Image univers Marguerite et la bête féroce Image univers Marguerite et la bête féroce

Marguerite et la bête féroce

Les aventures de Marguerite et la bête féroce se déroulent au pays de Nulle part, dans le monde imaginé par Marguerite pour ses amis Homère et la bête féroce. Ensemble, ils escaladent les plus hautes montagnes, traversent les plus grands déserts et ont beaucoup de plaisir à le faire.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Le grand chapeau - La camping

Un chapeau géant apparaît sur la caisse d´Homère. Il décide d´y ouvrir un restaurant et sert à Marguerite et Bête Féroce un repas exotique. Quand il apprend que le chapeau appartient à un géant, il décide de fermer tout de suite le restaurant.



Année de production: 2001

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

MARGUERITE est une petite fille de 5 ans vivant au pays de nulle part avec son ami BÊTE FÉROCE, un gros monstre à cornes et à pois rouges, ainsi qu' HOMÈRE, un cochon vivant dans une boîte de carton.


Début chanson thème


VOIX D'ENFANT

♪ Marguerite et la bête Féroce ♪

♪ Au pays de nulle part ♪

♪ Au pays de nulle part ♪

♪ Toi aussi tu vas voir ♪

♪ Te fais pas de soucis ♪

♪ On est tous partis ♪

♪ Au pays de nulle part ♪

♪ Avec Marguerite ♪

♪ Et la Bête Féroce ♪


BÊTE FÉROCE

Sapristi!

Sapristi!


Fin chanson thème


Titre :
Le grand chapeau


BÊTE FÉROCE marche seul sur le sentier. Soudain il aperçoit un énorme chapeau qui bloque le chemin.


BÊTE FÉROCE

Sapristi!

Sapristi!


BÊTE FÉROCE s'approche du chapeau et entend des ronflements.


BÊTE FÉROCE

Bonjour Homère!


HOMÈRE

Hein? Quoi?


BÊTE FÉROCE

J'ai dit bonjour Homère!


HOMÈRE

Oh! Mais il est beaucoup trop tôt,

Bête Féroce. Il fait encore

nuit dehors!

Non, il ne fait plus nuit,

le soleil est déjà levé.


À l'intérieur du chapeau, HOMÈRE sort de sa boîte.


HOMÈRE

Ah bon?

Mais où tu es, Bête Féroce?


BÊTE FÉROCE

Juste à côté de toi.


HOMÈRE

Où ça? Et où sont les étoiles?


BÊTE FÉROCE

Elles sont là où elles vont

tous les matins.

Tu crois qu'il fait encore nuit

parce que tu as dormi sous ton

chapeau?


HOMÈRE

Sous mon chapeau?

Alors, j'ai dormi sous un

chapeau.


BÊTE FÉROCE soulève le chapeau et HOMÈRE pousse sa boîte à l'extérieur.


HOMÈRE

Ce n'est pas possible!

Ce chapeau ne peut pas être à

moi. Regarde!

Il est beaucoup trop grand.

Mais il faut reconnaître que

c'est un très beau chapeau.


BÊTE FÉROCE

Oui, tu as raison.


HOMÈRE

Tu peux faire beaucoup de

choses avec un chapeau aussi

grand.


BÊTE FÉROCE

C'est vrai! Tu peux mettre

beaucoup de têtes dedans.


HOMÈRE

(Cherchant un mètre dans sa boîte et de quoi noter)

Oui, c'est certain, c'est une

possibilité.


HOMÈRE commence à mesurer le chapeau. MARGUERITE arrive à ce moment.


MARGUERITE

Waouh! Quel grand chapeau

vous avez la!


BÊTE FÉROCE

Marguerite!


HOMÈRE

Bonjour Marguerite.


MARGUERITE

Bonjour! Ce chapeau appartient

certainement au Gentil Géant.

Mais pourquoi il est venu le

déposer ici?


HOMÈRE

Parce qu'il n'en voulait plus

et alors, il a décidé de le

lancer par là.


MARGUERITE

Pourquoi aussi loin?


