Image univers Motel Monstre Image univers Motel Monstre

Motel Monstre

Dans le village de Bouillon, une étrange équipe gère un vieux motel bâti à côté d'une source thermale aux propriétés mystérieuses. L'équipe est composée de monstres répugnants, d'un vieillard lunatique et de Magalie, 15 ans, une ado souvent maladroite, mais toujours débrouillarde. Ils remuent ciel et terre pour garder la source et le motel ouverts, puisque la survie de l'espèce des monstres en dépend! La cohabitation n'est pas toujours facile. Magalie et les monstres s'adaptent à la vie en ga...

Site officielpour Motel Monstre
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Le camp monstruosété

Magalie veut mettre sur pied un camp de vacances multiculturel pour les enfants monstres. Tous les membres de l’escouade doivent s’impliquer. Anton et Charles doivent choisir un poste: moniteur ou essuyeur de morve et de bave. Colette impose à Magalie une liste de critères à respecter.


Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

ÉTIENNE est dans son lit et dort. Une forme monte sous les couvertures vers le visage de ÉTIENNE. ÉTIENNE se réveille et soulève les couvertures pour y découvrir un lézard.


ÉTIENNE

Aaaahhh!

Un monstre!

Aaaaahhhh!!


COLETTE arrive dans la chambre de ÉTIENNE.


COLETTE

Étienne! Arrête de crier!

C'est pas un monstre,

c'est Rah-Bayire!

Un petit reptile

de rien du tout.

(Prenant le lézard)

Ah le pauvre petit Rah-Bayire!

Le gros Étienne,

il t'as-tu fait peur?

Oh viens-t’en.

Viens-t’en avec matante Coco.

Viens-t’en.


COLETTE s'en va alors que ÉTIENNE est toujours sous le choc.


Générique d'ouverture


Titre :
Le camp monstruosété!


ANTON et CHARLES jouent aux échecs. CHARLES réfléchit et vient pour déplacer une pièce.


ANTON

Tut-tut-tut!

Ton vulgaire petit pion ne

peut pas s'attaquer à mon noble

et magnifique cheval.

C'est inacceptable.


CHARLES

Règlement échecs.


ANTON

Tut-tut!

Mon gentil petit cheval ne

t'as jamais rien fait pour que

tu l'attaques comme un sauvage!

(Imitant le cheval)

Non!

Ne m'attaque pas, Charles!

Je suis un bébé cheval!

Non!


CHARLES

Ah non! Petit cheval!


ANTON

Tu devrais peut-être attaquer

un autre pion... comme... lui?


CHARLES

OK...Eille!

Ça, mon roi!


ANTON

Justement, échec et mat!

Ça me permettra de

gagner plus rapidement.


CHARLES

Préfère prendre un de tes pions.


ANTON

T'es tellement rabat-joie

quand tu ne veux pas

faire ce que je dis!

Je boude, tu sais.


CHARLES

Je sais!

Charles pas tricher.


ANTON

Je ne te demande pas de tricher.

Simplement, de me faire plaisir.

(Voyant CHARLES prendre son cavalier)

Ah! J'y crois pas!


MAGALIE arrive auprès de CHARLES et ANTON.


MAGALIE

Les gars!

J'ai repensé à votre idée

d'agence de rencontres

amicales pour les monstres.


ANTON

Oui, je sais, je suis génial!


CHARLES

Idée Charles.


MAGALIE

C'est vraiment dans le mandat

de l'Escouade d'aider les

monstres puis vous l'avez

super bien fait. Les deux!


ANTON

Oui, tout ce que je

fais est fantastique.

Rien de nouveau!


CHARLES

Anton rien fait!


ANTON

Tu joues sur les

mots là, Charles.


MAGALIE

En tout cas, ça m'a

donné une bonne idée!

Il faut que l'Escouade

soit plus proactive!

On va aider les jeunes

monstres à se faire des

amitiés de tous les genres!

Plus on commence tôt, plus

les amitiés vont grandir!


CHARLES

Bonne idée!


ANTON

J'allais justement y penser!


MAGALIE

Attention, on va mettre

sur pied un camp de vacances

pour tous les enfants monstres!

Un camp multi-monstres!


CHARLES

Bravo!


ANTON

Avec des vrais enfants?

Ceux qui rotent puis

qui bavent partout?


CHARLES

Charles aimer enfants.


MAGALIE

Tant mieux parce qu'il faut

vraiment que tous les membres

de l'Escouade s'impliquent

pour que le camp soit possible.


CHARLES

Charles prêt!


ANTON

Eille!

Mais notre partie d'échecs!


