Image univers Motel Monstre Image univers Motel Monstre

Motel Monstre

Dans le village de Bouillon, une étrange équipe gère un vieux motel bâti à côté d'une source thermale aux propriétés mystérieuses. L'équipe est composée de monstres répugnants, d'un vieillard lunatique et de Magalie, 15 ans, une ado souvent maladroite, mais toujours débrouillarde. Ils remuent ciel et terre pour garder la source et le motel ouverts, puisque la survie de l'espèce des monstres en dépend! La cohabitation n'est pas toujours facile. Magalie et les monstres s'adaptent à la vie en ga...

Site officielpour Motel Monstre
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Globe-terreur

Le guide de voyage Globe-terreur envoie un critique pour évaluer le Motel. Magalie croit que leur succès est assuré grâce à l’ouverture imminente du musée des horreurs de Charles, la zombibliothèque. C’est sans compter sur le sabotage de Colette.



Année de production: 2011

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

CHARLES tape avec sa pelle dans le sous-sol en grognant. ANTON ouvre alors la porte de son cercueil.


ANTON

Charles! Arrête de jouer avec

ta pelle zombi et va te coucher!


CHARLES

Cherche symbole zombi!

Pour musée...


ANTON

Ah shh!


CHARLES

Anton voir ma pelle?


ANTON

Non Charles! Non Charles!

(Voyant CHARLES lancer sa pelle vers lui)

Aahh !


Générique d'ouverture


Titre :
Globe-terreur


ANTON et MAGALIE sont à la réception et lisent un courriel.


ANTON

« Suite à votre demande, nous

vous dépêchons notre critique

en hôtellerie monstre afin

d'évaluer votre motel... »

Une évaluation!

Quand?


MAGALIE

Lis!

Tu vas voir.


ANTON

« Dès demain. »

Ah!

C'est clair.

Mais encore?


MAGALIE

Continue.


ANTON

« Mais encore,

dites-vous?

Et bien, si vous obtenez

la cote parfaite de 5

Têtes-de-mort vous jouirez

d'une page de publicité

gratuite dans notre

guide monstrueux. »

Ah bon.


MAGALIE

Ça veut dire que le motel

va attirer encore plus de

clients et Hector va

être fier de nous!


ANTON

Ah!

Et en quoi est-ce que

ça me regarde moi?


MAGALIE

Autant de publicité pour

le motel ça ne peut pas

nuire à ta candidature au

Concours du vampire de l'année.


ANTON

Et évidemment, pour mettre

toutes les chances de

notre côté tu as

immédiatement pensé

à moi comme

porte-parole officiel !


MAGALIE

En fait...

je pensais plus miser sur

le musée des horreurs,

la zombibliothèque que

Charles vient d'ouvrir.

J'aimerais ça que tu donnes un

coup de main à Charles.


ANTON

Ah...


MAGALIE

Mais je te le dis, on

est sûr d'avoir la cote

parfaite: 5

têtes-de-mort !


COLETTE apparaît à l'ordinateur.


COLETTE

Ha ! Ha ! Ha !

Au contraire!

Le motel va échouer

lamentablement.


MAGALIE

Colette!

Qu'est-ce que tu...?

Tu nous espionnes ?


COLETTE

Mais non, voyons.

En tant que seul et unique

fournisseur Internet à Bouillon,

je vérifie votre connexion.


MAGALIE

Vraiment?


COLETTE

Vraiment!

Et là, j'ai entendu

tes cris de joie...

je suis venue voir.

Pauvre Magalie.


MAGALIE

Comment, pauvre Magalie?


COLETTE

Un conseil.

Vous devriez

abandonner maintenant

pour éviter l'humiliation.


MAGALIE

Le motel va se

classer numéro un!


ANTON

Hum-hum!


COLETTE

T'as l'air tellement

sûre de toi.

C'est « cute ».

Est-ce que tu serais prête

à miser sur le motel?


MAGALIE

C'est sûr!


ANTON

Magalie...


COLETTE

Parfait.

Alors disons que si le

motel obtient une note

parfaite, je vous donne

l'Internet gratuitement

pendant un an.

ANTON

Je vais pouvoir « spyker » avec

Mamouchka à tous les jours.


COLETTE

Mais si vous obtenez moins

qu'une note parfaite,

je vous coupe l'Internet

pour toujours.

Est-ce que ça va, ça?

T'as-tu peur?


MAGALIE

Pff!

J'accepte le pari.


COLETTE

Sans même en parler à

Hector... pauvre Magalie.


MAGALIE

Pourquoi?


COLETTE

Parce que tu vas sûrement

reconnaître ton ami Hughes!


COLETTE montre une photo de HUGUES OLIVIER.