HOMÈRE

Quand un géant lance un

chapeau, il peut le lancer très

loin.


BÊTE FÉROCE

Et si jamais son chapeau

s'envolait dans un coup de vent?


MARGUERITE

Et si jamais il partait à sa

recherche?


BÊTE FÉROCE

Mm, Il faudrait un ouragan

pour emporter un chapeau de

cette taille-là et en plus, le

Gentil Géant est tellement grand

qu'il est capable de voir très

loin, et s'il était parti à sa

recherche il l'aurait déjà

retrouvé. De toute façon,

moi, j'ai de grands projets

avec ce chapeau!


HOMÈRE, ayant terminé ses mesures, retourne à sa boîte et sort une scie.


BÊTE FÉROCE ET MARGUERITE

Ah bon?


HOMÈRE

Mais oui!


MARGUERITE

Tu veux en faire ta nouvelle

maison, hein?

C'est ça Homère?


HOMÈRE

Non! Non, ma boîte restera

toujours ma maison!


HOMÈRE taille une ouverture pour faire une porte.


HOMÈRE

Ce chapeau sera désormais mon

lieu de travail.

Comme vous le voyez, j'ai décidé

d'ouvrir un commerce.


MARGUERITE

Un magasin?


BÊTE FÉROCE

Un magasin de chapeau?


HOMÈRE

Un peu de patience, vous

allez le découvrir à midi.

Maintenant, excusez-moi,

j'ai encore du travail à faire.


MARGUERITE et BÊTE FÉROCE jouent au frisbee. Un fumet se répand dans l'air.


BÊTE FÉROCE

Mm, je sens une très bonne

odeur!


MARGUERITE

(Humant l'air)

Moi aussi. Et elle provient

du nouveau lieu de travail

d'Homère.


MARGUERITE ET BÊTE FÉROCE s'approchent du chapeau. À leur arrivée, la porte s'ouvre et un tapis se déroule à leurs pieds.


BÊTE FÉROCE ET MARGUERITE

Waouh!


HOMÈRE

Bienvenue dans mon

restaurant!


MARGUERITE

Oh! Il est magnifique Homère!


À côté du chapeau-restaurant, un gros H illuminé a été installé.


BÊTE FÉROCE

"Restaurant" commence par un

"r"!


HOMÈRE

Oui, mais "Homère" commence

par un "h"!


MARGUERITE

Je trouve ton enseigne très

lumineuse, et j'aime beaucoup

le nom!


HOMÈRE

Je l'aime moi aussi, quand

j'aurai le temps, j'écrirai

toutes les lettres de mon nom.

Maintenant, entrez donc voir à

l'intérieur.


MARGUERITE

Est-ce qu'on peut s'asseoir

près de la fenêtre?


HOMÈRE

Euh, je dois vérifier.

Attendez un moment.


HOMÈRE retourne vite à l'intérieur pour percer une fenêtre.


HOMÈRE

Une table située près de la

fenêtre s'est libérée juste à

l'instant.


MARGUERITE ET BÊTE FÉROCE entrent dans le restaurant d'HOMÈRE.


MARGUERITE

Oh! Homère!


BÊTE FÉROCE

Oh!


MARGUERITE

Tu as décoré ce chapeau d'une

façon vraiment ravissante!


HOMÈRE a revêtu ses habits de maître d'hôtel.


HOMÈRE

Marguerite et Bête Féroce!

Une table pour deux, veuillez me

suivre, s'il vous plaît!


BÊTE FÉROCE s'avance et voit sur le pupitre des réservations un bol contenant des gâteries.


BÊTE FÉROCE

Mm!


HOMÈRE

(cachant le bol sous le pupitre)

Bête Féroce? Non!

Tu les auras comme dessert.


BÊTE FÉROCE

Je les reniflais, c'est tout!


HOMÈRE

Si je peux me permettre, je

vous conseille le soufflé flambé

à la crème de potiron.


MARGUERITE

Que proposez-vous d'autre?


MARGUERITE

Euh! Rien d'autre.

