Image univers Sam Chicotte Image univers Sam Chicotte

Sam Chicotte

Sam Chicotte est un garçon qui se pose beaucoup de questions, de la plus comique à la plus troublante. Lorsque Sam déménage, il fait la rencontre d'Edgar, un petit fantôme qui va transformer sa vision des choses, car Sam est le seul qui puisse le voir. Sam fait aussi la rencontre d'Alice, une jeune fille qui est sa nouvelle voisine, mais qui n'a pas la chance de voir Edgar.

Site officielpour Sam Chicotte
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Pourquoi moi?

Sam a trouvé le grand livre de la Tante Chicotte et comprend qu’elle a tout organisé pour qu’il protège Edgar et Ondine de Mme Kelleur jusqu’au fameux jour J. Pourquoi est-ce que la Tante Chicotte l’a choisi, lui? Est-il à la hauteur?



Année de production: 2011

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Le personnage de TANTE CHICOTTE est le portrait d'une vieille dame dessinée à la main. Différents portraits de TANTE CHICOTTE sont affichés dans certaines pièces de la maison. Lorsque les autres personnages interagissent avec les portraits, TANTE CHICOTTE répond en bougeant les yeux, ou en faisant des clins d'oeil.


Début chanson thème


SAM

Je m'appelle Sam Chicotte,

Sam Chicotte.

Oui c'est moi Sam Chicotte,

Sam Chicotte.

Il y a ma voisine Alice,

ma nouvelle complice

et il y a aussi Edgar,

je suis seul à le voir.

Juste à côté madame Kelleur,

je ne sais pas pourquoi,

mais elle fait peur.

Tant de secrets.

Sam Chicotte, Sam Chicotte

Tant de questions.

Sam Chicotte, Sam Chicotte


Titre :
Sam Chicotte


Fin chanson thème


Des extraits des épisodes précédents défilent, puis l'épisode débute.


SAM est dans l'atelier, refermant la trappe menant à la cachette. SAM aperçoit du mouvement dans la salle à manger.


SAM

Vite la trappe, vite!


FRANÇOIS entre dans l'atelier.


FRANÇOIS

Hey mon Sam!

T'es de bonne heure

ce matin!


SAM

Oui, je dormais plus.

Puis ta nuit de travail,

ça a bien été?


FRANÇOIS

Oui.

Mes patrons m'ont demandé

si j'étais intéressé

à devenir chef d'équipe.


SAM

T'as dit oui?


FRANÇOIS

Pas encore,

je vais en parler à ta mère,

mais j'étais content

qu'ils me l'offrent.

On dirait que tu as pas

dormi beaucoup toi.

Isabelle m'a raconté

pour Stetch, est-ce que...


SAM

Papa, je suis...

je suis un peu pressé,

Alice m'a invité

à déjeuner chez elle.

Est-ce que je peux y aller?


FRANÇOIS

Oui, oui,

à plus tard.


SAM

À plus tard.


SAM compose un numéro de téléphone.


SAM

Alice, c'est moi.

J'ai lu le livre

de la tante Chicotte,

il faut que tu viennes

chez nous tout de suite,

t'en reviendras pas.


Titre :
Pourquoi moi?


SAM et ALICE sont dans la cachette. ALICE regarde le livre de TANTE CHICOTTE.


ALICE

Wow!


SAM

Alice, toutes les cachettes

dans la maison,

toutes les découvertes

qu'on a faites,

même ma rencontre

avec toi,

c'est à cause

de ma tante Chicotte.


ALICE

Ah oui?

Comment ça? Pourquoi?


SAM

Elle voulait être sûre

que quand elle serait plus là,

je m'occuperais d'Edgar

et d'Ondine jusqu'au jour J.


ALICE

Le jour J?

Qu'est-ce que ça veut dire?


SAM

Quand Ondine était plus jeune,

parce que c'est la dernière

bonne fée qui reste sur Terre,

madame Kelleur lui a jeté

un mauvais sort.


ALICE

Lequel?


SAM

Elle l'a condamnée à rester

miniature pendant 100 ans.


