Image univers Maya l'abeille Image univers Maya l'abeille

Maya l'abeille

Maya est une petite abeille pas comme les autres. Son non-conformisme et sa soif d'aventures l'ont poussé à quitter la ruche pour vivre dans la prairie, en toute liberté. Le monde est vraiment trop vaste et fascinant pour qu'elle reste confinée à la vie réglementée de la ruche.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

L'invasion des criquets

Une armée de criquets migrateurs va venir en occupation. Tout le monde se prépare au combat. Mais cette nouvelle doit être vérifiée.



Année de production: 1975

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début chanson thème


VOIX DE FEMME

♪ Dans un pays de tous les temps

Vit la plus belle des abeilles

Que l'on ait vue

depuis longtemps

S'envoler à travers le ciel ♪

♪ Cette petite abeille

porte le nom de Maya

Petite oui mais espiègle Maya

Qui n'a vraiment peur de rien ♪

♪ Qui suit toujours son chemin

Venez donc découvrir

la malicieuse Maya

Petite oui mais espiègle Maya ♪

♪ Tout le monde aimera Maya

Maya Maya

Maya Maya

Maya raconte-nous

ta vie ♪♪


Fin chanson thème


[Début information à l'écran]

L'invasion de criquets

[Fin information à l'écran]


MAYA et WILLY s'amusent à sauter dans le pollen des fleurs.


MAYA

Regarde

Willy, je sais rouler des

boulettes de pollen

avec mes pieds.


WILLY

Je sais le faire

aussi. Hi! Hi! Hi!

Ha! Ha! Ha! T'as vu, hein?


MAYA

Je le fais mieux. Ha! Ha! Ha!


Plus loin, un essaim de criquets arrive. Le CAPITAINE tente de manger des feuilles brunes.


CAPITAINE

Elle est trop dure.

Pouah! C'est mauvais,

même. Arrête, François.


FRANÇOIS et ses soldats arrivent.


FRANÇOIS

À vos ordres, mon capitaine.

Qu'est-ce que je dois faire?


CAPITAINE

Explique à tout le monde qu'il

ne faut pas goûter à ces herbes

brunâtres. Elles ne

sont pas comestibles.


FRANÇOIS

Nous nous en sommes déjà rendu

compte, mon capitaine. Il n'a

pas plu depuis longtemps,

et l'herbe est très

sèche et très pauvre.

Nous avons cherché partout

sans en trouver qui

soit plus juteuse.


CAPITAINE

Qu'est-ce que ça veut dire

"partout"? On t'a qualifié

de chef de la section des

éclaireurs, il t'incombe

de rechercher la nourriture

d'une façon rationnelle

et efficace.


FRANÇOIS

Oui, mon capitaine.


CAPITAINE

Alors, rassemble tes hommes

et partez en reconnaissance.


FRANÇOIS

À vos ordres. Éclaireurs,

rassemblement. Et que ça saute.


[FRANÇOIS:] [S'adressant

aux soldats]

Vous avez entendu les ordres?

Que chacun scrute soigneusement

le terrain autour de lui.


CAPITAINE

Votre tâche est de toute

première importance. Nous sommes

20 000 sauterelles et nous

manquons de nourriture alors,

débrouillez-vous. Il faut à

tout prix qu'on en trouve.


Plus tard, FRANÇOIS et les soldats arrivent dans la prairie de MAYA.


FRANÇOIS

Section, halte! Éparpillez,

goûtez herbes et

plantes. Exécution.


Les soldats se séparent pour goûter les plantes de la prairie. FRANÇOIS aperçoit FLIP qui dort non loin.


FRANÇOIS

Hein? Tiens, mais c'est Flip.

Ça par exemple. C'est

mon cousin Flip.

Hé, cousin, réveille-toi.

Croc, croc.


FRANÇOIS et ses soldats mangent le brin d'herbe sur lequel dort FLIP. FLIP tombe et se réveil.


