Image univers Martha Bla Bla Image univers Martha Bla Bla

Martha Bla Bla

Suivez les aventures de la chienne Martha, qui se découvre le don de la parole après avoir mangé de la soupe alphabet! Elle déjoue les méchants, obtient des boulots, gagne des concours et se commande beaucoup de steaks!

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Madame Demison est gentille

Madame Demison change sa personnalité, elle devient aimable et gentille. Mais elle revient à elle-même bien vite.



Année de production: 2011

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début chanson thème


VOIX MASCULINE

♪ Martha comme un chien modèle ♪

♪ faisait ouaf ♪

♪ Et ouaf et grrr ♪

♪ Quelques lettres ♪

♪ en vermicelle ♪

♪ un beau jour dans sa gamelle ♪


SCIENTIFIQUE

En chemin vers l'estomac

de Martha,

les lettres se sont perdues.

Elles ont atterri dans

son cerveau et maintenant...


VOIX MASCULINE

♪ Martha n'arrête pas ♪

♪ son bla bla ♪


MARTHA

Alors la vache, ça mâche?


VOIX MASCULINE

♪ Martha parle oui elle parle ♪

♪ parle parle bla bla bla ♪


MARTHA

Qu'est-ce qu'un wagon?

C'est bientôt prêt?


VOIX MASCULINE

♪ Bla bla bla ♪


MARTHA

Salut, Lulu! Comment vas-tu?


HÉLÈNE

Je ne m'appelle pas Lulu!


VOIX MASCULINE

♪ Martha dit parfois ♪

♪ bla bla bla bla bla ♪


MARTHA

Bonjour!


VOIX MASCULINE

♪ Toute la journée ♪

♪ elle ne fait que parler ♪

♪ Elle a tout le temps ♪

♪ son mot à dire ♪

♪ Même si ça prête à rire ♪

♪ Pour la faire taire ♪

♪ vous pouvez courir ♪

♪ Écoutez ça ♪


MARTHA

Test, test! Un, deux!


VOIX MASCULINE

♪ C'est Martha qui vous parle ♪

♪ et parle et parle et parle ♪


MARTHA

Je communique, j'énumère,

j'élucide, j'imagine, je précise

et je m'exprime et je m'affirme

et je... j'hyperventile!


VOIX MASCULINE

♪ Martha c'est la reine ♪

♪ du bla bla ♪♪


Fin chanson thème


VOIX FÉMININE

Madame Demison est gentille


Dans la rue, TEDDY, HÉLÈNE, MARTHA et OSCAR jouent au ballon.


MARTHA

Passez-nous le ballon.


HÉLÈNE

D'accord. Attention!


HÉLÈNE tire le ballon, mais il frappe un arbre et se retrouve dans la cour de MADAME DEMISON.


HÉLÈNE

Oh non! En plein dans les

bougainvillées de Mme Demison.


OSCAR part à la recherche du ballon.


MARTHA

Oscar, va-t'en de cette

pelouse, vite!

(S'adressant à HÉLÈNE)

Tu crois qu'elle

va venir se plaindre?


HÉLÈNE

C'est ce qu'elle fait

tout le temps, non?


Dans le passé, TEDDY essaie de déprendre son cerf-volant de l'arbre de chez MADAME DEMISON.


MADAME DEMISON

Il faudrait un permis pour

diriger ces engins de malheur.

Comment un tel accident

a-t-il pu arriver?


TEDDY

Euh... par accident?


MARTHA et HÉLÈNE arrivent en riant.


MADAME DEMISON

Pourquoi vous souriez?

Vous tournez une publicité

pour un dentifrice?

Ouste! Je ne m'entends même

plus penser.


ALICE arrive de l'autre côté en portant un arbuste dans un pot.


MADAME DEMISON

Attention!

Regarde, tu mets de la terre

partout sur ma terre.


De retour dans le présent, MADAME DEMISON est sur le porche.


MADAME DEMISON

C'est votre ballon qui a atterri

dans mes bougainvillées?


HÉLÈNE

Nous sommes désolés,

madame Demison.


MADAME DEMISON

Oh, ne vous en faites pas.

Ce n'est qu'un accident

après tout.


TOUS (Surpris)

Oh!


MARTHA

Ce n'est pas ça

se plaindre, n'est-ce pas?

Je croyais que se plaindre,

c'était dire que quelque chose

nous rendait triste

ou nous dérangeait, comme:

"Je ne veux pas que vous

marchiez sur ma pelouse".


TEDDY

C'est peut-être une nouvelle

forme de plainte plus

compliquée, déguisée

en joie de vivre.