CHARLES

(Déplaçant une pièce)

Échec et mat!


ANTON

On s'était dit que tu

allais me laisser gagner!


MAGALIE

J'ai presque tout organisé

pour le camp, mais il me reste

encore deux postes à remplir.

Je vous laisse choisir

celui que vous voulez.


ANTON

Ah! J'ai une question. Question!

Si on en veut aucun?

Qu'est-ce qu'on...

Qu'est-ce qu'on fait?


MAGALIE

Tout le monde de l'Escouade

doit s'impliquer sans exception.

C'est comme une mission.

Bon, je vous laisse!

Je vais aller annoncer à Étienne

le poste que je lui réserve!


MAGALIE s'en va.


ANTON

Argh!

M'occuper de petits humains,

c'est déjà une chose,

mais m'occuper de

petits vampires.

Ils sont tellement

vaniteux et concentrés

sur leurs propres personnes.

C'est lourd!

Pour...

pourquoi tu me regardes de même?

(Voyant CHARLES s'en aller)

Charles?


Plus tard, à l'hôtel de ville, le téléphone sonne et ÉTIENNE répond. COLETTE est dans son bureau et entend la conversation.


ÉTIENNE

Oui, allô?

Ah allô Magalie!

Un camp de vacances

monstre au Motel? Wow!

Bonne idée!

J'ai toujours voulu aller

à un camp de vacances,

mais je l'ai jamais fait

parce que j'avais trop peur.

Vraiment?

T'as un poste pour moi?

Tu penses que je peux

travailler dans un camp?

OK... J'arrive tout de suite!


ÉTIENNE raccroche.


COLETTE

Magalie veut faire un

camp de monstres au Motel?


ÉTIENNE

Matante, tu sais que je ne veux

pas parler des affaires du Motel

puis de l'Escouade avec toi.


COLETTE

Je comprends pas pourquoi.

Je suis tellement ouverte!

Je suis tellement ta tante

préférée à Bouillon.


ÉTIENNE

T'es ma seule.


COLETTE

Détail.


ÉTIENNE

Je veux pas être impoli, mais

ça te regarde pas vraiment.


COLETTE

Hé!

Je suis la mairesse de village.

Tout me regarde, jusqu'à

la couleur de tes bas!


ÉTIENNE va rejoindre COLETTE.


ÉTIENNE

Sont blancs. C'est-tu correct?


COLETTE

En fait, non!

Moi, je préfère les noirs.


ÉTIENNE

Ah oui?


COLETTE

Hum-hum.


RAH-BAYIRE prend possession de ÉTIENNE.


RAH-BAYIRE

Ça suffit les niaiseries

de couleur de bas!


COLETTE

Rah-Bayire!

Vous avez pris le

contrôle d'Étienne?


RAH-BAYIRE

Bien sûr!

Ce n'est pas votre neveu qui

vous remettra à votre place.


COLETTE

Ben justement...

J'aime pas le ton sur

lequel vous me parlez!


RAH-BAYIRE

Auriez-vous oublié notre

entente, Colette Coutu?


COLETTE

Oui, parlons-en donc

de notre entente!

Vous ne m'avez toujours pas

montré comment communiquer

par télépathie avec le monde.


RAH-BAYIRE

Parce que vous n'avez

toujours pas éloigné la

Gardienne de la Source!


COLETTE

Ça devrait pas être

trop difficile.


RAH-BAYIRE

Je commence à en avoir assez!

Je veux voler l'eau de

la Source, mais je ne peux rien

faire tant qu'elle est là!


COLETTE

Inquiétez-vous pas.

J'ai une idée.

En attendant, si je peux

vous donner un petit conseil.

Vous devriez exercer

votre talent de voleur.

Je ne suis pas sûre que vous

soyez prêt pour un si gros vol.


RAH-BAYIRE

Je suis peut-être

un peu rouillé.


COLETTE

On devrait aller faire

un tour du côté du Motel.

Vous allez avoir plein

de choses à voler là.


RAH-BAYIRE

Excellent!


COLETTE

Cela étant dit, je persiste

à croire que vous auriez pu

choisir quelqu'un d'autre

à posséder que mon neveu.


RAH-BAYIRE

Au contraire!

Je suis très futé.

Qui se douterait qu'Étienne

prépare un mauvais coup?

Il est tellement inoffensif.


COLETTE

Ah pour ça, vous avez pas tort.


RAH-BAYIRE

J'ai jamais tort.


COLETTE

Faudrait que vous le lâchiez,

si vous voulez qu'il

aille au Motel.

On va le suivre.


RAH-BAYIRE sort du corps de ÉTIENNE.


