Image univers Maya l'abeille Image univers Maya l'abeille

Maya l'abeille

Maya est une petite abeille pas comme les autres. Son non-conformisme et sa soif d'aventures l'ont poussé à quitter la ruche pour vivre dans la prairie, en toute liberté. Le monde est vraiment trop vaste et fascinant pour qu'elle reste confinée à la vie réglementée de la ruche.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Maya prisonnière des frelons

Le petit Willy est chargé de surveiller ses camarades, mais il a de gros soucis il pense souvent à Maya, il se sent tellement coupable de l’avoir quitté. Mais Maya a décidé de voler de ses propres ailes.



Année de production: 1975

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début chanson thème


VOIX DE FEMME

♪ Dans un pays de tous les temps

Vit la plus belle des abeilles

Que l'on ait vue

depuis longtemps

S'envoler à travers le ciel ♪

♪ Cette petite abeille

porte le nom de Maya

Petite oui, mais espiègle Maya

Qui n'a vraiment peur de rien ♪

♪ Qui suit toujours son chemin

Venez donc découvrir

la malicieuse Maya

Petite oui, mais espiègle Maya ♪

♪ Tout le monde aimera Maya

Maya Maya

Maya Maya

Maya raconte-nous

ta vie ♪♪


Fin chanson thème


Titre :
Maya prisonnière des frelons



MADEMOISELLE CASSANDRE

Qu'est-ce qu'ils peuvent bien

faire? Il y a longtemps que ces

enfants devraient être rentrés à

la ruche. Oh, je suis inquiète.

Ah! Les voilà qui arrivent.


Un large groupe d'abeilles ouvrières revient à la maison avec des provisions.


ABEILLES OUVRIÈRES

(Chantant)

♪Avec notre pot de miel ♪

♪ Nous volons

tout près du ciel ♪

♪ Pas une goutte

nous ne perdons ♪

♪À la ruche nous rapportons ♪

Bonjour, Mademoiselle Cassandre!


MADEMOISELLE CASSANDRE

Un, deux, trois...

Ah, je ne suis tranquille que

quand tous ces chers petits sont

revenus à la ruche. Oh, il n'est

encore pas là, le petit Willy.

Ce garçon me fera mourir. À

peine de retour d'une longue

fugue, le voilà qui

disparaît à nouveau.


WILLY

Bonjour, Mademoiselle

Cassandre.


MADEMOISELLE CASSANDRE

Willy, tu étais chargé

de surveiller tes camarades

et tu rentres bien après eux.

Veux-tu m'expliquer pourquoi?


WILLY

Excusez-moi.


MADEMOISELLE CASSANDRE

Ça ne me dit pas

pourquoi tu es en retard.


WILLY

Vous savez, j'ai des soucis.

Je pense tout le temps à Maya.


MADEMOISELLE CASSANDRE

Tu penses à Maya?


WILLY

Oh oui. Je pense même qu'à

elle. Je m'en veux de l'avoir

quittée. Que deviendra-t-elle

sans moi, toute seule?

Pauvre Maya.

(Sanglotant)

Bouh!


MADEMOISELLE CASSANDRE

Si elle a des ennuis, qu'elle

s'en prenne à elle-même.


Pendant ce temps, MAYA se promène dans la forêt.


MAYA

Oh! Mon oiseau préféré!

Il est en train de chanter.

Mais où est-il donc?

Ah enfin! Le voilà!


Un oiseau chante sur un arbre.


OISEAU

Cui! Cui!


MAYA

Ha ha!

Oh! Il est déjà parti.

C'est dommage. Au revoir,

l'oiseau.

(Entendant un bruit)

Hein?

Ah, c'est Monsieur Jérôme.

On dirait que quelque

chose ne va pas.


MONSIEUR JÉRÔME

(Tremblant)

Maya, c'est toi. Tu crois

qu'il est parti, cet

horrible oiseau?


MAYA

Pourquoi tu le trouves

horrible? Il a une

voix ravissante.


MONSIEUR JÉRÔME

J'aime mieux ne pas entendre

sa voix et que son

bec soit loin.


MAYA

Ah, c'est normal. J'ai plus de

chance que vous dans ce domaine.