J'étais très occupé aujourd'hui.


MARGUERITE

Alors, je prendrais

volontiers un soufflé flambé à

la crème de potiron, s'il vous

plaît.


BÊTE FÉROCE

Je prends la même chose que

Marguerite. Mais une grande portion,


HOMÈRE

Je note un soufflé flambé à

la crème de potiron, et un autre

soufflé flambé à la crème de

potiron, mais une plus grande

portion, je vous amène ça!




MARGUERITE

Tu aurais cru ça, toi,

qu'un jour, notre cher Homère

ouvrirait son restaurant?


BÊTE FÉROCE

Tu crois qu'un jour, je

pourrai aussi avoir mon propre

restaurant?


MARGUERITE

Pourquoi pas?

À condition que le Gentil Géant

lance un autre chapeau.


HOMÈRE

Et voilà!

Le repas est servi.

Bon appétit!


MARGUERITE

Oh!

Ça sent très bon!


BÊTE FÉROCE attaque son repas.


BÊTE FÉROCE

Délicieux!


HOMÈRE

Comment tu trouves,

Marguerite?


MARGUERITE

(Goûtant)

Mm, ça sent le potiron.


HOMÈRE

C'est normal, il y a du

potiron.


Des grondements résonnent au loin.


HOMÈRE

Est-ce que, l'un d'entre vous

entend le tonnerre?


MARGUERITE

Euh oui, moi!

(Jetant un œil à la fenêtre)

Mais je ne vois aucun nuage dans

le ciel.


Soudain tout se met à trembler dans le restaurant.


BÊTE FÉROCE

Eh!

Mon soufflé gigote!


HOMÈRE

Oh! Qu'est ce qui se passe?

Oh!


HOMÈRE va à la porte et pousse un grand cri.


HOMÈRE

Mangez plus vite!

Je vais fermer très bientôt!


MARGUERITE

Mais tu viens d'ouvrir

Homère.


BÊTE FÉROCE

Dis, tu n'oublies pas mon

dessert!


Soudain, le chapeau se soulève.


LE GÉANT

Oh! Bonjour les amis!


MARGUERITE

Bonjour monsieur le Gentil

Géant!


BÊTE FÉROCE

Comment allez-vous?


LE GÉANT

Ça fait très longtemps que je

cherche ce chapeau.

Un ouragan l'a emporté!


HOMÈRE

Ah bon, un ouragan, vous dites?

(Riant nerveusement)

Ça arrive parfois.

Euh, un bonbon?


LE GÉANT

Mm, Je vois une porte

dans mon chapeau.

Oh! Et je vois aussi

une fenêtre.


HOMÈRE

(Nerveusement)

Oui, euh, attendez, je vais

vous expliquer.


LE GÉANT

C'est très bien!

Ça rafraîchira ma tête durant

ces longues et chaudes journées

d'été.


HOMÈRE

Vous avez tout compris.


LE GÉANT

Bon, je dois partir maintenant.

Je n'ai pas encore retrouvé mon

parasol.

Au revoir!


BÊTE FÉROCE

Au revoir!


MARGUERITE

Au revoir!


HOMÈRE

Au revoir!


HOMÈRE

Oh! Qu'est-ce que je vais faire

maintenant?


MARGUERITE

Tu as toujours ton commerce,

voyons! Maintenant,

tu as un restaurant en plein air.


HOMÈRE

C'est une très bonne idée

Marguerite.

Tout le monde aime manger

dehors.


BÊTE FÉROCE

C'est comme si nous

pique-niquions.


HOMÈRE

Oui! Je pourrais placer

des tables le long du chemin.


BÊTE FÉROCE

Et maintenant, je peux avoir

mon dessert?

J'ai terminé mon soufflé flambé

À la crème de potiron.


HOMÈRE

Marguerite, donne-lui son dessert.

Je dois organiser mon restaurant

en plein air.

(Faisant les cent pas le long du sentier)

Alors, je vais placer des tables

de chaque côté du chemin et j'y

mettrai des parasols et l'entrée

sera ici, je mettrai un cordon

pour que les gens attendent que

je vienne les chercher là,

j'afficherai les menus...


