Image univers Marguerite et la bête féroce Image univers Marguerite et la bête féroce

Marguerite et la bête féroce

Les aventures de Marguerite et la bête féroce se déroulent au pays de Nulle part, dans le monde imaginé par Marguerite pour ses amis Homère et la bête féroce. Ensemble, ils escaladent les plus hautes montagnes, traversent les plus grands déserts et ont beaucoup de plaisir à le faire.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Le jeu de l'arroseur arrosé - La petite pastèque de Bête Féroce

Marguerite fait découvrir à ses deux amis que l´on peut jouer pour le plaisir et qu´il ne doit pas forcément y avoir de gagnant ou de perdant. Bête Féroce aime tellement les pastèques qu´il en plante dans son potager. Homère fait son nettoyage de printemps et veut encourager ses deux amis à le faire aussi…mais, ni Marguerite ni Bête Féroce n´aiment ça…



Année de production: 2000

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

MARGUERITE est une petite fille de 5 ans vivant au pays de nulle part avec son ami BÊTE FÉROCE, un gros monstre à cornes et à pois rouges, ainsi qu' HOMÈRE, un cochon vivant dans une boîte de carton.


Début chanson thème


VOIX D'ENFANT

♪ Marguerite et la bête Féroce ♪

♪ Au pays de nulle part ♪

♪ Au pays de nulle part ♪

♪ Toi aussi tu vas voir ♪

♪ Te fais pas de soucis ♪

♪ On est tous partis ♪

♪ Au pays de nulle part ♪

♪ Avec Marguerite ♪

♪ Et la Bête Féroce ♪


BÊTE FÉROCE

Sapristi!

Sapristi!


Fin chanson thème


Titre :
Le jeu de l'arroseur arrosé


MARGUERITE, HOMÈRE et BÊTE FÉROCE jouent à un jeu de table.


HOMÈRE

Hmm.


BÊTE FÉROCE

C'est toujours à toi de

jouer, Homère.


HOMÈRE

Mais, oui, je le sais.

Attends, ça va venir.


Pendant que HOMÈRE réfléchit à quel pion il va bouger, BÊTE FÉROCE émet des sons.


BÊTE FÉROCE

Hein? H-hm. H-hm.


HOMÈRE

Hmm...

(Bougeant un pion)

Oh. Voilà!


BÊTE FÉROCE

H-hm? Alors, tu joues ça?


HOMÈRE

C'est ce que je joue.


BÊTE FÉROCE

Tu ne veux pas changer d'avis?


HOMÈRE

Non, je ne veux pas changer d'avis.


BÊTE FÉROCE

Marguerite, tu veux bien

déplacer le pion?


MARGUERITE approche de BÊTE FÉROCE qui lui chuchote quel pion déplacer.


BÊTE FÉROCE

(Riant)

Ha ha ha! J'ai gagné!


HOMÈRE

Quoi? Je-

- mais, mais, toi, tu-- mais,

mais- oh.


HOMÈRE se retourne en boudant un peu.


MARGUERITE

Oh, non. Ne sois pas triste.

C'est vrai, Bête Féroce est très

fort au jeu de dames.

Moi aussi, il me bat à chaque

fois.


BÊTE FÉROCE

On peut jouer à autre chose,

si vous voulez.


HOMÈRE

H-hm. Mais oui!

Je sais à quoi, on va jouer

maintenant.


HOMÈRE va fouiller dans sa boîte et revient avec les éléments d'un jeu de croquet.


HOMÈRE

Et voilà. Ce jeu-là

s'appelle : le croquet.

Il faut lancer la balle en la

faisant passer sous les arceaux.

Comme ceci!


MARGUERITE

Quel beau tir!


HOMÈRE

Merci.

Pourquoi tu n'essaierais pas?

Marguerite?


MARGUERITE

(Hésitante)

Heu... bon, d'accord.

Oh!

(Frappant la boule avec le maillet)

C'est plus difficile qu'on ne le

croit.

(S'adressant à BÊTE FÉROCE)

À toi, maintenant.


BÊTE FÉROCE

D'accord.

(Tenant le maillet entre ses dents)

Hi! Hi!

Hiii!

Oui!


BÊTE FÉROCE frappe la boule qui part au loin.


MARGUERITE

(Riant)

Ha ha ha! Waouh!

Dis donc, tu l'as lancée jusqu'à

Meuville!


