Image univers Martha Bla Bla Image univers Martha Bla Bla

Martha Bla Bla

Suivez les aventures de la chienne Martha, qui se découvre le don de la parole après avoir mangé de la soupe alphabet! Elle déjoue les méchants, obtient des boulots, gagne des concours et se commande beaucoup de steaks!

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

L'enfance de Martha - 2me partie

Martha raconte l’histoire de son enfance à son ami Théo pour qu’il puisse écrire une biographie.



Année de production: 2011

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début chanson thème


VOIX MASCULINE

♪ Martha comme un chien modèle ♪

♪ faisait ouaf ♪

♪ Et ouaf et grrr ♪

♪ Quelques lettres ♪

♪ en vermicelle ♪

♪ un beau jour dans sa gamelle ♪


SCIENTIFIQUE

En chemin vers l'estomac

de Martha,

les lettres se sont perdues.

Elles ont atterri dans

son cerveau et maintenant...


VOIX MASCULINE

♪ Martha n'arrête pas ♪

♪ son bla bla ♪


MARTHA

Alors la vache, ça mâche?


VOIX MASCULINE

♪ Martha parle oui elle parle ♪

♪ parle parle bla bla bla ♪


MARTHA

Qu'est-ce qu'un wagon?

C'est bientôt prêt?


VOIX MASCULINE

♪ Bla bla bla ♪


MARTHA

Salut, Lulu! Comment vas-tu?


HÉLÈNE

Je ne m'appelle pas Lulu!


VOIX MASCULINE

♪ Martha dit parfois ♪

♪ bla bla bla bla bla ♪


MARTHA

Bonjour!


VOIX MASCULINE

♪ Toute la journée ♪

♪ elle ne fait que parler ♪

♪ Elle a tout le temps ♪

♪ son mot à dire ♪

♪ Même si ça prête à rire ♪

♪ Pour la faire taire ♪

♪ vous pouvez courir ♪

♪ Écoutez ça ♪


MARTHA

Test, test! Un, deux!


VOIX MASCULINE

♪ C'est Martha qui vous parle ♪

♪ et parle et parle et parle ♪


MARTHA

Je communique, j'énumère,

j'élucide, j'imagine, je précise

et je m'exprime et je m'affirme

et je... j'hyperventile!


VOIX MASCULINE

♪ Martha c'est la reine ♪

♪ du bla bla ♪♪


Fin chanson thème


VOIX FÉMININE

L'enfance de Martha

Deuxième partie


MARTHA observe la famille de HÉLÈNE depuis la limousine rose de CARLOTA.


MARTHA (Narratrice)

J'étais là, coincée

dans cette limousine

avec ces deux voyous.

Et plus jamais

je ne reverrais Hélène.


De retour dans le présent.


THÉO

Wow! Je ne savais pas qu'il

t'était arrivé toutes ces

choses, Martha.

C'est horrible.


MARTHA

Oui, tu as raison.

(S'étirant)

Hum, ah,

hou! C'était sympa d'évoquer

tous ces souvenirs, Théo,

mais je ferais mieux

de rentrer.


THÉO

Quoi? Attends! Comment ça?


MARTHA

Évoquer des souvenirs,

c'est parler de ce qui est

arrivé dans le passé. Par

exemple, je viens d'évoquer

les souvenirs de ma...


THÉO

Je sais ce qu'évoquer

des souvenirs veut dire.


MARTHA

Alors qu'y a-t-il?


THÉO

Tu ne peux pas arrêter ton

histoire maintenant, tu viens

de te faire kidnapper!


MARTHA

Je sais, mais c'est bientôt

l'heure de dîner. Je te

raconterai la fin une

autre fois.


THÉO

Non, s'il te plaît. Tu ne

peux pas t'arrêter en plein

suspense. Il faut que je sache

ce qui s'est passé après.


MARTHA

Ah bon... je peux rester

encore un peu si tu veux

vraiment entendre la suite

de l'histoire.


THÉO

Merci, je t'écoute.


MARTHA

Très bien. Où en étais-je?

Ah oui, je n'étais pas la seule

à être malheureuse.


De retour dans le passé, HÉLÈNE est au comptoir de KASUO.


HÉLÈNE (Triste)

Elle est... partie?


KASUO

Ah, je suis désolé.


HÉLÈNE

Martha!


HÉLÈNE court jusqu'à la cage de MARTHA, mais elle est vide.

MARTHA (Narratrice)

Pendant ce temps,

les voyous m'avaient emmenée

jusqu'à leur entrepôt.


CARLOTA

Debout, petit toutou!

C'est l'heure de ton dressage.

D'accord, chien-chien.

Maintenant, tu vas faire

attention. Tu vois cette

ba-balle? Quand je la lance,

tu vas la chercher. Compris?

