Image univers Maya l'abeille Image univers Maya l'abeille

Maya l'abeille

Maya est une petite abeille pas comme les autres. Son non-conformisme et sa soif d'aventures l'ont poussé à quitter la ruche pour vivre dans la prairie, en toute liberté. Le monde est vraiment trop vaste et fascinant pour qu'elle reste confinée à la vie réglementée de la ruche.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Maya et l'elfe

Maya rencontre l’elfe des fleurs. Elle veut voir le monde et exaucer le voeu de Maya. celui de savoir quel sorte d’être est l’homme?



Année de production: 1975

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début chanson thème


VOIX DE FEMME

♪ Dans un pays de tous les temps

Vit la plus belle des abeilles

Que l'on ait vue

depuis longtemps

S'envoler à travers le ciel ♪

♪ Cette petite abeille

porte le nom de Maya

Petite oui mais espiègle Maya

Qui n'a vraiment peur de rien ♪

♪ Qui suit toujours son chemin

Venez donc découvrir

la malicieuse Maya

Petite oui mais espiègle Maya ♪

♪ Tout le monde aimera Maya

Maya Maya

Maya Maya

Maya raconte-nous

ta vie ♪♪


Fin chanson thème


[Début information à l'écran]

Maya et l'elfe

[Fin information à l'écran]


MAYA et WILLY croisent MOUSTIQUE dans la prairie.


MOUSTIQUE

Ça alors, c'est

vraiment un comble...


MAYA

Qu'est-ce qu'il y a,

Moustique? Pourquoi

vous ronchonnez?


MOUSTIQUE

Ouf... Tiens, j'aime

mieux ne rien dire.


MAYA

Pourquoi?

Allez, expliquez-moi ce qui

se passe. Soyez gentil.


MOUSTIQUE

Qu'est-ce que ça changera

que je t'en parle ou pas?

C'est une triste histoire et

j'aimerais me soulager un peu en

la contant. Mais seulement à la

condition que tu sois d'accord

parce que, franchement, je

déteste embêter les autres

avec mes histoires.


Plus tard, MAYA et WILLY sont sur une feuille et écoutent l'histoire de MOUSTIQUE.


MAYA

J'écoute.


MOUSTIQUE

Voilà, on nous persécute,

nous, les moustiques parce qu'on

croit que nous passons notre

temps à sucer le sang des

hommes. Alors qu'en réalité, ce

sont les femelles et uniquement

les femelles qui s'attaquent aux

hommes et qui les

piquent cruellement.

Bzzz! Je suis un moustique mâle

et je souffre d'être confondu

avec ces femelles

sanguinaires. Tu me comprends?


MAYA

Oh oui.


MOUSTIQUE

Les hommes sont bêtes. Ils

savent pas distinguer les bons

des mauvais. C'est pour ça

qu'il y en a un qui a voulu

m'écraser, ce matin.

Quelle scandaleuse injustice!

Moi, l'inoffensif moustique

mâle. Je regardais

tranquillement et sans aucune

arrière-pensée deux femelles de

ma connaissance en train

de prendre le petit-déjeuner, tu

vois. Bzzz! Elles ont évidemment

piqué l'homme et alors,

la corrida a commencé.


MOUSTIQUE imagine son histoire. Le moustique femelle a voulu piquer l'homme. L'homme tente d'écraser MOUSTIQUE dans ses mains.


MOUSTIQUE

C'était pas

moi. J'avais rien fait.

Ça a continué de plus belle.

Il a claqué des mains encore et

encore. C'est ça, les hommes.

On s'imagine qu'ils vous

applaudissement, mais tiens.

Cette fois, j'ai eu la chance

d'y échapper. Oh, d'extrême

justesse. Mais ce sera toujours

comme ça et cette cruelle

injustice est révoltante.

Les hommes continueront à

me persécuter sans que j'ai fait

quoi que ce soit. Moi qui me

nourris de rosée. Moi, créature

inoffensive. Ça, je peux te le

dire par expérience, de tous les

êtres qui vivent sur la Terre,

l'homme est certainement le

pire. Bzzz! Pis, à quoi bon t'en

parler? Tu en feras sûrement, un

jour ou l'autre, l'expérience.

