Image univers Marguerite et la bête féroce Image univers Marguerite et la bête féroce

Marguerite et la bête féroce

Les aventures de Marguerite et la bête féroce se déroulent au pays de Nulle part, dans le monde imaginé par Marguerite pour ses amis Homère et la bête féroce. Ensemble, ils escaladent les plus hautes montagnes, traversent les plus grands déserts et ont beaucoup de plaisir à le faire.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Monsieur Frisquet - L'heure de la sieste

Nos trois amis s´amusent à faire un bonhomme de neige. Celui-ci prend vie. Homère et Bête Féroce ont beaucoup joué et sont très fatigués. Ils décident de se reposer un peu…Il y a beaucoup de vent aujourd´hui, c´est un temps pour jouer au cerf-volant…



Année de production: 2000

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

MARGUERITE est une petite fille de 5 ans vivant au pays de nulle part avec son ami BÊTE FÉROCE, un gros monstre à cornes et à pois rouges, ainsi qu' HOMÈRE, un cochon vivant dans une boîte de carton.


Début chanson thème


VOIX D'ENFANT

♪ Marguerite et la bête Féroce ♪

♪ Au pays de nulle part ♪

♪ Au pays de nulle part ♪

♪ Toi aussi tu vas voir ♪

♪ Te fais pas de soucis ♪

♪ On est tous partis ♪

♪ Au pays de nulle part ♪

♪ Avec Marguerite ♪

♪ Et la Bête Féroce ♪


BÊTE FÉROCE

Sapristi!

Sapristi!


Fin chanson thème


Titre :
Monsieur Frisquet


BÊTE FÉROCE est assis dans le pré, tout près de la mare.


BÊTE FÉROCE

Aaah... Quelle chaleur!

Ce serait bien de trouver un

coin d'ombre, Homère.

Homère, où es-tu?


HOMÈRE profite de l'ombre de BÊTE FÉROCE.


HOMÈRE

Derrière toi, Bête Féroce.

Justement, j'ai trouvé de l'ombre.


BÊTE FÉROCE

De l'ombre?

Tu as une place pour moi?

Attends un peu, où est partie

l'ombre?


HOMÈRE

(Soupirant)

Ooh--


MARGUERITE

Hé, vous deux, regardez

ce que j'ai!

C'est une boule magique.


MARGUERITE tient une boule à neige dans laquelle il y a un bonhomme de neige.


BÊTE FÉROCE ET HOMÈRE

Waouh!


HOMÈRE

Une boule magique?

Tu as vu?

Il y a un bonhomme de neige

à l'intérieur.


BÊTE FÉROCE

C'est sûrement là où il habite.

Il a l'air drôlement heureux.


HOMÈRE

Il est au frais.


MARGUERITE

Oh, mais ce n'est pas tout.

C'est encore bien plus beau

quand on le secoue comme ça!


BÊTE FÉROCE

Sapristi, sapristi, regardez ça!


HOMÈRE

Il neige!


BÊTE FÉROCE

Incroyable!

C'est magnifique, n'est-ce pas?


HOMÈRE

Non.

En... enfin, je veux dire,

il neige pour de vrai.


La neige tombe sur le pays de nulle part.


MARGUERITE ET BÊTE FÉROCE

Oh?


MARGUERITE

Oh?

Waouh!


BÊTE FÉROCE

Hou hou!


MARGUERITE

Regardez, c'est de la vraie neige.


BÊTE FÉROCE

Il neige vraiment.


La neige s'arrête de tomber en même temps que dans la boule magique.


HOMÈRE

Je peux essayer?


HOMÈRE secoue la boule magique à son tour.


MARGUERITE

Oh!


BÊTE FÉROCE

Oh! moi aussi, je voudrais

la secouer!


Plus de neige tombe au moment où BÊTE FÉROCE secoue la boule magique.


MARGUERITE

Oh!

Waouh!


Le pays de nulle part est couvert de neige.


BÊTE FÉROCE

Oups! Excuse-moi, Marguerite.

