Image univers Mouk Image univers Mouk

Mouk

Mouk et Chavapa sont des globe-trotters qui font le tour du monde à vélo! De Tokyo à New York, de l'Australie à Madagascar en passant par le Canada et l'Espagne, les deux copains vont à la rencontre des habitants de la planète.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Le chevreau

Mouk et Chavapa sont dans le désert du Sahara, ils rencontrent un chevreau perdu et décident de le ramener à son propriétaire.



Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début chanson thème


CHANTEUR

♪ Tu fais le tour du monde

À vélo

Des pays froids

jusqu'aux pays chauds

Tu découvres tant de paysages

Raconte-nous ton beau voyage ♪

♪ Mouk Mouk

Des montagnes du Canada

au pied de l'Himalaya

Mouk Mouk

Dis-moi comment c'est là-bas

Mouk Mouk

Des prairies de la pampa

au désert du Sahara

Mouk Mouk

Dis-moi comment c'est là-bas

Dis-moi comment c'est là-bas

Dis-moi comment c'est là-bas ♪♪

(Fin chanson thème)

[Début information à l'écran]

Le chevreau

[Fin information à l'écran]

MITA pose un gâteau sur une table.


MITA

Y a plus qu'à tout ranger

et la surprise pour maman

sera parfaite.

(Sur son ordinateur, MITA reçoit un appel vidéoconférence de MOUK et CHAVAPA.)


MOUK

Bonjour, Mita.


MITA

Oh, bonjour, Mouk.

Chavapa n'est pas avec toi?


MOUK

Il est en train de faire

la vaisselle.


MITA

Ah bon! C'est marrant.

Popo aussi est en train

de la faire.

(POPO rejoint MITA. Il est de mauvaise humeur.)


POPO

Oh non!


MITA

Bonjour, Popo.

Qu'est-ce qui t'arrive?


POPO

Il n'y a plus d'eau

au robinet.


MITA

Comment on va faire?


MOUK

S'il n'y a pas d'eau, tu n'as

qu'à prendre du sable.


POPO

Quoi, du sable?!


MOUK

Ha! Ha! Ha! Oui. On a

découvert ça aujourd'hui.

Le sable, ça marche très bien

pour faire la vaisselle.

On est dans le désert du Sahara.

On devait ramener une caisse

de dattes que notre ami Aicha

nous avait commandée.

(On plonge dans le récit de MOUK et CHAVAPA. MOUK et CHAVAPA pédalent en plein désert. MOUK porte un foulard bleu autour du visage et traîne un chariot rempli de dattes.)


CHAVAPA

Ah, là, là, je sais pas

comment tu fais pour garder ce

truc sur ta tête. Moi, rien

qu'avec le casque, j'ai déjà

trop chaud. Alors, avec un

turban...


MOUK

C'est pas un turban, c'est un

chèche. Et je n'ai pas chaud du

tout, ça protège très bien du

soleil.


CHAVAPA

Ouais.


MOUK

Et en plus, tu ne trouves pas

que ça me donne un air de

prince du désert?


CHAVAPA

Ouais. Ce serait mieux avec un

dromadaire. Parce qu'un prince

à vélo, ça a moins d'allure.


MOUK

Ha! Ha! Très drôle.


CHAVAPA

Je trouve aussi.

(MOUK et CHAVAPA voient un gros nuage de sable s'élever au loin.)


CHAVAPA

Ah, regarde, qu'est-ce que c'est

là-bas? Ce serait pas

une tempête de sable?


MOUK

Si, on dirait bien.

Elle fonce droit sur nous.


CHAVAPA

Ah, là, là, il faut s'abriter!

(MOUK et CHAVAPA sont perdus dans la tempête de sable. MOUK n'arrive plus à retrouver CHAVAPA.)


MOUK

Chavapa!

Chavapa! Chavapa!!!

(La tempête s'arrête. MOUK aperçoit RONSA LE CHEVREAU tout seul en haut d'une dune.)


MOUK

Ah, mais qu'est-ce que tu fais

ici, toi? Tu es tout seul?

T'es perdu alors?

(RONSA LE CHEVREAU bêle. CHAVAPA retrouve MOUK.)


CHAVAPA

Pas possible, y a trop

de sable ici.

Pouah! En plus, j'ai du sable

partout.


MOUK

Tu vois, si t'avais un chèche.


