Image univers Maya l'abeille Image univers Maya l'abeille

Maya l'abeille

Maya est une petite abeille pas comme les autres. Son non-conformisme et sa soif d'aventures l'ont poussé à quitter la ruche pour vivre dans la prairie, en toute liberté. Le monde est vraiment trop vaste et fascinant pour qu'elle reste confinée à la vie réglementée de la ruche.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

La géante Maya

Maya voudrait être aussi grande qu’un oiseau, elle s’endort et son souhait devient réel dans son rêve.



Année de production: 1975

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début chanson thème


VOIX DE FEMME

♪ Dans un pays de tout les temps

Vit la plus belle des abeilles

Que l'on ait vue

depuis longtemps

S'envoler à travers le ciel ♪

♪ Cette petite abeille

porte le nom de Maya

Petite oui, mais espiègle Maya

Qui n'a vraiment peur de rien ♪

♪ Qui suit toujours son chemin

Venez donc découvrir

la malicieuse Maya

Petite oui, mais espiègle Maya ♪

♪ Tout le monde aimera Maya

Maya Maya

Maya Maya

Maya raconte-nous

ta vie ♪♪


Fin chanson thème


[Début information à l'écran]

La géante Maya

[Fin information à l'écran]


MAYA et WILLY volent dans la prairie.


WILLY

Attends-moi, s'il

te plaît, Maya.


MAYA

Je fais des essais pour voir à

quelle vitesse je peux voler.

Alors, je peux pas t'attendre.


MAYA vole rapidement devant WILLY.


WILLY

Attends-moi, Maya,

je t'en prie.


WILLY tente de suivre MAYA et s'emmêle dans les tiges de vignes.


WILLY

Bon, ça y est, maintenant,

je suis coincé. Je suis coincé!


WILLY réussit à se déprendre et tombe sur le sol.


MAYA

Bien, où il est?

Hé, Willy, ça va?

Rien de cassé, j'espère?


WILLY

Tout est cassé, au contraire.

Toi et tes concours de vol!

Si je ne savais que voler, je

serais une mouche,

pas une abeille.


WILLY s'envole et rejoint MAYA.


WILLY

Oah! Quelle corvée.


MAYA

Si tu étais un peu moins

paresseux, il y a longtemps que

tu volerais comme tout le monde.


MAYA vole près du sol. Elle croise un faucheux.


MAYA

Bonjour, Monsieur le Faucheux.


LE FAUCHEUX

En voilà des manières!


MAYA vole près de petites fleurs et les fait bouger. Une mouche en sort.


LA MOUCHE

Oh, mais qu'est-ce que c'est

ce carillon qui m'a réveillé?


MAYA continue de voler dans la prairie. Elle entend le chant d’oisillons.


MAYA

C'est ravissant. Qu'est-ce que

c'est que cette jolie musique?


MAYA s'approche de l'origine de la musique.


MAYA

C'est très joli, ce qu'il

siffle. Ah, qu'est-ce que

j'aimerais en faire autant.


MAYA s'approche et voit un oiseau. Elle se cache. Puis elle s'approche un peu plus. L'oiseau la voit et essaie de l'attraper. MAYA s'enfuit. L'oiseau la pourchasse. MAYA va se cacher ans les ronces.


MAYA

Ah!

Oh, vite, il faut

aller dans les ronces.


L'oiseau se pose sur les ronces puis s'en va.


MAYA

Ah là là là là. Ça aurait très

bien pu me rentrer dans l'oeil.


Plus tard, MAYA se pose sur une feuille.


[MAYA:] [Parlant pour

elle-même.]

Si seulement j'étais aussi

grande que l'oiseau.

C'est rageant de pas être plus

grande. Je suis petite, alors

l'oiseau croit pouvoir tout se

permettre. Aucune éducation.

Oaaah!

Je vais dormir un peu.

Je ferai peut-être un joli rêve.


MAYA s'endort. Soudainement elle se met à grandir. Elle devient beaucoup plus grande que la feuille et tombe par terre. La chute la réveille.


MAYA

Ah! Aïe!

Oh...

Ah!


MAYA se relève et retourne se poser sur la feuille seulement pour en retomber aussitôt.


MAYA

Pourquoi je tombe

toujours de ces feuilles?


Un escadron de fourmis arrive et marche sur MAYA.


FOURMIS

Nous avançons

Dans la gloire et le combat.


