Image univers Maya l'abeille Image univers Maya l'abeille

Maya l'abeille

Maya est une petite abeille pas comme les autres. Son non-conformisme et sa soif d'aventures l'ont poussé à quitter la ruche pour vivre dans la prairie, en toute liberté. Le monde est vraiment trop vaste et fascinant pour qu'elle reste confinée à la vie réglementée de la ruche.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Les lunettes de Barry

Willy perd les lunettes de Barry dans de la propolis, qui se solidifie en boule ! Pour libérer les lunettes, Maya et Willy vont se servir d’un oiseau qui casse les noix avec son bec.



Année de production: 2012

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début chanson thème


VOIX FÉMININE

♪ C'est une abeille malicieuse

Intrépide espiègle

et courageuse ♪

♪ Elle n'a jamais peur de rien

Elle met de la joie

sur son chemin

Oh petite Maya l'abeille

Fais-nous encore découvrir

des merveilles

Oh joyeuse Maya l'abeille

Libre comme l'air

Tu vas partout dans le ciel

Oh joyeuse Maya l'abeille

Libre comme l'air

Tu t'envoles vers le soleil ♪♪


Fin chanson thème


[Début information à l'écran]

Les lunettes de Barry

[Fin information à l'écran]


MAYA et WILLY s'amusent à se lancer la balle. BARRY passe par là. WILLY envoie la balle sur BARRY.


WILLY

Oh, désolé Barry, je te

promets que je l'ai

pas fait exprès.


BARRY

Je sais que tu l'as pas fait

exprès. T'es vraiment pas doué,

hein. Je vais te montrer comment

il faut lancer une

balle correctement.


BARRY lance la balle qui rebondit sur plusieurs brins d'herbe et vient le frapper derrière la tête. Les lunettes de BARRY tombent.


BARRY

Alors. Ah! Houla, aïe.

Oh, hé, mes lunettes.

Aïe.


MAYA essaie de rattraper les lunettes, mais elle tombe par terre. Puis BARRY tombe par terre près de MAYA.


MAYA

Barry, est-ce

que tout va bien?


BARRY

Elles sont passées

où, mes lunettes?


MAYA

Là. Willy, tu peux lui

rendre ses lunettes?


WILLY

C'est ça.


WILLY s'approche des lunettes de BARRY. BARRY voit tout embrouillé sans ses lunettes.


BARRY

Hé, bien oui!


BARRY s'approche de WILLY en tâtant le sol, mais WILLY attrape les lunettes avant lui.


WILLY

Et tu dis que c'est moi

qui sais pas viser?


BARRY

Ha, ha, ha. C'est très

amusant. Maintenant,

rends-moi mes lunettes.


MAYA

Willy, arrête, maintenant.


WILLY s'envole avec lunettes de BARRY.


WILLY

Je lui ai dit que je

l'avais pas fait exprès.


BARRY

Mais arrête, rends-moi mes

lunettes.


BARRY s'envole pour attraper WILLY, mais WILLY l'évite. BARRY attrape un brin d'herbe.


BARRY

Oh, je t'ai

eu! Oh, bien non.


MAYA

Willy, ne sois pas méchant.

Rends-lui ses lunettes.


BARRY

Mes lunettes.


BARRY se précipite sur WILLY qui l'évite. BARRY atterrit dans une fleur.


MAYA

Barry!


BARRY

Aïe.

Ah, je vois rien.

Rends-moi mes lunettes.


MAYA

Barry, attends! Allez, viens

Barry, je vais te guider.


BARRY

Merci.


MAYA prend BARRY par la main et suit WILLY qui vole jusqu'à la ruche et entre. MAYA et BARRY veulent le suivre, mais les gardes leur bloquent le passage.


GARDE 1

Hé, vous. Stop.


BARRY

Mais, il y a Willy qui

a pris mes lunettes.


GARDE 1

Seules les abeilles ont

le droit d'entrer dans la ruche.


MAYA

Viens avec moi, Barry.


MAYA mène BARRY un peu plus loin.


MAYA

Ne t'en fais pas, je vais aller

les chercher. Attends-moi ici.


BARRY

Ah, là, là.


MAYA rejoint WILLY dans la ruche. WILLY porte les lunettes de BARRY.


MAYA

Willy, tu dois rendre ses

lunettes à Barry, maintenant. Le

pauvre, il ne voit rien

sans ses lunettes.


WILLY

Ha! Ha! Ha! Quand la mouche

n'y voit plus rien, pour

l'abeille, c'est la paix. Ça

fait du bien. Ha! Ha! Ha!

Wô! Ho! Ho! Ho!