MADAME DEMISON

Et voilà votre ballon.

(Se faisant arracher le ballon par OSCAR.)

Ah!


OSCAR

Ouaf! Ouaf!


MADAME DEMISON

J'ai bien cru que ce chien

allait me croquer le bras tout

entier. Mais comment pourrait-on

faire le moindre reproche

à un toutou aussi adorable?


MARTHA

Quand ce rêve sera terminé,

faites-moi penser à vous le

raconter du début à la fin.


Pendant ce temps, BASILE et PABLO arrivent au coin de la rue dans une camionnette.


PABLO

Hé, c'est pas cette vieille

dame grincheuse, Mme Demison?


BASILE

Je ne l'avais pas reconnue

avec ce sourire sur son visage.

Elle était en colère quand

on a voulu acheter sa maison.


Dans le passé, MADAME DEMISON donne des coups de balai à BASILE et PABLO.


BASILE

Ah! Aïe!


MADAME DEMISON

Vous salissez toute mon allée.

Ne marchez pas sur ma pelouse!


De retour dans le présent.



ENSEMBLE (Apeurés)

Ah!


BASILE

Si nous possédions cette

maison, nous serions plus

proches du chien qui parle.

De ce chien qui un beau jour

nous rendra plus riches

que dans nos rêves les plus

fous. Mais comment?


MADAME DEMISON

(Donnant un câlin à OSCAR)

Il est mignon, ce toutou

plein de poils.


BASILE

Elle a l'air gentille

maintenant. Et sais-tu ce

qu'on fait aux gens gentils,

Pablo?


PABLO

On devient amis avec eux.


BASILE

Oui, et ensuite?


PABLO

On fait des biscuits

avec eux.


BASILE

Non! On les escroque.


PABLO

Ah, oui. Oui. Et comment?


BASILE

Eh bien, il nous faut

un plan.


BASILE et PABLO partent.


MADAME DEMISON

Qui a envie de jouer

au football?


HÉLÈNE

Elle veut qu'on aille jouer

ailleurs et qu'on la laisse

tranquille.


MADAME DEMISON

(Faisant des tours avec le ballon)

Non, je veux jouer moi aussi.

Quand j'étais plus jeune,

on m'appelait la reine

du dribble de la tête.


MARTHA

Madame Demison, pourquoi

êtes-vous si souriante?


MADAME DEMISON

Comment ça, enfin?

(Riant)

Que veux-tu dire par là?


DOCTEUR ARMAND passe en faisant du jogging.


DOCTEUR ARMAND

Bonjour, madame Demison.


MADAME DEMISON

Bonjour, docteur Armand.


MADAME DEMISON

Je vois à votre sourire

que vous êtes en train

de suivre mes conseils.


MARTHA

C'est le docteur

qui vous a dit de sourire?


MADAME DEMISON

D'après mes derniers examens,

je suis trop grincheuse

et c'est mauvais pour ma santé.


DOCTEUR ARMAND

Elle doit se détendre et

garder un tempérament

joyeux.


MARTHA

Garder un tempérament joyeux,

ça veut dire qu'elle doit

faire semblant d'être aimable?


MADAME DEMISON

(Grincheuse)

Non, ça ne veut pas dire

que je fais semblant.


DOCTEUR ARMAND

Madame Demison, n'oubliez

pas, vous devez vous entraîner

à garder un tempérament joyeux.

Pas un tempérament

grincheux.


MADAME DEMISON

Je voulais dire: non, très

chère. Mon tempérament, c'est

la façon dont je ressens les

choses, ma manière de réagir.

Tu vois, ho, ho! En ce moment,

j'ai un tempérament joyeux.


DOCTEUR ARMAND

Continuez, il y a beaucoup

d'avantages à rester joyeux.

Amusez-vous bien.


Les amis de HÉLÈNE et MADAME DEMISON sont maintenant au parc et jouent au ballon. MADAME DEMISON est très bonne. Alors que MARTHA est dans les buts, MADAME DEMISON tire et compte.


MADAME DEMISON

Tempérament joyeux!


Après un certain temps, les amis de HÉLÈNE se reposent sous un arbre.


MADAME DEMISON

Vous n'allez pas arrêter

maintenant. On ne joue que

depuis trois heures. Je me sens

en pleine forme.


Rendu au soir, dans le salon, HÉLÈNE raconte à sa mère ce qu'il s'est passé.


HÉLÈNE

Et ensuite, elle a écrit une

pétition pour qu'il y ait une

parade tous les jours

juste devant sa maison.


