Image univers Poppy Cat Image univers Poppy Cat

Poppy Cat

Poppy Cat et ses cinq amis vivent toutes sortes d'aventures et de péripéties dans cette série basée sur les livres de la célèbre écrivaine britannique, Lara Jones.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Le lac des cornichons

Par une belle journée ensoleillée, Poppy et ses amis font un pique-nique à l’ombre d’un arbre. Lorsque Mo attrape le hoquet, Poppy et ses amis tentent de le soulager. À bord de leur voiture, ils mettent le cap sur le lac des cornichons pour lui faire boire, comme remède, du vinaigre de cornichon.



Année de production: 2010

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Poppy est un chat qui vit toutes sortes d'aventures avec ses cinq amis, et qui doit trouver des solutions aux obstacles qu'ils rencontrent.

Générique d'ouverture

[Début information à l'écran]

Le lac des cornichons

[Fin information à l'écran]


LARA s'assoit près de Poppy avec un livre d'histoires à la main.


[LARA:] Tu veux que je te raconte une histoire,

ma Poppy?

(POPPY LE CHAT miaule.)



[LARA:] J'en étais certaine! Je l'ai intitulée

Poppy part en voyage au lac des Cornichons.

(LARA débute la lecture du livre.)



[LARA NARRATRICE:] Par une belle journée

ensoleillée, Poppy et ses amis faisaient

un pique-nique sous l'arbre de Hibou.



[POPPY LE CHAT:] Merci d'avoir préparé

le pique-nique, Alma.


[ALMA LA LAPINE:] Je t'en prie. C'était un vrai

plaisir. J'adore préparer les pique-niques.


[MO LA SOURIS:] Dis, est-ce que tu as apporté

du fromage?


[ALMA LA LAPINE:] Oh, oui, Mo! De trois sortes!

J'ai apporté les plats préférés de chacun de nous.

Vous voyez, des sandwichs aux oeufs

pour Poppy, une tourte aux carottes pour moi

et une salade de bonbons pour Zuzu.



[ZUZU LE CHIEN:] Wow! Merci, Alma.

J'adore ta salade. C'est un délice.


POPPY LE CHAT, ZUZU LE CHIEN et MO LA SOURIS se régalent.


[ALMA LA LAPINE:] Et pour Hibou...

[HIBOU:] Ouh! C'est une tartine de confiture?

Ça va être exquis.


Quelqu'un éternue, non loin du pique-nique. ALBERT LE CHIEN arrive avec un caillou à la main.



[POPPY LE CHAT:] Coucou, Albert.

Tu veux pique-niquer avec nous?



[MO LA SOURIS:] Viens goûter le fromage.

Il est très bon.



[ALBERT LE CHIEN:] Non, merci. Je suis

sur une affaire top secrète de la plus haute

importance. Je vais construire une cage

pour mon caillou.

(ALBERT LE CHIEN repart.)


[HIBOU:] Eh bien, tant pis pour lui.

Tout est tellement savoureux.

(Un bruit de hoquet se fait entendre.)



[MO LA SOURIS:] Excusez-moi. Je crois que j'ai...

Hic! Le hoquet.



ALMA LA LAPINE (déçue)

Oh, Mo!

Tu ne vas pas pouvoir manger les bons fromages

que j'ai apportés.



[POPPY LE CHAT:] Je me demande comment

on arrête un hoquet.


[ZUZU LE CHIEN:] En se faisant peur. Je peux

te faire bouh!



[MO LA SOURIS:] Oh, non! Rien que...

Hic! l'idée d'avoir peur... Hic! me fait peur.


[HIBOU:] La seule façon d'interrompre

le hoquet, c'est de boire du vinaigre de cornichon.


[MO LA SOURIS:] Je n'avais... Hic! jamais...

Hic! entendu ça.



[HIBOU:] Je t'assure que ça fonctionne.

Je l'ai appris d'une vieille grenouille.


POPPY LE CHAT

Hum... Les grenouilles sont d'une grande sagesse.

Je crois que ça vaut la peine d'essayer.


[ALMA LA LAPINE:], Mais je n'ai pas apporté

de cornichons.


[ZUZU LE CHIEN:] Oh? Alors je vais être obligé

de te faire peur.


[MO LA SOURIS:] Non! Merci, Zuzu. Hic!

[POPPY LE CHAT:] Ne t'en fais pas, Mo.

Il y a un endroit qui s'appelle le lac

des Cornichons, où une source de vinaigre

de cornichon jaillit du sol. On pourrait y aller

et tu y boirais tout le vinaigre de cornichon

qu'il faut pour arrêter ton hoquet.