Une vache se fait entendre au loin.


MARGUERITE

Je crois que tu l'as lancée

juste un peu trop fort, Bête Féroce.


BÊTE FÉROCE

Je ne peux pas faire

autrement. Après tout,

je suis une bête féroce,

ne l'oubliez pas.

Attendez, je vais recommencer

mon tir.


HOMÈRE

Non, tu as déjà joué, Bête Féroce.


BÊTE FÉROCE

Oh! mais non!

Ça, c'était qu'un essai!


HOMÈRE

Dommage, c'est de nouveau à

moi, et je vais gagner.


BÊTE FÉROCE

Non, ce n'est pas juste, ça.


MARGUERITE

Ne t'en fais pas.

Tu rejoueras après lui,

Bête Féroce.


HOMÈRE

(Passant deux anneaux)

Youpi!


MARGUERITE

Très beau tir, Homère!


BÊTE FÉROCE

Moi, je ne veux plus jouer à

ce jeu-là.


HOMÈRE

Tu dois jouer le jeu jusqu'au

bout. On a bien joué

à ton jeu idiot.


BÊTE FÉROCE

Oh! Le jeu de dames

n'est pas un jeu idiot!


MARGUERITE

Non! Attendez, attendez!

Moi, je connais un tout nouveau

jeu. Et ce jeu-là,

personne ne l'a

encore jamais joué!


BÊTE FÉROCE

Personne? Jamais?

Tu en es certaine?


MARGUERITE

Certaine.


HOMÈRE

Et alors, on sera les tout,

tout, tout premiers à le jouer,

c'est vrai?


MARGUERITE

Oui.


BÊTE FÉROCE

Comment il s'appelle?


MARGUERITE

(Hésitante)

Heu- Heu... il s'appelle--

le jeu de l'arroseur arrosé.

Vous voulez le jouer?


BÊTE FÉROCE

Oui!


HOMÈRE

Qu'est-ce qu'on doit faire?


MARGUERITE

D'abord, nous tournons en rond.


BÊTE FÉROCE ET HOMÈRE

D'accord!


BÊTE FÉROCE

Je suis devant toi, Homère!


HOMÈRE

Non, c'est moi!

C'est moi qui suis devant!

(À bout de souffle)

Marguerite, qui a gagné?


MARGUERITE

Personne n'a gagné.

Ce n'est pas une course.

(À bout de souffle)

Stop!


MARGUERITE arrête sec et BÊTE FÉROCE lui fonce dessus, puis c'est au tour de HOMÈRE de foncer sur BÊTE FÉROCE.


MARGUERITE

Aïe!


HOMÈRE

Aïe!

(Riant)

Ha ha ha!


MARGUERITE

Hmm! Maintenant,

on doit crier le nom du jeu.


HOMÈRE

Comment il s'appelle encore,

ce jeu-là?


MARGUERITE

Le nom de ce jeu, c'est...

(Hésitante)

heu, le jeu de l'arroseur

arrosé, voilà!


HOMÈRE

Le jeu de l'arrosé arroseur?


BÊTE FÉROCE

Le jeu de l'arrosé qui arrose

la rosée.


BÊTE FÉROCE ET HOMÈRE

Tu t'es trompé de nom.


BÊTE FÉROCE

(Riant)

Hi hi hi!


HOMÈRE

(Riant)

Ha ha ha!

Alors, celui qui se trompe dans

le nom a perdu.


MARGUERITE

Mais, non. Ça fait aussi

partie du jeu de lui trouver

un nom idiot.

Bon, allez, venez maintenant!


MARGUERITE fait des cabrioles. HOMÈRE et BÊTE FÉROCE imitent MARGUERITE.


BÊTE FÉROCE peine à faire la roue.


Ensuite, MARGUERITE se tient sur la tête et ses deux amis l'imitent à nouveau.


BÊTE FÉROCE

Oh!


MARGUERITE

Alors, quel est le nom de ce

jeu-là?


HOMÈRE

Le Petit Poucet et les 7 nains.


MARGUERITE

Bambi et les 40 voleurs!


BÊTE FÉROCE

Blanche Neige aux grandes

oreilles.


Tous les droits s'effondrent sur le sol en riant.


MARGUERITE

Ssss... Maintenant,

c'est le sssserpent

qui entre en jeu.