ALICE

Mais c'est pour ça

qu'elle est toute petite!


SAM

Oui. Ce que la vieille

autruche savait pas,

c'est qu'en lui jetant son sort,

elle a perdu tous ses pouvoirs.

Si elle veut les retrouver...


ALICE

Il faut qu'elle se débarrasse

d'Ondine, c'est ça?


SAM

Oui.

Très bientôt,

ça va faire 100 ans

qu'elle essaie.

Si au centième jour

à minuit pile,

elle a pas réussi,

elle va disparaître.

Sinon...


ALICE

C'est Ondine qui va

disparaître et elle,

elle va retrouver tous

ses pouvoirs de sorcière.


SAM

Ça arrivera pas,

on va protéger Ondine et après,

fini les problèmes

avec madame Kelleur.


ALICE

J'aimerais tellement ça.

Et Stetch,

est-ce que tante Chicotte

a écrit sur lui?


SAM

Non,

mais elle parle du dangereux

chat de madame Kelleur,

le Rakshasa.

C'est Stetch,

j'en suis sûr maintenant.

Mais là,

il faut trouver tous les objets

qu'il nous a donnés

et vérifier s'ils sont dangereux.


ALICE

Je m'en occupe.


SAM

Parfait.


Une lampe s'illumine dans la cachette, faisant apparaître EDGAR.


SAM

Pendant ce temps-là,

Edgar et moi,

on va commencer le plan

d'urgence pour le jour J.

Salut Edgar!


ALICE

Salut Edgar!


EDGAR

Salut!

Je vais t'aider pour le plan,

mais avant,

il faut que je prépare

le départ de Farfouille.


SAM

Où est-ce

qu'il s'en va?


EDGAR

En Irlande,

c'est rendu trop dangereux

pour lui ici.


ALICE

De qui vous parlez?

De Stetch?


EDGAR

Alice m'entend pas,

il faut que tu lui dises.


SAM

Alice,

avec le jour J qui approche,

c'est rendu trop dangereux ici

pour Farfouille.

Il doit partir en Irlande.


ALICE

Quoi? Non, non, je... non,

je veux pas moi!

Ça aussi c'était écrit dans le

livre de la tante Chicotte?


MADAME KELLEUR est chez elle, épiant la maison des Chicotte en regardant par la fenêtre avec des jumelles.


MADAME KELLEUR

Si la poudre visispectre

que j'ai rapportée

de la campagne fonctionne

comme on me l'a assuré,

je devrais bientôt voir

un petit fantôme dans la cabane.

Comme je dois en garder

suffisamment pour le jour J,

je n'en ai mis qu'un tout petit

peu,

mais l'effet devrait durer

assez longtemps

pour que François

ou Isabelle aient le temps

de voir un fantôme!

Avec un peu de chance,

ils auront peur

et quitteront sur-le-champ

cette maison de malheur!

Avoue que je suis brillante,

Stetch O'Donnall.

Stetch?

Où es-tu, espèce

de Rakshasa de malheur?

Ouf!

Tu peux bien te transformer

en tapis, en lampe

et en crevette

et te cacher n'importe où,

je m'en moque,

j'ai des choses

plus importantes à faire

que de jouer à la cachette.

Je ne bougerai pas d'ici

avant d'avoir vu un fantôme,

même si ça doit prendre

12 heures.


ALICE et FARFOUILLE discutent dans la cabane.


ALICE

Comme ça, tu...

tu t'en vas en Irlande?

Chanceux.

Il paraît qu'il y a

deux petits fantômes

super chouettes

là où tu vas habiter,

c'est génial.


FARFOUILLE

Alice, moi aussi

je suis triste.

Pourquoi tout m'arrive

tout le temps à moi?


ALICE

Qu'est-ce que tu veux dire?


FARFOUILLE

Le seul fantôme

que madame Kelleur

a gardé emprisonné

pendant des années,

c'est moi.

Le seul qui a perdu

la mémoire, c'est moi.