Les oiseaux ne sont pas friands

d'abeilles. J'espère me lier

d'amitié avec l'un d'eux.


MONSIEUR JÉRÔME

Mais tu es complètement folle!

Comment peut-on se lier d'amitié

avec quelqu'un, qui dans

un moment de distraction,

peut vous manger tout cru?


MAYA

Oh, moi, je veux bien prendre

ce risque. Le chant des

oiseaux m'enchante.


MONSIEUR JÉRÔME

Bien sûr. Si l'on considère

les choses de ce point de vue,

tous ceux qui nous menacent

ont des côtés positifs. Les

araignées, par exemple, tissent

des jolies toiles, à condition

de ne pas s'y laisser prendre.

Mais ce que je ne supporte pas

du tout, alors, ce sont les

frelons. Pire que ça. Je

les déteste carrément.


MAYA

Pourquoi? Tu as eu des

ennuis avec les frelons?

MONSIEUR JÉRÔME

Pas moi personnellement. Mais

un parent à moi. Sa femme a

été faite prisonnière par les

frelons. Eh bien, tout ce qui

en est resté, c'est une patte,

et encore, pas entière.


MAYA

Oh!


MONSIEUR JÉRÔME

Oui. J'ai lu dans un livre

d'instruction pour mille-pattes

que les frelons sont ce qu'il

y a de plus redoutable. On y

explique tout en détail. Ce sont

des monstres sanguinaires. Ils

sont bêtes et méchants. Mais

ils sont très bêtes et très

méchants. Ah! Maya! Maya! Aaaah!


MAYA

Qu'est-ce qu'il y a?


Derrière MAYA, il y a un énorme FRELON.


FRELON

Hé hé hé!


MONSIEUR JÉRÔME

Attention, Maya!

Derrière toi, Maya!


MONSIEUR JÉRÔME se sauve.


MAYA

Aaah!


FRELON

Hé hé hé!


MAYA

(S'envolant)

Aah! Non, au secours!


FRELON

(Poursuivant MAYA)

Hé hé!


MAYA

Ah, laissez-moi, monsieur

le frelon, laissez-moi.


FRELON

Ha ha ha...

MAYA

Aaah!

À moi! à moi!

Aaaah!

Han! Han!


Le FRELON rattrape MAYA.


MAYA

Oh! Ne me touchez pas!

Ah! Ah!


FRELON

(Attrapant MAYA)

Hé hé hé!


MAYA

Lâchez-moi! Au secours!

Je suis prisonnière d'un frelon!


FRELON

Personne ne

viendra te libérer.


MAYA

Venez à mon secours! À l'aide!


FRELON

Hé hé hé!


MAYA

(S'évanouissant)

Aaah!


FRELON

Vraiment dommage qu'elle

se soit évanouie. Si notre reine

n'était pas aussi friande de

petites abeilles fraîches,

j'aurais bien mangé celle-ci

sans l'apporter chez nous.


Le frelon s'envole avec MAYA. Non loin de là, FLIP sautille en chantant lorsqu'il aperçoit le FRELON.


FLIP

(Chantant)

♪ La la la la ♪

Aah!

Oooh!

Un f... fr... frelon. Ooh!

Oh, c'est affreux. C'est ma

petite Maya que le frelon

emporte. Ooh! Ooh!

Ah, les frelons!

Maya est prisonnière.

À l'aide! Au secours!


Dans la ruche des frelons, MAYA se réveille dans une pièce sombre aux côtés d'un insecte du nom d'ALOÏSE.


ALOÏSE

Alors, ça va mieux?

Tu reprends tes esprits?


MAYA

Oh...

Où suis-je? Où sommes-nous?


ALOÏSE

Dans la prison des frelons.


MAYA

Oh!

(Se dirigeant vers la porte)

Laissez-moi sortir. Laissez-moi

sortir! Mais qu'est-ce qui

vous prend de m'enfermer ici?

Ça va aller très mal si vous

m'ouvrez pas immédiatement.


Un garde répond à MAYA.


FRELON

N'approche pas de

la porte et tais-toi!


MAYA

Au secours!


ALOÏSE

Oh, je ne me révolte même

plus. Je suis résignée. Un peu

plus tôt ou un peu plus tard,

nous finirons dans l'estomac de

la reine. Personne n'est sorti

vivant de cet endroit. Personne.