FLIP

Les criquets nous tombent

dessus. Bien,

manquait plus que ça.


FRANÇOIS

Bonjour, très

cher cousin Flip.


FLIP

Hein? Quelle tuile,

le cousin François.


FRANÇOIS

Charmante façon d'accueillir

un proche et bien-aimé parent

que l'on n’a pas vu

depuis longtemps.


FLIP

Oh, je vous connais, toi et

tes pareils. Quand vous êtes

passés quelque part, il ne reste

plus que les yeux pour pleurer.


FRANÇOIS

Je l'admets. Et que

pouvons-nous faire? Il se

trouve, beau cousin, que mon

estomac est trois fois

plus grand que le tien.

Ah, je voulais te demander un

renseignement. Tu ne connaîtrais

pas, dans la région, un champ

où les hommes auraient planté

du blé ou du maïs? Enfin,

quelque chose qui se mange.


FLIP

Pas que je sache, et même

si je le savais, je ne te le

dirais certainement pas.


FRANÇOIS

Autrement dit, il y en a,

mais tu ne veux pas nous

les indiquer? C'est

ça, n'est-ce pas?


FLIP

Je n'ai rien

d'autre à te dire.


Plus tard, MAYA et WILLY sont dans le pré près de la maison de PUCK. PUCK arrive.


PUCK

Oh! Maya. Maya, wouhou!


WILLY

Hein? Il y a quelqu'un

qui t'appelle, Maya.


PUCK

Par ici, c'est moi, Puck!

Alors, vous vous plaisez bien

sur notre joli pré,

n'est-ce pas?


MAYA

C'est pour ça que nous

sommes venus. Il est superbe.


WILLY

Ça a été très gentil à toi de

nous signaler les belles fleurs

qui poussent ici.

Vraiment gentil.


L'homme arrive et asperge de la poudre insecticide sur MAYA, WILLY et PUCK.


MAYA

Vite, Willy, partons d'ici.


Les lunettes de PUCK sont recouvertes de poudre. Il tente de s'enfuir, mais il fonce dans les plantes.


PUCK

À moi, au secours, j'y vois

plus rien. Aïe, aïe, aïe,

aïe, aïe!

Aïe, aïe, aïe, aïe, aïe!

Aïe, aïe, aïe, aïe, aïe!

Oh, j'y vois rien. Ahem! Ahem!


MAYA et WILLY prennent PUCK par les bras et l'emmènent plus loin. Plus tard, MAYA fait tomber des gouttes d'eau d'un brin d'herbe.


MAYA

Va sous la douche, Willy.


WILLY se place sous le brin d'herbe et MAYA fait tomber une goutte sur lui. L'insecticide disparait.


MAYA

Allons-y. Au tour du suivant.


WILLY va chercher PUCK.


WILLY

Allez, viens, Puck. Ça te

fera le plus grand bien.


PUCK

Oh, tout est fini pour moi,

Willy. Je suis fichue, je suis

aveugle. Tu entends?

Je suis aveugle.


WILLY

N'exagérons rien. À ta place,

j'enlèverais mes lunettes.


PUCK enlève ses lunettes.


PUCK

Oh, ça alors. J'y vois,

maintenant. C'est

un vrai miracle.


WILLY

Va te laver.


MAYA fait tomber une goutte sur PUCK.


WILLY

Dis, Puck?


PUCK

Oui?


WILLY

C'était quoi, cette

poudre blanche?


PUCK

C'est une saleté abominable

que les hommes pulvérisent

pour tuer les insectes qui se

nourrissent de plantes, tu vois?


WILLY

Quoi? C'est si dangereux

que ça, cette poudre?


PUCK

Oui, exact.


WILLY

Alors je prends

encore une douche.

Ha! Ha! Ha! Mmm.


MAYA fait tomber une autre goutte sur WILLY. FLIP passe par là.


MAYA

Hé oh, Flip!


FLIP va s'asseoir et ignore MAYA et WILLY.