(Rampant sur le sol)

Le ssssserpent...

sssssiffle ssssans arrêt.


ENSEMBLE

Pssssss!


BÊTE FÉROCE ET HOMÈRE

Le serpent siffle sans arrêt.

Pssss.


MARGUERITE

(Se redressant)

Caressez le ciel!


BÊTE FÉROCE ET HOMÈRE

Caressez le ciel!


MARGUERITE

Alors, maintenant, le nom du

jeu, c'est--


BÊTE FÉROCE

C'est la danse des canards,

quoi.


HOMÈRE

C'est la danse des petits

pois, pouet-pouet.


MARGUERITE

C'est la danse des marsouins,

tsouin, tsouin. Ah!


MARGUERITE se laisse tomber sur le dos dans les hautes herbes en riant. HOMÈRE et BÊTE FÉROCE font de même.


BÊTE FÉROCE

Est-ce que le jeu est fini?


MARGUERITE

Heu, oui, je crois qu'il est

fini.


HOMÈRE

Et qui a gagné, Marguerite?

J'ai gagné?


MARGUERITE

Non.


BÊTE FÉROCE

Alors, j'ai gagné?


MARGUERITE

Non, personne n'a gagné ou

perdu ce jeu.

On a joué pour le plaisir.

J'ai tout inventé.


HOMÈRE et BÊTE SAUVAGE qui s'étaient relevés, se laissent choir dans l'herbe.


HOMÈRE

Donc, personne n'a gagné?


MARGUERITE

Personne.


HOMÈRE

Voilà un jeu vraiment très

étrange.


BÊTE FÉROCE

Oui, mais il était très amusant.

(Bâillant)

Oh, c'était très chouette,

Marguerite.


MARGUERITE

Merci beaucoup.


HOMÈRE

(Bâillant)

Dis, comment il s'appelait

encore, ce jeu?


MARGUERITE

Je-

(Bâillant)

Je ne m'en rappelle plus.


Fin de l'épisode


Titre :
La petite pastèque de Bête Féroce


MARGUERITE tire une brouette dans laquelle se trouve une grosse pastèque.


BÊTE FÉROCE ET HOMÈRE

Bonjour, Marguerite!


MARGUERITE

Bonjour!


HOMÈRE

Qu'est-ce que tu nous apportes?


BÊTE FÉROCE

Je parie que je connais la réponse.

C'est un ballon de plage.

Je n'ai pas raison?

Alors, on joue au ballon?

Moi, j'adore jouer au ballon!


MARGUERITE

(Riant)

Ce n'est pas un ballon,

Bête Féroce.

C'est un fruit qui est délicieux

à manger.


BÊTE FÉROCE

Chouette! Tout bien réfléchi,

je crois que je préfère de loin manger

que de jouer au ballon.


MARGUERITE

Ce délicieux fruit s'appelle :

pastèque. C'est la première fois

que tu en vois une?


BÊTE FÉROCE

La première fois.


HOMÈRE

Moi aussi. Ça se mange?

Mais, c'est très dur.

Comment on fait?


MARGUERITE

Oh, on ne mange pas la partie

verte du fruit.

On ne mange que l'intérieur.


HOMÈRE

Et comment on fait pour

manger l'intérieur?


MARGUERITE

Ben, je ne sais pas très

bien.


BÊTE FÉROCE

Je peux marcher dessus, si tu veux.


MARGUERITE

Non! Ce ne sera pas très bon,

si c'est tout écrasé.

(Réfléchissant)

Hmm... attendez, je crois que

j'ai une idée! Homère,

toi, tu grimpes sur le dos

de Bête Féroce.

(Soulevant la pastèque)

Aaah. Ouf!

(S'adressant à BÊTE FÉROCE)

Tu la glisses sur ton nez et

ensuite, tu relèves la tête.

(Soulevant la pastèque)

Et maintenant, Homère, toi tu

attrapes la pastèque.


HOMÈRE

C'est lourd. Ça va, je l'ai!

Et qu'est-ce que je fais?


MARGUERITE

Maintenant, tu la fais tomber

par terre.


HOMÈRE

Tu l'auras voulu, Marguerite.


HOMÈRE laisse tomber la pastèque qui se fend en quatre parties égales.


BÊTE FÉROCE

Oh- hé!


HOMÈRE

Vous avez vu ça?


BÊTE FÉROCE

C'est tout rose à l'intérieur.