Je ne voulais pas que la neige

tombe aussi fort que cela.


MARGUERITE

Ce n'est pas grave, Bête Féroce.

Ne t'en fais pas, ce n'est que

de la neige. Elle va fondre.


HOMÈRE

Vous savez ce qu'on peut

faire avec toute cette neige?

Un beau bonhomme de neige.

Comme celui de la boule magique.


MARGUERITE

Oui, bonne idée, Homère!


BÊTE FÉROCE

Un bonhomme de neige?


Les amis ont enfilé des vêtements chauds et roulent des boules de neige.


HOMÈRE

Je crois que cette boule a

une taille parfaite pour la

tête.


MARGUERITE

Bête Féroce, où en es-tu avec

le corps?


BÊTE FÉROCE

Comme ça, il sera assez gros,

Marguerite?


MARGUERITE

Heu- Bête Féroce...

Heu, comment dire?

Ce n'est pas un géant de neige

qu'on veut.

Seulement un bonhomme.

Il faut faire quelque chose...


HOMÈRE

Juste un peu plus petit.


BÊTE FÉROCE prend une portion de la boule géante et en fait une plus petite boule.


BÊTE FÉROCE

Comme ça?


MARGUERITE

Parfait!


Le bonhomme de neige est presque terminé. Il a un chapeau, des yeux et une bouche.


HOMÈRE

(Tenant un panier rempli de carottes)

Je voulais faire une bonne

soupe de carottes aujourd'hui,

mais je pense que ça peut

attendre.


BÊTE FÉROCE

Oh, vas-y!

À toi de choisir un joli nez

Marguerite.


MARGUERITE

Celui-ci est mignon, pas trop

gros, pas trop pointu,

exactement ce qu'il faut!


MARGUERITE dépose la carotte sur le visage du bonhomme de neige pour faire son nez.


HOMÈRE

Maintenant, il ressemble vraiment

au bonhomme de la boule.


MONSIEUR FRISQUET

(Éternuant)

Aaaa- Atchoum!


MARGUERITE et ses amis sont surpris par l'éternuement.


MONSIEUR FRISQUET

Ah, excusez-moi, les amis,

mais je crois bien que j'ai

perdu mon nez. Ah--


BÊTE FÉROCE

De bonhomme de neige?


HOMÈRE

Il parle ou je rêve?


MARGUERITE

Heu, tiens voilà ton nez.


MONSIEUR FRISQUET

Très pittoresque, mais je me

sens mieux comme ça, merci.

Je m'appelle monsieur Frisquet.

Très heureux de faire votre

connaissance, les enfants.


BÊTE FÉROCE

Je te demande pardon?


MONSIEUR FRISQUET

Je suis très content de vous

rencontrer.


BÊTE FÉROCE

Tu parles bizarrement.


MARGUERITE

Bête Féroce, ce n'est pas

très gentil.


BÊTE FÉROCE

Ben, c'est vrai!

Désolé.


MARGUERITE

Mon nom est Marguerite, et ce

sont mes amis.

(Désignant ses amis)

Lui, c'est Homère, et lui,

Bête Féroce.


MONSIEUR FRISQUET

(Tendant la main)

Enchantée, Mademoiselle Marguerite.

Monsieur Homère,

Monsieur Bête Féroce.


HOMÈRE

Tu as dit 'Monsieur Homère' ?

Quelle extrême politesse!


MONSIEUR FRISQUET

(Éternuant)

Aaaatcha!


ENSEMBLE

À tes souhaits!


MONSIEUR FRISQUET

Ah- Merci infiniment.

C'est épouvantable,

j'éternue beaucoup.

Je suis souvent enrhumé,

vous savez.

C'est certainement parce que je

suis toujours dehors.


HOMÈRE

Alors, il faut boire plein

de jus d'orange et porter

une écharpe autour du cou.

Je vais t'en chercher une.


MONSIEUR FRISQUET

Très pittoresque, Monsieur

Homère.