MAGALIE

Hughes Olivier...

c'est lui qui...


COLETTE

Han-han!

Ma pauvre petite Magalie,

t'aurais dû lire ta

dernière édition

de Globe-Terreur.

Ah c'est vrai, tu pouvais

pas... c'est moi qui l'ai!

Ha! Ha! Ha!


ANTON et MAGALIE arrivent dans un couloir. MAGALIE transporte des boîtes.


ANTON

Que Charles ait obtenu

autant d'espace

pour son musée des erreurs...


MAGALIE

Horreur!


ANTON

Erreurs, horreur!

Mais pourquoi je dois

l'aider en transportant

ses boîtes aussi?


MAGALIE

C'est plutôt moi

qui transporte!

Est-ce qu'on arrive?


MAGALIE, qui ne voit pas où elle va, fonce dans ANTON et échappe les boîtes.


MAGALIE

Oh non!


ANTON

Oh! Ses artefacts sont

précisément toutes des

choses brisées

et/ou rouillées.


ANTON frappe à la porte du musée. CHARLES passe la tête par la porte.


CHARLES

Problème?


ENSEMBLE

Non.


CHARLES

Ah. OK.


CHARLES ferme la porte. ANTON frappe à nouveau.


CHARLES

Urgence?


MAGALIE

Oui!

Il faut absolument que tu

finisses d'installer

ton musée de la

zombibliothèque pour demain.


CHARLES

Ah, OK.


CHARLES referme la porte. ANTON et MAGALIE se regardent, soulagés. CHARLES ouvre alors la porte.



CHARLES

Quoi!? Demain!?

Non, pas possible.


MAGALIE

Mais on t'a apporté tes

artefacts et on va t'aider

à les installer.


ANTON

Pardon!?


CHARLES

Non!


MAGALIE

Oui.

Il faut que tout soit

prêt pour l'évaluation

de Globe-Terreur.

Avec ton musée on est sûr

d'avoir la cote parfaite.


CHARLES

Charles pas prêt.


MAGALIE

On va t'aider.


ANTON

Pardon!?


MAGALIE

Oui.

On va au moins mettre tes

artefacts dans la chambre.


CHARLES

Chambre pas prête.


MAGALIE

Raison de plus

pour qu'on t'aide.


CHARLES

(Chuchotant à MAGALIE)

Besoin organiser chambre.


MAGALIE et CHARLES font une chaîne humaine, mais ANTON ne fait qu'accumuler les boîtes dans ses bras.


ANTON

Pardon!?


MAGALIE

À trois ça va

aller plus vite.


CHARLES

Non.

Seul.

Précision!


MAGALIE

Explique-nous

comment faire.


CHARLES

Trop compliqué!


ANTON

Trop lourd!


MAGALIE

Trop tard, on t'aide.


CHARLES

Aider Charles, faire

tâches motel...


MAGALIE

Tu veux qu'on fasse

tes tâches du motel?


ANTON

Précision: il veut que

TU fasses ses tâches...


CHARLES

Comme ça, plus

temps pour musée.


MAGALIE

Ouais... c'est pas fou.


CHARLES

Travailler toute nuit!

Prêt demain.

Promis.


CHARLES place un petit paquet sur la pile de boîtes, ce qui fait échapper les boîtes à ANTON.


CHARLES

Mes artefacts! !


ANTON

Si Charles a eu

droit à une chambre,

j'exige d'avoir un kiosque

pour vendre des figurines

à mon effigie.


MAGALIE

Je vais vendre ton idée

de kiosque à Hector.

Mais en attendant, j'aurais

besoin de toi comme espion.


ANTON

Espion?


MAGALIE

Prends ta forme de

cochon d'Inde pour surveiller

l'évaluation et t'assurer

que Colette s'en mêle pas.


ANTON

Hum...

Travailler dans l'ombre

pour avoir plus de visibilité.

Parfait pour un vampire.


MAGALIE

Bon. Tout le monde est content?

Au travail!


CHARLES secoue un artefact près de son oreille et soupire en entendant le mécanisme brisé. Puis, alors que MAGALIE est à la réception, HUGUES OLIVIER entre dans le motel.


HUGHES OLIVIER

Bon après-midi, Magalie.


MAGALIE

Hughes Olivier!

Mais qu'est-ce que

vous faites ici?


HUGES OLIVIER

Je suis le critique

de Globe-Terreur.


MAGALIE

Je le sais, mais...

qu'est-ce que

vous faites ici?


HUGES OLIVIER

La critique de

votre motel.


MAGALIE

Oui, mais vous ne deviez

pas arriver avant demain...



HUGES OLIVIER

Je sais, je sais.

Mais j'étais dans le coin

et j'avais tellement hâte

de revenir au motel!