LA MÈRE

On peut dire que sa

personnalité a changé.


MARTHA

Ce serait une autre personne

qui se ferait passer

pour Mme Demison?


LA MÈRE

Non, la personnalité,

c'est le genre de personne

que nous sommes, notre façon

de nous comporter. Et elle

avait une personnalité

grincheuse et désagréable.


HÉLÈNE

Eh bien, ce n'est pas

la personnalité de Mme Demison

en ce moment. Maintenant,

elle est aimable comme tout

et toujours joyeuse.

♪ La la la la la ♪


LA MÈRE

Mme Demison aimable?

Alors ça, ça fait peur.


Plus tard, LA MÈRE et LE PÈRE vont jouer au bowling. LE PÈRE ouvre la porte alors que MADAME DEMISON arrive, une boule à la main.


MADAME DEMISON

Quelle belle soirée pour

faire du bowling! Ah, nous

allons faire deux parties.

(Entrant puis ressortant)

Et merci de m'avoir

tenu la porte.


MADAME DEMISON arrive au comptoir en chantonnant. BASILE et PABLO apparaissent soudainement.


BASILE

(Donnant des souliers à MADAME DEMISON)

Ah, il me semble que c'est

votre taille, madame Demison.


MADAME DEMISON

Oui, merci. Vous êtes les

nouveaux employés

du bowling?


PABLO

Oui, ça fait partie

de notre plan.


BASILE

(Donnant un coup de coude à PABLO)

Ahem, il veut parler

de plans de construction

pour améliorer le bowling.

Voulez-vous participer

en nous donnant vos idées

sur les changements à faire?


MADAME DEMISON

Écrire toutes mes propositions

prendrait un temps fou.

Mieux vaut éviter.


BASILE

Si on les écrivait pour vous,

vous n'auriez qu'à les signer.


MADAME DEMISON

D'accord, venez donc

chez moi demain.


MADAME DEMISON part.


PABLO

Demain, quand tout sera fini,

sa maison sera la nôtre.


MADAME DEMISON

(Revenant)

Comment?


BASILE

Il a dit que pour aller

jusqu'à votre maison, c'est

une trotte, c'est loin. Et nous

partons en vacances.


MADAME DEMISON

Pourtant, vous commencez

à peine à travailler ici.


BASILE

Euh... c'est un travail

si stressant.

Il nous faut des vacances.

Regardez-nous.

Ah... le bruit des quilles

qui tombent et s'écrasent sur

le sol, ça ne s'arrête jamais.

C'en est cruel!


PABLO

C'est l'heure de notre pause.


BASILE et PABLO partent en courant.


MADAME DEMISON

Très bien.

à demain alors, j'imagine.


Le lendemain, dans la salle à manger, la famille de HÉLÈNE déjeune.


LA MÈRE

Non seulement Mme Demison

a fait chanter des chansons

de bowling à tout le monde,

mais elle a pris les perdants

dans ses bras.


HÉLÈNE

S'il y avait un prix

du meilleur changement

de personnalité,

elle le gagnerait.


MADAME DEMISON cogne à la vitre.


MADAME DEMISON

Bonjour!

Mortadelle peut sortir?


MARTHA

Oh, elle parle de moi.

Je suis trop fatiguée

pour jouer avec elle. Oscar?


OSCAR

(S'adressant à LA MÈRE)

Ouaf! Ouaf! Ouaf!


MARTHA

Tu as rendez-vous chez

le vétérinaire aujourd'hui?


LA MÈRE

Ah oui, c'est vrai.


MARTHA

Ah!

J'arrive dès que j'aurai fini

mon petit déjeuner, Mme

Demison!


MADAME DEMISON

Bien. Et souris. Nous allons

jouer à Va chercher pendant

des heures. Des heures et des

heures et des heures.


[MARTHA:] [Avec un

faux enthousiasme]

Ha! Ha! Super!


Transition animée


Plus tard, HÉLÈNE et MARTHA se promènent.


MARTHA

C'est cruel de faire ça à

un chien.


HÉLÈNE

Pourquoi dis-tu ça, Martha?

Quand on est cruel, c'est qu'on

est très méchant. Quelqu'un de

cruel fait exprès de te faire

du mal ou de la peine.

Mme Demison est gentille

maintenant.


MARTHA

Eh bien, mes pattes

la trouvent cruelle en tout

cas. J'ai bien essayé de leur

dire qu'elle est très gentille

et très aimable, mais elles

refusent de le croire. Elles

pensent que c'est cruel de

faire jouer un chien aussi

longtemps.