À quoi bon crier? À quoi bon

faire du tapage? Il faut

attendre en s'installant le

plus confortablement possible.


MAYA

Jamais! Jamais je ne me

résignerai. Je refuse de

mourir ici, tu entends?


ALOÏSE

Je ne me suis pas présentée.

Je m'appelle Aloïse. Je suis

poétesse. Je suis enchantée

de faire ta connaissance.


MAYA

Poétesse?


ALOÏSE

Oui, je compose des poèmes.

Jusqu'ici, je n'en ai pas écrit

beaucoup. Mais à présent,

à l'approche de la mort,

l'inspiration ne manquera pas

de me visiter, de me souffler

quelques beaux poèmes. Oui,

c'est ici que naîtra mon œuvre.


MAYA

Ah.


ALOÏSE

Dommage qu'il ne me

reste que peu de temps.


MAYA

Han!

Tiens! Tiens!


ALOÏSE

Ce que tu fais ne sert à rien.

Tu peux me croire, ma pauvre

amie. Depuis que je suis ici,

j'en ai tellement vu qui ont

essayé de démolir ce mur. Tout

ce qu'ils ont réussi, c'est

de s'écrouler à bout de forces.

À quoi bon s'obstiner dans une

lutte inutile, et tous comptes

faits, assez humiliante?


MAYA

Si tu es là depuis un certain

temps, ça veut dire que la reine

ne nous mange pas aussitôt?

Ça dépend des proies. Il n'y

a pas de règle. Mais tous ceux

qui t'ont précédée dans cette

prison ont pris un jour

un chemin sans retour.

Une mouche très stupide...

et une libellule

très distinguée.

Il y a eu aussi un moustique,

qui sanglotait sans arrêt.

Il y en a eu d'autres

encore. Les malheureux.

Ah... Quand je pense que notre

vie sera bientôt comme

la rosée du matin.


MAYA

Mais toi, pourquoi n'as-tu pas

encore été mangée? Y a-t-il

une raison à cela?


ALOÏSE

Probablement parce que les

coccinelles n'ont pas très

bon goût. Cette fois encore,

ton tour viendra sans

doute avant le mien.


MAYA

Aah...


Dans la ruche des abeilles, WILLY mange en compagnie des autres abeilles et de MADEMOISELLE CASSANDRE.


WILLY

Mmm.

Comment? Il n'y en a plus?

Toutes les boulettes de

pollen sont parties.


MADEMOISELLE CASSANDRE

Willy, si tu veux,

je te donne les miennes.


WILLY

Ah merci. Merci.

Slurp! Pas de rabiot,

Mademoiselle Cassandre?


MADEMOISELLE CASSANDRE

Non. Il n'y a plus rien.


WILLY

Ah, vous savez, c'est bien

embêtant, parce que moi,

j'ai encore très faim.


MADEMOISELLE CASSANDRE

Mon garçon, j'ai l'impression

que tu ne sais pas

t'arrêter de manger.


WILLY

Oh, tout ce que je peux

vous dire, c'est que du temps

où j'étais dehors avec Maya, je

mangeais à ma faim. Personne ne

comptait le nombre de boulettes

de pollen que je

mettais dans ma bouche.



De son côté, dans sa prison, MAYA a vraiment faim.


MAYA

Qu'est-ce que je peux avoir

faim! Si on me donne pas à

manger, je vais mourir avant

que la reine me croque.


ALOÏSE

Quelle importance? De toute

façon, notre vie s'effacera

comme s'efface la

rosée du matin.


Une lumière éclaire la prison de MAYA.


MAYA

Qu'est-ce que c'est?


ALOÏSE

Ils doivent préparer quelque

chose. Une nouvelle agression,

sans doute, ou quelque

autre infamie.


MAYA

Ah oui?

Oh!


En regardant à travers les barreaux de leur cellule, MAYA et ALOÏSE voient un GROUPE DE FRELONS réuni autour de la table près de leur REINE.


GROUPE DE FRELONS

Grrr...


ALOÏSE

Celle qui est là, sur

le trône, c'est la reine.


MAYA

Eurk. Elle est laide!


Dans un coin, un GARDE menace une LUCIOLE attachée au plafond. C'est la luciole qui éclaire la salle.