MAGALIE

Si vous avez l'intention

de tricher sur notre cote,

je n'hésiterai pas à

avertir vos nouveaux

patrons de votre

passé de fraudeur.


HUGES OLIVIER

J'ai appris ma leçon.

D'ailleurs, merci.

Quand vous avez démasqué

ma petite "gimmick"

j'ai fait un gros

examen de conscience.


MAGALIE

Il me semble, oui.


HUGES OLIVIER

J'ai appris de mes torts,

je suis plus le même

homme qu'avant.

Tout ça, c'est du passé.

Mais dis-moi...

Y aurait pas des yetis

parmi la panoplie de

monstres du Motel?


MAGALIE

Des quoi?


HUGES OLIVIER

Des yetis... des

sasquatches... des...


MAGALIE

Des abominables

hommes des neiges?


HUGES OLIVIER

C'est ça!


MAGALIE

Non.


HUGES OLIVIER

(Déçu)

Ah...

T'es sûre?


HUGUES OLIVIER tombe à la renverse.


HUGES OLIVIER

Dommage.


MAGALIE

Ça va?


HUGES OLIVIER

Oui, oui.

Pas de problèmes.

Mais t'es sûre qu'il y a

vraiment aucun yeti à Bouillon?


MAGALIE

J'en ai jamais vu.

Mais pourquoi ça

vous intéresse tant?


HUGES OLIVIER

C'est une passion que j'ai

développée en découvrant

l'hôtellerie monstre.


MAGALIE

(Donnant un parchemin)

Ah, vous alliez

perdre quelque chose.


HUGES OLIVIER

Ah!

Un vieux souvenir

de famille.


COLETTE, déguisée en coussin, écoute la conversation.


VOIX DE MAGALIE

Ouin, ça a pas

l'air jeune.

J'y pense!

Charles va ouvrir un musée avec

plein de vieilles affaires; je

peux lui demander s'il y a des

objets qui touchent les yetis.


HUGES OLIVIER

Bonne idée!

Tout ce que vous

avez sur les yetis,

je veux le voir.


MAGALIE

Je vais aller vérifier.

Et en plus, on va pouvoir

vous faire visiter le

musée...mais, pas

tout de suite.

Je reviens!


MAGALIE va cogner frénétiquement sur la porte de CHARLES.


MAGALIE

Vite Charles!

Ouvre. Faut qu'on se parle.


CHARLES ouvre la porte, des dizaines de post-its collés sur son chandail.


CHARLES

Oui?


MAGALIE

As-tu des objets qui ont rapport

aux yetis dans ta collection?


CHARLES

Oui... pourquoi?


MAGALIE

Montre!


CHARLES

Non!

Pas prêts... encore dans boîtes.


MAGALIE

OK, mais t'en as, t'es sûr?


CHARLES

Trouvé forêt lynx.


MAGALIE

Ben, va falloir ouvrir

aujourd'hui même.

Hughes Olivier

est déjà arrivé.


CHARLES

Aujourd'hui!

Non, non, prévu demain! !

Pas juste.


MAGALIE

C'est Hughes, on savait

qui ne serait pas juste.

(Voulant entrer)

T'en es rendu où?


CHARLES

(Empêchant MAGALIE d'entrer)

Finir étiquetage.


MAGALIE

Tu peux ouvrir sans

les étiquettes, non?


CHARLES

Respecter normes.

Alliance muséologie!


MAGALIE

Pourquoi?


CHARLES

Certificat.


MAGALIE

Pour obtenir

un certificat?


CHARLES

Vrai musée!


MAGALIE

Tu ne peux pas faire

une pré-ouverture?


CHARLES

(Empêchant MAGALIE d'entrer)

Non!


MAGALIE

Juste une heure, le temps

qu'on fasse visiter à Hughes.


CHARLES

OK, mais plus tard.


MAGALIE

Quand?


CHARLES

Plusieurs heures.


MAGALIE

OK, mais y est

déjà midi passé.

Je ne sais pas...minuit?


CHARLES

Minuit?


MAGALIE

Pas plus tard!


MAGALIE s'en va. Pendant ce temps, HUGES OLIVIER regarde le parchemin, qui est en fait une carte.


HUGES OLIVIER

Je suis sûr qu'il y

a des yetis à Bouillon;

la carte le dit!

Pourquoi Magalie ne

veut pas l'admettre?


COLETTE arrive auprès de HUGUES OLIVIER, toujours déguisée en coussin.


COLETTE

Oh, ça, c'est une vieille

carte de Bouillon!

Oh!

Désolez.

Je me présente,

Colette Coutu,

mairesse du village.


HUGES OLIVIER

Ah.


COLETTE

Présidente du comité des loisirs

et guide de chasse émérite!


