Image univers Subito Texto Image univers Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent et Sami, vivent leurs premiers moments au secondaire. Ensemble, ils tentent d'apprivoiser cet univers inconnu, mais débordant de promesses... et d'inquiétudes!

Site officielpour Subito Texto
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Y a pas de fumée sans odeur

Vincent fait visiter le local secret à Sami. Ils y sont surpris par Mélanie. Georges aide Mme Préfontaine qui vit un gros stress car ce soir-là, elle participe à un karaoké et ça l’énerve beaucoup de chanter devant des gens. Pendant ce temps, Nadya trouve un chat sûrement abandonné qu’elle décide d’adopter sans en parler à son père.



Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début générique d'ouverture

Titre :
Subito texto

Titre :
Fin générique d'ouverture


VINCENT joue avec la poignée du local-débarras et réussit à ouvrir la porte. Lui et SAMI y entrent. VINCENT ouvre la lumière.


VINCENT

Tada!


La lumière scintille et finit par s'éteindre. VINCENT entre plus avant dans la pièce et SAMI le suit en heurtant différents objets. N'y voyant rien et ne connaissant pas l'endroit, SAMI crie. VINCENT s'approche d'une lampe de table posée sur un bureau tout près de la porte.


VINCENT

(S'adressant à SAMI)

Arrête de niaiser, là.


VINCENT allume la lampe de table et crie en apercevant un serpent en plastique à la base de celle-ci.


VINCENT

(Se resaisissant)

Bon! Puis? Qu'est-ce

que tu en penses?


SAMI

Bien, c'est pas grand.


VINCENT

Bien là, c'est un local

secret. S'il avait la

grandeur du gymnase,

ça ferait longtemps que tout le

monde l'aurait trouvé.


SAMI

Ça sent bizarre.


VINCENT

C'est secret. Personne ne

vient faire le ménage.


SAMI

Puis les affaires

dans les pots, c'est dégueu.


VINCENT

C'est pas vraiment pire

que ce qu'ils nous servent

à la cafétéria.


SAMI

Ouais! Mais ça,

on n'en mangera pas.

Finalement, ça a juste des

désavantages, un local secret.

Est-ce qu'on y va?

Les cours vont commencer.


VINCENT

Relaxe. On n'est pas pressés.

As-tu peur?


SAMI

Pantoute.


VINCENT

Je te gage que tu es pas game

de toucher le cerveau

qu'il y a dans le bocal, là.


SAMI

Si tu te cherches un cerveau,

sers-toi. Moi, je suis très

satisfait du mien.


VINCENT

Peureux! Petit peureux.


Soudain, MÉLANIE apparaît devant eux.


MÉLANIE

Les gars?


Les deux garçons sursautent d'effroi et se sautent dans les bras l'un de l'autre pour un court instant.


MÉLANIE

Qu'est-ce que

vous faites là?


VINCENT

Bien, je faisais

visiter le local à Sami.


SAMI

Salut!


MÉLANIE

Qui vous a donné

la permission?


VINCENT

C'est Jennifer

qui m'a montré la place.


MÉLANIE

C'est mon local,

pas celui de Jennifer.


VINCENT

Bon!


MÉLANIE

C'est quoi, ça?


MÉLANIE s'approche du bureau près de la porte et découvre en cendrier avec quelques mégots.


MÉLANIE

OK!

Vous venez fumer en cachette.


SAMI

Franchement! C'est pas nous.


MÉLANIE les renifle à tour de rôle.


MÉLANIE

Oh ouache! Les gars,

vous puez la cigarette.


VINCENT

C'est ton local qui pue.

Fais le ménage vu que

c'est ton local.


MÉLANIE

Je vous avertis. Si je vous

revois ici, je dis à mon père

que vous fumez dans l'école.


VINCENT et SAMI sortent et discutent en marchant dans le couloir.


VINCENT

Mélanie ne peut pas nous

empêcher d'aller au local.

C'est peut-être elle,

notre fumeuse.


SAMI

(Humant son t-shirt)

Elle avait

trop l'air dégoûtée.

Trouves-tu que

ça sent la cigarette?


VINCENT et SAMI arrivent dans la salle des pas perdus et s'assoient à une table.


VINCENT

Il faut lui prouver

que c'est pas nous qui fumons.


SAMI

(Sentant ses pantalons)

Puis mes pantalons?


VINCENT

Reviens-en.

Concentre-toi.


SAMI

Bien, tantôt, dans

le cours de français,

Mme Préfontaine, elle arrêtait

pas de tourner autour de moi.

Elle a senti quelque chose.


VINCENT

Je pense que tu es

son chouchou.


SAMI

Arrête de niaiser. Si un prof

ou Mélanie nous dénonce,

on pourrait se

faire renvoyer de l'école.


VINCENT

Raison de plus pour prouver

que c'est pas nous, hein?

Il faut trouver c'est qui.


VINCENT et SAMI observent les gens autour d'eux. GEORGES épingle une feuille sur le babillard non loin et se met à tousser.


VINCENT

L'as-tu entendu tousser? C'est

peut-être lui notre fumeur.

(S'adressant à GEORGES)

Georges. Ça va?