CHAVAPA

Ouais, je sais.

(RONSA LE CHEVREAU bêle.)


CHAVAPA

Qui c'est, celui-là?

Tu l'as trouvé où?


MOUK

Il était tout seul là-haut,

sur la dune.


CHAVAPA

Bon, en tout cas, moi,

j'ai soif.

(CHAVAPA sort sa gourde pour prendre une gorgée d'eau. RONSA LE CHEVREAU bêle.)


MOUK

Je crois qu'il a soif,

lui aussi.


CHAVAPA

Hum.


MOUK

Merci, Chavapa.

(MOUK donne de l'eau à RONSA LE CHEVREAU avec la gourde de CHAVAPA.)


MOUK

Tiens, un peu d'eau. Voilà.

Ça fait du bien, hein?

(RONSA LE CHEVREAU bêle.)


MOUK

Bon alors, où peut bien être

ton troupeau?

(MOUK et CHAVAPA cherchent le troupeau de RONSA LE CHEVREAU dans le désert.)


MOUK

Ah. Eh, oh! Y a quelqu'un?

Eh, oh! Bon, bien, je crois

qu'il est perdu.


CHAVAPA

Bien, c'était bien la peine

de grimper, hein. Bon, allez,

en route pour le campement.

Y aura peut-être quelqu'un pour

nous dire à qui appartient

ce chevreau.


MOUK

T'as raison.

RONSA LE CHEVREAU)

Tu viens avec nous?

(RONSA LE CHEVREAU bêle.)

(Plus tard, MOUK et CHAVAPA continuent leur chemin. Ils sont suivis par RONSA LE CHEVREAU, qui continue de bêler à côté d'eux.)


MOUK

Chavapa? Je crois que le

chevreau est d'accord pour nous

suivre.


CHAVAPA

Parfait, mais tu nous suis

en silence, hein.

(RONSA LE CHEVREAU bêle.)


CHAVAPA

Hum. En silence, j'ai dit.

(MOUK et CHAVAPA continuent de pédaler. Le chevreau tourne autour d'eux en bêlant.)


CHAVAPA

Silence! Tu comprends?

(RONSA LE CHEVREAU bêle.)


MOUK

Ha! Ha! Ha!


CHAVAPA

Et le chèche, ça protège

du bruit aussi?


MOUK

Ha! Ha! Ha!

RONSA LE CHEVREAU)

Eh bien, dis donc,

t'es bavard, toi.


CHAVAPA

Ça te donne pas soif de bêler

et de courir comme ça tout le

temps? Parce que moi, en tout

cas, j'ai soif.


MOUK

Moi aussi.


CHAVAPA

Ah, tu vois bien que ça sert

à rien, ton chèche.

(MOUK, CHAVAPA et RONSA LE CHEVREAU arrivent au campement d'AÏCHA.)

AÏCHA

Mais d'où tu viens, toi?

Où est ton troupeau?


MOUK

Salut, Aicha.

AÏCHA

Salut, les amis. Ha! Ha! Ha!

Merci pour les dattes.

Alors, vous avez trouvé de la

compagnie en chemin?


CHAVAPA

Et quelle compagnie!

Il a pas arrêté de bêler

pendant tout le trajet.


MOUK

Toi aussi, tu n'as pas arrêté

de bêler que tu as soif et

qu'il fait trop chaud et qu'il

y a trop de sable ici.

(RONSA LE CHEVREAU bêle. MOUK et AÏCHA rient.)

AÏCHA

Il s'est perdu?


MOUK

Oui, on dirait bien. On a

cherché mais on a vu personne.

AÏCHA

Bon, il va falloir trouver son

chevrier alors.

(RONSA LE CHEVREAU bêle.)

AÏCHA

Mais d'abord, vous avez bien

mérité un thé bien chaud

et bien sucré.


CHAVAPA

Un thé chaud? Euh, moi, je

vais plutôt prendre un grand

verre d'eau glacée.

AÏCHA

Et pourtant, Chavapa,

quand il fait chaud, une boisson

chaude désaltère mieux

que l'eau fraîche.


CHAVAPA

Ah, on fait tout à l'envers

ici. On se couvre la tête à

cause de la chaleur et on boit

chaud pour se rafraîchir.

(RONSA LE CHEVREAU bêle.)