HUGES OLIVIER

(Se levant pour serrer la main)

Oh, excusez...

Moi c'est...


COLETTE

Hughes

Olivier, je le sais.

Fantastique critique

d'hôtellerie

pour le guide Globe-Terreur.


HUGES OLIVIER

Vous savez qui je...


COLETTE

Bien

sûr que je le sais.

Je suis la mairesse.

C'est ma job de

m'intéresser aux illustres

visiteurs du

petit village.


HUGES OLIVIER

(Montrant sur la carte)

Alors en tant

que mairesse,

vous devez savoir

où se trouve cette source

par rapport au motel?


COLETTE

Pourquoi vous

intéressez-vous à la source?


HUGES OLIVIER

D'après ma carte, elle

est tout près d'ici,

mais je l'ai pas

encore trouvée.


COLETTE

Comme mairesse, je ne

peux pas vous aider.

Mais comme présidente du

comité des loisirs, je peux

vous dire qu'elle est

juste derrière, tout près.


HUGES OLIVIER

Ah oui?


COLETTE

Vous voyez cette espèce

de statue de pierre?

Elle était exactement où

se trouve l'affiche du motel.


HUGES OLIVIER

Mais, en tant que présidente

du comité des loisirs,

vous devez savoir s'il

y a des yetis dans le coin.


COLETTE

Non.

Mais comme guide

de chasse, oui.

Des yetis, y en a plein.

Hé! Hé! Hé!


HUGES OLIVIER

Mais pourquoi

Magalie a dit non?


COLETTE

Magalie.

Elle veut "protéger" les

yetis en respectant leur

discrétion légendaire.

C'est niaiseux, hein?


HUGES OLIVIER

Elle m'a menti!



COLETTE

Hum-hum.

Mais moi, je peux vous

en trouver un yeti.


HUGES OLIVIER

Ah oui?


COLETTE

Je vais vous aider si vous

acceptez de m'aider un peu.


HUGES OLIVIER

Vous aider comment?


COLETTE

D'abord, si le motel

obtient une trop bonne

cote, ça va attirer plus

de touristes et ça va

faire fuir les yetis.


HUGES OLIVIER

C'est vrai?

Une cote de 1 tête-de-mort

devrait suffire.


COLETTE

Tut-tut.

Ne prenons pas de chance.

O têtes-de-mort,

c'est plus efficace.


HUGES OLIVIER

C'est tout?


COLETTE

Je vais avoir besoin de

votre carte pour étudier

les trajets des yetis en

se rendant à la source.


HUGES OLIVIER

Mais...


COLETTE

Je vais vous la rendre en

même temps que le yeti.


HUGES OLIVIER

De toute façon, je

la connais par cœur.

Et quand j'aurai un yeti,

je prouverai au monde

entier qu'ils existent!

Hi! Hi! Hi!

Tourelou!


HUGUES OLIVIER s'en va.


COLETTE

Je vais te guérir de ta

passion pour les grandes

bibittes à poils bien

avant que t'amènes plus de

touristes dans

mon village, toi!


De retour à CHARLES et MAGALIE, CHARLES hésite toujours.


CHARLES

Euh...OK, minuit.


MAGALIE

Après tout, c'est l'heure

parfaite pour ouvrir un

musée des horreurs.

Bon, en attendant moi je

m'arrange pour ralentir Hughes.


CHARLES

OK!


CHARLES retourne dans la pièce. MAGALIE tente d'entrer.


MAGALIE

Ouuh!


CHARLES

(Fermant la porte)

NON!


HUGUES OLIVIER fait une inspection du motel.


HUGES OLIVIER

Miroirs sales et poussiéreux.

(Écrivant dans son cahier)

Prévisible, 1 sur 5.


COLETTE, habillée d'une cape cachant son visage, nettoie le miroir. Lorsque HUGUES OLIVIER relève la tête, COLETTE fige comme une statue.


HUGES OLIVIER

Bizarre.

(Voyant le miroir propre)

Zéro alors.

(Entrant dans une chambre)

Draps sous les matelas

- burlesque, moins 2!

(Passant près d'un mur)

Murs qui suintent...


COLETTE s'approche lentement et essuie le mur.


HUGES OLIVIER

(Relevant la tête)

Hum?

Et qui sèche

instantanément?

Ça c'est rare, mais

Magalie m'a menti.

Disons...2 et demi sur 5.

Araignées au plafond

- pas original, zéro.

(Entrant dans une autre chambre)

Oreillers éventrés

- c'est comme

une chambre d'ado, moins 2.

(Retournant dans le couloir)

Lumières qui clignotent?

Ça, c'est rare.

On va leur donner 3

sur 5 pour celle-là.