LUCIOLE

Euh... Aaah...


GARDE

Un peu plus de lumière, sinon

tu vas passer à la casserole.


MAYA

Une luciole.


FRELON 1

Sa Très Gracieuse Majesté

va nous annoncer le nouveau

plan qu'elle a conçu.


REINE

Le plan se résume en très peu

de mots: demain matin, nous

attaquerons la ruche des

abeilles qui est derrière

le vieux château.


GROUPE DE FRELONS

Ha ha ha! Oui!


FRELON 2

Majesté, pouvez-vous nous

dire où est située exactement

la ruche dont nous devons

nous emparer demain?


REINE

Selon les rapports des

éclaireurs, la ruche se trouve

au pied d'un grand sapin. Prenez

du repos, car pour y parvenir,

il vous faudra voler longtemps.


MAYA

Oh! Ah!


ALOÏSE

Mais enfin, qu'est-ce

qui t'arrive?


MAYA

Tu sais ce que je crois?

C'est ma ruche qu'ils veulent

attaquer. La ruche où je suis

née est au pied

d'un grand sapin.


ALOÏSE

Hein?


REINE

Faites autant de prisonniers

que possible. Mais le plus

important, c'est que vous

me rameniez leur reine.


GROUPE DE FRELONS

Oui, Majesté.


REINE

J'ai autre chose à vous dire.

Je sais qu'il y a là-bas une

certaine Cassandre. C'est

l'institutrice. Cherchez bien

cette Cassandre, ainsi que

les enfants dont elle est

responsable, et ramenez-les-moi.

La chair des enfants est

particulièrement savoureuse.


GROUPE DE FRELONS

Ha ha ha...


MAYA

Elle a dit Cassandre.

Maintenant, je suis sûre

que c'est ma ruche.


REINE

Que demain, chacun

de vous se surpasse.


GROUPE DE FRELONS

Nous nous

surpasserons, Majesté.


GARDE

(S'adressant aux lucioles)

Éteignez vos lampes!

Sa Majesté s'en va dormir.


MAYA

S'ils attaquent par surprise,

ce sera un véritable massacre.

Il faut à tout prix

que j'avertisse la reine.

Pour ça, il faut

que je sorte d'ici.


ALOÏSE

Mais comment?

Voyons, Maya. C'est tout à

fait impossible. Veux-tu me dire

comment tu passeras à travers

ces barreaux? Puis il y a

au moins deux gardes à

l'extérieur, sinon davantage.


MAYA

Mais comprends donc! Ces

horribles frelons vont attaquer

ma ruche et tuer tout le monde

si j'arrive pas à prévenir

ma reine.


ALOÏSE

Ça, j'ai compris. Ce que je

comprends moins, c'est comment

tu comptes sortir d'ici.


De son côté, FLIP a une pensée pour MAYA.


FLIP

Tu sais bien que je ferais

n'importe quoi pour t'aider,

Maya. Mais qu'est-ce que je

peux, chétif comme je suis,

contre les monstrueux frelons?


Pendant ce temps MAYA se met à creuser un trou dans le mur avec ses dents, pendant que Aloïse fait le guet.


MAYA

Croc, croc, croc...


ALOÏSE

Vas-y, continue.

Il n'y a personne.


MAYA

Croc, croc, croc!


ALOÏSE

J'espère que tu ne vas pas

te briser les dents en creusant.


MAYA

Aïe.


ALOÏSE

Oh!

Arrête, Maya! Arrête. Il y

a quelqu'un qui approche.


AlOÏSE se réfugie derrière MAYA. Un GARDE passe rapidement près de leur cellule.


MAYA

Ah!

Il s'est rendu compte de rien.

Oh! Aloïse!


ALOÏSE s'est endormie.


MAYA

Ah bien, ça alors!

Elle dort.


MAYA continue de creuser son tunnel.


MAYA

Han! Han!


MAYA

J'y suis arrivée. Réveille-toi,

Aloïse. Ça y est. Le tunnel est

percé. Nous pouvons sortir.


ALOÏSE

Chapeau bas. Creuser avec ses

dents... Surtout une abeille,

qui mange du miel et des

sucreries, ce qui est, comme

on le sait, très mauvais

pour la dentition.