GEORGES

Oui, oui. Inquiétez-vous

pas pour moi, les gars.

Je me suis étouffé

avec une gorgée d'eau.


VINCENT

On pensait que vous aviez

la grippe ou que vous vous

étiez mis à fumer.


GEORGES

Moi, fumer?

Non, non. J'aime beaucoup

trop la vie pour ça.

Tenez! Vous montrerez ça

à vos amis.


GEORGES dépose une feuille devant eux sur la table.


VINCENT

Je suis sûr que

c'est lui. C'est logique.

Il connaît tous

les locaux de l'école.


SAMI

Il t'a dit qu'il ne fume pas.


VINCENT

Ceux qui fument en cachette

disent qu'ils ne fument pas.


SAMI

Puis ceux qui ne fument pas

le disent aussi?


VINCENT

Oui, mais pas sur le même ton.

En plus, il sentait bizarre.


SAMI

C'est pas lui qui sent

bizarre. C'est nous.


VINCENT

On va le savoir ce midi. On va

aller à son bureau, puis on va

voir s'il sent la cigarette.


SAMI

Vas-y tout seul. Moi, je vais

chez moi pour me changer.

Avoue que ça sent la cigarette.


VINCENT

Non, tu sens pas.


Peu après, NADYA arrive à la maison et trouve son père dans la cuisine, parlant au téléphone.


NADYA

Allô! Il faut que je te parle.


SAAD

Une petite minute, OK?


NADYA

OK!


NADYA sort de la cuisine en portant une boite couverte d'un drap.


SAAD (Parlant au téléphone)

Oui, bonjour. Je vous appelle

au sujet de mon service

Internet.

Oui, je... Non, attendez.

Ne me transférez pas.

Ça fait 3 fois

que vous le faites.

(Tenant des propos en langue étrangère. Ah! [SAMI arrive lui aussi à la maison et aperçoit son père avec surprise.)


SAMI

Salut!

Qu'est-ce que tu fais là?


SAAD (Le téléphone à l'oreille)

Et toi? Tu étais pas censé

dîner à l'école?


SAMI

Oui, oui, mais j'avais le goût

de manger l'agneau de maman.

Alors, je suis revenu.


SAAD

Il y a pas d'agneau. J'ai fait

un tajine au poulet et pruneaux.

Ça va être prêt dans 10 minutes.


SAMI

Oh mais ça va faire pareil.

Toi, tu travailles de la maison?


SAAD

Oui, en fait, j'étais censé

travailler, mais Internet

ne fonctionne pas. J'essaie

de régler le problème, mais ils

me transfèrent d'un centre

d'appel à l'autre.

Euh... Tu as froid?


SAMI

Non! En fait, je

suis venu me changer.

J'avais oublié. C'est la journée

en rouge à l'école, aujourd'hui.


SAAD

La journée en rouge?

Pourquoi en rouge?


SAMI

Pour? Pourquoi donc?

Je vais regarder dans mon

agenda. C'est peut-être écrit.


SAAD

C'est pas grave.

C'est juste par curiosité.


SAMI

Comment ça

qu'il n'est pas là?


SAMI fouille dans son sac à la recherche de son agenda. SAAD est à côté de lui et le regarde fouiller. NADYA passe discrètement derrière eux portant la boite couverte d'un drap.


SAAD

Tu l'as peut-être

laissé dans ton casier.


SAMI

Oh non! Je l'ai laissé

dans le local sec...


SAAD

Le local se quoi?


SAMI

Le local secrétariat.

Dans le secrétariat, je veux

dire. Excuse! Je dois y aller.


SAAD

Attends! Tu vas prendre

au moins le temps de manger?


SAMI

Merci, mais j'ai pas

tellement faim.


SAAD

Comment ça, t'as pas faim? Tu

m'as dit que tu étais revenu...

Tu es sûr que ça va?


SAMI

Oui, oui. En fait, j'ai

faim, mais je vais retourner

manger à l'école. Ah!

Mon lunch est là.


SAAD

OK!

(Tenant des propos en langue étrangère.)

Nadya, viens manger.


Pendant ce temps, GEORGE donne des conseils à MME PRÉFONTAINE dans son bureau.


GEORGES

Inspire, expire.

Inspire et vas-y quand tu veux.


MME PRÉFONTAINE appuie sur une touche de l'ordinateur portable posé sur le bureau et une musique se met à jouer. Elle prend une grande inspiration et se met à chanter.


MME PRÉFONTAINE

♪ And I will never

forget you ♪


GEORGES la regarde avec surprise, car elle chante mal et faux. Il ne laisse rien paraître et l'encourage du regard.


MME PRÉFONTAINE

♪ Ouh ouh ouh ♪

♪ You are the sunshine

of my life ♪

♪ Cause you're the only one ♪

♪ And I love ♪

♪ You ♪

♪ Ouh Ouh ♪

♪ Ouh ♪


MME PRÉFONTAINE

(Avec un petit rire)

Puis? Penses-tu que je

vais être prête pour ce soir?


GEORGES

Hein? Bien, ça va mieux,

en tout cas. Oui. Oh oui!