BÊTE FÉROCE

Très pittoresque?


MONSIEUR FRISQUET

Très pittoresque : c'est mon

expression préférée pour dire

que j'aime quelque chose,

Monsieur Bête Féroce.


HOMÈRE est de retour avec une écharpe et un verre de jus d'orange.


MONSIEUR FRISQUET

Bien vu, Monsieur Homère.

Ah, merci.


BÊTE FÉROCE

Oh, oh!

Notre neige est en train de

fondre!


MONSIEUR FRISQUET

Et moi aussi, les amis.

Oh, non! Oh, non!


MARGUERITE

Ne t'inquiète pas.

Je vais refroidir la température

en un rien de temps.


MARGUERITE sort sa boule magique de sa poche pour la secouer. Aussitôt la neige se met à tomber.


MONSIEUR FRISQUET

Ah! Merci beaucoup

Mademoiselle Marguerite.


MARGUERITE

Je t'en prie, Monsieur Frisquet,

mais je ne crois pas

que cette neige va tenir très

très longtemps, hein?


HOMÈRE

Non, cette oasis peut

redevenir un endroit très chaud.


MONSIEUR FRISQUET

Hé bien, heu-

Il y a-t-il pas trop loin,

dans les environs, un endroit

plus froid où je puisse aller?


MARGUERITE

(Déployant la carte du pays de nulle part.)

Voyons voir

Bien sûr!

La plus haute montagne.

Il neige tout le temps là-bas.

C'est une région parfaite pour

toi, Monsieur Frisquet.


MONSIEUR FRISQUET

Très pittoresque,

Mademoiselle Marguerite.

Allons-y pour la plus haute montagne.

(Éternuant)

Aaatchoum!


ENSEMBLE

À tes souhaits!


Les amis se mettent en route avec Monsieur FRISQUET.


MONSIEUR FRISQUET

Ah, la chaleur revient,

Mademoiselle Marguerite.


MARGUERITE secoue sa boule magique pour faire tomber la neige.


MONSIEUR FRISQUET

Ah, et le tour est joué!


Les amis doivent traverser la rivière. MARGUERITE, HOMÈRE et Monsieur FRISQUET montent sur le dos de BÊTE FÉROCE.


MARGUERITE

Allez, vas-y grimpe, cher

Monsieur Homère.


HOMÈRE

Je te remercie beaucoup,

Mademoiselle Marguerite.


MONSIEUR FRISQUET

Doucement, Monsieur Bête Féroce.

Si je tombe dans la rivière,

aucun de vous n'aura le temps de

faire le moindre petit geste

avant que je fonde.


MARGUERITE

Ne vous inquiétez pas,

Monsieur Frisquet.

Il a l'habitude de nous

transporter comme ça.

N'est-ce pas, Monsieur Bête Féroce?


BÊTE FÉROCE

Oui, oui. Très pittoresque,

Mademoiselle Marguerite.


MONSIEUR FRISQUET

Bien joué, Monsieur Bête

Féroce. Mes félicitations!


MARGUERITE et ses amis arrivent au pied de la montagne.


ENSEMBLE

La plus haute montagne!


MONSIEUR FRISQUET

Ah!

(Se frottant le bedon)

Une boule de neige par jour

entretient ma fraîcheur

et m'empêche de fondre.

C'est ce que je dis toujours.


Les amis montent au sommet de la montagne.


MARGUERITE

Aaah--


HOMÈRE

Enfin, on y est!


MONSIEUR FRISQUET

Très pittoresque!

Je n'aurais pas imaginé un

meilleur endroit pour moi.

Je vous remercie de m'avoir

emmené ici, mes chers amis.


MARGUERITE

(Tendant sa boule magique)

Tiens, Monsieur Frisquet.

Tu peux utiliser cette boule

magique dès que tu en as besoin.


HOMÈRE

Avec ça, tu n'auras plus peur

de fondre quand tu viendras nous

rendre visite.


BÊTE FÉROCE

Tu viendras nous voir

souvent, n'est-ce pas,

Monsieur Frisquet?