Celui qui doit toujours

déménager

parce que c'est trop dangereux,

c'est moi.

Pourquoi?

Je fais trop de gaffes,

c'est ça?


ALICE

Mais non,

Farfouille, dis pas ça.

Tout ce qui t'arrive de mal,

c'est à cause de l'espèce

d'autruche de madame Kelleur.

Mais tu vas voir,

bientôt on va

se débarrasser d'elle.

En attendant,

tiens, c'est mon bracelet

porte-bonheur.


FARFOUILLE

Merci Alice.

Chaque fois

que je vais m'ennuyer de toi,

je vais le regarder.


ALICE attache le bracelet autour du poignet de FARFOUILLE.


ALICE

Tiens.


FARFOUILLE déplace son bras, dévoilant une boulette de papier chiffonnée sur la table.


ALICE

Ah,

c'est quoi ça?

On dirait un message d'Edgar.

(Lisant)

«Avec tous mes compliments,

madame Kelleur.»


ALICE chiffonne la boulette de papier.


ALICE

Ah non pistache,

elle est venue

dans notre cabane.

Qu'est-ce qu'elle a fait?

Farfouille, touche plus à rien,

ça pourrait être méga dangereux.


FARFOUILLE

Alice, on n'a pas

beaucoup de temps.

Edgar...


ALICE

Oui, il veut qu'on aille finir

ta valise avec lui.


FARFOUILLE

Oui,

puis après, je dois aller dire

au revoir à Sam.


ALICE

Ah oui, je comprends.

Je regarderai ça plus tard.

Viens!


MADAME KELLEUR épie toujours la maison des Chicotte.


MADAME KELLEUR

Tiens tiens,

la petite Alice sort

de la cabane.

Elle parle, le petit

crapaud n'est pas là.

Ça, ça veut dire

qu'elle parle

à un revenant!

Allez la grenouille, vite,

descends de ton échelle!

Ah! Crimpuf,

un petit fantôme est là,

je le vois!

La visispectre fonctionne!

Grâce à cette poudre,

le jour J va devenir

un vrai jeu d'enfant pour moi!

Bon. Voyons voir la

réaction des Chicotte.

Ah non, non, non, non, non,

le petit fantôme se dirige

vers la maison d'Alice!

Ah, enfant de malheur,

elle a besoin de me le ramener

chez les Chicotte avant que

l'effet de la poudre ne cesse,

sinon elle va entendre parler

de moi! Ah!


SAM est dans l'atelier, tentant d'établir un plan.


SAM

Ça m'étonnerait

que madame Kelleur

essaie d'attaquer

Edgar ici,

il y a toujours quelqu'un.

Sauf si... sauf si

elle vient le soir,

ou pire encore,

la nuit!

Pour qu'on se protège,

il faut...il faut...

qu'est-ce qui se passe?

J'ai toujours des idées

d'habitude.


SAM s'adresse à un portrait de TANTE CHICOTTE.


SAM

Mais t'inquiète pas,

je vais tout faire pour protéger

Edgar et Ondine,

c'est promis.

Bon. Maintenant, ici, on va...


FRANÇOIS entre dans l'atelier.


FRANÇOIS

Me parles-tu Sam?


SAM

Hein?

Oui, oui, je me demandais si

t'avais pris ta décision

pour ton

nouvel emploi?


FRANÇOIS

Ah.

Avant de partir

pour le travail,

Isabelle a dit

que je devrais accepter,

mais il faut que je réfléchisse

encore un peu.

Il y a des pour et des contre.


FARFOUILLE est dans la cour, s'adressant à SAM à travers la porte moustiquaire.


FARFOUILLE

Sam, excuse-moi de te déranger,

je viens te faire

mes adieux.


FRANÇOIS

(S'adressant à FARFOUILLE)

Salut!


FARFOUILLE

Vous me voyez?


FRANÇOIS

Euh oui,

à moins que tu me dises

que tu portes un costume

d'homme invisible.

Bien, rentre, rentre, viens.

Moi, je suis François,

le père de Sam.


FARFOUILLE

Bonjour.


