Image univers Marguerite et la bête féroce Image univers Marguerite et la bête féroce

Marguerite et la bête féroce

Les aventures de Marguerite et la bête féroce se déroulent au pays de Nulle part, dans le monde imaginé par Marguerite pour ses amis Homère et la bête féroce. Ensemble, ils escaladent les plus hautes montagnes, traversent les plus grands déserts et ont beaucoup de plaisir à le faire.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Plus fort, plus fort - Il était une fois

Marguerite propose à ses deux amis de jouer à “plus fort, plus fort”. Le gagnant est sans conteste Bête Féroce. Homère a envie de jouer alors que Bête Féroce préfère écouter son histoire. Marguerite a tout le matériel nécessaire pour jouer à la maman : chaussures à talon, parfum et même un landau. Mais qui sera son bébé ?



Année de production: 2000

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

MARGUERITE est une petite fille de 5 ans vivant au pays de nulle part avec son ami BÊTE FÉROCE, un gros monstre à cornes et à pois rouges, ainsi qu' HOMÈRE, un cochon vivant dans une boîte de carton.


Début chanson thème


VOIX D'ENFANT

♪ Marguerite et la bête Féroce ♪

♪ Au pays de nulle part ♪

♪ Au pays de nulle part ♪

♪ Toi aussi tu vas voir ♪

♪ Te fais pas de soucis ♪

♪ On est tous partis ♪

♪ Au pays de nulle part ♪

♪ Avec Marguerite ♪

♪ Et la Bête Féroce ♪


BÊTE FÉROCE

Sapristi!

Sapristi!


Fin chanson thème


Titre :
Plus fort, plus fort


MARGUERITE marche sur un sentier qui mène au sommet d'une montagne. BÊTE FÉROCE suit MARGUERITE.


MARGUERITE

Nous y sommes presque.


BÊTE FÉROCE

Nous sommes presque où?


MARGUERITE

Ça, c'est une surprise.


BÊTE FÉROCE

(Heureux)

Hi hi hi hi hi hi!


HOMÈRE traîne un peu de la patte.


HOMÈRE

Quand est-ce qu'on y sera?


MARGUERITE se tient tout près d'un banc de bois qui sert d'observatoire sur le promontoire.


MARGUERITE

On y est.

On est arrivé.


BÊTE FÉROCE

Sapristi, sapristi!

Magnifique.


HOMÈRE

Quoi?

Qu'est-ce que tu vois?


HOMÈRE fait le tour de BÊTE FÉROCE en prenant soin de ne pas tomber en bas, puisque l'espace est restreint.


HOMÈRE

Et euh... aah!

Ah, quelle vue splendide!


MARGUERITE

(Rit)

Oh!


MARGUERITE déroule la carte du pays de nulle part qu'elle peut contempler en vrai du haut du promontoire.


HOMÈRE

Ah!


MARGUERITE s'assoit sur le banc, imitée par HOMÉRE.


MARGUERITE

Ah! Regardez, je vois le chemin

qui mène aux champs de

citrouille.

Mmm, des citrouilles.


MARGUERITE

Qu'est-ce que tu cherches

comme ça Homère?


HOMÈRE est debout sur le banc et regarde au loin.


HOMÈRE

Eh bien, j'essaye de trouver

ma boîte.

Ah! Ça y est, la voilà.

Je la vois.

Oh, ma boîte.

Ah!

C'est rassurant de savoir que ma

boîte va bien.


MARGUERITE

Hey!


Le cri de MARGUERITE est répercuté par l'écho. Ensuite, chaque fois que les amis parlent fort leurs voix résonnent dans l'écho.


MARGUERITE

Écoutez.


BÊTE FÉROCE

Comment tu fais ça?


MARGUERITE

C'est très facile.

Il suffit de crier.


BÊTE FÉROCE

(Rugissant)

Rouaggh!


MARGUERITE

Wow!


HOMÈRE

À moi.

Ouh!- Ah!


MARGUERITE

Oh dites.

(Se levant debout sur le banc)

Si on jouait à plus fort plus

fort?