ALOÏSE

T'occupe pas de ma dentition

et sors de là en vitesse.

Han! Han!


MAYA

Han!

Oh! Tais-toi!


MAYA et ALOÏSE libèrent les lucioles et se sauvent à travers la ruche. Au détour d'un couloir, MAYA aperçoit un GROUPE DE FRELONS.


MAYA

Ooh!

Aaah!

Oooh!

Ah!


FRELON 1

Qu'est-ce que cette... hein?


MAYA

Filons en vitesse!


FRELON 2

Entendu du bruit.


FRELON 1

Allons voir ça.


MAYA

Dépêchez-vous!


MAYA, ALOÏSE et les LUCIOLES se réfugient dans une salle. C'est la salle de repos des frelons. Il y a plusieurs frelons sur le sol.


MAYA

On va d'abord se cacher ici.

Ouf, ouf, ouf!

Oh?


MAYA, ALOÏSE et les LUCIOLES

Aah!


FRELON 1

Curieux. On va voir

dans la salle de garde.


ALOÏSE

Oh!


MAYA

Faut qu'on trouve

une cachette plus sûre.


MAYA, ALOÏSE et les LUCIOLES se déplacent dans la pièce en faisant attention de ne pas réveiller les gardes. ALOÏSE se cache derrière un frelon. Une des LUCIOLES allume sa lumière.


MAYA

Éteins-toi!


FRELON 1

Hum?


MAYA

Pour un peu, il nous trouvait.

Pourquoi t'as allumé ta lampe?


LUCIOLE 1

Désolé, mais elle s'allume

toute seule quand je suis ému.


ALOÏSE est prisonnière de son frelon qui la serre dans ses bras durant son sommeil.


MAYA

Oh?

ALOÏSE

Ah...Oh...

Oh...


MAYA

Oh!


ALOÏSE

Oh... Oh, oh, oh.

Ah, ah, ah.

Oh...


MAYA, ALOÏSE et les LUCIOLES sortent de la salle et cherchent la sortie.


ALOÏSE

Je me demande si on

trouvera la sortie.


MAYA repère un groupe de FRELONS qui préparent un mélange de pâte qui ressemble à du ciment.


MAYA

Oh! Hein?

Regarde. Qu'est-ce qu'ils

font avec ces grosses boulettes?


ALOÏSE

Mais non, ce ne sont pas des

boulettes. C'est une pâte faite

avec des déchets de bois et

des feuilles fanées. Ils

construisent les murs de leur

maison avec, parce que ça

durcit en séchant.


MAYA

Ah, je comprends.


FRELON 2

Mettez-en un coup, les gars.

On n'a pas beaucoup de temps.

Quand les guerriers reviendront

avec tous leurs prisonniers,

il faut que toutes les

cellules soient terminées.


MAYA

Oh!

Rien à faire. Il faut sortir.

Si seulement je savais de

quel côté est la sortie.


MAYA entre dans une pièce avec ALOÏSE et les autres lucioles.


LUCIOLE 1

Leur réserve de vivres.

Oh!


LES LUCIOLES

Miam!

Mmm que c'est bon.


ALOÏSE

Pas de doute. Il y a longtemps

que je n'avais pas

si bien mangé. Mmm.


ALOÏSE et LES LUCIOLES

Mmm.


MAYA

Dépêchez-vous,

il faut s'en aller.


Deux FRELONS approchent.


ALOÏSE

On vient.


LES LUCIOLES

Hum...


FRELON 2

On est bien dehors, je dis pas

le contraire. Mais être de garde

la nuit, c'est pas marrant.


LUCIOLE 1

(S'allumant)

Oh!


FRELON 3

Quelqu'un a laissé

de la lumière ici.


LUCIOLE 1

Hi...


FRELON 3

Mais comment est-il

entré, ce ver?

Gare à toi si je te reprends

à descendre de ton crochet!


Les deux FRELONS accrochent la LUCIOLE au plafond et s'en vont.


MAYA

Ouf! Tu as entendu?

Ils viennent de l'extérieur.

Donc, il faut que nous sortions

par où les gardes sont entrés.


MAYA, ALOÏSE et les LUCIOLES se sauvent de la pièce.


ALOÏSE

Voilà la sortie.


