


GÉGÉ

Mais si!

Je t’assure.


CARLOS

(Faisant un bon vers l’arrière)

(Se retrouvant sur sa hutte)

(Recevant le trophée sur sa tête)

Aaah!


GÉGÉ

(Sautant de joie)

Ah! Oh!


GÉGÉ rend visite à CYNTHIA.


CYNTHIA

Je n’ai pourtant

invité personne.


GÉGÉ

Cynthia,

j’aimerais te donner...


CYNTHIA

(Refermant violemment la porte)

Non!


GÉGÉ dégringole les escaliers avec le cadeau de CYNTHIA: un fer à cheval.


ALFRED est chez lui avec CAMILLE et MILO.


MILO

(Regardant un catalogue)

Regardez,

cette machine

peut détecter les

traces de minéraux.


ALFRED

Hum! Je me demande

qui ça peut être.


GÉGÉ

Bonjour, Alfred!

Je tiens à t’offrir ceci.

Hum-hum!


C’est ma poignée

de porte préférée.


Je sais qu’elle

te rendra heureux!


ALFRED

Euh... mais...


GÉGÉ

Pas de mais.

Elle est à toi.


CAMILLE

Une poignée de porte?


ALFRED

Mais dis-moi,

pourquoi est-ce que

tu me donnes ça?


GÉGÉ

Ah... en fait,

je me débarrasse

de certains objets

parce que... je...

je vais faire

le tour du monde.


ALFRED

Mais comment

tu vas faire?


GÉGÉ

J’ai réfléchi...

et il m’est venu une idée

tout à fait géniale!


Je n’arrive pas à y croire,

mais c’est vrai.


CAMILLE

Mais quelle idée?


GÉGÉ

Quoi?

Euh... rien!


Je n’ai rien dit.

Au revoir!


ALFRED, CAMILLE ET MILO

Hein?


Ils s’apprêtent à rentrer à l’intérieur quand une voix se fait entendre.


CARLOS

Alfred!


ALFRED

Hein?


CARLOS

Il faut qu’il arrête!

Je n’en peux plus!


ALFRED

De qui parles-tu?


Qu’est-ce qui

t’énerve tant?


CARLOS

C’est Gégé.


Il se débarrasse de

toutes ses bricoles

chez chacun d’entre nous

et il nous demande

d’en prendre soin!


Je n’ai rien à

faire de ça, moi!


CHLOÉ

(Arrivant par les airs)

Regardez ce

qu’il m’a donné.


Et moi, j’ai

l’air d’un oiseau

qui a besoin

d’une bouilloire?


MILO

(Rattrapant la bouilloire)

Aaah! Ah! Oh!


Euh... Ha!

(S’adressant à CHLOÉ)

J’imagine que la

réponse est... non.


CHLOÉ

Je crois que Gégé

a perdu la tête.


Il a besoin d’aide.

C’est grave.


ALFRED

Tu as raison, Chloé.

Son comportement est

vraiment très mystérieux!


MILO

Gégé a toujours eu

un comportement bizarre,

ça n’a rien

de mystérieux.


ALFRED

Allons voir ce qui

se passe, d’accord?


Ils se retrouvent à quelques encablures de l’habitat de GÉGÉ qu’ils observent avec des jumelles.


CAMILLE

Vous voyez quelque

chose d’anormal?


MILO

(Tournant les jumelles et voyant CAMILLE en gros plan)

Aaah! Ah!


CAMILLE

Je voulais

dire là-bas.


ALFRED

(Un brin agacé)

Parlez encore plus fort,

tant que vous y êtes.


GÉGÉ fredonne tout guilleret. Il charge un sac d’objets divers.


Il remplit également un coffre.


ALFRED

Je me demande ce

qu’il cache là-dessous.

Suivons-le.


CAMILLE

Tu fais déjà

tes bagages, Gégé?


GÉGÉ

J’ai presque fini.


Bientôt, je dirai au

revoir à Bois Touffu,

et à moi l’aventure!


MILO

Tu vas nous manquer, Gégé.


GÉGÉ

Oui, j’en suis sûr.

Et Bois Touffu va me manquer.


C’est la rançon

de la gloire.


ALFRED

De la gloire?


GÉGÉ

Hum... C’est

très simple.


J’ai découvert, ou plutôt

déterré quelque chose


qui me rendra célèbre

dans le monde entier


en un rien de temps.


Mais pas le temps de bavarder!

Je dois y aller.