FLIP

Mais enfin, qu'est-ce

que tu as, Flip?


WILLY

À voir la tête que tu fais,

on dirait que tu as perdu

toute ta famille.


FLIP

Au contraire, au contraire.

Mon charmant cousin François

est venu me rendre visite.


MAYA

Tu es tellement ennuyé parce

que ton cousin est venu.

Il est pas gentil?


FLIP

S'il est pas gentil?

On voit que tu ne le connais

pas. C'est un goinfre, un

prétentieux, un ignorant, un

grossier personnage. Il ne vit

que dans un but: s'empiffrer,

du matin au soir.


WILLY

À quelle variété d'insectes

appartient ce cousin qui

a un si bon programme?


FLIP

C'est un simple criquet.


PUCK

Et alors? Des criquets, nous

en avons bien d'autres dans les

parages. Je vois pas de raison

pour en faire une maladie,

au contraire! La famille, c'est

sacré.


MAYA et PUCK rigolent.


FLIP

Elle vous passera bientôt,

l'envie de rire. Il est venu

ici avec ses éclaireurs.


PUCK

Et alors?


FLIP

Le gros de l'armée va suivre!


PUCK

Le gros de l'armée

va suivre? Hein?


FLIP

Ha! Tiens. Comment se

fait-il que tu ne ries plus?


PUCK

Aïe, aïe, aïe, aïe, aïe!

Ah, ça! C'est la tuile! Oh...


WILLY

Comme dit le vieux proverbe

abeille: "Un criquet,

ça veut tout croquer."


MAYA

Qu'est-ce qu'ils ont de

si terrible, les criquets?


FLIP

Ils mangent tout ce qui

pousse, jusqu'à la racine. Quand

leur armée sera passée, il

y aura plus ni herbe ni plante.


MAYA

Les fleurs aussi,

ils vont les manger?


FLIP

Bien sûr! Vous vous souvenez

de l'incendie de forêt, il y

a quelques mois? Après leur

passage, ce sera pareil.


MAYA

Quel malheur! S'il y a plus

de fleurs, il y aura plus de

pollen. S'il y a plus de pollen,

qu'est-ce qu'on mangera?


Plus tard, LE PAPILLON va parler à L'ARAIGNÉE dans sa toile.


LE PAPILLON

Vous avez entendu? Il parait

qu'une armée de criquet va

venir en occupation.


ARAIGNÉE

Ça ne me regarde

pas, moi j'ai à faire.


Plus loin, l'escadron de fourmis avance dans la prairie.


FOURMIS

D'un pas léger, nous

avançons vers la gloire et les

combats. Car l'ennemi nous

guette partout, qu'il

soit homme ou bien--


Un autre soldat fourmi arrive.


SOLDAT 1

Monsieur l'officier,

monsieur l'officier.


OFFICIER

Compagnie, halte!


SOLDAT 1

C'est très urgent. On m'a

chargé de ce message. Une armée

de criquets migrateurs se

dirige ici en droite ligne.


OFFICIER

Tu vas venir avec nous. C'est

une nouvelle importante qui

demande à être vérifiée

immédiatement.

Compagnie en avant, marche!


FOURMIS

D'un pas léger, nous

avançons, vers la gloire et

les combats. Car l'ennemi...


Les fourmis repartent dans le sens contraire. Plus loin, LA MOUCHE va voir la CHENILLE.


LA MOUCHE

Ça servira à rien de

t'enrouler, crois-moi. Si jamais

les criquets arrivent...


CHENILLE

Les criquets?


La CHENILLE descend de son arbre et trouve un bébé éphémère.


CHENILLE

Hé, Madame Éphémère, emmenez

vite vos enfants, les

criquets viennent par ici.


L'ÉPHÉMÈRE arrive.


ÉPHÉMÈRE

Oh, merci beaucoup.

Viens, mon chéri.


L'ÉPHÉMÈRE emmène son bébé dans son nid.