BÊTE FÉROCE

Je ne sais pas comment on

joue à ce jeu.


MARGUERITE

(En criant)

Il faut seulement crier plus

fort.


HOMÈRE

(En criant)

Plus fort.


BÊTE FÉROCE

(Criant)

Plus fort!


MARGUERITE

Tu ne peux vraiment pas crier

plus fort que ça?

(En criant fort)

Plus fort, plus fort.


HOMÈRE

Plus fort, plus fort.


BÊTE FÉROCE

Quel son ça fait quand tu

rugis fort, bête féroce?


BÊTE FÉROCE

Alors, pour ça, je vous

conseille de vous asseoir et de

vous accrocher.

(En rugissant de toutes ses forces.)

Rouaggh!


L'écho répercute le son qui provoque un tremblement de terre.


MARGUERITE

(Se blottissant contre HOMÈRE)

Aaah aaah!


MARGUERITE

C'était drôlement

impressionnant, bête féroce.


HOMÈRE

Oui.

Vraiment vraiment féroce.


BÊTE FÉROCE

(Avec une voix étouffée)

Euh.. Aah!


MARGUERITE

Qu'est-ce que c'est, bête féroce?

Que se passe-t-il?


BÊTE FÉROCE ne peut plus parler.


MARGUERITE

Je crois qu'il a perdu sa voix.


BÊTE FÉROCE fait le tour du banc et le soulève pour faire tomber HOMÈRE.


HOMÈRE

Aah!


MARGUERITE

Non bête féroce.

En vérité, elle n'est pas

réellement perdue.

Tu ne peux plus parler parce que

ton rugissement t'a fait mal

à la gorge. Ne t'inquiète pas.

Elle va vite revenir.


HOMÈRE

Je sais ce qu'il faut faire.

Venez avec moi.


MARGUERITE

(Câlinant BÊTE FÉROCE)

Ce n'est rien.


De retour dans le pré, HOMÈRE ajoute une écharpe à toutes celles qu'il a déjà mises autour du cou de BÊTE FÉROCE. [BÊTE FÉROCE fait non de la tête.


HOMÈRE

Quoi?

Tu ne veux pas de celle-ci?


BÊTE FÉROCE mime qu'il a trop chaud en essuyant son front et en tirant la langue.


HOMÈRE

Ton front...t'oblige à tirer

la langue?

Euh..


MARGUERITE

Tu as trop chaud?

Il ne veut pas mettre une autre

écharpe parce qu'il a trop

chaud.


BÊTE FÉROCE est ravi que MARGUERITE sache interpréter ses gestes.


HOMÈRE

(Offusqué)

Je voulais juste t'aider à

retrouver ta voix, tu sais, bête

féroce.


BÊTE FÉROCE, reconnaissant, se penche et fait un câlin à HOMÈRE. Mais le câlin de BÊTE FÉROCE est assez fort pour faire trébucher HOMÈRE.


HOMÈRE

Ah hi!


Finalement, BÊTE FÉROCE tend l'écharpe à HOMÈRE, qui se dépêche de l'ajouter aux autres autour du cou de BÊTE FÉROCE.


HOMÈRE

Ah ah ah ah!

Tu es une bête féroce adorable,

tu sais. Je vais te faire un bon thé

à la myrtille.


MARGUERITE

Tu dois garder ces écharpes

tant que ta gorge ne va pas

mieux.


HOMÈRE revient avec le seau et une paille pour BÊTE FÉROCE et verse du thé dans le seau.


HOMÈRE

Tiens.

Bois ce thé.

C'est bon pour ce que tu as.


BÊTE FÉROCE voit le thé fumant et refuse de le boire.


HOMÈRE

Ah non!

Quoi maintenant?


BÊTE FÉROCE tire la langue.


BÊTE FÉROCE

Tu tires encore la langue.

Tu as chaud?


MARGUERITE

Non. Je crois

qu'il n'aime pas le thé.


HOMÈRE

Mais tu as tort.

Il est à la myrtille.