(Lançant la balle)

Va chercher la ba-balle.

Va chercher la ba-balle! Allez!


MARTHA ne bouge pas.


CARLOTA

Allez, le toutou, va chercher!

Va chercher la ba-balle!

Vas-y, va chercher!

(Découragée)

Ah!

Montre-lui donc comment on

fait. Allez, Gros Paul,

va chercher la ba-balle.

Vas-y.


GROS PAUL se met à quatre pattes et court après la balle et la rapporte à CARLOTA.


CARLOTA

Oh, mais c'est un bon toutou.

Bon chien-chien, Gros Paul.

(Donnant un biscuit à GROS PAUL)

Un bon chien-chien obéissant.

(Relançant la balle)

Va chercher la ba-balle,

Gros Paul. Oh, c'est un bon

toutou, hein, Gros Paul?


MARTHA (Narratrice)

Moi aussi, j'avais envie

d'un biscuit. Et ça avait

l'air plutôt rigolo d'aller

chercher la balle.


MARTHA dépasse GROS PAUL et rapporte la balle.


CARLOTA

C'est bien, bon toutou.

Excellent.

(CARLOTA donne un biscuit à MARTHA.)


MARTHA (Narratrice)

Je me demandais bien

ce que ces deux-là avaient

derrière la tête.

Mais j'ai vite compris.


La limousine rose se stationne devant une boutique de collectionneur d'articles de sport. GROS PAUL transporte MARTHA dans une cage. GROS PAUL fonce dans CARLOTA.


CARLOTA

Ah, chut!

Ça y est, nous y sommes,

Gros Paul. Le magasin préféré

de tous les fans de sport.

Tout ce bric-à-brac de

collectionneurs vaut une

fortune. Tout ceci sera

bientôt à nous.


CARLOTA rit méchamment. GROS PAUL sort MARTHA de la cage.


CARLOTA

(Lançant MARTHA par la trappe de livraison)

Allez, entre.

(S'adressant à GROS PAUL)

Alors tu vois, je t'avais bien

dit qu'elle serait exactement

à la bonne taille.

(S'adressant à MARTHA)

Allez, va chercher la ba-balle.

(Pointant une balle de base-ball signée par Babe Ruth.)

Allez.


MARTHA

Ouaf! Ouaf!


MARTHA saute à plusieurs reprises sans atteindre la balle. Finalement, MARTHA tombe, ce qui fait tomber aussi la balle. Une sirène sonne. MARTHA attrape la balle.


CARLOTA

Oui, bon chien-chien!

Maintenant, ramène la ba-balle.


MARTHA s'amuse avec la balle.

CARLOTA

Non, non! Va chercher la balle

et ramène-la! Ramène

la ba-balle ici!


MARTHA

Ouaf! Ouaf!


MARTHA prend la balle dans sa gueule.


CARLOTA (Avec espoir)

Ah...

(Voyant MARTHA mettre de la bave sur la balle)

Oh non!

Non!


Après quelques minutes, CARLOTA montre un biscuit à MARTHA.


CARLOTA

Qui veut un biscuit?

Allez, ramène la ba-balle.

Gentil chien, gentil toutou

qui aura un biscuit. Allez.

(Attrapant MARTHA)

Voilà, je te tiens,

sale petite peste!

(Prenant la balle)

Je l'ai!


On entend une sirène de police.


CARLOTA

Oh!

(S'adressant à GROS PAUL)

Viens, filons d'ici en vitesse.


Puis, CARLOTA et GROS PAUL rencontre un homme à l'air inquiet dans une ruelle.


CARLOTA

Ned le nerveux?


NED LE NERVEUX

Euh... qui?

Comment avez-vous deviné?


CARLOTA

Oh, comme ça. Tenez, j'ai

l'objet dont nous avons parlé.

Une balle de base-ball

de 1938 signée par Babe Ruth.



NED LE NERVEUX

(Prenant la balle)

Bravo, madame Clafoutis.


CARLOTA

Madame Cafouillis.


NED LE NERVEUX

Mais attendez, il n'y a pas

écrit Babe Ruth,

il y a écrit...


NED LE NERVEUX marmonne.


CARLOTA

Mais non, voyons.

(Essuyant la balle sur la casquette de GROS PAUL)

C'est juste de la bave

de chien, c'est tout. Cette

balle vaut une petite fortune.


NED LE NERVEUX

Non, désolé.

La prochaine fois, peut-être.


CARLOTA

Un toutou dédicacé,

ça vous intéresse?

Regardez, c'est écrit

"Babe Ruth" sur sa langue.

Enfin, à l'envers.


Transition animée


CARLOTA et GROS PAUL sont de retour dans l'entrepôt.