ÉTIENNE

Qu'est-ce que

je disais donc?


COLETTE

Que t'as jamais tort...

Euh... Oups!

Tu me parlais de Magalie puis

de son camp de petits monstres!


ÉTIENNE

Ah oui?


COLETTE

Ah oui!

En fait, t'allais

lui rendre visite.


ÉTIENNE

C'est vrai?


COLETTE

C'est vrai!

Je vais te suivre.

Ça fait longtemps que

je ne suis allée rendre

visite à tes petits amis.


ÉTIENNE s'en va tandis que COLETTE se lève pour le suivre. Puis, ANTON est avec CHARLES au musée.


CHARLES

Charles vraiment poste

moniteur de camp!


ANTON

Moniteur!

T'occuper d'une gang

de petits mal élevés!

Je te plains!


CHARLES

Charles aimer enfants.


ANTON

Quel gaspillage d'amour!

Mais bon, fais ce que tu veux.

C'est certainement pas moi

qui va vouloir ce poste-là.

Essuyer de la morve, j'haïs ça!


CHARLES

Anton devoir s'habituer.


ANTON

Pourquoi tu dis ça?


CHARLES

Lire autre poste.


ANTON

« Essuyeur de morve et de bave! »

De la morve!


ANTON a un haut-le-cœur, ce qui fait rire CHARLES.


ANTON

Remarque que ça pourrait

être pire que ça, hein?

Puis, c'est le genre

d'expérience qu'on doit vivre

au moins une fois dans une vie.

Une fois mort, évidemment.

C'est super impressionnant

sur un CV en plus.

Puis, la morve, c'est

super bon pour la peau.

Puis, ça s'enlève super

bien une fois que c'est

croûté en dessous du nez.


CHARLES continue de rire.


ANTON

Ah puis, t'as raison.

Je ne peux pas

m'occuper de la morve!

C'est beaucoup trop morveux!


CHARLES

Trop tard!

Charles choisi poste moniteur!


ANTON

Je préfère 1 000 fois

être moniteur que de

ramasser du mucus de monstres!


CHARLES

Charles meilleur

moniteur que Anton.


ANTON

Est-ce que tu es en

train de dire que toi,

tu serais un meilleur

moniteur que moi,

Le Compte Anton Balog,

Roi de la patate?


Une note d'orgue se fait entendre.


CHARLES

Oui!


ANTON et CHARLES se défient du regard.


ANTON

As-tu des preuves de

ce que tu avances?


CHARLES fait oui et non de la tête.


ANTON

Bon ben, j'ai aucune

raison de te croire!


CHARLES

Te montrer!


ANTON

Que le meilleur gagne!


ANTON s'en va en continuant de fixer CHARLES. Ce faisant, ANTON fonce dans le cadre de la porte.


ANTON

Aïe!

Ah!


Plus loin, ÉTIENNE est avec MAGALIE dans le lobby.


ÉTIENNE

Quel poste est-ce

que tu me réserves?


MAGALIE

Je veux que tu sois...

responsable du matériel!


ÉTIENNE

Wow!

Tu me fais confiance?


MAGALIE

Bien oui! Tu vas être super bon!

Tu vas m'aider à ramasser

tout ce qu'il nous faut.

On va réparer ce qui est brisé

puis on va transporter tout ça.


ÉTIENNE

Je vais être un peu

comme ton assistant?


MAGALIE

On peut dire ça comme ça.


ÉTIENNE

Mais je ne sais pas trop

quoi faire parce que

je ne suis jamais vraiment

allé à un camp de vacances.


MAGALIE

Inquiète-toi pas,

ça va bien aller!

T'as quand même été responsable

de la sécurité pour l'Escouade.

Ça peut pas être plus difficile.


ÉTIENNE

C'est vrai.

OK! C'est vraiment cool!

Par quoi je commence?


MAGALIE

Il y a une couple de choses

dans la cave qu'on pourrait

utiliser pour le camp.

Veux-tu faire un tri?


ÉTIENNE

Ah oui!


ÉTIENNE vient pour partir, mais MAGALIE le retient.


MAGALIE

Étienne!

(Donnant un sac de ballons)

Amène ça, s'il te plaît.


ÉTIENNE

Tout de suite! Maintenant!

Tu seras pas déçue!


MAGALIE

Merci!

OK...


ÉTIENNE s'en va. COLETTE arrive alors au Motel avec le lézard dans les mains et croise MAGALIE.


COLETTE

Comme ça, tu veux te partir

un camp de vacances au Motel?


MAGALIE

Je vois pas en quoi

ça vous regarde.