MARGUERITE

Alors, rappelez-vous,

on ne mange pas la partie verte.

Et ce n'est pas tout, vous recrachez

les petits pépins noirs.


Les trois amis se régalent en mangeant la pastèque.


HOMÈRE

Oh, délicieux!

Hmm!


BÊTE FÉROCE

Hmm! Délicieux!


MARGUERITE

Ah, hmm!

(Crachant un pépin)

Pff!


BÊTE FÉROCE

(Crachant un pépin)

Pfff!


HOMÈRE

Hé, fais attention!


BÊTE FÉROCE

Oh, excuse-moi, Homère.


MARGUERITE

Ah!


BÊTE FÉROCE

(Crachant un pépin)

Pfff! Cette pastèque

serait bien meilleure

s'il n'y avait pas

tous ces vilains pépins noirs!


MARGUERITE

C'est normal qu'il y ait des

pépins noirs! C'est grâce à eux

que nous avons des pastèques.


BÊTE FÉROCE

Quoi? Ces tout petits pépins

de rien du tout deviennent

de grosses pastèques comme ça?

Oh!


HOMÈRE

C'est exactement comme les

grosses citrouilles qui tout au

début étaient de petits pépins.


MARGUERITE

Oui, c'est exactement ça!


HOMÈRE est sur le point de jeter un pépin.


BÊTE FÉROCE

Attends! Ne les jette pas,

j'en ai besoin.

Alors, est-ce que je peux

prendre tous ces pépins

et aller les planter

dans mon potager de pastèques?


MARGUERITE

Oui, bien sûr que tu peux les

prendre, mais il t'en faudrait

beaucoup plus que ça.

(Désignant le quatrième morceau)

Tu peux aussi utiliser

tous ceux-là!


BÊTE FÉROCE

Est-ce que vous voulez bien m'aider?

Je ne connais rien du tout au

jardinage.


MARGUERITE

Nous allons t'aider.


HOMÈRE

Évidemment, Bête Féroce.


BÊTE FÉROCE

Oh, chouette, alors!

Il est temps de commencer.

Allons-y!


Les trois amis se dirigent vers le potager et plantent les graines de pastèque.


MARGUERITE

Et voilà, c'est terminé!


BÊTE FÉROCE

Mais où sont les pastèques?

Je vais devoir attendre combien

de temps?


MARGUERITE

Les plantes poussent très

lentement, Bête Féroce.

Il faut être très patient.

Ça dure plusieurs jours,

des semaines même.


HOMÈRE

Moi aussi, je dois attendre

très longtemps avant que mes

citrouilles soient mûres.


BÊTE FÉROCE

Eh bien, moi, je ne devrais

pas attendre mes pastèques.

Je vais tellement bien m'occuper

d'elles qu'elles auront envie de

pousser très vite pour me faire

plaisir.


Pendant la nuit, BÊTE FÉROCE reste près du potager. Un oiseau s'approche et pique le sol pour manger les graines.


BÊTE FÉROCE

Hé toi, va-t’en d'ici tout

de suite!

Allez!


L'oiseau ne veut pas bouger.


BÊTE FÉROCE

(Rugissant férocement)

Ha! Haaaa!


L'oiseau s'envole, effrayé par le cri.


Plus tard, BÊTE FÉROCE arrose son potager.


BÊTE FÉROCE

Oh, mes pastèques.

Elles sont sorties de terre!

Oh, voilà, une coccinelle.

Tu as de très beaux pois.

Moi aussi, j'ai des pois:

regarde.

J'étais ravi de ta visite.

Au revoir!


MARGUERITE et HOMÈRE visitent BÊTE FÉROCE dans son potager.


MARGUERITE

Bonjour, Bête Féroce.

Comment vont tes pastèques?


BÊTE FÉROCE

Ne marchez pas de ce côté-là!

Vous cachez le soleil à mes

pastèques, et elles ont besoin

de soleil pour pousser.

Allez plutôt de côté là.

Dépêchez-vous!


MARGUERITE et HOMÈRE se déplacent.


MARGUERITE

Oh, regarde, quelle belle pastèque.

Tu t'en es bien occupé.


BÊTE FÉROCE

Oui, mais elles sont encore

trop petites. Elles poussent

beaucoup trop lentement!

Qu'est-ce que je pourrais faire

pour qu'elles deviennent plus

grandes?


