Image univers Martha Bla Bla Image univers Martha Bla Bla

Martha Bla Bla

Suivez les aventures de la chienne Martha, qui se découvre le don de la parole après avoir mangé de la soupe alphabet! Elle déjoue les méchants, obtient des boulots, gagne des concours et se commande beaucoup de steaks!

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Martha et le chien policier

Martha doit se préparer pour sa première patrouille policière. Elle s’entraîne en donnant un procès-verbal à Hélène.



Année de production: 2011

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début chanson thème


VOIX MASCULINE

♪ Martha comme un chien modèle ♪

♪ faisait ouaf ♪

♪ Et ouaf et grrr ♪

♪ Quelques lettres ♪

♪ en vermicelle ♪

♪ un beau jour dans sa gamelle ♪


SCIENTIFIQUE

En chemin vers l'estomac

de Martha,

les lettres se sont perdues.

Elles ont atterri dans

son cerveau et maintenant...


VOIX MASCULINE

♪ Martha n'arrête pas ♪

♪ son bla bla ♪


MARTHA

Alors la vache, ça mâche?


VOIX MASCULINE

♪ Martha parle oui elle parle ♪

♪ parle parle bla bla bla ♪


MARTHA

Qu'est-ce qu'un wagon?

C'est bientôt prêt?


VOIX MASCULINE

♪ Bla bla bla ♪


MARTHA

Salut, Lulu! Comment vas-tu?


HÉLÈNE

Je ne m'appelle pas Lulu!


VOIX MASCULINE

♪ Martha dit parfois ♪

♪ bla bla bla bla bla ♪


MARTHA

Bonjour!


VOIX MASCULINE

♪ Toute la journée ♪

♪ elle ne fait que parler ♪

♪ Elle a tout le temps ♪

♪ son mot à dire ♪

♪ Même si ça prête à rire ♪

♪ Pour la faire taire, ♪

♪ vous pouvez courir ♪

♪ Écoutez ça ♪


MARTHA

Test, test! Un, deux!


VOIX MASCULINE

♪ C'est Martha qui vous parle ♪

♪ et parle et parle et parle ♪


MARTHA

Je communique, j'énumère,

j'élucide, j'imagine, je précise

et je m'exprime et je m'affirme

et je... j'hyperventile!


VOIX MASCULINE

♪ Martha c'est la reine ♪

♪ du bla bla ♪♪


Fin chanson thème


VOIX FÉMININE

Martha le chien policier


MARTHA, HÉLÈNE et OSCAR marchent sur le trottoir.


HÉLÈNE

Martha, regarde, c'est

l'agent Rivière.


MARTHA

Et il a un chien.

(Courant vers le chien)

Hé! Salut.


MARTHA et OSCAR reniflent GALOPIN, le chien de l'AGENT RIVIÈRE, qui ne bronche pas.


MARTHA

Qu'est-ce qu'il a,

monsieur l'agent?


AGENT RIVIÈRE

Il est en service. Galopin

fait partie de notre brigade

cynophile.


MARTHA

Vous voulez dire que c'est un

chien policier?


AGENT RIVIÈRE

Han-han! On a bientôt fini

notre patrouille.

Malheureusement, mon équipier

et moi travaillerons dans deux

villes différentes dès demain.


MARTHA

C'est vrai?


AGENT RIVIÈRE

Oui. Il y a une grosse affaire

à Chicago. Ils ont besoin d'un

agent intelligent pour les

aider à la résoudre.


MARTHA

Vous allez à Chicago?


AGENT RIVIÈRE

Euh... non pas moi.

(Désignant GALOPIN)

Apparemment, je vais

patrouiller tout seul pendant

quelques jours.


MARTHA

Hé! Rien ne vous oblige

à patrouiller tout seul.

Je peux patrouiller avec vous.


AGENT RIVIÈRE

Euh... tu es sûre?


MARTHA

Pourquoi pas? Quand on

patrouille, on fait le tour

d'un quartier en s'assurant que

tout va bien, non?


AGENT RIVIÈRE

C'est ça.


MARTHA

Je suis très douée pour les

patrouilles. Je patrouille dans

mon jardin toute la journée.