J'ai vérifié la liste des

règlements de Bouillon puis

il n'y a rien qui dit

que j'ai pas le droit.


COLETTE

Voir plein de petits monstres

qui courent partout dans mon

village, c'est comme un rêve.

Un très mauvais

rêve, évidemment.


MAGALIE

Vous pouvez dire ce

que vous voulez, mais vous

pouvez pas m'en empêcher.


COLETTE

Mais, t'as absolument

raison, Magalie.

Sauf que tu oublies

juste un tout petit truc.

Le règlement 312.45

du Code de Bouillon.

Pour toute nouvelle

activité à Bouillon,

une demande de permis doit

être officiellement remplie

puis signée par la Mairesse.


MAGALIE

Je sais! J'ai déjà rempli le

formulaire de demande.


COLETTE

Oh, mais tu oublies qu'il

y a aussi l'annexe 423C.


MAGALIE

Hein?


COLETTE

Mais, regarde si je suis fine!

Je t'ai apporté tout

ce qu'il te faut.

(Donnant une grosse liasse de feuilles)

C'est les critères

d'obtention du permis.


MAGALIE

Mais...


COLETTE

Je sais que

ça paraît beaucoup comme ça,

mais je suis de bonne humeur,

puis je me sens généreuse,

alors je te donne une

heure pour tout régler ça.


MAGALIE

Une heure?


COLETTE

Une grosse heure puis

pas une minute de plus!


Pendant ce temps, au sous-sol, CHARLES cherche dans le Manuscrit tandis que ÉTIENNE gonfle des ballons en soufflant.


CHARLES

Manuscrit pas avoir

information moniteur de camp.


ÉTIENNE

Tu devrais essayer Internet.


CHARLES

Charles préfère

écritures anciennes.


MAGALIE arrive au sous-sol.


MAGALIE

Colette essaie de m'empêcher

de faire mon camp de vacances!


CHARLES

Comment?


MAGALIE

(Montrant la liasse de feuilles)

Elle veut que je remplisse

toutes ces conditions-là!

Ah! La fatigante de Mairesse!


CHARLES

Charles d'accord.


MAGALIE

« S'assurer de bien

protéger toutes les prises

électriques de l'établissement. »


CHARLES

Facile!

Avoir ce qu'il faut!


CHARLES va chercher des couvres prise électrique.


MAGALIE

Merci, Charles!

OK.

« Assurer un espace suffisant

pour le déplacement des enfants. »


CHARLES

Beaucoup place dans Motel!


MAGALIE

C'est vrai!

« Offrir un lieu tranquille

pour le repos des enfants. »

Ça pourrait être où?


CHARLES

Zombibliothèque!


MAGALIE

Oh! Bonne idée!


ÉTIENNE

(Essoufflé)

C'est pas si pire

que ça, finalement.


MAGALIE

Étienne, tu devrais

peut-être utiliser la pompe.

Ce serait moins essoufflant.

Bon ben, je vais aller préparer

la salle de repos des enfants!

Merci Charles.


MAGALIE s'en va. ÉTIENNE gonfle le ballon avec la pompe et le fait éclater.


ÉTIENNE

Aaahhhh!


CHARLES

Étienne, juste ballon éclaté!


ÉTIENNE

Je veux plus jamais

toucher à ça!

Charles, est-ce que tu

veux le faire à ma place?


CHARLES

OK.

Vite!

Occupé devenir bon moniteur.

Étienne aider Charles?


ÉTIENNE

Hein?


Dans le couloir, ANTON marche avec un panneau sur lequel sont dessinés des enfants.


ANTON

Suivez-moi, les petits monstres!

On va bien s'amuser.

J'ai pensé à toutes sortes

de jeux super plaisants,

comme Cherche Anton

ou encore Anton dit.

Et si vous voulez, on pourrait

même jouer au jeu fabuleux :

Masser les pieds d'Anton!


On remarque que les enfants sur le dessin ont tous des visages de ANTON.


ANTON

(Imitant les enfants)

Yé! Vive Anton!

C'est le meilleur moniteur

de toute la terre!

(Reprenant sa voix normale)

Whoa, whoa, les enfants!

Un à la fois!

Mais, pour bien

commencer la journée,

chantons tous en chœur ma

chanson préférée: J'aime Anton!

9...13...

♪ J'aime, j'aime Anton... ♪


COLETTE arrive dans le couloir.


COLETTE

♪ J'aime, j'aime Anton! ♪


ANTON

Hé! Ah!

Ben voyons!

Qu'est-ce que vous faites ici?


COLETTE

Ah moi, je flâne, comme ça.


COLETTE applaudit.