Fin de l'épisode


Titre :
Le camping


MARGUERITE ET HOMÈRE préparent le matériel pour le camping.


MARGUERITE

Tente?


HOMÈRE

Je l'ai!


MARGUERITE

Sacs de couchage?


HOMÈRE

Je les ai!


MARGUERITE

Potirons?


HOMÈRE

Potirons?


BÊTE FÉROCE

Je les ai!


HOMÈRE

Bête Féroce!

On n'emmène pas de potiron

en camping!


BÊTE FÉROCE

Mais bien sûr que oui!

Je suis une bête féroce!


HOMÈRE

Je vais vérifier s'il reste

de la place dans ma boîte.


BÊTE FÉROCE

Nous allons vraiment dormir

sous une tente à la belle

étoile?


MARGUERITE

Oui! C'est ce que nous allons faire.


BÊTE FÉROCE

Toute la nuit?


MARGUERITE

Jusqu'au lever du soleil le

lendemain matin.


HOMÈRE

Voyons, Bête Féroce, tu dors

toutes les nuits à la belle

étoile.


BÊTE FÉROCE

Je le sais, oui, cette fois,

c'est différent.

Car c'est la première fois que

je vais dormir à la belle étoile

avec mes meilleurs amis.

Sapristi, sapristi, ça sera

la plus belle nuit de ma vie!

Dis Homère, tu amènes assez à

manger?


HOMÈRE

Mais oui, Bête Féroce.


MARGUERITE est assise sur BÊTE FÉROCE qui tire la boîte d'HOMÈRE.


MARGUERITE

D'après la carte, on devrait

être arrivés.

Le meilleur endroit pour camper

se trouve à la rivière des rêves.

Alors! Qu'en pensez-vous?


Une fois arrivés MARGUERITE descend avec son tapis de sol.


HOMÈRE

Oh Marguerite!

Cet endroit est magnifique!


BÊTE FÉROCE

Oui, oui, c'est magnifique!

On peut manger maintenant?


MARGUERITE dresse sa tente.


MARGUERITE

Bête Féroce!

J'ai besoin de toi!


BÊTE FÉROCE

J'arrive!


BÊTE FÉROCE enfonce les piquets de la tente dans la terre.


MARGUERITE

Merci, Bête Féroce!

C'est parfait!


BÊTE FÉROCE

Je suis impatient d'aller

sous la tente. Bon,

on peut manger maintenant?


HOMÈRE et MARGUERITE terminent leur repas.


MARGUERITE

Bravo Homère! ton dîner était

vraiment délicieux!


BÊTE FÉROCE

Oh oui!

Ton dîner était délicieux!


BÊTE FÉROCE termine aussi son repas.


BÊTE FÉROCE

Et maintenant, ce potiron fera

un très bon dessert.


BÊTE FÉROCE avale le potiron en entier.


MARGUERITE

Je crois que tu as assez

mangé de dessert pour cette

nuit, et moi qui pensais que tu

étais impatient d'essayer la

tente!


BÊTE FÉROCE

C'est vrai, je le suis.

Je n'ai encore jamais dormi sous

une tente!

(Passant la tête dans l'ouverture de la tente)

Oh! Sapristi, sapristi!

Je suis content de dormir ici.

Je vais chercher mon sac de

couchage.

(Faisant des efforts)

Ah! Je suis coincé!


MARGUERITE

Fais attention Bête Féroce!



HOMÈRE

Reste calme!

Nous allons t'aider!


BÊTE FÉROCE tente de sortir de la tente et fini par la déchirer avec ses cornes.


MARGUERITE

Ah, aïe!


HOMÈRE

Oh non!

Et voilà!

Plus personne ne pourra dormir

sous la tente! Mais pourquoi

tu as fait ça, Bête Féroce?


BÊTE FÉROCE

Je voulais juste dormir avec

toi et Marguerite.