SAM regarde FARFOUILLE entrer. SAM est songeur.


FRANÇOIS

Sam, youhou,

ton ami est là.


SAM

Oui, j'ai...

j'ai été surpris par...

par le déguisement

de mon ami.


FRANÇOIS

Il doit bien avoir un nom

cet ami-là?


SAM

Bien... bien oui,

c'est...


FARFOUILLE

Je... je m'appelle

Napoléon.


FRANÇOIS

Ah oui, d'accord.

Et si tu viens faire tes adieux,

Napoléon, c'est parce que...


FARFOUILLE

Je m'en vais en Irlande.


FRANÇOIS

Ah oui?

Est-ce que Sam t'a dit qu'il a

un oncle qui habite là-bas?


Une sonnerie de four se fait entendre.


FRANÇOIS

Oh, ça c'est

mon croque-monsieur.


FRANÇOIS quitte l'atelier.


FARFOUILLE

Sam, ton père me voit,

il m'entend.

Qu'est-ce qui se passe

rillettes de crevette?


SAM

Je sais pas.

Je vais parler

à Edgar et Alice.


FARFOUILLE

Je t'accompagne.


SAM

Mais non, maintenant

que tout le monde te voit,

c'est trop dangereux.

Reste ici, O.K.,

je reviens.


FARFOUILLE

Non pitié, reste!


ALICE et EDGAR sont dans la cabane. ALICE ramasse de la poudre laissée sur la table. EDGAR fouille partout.


ALICE

Je sais pas c'est quoi

cette poudre-là,

mais tu es mieux de pas y

toucher, Edgar.


EDGAR

Espèce de madame Kelleur.

Je suis sûr qu'elle a caché

plein d'anti-fantômes.


EDGAR trouve un hochet caché derrière des coussins.


EDGAR

Alice, viens voir!


EDGAR montre une carte verte à ALICE.


ALICE

Qu'est-ce qui se passe,

Edgar?


ALICE ramasse la loupe.


ALICE

Ah, ça.

C'est Stetch qui l'a

donné à Sam.

Tu es mieux de pas y toucher,

c'est peut-être dangereux.

Il paraît qu'on peut

prendre des photos avec,

c'est sûrement un mensonge.


SAM entre dans la cabane.


SAM

Mon...mon père voit Farfouille.


ALICE et EDGAR

Quoi?


SAM

Il le voit

puis il l'entend aussi.


ALICE

C'est sûrement un coup

de madame Kelleur.

Regarde,

elle a laissé un mot,

puis j'ai trouvé cette

poudre-là.


SAM examine la poudre.


ALICE

Ah non,

Farfouille y a touché!

C'est sûrement ça qui

l'a rendu visible.


EDGAR

Je vais le voir.


SAM

Non, attends!

On sait pas ce que

madame Kelleur a fait,

peut-être qu'on pourra

te voir toi aussi.

Non, c'est mieux

qu'Alice y aille.


ALICE

Moi?

Pourquoi?


SAM

Si c'est moi,

je vais tout gâcher.


EDGAR

Pourquoi tu dis ça?


SAM

Depuis que je sais

que tante Chicotte veut

que je m'occupe de toi

et d'Ondine,

j'ai plus d'idée,

je fais tout mal.

C'est vrai, quand j'ai

compris que mon père voyait

Farfouille, j'ai... j'ai figé

comme une statue,

je savais même

plus quoi dire.


SAM s'adresse à un portrait de TANTE CHICOTTE.


SAM

Qu'est-ce qui va se passer

si je fige comme ça

devant madame Kelleur

ou Stetch le jour J?

Tu aurais dû choisir

quelqu'un d'autre,

tante Chicotte,

pourquoi moi?


TANTE CHICOTTE réagit en roulant les yeux.


EDGAR

Tu... tu vas pas

nous laisser tomber?


ALICE

Sam,

si tante Chicotte t'a choisi,

c'est parce qu'elle savait

que tu étais capable

de protéger nos amis.