COMMANDANT

Compagnie, halte!

Nous sommes sur un drôle de pont

jaune. Je n'en ai

encore jamais vu.

Une abeille géante!

Sauve qui peut, vite.


Les fourmis s'enfuient en courant. LE COMMANDANT tombe et les fourmis continuent de courir. Finalement LE COMMANDANT les rattrape.


COMMANDANT

Attendez un peu, vous autres.

Je vais vous apprendre.

Vous auriez bien aimé me

laisser tout seul ici, hein?


MAYA

Mais elles sont minuscules,

ces fourmis. Oh, les fleurs et

les herbes aussi sont

devenues petites.


MAYA s'envole. L'oiseau l'aperçoit et la chasse.


MAYA

Oh, le voilà, c'est

l'oiseau de tout à l'heure.

Ah! Mais qu'est-ce qu'il a?

Pourquoi il me suit

tout le temps?

Aaaah!

Au secours! Flip, Willy, à moi!

Aaaah! Il va me rattraper, j'y

arriverai pas. J'y arriverai

jamais. Je vais pas me sauver.

Aaaaah!


MAYA se retourne et voit l'oiseau qui est aussi gros qu'elle.


MAYA

Mais il est tout petit. Hou!


MAYA arrête de s'enfuir et se tourne vers l'oiseau. L'oiseau prend la fuite.


MAYA

C'est curieux. Mon ventre est

devenu tout d'un coup aussi gros

que celui de l'oiseau, et

mon derrière plus grand.


Une libellule arrive.


LA LIBELLULE

Tu permets une question?

Tu ne serais pas

Maya, par hasard?


MAYA

Ah, si, je suis Maya.


LA LIBELLULE s'enfuit en hurlant.


MAYA

Elle a eu peur de moi. Bien

alors, c'est que j'ai vraiment

beaucoup grandi. Je suis

peut-être aussi grande que

l'oiseau qui me poursuivait.

Ah, je suis grande! Youpi!


LA MOUCHE passe par là.


MAYA

Salut, toi. Tu me reconnais?


LA MOUCHE est si surprise qu'elle cesse de voler et tombe sur une feuille en faisant tomber ses lunettes.


LA MOUCHE

Ooh!

Bien, qui était-ce?

Mes lunettes, où sont-elles?

Mes lunettes? Ah.

Hé là, qu'est-ce que ça veut

dire? On bouscule les

gens, maintenant?


MAYA s'approche d'un mille-pattes qui se cache sous une feuille.


MAYA

Bonjour, mille-pattes.


LE MILLE-PATTES

Oh! Une abeille géante.


MAYA

N'aie pas peur, voyons.


LE FAUCHEUX passe par là.


MAYA

Toi, tu n'as sûrement

pas peur de moi.


LE FAUCHEUX

Aaah! Au secours. Une

abeille géante. Au secours.


LE FAUCHEUX s'enfuit.


MAYA

C'est quand même très étrange.

Qu'est-ce qu'ils peuvent tous

avoir? Pourquoi ils se sauvent?


FLIP arrive.


MAYA

Flip?

C'est moi, Maya.


FLIP

Aah! Maya est devenue

géante. Au secours!

Ah! Il faut s'en aller

d'ici, partir. C'est affreux,

épouvantable, c'est

atroce. Quelle horreur!


MAYA

Mais qu'est-ce que...


MAYA suit FLIP et l'attrape dans sa main.


MAYA

Tu te conduis d'une manière

extrêmement bizarre. Depuis

quand est-ce que tu

as peur de moi, Flip?


FLIP

Fais attention de ne pas

m'écraser en me prenant

comme ça par le cou.


MAYA dépose FLIP.


MAYA

Ne t'en fais donc pas. Alors,

il paraît que je suis

devenue trop grande?


FLIP

Hum-hum... Oui, mais pour

l'amour du ciel, comment est-ce

arrivé? Et surtout, ne t'imagine

pas que ce soit un signe

de supériorité d'être

une grande personne.


MAYA

Ha, ha! Ah, je te vois venir.

Tu dis ça parce que t'es jaloux.

Avoue-le franchement, Flip.

Alors, à un de ces jours.


MAYA

Oh! Attends, Maya, attends.


MAYA s'en va. Elle vole dans la prairie et aperçoit WILLY sur une feuille.


MAYA

Tiens, c'est Willy, là-bas.