CHAVAPA

Je te le fais pas dire.

(AÏCHA verse du thé dans des verres et en donne un à CHAVAPA.)

AÏCHA

Tu verras, ça fait du bien.

Attention, c'est chaud.

Sers-toi, Mouk.


MOUK

Merci.


CHAVAPA

Ah... Mais c'est bon.

AÏCHA

Ah, tu vois! Et prenez aussi

des dattes; c'est bon

avec le thé.

(CHAVAPA se dirige vers la boîte de dattes ramassées plus tôt.)


CHAVAPA

Ouais! Alors... euh...

laquelle je vais prendre?

Euh... celle-ci.

Non, plutôt... celle-là.

Ou alors celle-là. Euh...

(RONSA LE CHEVREAU s'approche de la boîte et s'enfuit avec une branche de dattes entre les dents.)


CHAVAPA

Eh mais...

Hé, reviens! C'est celle-là

que je voulais!

(CHAVAPA court après RONSA LE CHEVREAU. MOUK et AÏCHA rient.)


CHAVAPA

Allez, reviens! Je te dis

que c'est pas pour toi!

Mais reviens!

Voleur de dattes!

Par ici!


MOUK

Hum, ton thé est vraiment

délicieux, Aïcha.

AÏCHA

Merci, Mouk.

(CHAVAPA revient avec la branche de dattes. Il est essoufflé.)


CHAVAPA

Je l'ai eue.

Ah, là, là. Ça m'a donné chaud.

Et puis soif. Hein?

Mais...

(RONSA LE CHEVREAU revient près de CHAVAPA et reprend la branche. Plus tard, MOUK, CHAVAPA et AÏCHA ont fini leur repas. Le chevreau lèche une flaque de thé renversé sur la table.)

AÏCHA

Le chevrier doit être bien

embêté d'avoir perdu

un chevreau.


CHAVAPA

Pourtant, ça doit lui faire

des vacances, hein, parce qu'il

bêle tout le temps.

(RONSA LE CHEVREAU bêle.)


MOUK

Mais où est-ce qu'on peut

aller le chercher, le chevrier?

AÏCHA

On va aller au puits.

C'est là-bas qu'on va chercher

l'eau pour les réserves et pour

donner à boire aux animaux.

On y fait aussi des courses, et

puis on prend plein de

nouvelles. Y a toujours plein

de monde là-bas.


CHAVAPA

Moi, je vais rester un peu

au calme, d'accord?

AÏCHA

D'accord. Tu n'as qu'à faire

la vaisselle pendant qu'on va

au puits avec Mouk.


CHAVAPA

Quoi?! La... la vaisselle?

Euh, je crois que c'est mieux

que vous la fassiez, vous,

la vaisselle. Puisque vous allez

au puits, vous aurez de l'eau.

AÏCHA

Ici, dans le désert, l'eau est

rare et précieuse. On ne peut

pas l'utiliser tout le temps

pour tout.


CHAVAPA

Mais la vaisselle, ça se fait

avec de l'eau.

AÏCHA

Regarde. Tu prends un verre,

du sable et tu frottes.


CHAVAPA

Ah oui, d'accord. Bon, bien,

je crois que je vais venir avec

vous, en fait. Je me sens

beaucoup mieux, beaucoup,

beaucoup mieux. Ça serait

vraiment pas sympa de vous

laisser tout seuls.

(MOUK et AÏCHA rient. Plus tard, le groupe se rend jusqu'à un puits, accompagné de RONSA LE CHEVREAU.)

AÏCHA

Et voilà. Nous y sommes.


CHAVAPA

Bien, tu nous avais pas dit

qu'il y a toujours du monde au

puits? Moi, je vois personne.

AÏCHA

Bien oui, c'est bizarre.


MOUK

En attendant, si on puisait

de l'eau pour le chevreau?


CHAVAPA

Ouais. Moi aussi, j'ai soif.

(MOUK lance le seau dans le fond du puits et le remonte, aidé d'AÏCHA. CHAVAPA reste à côté et regarde sa gourde.)

MOUK ET AÏCHA

Oh, hisse!

Oh, hisse!

Oh, hisse!


CHAVAPA

Ah, je n'ai plus d'eau.

Bon, bien, ça tombe bien,

je vais pouvoir la remplir.

MOUK ET AÏCHA

Oh, hisse!