MONSIEUR FRISQUET

Je viendrai, c'est sûr et

certain, Monsieur Bête Féroce.

Et vous saurez toujours quand

j'arriverai.


MARGUERITE

Ah oui?


ENSEMBLE

Comment?


MONSIEUR FRISQUET

Parce qu'il neigera, bien

évidemment, mes amis.


BÊTE FÉROCE

Très pittoresque!


Fin de l'épisode


Titre :
L'heure de la sieste


MARGUERITE et ses amis montent la colline.


MARGUERITE

Le premier arrivé en haut!


BÊTE FÉROCE, à bout de souffle, se laisse tomber sur le sol. HOMÈRE fait de même.


MARGUERITE

Et maintenant,

le premier arrivé en bas!

Allez, venez, gros paresseux!

Ça sera plus facile en descendant.


BÊTE FÉROCE

Sapristi, sapristi!

Marguerite,

on n'a pas arrêté

de courir une seconde!

Tu n'es pas fatiguée?


MARGUERITE

Oh, juste un petit peu.


HOMÈRE

(Bâillant)

Oh, je crois que je vais

faire une bonne petite sieste,

les amis.


MARGUERITE

Mais non, pas maintenant,

c'est l'après-midi.


BÊTE FÉROCE

C'est justement le meilleur

moment pour se poser.


HOMÈRE

Oh, je n'aurai pas la force

de jouer tant que je n'aurai pas

dormi un tout petit peu.

S'il te plaît?


MARGUERITE

Bon, ça va, d'accord.

C'est l'heure de la sieste.


MARGUERITE s'appuie contre BÊTE FÉROCE et tous font la sieste.


MARGUERITE

Homère, est-ce que tu dors?


HOMÈRE

Non. Chuut!

J'ai besoin de boire un verre

d'eau avant de m'endormir.


MARGUERITE

(Se levant d'un bond)

Je vais te le chercher,

Homère!


MARGUERITE rapporte un verre d'eau à HOMÈRE.


HOMÈRE

Oh, merci beaucoup,

Marguerite.

(Buvant)

Gloup gloup gloup!

Ah!


MARGUERITE

Est-ce que tu veux boire, toi

aussi, Bête Féroce?


BÊTE FÉROCE fait oui de la tête.


MARGUERITE

Ne bouge pas, j'y vais!

(Revenant aussitôt)

Voilà.


BÊTE FÉROCE

Merci.

(Aspirant l'eau avec une paille)

Schluurrrrp!


HOMÈRE se bouche les oreilles à cause du bruit.


BÊTE FÉROCE

Ah! Ce n'était pas moi,

c'était seulement la paille.


Les amis s'endorment blottis les uns contre les autres. BÊTE FÉROCE roule sur le côté.


BÊTE FÉROCE

Hmm-


BÊTE FÉROCE roule de nouveau pour se rapprocher de ses amis.


BÊTE FÉROCE

Oh.

Oh?

(Réveillant MARGUERITE)

Je voudrais ma couverture.


MARGUERITE

Mais enfin, il ne fait pas froid.


BÊTE FÉROCE

Oui, je sais, mais je suis...

Je me sens mieux

quand je l'ai.

Elle est dans la boîte d'Homère.

Quelque part,

dans la boîte d'Homère.

C'est là qu'est rangée

ma couverture.

J'aimerais l'avoir pour me

sentir bien.


HOMÈRE

J'ai compris, je vais te la chercher!


BÊTE FÉROCE

C'est gentil, Homère.

Merci, j'apprécie beaucoup.

(S'adressant à MARGUERITE)

Est-ce que tu dors?


MARGUERITE

Non, Bête Féroce.

Non, pas encore.


BÊTE FÉROCE

Tu sais pour y arriver, il

faut essayer.


HOMÈRE revient avec la couverture qu'il dépose sur le dos de BÊTE FÉROCE.


HOMÈRE

Voilà.

Tu es bien installé maintenant?