En tout cas,

tu t'améliores. Oui.


MME PRÉFONTAINE

Je suis tellement stressée.

Je ne sais pas c'est qui qui

a inventé le karaoké,

mais j'espère qu'il a fait

de la prison pour ça.


GEORGES

Regarde, si ça t'énerve de

chanter devant un public,

le vieux truc,

c'est de t'imaginer tout

le monde devant toi tout nu.


MME PRÉFONTAINE

Ah non! Je suis déjà assez

stressée comme ça.

Pas sûr que l'idée de voir

Mme Lafleur nue va me calmer.


GEORGES

Ouais!


Pendant ce temps chez les Mazari, SAAD patiente toujours au téléphone. Il marche de long en large et s'amuse à allumer et éteindre la lumière pour passer le temps. Dans le bureau de GEORGES, MME PRÉFONTAINE se pratique en écoutant les conseils de GEORGES.


GEORGES

Reprends une grande

respiration, puis recommence

où tu étais rendue, OK?


MME PRÉFONTAINE

♪ And I ♪

♪ Love you ♪

♪ Ouh ouh ouh ♪


VINCENT entre dans le bureau à ce moment. Il se tient l'oreille en grimaçant.


VINCENT

Est-ce que c'est la nouvelle

alarme de feu?


MME PRÉFONTAINE

Non! Je m'exerce. C'est parce

que je participe à un

karaoké, ce soir.

As-tu déjà fait ça, toi?


VINCENT

Moi non, mais mon père, oui.

On a tellement ri de lui.

On a eu mal au ventre

pendant 3 jours.


MME PRÉFONTAINE

Ah bon! Tu me rassures.


VINCENT

Sérieux, vous auriez

dû l'entendre.

Il était quasiment aussi

bon que vous.


MME PRÉFONTAINE

Sérieux?


VINCENT

Quasiment!


GEORGES

Bon! Bon! Vincent, qu'est-ce

que je peux faire pour t'aider?


VINCENT

(En riant)

J'aurais aimé avoir des

bouchons pour les oreilles.


GEORGES

Sérieux là, il faut que je travaille moi.


VINCENT

Je voulais vous emprunter

une caméra vidéo pour un travail

d'arts plastiques.


GEORGES

Oui. Bien sûr.


GEORGES ouvre une armoire. VINCENT s'approche discrètement de lui pour le sentir. MME PRÉFONTAINE s'assoit et reprend sa chanson.


MME PRÉFONTAINE

♪ And I ♪


GEORGES

(Se tournant vers VINCENT)

C'est une Laeka.


VINCENT

Hein?


GEORGES

Ma chemise. Je pensais

que tu voulais voir l'étiquette.


VINCENT

Oui, oui. Laeka?


MME PRÉFONTAINE

Je pense que je vais aller

pratiquer ailleurs, hein?


GEORGES

En tout cas, lâche pas, hein?

Ça va super bien.


MME PRÉFONTAINE prend son ordinateur et sort du bureau.


VINCENT

Vous trouvez pas

que ça sent bizarre, ici?


GEORGES

Ah! Ça, c'est

l'encens. Oui.

C'est pour aider Mme Préfontaine

à se détendre un peu

parce que son karaoké,

ça la stresse beaucoup.


VINCENT

C'est plutôt les gens qui vont

l'entendre chanter qui devraient

être stressés.

Mais pour de vrai, elle avait

pas vraiment l'air stressée.


GEORGES

C'est la preuve

que l'encens fonctionne.

(Donnant la caméra à VINCENT)

Tiens. Elle est rechargée.

Tu en as pour 2 heures.


VINCENT

Merci!


Chez les Mazari, SAMI revient dans la cuisine avec un nouveau t-shirt.


SAMI

Salut!


Il s'apprête à partir pour l'école, mais son père l'arrête.


SAAD

(Le téléphone toujours à l'oreille)

Mais qu'est-ce que ça sent?


SAMI

Je ne sens rien.


SAAD

Ça sent quelque chose.


SAMI

Tu viens de cuisiner.

C'est normal.


SAAD

C'est pas ça.


SAMI

C'est peut-être la poubelle.


SAAD

Tu veux dire que mon tajine

sent la poubelle?


SAMI

Non, non. Je dis ça de même,

mais je sens vraiment rien.


NADYA passe près d'eux en souriant et se dirige vers le salon.


SAAD

On dirait...


SAMI

Une moufette.

Il paraît qu'il y en avait une,

l'autre fois, dans la rue.


SAAD

Non, non.


SAMI

Il faut que j'y aille si je ne

veux pas être en retard.


SAAD

Attends!

C'est quoi, l'odeur?


SAMI quitte rapidement. SAAD ouvre le four pour sentir.


SAAD

C'est pas ça.


De retour à l'école, SAMI retrouve VINCENT à son casier.


SAMI

Ça va mal. J'ai oublié mon

agenda dans le local secret.

Si quelqu'un le trouve, il va

savoir que je suis allé là.


VINCENT

Va le chercher.


SAMI

Si je me fais prendre?


VINCENT

Par qui? C'est un

local secret.


SAMI

Le fumeur.