J'ai mis plein de miel dedans.

Et il n'est pas trop chaud.


BÊTE FÉROCE refuse malgré tout le thé de HOMÈRE.


HOMÈRE rapporte la théière et BÊTE FÉROCE s'éloigne et s'étend sur le sol, l'air piteux.


MARGUERITE se rapproche de BÊTE FÉROCE.


MARGUERITE

Tu veux jouer aux échecs?

Lire une histoire?

Faire de beaux dessins?

Écouter une chanson?


BÊTE FÉROCE refuse toutes les propositions de jeux.


MARGUERITE

Je sais à quoi, on pourrait jouer

en attendant de recommencer plus

fort plus fort. Ça s'appelle

plus doux plus doux.

Il faut parler

le plus doucement que tu peux.


BÊTE FÉROCE

Ah...


MARGUERITE

Oui voilà. Tu as vu?

Tu as gagné.

Pourquoi tu es si triste?


BÊTE FÉROCE montre qu'il ne peut pas parler.


MARGUERITE

Parce que tu ne peux plus parler?


BÊTE FÉROCE montre qu'il voudrait rugir.


MARGUERITE

Est-ce que c'est

parce que tu ne peux plus...

rugir?

Parce que si tu ne peux plus

rugir, tu n'es plus féroce?

Tu n'es plus bête féroce si tu

ne peux plus rugir?

Oh, bête féroce!


BÊTE FÉROCE montre à MARGUERITE qu'elle a raison en faisant des signes de la tête.


MARGUERITE

Tu vas retrouver ton rugissement

et en attendant qu'il revienne,

tu peux toujours être féroce.

Fais-moi voir ta tête la plus

féroce.


BÊTE FÉROCE fait d'horribles grimaces pour faire peur.


MARGUERITE

(Riant)

Bête féroce.

Ah, s'il te plaît, une autre!


HOMÈERE est de retour auprès de ses amis.


HOMÈRE

Qu'est-ce qui se passe?

Aaah aaah!


Effrayé par la grimace de BÊTE FÉROCE, HOMÈRE va se cacher.


MARGUERITE

Tu vois bête féroce.

Tu es toujours aussi féroce.


HOMÈRE

Qu'est-ce qui t'a pris de me

faire peur comme ça?


MARGUERITE

(Imitant BÊTE FÉROCE)

Je n'y peux rien:

je suis une bête féroce,

mon ami.


HOMÈRE

(D'un air sévère)

Est-ce que tu as bu ton thé?


BÊTE FÉROCE

Mmm mmm!


MARGUERITE

Qu'est-ce que tu en dis?


BÊTE FÉROCE

Mmm?


HOMÈRE

Hey, on t'entend!


BÊTE FÉROCE

Ah ah!


MARGUERITE

Ta voix est en train de revenir!


HOMÈRE

Je suis sûr que c'est grâce au thé.


BÊTE FÉROCE termine de boire le thé et rend son seau à HOMÈRE.


HOMÈRE

Et un autre thé à la

myrtille pour bête féroce.


MARGUERITE

Ça, c'est ma bête féroce à moi.


MARGUERITE fait un gros câlin à BÊTE FÉROCE qui pousse un petit rugissement.


MARGUERITE

(Étonnée)

Aaaah!


Fin de l'épisode


Titre :
Il était une fois


HOMÈRE

(Lisant un conte)

Et les trois petits lapins

grandirent et vécurent très

heureux à tout jamais.


HOMÈRE fait la lecture à MARGUERITE et BÊTE FÉROCE près de l'aire de pique-nique.


BÊTE FÉROCE

Lis-la encore s'il te plaît

Homère.


HOMÈRE

La lire encore?

Je te l'ai déjà lu entièrement

trois fois. On peut jouer

à autre chose maintenant.


BÊTE FÉROCE

Les trois petits bébés lapins

vont au magasin est mon histoire

préférée.

Lis-la encore. Je t'en prie,

je t'en prie, je t'en prie!


HOMÈRE

Je n'ai aucune envie de la

relire. On commence

à la connaître par

coeur maintenant.