WILLY se promène dans la ruche en portant les lunettes qui doublent sa vision. Il passe près de foncer dans une abeille ouvrière.


ABEILLE 1

Pousse-toi de là, petit.


MAYA

Willy, s'il te plaît.


WILLY

Il faut que tu essaies ça.

C'est vraiment très

rigolo. Ha! Ha! Ha!

Oh! Oh!


ABEILLE 2

Hé! Regarde un peu où tu mets

les ailes. Ah, les

bourdons, je vous jure.


L'ABEILLE 2 pousse WILLY de son chemin, ce qui fait tomber les lunettes de BARRY qui atterrissent dans un bol de propolis fondue.


WILLY

Oh, les lunettes!


MAYA

Là!


WILLY

Oh non!

Non.


L'ABEILLE 3 solidifie les murs avec la propolis. Elle aperçoit MAYA et WILLY près de son bol de propolis.


ABEILLE 3

Hé, bats les pattes. J'ai

vraiment pas le temps de jouer.

Je dois terminer ce mur en

vitesse, et hop là.


L'ABEILLE 3 se retourne vers le mur puis quand elle vient pour tremper son pinceau dans la propolis, elle réalise que MAYA, WILLY et la propolis on disparut.


ABEILLE 3

Hein? Hé, hé, ma propolis!


MAYA

On vous la rapporte dans

une minute, c'est promis.


Plus tard, MAYA et WILLY déposent le bol de propolis près de l'endroit où MAYA a laissé BARRY. BARRY n'est plus là.


MAYA

Hein? Mais où est-ce

qu'il est parti?


BARRY

Aïe!


MAYA

Oh, il est là.


Un peu plus loin, BARRY se dispute avec un brin d'herbe.


BARRY

Hé, la sauterelle, vous

pourriez vous excuser, quand

même. Nous, les mouches, quand

on vous bouscule, on

vous demande pardon.


WILLY rit de BARRY.


MAYA

Tu trouves ça très

drôle, j'imagine.


WILLY

Tiens, je t'ai

rapporté tes lunettes.


BARRY

Hé bien, quand même, il était

temps. Bien, où

est-ce qu'elles sont?


WILLY

Une seconde.


BARRY

Où est-ce qu'elles sont?


WILLY

Tiens.


MAYA et WILLY versent le bol de propolis qui a durci. Les lunettes de BARRY se trouvent au milieu d'une sphère de propolis.


BARRY

Vous fabriquez quoi, encore?


WILLY

Oups, j'ai l'impression

qu'on a un petit problème.


BARRY

Comment ça, un petit problème?

J'en assez de tes blagues,

Willy. Ça me fait plus rire du

tout. Je veux mes lunettes.


WILLY

Elles sont là. Là-dedans.


BARRY

Bien, c'est quoi?

Mes lunettes! Oh, mes

pauvres petites lunettes!


WILLY

Je suis vraiment désolé.

Je t'assure que je

l'ai pas fait exprès.


MAYA

Ne t'en fais pas, on va

t'aider à les récupérer. Je

crois que j'ai une idée.


BARRY

Non, non, non. Vous en avez

assez fait. Tout ça serait

jamais arrivé si t'avais pas

joué avec mes lunettes. Alors,

maintenant, vous allez faire

comme je dis. On va faire rouler

la boule et trouver une

flaque pour la dissoudre.


MAYA

Mais il n'a pas plu depuis

des jours. On ne va

jamais trouver de flaque.

On pourrait essayer de casser

la boule avec un marteau?


BARRY

N'importe quoi.

Oh, je sais. On pourrait essayer

de casser la boule

avec un marteau.


WILLY

Mais c'est ce que

Maya vient de dire.


MAYA fait signe à WILLY de laisser tomber.


WILLY

Oh, bon. En attendant, moi je

crois que je vais

faire une petite sieste.


WILLY va se coucher sur une feuille pendant que MAYA utilise des matériaux qu'elle trouve par terre pour fabriquer un marteau.


MAYA

Tiens, Barry. J'ai

fabriqué un marteau.


BARRY

Donne-le-moi. Aaah!


MAYA donne le marteau à BARRY qui se met à frapper n'importe où sauf sur la boule de propolis.


MAYA

Fais attention! Hé! Peut-être

que je devrais essayer.


MAYA essaie de frapper avec le marteau sur la boule, mais rien n'y fait.


MAYA

La boule est vraiment trop

dure. On ne va pas y arriver.


BARRY

Je savais bien que

c'était une mauvaise idée.


PAUL et son bataillon de fourmis arrivent.


PAUL

1, 2! 1, 2!