COLETTE

Je dois dire, Anton, que je

suis très impressionnée par

tes talents de moniteur.


ANTON

Ah oui?


COLETTE

Ah oui!

Tu fais parfaitement bien ça.

Mais d'ailleurs, c'est

un petit peu comme tout

ce que tu touches.


ANTON

Oui, je sais.

Je suis extraordinaire!


COLETTE

Exceptionnel!


ANTON

Fabuleux!


COLETTE

Merveilleux!


ANTON

Sensationnel!


COLETTE

Whoa, whoa, whoa!

On n'est quand même

pas pour chanter tes

louanges jusqu'à demain matin!


ANTON

Pourquoi pas?


COLETTE

Parce qu'en dépit de tous

tes talents de moniteur,

il te manque un tout

petit, minuscule,

petit quelque chose pour te

faire respecter des enfants.


ANTON

Ben voyons. C'est quoi?


Dans le musée, MAGALIE arrange la pièce pour le camp d'été.


MAGALIE

OK.

Bon!

Ça commence à avoir de l'allure!

C'est beau, calme...

Oh!...

Et...

(Plaçant un couvre prise électrique)

...sécuritaire.

Colette pourra juste pas

me refuser le permis.

Je vais tellement bien

remplir sa demande,

avec des belles photos, qu'elle

n'aura juste pas le choix

de me laisser faire mon camp.

Ouin, il me reste quand même

tous ces règlements-là à suivre.

OK!

« Veiller à ce que les

lieux soient propres,

désinfectés et

exempts de poussière. »

Facile.

(Prenant une poignée de poussière sur un meuble)

Ark!

Il n'y a rien d'écrit

sur les autres pages?

Sont toutes blanches!

Colette a essayé

de m'en passer une!

Ça se passera pas comme ça!


De retour au sous-sol, ÉTIENNE arrive devant CHARLES avec une casquette sur la tête.


ÉTIENNE

T'es sûr que ça s'habille

comme ça un campeur?

Je suis jamais allé à un

camp fait que je le sais pas,

mais il me semble que

ça manque de protection.


CHARLES

Étienne campeur!

Pas danger!


ÉTIENNE

Ouin.


CHARLES

Costume aider Charles

entrer rôle moniteur.


ÉTIENNE

Si tu le dis.


CHARLES

(Mettant un collier au cou de ÉTIENNE)

Oublié ça.


ÉTIENNE

C'est quoi ça?


CHARLES

Totem Étienne!


ÉTIENNE

Mon totem, c'est un bras?


CHARLES

Maintenant Étienne être :

Petit bras chétif!

Campeur?

(Voyant que ÉTIENNE ne répond pas)

Étienne dire : Tous en chœur!

Cri ralliement!


ÉTIENNE

Ah.


CHARLES

Campeur?


ÉTIENNE

(Sans enthousiasme)

Tous en chœur.


CHARLES

Ouin, travailler là-dessus.

Moniteur Charles

préparer activité!


CHARLES va se placer pour faire un spectacle de marionnettes. ÉTIENNE s'assoit sur le divan pour assister au spectacle.


CHARLES

Bonjour!

(Faisant parler un personnage)

Moi, Madame Malheur.

(Faisant parler un personnage)

Et moi, Monsieur Bonheur!

(Imitant Madame Malheur)

Atroce!

Gros bobo!

(Imitant Monsieur Bonheur)

Ah non! Ah non! Ah non!

(Imitant Madame Malheur)

Fracture ouverte!

Sang partout!


ÉTIENNE

Charles! Charles!

Peux-tu éviter de parler

de sang, s'il te plaît?


CHARLES

Euh...oui. OK!

(Imitant Madame Malheur)

Pas sang nulle

part, mais os sortir de genou!


ÉTIENNE

Charles! Arrête, Charles...

Je pense que je

vais m'évanouir... Ah!


ÉTIENNE s'évanouit.


CHARLES

Non! Non! Non!

Petit bras chétif!


CHARLES arrive auprès de ÉTIENNE et tente de l'éventer avec sa marionnette, mais frappe plutôt ÉTIENNE au visage.


ÉTIENNE

Eille!


CHARLES

Petit bras chétif

plus s'évanouir?


ÉTIENNE

Non, c'est beau. Ça va là.


CHARLES

Continuer théâtre!


Le lézard arrive au sous-sol et RAH-BAYIRE prend possession de ÉTIENNE pendant que CHARLES retourne au théâtre des marionnettes.


VOIX DE CHARLES

(Imitant Madame Malheur)

Comment réparer bobo?


RAH-BAYIRE

Ce zombi est ridicule.