BÊTE FÉROCE

Oui, merci.

Merci, merci beaucoup!


BÊTE FÉROCE ronfle, ce qui réveille HOMÈRE.


HOMÈRE

Marguerite, Marguerite, tu as

entendu ça?


MARGUERITE

Hmm, entendu quoi?


MARGUERITE

C'est un énorme ronflement.

Un ronflement de bête féroce.


HOMÈRE

Je ne pourrai jamais dormir

avec tout ce vacarme.


MARGUERITE

Je crois que j'ai une idée.

Attends!


MARGUERITE s'éloigne et revient avec des cache-oreilles.


HOMÈRE

Oh? Je n'y aurais pas pensé.

Excellente idée, Marguerite.


BÊTE FÉROCE

(Se réveillant)

Homère, tu dors?

Marguerite!

Oh?


MARGUERITE et HOMÈRE ronflent aussi.


BÊTE FÉROCE

(Très fort)

Homère!


HOMÈRE

(Sursautant)

Ah!


BÊTE FÉROCE

(Très fort)

Marguerite!


MARGUERITE ET HOMÈRE

Quoi, qu'est-ce qu'il y a?


BÊTE FÉROCE

Pourquoi portez-vous des

moufles sur les oreilles?


HOMÈRE

Parce que tu ronfles très fort.


BÊTE FÉROCE

Oh, ce n'est pas possible.

Je ne ronfle pas.


MARGUERITE

Hum-


MARGUERITE

Mais on t'a entendu, je

t'assure!


BÊTE FÉROCE

Ce n'est pas moi, c'est

quelqu'un d'autre.


HOMÈRE

Mais, il n'y a personne

d'autre ici.


MARGUERITE

Ce n'est pas grave, Homère.

Dormons encore un petit peu.


BÊTE FÉROCE

Oui, chut!


MARGUERITE

Oh, je n'arrive pas à dormir.


HOMÈRE

Moi, non plus.

Je n'ai plus sommeil.


BÊTE FÉROCE

Moi, non plus.


Des nuages apparaissent dans le ciel.


MARGUERITE

Regardez ce nuage!

Il a la forme d'une jolie fleur.


BÊTE FÉROCE

Celui-là? Non, on dirait plutôt

une grosse citrouille.


HOMÈRE

Celui-là ressemble à une vache...

Dans un bateau...

Qui tient un drapeau.


BÊTE FÉROCE

Non! On dirait vraiment

une citrouille.


MARGUERITE

Et celui-là, à quoi il te

fait penser?


BÊTE FÉROCE

Laisse-moi réfléchir--

Celui-ci, je trouve qu'il

ressemble à une citrouille.


MARGUERITE

Pour toi, tous les nuages ont

l'air de citrouilles.

Tu dois avoir drôlement faim!


BÊTE FÉROCE

Si tu veux savoir, j'ai un

peu faim.


HOMÈRE

Regardez l'autre, là.

On dirait un mouton!


MARGUERITE

Oh oui, tu as raison.


Du nuage surgit un mouton.


BÊTE FÉROCE

Attendez, c'est un mouton!


MARGUERITE

Oui, c'est vrai, et celui-là aussi!

Et celui-là, là bas.

Ce sont tous des moutons!


Plusieurs moutons flottent dans le ciel.


MARGUERITE

Ce sont les moutons des rêves.

Ils viennent nous aider à nous

endormir.


HOMÈRE

Comment est-ce qu'ils vont

faire, Marguerite?


MARGUERITE

Allonge-toi et écoute.


LES MOUTONS

Dormir- Dormir-- Dormir--


HOMÈRE

C'est charmant.

C'est vraiment charmant,

mais ça ne marche pas.


BÊTE FÉROCE

Ça ne t'aide pas à t'endormir?


HOMÈRE

Non. Non, je suis bien réveillé.


MARGUERITE

Oui, moi aussi.


BÊTE FÉROCE

Regardez!


Les moutons tournent en rond et finissent par s'endormir.