COLETTE frappe le mur de rage. La télévision s'allume alors d'elle-même dans la chambre. HUGUES OLIVIER se précipite dans la chambre.


VOIX DE HUGES OLIVIER

Wo!

La télé qui

s'allume toute seule.

Ça c'est du jamais vu.


COLETTE

(Voyant ANTON en cochon d'Inde passer)

Toi!

(Attrapant ANTON)

Viens ici, viens voir ma

tante Coco avant que le

monsieur pense que tu

fais partie du décor !


COLETTE s'en va.


HUGES OLIVIER

(Sortant de la chambre)

Y a quelqu'un?

(Reniflant)

Hum...

ça sent le

yeti, on dirait!

C'est le temps

de les attirer!


HUGUES OLIVIER sort un engin électronique et le pointe dans différentes directions. Puis, ANTON raconte sa mésaventure à MAGALIE, qui fait des tests au panneau électrique.


ANTON

... et lorsque Léo

a créé la diversion,

moi j'ai amené

Colette dans... Magalie?


MAGALIE

Hum?


ANTON

Tu ne m'écoutes

pas du tout!


MAGALIE

Je cherche

l'interrupteur principal.


ANTON

Pourquoi?


MAGALIE

Si Hector avait

identifié chaque circuit,

je l'aurais déjà trouvé.


ANTON

Arrête, c'est dangereux!

(Voyant MAGALIE produire une flammèche)

Et aveuglant.

(Mettant des lunettes fumées)

Et pourquoi ce

jeu de lumière?


MAGALIE

Pour ralentir Hughes

dans son évaluation,

il faut que je lui

fasse vraiment peur.


ANTON

En l'aveuglant?


MAGALIE

Mais non, tu ne

te rappelles pas?

Hughes est terrorisé

par le noir!

Rappelle-toi l'an

dernier quand il est venu.


Une suite d'illustrations montre HUGUES OLIVIER d'abord souriant, puis avec un début de crainte et finalement hystérique alors que tout devient noir. De retour dans le présent.


ANTON

Ha! Ha! Ha!

Peur de l'obscurité...

c'est ridicule.


MAGALIE

Si je trouve

l'interrupteur qui éteint

tout en même temps...

(Éteignant toutes les lumières)

Bon! Je vois plus rien!


HUGUES OLIVIER arrive soudainement dans la pièce.


HUGES OLIVIER

Y a un problème?


ANTON

Haaa!


MAGALIE

Euh...

non, non. C'est juste que...

Vous avez plus peur

dans le noir, vous?


HUGES OLIVIER

Plus maintenant.

Pour vaincre ma

peur du noir,

j'ai suivi une longue

thérapie par blanchissage.

Je suis guéri!


MAGALIE

(Faussement joyeuse)

Ah c'est le fun.


ANTON

(Ramenant la lumière)

Ah bien voilà!


HUGES OLIVIER

Dommage.

C'était bien plus

monstrueux dans la pénombre.

Ça vous aurait

valu des points.


ANTON

Mais...


HUGES OLIVIER

Je vais aller faire

l'évaluation de votre source.


HUGUES OLIVIER s'en va.


ANTON

Si seulement il était

aussi passionné par le

motel que par les yetis!


MAGALIE

T'as raison.

Oublions le motel.

Le critique du

Globe-Terreur aime les yetis...

on va le combler.

(Courant vers le couloir)

Monsieur Olivier!


Puis, alors que ANTON dort, CHARLES arrive doucement et vient pour placer un tube en demi-cercle dans la bouche de ANTON, qui se réveille.


ANTON

(Arrachant le bras de CHARLES)

Ah!

Mais qu'est-ce que...

(Frappant CHARLES avec son propre bras)

t'essayes de m'étouffer!


CHARLES

Non!

Moulage!

Dentition vampire.


ANTON

Pendant mon sommeil!?


CHARLES

Pas déranger... ravoir bras?


ANTON

Non!

Pourquoi un vulgaire

zombi s'intéresserait

à la dentition des vampires?


CHARLES

Pour musée!

Section "Vampires".


ANTON

Une section

vampire, dis-tu?


CHARLES

Oui... grosse section!


ANTON

Ma dentition

dans un musée.

Ça serait bon pour ma

candidature au concours

du vampire de l'année.


CHARLES

Oui, très bon!

Ravoir bras s'il-vous...


ANTON

Et pourquoi pas

mes vraies dents?


CHARLES

Heu?


ANTON

Oui, mon énorme respect

pour la culture m'oblige

à te prêter mes dents

de lait de vampire pour

qu'elles soient

exposées dans ton musée.


CHARLES

Ah OK.


ANTON

(Sortant les objets de son cercueil)

Ainsi qu'un album de

portraits relatant à mes

exploits de jeunesse

en Roumanie.