Les lapins traversent la rue,

ensuite ils marchent dans le

parc et vont au magasin.


BÊTE FÉROCE

Acheter des carottes pour

leur grand-mère.

Oh, que c'est gentil!

Hum!

Je suis tout chamboulé quand

j'entends des choses pareilles.


MARGUERITE

Bête féroce, tu veux écouter

une nouvelle fois l'histoire des

lapins, mais toi Homère, tu

préfères jouer, n'est-ce pas?


BÊTE FÉROCE ET HOMÈRE

Exact.


MARGUERITE

D'accord. Alors, pourquoi

on ne jouerait pas

les trois petits bébés lapins

vont au magasin comme une

pièce de théâtre?


BÊTE FÉROCE

Comme une pièce de théâtre?


MARGUERITE

Oui. Il y a trois petits bébés

lapins dans l'histoire

et nous sommes trois.

Qu'est-ce qu'on attend?

Venez!


HOMÈRE

Eh bien! Personnellement,

je n'ai jamais été un petit lapin

avant.


BÊTE FÉROCE

Oh, moi je l'ai été plein de fois.

Il faut juste faire semblant, Homère .


MARGUERITE

Vous êtes prêts?


BÊTE FÉROCE ET HOMÈRE

On est prêts!


MARGUERITE

Les trois petits bébés lapins

vont au magasin.

Il était une fois, trois petits

bébés lapins qui allaient

chercher des carottes pour

grand-mère.


BÊTE FÉROCE

Et quelques pains briochés

à la citrouille.

Est-ce qu'on peut avoir des

pains briochés à la citrouille?


MARGUERITE

Bien sûr bête féroce.


HOMÈRE

Des pains briochés à la

citrouille?

Ce n'est pas dans l'histoire.


BÊTE FÉROCE

Mais, il faut bien quelque

chose pour le dessert.


MARGUERITE

Les trois petits bébés lapins

sortirent chercher de belles

carottes et des pains briochés

à la citrouille.


HOMÈRE

Ce n'est pas dans l'histoire.


MARGUERITE

Qu'est-ce qui se passe après

Homère ?


HOMÈRE

Les trois petits bébés lapins

arrivèrent au bord du trottoir,

regardèrent à gauche puis à

droite et traversèrent le...


MARGUERITE

Désert. Oh, c'est épouvantable!

Il fait si chaud ici ,

dans ce désert.

(Toussotant)

Aah ah!


MARGUERITE se met à ramper sur le sol et BÊTE FÉROCE fait de même.


HOMÈRE

Ce n'est pas ce chemin-là

qu'il faut prendre.

Il n' y a pas de désert dans

l'histoire.


BÊTE FÉROCE

Oh! j'ai tellement chaud.

Moi aussi, je peux avoir un

chapeau comme toi?


MARGUERITE

Tiens, prends ce chapeau bête

féroce.

(Tendant le panier à pique-nique)

Enfin, je veux dire bébé lapin,

bête féroce.


BÊTE FÉROCE accroche le panier sur une de ses cornes.


HOMÈRE

Tu es en train de changer

toute l'histoire.


BÊTE FÉROCE

Chaud, il fait si chaud.


MARGUERITE

Allez viens petit bébé Homère .


HOMÈRE

(Soupirant)

Bon d'accord.


HOMÈRE rejoint les autres en rampant.


MARGUERITE

Et après le désert, les trois

petits bébés lapins marchèrent

dans un immense et

extraordinaire ...


HOMÈRE

Parc.


MARGUERITE

... jungle! Avec des lianes

où on peut se suspendre partout.


HOMÈRE

Mais enfin, dans le livre c'est

un parc Marguerite.

Regarde, c'est écrit là.

Tu vois?


MARGUERITE

La jungle, c'est beaucoup mieux.

Tu peux te balancer d'une liane

à l'autre et les serpents ne

peuvent pas te frapper.

Oui...


MARGUERITE suspendue à une branche d'arbre s'élance pour retourner sur le sol.


MARGUERITE

Tadam!