Regardez. Je patrouille. Je

marche en patrouillant. Non,

pas de criminel, rien à

signaler ici.


AGENT RIVIÈRE

Je ne sais pas trop. Pour

entrer dans la brigade

cynophile, il faut un

entraînement spécial.


MARTHA

Mais je suis l'arme secrète

de la police municipale. J'ai

fait arrêter Louis et

Jimmy Gimmy. En plus, j'ai

découvert le réseau

d'espionnage, rappelez-vous. Et

j'ai démasqué les chiens qui

volaient les bouchers.


AGENT RIVIÈRE

Euh...


MARTHA

Allez. Laissez-moi entrer

dans la police. Je vais devenir

policier. S'il vous plaît.

S'il vous plaît.


AGENT RIVIÈRE

Bon. C'est d'accord.

Rendez-vous au commissariat

demain matin. On commence la

première patrouille à

9 h tapantes.


HÉLÈNE écoute la télévision dans le salon. MARTHA change de poste pour écouter une émission policière.


MARTHA

J'ai tellement hâte d'être un

chien policier.


HÉLÈNE

Martha... J'étais en train

de regarder.


MARTHA

Désolée, Hélène. Je n'ai pas

le temps de regarder n'importe

quel programme. Je dois me

préparer pour ma patrouille de

demain, moi.


POLICIER

(Provenant de la télévision)

Police, mains en l'air.


Un peu plus tard, HÉLÈNE dort sur le divan. MARTHA regarde une autre émission policière.


POLICIER

(Provenant de la télévision)

Police, mains en l'air.


Un peu plus tard, HÉLÈNE, LE PÈRE, LA MÈRE et BÉBÉ JULES regardent la télévision avec MARTHA.


POLICIER

(Provenant de la télévision)

Police, mains en l'air.


LE PÈRE, LA MÈRE et BÉBÉ JULES quittent le salon en baillant.


HÉLÈNE

Ce n'est pas la télévision qui

va t'apprendre le métier de

chien policier.


MARTHA

Comment peux-tu dire une

chose pareille? Regarde tout ce

que j'ai déjà appris. Police,

mains en l'air!


HÉLÈNE

Oui. Mais ça ne se passe

jamais comme ça.


MARTHA

Chut! La série reprend.


Sur l'écran de télévision, un enquêteur ouvre une valise remplie d'ananas.


ENQUÊTEUR

(Provenant de la télévision)

Quelqu'un fait de la

contrebande d'ananas.


HÉLÈNE

Tu vois? Personne ne

fait de contrebande dans

notre ville.


MARTHA

La contrebande, c'est

faire circuler des choses qui

ne sont pas censées être là,

c'est ça?


HÉLÈNE

Oui.


MARTHA

Alors il y a peut-être de la

contrebande dans cette ville et

personne ne le sait.


HÉLÈNE

J'espère que non. S'il y

avait de la contrebande de

nourriture, ce serait affreux.


MARTHA

Qu'est-ce qu'on peut faire

d'affreux avec de la nourriture?


HÉLÈNE

Ça pourrait être très grave

si insecte se cache à

l'intérieur.


MARTHA

Qu'est-ce qu'un

insecte de rien du tout

pourrait faire?


HÉLÈNE

Dévorer nos champs ou nos

forêts. Surtout s'il y a toute

une colonie d'insectes.


MARTHA

Oh! Ce serait horrible!


HÉLÈNE

Oui. Mais je te l'ai dit, ça

n'arriverait jamais dans une

ville comme la nôtre.


MARTHA

Hum! Et si ça arrivait.


HÉLÈNE

Mais non.


MARTHA

Comment peux-tu en être

certaine?


HÉLÈNE quitte le salon.


MARTHA

Imagine, Oscar, il y

a peut-être de la nourriture de

contrebande qui circule en ce

moment même.

(Montant sur le fauteuil)

Je ne sais pas

même pas comment je vais

arriver à fermer l'oeil.


Aussitôt couchée, MARTHA s'endort.


MARTHA

(Dormant)

Police! Mains en l'air!