Jusqu'à maintenant,

tu as toujours réussi,

il y a pas de raison

que ça change.


EDGAR

Le général Alice a raison.


SAM

Oui, mon général!


ALICE

Ah pistache,

ça fait du bien de rire,

mais là, il faut

que tu ailles voir Farfouille.


FRANÇOIS et FARFOUILLE sont dans l'atelier.


FRANÇOIS

Sam, viens donc,

Napoléon t'attend!


FRANÇOIS offre une bouchée de croque-monsieur à FARFOUILLE.


FRANÇOIS

As-tu faim?


FARFOUILLE

Non, merci.


FRANÇOIS

Est-ce que tu allais

à la même école qu'Alice et Sam?


FARFOUILLE

Non, je vais pas à l'école.


FRANÇOIS

Um-hum?


FARFOUILLE

Je veux dire je vais

pas à la même école qu'Alice.


FRANÇOIS

Tu habites sur quelle rue?


FARFOUILLE

Sur euh...

la rue euh... Edgar.


Le téléphone sonne.


FRANÇOIS

Excuse-moi,

je reviens tout de suite.


FRANÇOIS quitte l'atelier. SAM en profite pour rejoindre FARFOUILLE.


SAM

Je suis là.

Est-ce que ça va?


FARFOUILLE

Je sais pas,

ton père me pose plein

de questions,

j'en peux plus moi.


SAM

Je vais lui dire qu'Alice

nous attend dans la cabane.

Je t'ai apporté son imper

et son chapeau d'enquêteuse.

Comme ça,

si madame Kelleur te voit,

elle pensera pas que tu es...

tu sais quoi.


FARFOUILLE

Oui, d'accord.


FRANÇOIS revient dans l'atelier.


FRANÇOIS

Bon, tu es revenu toi.

Imagine-toi donc que

madame Kelleur

pensait que...

(Regardant autour de lui)

Ah, Napoléon est

déjà parti?


FARFOUILLE

Mais non, je suis là.


SAM

Oui, oui, oui, il est parti.

Il a vu l'heure,

puis il fallait

qu'il rentre chez lui.

Elle a dit quoi madame Kelleur?


FRANÇOIS

Elle a vu Napoléon passer

devant chez elle,

elle pensait

que c'était un fantôme.


FARFOUILLE

Ah non rillettes de crevette,

elle m'a vu!


SAM

Elle a pas d'allure elle,

elle voit des fantômes partout.


FRANÇOIS

Elle veut que je le surveille

de près parce qu'il pourrait

disparaître sous mes yeux.

Finalement, c'est presque ça

qui s'est passé.


SAM reste muet devant FRANÇOIS.


FRANÇOIS

Mais non, excuse-moi,

c'est une mauvaise blague.

Il est comique

dans son costume d'époque là,

mais je sais bien que ton ami

c'est pas un fantôme.


SAM

Je sais papa, les...

les fantômes ça existe pas.


FRANÇOIS

C'est dommage

que ton ami déménage,

il est un petit peu étrange,

mais il est sympathique le petit

Napoléon de la rue Edgar.

La rue Edgar, ça me dit rien,

sais-tu c'est où toi?


MADAME KELLEUR épie toujours la maison des Chicotte avec des jumelles.


MADAME KELLEUR

François Chicotte a vu le

petit fantôme de ses yeux!

Et non, ce n'est pas assez

pour convaincre monsieur.

Mais crimpuf,

qu'est-ce que ça lui prend

pour comprendre

que sa maison est hantée?

L'important, c'est que ma

poudre visispectre fonctionne.

Le jour J venu,

j'éliminerai les petits

fantômes sans problème!

Bon. Maintenant,

passons aux choses sérieuses.


MADAME KELLEUR regarde sur sa table de travail placée dans le boudoir.


MADAME KELLEUR

Un ordinateur?

On dirait le hochet

porte-bonheur

que Stetch a offert

à Samuel Chicotte.

Qu'est-ce qu'il fait ici?

Le petit crapaud n'est pas venu.

Je suis certaine que

cet objet n'était pas ici

quand je me suis levée.