VINCENT

Non, mais là,

il va être bien plus dans le

trouble que toi. C'est

interdit, fumer.


SAMI

Puis en plus, je ne veux

pas retourner là, puis sentir

encore la cigarette. Je pense

que mon père pense que je fume.


VINCENT

Je pense que tu penses trop.


Chez les Mazari, SAAD dépose les plats sur la table. Il tient encore le téléphone à son oreille.


SAAD

(S'adressant à NADYA assise dans le salon)

Qu'est-ce que tu fais, habibi,

tu ne viens pas dîner?


NADYA

Oui, oui. J'arrive.


NADYA prend le journal sur la table du salon et l'ouvre devant elle.


SAAD

Qu'est-ce que tu fabriques?


NADYA

Rien.


SAAD

T'en mets du temps

pour rien faire.


Pendant ce temps, VINCENT raconte ce qu'il a fait à SAMI.


VINCENT

Je suis retourné dans

le bureau de Georges. Il

faisait brûler un truc qui pue

pour cacher l'odeur

de la cigarette.


MÉLANIE surgit à ce moment à côté d'eux.


MÉLANIE

Salut les fumeurs!


VINCENT

(En sursautant)

Aah!


SAMI

Arrête de niaiser.


MÉLANIE

Mais quoi? Quelqu'un qui fume,

ça s'appelle un fumeur, non?


VINCENT

C'est pas nous qui fumons.

C'est Georges.


MÉLANIE

Franchement!


VINCENT

Quoi?


MÉLANIE

Georges ne fume pas.


VINCENT

Qu'est-ce que tu en sais?


MÉLANIE

Il venait manger chez nous

super souvent quand mes parents

étaient encore ensemble,

puis il n'a jamais fumé.


VINCENT

C'est quoi le rapport?

Peut-être qu'il

fume aujourd'hui.


MÉLANIE

N'importe quoi.

As-tu des preuves?


VINCENT

Oui.


SAMI

Pour vrai?


VINCENT

Non, mais je sais

que c'est lui.


MÉLANIE

En tout cas! Quand tu auras

des meilleures preuves que ça,

Vincent, tu viendras me voir.

Sinon, demain, c'est à mon père

que tu vas parler. Bye!


SAMI

Bye! Salut!


MÉLANIE s'éloigne.


VINCENT

Elle, là!


SAMI

Avoue que tu n'avais pas

des preuves très, très

convaincantes.


VINCENT

Non, mais...

Avec ça, on va en avoir.

(Sortant la caméra de son casier)

On va la cacher dans le local,

puis on va filmer le fumeur.


Pendant ce temps, NADYA pose des questions à son père.


NADYA

Papa, est-ce que tu as déjà eu

un animal de compagnie?


SAAD

(En s'assoyant sur le divan à côté de NADYA)

Non. Pourquoi?


NADYA

Savoir.


NADYA tient toujours le journal grand ouvert devant elle. SAAD tente de voir ce qu'elle lit lorsqu'un miaulement se fait entendre.


SAAD

C'est quoi, ça?


NADYA

Je ne sais pas.


SAAD se penche et découvre la boite sous la table du salon. NADYA en sort un chat qu'elle prend dans ses bras.


NADYA

Je l'ai trouvé devant la maison,

puis il avait faim.


SAAD

C'est ça que ça sentait.

Je pense qu'il a uriné sur ta

couverture, le petit minou.


NADYA

Oui, mais c'est pas de sa

faute. Il a pas encore de litière.


SAAD

Il n'en aura pas non plus

parce qu'on ne va pas le garder.


NADYA

Pourquoi?


SAAD

Parce qu'il n'est pas à nous

et que son propriétaire doit

sûrement le chercher.


NADYA

Je pense qu'il a été abandonné.


SAAD

J'en doute. De toute façon,

il n'y a pas de

place pour un chat ici.


NADYA

Papa, il est tout petit.

Il ne dérangera pas. J'aimerais

tellement ça en avoir un.


SAAD

On en reparlera quand tu seras

plus grande. Pour l'instant, il

faut rendre ton tout petit minou

à son propriétaire.


NADYA

Comment on va faire

pour savoir c'est qui?


SAAD

En faisant une affiche?


NADYA

Et si on ne le retrouve

pas, son propriétaire?


SAAD

On va le retrouver. Là, viens

manger. J'ai d'autres

chats à fouetter.


NADYA

(Scandalisée)

Tu fouettes des chats?


SAAD

(En souriant)

Mais non, ma chérie.

Ça veut dire que je suis occupé.

Allez. Viens manger. Amène

ton chat avec toi.


Devant les casiers de l'école, VINCENT explique son plan à SAMI.


SAMI

C'est à qui, ça?


VINCENT

C'est à Georges. Je l'ai

emprunté pour un travail.


SAMI

Tu vas utiliser la caméra

qu'il t'a prêtée pour le filmer?

Mais s'il la voit,

il va la reconnaître.


VINCENT

Il ne la verra pas.

T'as juste à bien la cacher.


SAMI

Pourquoi, moi?


VINCENT

C'est pas toi qui voulais

retourner prendre ton agenda?