Nous nous transportons dans le rêve de MARTHA. MARTHA sort du poste de police vêtue d'un uniforme de policière.


VOIX MASCULINE

♪ Qui est ce chien

Sur le qui-vive

Pour flairer le crime ♪


CHOEUR DE VOIX FÉMININES

♪ Martha ♪


MARTHA patrouille au volant d'une voiture de police.


VOIX MASCULINE

♪ Exactement

Qui a du flair pour

dénicher les brigands

Si vous êtes dans un champ

On vous sort en un instant ♪


CHOEUR DE VOIX FÉMININES

♪ Martha

Martha la chienne ♪


VOIX MASCULINE

♪ Dure avec les vauriens

Mais elle aime encore

les câlins que donne Hélène

C'est le meilleur

chien policier

Personne ne peut la surpasser

Mais elle a horreur

de la haine oh ♪


CHOEUR DE VOIX FÉMININES

♪ Horreur ♪


MARTHA entre un salon où deux hommes se disputent. MARTHA grogne et les deux hommes se réconcilient.


MARTHA

Je préfère ça.


CHOEUR DE VOIX FÉMININES

♪ De la haine ♪♪


VOIX MASCULINE

Ce chien mérite un beignet.


MARTHA et l'AGENT RIVIÈRE mangent un beignet.


VOIX MASCULINE

Voici l'épisode de ce soir.

Les Contrebandiers.


Un camion se stationne dans une ruelle. Le CHAUFFEUR descend du camion.


MARTHA

(S'adressant au chauffeur)

Vous avez de la nourriture de

contrebande, là-dedans?


CHAUFFEUR

Dans une ville

comme celle-ci?


MARTHA

(Riant)

Oui, que je suis bête.

Bonne journée!


MARTHA s'en va.


Le CHAUFFEUR court ouvrir la valise du camion, dans laquelle se trouvent des nombreux ananas de contrebande.


CHAUFFEUR

(Chuchotant)

La voie est libre!


Le CHEF DES INSECTES sort de l'un des ananas.


CHEF DES INSECTES

Au travail, tout le monde.


Des insectes sortent des ananas. Un nuage d'insectes se forme et ravage tous les champs de la ville. Devant la MAISON, HÉLÈNE et sa famille regardent le nuage d'insectes.


HÉLÈNE

Je me suis trompée! Il y a

bien de la contrebande dans

notre ville. Oh non!

Martha, regarde.


Le nuage d'insectes dévore le poste de police. Nous sommes de retour à la réalité.


MARTHA

(Tombant du fauteuil)

Ah!

Quel horrible cauchemar je

viens de faire.

(S'étirant)

Oh....


Pressée de partir pour l'école, HÉLÈNE traverse le salon à la course et bouscule MARTHA.


HÉLÈNE

Oups!


MARTHA

Police! Mains en l'air.


HÉLÈNE

Euh... qu'est-ce qui ne va

pas, monsieur l'agent?


MARTHA

Oh, tout va bien, si ce n'est

que vous avez fait un petit

excès de vitesse.


HÉLÈNE

Oh! C'est vrai, je suis

désolée. Je vais être en retard

à l'école.


MARTHA

Han-han.


HÉLÈNE

D'accord, d'accord. Je vais

ralentir. Oh là là.


MARTHA

J'ai bien peur que ce ne soit

pas suffisant. Je vais être

obligée de vous donner

un procès-verbal.


HÉLÈNE

Un procès-verbal? C'est-à-dire

une feuille de papier qui

dit que j'ai enfreint la loi.

Comme une contravention.


MARTHA

Han-han. Malheureusement,

oui. Euh! Prenez un carnet et

écrivez votre procès-verbal,

s'il vous plaît.


HÉLÈNE

Qu'est-ce que je dois payer

comme amende?


MARTHA

Hum... cinq os.


HÉLÈNE

Quelque chose me dit que ça

ne veut pas dire cinq dollars.


MARTHA

Non. Cinq délicieux os en

biscuit.


HÉLÈNE

Je vais les mettre sur

la liste de courses.


MARTHA

(Bâillant)

Ah!