Stetch?

C'est toi qui m'as laissé ça?

Voyons voir à quoi sert

ce fameux joujou.


MADAME KELLEUR actionne involontairement l'appareil-photo inclus dans le hochet. MADAME KELLEUR regarde une photo de la cachette et un portrait d'EDGAR pris avec l'appareil.


MADAME KELLEUR

Crimpuf, je connais pas

cet endroit, où est-ce?

Qui c'est celui-là?

Il est habillé comme

le petit fantôme,

mais en bleu!

Ça ne peut pas être un fantôme,

tout le monde sait

qu'on ne peut pas

photographier un revenant.

À moins que Stetch

ait trouvé un truc pour le faire

et il m'a laissé cet objet ici

exprès pour que je le voie.

Il veut m'aider, c'est clair!

Voyons voir si c'est vrai.

Bon. Pour commencer,

est-ce que je peux prendre

une photo avec ce truc?


MADAME KELLEUR prend une photo d'un cadre fixé dans le boudoir.


MADAME KELLEUR

Une nouvelle photo

du petit bonhomme bleu,

crimpuf,

qu'est-ce que ça veut dire?


ALICE et EDGAR sont dans la cabane, regardant les photos prises avec le hochet trouvé par EDGAR.


EDGAR

Mais punaise,

personne peut photographier

des fantômes.

Comment l'espèce

de Stetch O'Donnall a fait ça?


ALICE

Ah non, pistache!

En plus, il y a une

photo de votre cachette secrète

que Sam a prise!

Il faut pas que Stetch

ou madame Kelleur voient ça.


FARFOUILLE entre dans la cabane.


FARFOUILLE

Bonne nouvelle,

c'est fini,

François me voit plus.

Mais là, j'en ai assez,

j'ai hâte d'être en Irlande.

Qu'est-ce qui se passe?

Vous avez l'air...


EDGAR

Farfouille,

demande à Alice quand Sam a pris

la photo de notre cachette.

Demande-lui aussi si Stetch est

venu ici depuis ce temps-là.


FARFOUILLE

Edgar demande quand Sam a pris

la photo de notre cachette,

puis est-ce que Stetch

est venu depuis?


ALICE

Je... je sais pas

pour les deux questions.


EDGAR

Pourquoi le hochet

fait du bruit?


ALICE

Il y a une nouvelle photo,

c'est chez madame Kelleur.

Son tableau de la forêt noire,

qu'est-ce que ça veut dire?


FARFOUILLE

Peut-être que le hochet

fonctionne comme le téléphone

à cellule de la mère d'Alice.


SAM entre dans la cabane.


SAM

Un téléphone

cellulaire, Farfouille.


ALICE

Qu'est-ce que

tu veux dire?


FARFOUILLE

Une fois, la mère d'Alice

a pris des photos

avec son téléphone

et deux secondes plus tard,

paf, rillettes de crevette,

trop chouette,

la photo est apparue

dans l'ordinateur.


ALICE

Le hochet peut photographier

les fantômes.

Si Stetch en a un pareil

et que ça fonctionne

comme l'ordi de ma mère,

ça veut dire

que lui ou madame Kelleur

va voir les photos d'Edgar.


EDGAR

Puis celles

de la cachette secrète.


SAM

Je vais essayer

d'arranger ça.


SAM s'apprête à quitter la cabane.


EDGAR

Sam, attends.

Farfouille s'en va

dans deux minutes.


SAM

Ah oui?

Bien,

salut Farfouille,

j'espère que tu vas

revenir bientôt.


FARFOUILLE

Moi aussi.

Mais là, dépêche-toi,

il faut que tu empêches

les méchants

de mettre ces photos-là

sur leur ordinateur.


SAM

Oui, j'y vais.

Salut!


FARFOUILLE

Courage,

tu vas réussir.


SAM quitte la cabane.


ALICE

Si je comprends bien,

c'est l'heure?


EDGAR

Oui...


FARFOUILLE

Oui.

C'est grâce à toi

si j'ai retrouvé ma vie

de fantôme, Alice.

