Image univers Mathxplosion Image univers Mathxplosion

Mathxplosion

Les maths nous entourent ! Joins-toi à Éric, le « mathémagicien » alors qu'il nous révèle ses secrets sur le monde pas si mystérieux des mathématiques. Ce n'est pas magique, c'est mathématique !

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Tous dans le même bateau

Parfois, lorsqu´on n´arrive pas à résoudre un problème, il faut se tourner vers la créativité. Éric lit une fable pour découvrir comment on peut regarder un problème sous un autre angle. Ce n´est pas magique…c´est mathématique!



Année de production: 2016

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début chanson thème


CHŒUR D’ENFANTS

♪ Quelle histoire

mathé-magique ♪

♪ C’est MathXplosion ♪

♪ Juste pour toi

c’est fantastique ♪

♪ MathXplosion ♪


Fin chanson thème


ÉRIC essaie d’ouvrir un pot de confitures, sans y parvenir.


NARRATEUR

Éric, excuse-moi.

Mais, savais-tu que

parfois le meilleur moyen

de régler un problème

est d’y penser

d’une tout autre façon?

Quand une solution qui

te paraît évidente

ne fonctionne pas,

il faut se tourner

vers la créativité.

Je vais te montrer ce

que je veux dire.


ÉRIC réfléchit un instant, frappe sous le pot et retire ensuite facilement le bouchon.


NARRATEUR

Ah, ça, c’est un très bon

exemple de solution créative.


ÉRIC place sur le pot de confitures un mouchoir de tissu pour le cacher.


NARRATEUR

Mais, qu’est-ce que tu vas

faire avec le pot maintenant?


ÉRIC soulève ensuite le pot de confitures caché sous le mouchoir de tissu et il fait disparaître le pot de confitures.


NARRATEUR

Ah! Impressionnant!

Il y a beaucoup de fables

et de contes

qui racontent comment résoudre

des problèmes difficiles.

Par exemple...


ÉRIC prend un livre et commence à le lire.


Une animation illustre l’histoire racontée par le NARRATEUR.


NARRATEUR

... Il était une fois

une fermière

qui marchait dans la forêt.

En route, la fermière

rencontre un loup magique.

C’est le genre de chose

qui arrive tout le temps

dans un conte.

La fermière et le loup

marchent ensemble

jusqu’à ce qu’ils

rencontrent une oie magique.

Et les trois continuent

jusqu’à ce qu’ils rencontrent

un sac de fèves magique.

Ils arrivent à une rivière où

il y a une petite chaloupe,

et le loup dit :

« Si tu peux nous faire

traverser la rivière en chaloupe

pour ne pas

qu’on se mouille,

nous allons t’accorder

trois vœux. »

Et l’oie rajoute :

« Dans les contes, il y a

toujours une embûche.

La chaloupe est trop

petite pour nous quatre.

Il y a de la place

pour toi et seulement

un de nous à la fois.

Mais, si tu me

laisses seul avec le loup,

il va me manger. »

Et le sac de fèves dit :

« Et si tu me laisses

seul avec l’oie,

elle va me manger.

Mais si tu peux nous

faire traverser tous les trois,

nous avons trois vœux

à t’accorder. »

Éric, comme je disais,

la fermière avait l’habitude

de ce genre de chose

alors elle accepte le défi.

« Hummm, se dit la fermière,

si je fais traverser le loup

en premier,

l’oie va manger les fèves.

Si j’amène les fèves en premier,

le loup va manger l’oie. »

Éric, voici où la fermière

s’est servie de sa créativité.

Elle se met à penser

et à penser, puis elle regarde l’oie

et se dit : « Si seulement je pouvais

toujours te garder loin du loup

et du sac de fèves!

Je l’ai!!

Je dois vous faire

traverser un à la fois,

mais personne n’a dit que je ne

pouvais pas vous ramener. »

Alors, la fermière

fait traverser l’oie,

laissant le loup et le

sac de fèves sur la berge.

Elle retourne et fait

traverser le sac de fèves,

mais au lieu de laisser

le sac avec l’oie,

elle met l’oie dans la chaloupe

et retourne chercher le loup.

Elle laisse l’oie

et fait traverser le loup.

Elle laisse le loup seul

avec le sac de fèves

et va chercher l’oie.

Et voilà!

Tous les personnages

ont traversé la rivière,

la fermière

a eu ses trois vœux

et tout le monde est content.

La fermière savait qu’elle

devait séparer le loup et l’oie,

et l’oie et le sac de fèves.

Il a fallu qu’elle

pense à qui devait être où

et à quel moment,

pour trouver une solution.

La prochaine fois que

tu as un problème à résoudre,

essaye de voir le problème

sous un autre angle

pour trouver une

solution originale.

La résolution de problème

par la créativité...

ce n’est pas magique,

c’est mathématique.

(S’adressant au public de l’émission)

Si tu veux continuer à t’amuser

avec mathXplosion,

viens nous visiter sur

tfo.org/mathxplosion.


Générique de fermeture

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Éducation

Résultats filtrés par