CARLOTA

Un plan parfait totalement

anéanti par de la bave de

chien. Ah! J'avais pourtant

de grandes ambitions.


GROS PAUL

Hein?


CARLOTA

Des ambitions, Gros Paul!

Des ambitions! Une ambition,

c'est un projet, quelque chose

qu'on a vraiment envie de

réaliser. J'avais l'ambition

d'être riche, mais je suis

toujours là avec les mêmes

bracelets en plastique au

poignet. C'est vraiment trop

injuste!


GROS PAUL s'étouffe en lisant une nouvelle dans le journal.


CARLOTA

Qu'y a-t-il?

''La ville de Barjoff est

heureuse d'accueillir Jingle.

Le célèbre félin de la publicité

des aliments pour chats.

Jinggle sera hébergé

à l'Hôtel du Lac durant

les trois prochains jours.''

Ah!

Ce gros chat vaut des millions.

Si seulement je pouvais

mettre la main sur lui.

(Regardant vers MARTHA)

Hé, tu vas peut-être encore

pouvoir nous être utile.


CARLOTA et GROS PAUL se cachent tout près de l'Hôtel du Lac, MARTHA dans une cage. GROS PAUL chuchote à CARLOTA.


CARLOTA

Très bien, Gros Paul,

écoute-moi. Voilà ce qu'on va

faire.

Je vais me déguiser

en femme de chambre

et je vais apporter

du lait frais pour le chat

avec une petite surprise.


GROS PAUL est caché sous le chariot. CARLOTA cogne à la porte.


CARLOTA

Service d'étage.


PROPRIÉTAIRE DE JINGLE

Ah chouette!

Allez-y, entrez.


CARLOTA

Et voilà, mon chaton.

J'ai apporté une petite

gourmandise spécialement

pour toi!


CARLOTA soulève la cloche d'argent de laquelle sort MARTHA.


MARTHA

Ouaf! Ouaf!


JINGLE

Miaou!


CARLOTA

Va attraper le chat!

Va à sa poursuite.

(Voyant que MARTHA ne bouge pas)

Ah, c'est inutile!

Gros Paul, à toi de jouer.


GROS PAUL essaie de sortir de sous le chariot, mais il est pris dans la nappe.


PROPRIÉTAIRE DE JINGLE

Hein? Mais...


CARLOTA

Qu'est-ce que tu fabriques?

Allez, sors de là!


CARLOTA tire sur la nappe, mais CARLOTA et GROS PAUL se mettent à rouler dans la pièce. JINGLE saute sur CARLOTA et GROS PAUL. CARLOTA et GROS PAUL réussissent de justesse à échapper aux coups de JINGLE.


De retour dans le présent.


MARTHA

Et c'est aussi pour cette

raison que les chats ne sont pas

mes animaux préférés.


THÉO

C'est vraiment incroyable.

Je ne savais pas

que tu avais vécu

toutes ces expériences.


MARTHA

Ah oui? J'en ai vécu?


THÉO

Une expérience, c'est

un événement ou une épreuve

que tu as vécu dans ta vie.


MARTHA

Ah, d'accord.

C'est vrai, j'ai vécu

des expériences incroyables.

THÉO

Et ensuite? Raconte.


MARTHA

Eh bien, ensuite...

Nous sommes retournés

à l'entrepôt.


De retour dans le passé.


CARLOTA

Ah, quand je réfléchis

à ma vie, Gros Paul,

je me demande souvent...


GROS PAUL

Hum?


CARLOTA (Soupirant)

Réfléchir veut dire penser

à quelque chose avec beaucoup

d'attention. Quand je réfléchis

à ma vie, je me demande souvent

ce qui m'a rendue comme cela.

J'ai forcément vécu une

expérience qui est allée

de travers.


GROS PAUL hausse les épaules. On entend alors la télévision.


VOIX MASCULINE

Et maintenant, les musées

nationaux vous présentent

l'exposition de dinosaures.


CARLOTA

Ah, ces vieux os poussiéreux

n'intéressent personne.


GROS PAUL (Réalisant)

Oh!


GROS PAUL va chuchoter à l'oreille de CARLOTA.


CARLOTA

Mais oui, c'est évident!

Nous avons tout fait de

travers avec ce chien.

Nous devrions plutôt

lui faire faire ce que tous les

chiens font naturellement:

aller chercher des os.


Durant la nuit, CARLOTA et GROS PAUL sont sur le toit du musée.

CARLOTA

Cette fois, nous y sommes,

Gros Paul. Il ne s'agit plus

d'évoquer les souvenirs du

passé. Aujourd'hui, c'est le

passé qui va nous rendre

riches. Je vais voler ce

dinosaure, même si je dois le

faire os par os.

(Prenant MARTHA)

Très bien, le chien.

Ton travail est très simple.

Va chercher les os, compris?