Je vais me rappeler

de toi pour l'éternité

de tous les temps.


ALICE

Moi aussi,

Farfouille.

Tu vas faire attention

à toi hein?


EDGAR

C'est l'heure.

On se revoit bientôt,

c'est promis.


EDGAR donne une valise à FARFOUILLE.


FARFOUILLE

Oui. Salut mes amis.


FARFOUILLE disparaît.


SAM et FRANÇOIS discutent dans l'atelier.


SAM

Papa,

Oncle Stetch m'a donné

un genre d'appareil photo,

puis je sais pas comment effacer

mes photos que j'ai prises.


FRANÇOIS

Oh là, par exemple,

tu parles pas à un professionnel

de la technologie.

Si c'est Stetch

qui te l'a donné,

il doit savoir comment

ça fonctionne,

tu devrais aller le voir.


SAM

Non, c'est beau,

je vais m'arranger.


FRANÇOIS

Sam, moi aussi je suis déçu

de l'attitude de Stetch,

nous cacher qu'il était chez

madame Kelleur, ça se fait pas.


SAM

On devrait lui dire

de plus revenir.


SAM s'installe devant un ordinateur portable.


FRANÇOIS

Je crois pas que...


SAM

Hey, ça marche!

Les photos apparaissent

sur l'écran!


Un portrait d'EDGAR se révèle sur l'écran.


FRANÇOIS

Wow! C'est qui lui?

Coudons, il porte un costume

pareil à celui de Napoléon!

C'est tu une nouvelle

mode ou quoi?


SAM

Euh non, non,

non, non, non, c'est...

c'est pour un jeu de rôles.


FRANÇOIS

Ah!


SAM

Puis toi,

as-tu pris ta décision là?


FRANÇOIS

Bien, je me dis que

s'ils m'ont offert

la possibilité d'emploi,

c'est parce qu'ils pensent

que j'ai les qualités

qu'il faut.

Alors, je pense que

je vais dire oui.


SAM

Bravo papa,

je suis fier de toi.

Moi, si j'avais une super

grosse mission,

est-ce que tu penses

que j'ai les qualités requises

pour la réussir?

(Regardant l'ordinateur)

Ça a marché,

j'ai réussi!


FRANÇOIS

Je pense que tu viens

de répondre

à une partie

de ta question toi-même,

mon super Sam.


SAM

Oui, peut-être.


FRANÇOIS

Moi, la nuit a été longue,

je vais faire une sieste,

d'accord?


SAM

Oui. Bravo papa, tu es le meilleur.


FRANÇOIS quitte l'atelier. SAM court vers la porte.


SAM

(Regardant vers la cabane)

Mission accomplie,

j'ai réussi!

Venez vite!


De retour chez MADAME KELLEUR. MADAME KELLEUR est devant un ordinateur portable, tout en parlant au téléphone.


MADAME KELLEUR

Je vous l'ai dit,

je vois plus rien,

il y a plus de photos,

tout a disparu!

Attendez là,

je suis pas une pieuvre moi.

Mais non, ça fait rien,

il y a pas de photo.

Mais c'est ridicule.

Pourquoi est-ce que j'aurais

branché cet ordinateur

à un autre?

Est-ce que vous êtes

en train de me dire que...

que mes voisins pourraient

être reliés à mon ordinateur

et que ce sont eux qui ont fait

disparaître les photos?

Non, mais il y a sûrement moyen

de faire quelque chose,

de récupérer les photos,

de démolir leur ordinateur!

(Regardant le hochet)

Mais non,

l'écran est vide!

Et tout ça,

c'est de votre faute

parce que vous êtes

un crimpuf d'incompétent!


MADAME KELLEUR raccroche.


MADAME KELLEUR

Ah!

Enfants de malheur,

ils ont fouillé

dans cet ordinateur

et ils ont effacé

toutes les photos de fantômes

et de l'étrange pièce.

Mais pourquoi voudraient-ils

me la cacher?

C'était un endroit sombre,

où est-ce que

ça peut bien être?