MARGUERITE

Bon, ben, puisque nous

n'avons plus de tente, nous

allons dormir tous les trois à

la belle étoile.


HOMÈRE

Sans aucun abri?

Directement sur le sol?


MARGUERITE

Oui, bien sûr.

Il ne faut pas de tente pour

dormir à la belle étoile!

Seulement des étoiles.

Tout va bien, Homère!


HOMÈRE

(Pas rassuré)

Oh! Euh, je n'en suis pas

certain du tout.


Homère installe son sac de couchage.


HOMÈRE

Parfait!


BÊTE FÉROCE

(Entendant des bruits)

Vous avez entendu ça?


HOMÈRE

Entendu quoi?


Des craquements proviennent de plus loin.


BÊTE FÉROCE, effrayé, tente de se cacher dans le sac de couchage de HOMÈRE et le déchire.


HOMÈRE

Oh non!

Bête Féroce!

Tu as cassé mon sac de couchage!


BÊTE FÉROCE

Je... j'ai cru entendre un ours!


MARGUERITE

Voyons! C'est ton imagination

qui te joue des tours!


HOMÈRE

Oh! Mon sac de couchage!


Les trois amis sont maintenant couchés côte à côte dans leurs sacs de couchage.


BÊTE FÉROCE

La nuit est vraiment très

noire! J'ai peur Marguerite!


MARGUERITE

Tu ne dois pas avoir peur.

Regarde toutes ces étoiles!

Regarde celle-là!

Elle brille plus fort que les

autres, tu peux faire un voeu.


HOMÈRE

Et si nous faisions tous un

voeu?


MARGUERITE

Bonne idée. Alors,

à toi l'honneur Bête Féroce.


BÊTE FÉROCE

J'aurais voulu apporter ma

lampe de poche.


MARGUERITE

Ta lampe de poche?

Nous dormons dehors.


HOMÈRE

Oui, je le sais.

Mais j'ai peur, si tu savais!

C'est quoi tout ça?


MARGUERITE

Ce sont des lucioles!

Je crois que j'ai une idée.

Tu viens, Homère?


HOMÈRE

D'accord!


MARGUERITE et HOMÈRE quittent leurs sacs de couchage.


MARGUERITE

Nous allons avoir besoin des

bocaux, est-ce que par hasard,

tu en aurais dans ta boîte?


HOMÈRE

Pourquoi faire?


MARGUERITE

Tu vas voir.


HOMÈRE

Bon, si tu veux.


HOMÈRE plonge dans sa boîte pour chercher des bocaux.


HOMÈRE

J'en ai trouvé!


MARGUERITE

Bien!

Maintenant au travail!

En voilà encore une.


HOMÈRE et MARGUERITE ont capturé des lucioles dans un bocal et suspendent celui-ci à une corde en guise de lanterne.


HOMÈRE

Et voilà! Nous avons

des lucioles rien que pour nous.


MARGUERITE

Très bien! Nous allons pouvoir

dormir maintenant.


BÊTE FÉROCE

Merci Marguerite!

Merci Homère!

Bonne nuit!


HOMÈRE ET MARGUERITE

Bonne nuit Bête Féroce!


MARGUERITE et HOMÈRE reprennent place dans leurs sacs de couchage.


BÊTE FÉROCE

Homère!


HOMÈRE

Qu'est-ce qu'il y a encore?


BÊTE FÉROCE

Tu pourrais baisser un peu la

lumière?


HOMÈRE

Mais ce sont des lucioles!

Je ne peux pas baisser la

lumière!


BÊTE FÉROCE

Je n'arrive pas à dormir.

Il fait beaucoup trop clair.


HOMÈRE

Si tu fermais les yeux, il ne

ferait plus du tout beaucoup

trop clair.


BÊTE FÉROCE

Ah oui! Alors,

bonne nuit Homère!


HOMÈRE

Bonne nuit Bête Féroce!


Un craquement résonne au loin.


HOMÈRE

Qu'est-ce que c'était?


BÊTE FÉROCE

Ah!

J'ai peur!