HOMÈRE

(Surpris)

Ah ah ah!


HOMÈRE, soulevé par BÊTE FÉROCE, s'accroche à une branche. [BÊTE FÉROCE

Allez, chacun son tour.


HOMÈRE

Wo ooh oh!

D'accord, d'accord.

Je vais me balancer.

Wouah... wouah... wou oui!

(S'élançant aussi)

Tadam!

C'est vrai, tu as raison

Marguerite.

J'adore cette jungle.

À toi bête féroce.


BÊTE FÉROCE

Hum mmm?

Je suis trop gros pour me balancer.

Je peux seulement faire peur à

ces misérables serpents.

Je suis une bête féroce après

tout.


HOMÈRE

Tu n'es pas une bête féroce.

Tu es un petit lapin.


BÊTE FÉROCE

Oh oui! Mais je peux toujours

être un petit lapin féroce.


BÊTE FÉROCE

D'accord. Et à quoi ça ressemble

un petit lapin féroce?



BÊTE FÉROCE

À ça!


BÊTE FÉROCE émet un cri qui fait sursauter MARGUERITE.


MARGUERITE

Bête féroce, Tu as fait fuir

tous les serpents du coin.

Qu'est-ce qui se passe après?


BÊTE FÉROCE

Alors donc, après que les

trois petits bébés lapins eurent

traversé la jungle, ils se

dirigèrent vers une flaque d'eau.

Oh! Une jolie et

douce flaque d'eau

qu'ils décidèrent de passer

en pataugeant.

Plouf plouf plouf plouf...

Mais, quand ils l'approchèrent,

ce n'était pas du tout une flaque d'eau.

C'était un océan.


MARGUERITE rigole, mais HOMÈRE soupire voyant son histoire transformée.


MARGUERITE

(Sautant dans l'océan imaginaire)

Splash!

Glou glou glou...


HOMÈRE

Et vous avez changé toute

l'histoire du livre?


BÊTE FÉROCE

Et alors, les trois petits

bébés lapins ont nagé et puis

nagé. Ils ont traversé l'océan

pour aller retrouver l'histoire.


MARGUERITE

(Mimant la nage)

Et pendant qu'ils

traversaient l'océan,

ils croisaient plein plein

de poissons sauteurs.

Regardez, il y en a un, et

encore un et encore un...waouh!


BÊTE FÉROCE

(Mimant la nage)

Oh, je ne peux même pas voir

où je nage avec tous ces

poissons. Allez ouste

les poissons! Allez-vous-en,

ouste!


HOMÈRE

(Se décide à plonger aussi dans l'océan invisible)

Attention. Le lapin Homère

arrive. Oui, splash!

Glou glou glou.

Mais il n'y a pas que des

poissons dans cet océan?

J'ai très peur, vous savez.

Il y a aussi de terribles

alligators.


MARGUERITE ET BÊTE FÉROCE

Ooh! Aaah!

Des alligators?


BÊTE FÉROCE

Sapristi, sapristi!


MARGUERITE

Oui, bien joué Homère .


HOMÈRE

Vite, dépêchez-vous les

petits lapins. Nagez, nagez.


ENSEMBLE

Yaaah!


BÊTE FÉROCE se projette sur le sol sortant du faux océan.


BÊTE FÉROCE

Aaah!

Oh!

oh, ah Ah!

Hi hi hi hi hi!


MARGUERITE

Ah, nous sommes sains et

saufs les lapins.


BÊTE FÉROCE

Finalement, au bout de

l'océan, se trouvait le magasin

où nos trois petits bébés lapins

achetèrent quelques carottes.


HOMÈRE

Et des pains briochés à la

citrouille.


BÊTE FÉROCE

Pour leur grand-mère.


HOMÈRE

Oui, évidemment.

Et les trois petits bébés lapins

grandirent et vécurent heureux à

tout jamais.


MARGUERITE

En Égypte. Dans un superbe

château avec leur animal préféré,

le dinosaure.

Rouaagh!

Rouaagh!