Ah mais Stetch

le sait sûrement

et comme il est maintenant

évident que mon Rakshasa

veut m'aider,

il va tout me dire

et j'atteindrai

enfin mon but!

Ah ah ah ah!

Stetch? Oh, c'est assez là,

sors de ta cachette.


SAM et ALICE sont dans la cachette, déposant des objets dans les mini-armoiries.


SAM

Tante Chicotte m'a vu juste

une fois quand j'étais petit,

je veux savoir pourquoi

elle m'a choisi

pour protéger

Edgar et Ondine.


ALICE

Bien, tes parents ont

des belles qualités.

Elle s'est peut-être dit que...

que tu aurais les mêmes.


La porte de la maison d'ONDINE s'ouvre.


SAM

Ondine?

Youhou!

C'est moi Sam!


SAM prend de vieilles photos laissées dans la maison d'ONDINE.


SAM

Hey, c'est quoi ces photos-là?


ALICE

Tu étais tout mignon.

Tu avais quel âge?


ALICE

Je sais pas, quatre,

cinq ans.

On la voyait jamais

la tante Chicotte,

pourquoi elle a plein

de photos de moi?


ALICE trouve un message caché parmi les photos.


ALICE

Regarde,

on dirait un message.

C'est écrit petit en titi.


SAM

C'est sûrement Ondine

qui l'a écrit.

(Lisant)

«Bon... bonjour Samuel,

je...»


Une lampe s'illumine dans la cachette, faisant apparaître EDGAR.


EDGAR

J'ai eu des nouvelles,

Farfouille est bien

rendu en Irlande.


SAM

Super!

Farfouille est bien installé

dans sa nouvelle maison.


ALICE

Je suis contente,

j'espère qu'il aime ça.


SAM

Ondine m'a écrit un mot,

mais on n'arrive pas à le lire.

Est-ce que ça te dit

quelque chose, toi?


EDGAR

Ah ça, oui.

Ondine t'explique

que quand...

que quand tu étais petit,

tante Chicotte a fait faire

une petite enquête sur toi.


SAM

Tante Chicotte a fait

faire une enquête sur moi?

Pourquoi?


EDGAR

Elle voulait savoir

si tu avais les qualités

qu'il faut pour t'occuper

d'Ondine et de moi.

Quand elle a vu que

tu étais honnête,

sincère, débrouillard,

déterminé et un petit peu

trop curieux, elle t'a choisi.


SAM

Elle voulait savoir si j'avais

les qualités qu'il faut

pour m'occuper

d'Ondine et d'Edgar.


ALICE

Ça veut dire

que tu les as.


EDGAR

Tu vas nous aider

jusqu'à la fin hein?


SAM

Je vais tout faire

pour vous protéger,

mais vous allez m'aider,

hein?


ALICE

Ca, c'est sûr.

Est-ce que tante Chicotte

a écrit ce qu'il va

falloir faire le jour J?


EDGAR

Non,mais elle a laissé

une dernière énigme.


EDGAR prend le livre de TANTE CHICOTTE.


EDGAR

Si on découvre

la réponse,

on va trouver le dernier sachet

de poudre paralysante

pour madame Kelleur.

Regarde, c'est ça.


SAM

Si on trouve la réponse

à cette énigme-là,

on va trouver le dernier

sachet de poudre paralysante

pour madame Kelleur.


SAM lit l'énigme écrite dans le livre.


SAM

«Toujours aux quatre vents,

je suis vieux mais fort.

Derrière mes blessures,

la possibilité du futur.»


ALICE

Je sais pas ce que

ça veut dire,

mais est-ce que tu

penses qu'on va trouver

la réponse à temps?


SAM

Alice, pourquoi

ma tante Chicotte savait

qu'on deviendrait des amis?


Transition


SAM est dans la cabane, s'adressant au public de l'émission.


SAM

Viens explorer avec nous.

Tape tfo.org/samchicotte.


Générique de fermeture


Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Âge
  • Catégorie Fiction

Résultats filtrés par