ÉPHÉMÈRE

Ne bouge surtout pas d'ici avant

le retour de maman. Hein?


Plus loin, LE PAPILLON surveille son bébé qui mange.


LE PAPILLON

Bien mastiquer, mon

petit. Bien mastiquer.


Plus tard, FLIP mange tout ce qu'il trouve à toute vitesse.


FLIP

Je mangerai tant qu'il y aura à

manger. Quand ils seront passés,

ça sera le régime jockey.


MAYA

Assez, Flip. Si tu arrêtes pas

de manger, tu vas te rendre

malade. Tu seras bien

avancé, à ce moment-là.


FLIP

Ça m'est égal. Je veux bien

être malade, mais je leur

en laisserai le moins

possible. Croc!


MAYA

Tu sais à ta place, Flip,

plutôt que de me détracter

l'estomac et les intestins,

j'essaierais de convaincre

mon cousin de pas venir.


FLIP

Oh, ça servirait à rien.

Ils n'ont qu'une idée. Manger du

matin au soir. C'est leur raison

de vivre, à ceux-là. Je ne vois

pas pourquoi je les laisserais

se goinfrer avec nos prairies.

Je préfère tout manger moi-même.

Je ne suis ni jaloux, ni

envieux, ni accapareur. Mais

ce qui est à moi, est

à moi. Ha! Ha! Ha!


WILLY

Si tu manges comme ça, tu vas

terriblement grossir, tu sais?

Et un vieux proverbe abeille

dit: "Un gros sac de farine ne

peut pas manger la colline."


FLIP

Oh, fiche-moi la paix.

Ça m'est complètement égal

de grossir ou pas.


WILLY

Je vois pas très bien la

différence qu'il y a entre lui

et un criquet. Il dit qu'ils

ne font que manger. Eh bien,

lui, qu'est-ce qu'il fait?


Plus tard, FRANÇOIS et ses soldats s'installent pour la nuit.


FRANÇOIS

Le service est terminé pour

aujourd'hui, mais demain, à

la première heure, il faut

absolument trouver un pré digne

de ce nom. Vous entendez?

Avec de la bonne herbe.

Ordre de dormir,

exécution immédiate.


Les soldats partent se coucher. Non loin, MAYA et WILLY sont cachés et observent les criquets.


WILLY

Tu crois

que c'est lui?


MAYA

Chut, pas si fort.


FRANÇOIS les entend.


FRANÇOIS

Qui êtes-vous et

que voulez-vous?


MAYA

Excusez-nous, Monsieur le

criquet. Vous ne seriez pas

François, le cousin

de notre ami Flip?


FRANÇOIS

Ah, parfaitement. Je suis bien

François. Flip vous a

envoyés m'espionner. Ouah!


MAYA

Est-ce que vous avez déjà

découvert un joli pré avec

des plantes et des herbes

gorgées de sève?


FRANÇOIS

Pas encore. Mais demain, quand

il fera jour, on aura peut-être

plus de chance. Remarquez que je

ne pense pas en trouver dans

la région. Cependant, tout

à l'heure, dans cette direction,

il m'a bien semblé

apercevoir un très joli pré.


MAYA

à votre place, je

n'irais pas là-bas.


FRANÇOIS

Et pourquoi ça? Je cherche

la nourriture là où ça me plaît.


MAYA

Naturellement, mais si je vous

dis ça, c'est dans votre

intérêt, tout simplement, parce

que l'herbe de ce pré est

déjà sèche et ratatinée.


FRANÇOIS

J'irai m'en rendre compte

moi-même. Mais qu'est-ce que

vous connaissez aux

plantes, vous autres?

Ah...


MAYA

Si je vous demandais

de ne pas y aller dans ce pré,

Monsieur François.


FRANÇOIS

Demande repoussée.