HOMÈRE

Et alors, ils grandirent et

vécurent heureux à tout jamais

sur un train à vapeur.

Tchou tchou tchou tchou!

Wou wou!

À l'arrière de la dernière

voiture.

Tchou tchou tchou tchou!

Wou wou!

En regardant le paysage à grande

vitesse.

(Imitant le bruit du train et faisant le train.)

Tchouqou tchouquou tchouquou

tchouquou!

Wou wou!


HOMÈRE

Et alors, ils grandirent et

vécurent heureux à tout jamais.


MARGUERITE

Oui. Et alors, ils grandirent et

vécurent heureux à tout jamais.


BÊTE FÉROCE ET HOMÈRE

Hourra!


HOMÈRE

Ah, enfin!

Eh eh! Ah, je suis complètement

épuisé. Après toute cette agitation.

Je crois que je vais faire une

petite sieste.


BÊTE FÉROCE

Je connais une magnifique

histoire pour s'endormir.

Écoutez, il était une fois,

trois petits bébés lapins...


HOMÈRE

Ooh!


BÊTE FÉROCE

... qui sortaient chercher des

carottes pour leur grand-mère.


HOMÈRE semble sous le choc.


BÊTE FÉROCE

Les trois lapins

s'approchèrent de la rue.

Ils s'arrêtèrent au bord du

trottoir, regardèrent à gauche

et à droite et traversèrent la

rue.


Fin de l'épisode


Titre :
Marguerite, une maman


HOMÈRE et BÊTE FÉROCE font une sieste sur la colline. La voix de MARGUERITE les réveille.


MARGUERITE pousse un gros landau sur le sentier qui monte la colline.


HOMÈRE

Ah, Marguerite!


BÊTE FÉROCE

Comment, c'est bien toi?


MARGUERITE est déguisée en madame. Elle porte des chaussures à talons et un sac à main.


MARGUERITE

Bonjour tous les deux.

Vous allez bien?


Wouah!

BÊTE FÉROCE

Marguerite, tu es vraiment....


HOMÈRE

Ravissante.


MARGUERITE

Ma mère m'a prêté tout plein

d'affaires à elle pour qu'on

s'amuse.

(Sortant un poudrier)

J'ai pensé qu'on pourrait jouer

à la maman.


L'odeur de la poudre fait tousser HOMÈRE et BÊTE FÉROCE.


MARGUERITE

J'ai un flacon de parfum.

(Humant l'odeur)

Ah!


BÊTE FÉROCE

Fais-moi sentir.

Fais-moi sentir.

Hum mmmm!

Ç a respire vraiment bon.


HOMÈRE

Tu ne peux pas dire ça

respire vraiment bon.

Non, il faut dire ça sent bon.


BÊTE FÉROCE

Excuse-moi.

Qui est dans ce beau landau?


MARGUERITE

Il n' y a personne pour l'instant.

Je cherche quelqu'un qui

voudrait bien être mon bébé.


HOMÈRE

Non, pas moi.


MARGUERITE

Je ne peux pas jouer les

mamans, si je n'ai pas de bébé.


BÊTE FÉROCE

Moi, je suis trop gros.


HOMÈRE est caché derrière BÊTE FÉROCE qui s'éloigne en le laissant seul avec MARGUERITE.


HOMÈRE

Ooh eh eh.


MARGUERITE

Homère ?


HOMÈRE

Oui.


MARGUERITE

Tu ne veux pas être mon petit

garçon?


HOMÈRE

Tu aimerais vraiment?


MARGUERITE

S'il te plaît Homère .

Regarde, je t'ai déjà

acheté un bonnet.


HOMÈRE

Oh! Bon d'accord.


BÊTE FÉROCE

(Se moquant)

♪ Homère est un petit bébé ♪

♪ Homère est un petit bébé ♪

(En rigolant)

Hi hi hi hi hi hi hi!


HOMÈRE s'étend dans le landau.


HOMÈRE

Mmm.


MARGUERITE

Si tu fermes la capote complètement,

tu ne pourras rien voir

à l'extérieur voyons.