Mais je te le souhaite pas.

Avec ceux qui se prétendent

les rois de la création. Pff!

Je te jure, ils ont pas peur!


MAYA

C'est curieux parce qu'à

l'école, on nous enseignait

exactement le contraire

sur l'homme.


WILLY

Exact. Mademoiselle Cassandre,

notre maîtresse, nous a dit que

les hommes nous aiment bien,

du moment que nous leur

donnons du miel et que

nous ne les piquons pas.


MAYA

D'ailleurs, j'ai déjà

rencontré des hommes et

ils étaient très gentils.

C'est drôle, tout le monde

dit du mal des hommes.


LES INSECTES

Les hommes sont

méchants. Les hommes sont

sanguinaires. Les hommes sont

violents. Les hommes

sont des monstres.


MAYA

Non, c'est pas vrai,

je vous crois pas.


WILLY

Tu sais ce que dit le

proverbe: Tout le monde peut se

tromper, même une institutrice.

Rien de plus juste

que ce proverbe.

Il y en a pourtant un autre

qui dit: N'essaie pas d'en

savoir plus qu'un adulte.

Il a de l'expérience.


MAYA (Fâchée)

Lequel des deux est vrai?

Va savoir!


WILLY

Là, ma petite Maya, tu m'en

demandes trop. Il y a du

vrai dans les deux.


MAYA (Fâchée)

C'est toujours la même chose

avec toi! Quand c'est important,

tes proverbes se contredisent

les uns, les autres.


MAYA s'en va.


WILLY

C'est pas une raison

pour te mettre en colère.

Hum... Il faut vraiment l'aimer

pour la supporter,

ma petite camarade Maya.


Plus tard, il fait nuit. MAYA se réveille dans son nid.


MAYA

Oh, là, là. C'est inouï ce

qu'on arrive à faire comme rêve.

C'est sûrement la conséquence de

ce que le moustique nous a

raconté sur la soi-disant

méchanceté des hommes.


MAYA sort de son nid et se promène dans la prairie.


MAYA

J'ai pas peur la nuit! J'ai pas

peur la nuit! J'ai pas peur

dans le noir! J'ai pas peur

dans le noir! J'ai pas peur!


Un bostryche passe par là et fonce sur MAYA qui tombe.


BOSTRYCHE

Poids lourd!


MAYA

Quelle brute!


MAYA entend une conversation au loin. Elle s'approche. Les insectes tiennent une réunion.


MAYA

Sûrement une réunion

importante. Oh là!


MAYA va se poser sur une feuille de nénuphar.


MAYA

Cette nuit, je vais rester sur

cette feuille de nénuphar. C'est

plus joli et plus frais aussi

que dans mon tronc d'arbre.


MAYA aperçoit une fleur qui scintille.


MAYA

Tiens?

Oh!

Mais?


L'ELFE sort de la fleur de nénuphar.


MAYA

Hé, vous, là! Bonsoir!


L'ELFE

Oui?


MAYA

Qui êtes-vous? C'est étrange,

j'ai jamais vu d'insecte

qui soit aussi beau.


L'ELFE

Je ne suis pas un

insecte, mademoiselle.

Non, je suis un elfe des fleurs.


MAYA

Pardon?


L'ELFE

J'ai dit: "Je suis

un elfe des fleurs."

On m'appelle ainsi parce

que je vis dans les fleurs.


MAYA

Ah...

Mon nom à moi, c'est Maya.

Je suis une abeille comme

vous avez pu le voir.


L'ELFE

Oui, je sais. Nous, les elfes,

nous ne vivons pas longtemps.

Sept jours. Ce n'est que la nuit

que nous pouvons quitter nos

fleurs, car si jamais le soleil

nous touche de ses rayons, nous

nous transformons en brouillard

ou nous devenons des gouttes de

rosée qu'on voit scintiller, le

matin, sur les feuilles et les

fleurs ou bien encore une brume

blanche qui flotte

au-dessus des près.


MAYA

Oh, elfe des fleurs,

retournez vite vous cacher.