MAYA

Bien oui. Mais seulement,

il y a un garde devant.


LES LUCIOLES

Oh...


ALOÏSE

La faible lumière de l'espoir

s'est à jamais éteinte. Telle

la petite flamme de la veilleuse

qui vacille au vent, notre vie

ne tardera pas à faire de même.

Vous qui entrez ici,

abandonnez toute espérance.


MAYA

Arrête ton moulin à paroles.

Moi, j'abandonne rien du tout.

Vous savez ce que nous allons

faire, les gars? J'attire sur

moi l'attention des gardes d'une

façon ou d'une autre. Je vais me

débrouiller. Pendant ce temps,

vous vous enfuyez vite fait.


LES LUCIOLES

Mais nous ne pouvons pas

t'abandonner ainsi?


MAYA

Ne vous occupez surtout pas

de moi. Filez, et je vous

rejoindrai un peu plus tard. Si

je n'y arrive pas, il faut que

vous me fassiez une promesse:

celle de rejoindre le plus

rapidement possible la ruche

que je vous ai indiquée, pour

prévenir les miens qu'ils vont

être attaqués par des frelons.

Alors, dès que le chemin

sera libre, vous foncez

à toute allure.


ALOÏSE

Ça y est. Maya a fait signe.

GARDE

Hum?


MAYA se jette sur le GARDE et lui cache les yeux. ALOÏSE et les lucioles se sauvent.


MAYA

Wô...


GARDE

Lâche-moi, c'est pas

le moment de plaisanter.

Je n'y vois plus rien!


ALOÏSE

En avant!


MAYA

Han!


GARDE

Oh...Ah, je te tiens! C'est l'abeille

qu'on a capturée hier. Comment

es-tu sortie de ta cellule?


MAYA

Ah... Quelqu'un a oublié

de refermer la porte.

Je vous en supplie, monsieur le

garde. Ne me remettez pas dans

cette horrible cellule, on y

étouffe. Monsieur, je vous en

supplie, lâchez-moi. Je ne

veux pas retourner dans

cette affreuse prison. Ah...


Le GARDE va rejoindre ses deux COLLÈGUES devant l'ancienne cellule de MAYA.


GARDE

Je ne vous fais pas mes

compliments. Vous êtes deux

à garder la cellule et vous

ne voyez pas que la prisonnière

s'en est échappée? Bravo!


COLLÈGUE 1

La porte était bien fermée.


GARDE

N'empêche qu'elle

en est sortie.



COLLÈGUE 2

Comment elle a fait?

C'est pas possible.

Oh, un trou dans le mur!


COLLÈGUE 1

C'est elle qui l'a fait!


MAYA profite de cet instant pour se sauver et refermer la porte sur les frelons.


GARDE

Hé, veux-tu ouvrir

cette porte? Tu as

un sacré culot, toi. Han!


MAYA se sauve et parvient à rejoindre le champ. FLIP qui se reposait aperçoit MAYA.


FLIP

Oh? Mais c'est Maya qui vole

là-bas. Aucun doute,

c'est bien elle! Oh!


MAYA

Je n'ai pas un instant

à perdre. Le soleil

va bientôt se lever.


ALOÏSE rejoint FLIP pour exprimer sa joie en voyant elle-aussi MAYA passer.


ALOÏSE

Youpi! Youpi! Elle est sortie

de prison. Maya a réussi. Merci,

chère petite abeille.

Mille fois merci.


FLIP

Hein! Mais où va-t-elle? Mais

pourquoi est-elle si pressée?

Il se passe certainement

quelque chose de grave.


ALOÏSE

Bonheur retrouvé de vivre.

Rosée bienfaisante du matin. Ah!


FLIP

(S'adressant au public de l'émission)

Notre chère Maya vole vers

la ruche. Va-t-elle arriver à

temps pour avertir la reine

de l'attaque imminente

des frelons? Ce n'est pas

impossible, car elle se hâte.

Dans la ruche, personne ne

soupçonne le danger qui la

menace. Willy et ses petits

camarades vont à leur leçon

de science horticole. Mais

bientôt, la vie de ces

pacifiques abeilles va être

profondément bouleversée,

très profondément.


Générique de fermeture

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par

Coloriage

6 images