HOMÈRE

Eh bien, parfois je récite un

poème à mes citrouilles pour les

aider à grandir.


BÊTE FÉROCE

Ha, tiens! J'avais pas pensé à ça.

Poème: mes petites pastèques

adorées, grandissez vite pour

Bête Féroce et pour ses amis qui

l'on aidé. Nous avons tous

une faim atroce.

Devenez douces et sucrées.

Nous enlèverons votre écorce,

car avec elle, nous n'en aurons

pas la force.


HOMÈRE

Grandissez vite,

nous allons vous dévorer.


BÊTE FÉROCE

Grandissez vite,

nous allons vous dévorer.


MARGUERITE

Ça, c'est très bien trouvé,

Homère.


HOMÈRE

Oh, merci.


BÊTE FÉROCE ne quitte pas son potager pendant la nuit.


Un oiseau s'approche des pastèques, mais BÊTE FÉROCE bâille et ça fait peur à l'oiseau.


Au matin, MARGUERITE et HOMÈRE arrivent au potager où BÊTE FÉROCE dort encore.


MARGUERITE

Oh, regarde, c'est incroyable!


HOMÈRE

Ooh!


BÊTE FÉROCE

Hmm, quoi?


HOMÈRE

Regarde ça!


MARGUERITE

Regarde tes pastèques!


BÊTE FÉROCE

Oh, mais, sapristi, sapristi!


HOMÈRE

Elles ont poussé tellement

rapidement!


MARGUERITE

Elles ont beaucoup apprécié

ton poème.


BÊTE FÉROCE

Oh, mais alors, j'ai réussi!

J'ai réussi.

Elles sont grandes!

(Sautant de joie)

Mes pastèques adorées, mes

pastèques adorées!

Hi hi!

(Roulant une pastèque au pied de HOMÈRE)

Celle-là est pour toi.

(Faisant de même pour MARGUERITE)

Celle-là est pour toi,

et celle-là est pour moi.

Merci de m'avoir aidé à les

planter.


MARGUERITE

De rien!

C'était avec plaisir, Bête Féroce.


HOMÈRE

Nous sommes toujours heureux

de t'aider.


BÊTE FÉROCE prend sa pastèque et la laisse tomber pour qu'elle se fende en quatre.


ENSEMBLE

Youpiii!


BÊTE FÉROCE

Nous avons de la pastèque

pour le petit-déjeuner.


Les trois amis dégustent leur morceau de pastèque.


BÊTE FÉROCE

(Crachant un pépin)

Pff!


HOMÈRE

Hé, fais attention!


BÊTE FÉROCE

Oh, je suis désolé.


HOMÈRE

Il faut que tu saches, on les

appelle aussi melons d'eau.

Et celui-là, il porte très bien

son nom.


BÊTE FÉROCE

Moi, je préfère l'appeler pastèque.


HOMÈRE

Dis-le-lui, Marguerite.


MARGUERITE

Bête Féroce a veillé sur eux,

alors Bête Féroce peut lui

donner le nom qu'il veut.


HOMÈRE

Oui, bien sûr, je comprends.

Mais, pour moi, ça, c'est un

melon d'eau.


BÊTE FÉROCE

(Riant)

Hi hi hi!


Fin de l'épisode



Titre :
Le nettoyage de printemps


MARGUERITE et BÊTE FÉROCE sont étendus sur une colline.


BÊTE FÉROCE

Bloum bloum bloum!


MARGUERITE

(Riant)

Ha ha! Moi aussi, je sais faire ça!

Bloum bloum bloum!

Et tu sais faire ça?

(Bruit de succion)

Hihihi!


Un son de fuite d'air attire l'attention de MARGUERITE.


MARGUERITE

Waouh!

Comment tu fais ce bruit-là?


BÊTE FÉROCE

Ce n'était pas moi.

Je croyais que c'était toi!


MARGUERITE

Ce n'était pas moi.

Mais alors,

qui est-ce qui fait ce bruit?


BÊTE FÉROCE

J'ai l'impression que ça

vient de là-bas.


BÊTE FÉROCE et MARGUERITE se dirigent vers le son.

Hmm.

(Bruit étrange)

Oh, mais, c'est Homère qui

fait ce bruit.

Bonjour, Homère!


HOMÈRE passe l'aspirateur autour de sa boîte. Toutes sortes d'objets sont éparpillés sur le sol.