ALFRED

Mais de quoi

tu parles?


Qu’est-ce que

tu as découvert?


GÉGÉ

C’est excitant,

c’est emballant,

c’est incroyable et

c’est un... c’est un secret!

Au revoir, les amis!


CAMILLE

Bon! Notre raton laveur

a de sérieux problèmes!


MILO

Regardez, il a

oublié son sac.


ALFRED

Je veux savoir ce

qu’il a mis là-dedans.


Attendez! Qu’est-ce

que c’est que ça?


On dirait une sorte de

hache... bien aiguisée.


MILO

(Imitant un Indien)

♪ Wouh-wouh-wouh-wouh ♪


CAMILLE

C’est un pic.

Ça sert à casser la pierre

et les matières dures.


Pourquoi les

a-t-il laissés ici?


MILO

C’est vrai, pourquoi

abandonner des outils neufs?


C’est une drôle de

poêle à frire ça, non?


Alors, qu’est-ce que vous

dites de mon nouveau chapeau?



ALFRED

Bizarre. Peut-être

compte-t-il revenir un jour.


Même s’il a dit qu’il

n’en avait pas l’intention.


CAMILLE

Tous ces outils doivent

sûrement servir à quelque chose.


ALFRED

Et c’est exactement

ce que nous allons

essayer de découvrir.


Je crois que ces outils

sont notre premier indice!


MILO

Regardez!

Qu’est-ce que c’est?


CAMILLE

Ouah! Ça aussi,

c’est tout neuf! Oh...


ALFRED

Eh bien... je

n’ai aucune idée


de ce que

ça peut être.


Tout ça est bien étrange.

C’est notre 2e indice.


Pourquoi Gégé s’est-il procuré

cet équipement tout neuf?

Dans quel but?


MILO

(Regardamt à l’intérieur de la boîte)

Hé! Regardez

ces petites pierres.


Il y en a encore plusieurs

autres au fond de la boîte.

On dirait... de l’or!


ALFRED

Eh bien...

j’ignore ce que c’est,


mais ces pierres

au fond de la boîte


seront notre

3e indice.

Allons examiner

nos indices.


CAMILLE

(Acquiesçant)

Hum-hum!


CYNTHIA

(Intéressée)

(Épiant ALFRED)

Aah!


ALFRED, CAMILLE et MILO sont à leur quartier général.


MILO

Ah! Ça y est!


J’ai identifié

le premier indice!


Ce sont des outils

de prospection.


Autrefois, et parfois

encore aujourd’hui


les gens utilisaient

ces outils


pour chercher des diamants

et des métaux précieux.


ALFRED

Et regardez ça!


Quand on a

suffisamment d’or,


on peut le faire fondre


et le transformer

en petites briques.


Je crois que

c’est notre 2e indice.


C’est le moule dans lequel

on coule l’or fondu


pour en faire des

briques ou des lingots.


CAMILLE

Gégé aurait

trouvé de l’or?

Il risque d’y avoir une ruée

vers l’or à Bois Touffu?


ALFRED, CAMILLE ET MILO

Hein?


CARLOS ET CHLOÉ

Est-ce que

quelqu’un a parlé d’or?


CYNTHIA les accompagne.


CYNTHIA

Elle a parlé

de ruée vers l’or!


CAMILLE

(Gênée)

Euh... j’ai...

Euh...


CYNTHIA

C’est bien ce

que je croyais!


CARLOS

Moi aussi!


CHLOÉ

Moi aussi!


Ils referment la porte.


MILO

(Inquiet)

Oh-oh!


CYNTHIA, CARLOS, CHLOÉ, POLLY plantent des piquets dans le sous-bois autour de l’école.


ALFRED, CAMILLE et MILO sont toujours au quartier général.


ALFRED

(Parlant au téléphone)

Quoi? D’accord.

Merci, maman!


CAMILLE

Hum?


ALFRED

Les habitants de Bois Touffu

sont devenus fous.


Ils plantent des

piquets partout!


CAMILLE

Il faut faire vite.


Comment savoir si c’est

vraiment de l’or ou pas?


ALFRED

(Cherchant sur son ordinateur)

Bien! Je crois

que j’ai trouvé


comment faire

pour vérifier.


Si cette pierre

est de l’or,


elle laissera une trace

dorée sur la tuile.


Voyons ça.


CAMILLE

C’est vert foncé,

pas doré.


MILO

(Reniflant)

Et ça sent mauvais!