[ZUZU LE CHIEN:] Qu'est-ce qu'on attend alors?

Allons-y!



[POPPY LE CHAT:] D'accord, les amis.

Nous partons pour le lac des Cornichons.

Mais tout d'abord, nous allons avoir besoin

d'une très vieille voiture!


POPPY LE CHAT et ses amis se retrouvent tous à bord d'une vieille voiture.


[MO LA SOURIS:] Hic!
[POPPY LE CHAT:] Désolé, Mo. Mais je te promets

qu'on y sera bientôt.


[HIBOU:] Veux-tu que je t'indique la direction?
[POPPY LE CHAT:] Non. Merci, Hibou. Je connais

la route. Il suffit d'aller tout droit jusqu'au bout.


[HIBOU:] C'était pour te rendre service.
[POPPY LE CHAT:] Euh... d'accord.

Quelle est la direction?


[HIBOU:] C'est tout droit jusqu'au bout.
[ZUZU LE CHIEN:], Mais ce n'est pas ce que Poppy

vient de dire?


[MO LA SOURIS:] Oh! Je... Hic! crois.. Hic!

que mon hoquet... Hic! a empiré.


[ALMA LA LAPINE:] Oh oui, Mo. C'est encore pire.

[POPPY LE CHAT:] Pardon. Je vais essayer

de ne plus rouler sur les bosses.

(La vieille voiture tombe en panne.)


[POPPY LE CHAT:] Je ferais bien d'aller voir

le moteur.


[ZUZU LE CHIEN:] Je vais t'aider.

Tout le monde descend de la voiture. POPPY LE CHAT et ZUZU LE CHIEN réparent le moteur.



[MO LA SOURIS:] Hic! Hic!

(ALMA LA LAPINE cueille des fleurs.)


[ALMA LA LAPINE:] Tiens, Mo. Sens ces fleurs;

ça te fera oublier ton hoquet.


[MO LA SOURIS:] Hic! Merci, Alma. Hic!

C'est très gentil.

(En reniflant les fleurs, MO LA SOURIS se met à éternuer.)



[HIBOU:] Et qu'est-ce qui lui fera oublier

ses éternuements?


[MO LA SOURIS:] Atchoum! Merci quand même.
[ALMA LA LAPINE:] De rien.

Une voiture passe à vive allure près de POPPY LE CHAT et ses amis, dans un bruit de klaxon et de crissement de pneus. Puis la voiture s'arrête.


[POPPY LE CHAT:] Rebonjour, Albert.
[ALBERT LE CHIEN:] Je ne suis pas Albert!

Je suis l'honorable baron Von Bolide,

le meilleur pilote sur route dégagée.

Que faites-vous ici?



[POPPY LE CHAT:] La voiture est tombée

en panne, mais je crois que c'est réparé.

En voiture, tout le monde!



[ALBERT LE CHIEN:] Attendez!

Vous ne pouvez pas partir comme ça!


[ALMA LA LAPINE:] Et pourquoi?
[ALBERT LE CHIEN:] Parce que je suis l'honorable

baron Von Bolide. Vous voulez faire la course

avec moi?


[POPPY LE CHAT:] Un autre jour peut-être,

Albert. Euh... Baron Von Bolide, pardon.

Mais Mo a le hoquet. Nous allons au lac

des Cornichons pour le guérir.


[ALBERT LE CHIEN:] Pourtant, je n'entends

aucun hoquet.


[ALMA LA LAPINE:] Tu n'as qu'à l'écouter.

À toi, Mo. Hoquette!


[MO LA SOURIS:] Hic!
[ALBERT LE CHIEN:] Je vois ce que vous voulez

dire. Ça a l'air très grave, c'est vrai.

Vous n'avez qu'à me suivre.

Je connais un raccourci pour le lac des Cornichons.


[HIBOU:] Un instant. Je ne connais pas ce raccourci.

[ALBERT LE CHIEN:] C'est parce que...

il est nouveau. Suivez-moi!


[POPPY LE CHAT:] Eh bien... je suppose

que c'est une bonne idée... si c'est plus rapide.

(ALBERT LE CHIEN repart en voiture à toute allure.)



[ZUZU LE CHIEN:] Roule, Poppy! Roule!
[POPPY LE CHAT:] D'accord. Accrochez-vous!

POPPY LE CHIEN essaie de rattraper la voiture d'ALBERT LE CHIEN.


[POPPY LE CHAT:] J'aimerais bien

que le baron Von Bolide ralentisse un petit peu.

Il va trop vite pour nous.

(La voiture de ALBERT LE CHIEN fonce tout droit sur une haie.)