BÊTE FÉROCE

Oh, hé! Homère!


MARGUERITE

(Faisant de grands signes)

Regarde par ici!


BÊTE FÉROCE

Hein?


MARGUERITE

Il ne peut pas nous entendre

d'aussi loin.

Allons voir ce qu'il fait.


BÊTE FÉROCE

Oui, d'accord.


BÊTE FÉROCE et MARGUERITE arrivent pendant que HOMÈRE est plongé dans sa boîte.


BÊTE FÉROCE ET MARGUERITE

Homère!


MARGUERITE

Youhou!


HOMÈRE

(Sursautant)

Ah!

(Tombant au fond de la boîte)

Aïe!


MARGUERITE

Excuse-nous, Homère.

Est-ce que tu vas bien?


HOMÈRE

Oh, oui, je vais très bien.

Je suis le plus heureux des

cochons par une aussi belle

journée.


BÊTE FÉROCE

Tu ne nous avais pas dit

que tu faisais une brocante.


HOMÈRE

Une brocante? Mais, non,

je ne fais pas une brocante.

Je fais mon nettoyage de

printemps.

Je nettoie à fond toute ma

boîte.


BÊTE FÉROCE

Tu ne préfères pas venir

t'amuser avec nous?


HOMÈRE

Tu plaisantes, je suppose.

Il n'y a rien de plus amusant

que le nettoyage de printemps.


BÊTE FÉROCE

Ah oui?

Le nettoyage est amusant?


HOMÈRE

Oh oui, c'est mon occupation

préférée. J'adore passer

l'aspirateur, enlever les poussières,

passer le torchon par terre,

frotter, laver, éponger,

faire la lessive, essorer

et j'adore aussi--


BÊTE FÉROCE

Oh, oui! Ça m'a l'air

très amusant.

Je vais te donner

un coup de main.

Hi hi!


BÊTE FÉROCE astique le grille-pain, puis passe le plumeau.


HOMÈRE

Non, Bête Féroce,

j'ai déjà nettoyé ça.


BÊTE FÉROCE

Alors, qu'est-ce que je peux

faire? Homère, donne-moi

autre chose à nettoyer.


MARGUERITE empile des casseroles, ensuite elle trouve un ustensile.


MARGUERITE

Homère, qu'est-ce que c'est?


HOMÈRE

Ça, c'est un fouet.

Je l'utilise pour fouetter

mes crèmes.


HOMÈRE fait une démonstration.


MARGUERITE

Waouh! Tu as toujours

bien battu les oeufs en neige.


Le bruit de l'aspirateur inquiète HOMÈRE.


HOMÈRE

Bête Féroce, non!

Remets ça en place

tout de suite, s'il te plaît!


BÊTE FÉROCE s'assoie sans fermer l'aspirateur qui se saisit d'un pois sur le pelage de BÊTE FÉROCE.


BÊTE FÉROCE

Ah! Aïe, mon pois!


HOMÈRE

Mon aspirateur!


MARGUERITE

Mes oreilles!


BÊTE FÉROCE a attrapé son poids entre ses dents et HOMÈRE tire le tuyau de l'aspirateur de son côté. MARGUERITE chevauche l'aspirateur qui est sur le point d'éclater.


MARGUERITE

Oh! Oh! Aïe!


L'aspirateur ne résiste pas et éclate dans un nuage de poussière.


Le sol est couvert de poussière.


BÊTE FÉROCE

Sapristi!

(Toussant)

Sapristi!


MARGUERITE

Quelle poussière là-dedans!

Oh, voilà ton pois, Bête Féroce.


BÊTE FÉROCE

Merci, Marguerite.


HOMÈRE

Oh, mon aspirateur.


BÊTE FÉROCE

Une chance que le nettoyage

de printemps est amusant

parce qu'il dure pendant

toute la journée!


HOMÈRE

Non, je vais le faire, moi.

Merci, je vais le faire moi-même.

Allez faire votre nettoyage de

printemps ailleurs.


BÊTE FÉROCE

Mais, je ne sais pas où je

pourrais aller le faire, parce

que moi, je n'ai pas de maison.


MARGUERITE

Bien sûr que tu en as une,

Bête Féroce.

Quand quelqu'un te demande où tu

habites, qu'est-ce que tu lui

réponds?


BÊTE FÉROCE

Au Pays de Nulle Part.