HÉLÈNE

(Servant un bol de soupe à MARTHA)

Qu'est-ce qui ne va pas? On a

passé la nuit à combattre le

crime, agent Martha?


MARTHA

J'ai à peine dormi. Je

pensais à cette nourriture

de contrebande.


HÉLÈNE

Martha, puisque je te dis

qu'il n'y a pas de contrebande

dans notre ville.


MARTHA

Mais s'il y en avait


HÉLÈNE rit.


MARTHA

Hélène, c'est très sérieux.

C'est la sécurité de nos

assiettes qui est en jeu.


HÉLÈNE

Oui, tu as raison.


MARTHA aperçoit OSCAR manger de sa soupe.


MARTHA

Ah! Police, pattes en l'air!

(Grognant)

Éloignez-vous lentement de

cette gamelle. Chien policier,

c'est vraiment un travail de

tous les instants.


MARTHA et l'AGENT RIVIÈRE marchent jusqu'au port de la ville.


AGENT RIVIÈRE

De la contrebande? Ah non, il

n'y en a jamais eu par ici.


MARTHA

Comment pouvez en être sûr?


AGENT RIVIÈRE

Parce que les avions et les

bateaux de l'étranger ne

passent pas par notre ville.


MARTHA

Oh!


AGENT RIVIÈRE

(S'adressant aux employés du port)

Bonjour!


Une caisse de marchandise est déchargée d'un bateau par son CAPITAINE et un MARIN.


MARTHA

(Renflant)

Attendez une minute. Ça ne sent

pas bon du tout.


AGENT RIVIÈRE

Bien sûr que ça sent pas bon.

Nous sommes sur les docks; il y

a plein de choses qui

sentent mauvais.


MARTHA

Non. Je veux dire que je sens

quelque chose de suspect. Ça

sent le rutabaga.


CAPITAINE

Le rutabaga?! Non, vous devez

faire erreur. On a pas de ça

à bord.


Tout près de la caisse de marchandise, MARTHA aperçoit un rat manger un rutabaga.


MARTHA

Si, là! Police!

Mains en l'air!


MARTHA se lance à la poursuite du rat, qui se sauve avec le rutabaga.


AGENT RIVIÈRE

Martha, arrête!

Arrêtez l'agent Martha!

Au pied!


Le rat se faufile dans un petit trou, laissant le rutabaga sur le quai.


MARTHA

Sortez, les mains en... Je

veux dire, les pattes en l'air.


Le CAPITAINE s'empare discrètement du rutabaga et le glisse dans sa poche.


AGENT RIVIÈRE

(Rejoignant MARTHA)

Martha! Arrête, il n'y a

rien là-dedans.


MARTHA

(Reniflant le CAPITAINE)

Si, c'est vrai. C'est là.


L'AGENT RIVIÈRE retient MARTHA par le collier.


AGENT RIVIÈRE

(S'adressant au CAPITAINE)

Veuillez excuser mon

équipière, monsieur. C'est son

premier jour de patrouille.

(S'adressant à MARTHA)

Allez, on s'en va.


MARTHA

Mais je vous dis qu'il y a

anguille sous roche.


AGENT RIVIÈRE

Ce n'est pas étonnant, nous

sommes au bord de la rivière.

Il y a plein d'anguilles

et de roches.


MARTHA

Mais non, ce n'est pas ce que

j'ai voulu dire.


L'AGENT RIVIÈRE et MARTHA sont au poste de police, devant l'AGENT EN CHEF.


MARTHA

Renvoyée? Vous ne pouvez pas

me renvoyer.


AGENT EN CHEF

Je n'ai malheureusement pas

le choix. Un chien policier ne

doit pas courir après les rats

pendant le service. C'est une

question de sécurité publique.

Il aurait pu y avoir

des blessés.


MARTHA

Mais ce n'est pas après le

rat que je courais. C'est la

nourriture que le rat avait

prise qui m'intéressait.


AGENT RIVIÈRE

Les chiens policiers n'ont pas

le droit de manger pendant le

service non plus.


MARTHA

Je n'avais pas envie de la

manger. Il s'agissait d'un

tubercule. C'était un rutabaga,

pas une saucisse. Je voulais

seulement l'inspecter. Ah!