MARGUERITE

Quand allez-vous enfin dormir

tous les deux? Votre imagination

vous joue des tours!


Un ours s'approche du campement.


BÊTE FÉROCE

Oh! C'est un ours!


HOMÈRE ET MARGUERITE

Un très grand ours!


L'OURS entendant les cris se cache dans un buisson, aussi effrayé que MARGUERITE et ses amis qui se sont couvert la tête.


MARGUERITE

Ouf! C'est vrai,

c'est un grand ours,

mais heureusement,

c'est un adorable bébé ours!


L'OURS POLO

Bonsoir!


MARGUERITE

Regarde Homère!


HOMÈRE

Oh! Il est mignon!


BÊTE FÉROCE

Il est grand comment?


L'OURS POLO

Tu ne dois pas avoir peur!

Tout va bien!

Je ne vous ferai pas mal!

Je m'appelle Polo, j'ai entendu

des voix, alors, je suis venu

voir ce qui se passait.


BÊTE FÉROCE

Oh!


L'OURS POLO

Il est tard.

Que faites-vous ici?


HOMÈRE

Nous campons et nous dormons

à la belle étoile.


L'OURS POLO

Moi, je fais ça tout le

temps.


MARGUERITE

Tu veux venir camper avec

nous?


L'OURS POLO

Ah oui. Vous avez l'air

de bien vous amuser.

Hé! Vous auriez un petit quelque

chose à manger dans le coin?

Je cherchais justement mon repas

de minuit.


HOMÈRE

Attends, il me reste encore

de la tarte au potiron.


L'OURS POLO

Oh! Parfait parce que j'adore

la tarte au potiron.

Aurais-tu aussi du miel?


MARGUERITE

Oh oui! Je suis certaine

qu'il reste encore

un peu de miel.


HOMÈRE

Nous allons te le chercher.


L'OURS POLO

Oh! Vraiment?

Merci beaucoup!


HOMÈRE ET MARGUERITE partent chercher le miel et la tarte. BÊTE FÉROCE discute avec L'OURS POLO.


BÊTE FÉROCE

Toi aussi, tu aimes le

potiron?


L'OURS POLO

Oui, depuis que je suis tout

petit et je l'aimerai toujours.


BÊTE FÉROCE

Mais tu l'aimes avec du miel.

Moi, je ne l'ai jamais aimé avec

du miel parce que ça colle et

que je n'ai pas envie de salir

mes pois. Parce que quand

je salis mes pois, alors je dois

les nettoyer.

Et, tu sais, la dernière fois,

ils avaient rétréci!


L'OURS POLO s'est endormi.


BÊTE FÉROCE

Et alors, Marguerite a dû les

mettre dans un livre pour les

repasser.

Est-ce que je t'ennuie?

Pourquoi tu t'es endormi?


Fin de l'épisode


Titre :
La cage aux oiseaux de Nestor


BÊTE FÉROCE court sur le sentier en riant


BÊTE FÉROCE

(Essouflé)

Sapristi, sapristi!

J'ai chaud! Je dois trouver

un coin d'ombre.

(Voyant un arbre)

Mm.


BÊTE FÉROCE s'appuie sur l'arbre qui tombe sous le poids.


BÊTE FÉROCE

Non, il n'y a pas assez d'ombre

ici.


BÊTE FÉROCE s'éloigne.


BÊTE FÉROCE

(Essouflé)

Ah! Oh, de l'ombre!


BÊTE FÉROCE profite du peu d'ombre qu'une carotte géante lui offre. Mais dès qu'il s'appuie sur l'arbre, BÊTE FÉROCE fait pencher la carotte et les oiseaux qui y ont leurs nids se plaignent.


BÊTE FÉROCE

Désolé, je vais le réparer.


BÊTE FÉROCE redresse la carotte penchée


BÊTE FÉROCE recule pour voir si son travail est bien fait et la carotte flanche en tombant sur lui. Tous les oiseaux quittent leurs nids en s'envolant.


BÊTE FÉROCE

Oh, les pauvres oiseaux!