Regarde. Tu vas aller la cacher,

puis tu en profiteras

pour ramasser ton agenda.


SAMI

Je ne veux plus aller là.


VINCENT

Sami, tu as beau y penser

bien fort. Ton agenda, il ne

reviendra pas tout seul. Moi, je

vais aller surveiller Georges

pour être sûr qu'il n'est pas au

local pendant que tu es là.


SAMI

Je viens de me changer.


VINCENT

C'est pas parce que tu y vas

5 secondes que tu vas sentir.


VINCENT lui met la caméra entre les mains et lui donne une tape sur la cuisse.


VINCENT

Tiens. Envoye!

Skate! Skate! Skate!


Dans la salle à manger des Mazari, SAAD s'impatiente et tente de passer le temps tout en ayant le téléphone à l'oreille. Au même moment, SAMI entre dans le local-débarras. Il referme la porte doucement et déglutit, car il est dans le noir. Il prend son téléphone et utilise la lumière de l'écran pour s'éclairer. SAMI chercher partout et finit par trouver son agenda par terre sous le bureau. Il le range dans son sac et place ensuite la caméra sur une des étagères. Il tente de la positionner de façon à filmer en direction du bureau. Enfin satisfait, il s'apprête à quitter le local lorsque tout à coup, la porte s'ouvre et MME PRÉFONTAINE entre dans le local. SAMI court se cacher dans le fond. MME PRÉFONTAINE dépose son ordinateur portable sur le bureau, allume la lampe et s'assoit. Elle appuie sur une touche du clavier et met la musique en marche. SAMI l'observe, caché derrière une des étagères.


MME PRÉFONTAINE

♪ And I will

never forget you ♪

♪ Ouh ouh ouh ♪


Dans le fond du local, SAMI grimace en l'entendant chanter.


MME PRÉFONTAINE

♪ You are the sunshine

of my life ♪

♪ Cause you're the only one ♪

♪ And I ♪

♪ Love you ♪

♪ Ouh ouh ouh ♪

♪ Ouh ouh ♪


La cloche sonne. MME PRÉFONTAINE range rapidement ses affaires et quitte le local-débarras. Chez les Mazari, SAAD attend toujours qu'une personne lui parle et il s'impatiente. Au même moment, VINCENT arrive précipitamment dans le local-débarras et referme la porte doucement.


VINCENT

(Chuchotant)

Sami, tu es où?


VINCENT cherche dans le local et se dirige vers le fond. Soudain, SAMI ouvre une porte et il crie en apercevant VINCENT.


SAMI

Il n'y a plus personne?


VINCENT

Qu'est-ce que tu fais?

La cloche vient de sonner.


SAMI

Mme Préfontaine est venue ici.

J'ai dû me cacher.


VINCENT

Elle est venue fumer?


SAMI

Non. Juste crier, genre.


VINCENT

Crier, hein? Est-ce que

ça sonnait comme une

alarme d'incendie?


SAMI

Oui, oui, mais c'est chien

pour l'alarme de feu.


VINCENT

Elle est probablement

venue se pratiquer.

Mélanie, Jennifer, Georges,

Mme Préfontaine, nous.

Toute la ville au

complet connaît le local.


SAMI

On ne trouvera jamais

le coupable.


VINCENT

Peut-être, si tu finissais

par placer la caméra.


SAMI

Il me reste juste à partir

l'enregistrement.


SAMI se penche pour appuyer sur le bouton de la caméra.


VINCENT

Vise le cendrier, au moins.


SAMI

Ailleurs, elle était trop à

vue. Elle ne tenait pas.


VINCENT

Bon!


MÉLANIE apparaît soudain derrière eux.


MÉLANIE

Encore vous autres?


VINCENT

Aah!


VINCENT et SAMI crient d'effroi et s'enlacent un bref moment.


VINCENT

Coudonc, tu fais-tu

exprès de nous faire peur?


MÉLANIE

Qu'est-ce que vous faites là?

Vous fumez?


VINCENT

C'est pas ce que tu penses.


SAMI

On va tout t'expliquer.


MÉLANIE

Les gars, ça fait longtemps

que je ne crois plus

à la fée des dents ni au père

Noël, donc vous histoires qui

ne tiennent pas debout, là.


SAMI

On veut capturer le fumeur.


MÉLANIE

J'avais oublié.

C'est la saison

de la chasse au fumeur.

Comment on fait ça?

Le call du fumeur?


MÉLANIE se met à tousser.


VINCENT

Chut!


SAMI

Arrête!


VINCENT

Sérieux, OK? On veut vraiment

surprendre le fumeur.


MÉLANIE

Facile à dire. Vous

expliquerez ça à mon père.


SAMI

S'il te plaît, Mélanie.


VINCENT

T'as pas envie de savoir

qu'est-ce qu'on va fumer?


MÉLANIE

OK! Parce que vous fumez autre

chose que des cigarettes?


VINCENT

Hein? Est-ce

que j'ai dit « fumer »?


SAMI

Oui, tu as dit « fumer ».


VINCENT

Oh non! Je voulais dire

filmer.

(Saisissant la caméra pour la montrer à MÉLANIE)

On va filmer

dans le local.