L'ELFE

Jamais de la vie. Je veux voir

le monde même au risque de

n'être plus, demain matin,

qu'une goutte de rosée.

Cela ne me fait pas peur.

Et puis, nous disposons d'un

privilège particulier quand nous

quittons pour la première fois

notre fleur. Celui d'exaucer

un voeu émis par le premier être

vivant que nous rencontrons.

Hi! Hi!

Quel que soit cet être,

mademoiselle l'abeille

et quel que puisse être

son voeu. Vous comprenez?

Avez-vous un voeu que je

puisse exaucer? Réfléchissez.


MAYA

C'est-à-dire... euh...


L'ELFE

Vous êtes, en effet, le

premier être que j'ai rencontré

en sortant pour la première

fois de ma fleur.


MAYA

Je vais un voeu...

et il sera exaucé?

C'est vrai?


L'ELFE

Oui, c'est vrai, mais il faut

que vous vous dépêchiez.

La nuit n'est pas longue

et demain à l'aube...


MAYA

Ah oui...


L'ELFE

Alors, vous avez

bien réfléchi?

Et vous n'avez toujours

rien trouvé?


MAYA

Ah... euh...

Ah, j'ai un voeu.


L'ELFE

Parlez.

Exprimez votre voeu.


MAYA

Voilà...

Je voudrais savoir quelque

chose, elfe des fleurs.


L'ELFE

Hum, hum?


MAYA

Il y a longtemps que je me

pose cette question: quelle

sorte d'être est l'homme?

Les uns disent ceci, les autres

ça. Les uns disent que l'homme

est bon. D'autres affirment

qu'il ne l'est pas. L'est-il ou

pas? Comment est l'homme en

réalité? Je voudrais simplement

le savoir. Oh, je vous en

prie, exaucez mon voeu!

Mais peut-être ne

le pouvez-vous pas?


L'ELFE

Votre voeu sera exaucé.


MAYA

Oh... Tant mieux!


L'ELFE

Venez avec moi. Vous n'avez

qu'à me suivre, c'est tout.


MAYA suit L'ELFE dans la prairie jusqu'à la maison d'un homme. MAYA et L'EFLE regardent par la fenêtre


L'ELFE

Nous sommes arrivés. Dans cette

maison habitent un vieil homme

avec sa petite fille.

Tu les vois?


Le vieil homme voit sa petite fille dormir et va la border dans son lit. MAYA et L'ELFE s'en vont. Plus loin, ils voient un homme et son chien jouer ensemble. Puis deux amoureux courir dans les bois. MAYA et L'ELFE continuent leur chemin. Ils croisent trois mouches.


MOUCHE 1

Regardez!


MOUCHE 2

Un elfe!


MOUCHE 3

Un elfe!


L'ELFE

Bonsoir!


LES MOUCHES

Bonsoir!


Plus tard, MAYA et L'ELFE se posent sur le bord d'une fenêtre et regardent une mère border son fils, le GARÇON PYJAMA. La mère tire les rideaux.


L'ELFE

C'est quand même dommage que

la maman ait tiré les rideaux.


MAYA

Je trouve que c'est bien, au

contraire. Tu n'as pas peur

que les hommes te voient?


L'ELFE

Les elfes ne peuvent

apparaître aux hommes qu'en

rêve, c'est-à-dire quand ils

dorment. On raconte que les

hommes nés un dimanche peuvent

nous voir le jour, mais ce

sont eux qui ont inventé cette

légende. Je t'ai dit que les

elfes disparaissent au soleil

levant. Par conséquent, il est

absolument impossible que les

humains puissent nous voir.

Nous ne pouvons apparaître aux

hommes qu'en rêve pour une autre

raison aussi. Beaucoup, la

plupart d'entre eux, ne vivent

les belles choses qu'en rêve.

Le jour, ils n'ont pas le temps

parce qu'ils doivent travailler

ou bien, ils n'en connaissent

pas l'existence,

car ils sont pauvres.


MAYA

Eh bien, il doit

s'en passer des choses

dans les rêves d'un homme.

Je pourrais pas le voir?


GARÇON PYJAMA ouvre la fenêtre et sort en douce se la maison.