WILLY

Il y a un vieux proverbe

abeille qui dit: "Un bon bain de

soleil vaut mieux que deux tu

l'auras." Ça doit pas être ça.

Ah, brille, ô beau soleil.


MAYA arrive près de WILLY et crée de l'ombre au-dessus de lui.


WILLY

Euh! Oh, zut, un gros nuage.

Il ressemble à Maya. Mon dieu,

mais c'est Maya! Aah!

Allez, courage, Willy.

Ouvre les yeux et regarde

les choses en face.

Non, mais dis-moi, tu es

sûre que c'est vraiment toi?


MAYA

Oh, oui, c'est moi.


WILLY

Oh, Seigneur.

Ça alors, quelle taille tu fais?


MAYA

Mon vieux Willy, tu peux pas

t'imaginer comme c'est chouette

d'être grand.


WILLY

Tu trouves?

Moi, je suis d'avis que pour une

abeille, il n'est pas convenable

d'être plus grande que le

plus grand des bourdons.


MAYA

Dis pas ça. Tu ne sais pas

à quel point les autres

ont peur de moi.


MAYA s'envole et fait bouger la branche sur laquelle elle était avec WILLY.


WILLY

Euh... Hé!

Qu'est-ce qu'elle fait? Oh...


MAYA

Allez, Willy, remets-toi

un peu, viens avec moi.


WILLY

Bon, d'accord, je viens,

mais attends un instant.


WILLY suit MAYA en vol.


WILLY

Qu'est-ce qu'elle

déplace comme air!


WILLY s'approche de MAYA, mais MAYA le frappe avec ses ailes géantes et WILLY tombe au sol.


WILLY

Aaah! Aaah!

Toi, avec tes ailes géantes,

tu fais un véritable tourbillon.


MAYA s'approche de la toile d'une araignée.


L'ARAIGNÉE

Ah là là! Je n'ai encore

rien eu à me mettre dans

l'estomac, aujourd'hui.


MAYA fait peur à l'araignée qui va se cacher. MAYA s'éloigne et vole dans tout les sens.


MAYA

Oh, c'est beau, ah!


MAYA arrive près d'un arbre où WILLY est encerclé par trois guêpes.


MAYA

Oh!

Ce sont sûrement des guêpes.

Cachons-nous, vite.


MAYA se cache derrière des feuilles.


WILLY

Au secours, au secours, Maya.

Défends-moi, défends-moi.


GUÊPE 1

Ha, ha, ha! Tu peux toujours

appeler au secours, mon petit

ami. Mais tu vois, j'ai bien

peur que les gens ne se

dérangent pas. Ha, ha, ha!


GUÊPE 2

Tu arrives juste au bon moment

pour notre petit goûter.


WILLY

Je vous le dis franchement,

je suis très amer.


GUÊPE 1

Je voulais savoir quel goût

ça a, un clown. Hum, miam.


MAYA

Ils ne vont pas

manger mon Willy.


GUÊPE 1

Tiens, il m'a semblé entendre

quelque chose.


GUÊPE 2

Va donc

voir ce que c'est.


GUÊPE 1

Oui.


Une des guêpes se dirige vers l'endroit où MAYA est cachée.


MAYA

J'espère qu'elles ne me

trouveront pas ici.


La guêpe voit MAYA et retourne rapidement vers les autres.


GUÊPE 3

Mais qu'est-ce que

c'est que cette panique?


GUÊPE 2

Rega-ga... Regardez là-bas.


GUÊPE 1

Où ça?


MAYA sort de sa cachette.


GUÊPE 1

Une abeille géante.


Les guêpes s'enfuient en voyant MAYA qui approche.


MAYA

Elle se sont drôlement

dégonflées, les lâches, quand

elles ont vu ma taille.

Willy, elles sont parties.


WILLY

Vraiment?


MAYA

Oui, je les ai

toutes chassées.

Elles ont fui quand elles ont vu

quelqu'un d'aussi grand que

moi. Pas folles, les guêpes.


WILLY

Si c'est ça, je veux moi aussi

devenir grand comme toi, Maya.

Mais comment je peux y arriver?

Qu'est-ce que tu as mangé

pour devenir comme ça?


MAYA

Je te jure que j'ai suivi

aucun régime. J'ai seulement

désiré très fort être grande, et

d'un seul coup, j'ai grandi.