HOMÈRE

Je ne désire pas qu'on me

voie dedans.


MARGUERITE

Ah? Bon d'accord.


MARGUERITE

C'est comme tu veux

mon petit bébé chéri.


HOMÈRE

Ah!


BÊTE FÉROCE

Hé, attends une minute.

Et moi, moi?

Qu'est-ce que je peux faire?


MARGUERITE

Toi tu peux faire... le chien.


BÊTE FÉROCE

Oh parfait.

Qu'en penses-tu Marguerite?

(Courant à quatre pattes autour de MARGUERITE)

Wouf wouf wouf wouf

wouf...

Est-ce que je fais un bon

chien?


HOMÈRE

Tu fais un très gros chien.


MARGUERITE

Tu es un très beau chien,

Bête Féroce.

Allons-y maintenant.

Qu'est-ce qu'ils font d'autre

les chiens?


HOMÈRE

Ils pourchassent les chats?


BÊTE FÉROCE

Oh! Je n'ai aucune envie

de faire peur à un gentil

petit chat.

Eh bien, ça n'arrivera pas.

Il n'y en a pas dans le coin.

Il y a seulement des vaches.


LES VACHES arrivent en chantant.


LES VACHES

Meuh... meuh...


MARGUERITE

Bonjour Diva, bonjour

Calasse, bonjour Monsérat!


DIVA LA VACHE

Bonjour Marguerite.

Où as-tu trouvé ces chaussures

extraordinaires.


MARGUERITE

Ce sont celles de ma mère.


CALASSE LA VACHE

Bonjour bête féroce.


BÊTE FÉROCE

Aujourd'hui, je ne suis pas

bête féroce. Je suis un chien.


CALASSE LA VACHE

C'est pas vrai!

Oh, tu nous montres ton joli

bébé?


DIVA LA VACHE

Oh oui, on peut le voir?


HOMÈRE

Aah!


Les VACHES s'approchent du landau et HOMÈRE tire la couverture sur son visage pour se cacher.


LES VACHES

Meuh meuh!


MONSÉRAT LA VACHE

Juste un petit coup d'oeil de

rien du tout.


HOMÈRE

(Fâché)

Ooh! Je peux dormir en paix?


DIVA LA VACHE

Meuh meuh!

Oh, ce n'est pas un bébé,

c'est un cochon!


HOMÈRE

Ooh!


DIVA LA VACHE

Bien le bonjour, Homère .


MARGUERITE

Aujourd'hui,

c'est mon petit bébé.


CALASSE LA VACHE

C'est pas vrai.

Oh bien, bonne journée.


MARGUERITE

Au revoir.


HOMÈRE

(S'adressant aux VACHES)

Wouf wouf!

Vous ne voulez pas jouer vous

aussi? Vous serez les petits chats

que je pourchasserai,

mais vous n'aurez pas peur

parce que vous savez

que c'est moi.


CALASSE LA VACHE

Non, pas aujourd'hui.

Désolée.

Nous avons une répétition de

vocalise.


MONSÉRAT  LA VACHE

À bientôt.


Les VACHES poursuivent leur chemin en chantant.


MARGUERITE pousse difficilement le landau sur le sentier de la colline,


MARGUERITE

Oh, oh!


Une roue est bloquée au haut du sentier.


BÊTE FÉROCE

Laisse-moi t'aider

Marguerite.


MARGUERITE

Je vais y arriver.


MARGUERITE bouge le landau dans tous les sens et HOMÈRE n'est pas rassuré du tout.


MARGUERITE

(Faisant des efforts)

Ah aah ..ahh


HOMÈRE

Ehh, attends une minute.

Attends une minute Marguerite.

Je t'en prie arrête.

Maintenant, bête féroce, peux-tu

sortir le landau de ce trou

s'il te plaît? Calmement.


BÊTE FÉROCE

Sans problème, Homère .

(Soulevant le landau pour déprendre la roue)

Et le tout est joué.


Le landau est déjà sur la pente descendante du sentier et part à vive allure en s'éloignant avec HOMÈRE.