MÉLANIE

Vous avez une caméra.


VINCENT

Oui. Puis à moins que ce soit

toi, la fumeuse, je ne vois pas

pourquoi ça te dérangerait qu'on

filme le local en cachette.


SAMI

On va prendre le fumeur

la main dans le sac.


VINCENT

La main dans le paquet.


MÉLANIE

Bon. OK!

Je vous donne une chance,

mais c'est la dernière.


VINCENT

OK!


Chez les Mazari, SAAD parle au téléphone alors que NADYA est assise à la table, préparant une affiche.


SAAD

Ça fait 3 fois que j'explique

mon problème à 3 personnes

différentes.


NADYA

(Lui montrant son affiche)

Comme ça, papa, c'est correct?


SAAD

C'est très bien. Continue.

(Reprenant la conversation téléphonique)

Pouvez-vous seulement me dire si

le technicien va arriver?

La journée est presque terminée.

Non! Ne me transférez pas.


SAAD regarde son téléphone, découragé.


NADYA

J'ai fini.


SAAD

(Lisant à voix haute)

« Chat trouvé.

Appeler si c'est votre chat.

Récompense acceptée? »


NADYA

Mais oui. Un beau chat,

ça vaut bien une récompense.


SAAD

D'abord, 10 sur 10 pour

l'orthographe, habibi,

mais il manque un petit détail

si tu veux que le propriétaire

du chat nous rappelle: Notre

numéro de téléphone.


NADYA

Ha! Ha! Ha!

Je n'y avais

même pas pensé.


SAAD

Et... Et ça, j'imagine

que c'est un dessin du chat?


NADYA

Bien, je l'ai un peu manqué.

Je ne suis pas très bonne

pour dessiner des chats.


SAAD

Tu sais quoi, tu pourrais

mettre une photo à

la place, hein?

Ça aiderait le propriétaire

à reconnaître son chat.


NADYA

J'avais pas pensé

à ça non plus.


SAAD

Allez! Fais les changements

et ça va être parfait.

On va avoir une belle

affiche. Le propriétaire

va reconnaître son chat

et moi, je vais être un homme

heureux. Ça, c'est le fun, ça.

(Appuyant sur un bouton du téléphone)

Qu'est-ce que je viens de faire?

(S'adressant à NADYA)

Ton père est une andouille.


Un peu plus tard, SAMI rejoint VINCENT qui regarde la caméra dans la salle des pas perdus.


SAMI

Tu es allé chercher la caméra?


VINCENT

Ça sert à rien de la laisser

plus longtemps. La

batterie dure juste 2 heures.


SAMI

Tu aurais pu la brancher

dans le mur. Avec une rallonge,

ça aurait été super facile.


VINCENT

Oui, mais ça aurait été

pas très subtil, aussi.


SAMI

Puis? As-tu vu

quelque chose?


VINCENT

Disons que j'ai une bonne et

une mauvaise nouvelle.


SAMI

Ça va faire changement. Depuis

ce matin, on dirait que

je reçois juste ça,

des mauvaises nouvelles.


VINCENT

La bonne, c'est que j'ai

la preuve que c'est pas nous

qui fumons dans le local.


SAMI

Bien, ça, je l'avais compris.

C'est qui?


VINCENT

C'est ça, la mauvaise

nouvelle. Je ne le sais pas.

Regarde.


L'image à l'écran montre en gros plan une main aux ongles sont vernis en mauve, écrasant une cigarette dans le cendrier.


VINCENT

Pourquoi tu as zoomé?


SAMI

Bien, j'ai pas fait exprès.

J'étais nerveux, puis je ne

la connais pas, la caméra.


VINCENT

Avoir su,

je m'en serais occupé.


SAMI

J'espère que tu vas t'en

souvenir, la prochaine fois que

tu vas avoir une mauvaise idée.


VINCENT

Regarde! Au moins, on a

la preuve que c'est une fumeuse.

C'est clairement pas nous.


SAMI

À moins que Mélanie nous

accuse de fumer et de

nous mettre du vernis

à ongles en cachette.


VINCENT

C'est ça. Je serais curieux

de savoir sur qui on pourrait

tomber si on va au local.


SAMI

Bonne chance. La moitié

des filles ont du vernis mauve.


VINCENT

Il doit sûrement avoir

une manière

de trouver c'est qui, là.


SAMI sort de sa poche la feuille que GEORGES avait déposée devant eux le matin.


SAMI

(Montrant l'affiche à VINCENT)

T'as juste à faire

une affiche, toi aussi.


VINCENT

Une affiche?


SAMI

Bien oui. Recherchée,

une main fumeuse possédant

5 doigts et du vernis

à ongles mauve.

La dernière fois qu'elle a été

vue, elle était au local secret.

Récompense promise.


VINCENT

Très drôle.


SAMI rit.


VINCENT

Regarde, laisse faire.

Je vais m'organiser tout seul.


Chez les Mazari, SAAD tient toujours le téléphone et répète le message qu'il entend.


SAAD

Votre appel est important

pour nous. Oh oui!

(Apercevant SAMI qui entre)

Hé! Hé! Hé! Sami!