1, 2! 1, 2! 1, 2! 1, 2!


MAYA

C'est Paul! Peut-être

qu'il va pouvoir nous aider.


Plus tard, les fourmis se mettent en place pour dissoudre la boule.


PAUL

Cette boule ne tiendra pas

longtemps. Rien ne

résiste à notre acide.


BARRY

Mais si votre acide peut

dissoudre la boule, il pourrait

aussi dissoudre mes lunettes.


MAYA

C'est vrai ça, Paul.


PAUL

Ne vous en faites pas, on sait

très bien ce qu'on fait.


BARRY

C'est comme vous voulez, hein,

mais vous n'avez pas intérêt

à abîmer mes lunettes.


PAUL

Attention, fourmis!

3, 2, 1. Feu!


Les fourmis envoient de l'acide sur la boule de propolis, mais elle reste intacte.


BARRY

Beurk, ça sent mauvais.

Oh, là, là. Bien, elle a pas

l'air d'avoir été fondue

du tout. Il faut que vous

recommenciez. Et cette fois,

vous allez essayer de

tirer un peu plus fort.


PAUL

Pff! 3, 2, 1. Feu.


Les fourmis lancent encore de l'acide sur la boule qui reste toujours intacte.


BARRY

Monsieur rien ne peut résister

à votre acide, eh bien, bien

sûr. Si ça ne tenait qu'à moi,

cette boule, elle aurait déjà

fondu depuis longtemps.


PAUL

Dans ce cas, débrouille-toi

tout seul. Bataillon!


MAYA

Mais, Paul.


PAUL

Désolé Maya, j'en

ai assez entendu.


Les fourmis s'en vont.


MAYA

Je crois que tu

l'as mis en colère.


BARRY

C'est pas ma faute s'ils sont

aussi maladroits. En tout

cas, j'ai une nouvelle idée.


Plus tard, MAYA et WILLY ont installé une catapulte.


BARRY

Vous avez fini? Vous avez tout

installé, comme je

vous l'avais demandé?


MAYA

Oui, c'est bon. Tout est prêt.


BARRY

Il faut que la boule s'écrase

contre l'arbre et se brise en

mille morceaux, voire

deux mille. Wô!

Et ensuite, les lunettes, elles

vont tomber toutes seules et

atterrir doucement sur un tapis

de feuilles. C'est malin ça,

hein? Qu'est-ce que

vous en pensez?


WILLY (Chuchotant à MAYA)

Je crois que sa tête va

bientôt être trop grosse pour

ses lunettes. C'est vraiment

Monsieur Je-Sais-Tout.


BARRY

Bon, allez, c'est parti. Oh,

wô, wô. Tout le monde en place.

Vous êtes prêts? 1, 2, 3. Feu!


MAYA et WILLY sautent sur la catapulte, ce qui propulse la boule de propolis vers BARRY qui tombe en bas du champignon sur lequel il se tenait.


MAYA

Hein? Barry, est-ce que tout

va bien? Eh bien, on dirait

que tes lunettes vont t'en faire

voir de toutes les

couleurs aujourd'hui.


BARRY

Ah, mon plan a pas marché? Ah,

c'est pas possible, ça. Vous

êtes pas capable de faire

une chose correctement.


WILLY

Pff!


BARRY

Je serais mieux de m'en

occuper tout seul.


MAYA

Mais comment tu vas faire,

puisque tu n'as

pas tes lunettes?


BARRY

J'ai besoin de personne, et

surtout pas de vous deux. Voilà.


WILLY

Ah. Bon, alors si t'as pas

besoin de moi, je crois que je

vais en profiter pour finir

ma sieste. Réveille-moi

quand t'auras fini.


BARRY s'éloigne en poussant la boule de propolis. MAYA et WILLY volent devant BARRY qui ne peut pas les voir et retire tout obstacle du chemin de BARRY pour qu'il ne se blesse pas.


BARRY (Parlant pour lui-même)

Mais je m'en moque, ah, là,

là. Oh! J'ai besoin de personne,

j'ai dit. Les abeilles, ça sert

à rien, de toute façon. Je

peux très bien le

faire, moi tout seul.

J'ai pas besoin d'eux. Moi,

au moins, je suis pas aussi

maladroit qu'eux. Qui a besoin

des abeilles, de toute façon,

hein? Pff! Des abeilles, ha, ha.

Je rigole, je rigole.

Ha! Ha! Ha! Je n'ai pas besoin

des abeilles. On va voir qui

c'est, le meilleur. De toute

façon, c'est moi, le meilleur.

C'est pas les abeilles, hein.