HOMÈRE

Aaah!


BÊTE FÉROCE

Oups!


HOMÈRE

Marguerite, bête féroce, au

secours!


MARGUERITE

Oh non!

Mon bébé.


MARGUERITE se laisse rouler à flanc de colline pour aller plus vite. BÊTE FÉROCE court aussi vite qu'il le peut.


MARGUERITE

Ooh oh oh!


HOMÈRE

Oh!


MARGUERITE

Ooh oh oh!

On arrive, Homère .

Ne t'inquiète pas.


Le landau heurte un arbre au bas de la pente et se renverse projetant HOMÈRE sur le sol.


HOMÈRE

Aaah ah!


MARGUERITE arrive au bas de la pente en roulant.


MARGUERITE

Ooh oh oh oh!


BÊTE FÉROCE

Homère , dis quelque chose.


HOMÈRE

(En rigolant)

Ou oui hi hi!

Quelle descente.


MARGUERITE

Bête féroce, tu peux pousser

le landau pour remonter au

sommet de la colline?


BÊTE FÉROCE

Bien sûr. Avec plaisir

Marguerite.


HOMÈRE

Attendez.

Qu'est-ce que vous faites de

moi? Vous n'espérez pas

que je vais grimper en haut

de la colline?

Je suis un tout petit bébé.


BÊTE FÉROCE

Saute là-dedans, petit bébé

Homère .


HOMÈRE retourne dans le landau sans se faire prier.


HOMÈRE

Eh! Maman!

Où est ma couvetu...?


MARGUERITE

Ta quoi?


HOMÈRE

(Imitant un bébé)

Ma couvetu...

Ma ma couvetu...?

(Normalement)

Ma couverture.


MARGUERITE

Oh! Maman n'avait pas vu

qu'elle était tombée.

Voilà. Est-ce que

mon petit bébé est

bien au chaud?


HOMÈRE

Mmm mmm.


BÊTE FÉROCE

Allons-y maintenant.


BÊTE FÉROCE pousse le landau et MARGUERITE remonte la colline avec ses grands souliers de madame.


MARGUERITE

C'est drôlement dur de monter

cette côte.


BÊTE FÉROCE a repris son rôle de chien et jappe en tournant en rond à l'arrivée de MARGUERITE au haut de la colline.


MARGUERITE

Ooh!


BÊTE FÉROCE

Qu'est-ce qui se passe

Marguerite?


MARGUERITE

Mes pieds me font mal dans

ces chaussures.


HOMÈRE

Pauvre maman.

Tu devrais peut-être

te reposer un peu.

Ça ira mieux.


MARGUERITE

Aah!

Oh! Tu sais, HOMÈRE,

maman en a assez.

Elle ne veut plus jouer.


HOMÈRE descend du landau et embrasse MARGUERITE sur le front.


HOMÈRE

Pauvre maman.

Enfin, je veux dire, Marguerite.


BÊTE FÉROCE s'étend sur le sol et pousse le landau en bâillant.


HOMÈRE

Marguerite. Et si tu montais

dans le landau

et que je te poussais?


MARGUERITE

Bonne idée.

Merci bien Homère .


BÊTE FÉROCE

Vous feriez mieux de grimper

sur mon dos tous les deux.


HOMÈRE

Non, bête féroce.

Marguerite m'a fait faire

une belle promenade

et une belle promenade

en vaut une autre.

Allons-y.


BÊTE FÉROCE reprend son rôle de chien heureux qui jappe en sautillant.


HOMÈRE

Nous avons arrêté de jouer.

Tu ne dois plus faire le chien à

présent bête féroce.


BÊTE FÉROCE

Ooh! Oui, d'accord.

Petit bébé Homère .


HOMÈRE se rend compte qu'il n'a pas retiré le bonnet.


MARGUERITE

Mmm...


HOMÈRE

Allez.

Viens le chien, viens.


HOMÈRE recommence à pousser le landau et BÊTE FÉROCE à japper.


Fin de l'épisode


Générique de fermeture

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par