SAMI

Oh, papa! T'es encore là.


SAAD

J'ai pas bougé, mais j'ai

voyagé, par exemple.


SAMI

Ah! Tant mieux!


SAAD

Tant mieux?

J'ai commencé par parler

à un préposé en Inde,

puis à un gars en Turquie qui

m'a transféré au bureau

de Montréal

où un autre préposé

m'a lui aussi transféré.

J'ai hâte de voir d'où va

me répondre le prochain.


SAMI

On dirait un reportage

des grands explorateurs.


SAAD

T'es parti vite, ce midi, toi.

Je voulais t'en reparler.


SAMI

De quoi, ce midi?


SAAD

Tu as semblé bizarre

quand je t'ai parlé de l'odeur.


SAMI

Je sais pas

pourquoi tu dis ça.


SAAD

Ne mens pas, Sami.

Je sais tout.


SAMI

C'est pas ce que tu penses.

Je vais tout t'expliquer.


SAAD

C'est pas nécessaire.

Nadya m'a déjà tout expliqué.

Je peux comprendre que tu aies

voulu protéger ta sœur, mais...


SAMI

De quoi tu parles?


SAAD

Du chat que ta sœur

a ramené à la maison.

J'ai bien vu ton malaise quand

je t'ai parlé de l'odeur.


SAMI

Je ne savais pas.


SAAD

Vraiment?


NADYA arrive près d'eux montrant son affiche.


NADYA

J'ai fini mon affiche.


SAAD

C'est parfait, Nadya. Sami,

donne un coup de main à ta sœur

pour poser son affiche.


SAMI

Pourquoi, moi?


SAAD

Parce que tu es son grand

frère et que moi,

si je laisse le téléphone, je

vais perdre ma priorité d'appel.


NADYA

Bien, on pourrait faire ça

un autre jour, si tu veux.


SAAD

Non, non. Sami, donne un coup

de main à ta sœur, OK?


SAMI

Bon, OK! Montre-moi

donc ça, ton affiche.

(Prenant l'affiche)

Hein? Je l'ai déjà vu,

ce chat-là.


NADYA

Où?


SAMI

Il y a une affiche

à l'école. Quelqu'un l'a perdu.


NADYA

C'est sûrement pas le même.


SAMI

Il lui ressemble pas mal,

en tout cas.


NADYA

Oui, mais ça

veut pas dire que c'est lui.


SAAD

On va appeler le propriétaire

pour le savoir. Avec un peu

de chance, on aura au moins

un problème de réglé rapidement.

On me répond enfin.

(Parlant au téléphone)

Bon! Vous me répondez

de quel endroit, vous,

de la planète Mars?

Non! Non! C'est pas vrai.

Non, vous rigolez.

Vous êtes à Alger en Algérie?

Mais quel temps il fait,

chez vous?


Pendant ce temps, MÉLANIE regarde la vidéo sur la caméra que lui tend VINCENT.


VINCENT

Puis?


MÉLANIE

Tu gagneras pas un Oscar

avec ça, hein?


VINCENT

Au moins, ça prouve

que c'est pas nous.


MÉLANIE

Ça prouve surtout qu'il

commence à y avoir beaucoup trop

de monde qui connaît mon local.

À qui d'autre tu en as parlé?


VINCENT

À personne.


MÉLANIE

Sûr?


VINCENT

Oui. Là, as-tu une idée

de qui pourrait être la fumeuse?


MÉLANIE

Non! Mais j'ai un indice.

Elle a des doigts.


VINCENT

On a un autre indice. Elle

porte du vernis à ongles mauve.


MÉLANIE

Ça peut être n'importe qui.

Penses-tu vraiment que ça prend

une permission spéciale

pour aller s'acheter

du vernis à ongles mauve?

La moitié des filles en portent.


VINCENT

J'ai remarqué aussi qu'elle

avait les doigts ridés.

Je pense que

c'est une main d'adulte.


MÉLANIE

Pas une prof, j'espère.


VINCENT

Si c'est pas un prof,

elle a dû redoubler son année

au moins 20 fois tellement

qu'elle a les doigts ridés.


MÉLANIE

Peut-être qu'elle avait passé

2 heures dans l'eau. Oh!

Mme Préfontaine,

vous avez échappé ça.


MME PRÉFONTAINE

(Prenant la feuille que lui tend MÉLANIE)

Oh! Ma prescription.


Derrière MME PRÉFONTAINE, VINCENT fait des signes à MÉLANIE. MÉLANIE constate que MME PRÉFONTAINE porte du vernis à ongles mauve.


MME PRÉFONTAINE

Merci. Ça va?


MÉLANIE

Oui.


MME PRÉFONTAINE

Bon! Bien, bonne soirée.


MÉLANIE

Vous alliez pas

de l'autre bord?


MME PRÉFONTAINE

Oh oui! Oh oui!

Excuse-moi!


MME PRÉFONTAINE s'éloigne et repart dans l'autre direction.


VINCENT

As-tu vu ce que j'ai vu?


MÉLANIE

Le vernis à ongles mauve.