HOMÈRE et MARGUERITE arrivent au sommet de la colline tout près de l'endroit où BÊTE FÉROCE a fait tombé l'arbre.


HOMÈRE

Regarde!

C'est Bête Féroce!


MARGUERITE

Bonjour Bête Féroce!


BÊTE FÉROCE

Oh! Marguerite!

Il n'y a qu'à moi que ça arrive

ça. Regarde ce que j'ai fait.


HOMÈRE

Ah, comment tu as fait ça?


BÊTE FÉROCE

Je cherchais juste un petit

coin d'ombre, rien d'autre, et

je l'ai renversée, sans le faire

exprès. Et alors,

tous les oiseaux sont

partis et la carotte est penchée.

Que va dire Nestor quand il

verra ça?


HOMÈRE

Oh, il ne sera pas du tout

content, ça c'est certain.


MARGUERITE

Allons, ne t'en fais pas

Bête Féroce, nous allons réparer ça.

Mm, Il suffit juste de le

redresser et de le caler avec un

objet solide.

Par exemple, avec un

presse-livre géant.


BÊTE FÉROCE

Mais ce n'est pas un livre

qui est penché, regarde bien,

Marguerite, c'est un légume.


MARGUERITE

Mais oui!

Tu as absolument raison,

Bête Féroce.

Ici, ce sont les tomates.

Mais il nous faut

une pomme de terre.


HOMÈRE

Tu veux sans doute dire "une

pomme de tour"!


MARGUERITE

Non! J'ai bien dit

qu'il fallait une "pomme de terre".

Une très grande pomme de terre.

Voilà, nous y sommes!


BÊTE FÉROCE

Je ne vois aucune pomme de

terre


HOMÈRE

Et moi non plus.


MARGUERITE

Elles ne poussent pas sur les

arbres. Les pommes de terre

poussent dans le sol.


HOMÈRE

Oh! Elles doivent être

très sales alors!


MARGUERITE

Oui, Homère, elles sont très

sales. Mais voilà, c'est leur

façon à elles de pousser.


HOMÈRE

Quand je fais du jardinage,

je mets toujours une salopette.


BÊTE FÉROCE

Mais pas les pommes de terre,

elles ne mettent rien elles!


HOMÈRE

Oui! Je le sais très bien.


MARGUERITE

Alors, tu viens Homère?

Nous devons creuser profondément

pour en avoir une.


HOMÈRE

Écoute, je vois là des

haricots. Je suis sûr

qu'ils soutiendront la carotte.

Ou alors, on peut utiliser les

fraises là-bas!


BÊTE FÉROCE

(S'approchant des fraises)

Sapristi, Sapristi!


MARGUERITE

Hé! Je crois en avoir trouvé une.

Viens m'aider Homère.



HOMÈRE

D'accord, j'arrive

Marguerite!



BÊTE FÉROCE

Mm! Je suis sûr que le Gentil Géant

ne sera pas fâché si je goûte

un tout petit morceau de

cette fraise.


MARGUERITE

Ça, c'est incroyable.

Je n'avais jamais vu une pomme

de terre aussi grande que

celle-là.


HOMÈRE

Mais ça va nous prendre des

semaines pour la déterrer!

Et que va dire le Gentil Géant?

Ce sont ses légumes après tout.


MARGUERITE

Il a dit qu'on pouvait venir

se servir toutes les fois qu'on

voulait et "toutes les fois

qu'on voulait" c'est justement

aujourd'hui!


Un grondement accompagné de tremblements dans le sol signalent l'arrivée du GÉANT.


MARGUERITE

Tiens, tiens en parlant du

Gentil Géant!


BÊTE FÉROCE craignant de se faire prendre à manger des fraises est très nerveux.


MARGUERITE

Bonjour Gentil Géant!


LE GÉANT

Oh, oh! Mais qui voilà?


MARGUERITE

Eh oui! C'est nous!

Nous sommes venus pour

déterrer une pomme de terre.


LE GÉANT

C'est que je voulais faire

aussi!