MAYA

Bien, voyons, réfléchissez un

peu, cher Monsieur François. Il

y a tellement d'insectes qui

vivent dans ce pré. Quand vous

autres, criquets, serez passés

et aurai tout mangé, je

vous demander avec

quoi ils subsisteront?


FRANÇOIS

Et moi, je vous demande de

quoi devons-nous vivre, nous

les criquets, Mademoiselle

De-quoi-je-me-mêle? Nous avons,

nous aussi, le droit de manger,

comme n'importe qui. Le monde

est ainsi fait. C'est chacun

pour soi et la nature pour tous.

Et maintenant, allez-vous-en.

Je suis trop fatiguée.


MAYA

Il y a du vrai dans ce que

vous dites. Mais je vous demande

quand même de ne pas

aller dans ce pré.


WILLY

Et moi aussi,

je vous le demande.


FRANÇOIS se couche et fait semblant de dormir.


WILLY

Il ronfle comme une marmotte.

Nous perdons notre

temps avec lui.


MAYA

Ah...

Il faut réunir tout le monde

pour discuter de la question.


WILLY

Tu as raison.


MAYA et WILLY s'en vont. FRANÇOIS se lève.


FRANÇOIS

Debout, les gars.

Suivons les abeilles, elles nous

conduiront à ce pré. Hé! Hé!


Plus tard, MAYA va voir L'ARAIGNÉE.


MAYA

Et vous, l'araignée,

vous êtes au courant?


L'ARAIGNÉE

De quoi?


MAYA

Toute une armée de criquets a

l'intention de venir s'installer

ici. Vous n'avez pas une idée

de ce que l'on pourrait faire

pour les en empêcher?


L'ARAIGNÉE

Qu'est-ce que tu dis?

J'entends pas très bien.

Approche-toi un peu, mon enfant.


MAYA s'approche de L'ARAIGNÉE.


MAYA

Je suis sûre qu'elles ne se

contenteront pas uniquement

de notre pré, quand ils

en auront fini...


WILLY

Maya!


MAYA

... ils iront tondre la forêt.


WILLY

Éloigne-toi de cette araignée.


MAYA

Vous verrez. Ils seront là

demain matin, au plus tard.


L'ARAIGNÉE

Tiens, tu m'en diras tant.


L'ARAIGNÉE tente d'attraper MAYA, mais WILLY tire MAYA hors de portée.


MAYA

Ah!


L'ARAIGNÉE

Raté. Ma vue

baisse, on dirait.


Plus tard, MAYA s'adresse à NELLY la cigale qui marche rapidement.


MAYA

Nelly, j'ai à vous parler.


NELLY

Désolée, Maya, j'ai pas

le temps. Je vais avec John

à un concert de cigales. Adieu.


MAYA

C'est tellement important un

concert? Que ferons-nous si

les criquets viennent détruire

notre cher domaine?


NELLY

Si je me faisais du souci,

ce serait pour ma couvée. Or,

mes oeufs sont ensevelis

profondément sous terre. Par

conséquent, ils ne risquent pas

d'être abîmés par

les criquets. Ah!


Plus tard, MAYA est dans une rose dans la maison du COLÉOPTÈRE.


COLÉOPTÈRE

Les criquets n'aiment pas le

parfum des roses. J'en suis tout

à fait certain. Même s'ils

mangent tout autour, ma rose

restera intacte, alors pourquoi

je me ferais du

mauvais sang, hein?


MAYA

Hé oui, vous

avez de la chance.


COLÉOPTÈRE

Ha! Ha! Ha! Tu es une bonne

amie, Maya, et une brave enfant.

Tu peux rester ici avec moi.


MAYA

C'est pas de moi qu'il s'agit,

mais de la forêt, qui est

notre mère nourricière à tous!

Qu'est-ce que j'y ferai, toute

seule, si les autres sont

forcés de l'abandonner?


Plus tard, MAYA s'adresse aux fourmis.


FOURMI 1

Comment? Les criquets

vont venir demain?


FOURMI 2

Les criquets

viennent demain matin?