VINCENT

C'est elle, la fumeuse, puis

en plus, elle sait c'est où,

le local. Je te l'avais dit

que c'était pas nous.


MÉLANIE

Mme Préfontaine?

Trop cool!


VINCENT

Comment ça, trop cool?


MÉLANIE

Oui. Hi! Hi! Hi!


VINCENT

Arrête! Arrête!


MÉLANIE chatouille VINCENT en riant. Pendant ce temps, SAAD jase avec son interlocuteur au téléphone.


SAAD

Ici, quand il pleut,

il pleut des cordes.

À boire debout. À siaux, quoi.


NADYA arrive près de lui.


NADYA

Papa, il faut

que je te parle.


SAAD

Ça m'a fait plaisir, mais il

faut que je te quitte. C'est ça.

(S'adressant à NADYA)

Vraiment, sympathique, ce

préposé. Tu sais d'où

il m'appelait?

D'Alger en Algérie.


NADYA

Il a réglé un problème

d'Internet à partir

de l'Algérie.


SAAD regarde son téléphone et grimace.


NADYA

Andouille!


SAAD

Un petit peu, oui.

J'ai oublié de lui parler

de notre problème d'Internet.

Bon! Je rappellerai ce soir.

Jamais deux sans trois. Et toi?

Pas trop déçue pour ton chat?

T'as fait ce qu'il

fallait faire, tu sais?


NADYA

Non, non. Ça va.

De toute façon, je pense que

j'aime pas ça, les chats.


SAAD

Ah non?


NADYA

Bien, regarde ce qu'il a fait

à mon beau chandail.


SAAD

(Se retenant de rire)

Ton chandail.


NADYA

Papa, c'est pas drôle.


SAAD

Tu as raison, ma chérie.

C'est loin d'être toujours

drôle, un animal de compagnie.


NADYA

C'est décidé.

Je ne veux plus de chat.


SAAD

Bon!


NADYA

Ce que je veux,

maintenant, c'est un chien.


SAAD

Un chien.


NADYA

Oui. Tu es d'accord?


SAAD

Un dromadaire tant qu'à faire.


NADYA

(Se levant pour retourner dans sa chambre)

Papa, tu es pas drôle.


SAAD

C'est gentil, un dromadaire.

Et ça ne consomme pas

beaucoup d'eau.

Très écologique.


Le lendemain, MÉLANIE est assise avec VINCENT et SAMI dans la salle des pas perdus et leur raconte ce qu'elle a découvert.


MÉLANIE

Hier, j'ai écouté

la vidéo au ralenti,

puis à un moment donné, on voit

sa bague. C'est sûr que c'est

Mme Préfontaine.


SAMI

On est sauvés.


VINCENT

J'espère que tu vas

la dénoncer à ton père.


MÉLANIE

Bien non.


VINCENT

Elle a pas plus le droit

de fumer dans l'école que nous.


MÉLANIE

On va garder ça secret, puis

quand on en aura besoin,

on pourra la faire chanter.


SAMI

Je suis pas sûr que tu as

envie de l'entendre chanter.


VINCENT

Non, mais sérieux, on ne peut

pas attendre trop longtemps.

Quand elle va changer

de vernis à ongles, on ne pourra

plus prouver que c'est elle.


MÉLANIE

Il reste toujours la bague.


SAMI

Si on la dénonce, c'est grave.

Elle va peut-être perdre

son emploi.


MME PRÉFONTAINE et GEORGES arrivent à ce moment et se dirigent vers la porte du bureau de GEORGES. VINCENT, SAMI et MÉLANIE écoutent ce qu'ils se disent.


MME PRÉFONTAINE

J'étais loin d'être

Céline Dion, mais ça a

quand même bien été.


GEORGES

Tu vois que tu avais

pas besoin de t'inquiéter.


MME PRÉFONTAINE

Ah! Ça, j'avoue. J'ai même

fumé quelques cigarettes ici,

hier. J'étais stressée.


GEORGES

Bien là, tu aurais pas dû.


MME PRÉFONTAINE

C'est un mal pour un bien. Les

dernières cigarettes m'ont

tellement levé le cœur.

Elles m'ont complètement

enlevé le goût de fumer.


SAMI

(S'adressant à MÉLANIE et VINCENT)

Si elle arrête de fumer, ça ne

vaut plus vraiment la peine

de la dénoncer.


VINCENT

Elle l'a quand même fait.


MME PRÉFONTAINE

(Du bureau de GEORGES)

♪ I will never forget you ♪


SAMI

Si elle se fait congédier,

elle pourrait se faire remplacer

par un prof pire qu'elle.


MME PRÉFONTAINE

♪ You are the

sunshine of my life ♪


SAMI

Elle est quand même drôle.


MME PRÉFONTAINE

♪ And I love you ♪

♪ Ouh ouh ouh ♪


VINCENT, SAMI et MÉLANIE éclatent de rire en écoutant le chant de MME PRÉFONTAINE. GEORGES quant à lui, grimace.


Fin de l'épisode


SAMI

Envie de t'amuser?

Les personnages de Subito

t'attendent sur notre site web.


Texte informatif :
tfo.org/subitotexto


Générique de fermeture


Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par