Mon arbre généalogique

familiale ainsi que ma

première roue de

coch...


CHARLES

Cochon d'Inde ?


ANTON

Non.


ANTON remet la roue dans son cercueil.


CHARLES

Ravoir bras?

Va m'aider à transporter.


ANTON

Ah... oui.


ANTON redonne son bras à CHARLES. Ensuite, MAGALIE s'adresse à ANTON, changé en cochon d'Inde et caché sous un divan.


MAGALIE

Anton! Ça sert à

rien de te cacher.

Il faut que tu mettes

le costume de yeti

et que tu te promènes avec.

C'est tout.

(Entendant ANTON couiner)

Personne ne va

te reconnaître.

C'est la seule façon de

garder Hughes ici assez

longtemps pour qu'il

voie le musée de Charles!

(Entendant ANTON couiner)

Si tu le fais

pas pour moi,

fais-le pour le motel.


ANTON

(Reprenant sa forme)

J'ai déjà donné.


MAGALIE

OK, Anton, je vais

faire toutes tes tâches

pour les deux

prochaines semaines...

à partir de demain.


ANTON

Je ne peux m'empêcher

d'aider les autres...

quand c'est pour

une bonne cause.

Tu me prends par

les sentiments.


MAGALIE

Bon, bien sort de là que

je te donne le costume.


ANTON

Non.

Laisse-le là et je le

prendrai quand tu seras partie.

Personne ne doit savoir que

le grand comte Anton Balog

a revêtu du poil

d'un vulgaire yeti!


MAGALIE

Mais tu vas être

méconnaissable quand

t'auras mis le costume!


ANTON

Tche! Tche! Tche!

En attendant, je ne veux

pas être vu à proximité de

ce tas de fourrure!

Personne ne doit savoir,

personne tu m'entends!


MAGALIE

OK c'est beau

j'ai compris.

Je vais aller

chercher Hughes.

Rappelle-toi, quand je

lui offre une tisane,

t'arrives, tu traverses

le lobby tranquillement en

personnage et tu sors

par la porte principale.


ANTON

Oui, oui.

Va!

Je compte jusqu'à 200 et

ensuite sors et je prends

le costume.


MAGALIE pose le costume sur le divan.


ANTON

1...

2...

3...

Qu...

5...


MAGALIE s'en va. COLETTE, cachée sous une couverture, sort de sa cachette.


COLETTE

Comme ça Magalie

veut tricher,

mais elle sait

pas comment.

Je pourrais tellement lui

montrer comment faire,

si ce n'était pas de la mauvaise

influence de son parrain.

Anton n'aime

pas son costume?

Inquiète-toi pas.

Ma tante Colette va

tout t'arranger ça.

Ha! Ha! Ha!


Pendant que ANTON compte, COLETTE remplace le costume par un autre et s'en va.


ANTON

121...

122...

123?

125...

139...

140...200, je sors!


Plus loin, MAGALIE est en compagnie de HUGUES OLIVIER.


HUGES OLIVIER

Minuit, pas une

seconde de plus!


MAGALIE

Vous le regretterez pas.

Les artefacts et la

documentation du musée

vont vous aider à trouver

le refuge des yetis dans

la forêt des lynx.


HUGES OLIVIER

Pourquoi je peux pas

les voir tout de suite?


MAGALIE

Parce que musée est

pas tout à fait prêt.

C'est notre pièce de

résistance pour l'évaluation.

Charles veut que

tout soit parfait.


HUGES OLIVIER

J'accepterai rien de

moins que la perfection.



MAGALIE

Assoyez-vous.

Je vais vous faire

une bonne tisane à la

Cérébentine-Raviva.


HUGES OLIVIER

Je préférerais du café

pour me tenir réveillé.


MAGALIE

Vous allez voir c'est

encore mieux que du café

pour se tenir réveillé.

C'est une vieille recette

de tisane de mon parrain.


ANTON arrive alors dans la pièce, déguisé en lapin.


ANTON

Rahh!


HUGES OLIVIER

Qu'est-ce que

c'est que ça!?


MAGALIE

Je me le demande.


ANTON

Un yeti!


HUGES OLIVIER

Pensez-vous vraiment

m'attraper avec cette

petite mascarade?


MAGALIE

Une mascarade?

Non.

C'est que...

Je vais vous

tous expliquer !


HUGES OLIVIER

Ça va, j'ai compris.

D'abord vous faites tout pour

me cacher qu' y a des yetis.

Et maintenant vous voulez

me faire croire qu'y a

des lapins géants!


MAGALIE

Non, c'est pas ça.

C'est juste que...

Il faut vraiment que vous

voyiez le musée pour nous

évaluer correctement.