[ALMA LA LAPINE:] Il vient de traverser la haie.

HIBOU (inquiet)

Poppy, tu n'as pas l'intention

de le suivre.

(La voiture de POPPY LE CHAT fonce sur le passage formé dans la haie par ALBERT LE CHIEN.)


[ZUZU LE CHIEN:] Passons dans le trou.

TOUS (apeurés)

Ah!

(ALBERT LE CHIEN conduit en riant de façon diabolique.)



[ALBERT LE CHIEN:] Tu peux faire

tout ce que tu veux, ma vieille.

Tu ne rattraperas jamais le baron Von Bolide!


[POPPY LE CHAT:] Oh ça, c'est ce qu'on va voir.
[ZUZU LE CHIEN:] Wow! Plus vite, Poppy!

Les deux voitures se suivent de très près et poursuivent leur course entre des sapins.


MO LA SOURIS (en se bouchant les yeux)

Ah...

(Le bonnet de HIBOU reste accroché à une branche de sapin.)


[HIBOU:] Oh! Mon bonnet préféré!

POPPY LE CHAT revient sur ses pas pour récupérer le bonnet de HIBOU. ALBERT LE CHIEN essaie de faire repartir sa voiture, qui s'est arrêtée un peu plus loin: ses pneus tournent dans le vide.


[POPPY LE CHAT:] Est-ce que tout va bien,

baron Von Bolide?


[ALBERT LE CHIEN:] Non. Ma voiture s'est enlisée

dans une flaque de boue.


[ZUZU LE CHIEN:] Ça veut dire que nous avons

gagné la course!


[ALBERT LE CHIEN:] Impossible! C'est toujours

le baron Von Bolide qui gagne!



[HIBOU:] Comment peux-tu gagner

en étant coincé dans la boue?


[POPPY LE CHAT:] Ne t'inquiète pas, baron.

Nous allons tirer ta voiture avec la nôtre.



[ALBERT LE CHIEN:] Je me demande

si ce n'est pas un piège, ça. Non, merci, Poppy.

Sans façon. La course est terminée.

Le baron Von Bolide doit s'envoler dans les airs.

(ALBERT LE CHIEN s'envole, dans un grand éclat de rire.)


[ZUZU LE CHIEN:] Oh... J'aimais bien

faire la course.


[ALMA LA LAPINE:] Où en est ton hoquet?
[MO LA SOURIS:] Hic! Eh bien... Hic!

Ça n'a pas changé... Hic!



[ALMA LA LAPINE:] Ne t'inquiète pas, Mo.

Nous serons bientôt au lac des Cornichons.

Sauf que... je suis un peu perdu, je crois.


[HIBOU:] Va par là. Entre les deux sapins.

POPPY LE CHAT roule encore, mais soudain, sa voiture ne peut plus avancer, car elle est plongée dans un lac.


[POPPY LE CHAT:] Oh!

Eh bien, nous avons trouvé le lac des Cornichons.

(HIBOU se penche hors de la voiture pour ramasser une petite quantité d'eau.)


[MO LA SOURIS:] J'espère... Hic! que ça va

marcher.

(MO LA SOURIS avale une gorgée.)


[MO LA SOURIS:] C'est légèrement acide

et un peu trop glacé, mais je crois que j'aime

bien ça.


[ALMA LA LAPINE:] Mo! Ton hoquet a disparu!

[MO LA SOURIS:] Oui! C'est vrai, ça. Merci, Hibou.

Et merci, Poppy, de nous avoir conduits ici.



[POPPY LE CHAT:] Oh, mais de rien, Mo.

Les amis, c'est fait pour ça.

Ça vous dirait que l'on finisse

notre pique-nique?


[ALMA LA LAPINE:] Oui!
[HIBOU:] Ça, c'est chouette.

POPPY LE CHAT et ses amis rigolent, assis dans la voiture, au milieu du lac.



[LARA NARRATRICE:] Poppy et ses amis

purent enfin pique-niquer tranquillement

au beau milieu du lac des Cornichons.

Et ce fut le meilleur pique-nique

qu'ils aient jamais mangé.

De retour dans le jardin, ils décidèrent

de repartir dès le lendemain

pour une nouvelle aventure extraordinaire.

Mo fit la promesse à ses amis que, cette fois,

il n'aurait pas le hoquet.



[LARA:] Et voilà!

(LARA caresse la tête de POPPY LE CHAT.)


[LARA:] Ne t'en fais pas, ma Poppy.

Si un jour tu as le hoquet,

je t'aimerai toujours autant.

Peut-être même plus.

(Générique de fermeture)

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge

Résultats filtrés par