FOURMI 3

Demain matin, les

criquets seront là?


MAYA

Oui, et si nous voulons sauver

cette forêt, notre domicile à

tous, il va falloir se serrer

les coudes, les amis, et

entreprendre quelque chose.


COMMANDANT

Tant mieux s'ils viennent,

comme ça, nous aurons des

criquets à manger. Ha! Ha!


FOURMI 3

Conclusion: tout

va pour le mieux.


FOURMIS

Être fourmis, c'est notre

honneur, nous sommes

honnêtes et travaillantes.


MAYA s'éloigne.


MAYA

Hélas, je constate que

personne ne se soucie

de son prochain.


WILLY

Maya!

Viens vite, Maya!


MAYA

Willy?


WILLY arrive.


WILLY

Il y a Flip qui va

pas bien du tout.


MAYA

Mais qu'est-ce qui lui arrive?


WILLY

Avec tout ce qu'il a

mangé, il a mal à l'estomac.


Plus tard, MAYA et WILLY sont au chevet de FLIP qui se tord de douleur.


FLIP

Oh! Ah que j'ai mal, que j'ai

mal! Aïe! Et ces crampes!

Ces horribles crampes!

Je veux mourir!


MAYA

J'ai de la peine pour toi,

mais, au fond, c'est bien fait.

Tu l'as cherché,

c'est vrai ou non?


WILLY

Une fois, j'ai mangé trop de

boulettes de pollen. Et bien,

ça m'a donné des

drôles de coliques.


FLIP

Voilà qui me console de

souffrir. Au lieu de me raconter

des bêtises, vous feriez mieux

de réfléchir comment

vous pourriez m'aider.


MAYA

Ah ça, tu as bien choisi ton

moment, hein. Alors qu'on aurait

dû s'occuper des criquets.


FRANÇOIS et ses soldats arrivent.


FRANÇOIS

Salut, tous!

Comme vous voyez, on a

trouvé le pré. Hé! Hé! Hé!

Il est grand. Nous sommes

20 000, mais ça demandera

un moment pour le dépouiller.

Dix jours, minimum.


WILLY

Bon sang, 20 000 criquets

à la fois.


FRANÇOIS

Oui, environ, mais nous sommes

très rapides. Une fois le

pré bien tondu, nous repartirons

aussitôt, ne vous en faites pas.

Ça ira très vite. Alors, les

gars, vérifiez si elle est

bonne, et que ça saute!


LES CRIQUETS

On y va!


Les soldats criquets se dispersent et s'apprêtent à manger les plantes autour de MAYA, WILLY et FLIP.


MAYA

Attention! N'y

touchez surtout pas.


Les criquets s'arrêtent.


FRANÇOIS

Et pourquoi ça?


MAYA

L'herbe de notre pré est

vénéneuse, oui. Si j'étais

à votre place, moi j'y

toucherais pas, hein.


FRANÇOIS

Ha, ça, c'est un truc pour

vous débarrasser de nous, ça.


MAYA

Je vous interdis de

m'insulter. Je n'entends pas

de truc, moi. Regardez un peu

votre cousin. Il en a mangé.

Vous ne voyez pas dans

quel état il est?


FRANÇOIS s'approche de FLIP.


FRANÇOIS

Tu es vraiment malade, Flip?


MAYA

Il a mangé de l'herbe de ce

pré. Oh, rien que quelques

brins, mais ça l'a rendu malade.

C'est pas vrai, Flip? Hum?


FLIP

Oh, oh... Malade et

pour très longtemps.

Les hommes ont pulvérisé de

l'insecticide sur l'herbe, je le

savais pas. J'ai juste avalé

quelques brindilles et

aussitôt, je me suis écroulé.


FRANÇOIS

De l'insecticide? C'est

un truc à vous tuer!


FLIP

Oui, à votre place, je

renoncerais à ce pré. J'irais

chercher ailleurs. Sinon,

vous le regretteriez.