MARGUERITE

C'est drôle, c'est eux

qui s'endorment!

(Riant)

Les pauvres, ils sont sûrement

très fatigués.


Les moutons descendent lentement pour venir se déposer autour de MARGUERITE et ses amis.


HOMÈRE

Oh!


BÊTE FÉROCE

Oh! Ils sont adorables.


MARGUERITE

Chut!

Il ne faut pas les réveiller.


HOMÈRE

(Couvert de moutons)

Marguerite, mais qu'est-ce

qu'on va faire?

Je ne peux pas me lever.


MARGUERITE

Chut!

Ne bouge pas, on va rester là.

Bête Féroce! Bête Féroce?


BÊTE FÉROCE est déjà endormi.


MARGUERITE

(S'adressant à HOMÈRE)

Tu sais, je crois que tu devrais

essayer de dormir.

Bonne nuit.


HOMÈRE

Bonne nuit.


MARGUERITE

(S'endormant)

Ah--.


Fin de l'épisode


Titre :
Plus haut, plus haut et plus loin


Le vent souffle très fort sur le pays de nulle part. Le chapeau de MARGUERITE virevolte et MARGUERITE court derrière pour le rattraper.


BÊTE FÉROCE

Oh!


BÊTE FÉROCE se tient derrière un arbre et remarque le chapeau qui roule sur le sol suivi de MARGUERITE.


MARGUERITE

Bonjour, Bête Féroce!

Tu peux m'aider à attraper

mon chapeau?


BÊTE FÉROCE

Ton chapeau s'est sauvé?


BÊTE FÉROCE court aussi pour attraper le chapeau de MARGUERITE.


MARGUERITE court, mais le chapeau s'éloigne. BÊTE FÉROCE trébuche sur MARGUERITE.


MARGUERITE

Oh!


BÊTE FÉROCE

Oh! Une fois que j'ai pris

de la vitesse,

j'ai du mal à m'arrêter.


Le chapeau continue sa course folle et arrive tout près de la boîte de HOMÈRE.


MARGUERITE

Oh!


HOMÈRE

(Sortant de sa boîte avec un filet)

Oh?


MARGUERITE

Homère, attrape mon chapeau,

s'il te plaît!


HOMÈRE

(Attrapant le chapeau au vol)

Je l'ai!


MARGUERITE

Merci, Homère.


MARGUERITE récupère son chapeau et le pose sur sa tête.


BÊTE FÉROCE

Il y a beaucoup de vent

aujourd'hui.


HOMÈRE

C'est pour ça que je reste

bien emmitouflé dans ma boîte.

Je n'aime pas le vent.


MARGUERITE

Oh, mais le vent est utile à

plein de choses, comme, heu,

faire voler un cerf-volant.


BÊTE FÉROCE

Je veux faire voler un cerf-volant.

Est-ce qu'on peut jouer

au cerf-volant?


HOMÈRE

Mais, c'est impossible,

on n'en a pas.


MARGUERITE tient un livre ouvert.


MARGUERITE

Dans ce livre, ils nous

expliquent comment le fabriquer.


BÊTE FÉROCE

Je veux un beau cerf-volant!

Est-ce qu'on peut faire un

cerf-volant?


MARGUERITE

Bien sûr, Bête Féroce.

On a seulement besoin de

quelques petites choses

qu'Homère a dans sa boîte.


Pendant que MARGUERITE lit les éléments pour faire un cerf-volant, HOMÈRE fouille sa boîte pour les trouver.


MARGUERITE

De la ficelle, plein de ficelle,

un grand morceau de papier, du

papier adhésif, de grands

bâtons, et un plus petit, et

puis une paire de ciseaux.

Hmm--


HOMÈRE

On peut commencer.


BÊTE FÉROCE

Qu'est-ce que je fais?

Qu'est-ce que je fais, moi?


MARGUERITE

Hmm- Bon, alors.

Premièrement, il faut attacher

tout cela ensemble.


BÊTE FÉROCE

Je peux le faire!

Je peux le faire!