(CHAVAPA met sa gourde sur le bord du puits et regarde dans le fond.)


CHAVAPA

Alors, ça monte?


MOUK

Le seau est trop...

trop lourd.


CHAVAPA

Ah bon?

(CHAVAPA échappe sa gourde dans le fond du puits.)


CHAVAPA

Ah non, ma gourde!

(MOUK lâche la corde pour regarder dans le fond du puits.)


MOUK

T'as vu, elle est tombée

dans le seau.

(AÏCHA n'arrive plus à tenir la corde toute seule.)

AÏCHA

Hé, aidez-moi! Ah!

(AÏCHA lâche la corde et le seau retombe dans le fond du puits.)


MOUK

Désolé, Aïcha.

(BASSIR arrive avec son dromadaire.)


BASSIR

Oh, hé!

AÏCHA

Voilà quelqu'un.

Je vous l'avais bien dit.


BASSIR

Oh, hé! Bonjour, Aïcha.

AÏCHA

Bonjour, Bassir. Je te présente

mes amis Mouk et Chavapa.


BASSIR

Bonjour, les enfants.


MOUK ET CHAVAPA

Bonjour.

(RONSA LE CHEVREAU bêle. MOUK remarque les gourdes accrochées sur de dos du dromadaire.)


MOUK

Wow! Elles sont grosses,

vos gourdes!


BASSIR

Ce sont des guerbas.

Je les remplis pour rapporter

de l'eau au campement.


CHAVAPA

Ah moi, la mienne,

elle est toute petite.

Et en plus, elle est tombée

dans le puits.


BASSIR

Ah bon? On va voir

ce qu'on peut faire.

(À l'aide de son dromadaire, BASSIR tire le seau hors du puits.)


BASSIR

Allez! Allez!

Allez, par ici!

Allez, allez. Allez!

(Le seau remonte hors du puits. La gourde de CHAVAPA est encore dans le seau. MOUK, CHAVAPA et AÏCHA poussent des cris de joie.)


ENSEMBLE

Merci, Bassir.


BASSIR

Ha! Ha! Ha! De rien,

les amis.

(RONSA LE CHEVREAU bêle. LE CHEVRIER arrive au puits avec son troupeau. Le chevreau court rejoindre LE CHEVRIER)


LE CHEVRIER

Ah, Ronsa, te voilà.

Ha! Ha! Ha! Moi aussi,

je suis content.

(MOUK, CHAVAPA et AÏCHA rejoignent LE CHEVRIER.)


LE CHEVRIER

Bonjour.


ENSEMBLE

Bonjour.

AÏCHA

C'est Mouk et Chavapa

qui ont trouvé ton chevreau

dans les dunes.


LE CHEVRIER

Je vous remercie de me l'avoir

ramené. Je l'avais perdu

pendant la tempête de sable.

(RONSA LE CHEVREAU bêle. Plus tard, le chevreau boit dans un bol d'eau avec d'autres chèvres.)


CHAVAPA

Ah, bien, on a trouvé

comment le faire taire.

Ah... Maintenant on peut

apprécier le silence du désert.

(Un MOTOCYCLISTE se rend au puits en klaxonnant.)


LE MOTOCYCLISTE

Salam alikoum!

(Un minibus de touristes arrive au puits. Les touristes sortent du minibus et bavardent bruyamment.)


MOUK

Aïcha avait raison, y a en

effet beaucoup de monde ici.


CHAVAPA

Ah, on aurait été plus au

calme à rester faire

la vaisselle.

(C'est la fin du récit de MOUK et CHAVAPA. MOUK discute avec POPO et MITA en vidéoconférence.)


MITA

C'est pratique, la

vaisselle au sable. Au moins,

on se mouille pas les mains.


MOUK

Oui, tu as raison. D'ailleurs,

je crois que Chavapa n'a

toujours pas fini.

(CHAVAPA arrive avec de la vaisselle propre.)


CHAVAPA

Menteur! Et voilà!

Des verres tout propres.

C'est qui, le meilleur?


POPO

Dommage que vous soyez

si loin, tu aurais pu aussi

faire la nôtre, de vaisselle.


CHAVAPA

Très drôle.

(Tout le monde rit.)

(Générique de fermeture)

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Saison
  • Catégorie Éducation

Résultats filtrés par

Coloriage

10 images