MARTHA

Ouaf! Ouaf! Ouaf!


CARLOTA

Va chercher les os.


CARLOTA et GROS PAUL font descendre MARTHA dans le musée à l'aide d'une corde. Alors que MARTHA est tout près du sol, CARLOTA et GROS PAUL se sont emmêlés dans la corde.


CARLOTA

Ah! Tourne-toi dans ce sens.

Non, attends, lève la jambe.

Ah non, non, l'autre!

Retourne-toi. Ne bouge plus.

Je m'en charge.


MARTHA est ballottée dans tous les sens. Finalement, la corde se stabilise et MARTHA se dirige vers le dinosaure. En le voyant, MARTHA a une exclamation de peur.


VOIX DE CARLOTA

Va chercher les os,

le chien-chien! Allez!


MARTHA tire difficilement sur l'orteil du dinosaure. Après quelques tentatives, MARTHA réussit à prendre l'orteil, mais tout le dinosaure s'écroule. MARTHA s'enfuit, ce qui fait tomber CARLOTA et GROS PAUL dans le musée. CARLOTA et GROS PAUL restent suspendus dans le vide alors qu'une sirène se fait entendre.

CARLOTA

(S'adressant à GROS PAUL)

Descends-moi d'ici!


Les policiers arrivent au musée. À l'intérieur, les policiers voient la tête du dinosaure bouger.


POLICIER

Mais qu'est-ce que...?

Il est vivant!


MARTHA sort de la tête du dinosaure.


MARTHA

Ouaf! Ouaf!


MARTHA passe entre les jambes des policiers et les amène vers CARLOTA et GROS PAUL, déguisés en hommes des cavernes.


MARTHA

Ouaf! Ouaf! Ouaf! Ouaf!


POLICIER

Tu ne trouves pas que

ces gens des cavernes

ont quelque chose

de bizarre?


Le POLICIER tape sur la peau de mammouth de GROS PAUL, qui dégage de la poussière.


GROS PAUL

A... a... atchoum!


Puis, les policiers amènent CARLOTA et GROS PAUL dans une voiture de police.


POLICIER

Cette fois, vous allez devoir

rester en prison pendant un

très long moment,

Patouillis.


CARLOTA

Quelqu'un pourrait-il

prononcer mon nom correctement?

C'est Cafouillis! Cafouillis!

C'est pas compliqué, non.


POLICIER

(S'adressant à MARTHA)

Désolé, mais je vais devoir

t'emmener au refuge

pour animaux.


Le lendemain, LA MÈRE tente de convaincre HÉLÈNE d'avoir un chat.


LA MÈRE

(Montrant une photo)

Et celui-ci, regarde.

Il a presque la même

couleur que Martha.

Qu'en dis-tu? Hein?


HÉLÈNE (Peu convaincue)

Peut-être.


LA MÈRE

Tu pourras l'appeler Martha.


HÉLÈNE

Si on la dresse, elle ira

chercher une balle?


LA MÈRE

Eh bien...


LE PÈRE entre dans la cuisine.


LE PÈRE

Coucou, vous pourriez m'aider

à apporter les courses?


LA MÈRE

Les courses?

Tu as fait des courses?


LE PÈRE

Oui. Tu ne te souviens pas?

Je t'ai dit que j'irais

peut-être faire des courses

en revenant du travail.


LA MÈRE (Comprenant)

Ah...


LE PÈRE

Voilà. Et j'aurais besoin

d'aide pour les porter.


LA MÈRE

C'est super, mon chéri.

Bien sûr, je vais t'aider.


LE PÈRE

Hélène, tu viens

nous aider, toi aussi?


HÉLÈNE

D'accord.


HÉLÈNE va à l'extérieur et voit la voiture vide.


HÉLÈNE

Mais... tu n'as pas fait

de courses.


MARTHA saute à la vitre.


HÉLÈNE

Ah! Martha! Tu es allé chercher

Martha. Youpi! Chouette!

Ah, Martha, tu es enfin à

la maison.


MARTHA (Narratrice)

Et c'était la vérité.

J'étais enfin à la maison.


Transition animée


THÉO

Alors c'est comme ça

que tu es arrivée chez Hélène.

Tu vois, toutes tes ambitions

se sont réalisées.


MARTHA

C'est vrai. J'ai fini par

avoir tout ce que j'avais

espéré.


HÉLÈNE arrive derrière MARTHA.


HÉLÈNE

Oui, moi aussi.


MARTHA

Hélène! Ah!


HÉLÈNE

Bon, si tu as fini

d'écrire ton autobiographie,

on peut aller dîner.


MARTHA se met à courir, suivie de HÉLÈNE et THÉO.


MARTHA

Le premier arrivé aura

double portion de dessert!


Générique de fermeture


Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par