WILLY

Voyons, voyons. Si c'était si

simple que ça, tout le monde le

ferait. Il y a certainement un

truc et tu veux pas me le dire.


Plus tard, MAYA vole dans la prairie. Elle aperçoit des fourmis qui tentent de pousser un morceau de gâteau.


LES FOURMIS

Oh, hisse! Oh, hisse!

Oh, hisse! Oh, hisse!


LE COMMANDANT

Un peu de nerf!

C'est moi, tout ça.


SOLDAT 1

Mais nous sommes déjà

complètement épuisées.


SOLDAT 2

C'est parce qu'il est beaucoup

trop gros pour nos forces,

ce morceau de gâteau.


LE COMMANDANT

Ah, persévérons.


MAYA prend le morceau de gâteau et les fourmis qui y sont accrochées et l'emmêne jusqu'au repère des fourmis.


LE COMMANDANT

Et alors! Nous y sommes

bien arrivés. Il y a un principe

qu'il ne faut jamais oublier:

qui veut, peut. Rentrez-le.


Plus tard MAYA aide une chenille à monter sur une souche.


LA CHENILLE

Oh! Aaah!

Oh, bien ça alors, je suis

arrivée, je suis arrivée!

Je suis quand même très forte.

Oh!


LA CHENILLE voit MAYA et tombe de la souche en roulant sur elle-même. [MAYA

T'as eu peur de moi, à

cause de ma taille?


LA CHENILLE

Laisse-moi tranquille, grosse

pleine de soupe. T'es bien trop

moche. Allez, va-t'en d'ici.


MAYA dépose la chenille sur la souche et s'en va. Plus loin, une mouche est dans l'eau et n'est pas capable de se retourner. Ses deux amies mouches tentent de l'aider sur le bord de la flaque d'eau.


MOUCHE 1

Remue toujours. Ne t'arrête

pas, tu arriveras

à te retourner.


MOUCHE 2

Oui, vas-y, revire-toi

sur tes pattes.


MOUCHE 3

Non, je suis en

train de me noyer.


MOUCHE 2

Au secours, elle se noie.


MOUCHE 1

Au secours, au secours!

Il faut la sortir de là.

Au secours! Venez vite à notre

secours. Elle se noie.


MAYA s'approche de la mouche dans l'eau.


MAYA

N'aie pas peur, je vais

te sortir de là.

Attends un instant.


MOUCHE 3

Oh! Non, une abeille éléphant.

Ne me touche surtout pas. Pouah!

Tu es un vrai montre.


MAYA

Oh! Je sais ce

qu'on va faire. Tu vas

t'accrocher à mon doigt.


MOUCHE 3

Hooooou! Non, ne t'approche

pas. Je vais te mordre,

je vais te mordre.


MAYA

Bien, tu es une

vraie demeurée, toi.

Fais pas l'idiote

et laisse-moi te sauver.


MAYA va chercher une feuille et l'utilise pour ramasser la mouche dans l'eau.


MOUCHE 3

Non, je ne veux pas,

laisse-moi. Laisse-moi. Aaah!


MAYA dépose la mouche sur le bord de la flaque.


MAYA

Tu vois, pas la peine de

faire tant d'histoires.


MOUCHE 2

Au secours, au secours!

Une abeille géante, une

abeille géante! Ah! Aaah!


Les mouches s'enfuient. Tous les insectes qui voient MAYA se cache.


COCCINELLE

Allons-nous-en,

c'est une abeille géante.


PERCE-OREILLE

Oh, quelle horreur.


CHENILLE

Au secours.


ARAIGNÉE

Ah! Venez vous

réfugier chez moi.


MAYA

Montrez-vous. Vous n'avez rien

à craindre, je vous ferai

aucun mal. Vous savez, je

suis l'abeille Maya. Vous me

connaissez tous. Pourquoi

vous avez peur de moi?

Parce que je suis un peu plus

grande qu'avant? Vous êtes

stupide, vous entendez?

Oh, des abeilles.


MAYA s'envole pour rejoindre les abeilles qui volent.


MAYA

Oh, mais... Mais c'est ma ruche,

par là. Salut, vous, là-bas.

Salut, les abeilles.

Hé, les amis, c'est Maya.


MAYA s'approche de la ruche.


GARDE 1

Oh? Oh, regarde là-bas.


MAYA

Bonjour.


GARDE 2

Ça m'a tout l'air d'être

une abeille, qu'en penses-tu?