Les abeilles, les abeilles. Tu

parles. Marre des abeilles.


WILLY se prend la tête dans une fleur et MAY A doit aller l'aider.


MAYA

Attends. Arrête de

bouger. Je vais t'aider.


WILLY

Oh, hé!


Plus loin, BARRY fait rouler sa boule jusqu'aux pattes d'un oiseau.


BARRY

Hein? C'est quoi

encore, cette racine, là.


BARRY réalise que c'est un oiseau et se met à hurler et à voler dans tout les sens. L'oiseau le suit des yeux. Plus loin, MAYA réussit enfin à enlever la fleur de la tête de WILLY.


WILLY

Ha! Ha! Ha! Merci, Maya.


BARRY

Au secours! Ah!


MAYA et WILLY aperçoivent l'oiseau et entendent BARRY crier à l'aide. L'oiseau est sur le point de manger BARRY quand WILLY et MAYA le sauvent et l’emmènent se cacher derrière des feuilles.


MAYA

Chut!


WILLY

Hé, il est parti?


MAYA

Chut! Tu vas lui faire

repérer notre cachette.


BARRY

Heureusement que vous étiez

là, hein, sinon je sais pas ce

que j'aurais fait. Le hasard

fait vraiment bien

les choses, hein?


WILLY

Le hasard? Mais oui, c'est ça.


BARRY

Oh, en fait, vous étiez en

train de m'aider? Ah oui, c'est

vrai, je peux vraiment pas

m'en sortir tout seul.


MAYA

Mais personne ne peut s'en

sortir tout seul, Barry. Nous

avons tous besoin d'amis.


MAYA sort de la cachette pendant que l'oiseau picore des noisettes non loin. MAYA revient avec la boule de propolis.


MAYA

Écoutez. Voilà ce

qu'on va faire. Alors...


MAYA chuchote le plan.


MAYA

Vous êtes d'accord?


BARRY

Bien, pas trop, non. Pas

question. Il risque de

casser mes lunettes.


MAYA

Mais on a tout essayé

et rien n'a marché.


BARRY

Ah, oui. Tu as raison.

Bon, on va essayer, alors.


Plus tard, MAYA et WILLY sont hors de la cachette. WILLY distrait l'oiseau en imitant un autre oiseau. L'oiseau lève la tête pour le regarder. MAYA et BARRY roulent la boule de propolis au milieu des noisettes que l'oiseau essaie encore de briser.


MAYA

Maintenant.


MAYA et BARRY laissent la boule et retournent se cacher. L'oiseau se remet à picorer. Il picore la boule de propolis.


BARRY

Alors? Alors? Alors?

Quoi? Quoi?


L'oiseau casse la boule de propolis en deux et les lunettes de BARRY en tombent.


MAYA

On a réussi!

Hein? Oh non!


BARRY

Quoi?


L'oiseau prend les lunettes dans son bec.


MAYA

Il va les casser.


BARRY

Quoi?


MAYA et WILLY volent autour de la tête de l'oiseau en imitant ses cris.


WILLY

Chip! Chip! Chip!


MAYA

Chip! Chip! Chip!

Chip, chip! Chip, chip!


L'oiseau lâche les lunettes et MAYA les rattrape.


MAYA

Je les ai!


WILLY

Vite, vite! Ici!


MAYA et WILLY vont se cacher dans un des trous de MAX. L'oiseau entre la tête dans le trou. BARRY est toujours caché derrière une feuille. Il n'a aucune idée de ce qui se passe.


BARRY

Oh non!

Oh non!

Maya? Willy?

Répondez-moi! Ah!


MAYA et WILLY arrivent MAYA donne les lunettes à BARRY.


BARRY

Enfin! Je peux voir! Ha! Ha! Ha!

Je peux voir! Oh, franchement,

si vous m'aviez écouté dès le

départ, hein, parce que...

désolé. J'aurais pas réussi

sans vous. Merci

beaucoup, mes copains.

Je crois que mes lunettes n'ont

jamais été aussi propres que ça.


MAYA

Ha! Ha! Ha! Tu vois, la

propolis, ce n'est pas

si mal, finalement.


WILLY

Et maintenant tu n'auras plus

d'excuses si tu vises mal

en lançant une balle.


MAYA

Hi! Hi! Hi! Tu sais

qu'il plaisante, Barry.


WILLY

Ha! Ha! Excuse-moi, Barry.

J'aurais pas dû te prendre tes

lunettes. Je recommencerai pas.


BARRY

Bon, alors si on faisait une

petite partie?

On va voir si je vise mal, hein.



Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par

Coloriage

6 images