HUGES OLIVIER

On oublie le musée.

J'ai assez perdu de temps.


MAGALIE

Mais vous ne voulez pas

voir les artefacts de yetis?


HUGES OLIVIER

J'y crois plus

aux artefacts.

La mairesse, elle, va

me trouver un vrai yeti.


ANTON continue de jouer le yeti et bloque le passage de HUGES OLIVIER. HUGUES OLIVIER réussit finalement à se déprendre de la prise de ANTON.


HUGES OLIVIER

Et pour votre note

d'hôtellerie monstre,

c'est zéro Tête-de-mort!


HUGUES OLIVIER s'en va.


MAGALIE

Mais non, attendez!


VOIX DE HUGES OLIVIER

J'ai assez attendu.

Je prends mes

choses et je quitte.


MAGALIE

J'ai plus le choix, il va

falloir que je le fasse

entrer dans le musée

de Charles aujourd'hui.

S'il voit les artefacts,

il va changer d'idée.


ANTON

Tu ne peux pas, il

est à peine 22 h.

Tu as promis à

Charles, non?

Le musée n'est pas prêt.


MAGALIE

Ou bien je trahis Charles

ou bien on perd l'Internet

pour toujours à cause de

ma gageure avec Colette.

Et puis, qu'est-ce que tu

fais en costume de lapin!


ANTON

Lapin?

(Remarquant le costume)

Oh!

Mais j'ai pris le costume

que tu m'as laissé!

Je t'avais dit que c'était une

mauvaise idée de me travestir!


MAGALIE

Y a du Colette

en dessous de ça.


ANTON

Je vais me changer!


ANTON part en courant, mais s'enfarge dans un banc et s'étend de tout son long.


VOIX DE HUGES OLIVIER

Un yeti!

Un yeti, enfin!


MAGALIE arrive dans le musée, où HUGUES OLIVIER se fait donner des coups de sac à main par COLETTE, déguisée en yeti.


MAGALIE

Qu'est-ce qui se passe?


HUGES OLIVIER

J'ai attrapé un yeti!

(Recevant un coup)

Un yeti agressif!

(Recevant un coup)

Un yeti armé!


MAGALIE

(Enlevant le masque de COLETTE)

Yeti, mon œil!


HUGES OLIVIER

Quoi!

Vous!


COLETTE

Bien oui, moi!


HUGES OLIVIER

Imposteur!


COLETTE

(Donnant un coup à HUGUES OLIVIER)

Un peu de respect!

C'est Madame la mairesse.


HUGES OLIVIER

Menteuse!


MAGALIE

Il a pas tort.

(Arrêtant COLETTE de donner des coups)

OK, OK!

(Voyant des objets tomber sur le sol)

C'est quoi ça?


HUGES OLIVIER

Du poil de yeti!


MAGALIE

Je le savais que tu

essayerais de nous nuire

pour gagner ta gageure!


HUGES OLIVIER

Un fer à friser yeti!


COLETTE

Je ne suis pas la

seule à avoir triché.


HUGES OLIVIER

De véritables artefacts!

Où les avez-vous trouvés?


MAGALIE et COLETTE parlent en même temps.


MAGALIE

C'est ceux que Charles

a collectionnés.


COLETTE

Ça n'a pas

d'importance.


HUGES OLIVIER

Ma carte!


ENSEMBLE

Votre carte...?


HUGES OLIVIER

Oui, c'est cette carte

qui m'a fait comprendre

que Bouillon était l'endroit

privilégié des yetis.


COLETTE

Y'en a pas de

yetis à Bouillon!


HUGES OLIVIER

Et pourtant, la

carte l'indique.


COLETTE

(Attrapant la carte)

S'il y avait des yetis

à Bouillon, je serais la

première à les expédier

vers un monde meilleur.

Ha! Ha! Ha!

Si tu penses que tu vas

attirer plus de touristes

dans mon village

tu te trompes,

foi de Colette Coutu!


COLETTE part avec la carte.


MAGALIE

Vous la laissez partir

avec votre carte?


HUGES OLIVIER

Bof...

Grâce à vos artefacts,

j'ai enfin la preuve de

l'existence des yetis.

J'ai plus besoin

de la carte.


MAGALIE

Écoutez, je regrette d'avoir

essayé de vous tromper...


HUGES OLIVIER

J'ai pas joué franc

jeu moi non plus.

J'ai été trop sévère

dans mon évaluation

à la demande de la mairesse.

On oublie ça?


MAGALIE

C'est à dire?


HUGES OLIVIER

Je vous accorde la cote

5 Têtes-de-morts du guide

de voyage Globe-Terreur.


MAGALIE, voyant que HUGUES OLIVIER ne montre que quatre doigts à sa main, pointe la main.