MARGUERITE

Oh, tu sais faire des noeuds?


BÊTE FÉROCE

Bien sûr, qu'est-ce que tu crois?


BÊTE FÉROCE prend la pelote de ficelle et tient un bout entre ses dents.


MARGUERITE

Commence par la boucle.


HOMÈRE

Et tu passes le bout de

ficelle par l'arrière, et tu le

mets dans la boucle.


BÊTE FÉROCE

(Tenant la ficelle entre ses dents)

Et ensuite, qu'est-ce que je

dois faire?


HOMÈRE

Tu donnes la ficelle à

Marguerite et tu la laisses

faire les noeuds.


MARGUERITE

Ne sois pas triste, Bête Féroce.

Tes pattes sont simplement trop

grosses pour faire des noeuds.

Ne t'inquiète pas, on va te

trouver une autre occupation.


BÊTE FÉROCE

Oh, laisse-moi couper le papier!


HOMÈRE

(Donnant les ciseaux à BÊTE FÉROCE)

Attention de ne pas te blesser.


BÊTE FÉROCE

Tu n'as pas une paire de ciseaux

plus grosse?


HOMÈRE

Je vais peut-être faire le

découpage moi-même.


BÊTE FÉROCE regarde faire ses amis en soupirant.


HOMÈRE

Moi, je sais ce que tu peux faire.


BÊTE FÉROCE

Quoi? Quoi?


HOMÈRE

Pose ton pied sur le coin de

la feuille de papier.


BÊTE FÉROCE

Et maintenant?


HOMÈRE

Tu ne bouges pas pendant que

je la découpe.


BÊTE FÉROCE

Mais, ce n'est pas faire

quelque chose.


MARGUERITE

Bien sûr que si, Bête Féroce.

Tu aides Homère.


BÊTE FÉROCE

Mais, tu pourrais mettre une

pierre à la place de mon pied.


HOMÈRE

Est-ce que tu veux aider, oui

ou non?


BÊTE FÉROCE

Oui, je veux aider.

Ah!


MARGUERITE

Voilà, il n'y a plus qu'à

coller le papier au bâton.


BÊTE FÉROCE

C'est moi qui le fais, c'est

moi qui le fais!


MARGUERITE

Tu en es capable?

Tu en es sûr?


BÊTE FÉROCE

Absolument!


MARGUERITE et HOMÈRE enroulent la ficelle autour d'un bâton.


MARGUERITE

C'est bien de mettre la

ficelle dessus.

Ce sera plus facile à tenir.


BÊTE FÉROCE a quelques difficultés avec le ruban gommé.


HOMÈRE

Oh-oh!


BÊTE FÉROCE

(Couvert de ruban gommé)

Je ne comprends pas, ça se

colle sur moi.


MARGUERITE ET HOMÈRE

Oh!


HOMÈRE

Bête Féroce--


MARGUERITE et HOMÈRE retire tout le ruban collé sur BÊTE FÉROCE.


MARGUERITE

On devrait laisser Homère se

charger de ce travail.


BÊTE FÉROCE

Je voulais juste aider.


MARGUERITE

Mais, tu nous aides, Bête Féroce.


Le cerf-volant est terminé.


HOMÈRE

Ta da! Allons l'essayer

en haut de la colline.

Il y a beaucoup plus de vent

qu'ici.


MARGUERITE

Allez, viens, Bête Féroce.

Tu peux tenir la ficelle.


BÊTE FÉROCE

Merci, Marguerite.


Au haut de la colline, le vent souffle très fort, tellement fort que les pois de BÊTE FÉROCE s'envolent.


BÊTE FÉROCE

Oh! Ah!

Non, mes pois!

Arrêtez mes pois!

Attrapez-les!


MARGUERITE et HOMÈRE reçoivent les pois de BÊTE FÉROCE sur eux.


MARGUERITE

Ils arrivent!


MARGUERITE ET HOMÈRE

Oh!