Il y a plein de

choses à voler ici.


RAH-BAYIRE cherche des objets à voler.


VOIX DE CHARLES

(Imitant Monsieur Bonheur)

Ah! Damnation!


Dans le lobby, ANTON a un casque d'escrime sur le visage et se tient devant COLETTE.


COLETTE

Le camp de vacances, Anton,

c'est comme le

champ de bataille!

C'est nous contre eux!


ANTON

Nous contre eux!


COLETTE

Puis, nous, on veut

pas perdre, hein?


ANTON

Non!


COLETTE

On veut pas perdre, hein!

Alors, il faut bien les

mettre au pas, comme il faut!


ANTON

Oui! On les met au pas,

les petits monstres!


COLETTE

Oh! C'est très bien!

T'es un très bon élève.


ANTON

Je sais! Je suis fantastique!


COLETTE et ANTON rient.


COLETTE

Mais, je ne te cacherai

pas la vérité, Anton.

Ce sera pas facile.


ANTON

Ce sera pas facile!


COLETTE

Parce que les petits enfants,

quand ils sont réunis,

ils deviennent des bêtes

immondes et ultra dangereuses!

Alors, il faut savoir bien

les maîtriser ou au moins

les garder à distance.

C'est pour ça qu'il

faut être équipé.

(Pointant le bouclier de ANTON)

Le bouclier, c'est pour se

tenir à distance des câlins!


ANTON

Bien dit!


COLETTE

Le sifflet...


COLETTE attrape le sifflet autour du cou de ANTON, ce qui coupe l'air à ANTON. COLETTE souffle dans le sifflet.


ANTON

C'est efficace.


COLETTE

C'est pour bien les maîtriser!

Et le casque,

c'est pour se protéger des

attaques contre les toutous!


ANTON

Ah mais, j'adore les toutous!


COLETTE

Les toutous, se sont

des choses répugnantes!


ANTON

Je déteste les toutous!


COLETTE

Très bien.

Ha! Ha! Ha!


MAGALIE arrive dans le lobby.


MAGALIE

J'ai rempli toutes

les conditions!

Voici ma demande officielle

de permis pour faire un

camp de vacances au Motel.

J'ai même mis des

petites photos à l'appui.


COLETTE

Très bien.

Félicitations Magalie.

Mais... Hum...


MAGALIE

Mais quoi?


COLETTE

Mais, je viens de me rappeler

que le zonage du Motel empêche

les activités dont les

décibels sont supérieurs à 60.


MAGALIE

60!

C'est quasiment le

son de notre voix!


COLETTE

Je le sais.

C'est plate, hein?


MAGALIE

C'est un vrai règlement, ça?


COLETTE

Ah oui, le règlement 287.45

du code de Bouillon, ma chère!


MAGALIE

C'est correct.

Je vais m'arranger pour que les

enfants crient pas, c'est tout!


COLETTE

Ah, ben, c'est parfait!

Je viens juste de donner

à Anton de très bons trucs

pour maîtriser les enfants.

Anton!


ANTON

Hé!


COLETTE

Qu'est-ce qu'on fait pour

empêcher les enfants de crier?


ANTON

C'est facile!

(Donnant le panneau avec le dessin des enfants à COLETTE)

Tenez ça.

On siffle ou on crie

plus fort qu'eux:

Taisez-vous bande

de petits monstres!!

Suivez-moi! Au pas! Hé!


ANTON sort en marchant comme un militaire. COLETTE rit.


COLETTE

Tiens, ça frôle le

100 décibels, ça.


MAGALIE

Si je peux pas faire mon

camp de vacances à Bouillon,

je vais le faire à St-Loin!


MAGALIE s'en va.


COLETTE

C'est parfait.

C'est exactement ça que je

veux, que tu t'en ailles loin !

Très loin de la Source!

Ha! Ha! Ha!


Au sous-sol, RAH-BAYIRE vole des objets pendant que CHARLES compte pour jouer à la cachette.


VOIX DE CHARLES

Un...

deux...

trois...

quatre...

cinq...

six...


RAH-BAYIRE cache son sac rempli d'objets volés et sort du corps de ÉTIENNE.


CHARLES

Prêt, pas prêt, j'y vais!

(Voyant ÉTIENNE au milieu du sous-sol)

Ah! Charles trouver

Petit bras chétif!


ÉTIENNE

On jouait à la cachette?


MAGALIE arrive au sous-sol.


MAGALIE

À cause de Colette, il va

falloir déménager notre camp

de vacances monstre à St-Loin!


ÉTIENNE

Pourquoi?


MAGALIE

Ça t'étonne vraiment

de la part de ta tante?