FRANÇOIS

Mais, dis-moi, cher cousin,

c'est bien vrai, tout ce qu'on

me raconte en ce moment?


FLIP

Oh toi, alors, quand on est

mourant comme moi, crois-tu

qu'on a envie de mentir?


FRANÇOIS

Hum...

Tu comprends? On m'a qualifié

de chef de la section des

éclaireurs, je dois apporter

aux miens des preuves formelles.

Par conséquent, je dois manger

l'herbe, même au

risque d'être malade.


MAYA

Voilà ce que je vous propose.

Puisqu'il vous faut une preuve

et que Flip est déjà malade, il

va en manger devant vous,

comme ça vous verrez le

résultat. Hein?


MAYA (Chuchotant à FLIP)

Dès que tu auras mangé une

bouchée, tu vas tomber et

feindre d'avoir des crampes.


FLIP

Oh, c'est très facile.

Oh...


FLIP s'approche d'un brin d'herbe.


FLIP

Oh... Oh non, oh non!


MAYA

Vas-y, Flip. Mange

un peu de cette herbe.


FLIP prend une bouchée de l'herbe.


FLIP

Ah... Croc!

Oh non, c'est horrible! C'est un

pur poison. Êtes-vous conscients

du sacrifice que

je fais pour vous?


FLIP se tord de douleur.


FLIP

Ouh, ah! Aïe! Ça commence.

Ça gonfle, que j'ai

mal! Ah! Ah! Ah!

Je vais mourir. Me voilà déjà

tout raide. Oh que j'ai

mal! Ne me touchez pas!


FRANÇOIS

Mais qu'est-ce que tu as dit?


FRANÇOIS s'approche de FLIP qui est couché par terre.


FLIP

Ah! G-g-g-g... Aïe! Ah! Je

suis fichu! Adieu, la Terre.

Adieu, mes amis. Je suis content

de mourir en rendant

service. C'est la fin.


FRANÇOIS

Oh non! C'est affreux!


MAYA

C'est terrible, pauvre Flip!


FLIP

Laissez-moi. Laissez-moi.

Je veux mourir seul.


FRANÇOIS

Oh! Quel malheur!

On s'en va! Et interdiction

formelle de toucher à un seul

de ces brins d'herbe et

d'être empoisonnés.


Les criquets s'en vont.


MAYA

Wouhou! Ha! Ha!

Hi! Hi! Ha! Ha! Ha!

Mille fois merci, Flip. Quant à

ton estomac, on va le soigner

avec des compresses

de camomille. Ça ira.


WILLY

Tu sais, il y a un vieux

proverbe qui dit, attends:

"Camomille et menthe retirent

toutes les tourmentes."


FLIP

Ah... J'ai assez de mon mal

de ventre. S'il faut en plus

supporter tes proverbes

débiles. Oh... Non.


Plus tard, WILLY et MAYA sont dans une fleur. Au loin, ils voient l'essaim de criquets.


WILLY

Maya, viens vite.

L'armée des criquets se prépare

à quitter la région. Ils vont

pas être longs à disparaître.

Regarde.

Tous ces points noirs dans

le ciel, ce sont des criquets.


MAYA

Eh oui, ils s'en

vont pour de bon.


WILLY

Bon voyage! Adieu...

pour toujours.

Hi! Hi! Hi!


Plus tard, FLIP est dans un arbre.


[FLIP:] [S'adressant

au public de l'émission]

Il lui est

arrivé beaucoup d'aventures à

notre petite Maya, depuis...

Il y a pas mal de semaines de

cela qu'elle a quitté sa ruche

natale. Mais la plus curieuse

de toutes est celle qui lui

arrive dans le prochain

épisode. Elle rencontre

un elfe. Eh oui, un elfe.

Cet elfe habite un nénuphar.

C'est bien le moins pour un

elfe. Et alors...


Générique de fermeture


Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par

Coloriage

6 images