ALFRED

Alors, si ça

avait été de l’or,


cette pierre aurait

laissé une trace dorée.


En plus,

elle sent mauvais.


Pour pouvoir

faire le 2e test,


j’aurai besoin

d’un marteau.

(Frappant la pierre d’un coup de marteau)

Écartez-vous.


MILO

OH! Mon or!!!

Oh non!


ALFRED

Ne t’inquiète pas, Milo,

ce n’est pas de l’or.


L’or s’aplatit, il

ne vole pas en éclats.


Alors, si ce n’est pas de

l’or, qu’est-ce que c’est?


MILO

Ça, alors!

Tu en es sûr?


Peut-être qu’on a

raté quelque chose.


Peut-être que c’est un

nouveau type d’or, tu sais,


peut-être que cette pierre a

été malmenée par la pluie...


par la pression...


CAMILLE

Milo. il n’y

a pas d’or!


La pierre que Gégé a trouvée

est brillante et magnifique,

mais ce n’est

pas de l’or.


ALFRED

Attendez!


Un minéral couleur or.

J’ai trouvé!


MILO

Oui! C’est de l’or!


ALFRED

Non, pas du tout.


MILO

(Déçu)

Oh...


ALFRED

Bon. Je vais

prévenir les autres.


Vous deux, essayez

de rattraper Gégé.


Et rejoignez-moi chez lui.


ALFRED rejoint les autres habitants devant l’école. Ils ont tous des piquets avec eux.


CYNTHIA

Qu’as-tu de si important

à nous dire, Alfred?


Parce que

je dois partir,


un terrain m’attend près

de la prairie du Pissenlit.


ALFRED

Tu peux garder

tes piquets, Cynthia.


Il n’y a pas

d’or à Bois Touffu.


CYNTHIA et CHLOÉ ricanent.


CYNTHIA

Elle est bonne,

celle-là. Bien!


Si tu n’as rien d’autre

à ajouter, je dois partir.


ALFRED

Ce n’est pas une blague.

Il n’y a pas d’or du tout.


Par contre, on peut trouver

tout plein de pyrite.


CYNTHIA

De la pyrite?


CARLOS

Attendez!


Je crois que ça vaut

encore plus cher que l’or.


Pas vrai, Alfred?


ALFRED

Euh... non.

Ça n’a pas de valeur.


CYNTHIA

Mais c’est terrible!


Tu veux dire que j’ai

couru toute la journée


et que j’ai

transpiré pour rien?


ALFRED

Je sais que vous

êtes tous très déçus,

mais pensez à Gégé.


GÉGÉ peine à pousser sa caisse pleine.


CAMILLE

Gégé, on sait que tu

crois avoir trouvé de l’or,

mais ce n’en est pas.


Ce n’est pas de l’or.

c’est de la pyrite.


C’est un minéral,

pas un métal précieux.


On l’appelle aussi

l’or des fous.


Je suis

vraiment désolée.


MILO

En fait, on n’en est

pas absolument sûrs, mais...


CAMILLE

Milo, on en est

sûrs, laisse tomber.


GÉGÉ

Ce n’est pas

possible! Hein?


CAMILLE

(Acquiesçant)

Hum...


GÉGÉ

C’est vrai?


CAMILLE

(Acquiesçant)

Hum-hum!


GÉGÉ

(Acquiesçant)

Vrai de vrai?


CAMILLE

(Acquiesçant)

Hum-hum...


GÉGÉ

Mince alors! Non!


MILO

Oui, c’est aussi

ce que j’ai dit.


GÉGÉ

Mais qu’est-ce que

je vais faire maintenant?


J’ai donné tout

ce que je possédais.


Il ne me reste

plus rien. Hum...


CAMILLE et MILO portent la caisse de GÉGÉ. Ils se rendent au pied de l’arbre qui lui sert d’habitation.


ALFRED l’y attend.


GÉGÉ

Oh! Fantastique!


Comment vous

avez fait?


Toutes mes affaires

sont revenues!


Merci infiniment,

mes amis!


CAMILLE ET MILO

Hé!

Les amis sont là pour ça!


Début générique de fermeture


VOIX MASCULINE

La pyrite est un minerai

de couleur dorée

qui a trompé

plusieurs prospecteurs

dans leur recherche

pour trouver de l’or.


Bien que la pyrite

soit brillante,

elle est plutôt cassante

et n’est pas aussi lourde

ou malléable que l’or.


Fin générique de fermeture

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Fiction

Résultats filtrés par