Allez, vous n'allez pas

vraiment me renvoyer de la

police, n'est-ce pas?


MARTHA et OSCAR sont devant la maison.


MARTHA

Je n'arrive pas à croire qu'ils

m'aient renvoyée. Combien de

métiers j'ai eu dans ma vie?

Pompier. Animatrice radio,

conseillère téléphonique. Et

c'est la première fois que je

me fais renvoyer. Ah! Je parie

que Hélène ne voudra plus payer

sa contravention quand elle

saura que je ne suis plus un

chien policier. Ah! Adieu, mes

os en biscuits.


Un camion passe devant la maison.


MARTHA

(Reniflant)

Hé! C'est encore cette odeur.

L'odeur sur les docks! Et elle

vient du camion là-bas. Viens

avec moi, Oscar.


MARTHA et OSCAR poursuivent le camion jusque dans une ruelle de la ville, où il se stationne.


MARTHA

Le voilà.


Le CAPITAINE et son MARIN sortent du camion.


MARTHA

Ah! Le capitaine du bateau.

Vite, cachons-nous.


MARTHA et OSCAR se cachent derrière un sac d'ordures.


CAPITAINE

Ce chien a failli

tout faire capoter.


MARIN

Oui, quand elle a dit que

quelque chose ne sentait pas

bon, j'étais sûr qu'elle avait

flairé les rutabagas.


CAPITAINE

On a de la chance, tout le

monde croit qu'il ne peut pas y

avoir de contrebande dans cette

ville si paisible.


Le CAPITAINE et le MARIN éclatent de rire.


MARTHA

(Chuchotant)

Ces rutabagas sont peut-être

dangereux. Il faut prévenir la

police.


Couverte d'ordures, MARTHA est au poste de police, devant l'AGENT RIVIÈRE et l'AGENT EN CHEF.


MARTHA

Et le camion était

rempli de rutabagas suspects.


AGENT EN CHEF

D'accord. Merci pour l'info.

Tu peux rentrer chez toi

maintenant, Martha.


MARTHA

Ah! Non. Écoutez, je vous dis

qu'il y a quelque chose qui ne

sent pas bon.


AGENT RIVIÈRE

Euh, c'est peut-être toi qui

ne sens pas bon.


MARTHA

Oh! Ah... oui. Ce n'est pas

ma faute, il a fallu que je me

cache dans les poubelles. Mais

il y a quelque chose qui cloche

dans ces rutabagas.


AGENT EN CHEF

Bon, ça va, d'accord. Agent

Rivière, allez vérifier sur

place. Si ça peut l'empêcher de

nous coller.


MARTHA

Non, je ne suis pas un

colley, mais j'ai du sang

pitbull.


AGENT RIVIÈRE

Pas colley, la race de chien.

Il veut dire que tu nous colles

comme un parasite.


MARTHA

Ah! C'est ça, des parasites!

Il y en a plein les rutabagas.

Je les ai entendus mâcher.


L'AGENT RIVIÈRE suit MARTHA jusqu'à la ruelle. Le CAPITAINE et le MARIN sont debout devant la valise du camion, remplie de rutabagas.


AGENT RIVIÈRE

(Chuchotant)

Ah! Eh bien, regardez qui

voilà. Prête, partenaire?


MARTHA

Ça alors! J'ai le droit

de le dire?


AGENT RIVIÈRE

Hum-hum!


MARTHA

(Criant)

Police! Mains en l'air!


Le lendemain, MARTHA et l'AGENT RIVIÈRE sortent du poste de police.


AGENT RIVIÈRE

Je te demande pardon de ne

pas t'avoir crue.


MARTHA

Oh, ce n'est pas grave.


AGENT RIVIÈRE

Si ces parasites s'étaient

échappés, qui sait quels dégâts

ils auraient pu causer. Tu as

bien mérité une médaille.


MARTHA

Une médaille, ce serait

gentil. Mais il y a quelque

chose que j'aimerais encore

plus.


MARTHA et l'AGENT RIVIÈRE sont au restaurant, devant une énorme assiette de beignes.


Générique de fermeture



Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par