HUGES OLIVIER

(Montrant cinq doigts)

Et on oublie ça.


VOIX DE COLETTE

Nooon!


MAGALIE

Pour vrai!

Vous nous donnez

la cote parfaite?


HUGES OLIVIER

Vous la méritez.


MAGALIE

Merci!


HUGES OLIVIER

En retour, j'espère

pouvoir jouir de votre

hospitalité quand je

reviendrai trouver un yeti

en chair et en os.


MAGALIE

Pas de problème.

À prix d'ami même.

Ha! Ha!


Plus tard, MAGALIE arrive à la réception, où CHARLES écrit un courriel.


MAGALIE

Qu'est-ce que

tu me voulais?

(Voyant que CHARLES reste concentré)

Charles!


CHARLES

(Sursautant)

Ah!

Magalie?


MAGALIE

Qu'est-ce que tu fais?


CHARLES

Courriel avec

photos zomblibli...

euh zombibi...

(Frustré)

Haaa!


MAGALIE

Zombibliothèque.


CHARLES

C'est ça!


MAGALIE

Tu envoies des photos de

la zombibliothèque à qui?


CHARLES

Alliance internationale

muséologie.


MAGALIE

Ton musée est prêt?


CHARLES

Travaillé toute la nuit.


MAGALIE

Pourquoi tu nous

as pas attendus?


CHARLES

Trop hâte certificat!


ANTON arrive à la réception avec un banc.


ANTON

Salutations,

gens du peuple!


MAGALIE

Anton?

Qu'est-ce que tu fais?


ANTON

J'ai obtenu d'Hector la

permission d'ouvrir un

kiosque de figurines

Comte Anton Balog.

Pas de temps à perdre.

J'installe le kiosque pendant

que Kimi finit mes figurines.

(Excité)

Hii!


ANTON s'en va.


MAGALIE

Bon...Ah oui Charles,

pourquoi tu m'as fait

venir au juste?


CHARLES

Non, non.


MAGALIE

Ben oui Charles, t'es

venu cogner à ma porte,

tu m'as réveillé.


CHARLES

Non.


MAGALIE

Charles...


CHARLES

Ah oui!

Magalie reçu colis.


MAGALIE

Yes!

(Ouvrant le colis)

C'est notre certification!

Regarde ça, Charles,

5 Têtes-de-morts!


CHARLES

Bravo!


ANTON revient à la réception et pense que CHARLES et MAGALIE sont excités par son kiosque.


ANTON

Oh, mais attendez, vous n'avez

encore pas vu mes figurines!


CHARLES

Non...


MAGALIE

Mais non, Anton.

On célèbre la réception

du certificat d'hôtellerie

monstre du motel.


ANTON

Ah, oui...

Ce trophée douteux pour

lequel j'ai dû m'humilier

dans un costume ridicule!


CHARLES

Costume...?


ANTON

Oublie cela, Charles.

(Pointant MAGALIE)

Toi aussi, oublie ça!


MAGALIE

(S'adressant à ANTON)

Alors c'est à toi

que revient l'honneur

d'accrocher

notre certificat.


ANTON

Non, pas le temps.

Je vais aller chercher

mes figurines maintenant.


ANTON s'en va.


CHARLES

Costume?


MAGALIE

Bon, c'est où qu'on

l'accroche notre certificat?


CHARLES

Attends.

Envoyer courriel.

Voilà!


MAGALIE

(Mettant la certification sur le mur)

Juste ici à côté

de la réception?


CHARLES

Oui!


ANTON revient à la réception.


ANTON

Approchez, approchez!

Grâce au savoir-faire

bricoleur de Kimi me voilà

maintenant immortalisé

à jamais

- et ce,

même si je suis déjà mort.

(Montrant des figurines de lui déguisées en lapin)

Tadam!

(Voyant MAGALIE et CHARLES rire)

Quoi? Vous ne voyez

pas la ressemblance?


MAGALIE

Oh oui.

Jusque dans le

moindre détail!


ANTON

(Voyant les figurines)

OH!

L'honneur des

Balog a été bafoué!


MAGALIE

En tout cas, elles auront

pas froid tes statuettes!


ANTON

KIMI!


ANTON s'en va en courant.


CHARLES

Oh!

Nouveau courriel!

Courriel alliance

muséologie!


MAGALIE

Et puis?


CHARLES

Certificat zomblibi...

heu zombibli

... zomboni...

zombaloni...

AH!

Certificat obtenu!


MAGALIE et CHARLES tentent de se prendre dans leurs bras, mais n'y arrivent pas à cause du comptoir.


ENSEMBLE

Ouais!


Générique de fermeture

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison
  • Catégorie Fiction

Résultats filtrés par