MARGUERITE

Le Pays de Nulle Part?

Ça, c'est le plus grand pays qui

existe dans le monde entier!

(Riant)

Ha ha ha!


BÊTE FÉROCE

Mais, oui! Je peux aller

nettoyer l'oasis

et le château de sable,

la rivière des rêves et

Meuville aussi!


MARGUERITE

(Riant)

Ha ha ha!

Ça te fait beaucoup d'endroits

à nettoyer.

Tu veux que je vienne t'aider?


BÊTE FÉROCE

Oh, oui, avec plaisir!


MARGUERITE

Il est temps de nous mettre

au travail.

(Prenant un seau et une brosse)

On se voit tout à l'heure,

Homère!


BÊTE FÉROCE

Oh, chouette!

Nous allons bien nous amuser.


HOMÈRE

Au revoir.

Ah.


HOMÈRE se remet à la tâche.


MARGUERITE récure les rochers.


MARGUERITE

Bête Féroce, est-ce que tu

t'amuses bien?


BÊTE FÉROCE nettoie un palmier avec un plumeau.


BÊTE FÉROCE

Non, et je n'ai jamais réussi

à retirer la poussière avec ce

machin.


MARGUERITE

Et moi, j'ai brossé tous les

rochers là-bas, et je n'ai pas

trouvé ça amusant du tout.


BÊTE FÉROCE

Hmm, je ne comprends pas

pourquoi Homère trouve ça

amusant.


MARGUERITE

(Riant)

Ha ha ha!

Il lui arrive parfois de se

conduire comme un vieux cochon.

Moi, je n'ai plus envie

de continuer à nettoyer.


BÊTE FÉROCE

Moi non plus!


HOMÈRE

Bonjour!


HOMÈRE rejoint ses amis, en tirant son aspirateur.


BÊTE FÉROCE

Bonjour, Homère!

Tu as fini de nettoyer ta boîte?


HOMÈRE

Oui, j'ai terminé.

Alors, je me suis dit que

j'allais vous aider.

Je vais aller aspirer la colline.


BÊTE FÉROCE

Heu, tu vois, Homère.

C'est que nous--


MARGUERITE

Nous avons fini de nettoyer.


HOMÈRE

Quoi, quoi, déjà? Oh?


BÊTE FÉROCE

Oui, et comme nous ne nous

sommes pas amusés,

on va faire autre chose.


HOMÈRE

Vous ne vous êtes pas amusés?

Mais, qu'il y a-t-il de plus

amusant que le nettoyage

de printemps?


MARGUERITE

(Hésitante)

Heu- bah--


Au loin, une musique commence et des cheminées tirent des boules dans les airs.


MARGUERITE

Et que dirais-tu...


MARGUERITE ET BÊTE FÉROCE

...d'aller faire

un petit tour à la plage!


BÊTE FÉROCE

Excuse-nous, Homère, mais

nous ne sommes pas comme toi.

Nous n'aimons pas le nettoyage.


HOMÈRE

Mais le nettoyage est vraiment

amusant. Passer l'aspirateur,

enlever les poussières

dans tous les coins,

passer un torchon par terre,

frotter partout, balayer le sol,

et ensuite voir

que tout est propre.


MARGUERITE

Dans ce cas, si toi tu veux

continuer à nettoyer, alors

vas-y. Tu vois les rochers là-bas?

Hé bien, je les ai déjà lavés.


BÊTE FÉROCE

Amuse-toi bien, Homère.


MARGUERITE

À moins que tu n'aies changé d'avis,

et que tu viennes à la plage.


HOMÈRE

(Songeur)

Heu... je... heu...

le Pays de Nulle Part

me paraît être très bien

comme il est. Je pense

que j'ai assez nettoyé aujourd'hui.


BÊTE FÉROCE

Hourra!


MARGUERITE

Tout le monde à la plage!


BÊTE FÉROCE

(Riant)

Hi hi hi!

Youpi!


MARGUERITE

Je suis très heureuse

que tu nous accompagnes.


Les trois amis marchent en direction de la plage en discutant.


HOMÈRE

Moi aussi.

Je n'ai toujours pas compris

pourquoi vous n'aimez pas

nettoyer. C'est très amusant,

pourtant!


MARGUERITE

Oh, arrête, Homère!


Fin de l'épisode


Générique de fermeture

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par