BÊTE FÉROCE

(Heureux de retrouver ses pois)

Oh, vous avez sauvé mes pois.

Merci, merci beaucoup!


MARGUERITE et HOMÈRE on retirer tous les pois et en ont fait une pile.


HOMÈRE

Oh, les pois volent drôlement bien.


MARGUERITE

On peut les garder dans mon livre.


MARGUERITE dépose la pile de pois dans le livre ouvert puis le referme.


BÊTE FÉROCE

Ils ne s'envoleront plus

maintenant.


HOMÈRE

Attention, prêts?

C'est parti!


BÊTE FÉROCE tient la ficelle du cerf-volant qui est déjà très haut.


MARGUERITE

Oh!


Le cerf-volant pique soudainement du nez et descend tout droit vers HOMÈRE qui court pour éviter la collision.


HOMÈRE

Ah!


MARGUERITE

Il y a quelque chose qui ne

marche pas.

(Regardant le modèle dans le livre)

On a oublié de faire la queue.


HOMÈRE

Il faut un morceau de ficelle

avec plusieurs noeuds papillon

accrochés dessus.


BÊTE FÉROCE

Mais, on n'a pas de noeuds

papillon.


HOMÈRE

Avec un peu d'imagination, on

va trouver autre chose.


Chacun cherche de son côté.


HOMÈRE

(Montrant des billes)

Qu'est-ce que vous pensez de ça?


MARGUERITE

Ce sera trop difficile d'attacher

des billes à la ficelle.


HOMÈRE

J'imagine qu'un sandwich ne

marchera pas non plus,

n'est-ce pas?


MARGUERITE

Des fleurs, ça pourrait

convenir, non?


MARGUERITE tient un bouquet de fleurs sauvages que le vent balaie aussitôt.


MARGUERITE

Oh! La réponse est non.


HOMÈRE

Faudrait quelque chose de

plus lourd, quand même.


BÊTE FÉROCE

Et qu'est-ce que vous dites de ça?


MARGUERITE ET HOMÈRE

Un morceau de rocher?


BÊTE FÉROCE

Oui.


MARGUERITE

Bête Féroce, je pense que

c'est un tout petit peu trop lourd.


HOMÈRE

Ça ferait retomber le cerf-volant

immédiatement au sol.


MARGUERITE

Il faut quelque chose comme ça.

Quelque chose de léger, que le

vent peut transporter.


BÊTE FÉROCE

Sapristi, sapristi!

Je sais ce qu'on peut utiliser!


MARGUERITE

Oh!


BÊTE FÉROCE

(Utilisant un pois)

Prends-en un.

Maintenant, resserre-le

au milieu.


MARGUERITE

Ah! Bête Féroce,

tu es vraiment très très futé!


BÊTE FÉROCE

Attachez-les bien.

Je ne voudrais pas en perdre un.


MARGUERITE tient le bâton à ficelle et HOMÈRE tient le cerf-volant, en haut de la colline.


MARGUERITE

Est-ce que tu es prêt?


HOMÈRE

Je suis prêt.

Et toi, tu es prête?


MARGUERITE

(Riant)

Oui. Vas-y, c'est parti, Homère!


HOMÈRE relâche le cerf-volant qui s'envole aussitôt.


HOMÈRE

Oh, il vole!


BÊTE FÉROCE

Il est magnifique ce cerf-volant.

Vous avez bien travaillé!


MARGUERITE

Mais, toi aussi, Bête Féroce.


BÊTE FÉROCE

Je ne vous ai pas beaucoup aidé.


MARGUERITE

Comment, pas beaucoup?

Sans toi, on n'aurait pas pu le faire.


BÊTE FÉROCE

Non, c'est vrai.

Vous n'auriez pas pu.

Oui, j'ai aidé!


MARGUERITE

Tiens, Bête Féroce, essaie un peu.

Waouh!


HOMÈRE

Regardez comme il vole bien!


BÊTE FÉROCE

Regardez mes pois!

Comme ils volent bien!


Fin de l'épisode


Générique de fermeture

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par