HÉLÈNE

On peut être gentil avec

quelqu'un et en même temps,

se montrer cruel

avec ses pieds.


MARTHA

À qui le dis-tu! Si on

m'avait dit que j'en aurais

assez d'aller chercher...

Trouvons-lui un animal à elle.

Avec des pattes de rechange.

(Surprise)

Oh!


HÉLÈNE

Qu'y a-t-il?


MARTHA

C'est la camionnette

de Basile et Pablo.


MARTHA et HÉLÈNE vont se cacher derrière un arbre alors que BASILE et PABLO stationnent devant chez MADAME DEMISON.


HÉLÈNE

Qu'est-ce qu'ils manigancent

encore, ces deux-là?

BASILE

Tu as les papiers?


PABLO

Oui. Nous allons lui dire

qu'en signant ceci, elle rendra

officielles toutes ses

propositions pour le bowling.


BASILE

Exactement. Cela dit, la

vérité, c'est qu'en signant

ce papier, elle nous aura donné

sa maison gratuitement.

Ha! Ha! Ha!


HÉLÈNE

Ces types sont affreux!


MARTHA

Mais comment prévenir

Mme Demison?


HÉLÈNE

Allons le dire à papa et

maman. Attends, ils ne sont

peut-être pas là, ils devaient

emmener Oscar chez

le vétérinaire.


MARTHA

Tu vas à la maison, moi, chez

le vétérinaire.


Dans la maison de MADAME DEMISON.


MADAME DEMISON

Vous voyez, la machine

qui souffle de l'air...


BASILE

Oui?


MADAME DEMISON

Qu'elle arrête

de souffler de l'air.


PABLO

(Écrivant)

Qu'elle arrête...


BASILE arrache la feuille des mains de PABLO.


BASILE

Parfait. Et maintenant,

êtes-vous prête à signer pour

rendre vos plaintes

officielles?


MADAME DEMISON

Combien d'améliorations

ai-je proposées?


PABLO

Trente-six en tout.


MADAME DEMISON

Oh, j'en ai encore

quelques-unes.


Transition animée


MARTHA est devant le cabinet de la VÉTÉRINAIRE alors que le DOCTEUR ARMAND passe par là, le téléphone à l'oreille.


MARTHA

Docteur Armand.


DOCTEUR ARMAND

Bonjour, Martha.

En quoi puis-je t'aider?


MARTHA

Ouvrez la porte

du cabinet vétérinaire.

Vite!

(Entrant)

Merci.


DOCTEUR ARMAND

(S'adressant au téléphone)

Hum?

Oui, qu'est-ce que tu disais?


Dans le cabinet, la VÉTÉRINAIRE est au téléphone avec DOCTEUR ARMAND. MARTHA arrive au comptoir.


VÉTÉRINAIRE

Je comprends ce qui s'est

passé, on va arranger ça

tout de suite.


MARTHA

Où sont Oscar,

papa et maman?


VÉTÉRINAIRE

Ils viennent de repartir.

MARTHA

D'accord! Merci.


MARTHA vient pour partir.


VÉTÉRINAIRE

(Retournant au téléphone)

Sur mon rapport, il est écrit:

"Caractère grognon,

"se plaint constamment,

tempérament grincheux.

à part ça, parfaite santé."


MARTHA, qui a entendu la conversation, s'arrête avant de sortir.


MARTHA

On dirait que c'est

le compagnon idéal

pour Mme Demison.

(S'adressant à la VÉTÉRINAIRE)

De quel animal parlez-vous?

On peut l'adopter?


VÉTÉRINAIRE

Ce n'est pas un animal,

c'est Mme Demison.


MARTHA et la VÉTÉRINAIRE sortent. DOCTEUR ARMAND est toujours là.


MARTHA

Madame Demison

va voir un vétérinaire?


VÉTÉRINAIRE

Non, le coursier a échangé

les rapports d'examen.

Et j'ai celui de Mme Demison.


DOCTEUR ARMAND

Et moi, j'ai eu

les résultats de ton patient.

(Lisant le bon rapport)

Hum-hum... Voilà qui change

tout.

(Entrant dans sa voiture)

Je ferais mieux de le dire

tout de suite à Mme Demison.


MARTHA

Attendez-nous!


Transition animée

BASILE et PABLO notent toujours les propositions de MADAME DEMISON.


PABLO (Épuisé)

Ah, un fichier des scores...

à hauteur de regard.


MADAME DEMISON

Ça me fait mal à la nuque

de devoir regarder en haut

tout le temps.