LE GÉANT

Vous n'y arriverez pas en

utilisant vos mains.

J'ai apporté ma pelle!


HOMÈRE

Cette pelle nous aiderait

beaucoup. Enfin,

si on peut l'utiliser,


LE GÉANT

Ne vous en faites pas,

je vais la déterrer pour vous!


HOMÈRE

Oh, c'est vrai?


MARGUERITE

Chouette! Merci beaucoup,

Gentil Géant.


Le GÉANT déterre un plant entier de pommes de terre.


BÊTE FÉROCE

Sapristi, sapristi!


MARGUERITE

Waouh!


HOMÈRE

Ça c'est incroyable!

Mais regardez la taille de cette

pomme de tour.


LE GÉANT

Pomme de tour?


MARGUERITE

Il veut dire pomme de terre.

J'ai l'impression que celle-ci

fera parfaitement l'affaire.


LE GÉANT

Voulez-vous que je vous prête

également mon couteau à frites?


MARGUERITE

Non, merci beaucoup.

(Forçant pour déplacer la pomme de terre)

Nous voulons l'emporter

exactement comme elle est.


HOMÈRE

Attends Marguerite.

On va t'aider.

(BÊTE FÉROCE et HOMÈRE réussisent à déplacer la pomme de terre.)


HOMÈRE

Merci de votre aide

Monsieur le Gentil Géant.


BÊTE FÉROCE

Et pour la pomme de terre.


LE GÉANT

Avec plaisir!

Au revoir!


MARGUERITE

À bientôt!


HOMÈRE et BÊTE FÉROCE déplacent la pomme de terre jusqu'à la carotte penchée.


MARGUERITE

Continue, Bête Féroce, tu y

es presque!

Oui! C'est parfait comme ça!

Tu as bien travaillé Bête

Féroce.


BÊTE FÉROCE

Ouf!

Merci beaucoup Margueritte.


HOMÈRE

Oui Monsieur!

Maintenant, c'est un légume bien

vigoureux.


MARGUERITE

Oh! Regardez!

Tous les oiseaux reviennent.


Les oiseaux reprennent place dans leurs nids.


BÊTE FÉROCE

Je suis content qu'ils soient

revenus avant que Nestor voie

ça!


NESTOR arrive justement à ce moment.


NESTOR

Ah! Ma fin de journée prend

vraiment une drôle de tournure!

Je vais à l'épicerie et quand je

reviens chez moi, je trouve ça!



MARGUERITE

Oh! Bonjour Nestor!


HOMÈRE

Belle journée, tu ne trouves

pas?


NESTOR

Vous parlez de la pluie et du

beau temps est impossible, il me

semble, je voudrais savoir qui a

mis ces pièces ensemble!


BÊTE FÉROCE

Euh, c'est moi Nestor!


MARGUERITE

Bête Féroce essayait

simplement de la réparer.


HOMÈRE

La carotte était penchée,

tu vois.


NESTOR

Cette carotte ne tenait plus

depuis plus d'une semaine, cette

pomme de terre est parfaite!

C'est extraordinaire!

C'est une aubaine!


BÊTE FÉROCE

Oh! Je suis content qu'elle

te plaise.


NESTOR

Oui elle me plaît!

Je l'adore! Et d'ailleurs,

pour vous le prouver,

je vous invite tous les

trois pour le dîner, c'est un

ragoût de carottes.


BÊTE FÉROCE

D'accord, ça m'a l'air

délicieux!


MARGUERITE

J'aimerais bien goûter.


HOMÈRE

Moi aussi.


NESTOR

Je vais prendre mes belles

assiettes et mes beaux couverts,

rien que pour vous.


BÊTE FÉROCE

Je suis une Bête Féroce

heureuse.


HOMÈRE

Et moi, je suis un cochon

heureux!


MARGUERITE

(Riant)

Très bien!

Et moi, je suis une heureuse

Marguerite.


BÊTE FÉROCE

Je ne crois pas que ça rime.


Fin de l'épisode


Générique de fermeture

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par