MAYA

Pourquoi est-ce

qu'il s'est relevé?


MAYA et L'ELFE suivent GARÇON PYJAMA jusqu'à une grange où il retrouve GARÇON CASQUETTE et GARÇON FOULARD.


GARÇON CASQUETTE

Tu es encore en retard. Ça

fait une demi-heure

qu'on t'attend.


GARÇON PYJAMA

Ma mère a voulu me lire des

histoires dans un livre pour

me faire dormir plus vite.


GARÇON FOULARD

En fin de compte, c'est pas

bien grave. Ce qui serait grave,

c'est si quelqu'un trouvait

notre secret qui doit rester

pour toujours entre

nous. Compris?


GARÇON FOULARD prend un gros paquet et le montre aux autres.


GARÇON CASQUETTE

C'est énorme!


GARÇON PYJAMA

C'est très lourd?


GARÇON FOULARD

Mais non, ça va.


Les trois garçons sortent de la grange avec le paquet et vont le déposer près d'une autre maison.


MAYA

Qu'est-ce que tout ça

signifie, elfe des fleurs?


Les garçons s'arrêtent près d'un arbre.


GARÇON PYJAMA

Personne ne moucharde,

parole d'honneur?


GARÇON CASQUETTE

Pas de danger.

Parole d'honneur.


Les garçons partent dans des directions opposées.


LES GARÇONS

Salut!


MAYA

C'est mystérieux, tout ça.

Qu'est-ce qu'il peut y avoir

dans ce gros paquet, hein?


L'ELFE

Je ne sais pas non plus

et patience, nous tarderons

sûrement pas à l'apprendre.


Dans l'autre maison, PETIT GARÇON ouvre le paquet et y trouve un ours en peluche, des bonbons et un lance-pierre.


PETIT GARÇON

Oh!

Un ours!

Des bonbons!

Ah!

Oh!

Ah! Hi! Hi!


PETIT GARÇON va porter l'ours en peluche dans le lit de la PETITE FILLE qui se réveille.


PETITE FILLE

Ah...

Qu'est-ce que tu as mis là?

C'est un jouet?

Oh, un nounours, on dirait.


PETIT GARÇON

Oui, c'est un gros nounours.

Il est tout doux. Ça fait

plaisir de le mettre contre

sa joue. Et moi, j'ai

un lance-pierre pis il y a

des bonbons pour nous deux.


PETITE FILLE

C'était sur le rebord de la

fenêtre? Comme les autres fois?


PETIT GARÇON

Oui, c'est ça. Si seulement

nous pouvions savoir qui nous

apporte ces belles choses.


PETIT GARÇON

Oui, moi, je voudrais bien.


Plus tard, MAYA et L'ELFE volent ensemble.


MAYA

Ah...

Ah, maintenant, j'en suis

certaine. Les petits hommes,

les enfants, en tout cas,

ne sont pas méchants comme

le moustique. Ha! Ha!

Ah, c'est gentil à toi

de m'avoir montré ça. Les

trois petits garçons auraient pu

garder le nounours et le reste.

Eh bien, ils l'ont donné

à d'autres enfants.


L'ELFE

À des enfants qui ne

reçoivent pas de cadeau.

Chez les hommes, c'est comme

chez les insectes. Il doit y

avoir des bons et des méchants.


MAYA

On s'en doutait.


L'ELFE

Tu as raison. Et c'est

peut-être pareil chez les elfes.


MAYA

Pépie, le cétoine dorée,

il est très gentil, mais il a

un frère pas aimable du tout.

Eh bien, chez les hommes, ça

doit sûrement être

la même chose.


L'ELFE

Ça y est, Maya, c'est

fini. Le soleil va se lever.


Le soleil se lève et L'ELFE se dissout dans la brume.


MAYA

Oh quel malheur! Elfe,

où es-tu? Où es-tu?


L'ELFE

Ici, Maya. Je suis ici.


MAYA

Oh, c'est comme tu me l'as

dit. Tu te volatilises et

tu te transformes en brume.

Oh, c'est peut-être toi, cette

grosse goutte de rosée

qui tombe de la feuille.


Générique de fermeture


Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par

Coloriage

6 images