Tout ce qu'elle veut,

c'est nous mettre des bâtons

dans les roues tout le temps!


CHARLES

Colette!


MAGALIE

Bon, aide-moi, Étienne.

Il va falloir transporter

tout le matériel là-bas.


CHARLES

Petit bras chétif plus

jouer camp vacances?


ÉTIENNE

Euh... non.

Magalie a besoin de mon aide.


MAGALIE

Mais où t'as mis

les choses, Étienne?


ÉTIENNE

J'ai rien déplacé.


MAGALIE

Mais les ballons, les raquettes,

les sacs de couchage...

Ils sont où?


ÉTIENNE

Tout était ici tantôt.


CHARLES

Matériel camp disparu?


MAGALIE

Comment ça, disparu?

Vous avez rien vu?


ENSEMBLE

Non!


MAGALIE

Puis vous étiez ici

toute la journée?


CHARLES

Oui, rien vu!


ÉTIENNE

Je te le jure, Magalie.

Rien de rien!


MAGALIE

Comment ça se peut?

On dirait vraiment que

je suis pas due pour

le faire ce camp-là.

Mais je pensais tellement

que c'était une bonne idée!


MAGALIE s'en va.


CHARLES

Magalie... Magalie!

Pas lâché!


ÉTIENNE

Pauvre Magalie.


RAH-BAYIRE reprend le contrôle de ÉTIENNE et va chercher le sac des équipements pour le camp d'été. Puis, RAH-BAYIRE rapporte le sac à l'hôtel de ville en compagnie de COLETTE.


RAH-BAYIRE

Que personne ne vienne me dire

que je suis un mauvais voleur!


COLETTE

Et vous, vous pouvez pas dire

que je garde pas mes promesses!


RAH-BAYIRE

Vous avez éloigné la

Gardienne de la Source.


COLETTE

Magalie s'en va à

St-Loin dans pas long.


RAH-BAYIRE

Loin, loin.


COLETTE

Loin, loin, loin!


RAH-BAYIRE

Loin, loin, loin, loin!


COLETTE

Loin, loin, loin, loin...

Est-ce qu'il me

manque un loin, moi?


RAH-BAYIRE

Oui.


COLETTE

Loin, loin, loin, loin, loin.

Ha! Ha! Ha!


RAH-BAYIRE

Parfait!


COLETTE

Puis vous?

Vous vous êtes fait la

main, à ce que je peux voir!


RAH-BAYIRE

Disons que je suis prêt à

passer aux choses sérieuses.


COLETTE

En attendant, libérez

donc un peu mon neveu

avant qu'on commence à

soupçonner quelque chose.


RAH-BAYIRE sort du corps de ÉTIENNE.


ÉTIENNE

Coudonc, j'ai toujours des

frissons, ces derniers temps.

Je couve peut-être un rhume

ou quelque chose de pire?


COLETTE

Non, non Étienne...

ça va, ça va!


ÉTIENNE

J'ai tellement mal à l'épaule.

Elle est peut-être cassée!

Ah!


COLETTE

Ben non, je te rassure.

Tu es en parfaite santé!


ÉTIENNE

(Pointant le sac)

Eille! C'est quoi ça?


COLETTE

Euh...

C'est des jouets d'enfants?


ÉTIENNE

C'est le matériel

de camp de Magalie!

Qu'est-ce que ça fait ici?


COLETTE hausse les épaules. Au Motel, CHARLES a rattrapé MAGALIE.


CHARLES

Magalie pas laisser

Colette gagner!


MAGALIE

On n'a même plus d'équipement!

Ça a rien à voir avec Colette!


CHARLES

Magalie jamais baisser les bras!


MAGALIE

T'as raison, Charles.

C'est pas mon genre de

me laisser décourager.


CHARLES

Et Charles excellent

moniteur camp!


MAGALIE

Ah oui?


ANTON

Ha! Tu veux rire?

Ha! Ha! Ha!


ANTON arrive auprès de MAGALIE et CHARLES.


ANTON

C'est moi le meilleur

moniteur et de très loin!


CHARLES

Non moi!


ANTON

Non moi!


CHARLES

Moi!


ANTON

Moi!


CHARLES

Moi!


ANTON

Moi!


MAGALIE

Les gars!

Laissez-moi juger de ça.

Montrez-moi de quoi

vous êtes capables.


ANTON

Ah, ben,

vas-y en premier.


CHARLES

Mais non, toi...


ANTON

Non... Non.


CHARLES

Toujours vampire en premier...


ANTON

OK, je vais le faire!

C'est beau?