BASILE

Est-ce que c'était

votre dernière proposition?


MADAME DEMISON

À combien en sommes-nous?


PABLO

C'était la 6037e, madame.


MADAME DEMISON

Hum, ça suffira

pour aujourd'hui.


BASILE

Très bien. Maintenant,

il ne vous reste plus qu'à

signer ce formulaire. Et toutes

vos propositions seront

officiellement enregistrées.


BASILE regarde PABLO en riant. À l'extérieur de la maison, DOCTEUR ARMAND stationne alors que HÉLÈNE et LA MÈRE viennent les rejoindre.


HÉLÈNE

Docteur Armand!


LA MÈRE

Par ici.


MARTHA

Vite, dépêchons-nous!

Il faut la prévenir.


Dans la maison, MADAME DEMISON s'apprête à signer, sous l'air satisfait de BASILE et PABLO. On cogne et on frappe à la porte.


MADAME DEMISON

Qui peut faire un boucan

pareil, enfin?

(Reprenant son air joyeux)

Ha! Ha! Ha! J'arrive!

Tempérament aimable.


BASILE

(Courant devant MADAME DEMISON)

Vous ne voulez pas

signer d'abord?


MADAME DEMISON

Je ne peux rien signer

avec tout ce vacarme.

(Ouvrant la porte)

Qui est-ce qui...

(Se faisant tirer à l'extérieur)

Ah!


BASILE

Quand on aura cette maison,

on vendra le quartier général.


PABLO

On pourrait peut-être

le garder pour les week-ends?


BASILE

Bonne idée.


Maintenant à l'extérieur.


DOCTEUR ARMAND

Et ce que j'ai pris pour vos

résultats d'examen étaient en

fait ceux d'un patient du

vétérinaire.


MADAME DEMISON se penche pour voir l'animal dans une boîte dont le dossier à été échangé avec le sien. Un crabe lui pince le nez.


MADAME DEMISON

Oh! Lâche-moi, lâche-moi,

espèce de crabe!


VÉTÉRINAIRE

Vous êtes en pleine forme

tous les deux.



DOCTEUR ARMAND

Mais maintenant,

vous comprenez pourquoi

en lisant les résultats,

je vous ai dit que vous étiez

un peu trop pincée.


MADAME DEMISON

On a échangé mes résultats

d'examen avec ceux d'un crabe

et vous n'avez rien remarqué?


DOCTEUR ARMAND

Hum... non.


MADAME DEMISON

Alors je ne suis plus obligée

d'avoir un tempérament

joyeux maintenant?


DOCTEUR ARMAND

Vous savez, être joyeux

a de nombreux avantages.

C'est vrai, cependant,

rien ne vous y oblige.


MADAME DEMISON va pour entrer, mais LA MÈRE l'arrête.


LA MÈRE

Attendez, Hélène et Martha

ont quelque chose à vous dire

sur ces deux hommes.


MADAME DEMISON

J'arrive tout de suite.


MADAME DEMISON entre. On entend des coups et des cris. BASILE et PABLO sortent de la maison en courant, pourchassés par MADAME DEMISON, armée d'un balai.


BASILE

On y était presque.

Que s'est-il passé?


MADAME DEMISON

Vous avez vu les traces

que vos chaussures dégoûtantes

ont faites sur mon parquet?!


BASILE et PABLO sautent dans la camionnette et démarrent en vitesse.


MADAME DEMISON

Mettez un silencieux

et ralentissez!

(Revenant vers HÉLÈNE)

Bon, qu'est-ce

que tu voulais me dire sur eux?


HÉLÈNE

Euh... rien d'important.


MADAME DEMISON

Maintenant, vous pouvez

rentrer chez vous et me laisser

tranquille.

(Claquant la porte)

Au revoir.


MARTHA

Eh bien, si le crabe est

content, on peut dire que tout

va bien pour tout le monde.


Dans sa maison, MADAME DEMISON s'assoit sur son canapé.


MADAME DEMISON

Je savais bien que je n'avais

aucune raison de changer de

personnalité. Je suis parfaite.

Je n'ai qu'à rester moi-même.

(Soulagée)

Ah...

(Entendant)

Hein?

(S'adressant au DOCTEUR ARMAND à travers la vitre)

Ne marchez pas sur la pelouse!


MADAME DEMISON sort avec un balai pour chasser DOCTEUR ARMAND.


MADAME DEMISON

Ouste! Ah!


DOCTEUR ARMAND

Mais... madame...


Générique de fermeture


Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par