GARDE 1

Moi, j'ai jamais vu une

abeille de cette taille. En tout

cas, il faut que nous

donnions l'alarme.


LES GARDES

Tout le monde dans la ruche!

Alerte générale!


Toutes les abeilles se dirigent vers la ruche et les gardes ferment les portes avant que MAYA puisse s'approcher.


MAYA

Oh? Que se passe-t-il?

Bien, pourquoi vous fermez le

portail? Laissez-moi entrer.

Vous n'avez tout de même pas

peur de moi. Je suis

l'abeille Maya. Ouvrez-moi.


GARDE 1

Avertissez la reine.

Ce monstre essaie

de forcer la porte.


C'est la panique dans la ruche. MAYA regarde par une fenêtre de la ruche. Des gardes la menacent avec des lances.


GARDE 3

Allez-vous-en.


GARDE 4

C'est ça, oui, oui. Je

dirais même plus: allez-vous-en.


MAYA

Pourquoi vous me laissez pas

entrer? Je suis une

abeille comme vous.


LA REINE arrive à la fenêtre.


LA REINE

Un peu de silence, s'il te

plaît. Je suis, comme tu vois,

en train de pondre. Et toute

cette agitation me rend

extrêmement nerveuse.


MAYA

Je suis désolée de vous

déranger. Vous êtes la reine de

la ruche? Je suis une

abeille, je m'appelle Maya.


LA REINE

Oui, tu es sans doute un peu

grande, mais tu as le

physique des nôtres.


MAYA

Et pour cause, regardez-moi.

Là. Et là.

Il y a un plat que je réussis

très bien. Ce sont les boulettes

de pollen. Vous allez voir.

Oh! Oh!


MAYA s'éloigne vers les fleurs qui sont non loin. Elle vient pour se déposer sur une fleur, mais la fleur plie sous son poids.


LA REINE

Alors?

Et ces boulettes de pollen?


Les abeilles de la ruche rient de MAYA. LA REINE s'éloigne de la fenêtre.


MAYA

Attendez, Madame la Reine.

Je suis une abeille, il faut me

croire. Qu'est-ce qu'il faut que

je fasse pour vous prouver que

ce que je dis est vrai? Je suis

l'abeille Maya. Je vous jure, il

faut me croire. Bouh hou hou!


MAYA gesticule vers la ruche.


WILLY

Qu'est-ce qu'il y a? Qu'est-ce

qui t'arrive? Réveille-toi. Mais

qu'est-ce que t'as à gigoter

comme ça? Réveille-toi à la fin.


MAYA se réveille sur la feuille. Elle est de grandeur normale.


MAYA

Hein?

Ça alors, c'est toi, Willy?


WILLY

Bien oui, c'est moi.

Moi et pas un crocodile.


MAYA

Mais pourquoi? J'étais...

à présent, je commence à

comprendre. J'ai tout rêvé. Tant

mieux, je suis bien contente de

pas être géante. Ah, je suis

contente! J'aime mieux

être une petite abeille.


MAYA s'envole.


WILLY

T'en vas pas, Maya. Prenons

d'abord tranquillement un petit

déjeuner. Tes émotions

m'ont donné de l'appétit.


Plus tard, MAYA vole dans la prairie. Elle se dépose sur une fleur et mange du pollen.


MAYA

Ha, ha, ha, ha! Hou!

Je suis petite!

Hi, hi, hi!

Ah, comme c'est bon.


FLIP arrive.


FLIP

Yep! Youp!

Youp! Youp!

Bonjour, Maya. Mange bien

pour devenir grande et forte.


MAYA

Je n'y tiens pas du tout.

Je suis bien comme je suis.


WILLY rejoint MAYA sur la fleur et ils mangent du pollen. Plus tard, FLIP saute dans la prairie.


[FLIP:] [S'adressant au public

de l'émission]

Bientôt, très

bientôt, une nouvelle histoire

extraordinaire vous attend.

Vous y verrez un moineau

poursuivre Willy et Maya. Et

pour tout arranger, la méchante

carpe de l'étang et la féroce

grenouille qui va les happer

tous les deux avec sa langue

gluante. Inutile de vous dire

qu'il leur faudra faire des

pieds et des mains, et des

ailes, pour se tirer d'affaire.

La grenouille, elle

aussi, aura des ennuis.



Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par

Coloriage

6 images