Alors ce qu'il faut

savoir sur moi,

c'est que je suis un moniteur

axé sur la discipline.

Les petits monstres,

ça ne me fait pas peur

puis ça va y aller par là!

Au pas, les morveux!


MAGALIE

Ah. T'es pas un petit

peu trop sévère?


ANTON

Ah non, non, non, non!

C'est que je ne me laisse

pas marcher sur les pieds,

c'est deux choses

différentes ça.


MAGALIE

OK.

Charles, toi, tu proposes

quoi comme approche?


CHARLES

Charles fait rire

petits enfants.

Arracher bras!

Coucou petits amis!

(Tapant le visage de ANTON avec son bras)

Cou-cou-cou-cou-cou!

Hein?


MAGALIE

C'est pas gagné!

OK. Vous réagissez comment

si un enfant vous dit

qu'il s'ennuie de sa maman?


CHARLES

C'est ton tour. Vas-y...


ANTON

Non, non, non...


CHARLES

Je veux que tu y ailles...


CHARLES

Non, Anton...

Charles passer deuxième...


ANTON

OK! Je vais le faire!

Je le mets en punition!


MAGALIE

Anton!


CHARLES

Non! Charles bercer enfant

jusqu'à ce que maman arrive!


CHARLES imite de bercer un bébé en chantonnant.


MAGALIE

Ouais, je suis pas sûre que

c'est une si bonne idée

que ça, le camp, finalement.


ÉTIENNE descend alors au sous-sol en traînant difficilement le sac.


ÉTIENNE

J'ai trouvé ton matériel.


MAGALIE

Où t'as trouvé ça?!


ÉTIENNE

À l'Hôtel de Ville,

avec ma tante!

C'est un autre de

ses mauvais coups.


MAGALIE

Étienne, t'es mon sauveur!

T'as retrouvé tout l'équipement!

Tu viens de sauver

le camp de vacances!


ANTON

Ben là whoa, whoa, les nerfs!

C'est quand même pas lui qui va

s'occuper des petits monstres.


MAGALIE

Au contraire!

Je suis sûr qu'Étienne

serait le meilleur!


ANTON

Meilleur que moi?


CHARLES

Meilleur que moi?


ÉTIENNE

Meilleur que eux?


MAGALIE

Ça te tente?


ÉTIENNE

Euh...


MAGALIE

Vois ça comme

une promotion!

Tu vas t'occuper du

matériel et des enfants!


ÉTIENNE

Euh... OK!


ANTON

Mais moi?


CHARLES

Nous faire quoi?


MAGALIE

Il reste encore le poste

d'essuyeur de morve et de bave.

Vous pourriez vous

séparer la tâche!

Je suis sûre qu'il va y avoir

assez de morve pour vous deux!


Plus tard, MAGALIE est à la réception. COLETTE entre dans le Motel.


COLETTE

Bon Magalie, qu'est-ce

que tu veux là.

Je peux pas venir ici à chaque

fois que ça te tente de me voir!

Le téléphone, tu connais pas ça?


MAGALIE

C'est une discussion que je

préfère avoir en face à face.


COLETTE

Bon ben, envoye!

Accouche!


MAGALIE

Vous m'avez volé tout mon

matériel pour m'empêcher de

faire mon camp de vacances!


COLETTE

Whoa, whoa, whoa!

Les accusations!

Ça va te prendre des preuves!


MAGALIE

(Montrant le sac)

La voilà,

la preuve!


COLETTE

Mais... Tiens!

Où t'as pris ça?


MAGALIE

Arrêtez de faire l'innocente!

Vous le savez très bien!

Une mairesse voleuse,

ça vous fera pas une

super réputation, ça.


COLETTE

Tu le diras pas, hein?


MAGALIE

C'est sûr que ça serait dommage

de vous mettre tous les

habitants de Bouillon à dos.


COLETTE

Tu ne ferais jamais ça, toi.

T'es ben trop fine!


MAGALIE et COLETTE rient.


MAGALIE

Vous seriez étonnée de ce

que je suis prête à faire

pour avoir mon permis de camp.


MAGALIE pointe le formulaire et montre un stylo.


COLETTE

OK!

Je vais te le donner ton

satané permis de camp.


MAGALIE

Je savais qu'on

arriverait à s'entendre!

(Voyant COLETTE signer)

Merci, Colette!

C'est toujours

tellement agréable de

faire affaire avec vous!


COLETTE

Ouais, ouais,

ouais!


MAGALIE s'en va.


COLETTE

Argh!


COLETTE sort du Motel.


Générique de fermeture

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison
  • Catégorie Fiction

Résultats filtrés par