Image univers Subito Texto Image univers Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent et Sami, vivent leurs premiers moments au secondaire. Ensemble, ils tentent d'apprivoiser cet univers inconnu, mais débordant de promesses... et d'inquiétudes!

Site officielpour Subito Texto
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Être ou ne pas être un vrai ado

Vincent obtient une permission spéciale de Marie pour passer une partie de la fin de semaine devant sa console de jeu vidéo. Mais les deux Julien ne comptent pas le laisser occuper le salon et la console de jeu aussi facilement.



Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début générique d'ouverture

Titre :
Subito texto

Titre :
Fin générique d'ouverture


STÉPHANIE, MARIE et JULIEN AF, sont autour de la table dans la salle à manger des Beaucage. STÉPHANIE explique le rituel du coucher de JULIEN AF à MARIE qui le gardera à coucher.


STÉPHANIE

Alors, il y a la veilleuse.

Il dort jamais sans veilleuse.

Son toutou Pythagore. Des fois,

il me demande de lui raconter

une histoire en prenant la voix

de Pythagore, mais c'est...

(Changeant de voix)

Une voix aiguë, qui irrite un peu

la gorge, donc oblige-toi pas.

(Avec sa voix normale)

Il a deux pyjamas au cas

où il ferait pipi au lit.


JULIEN AF

Maman!


STÉPHANIE

C'est pas grave, mon loup.

Envoie-le faire pipi juste avant

le coucher, même s'il dit

qu'il a pas envie.


MARIE

OK!


STÉPHANIE

C'est tout.


JULIEN AF

C'est tout? Hé!


VIENCENT arrive dans la salle à manger.


MARIE

Wow! Écoute, je me rappelais

pas que c'était aussi complexe

comme rituel de dodo. Moi,

avec mon Julien, c'est: Bisou,

mon coco, puis il est parti

pour la nuit.


STÉPHANIE

Chacun son Julien.


STÉPHANIE

Tu vas le faire dormir où?


MARIE

Dans le lit de Vincent qui

dort dans la chambre

de Julien pendant qu'on

héberge Jennifer.

Vincent, tu vas dormir sur le sofa.


VINCENT

Je veux pas dormir

sur le sofa. Ça dort super mal,

en plus que j'ai presque pas

dormi, hier.


[MARIE:] [S'adressant à

STÉPHANIE]

C'est pas vrai.

Il a dormi en masse.


VINCENT

Fait que pour

le sofa, c'est non.


MARIE

Ah oui? Même si je te donne

la permission spéciale

de jouer à ton nouveau

jeu vidéo pendant...

toute la fin de semaine?


VINCENT ET JULIEN AF

Toute la fin de semaine?


MARIE

Oh, mais selon certaines

conditions, bien sûr.

Pas de jeu vidéo après 20 h.


VINCENT

OK!


JULIEN AF

Hein! C'est tout?


STÉPHANIE

Julien.


MARIE

Puis tu vas laver toute

la vaisselle que tu utilises,

puis tu vas ramasser toutes les

miettes de biscuit par terre,

puis sur le sofa.


JULIEN AF

Puis ses devoirs,

tu fais quoi avec ça?


VINCENT

Eille!


STÉPHANIE regarde VINCENT avec un petit sourire.


MARIE

Puis je veux que tu aies

terminé tes devoirs

pour dimanche matin.


VINCENT

Dimanche avant souper.


MARIE

Dimanche midi.


STÉPHANIE

Moi, je m'en tiendrais

À dimanche matin, mais bon.

C'est pas moi la maman, hein?

Bye, mon petit loup.


STÉPHANIE embrasse JULIEN AF sur la joue.


STÉPHANIE

Tu es sage et tu écoutes Marie.


JULIEN AF

Oui.


STÉPHANIE

OK!


MARIE

Bye! Bonne soirée!


STÉPHANIE

Bonne soirée! Bye!


STÉPHANIE quitte la pièce.


MARIE

Julien est déjà dans sa chambre. Tu devrais

le rejoindre.


JULIEN AF

Attends-moi, Julien! J'arrive!


JULIEN AF part en courant vers l'escalier menant à l'étage.


MARIE (S'adressant à VINCENT)

C'est bien correct,

tes devoirs dimanche

avant le souper.


VINCENT

Yes! Merci tellement de ne pas

être une mère poule

comme Stéphanie.


MARIE

Hein? Moi, je suis pas

une mère poule?


VINCENT

Bien non. Toi, tu es

une mère cool!


MARIE

Yeah!


Chez les Allard-Fraser, MAUDE est à l'ordinateur. Soudain, elle reçoit un appel vidéo.


JENNIFER

Allô, Maude!


MAUDE

Allô, Jennifer!


JENNIFER

Qu'est-ce que tu fais?


MAUDE

Des recherches pour

mon prochain article.


JENNIFER

Hmm! Ça a l'air intéressant.


MAUDE

Mets-en! Je viens de découvrir

un site web qui compare les

écoles secondaires,

puis imagine-toi donc que

Victoire-Desmarais, bien...


JENNIFER (L'interrompant)

Qu'est-ce que tu fais, le

vendredi soir à part travailler?


MAUDE

Je sais pas trop.


JENNIFER

Ça t'arrive pas, des fois,

de sortir avec tes amis

pour avoir du fun?


MAUDE

Bien oui. Je suis pas

si plate que ça, quand même.


JENNIFER

Bon, bien, viens-t'en avoir

du fun ici chez nous, d'abord.


MAUDE

Là, là?


JENNIFER

Oui. Là, là. Le

vendredi soir, chaque minute

qu'on perd, c'est une minute de trop.


MAUDE

Bien, je veux dire... OK!

C'est beau. Je m'en viens.


JENNIFER

OK! Bye!


STÉPHANIE arrive derrière MAUDE.


STÉPHANIE

Tu passes la soirée

avec Jennifer?


MAUDE

Bien oui. On est vendredi,

hein, quand même.


STÉPHANIE

Qu'est-ce que vous allez faire?


MAUDE

Bien, tu sais...

Des trucs de jeune.


STÉPHANIE

Tu sais, Maude, c'est normal

de pas trop savoir quoi faire

de ses soirées à ton âge.


MAUDE

Pourquoi tu dis ça?


STÉPHANIE

Parce que moi, à 12 ans,

j'étais plate.


MAUDE

Ça veut pas dire

que c'est héréditaire.


STÉPHANIE

Non, mais moi, c'était pas le

journal. C'était le tricot.

Je passais mes fins de semaine

À tricoter des chandails

pour mon chat. Pathétique!


MAUDE

Es-tu en train de comparer

mon article de journal

À du tricot?


STÉPHANIE

Non. Non, non.

C'est juste que...

C'est Parent performant

qui me conseille de...

De te raconter comment

moi j'étais à ton âge.


MAUDE

Hmm! Merci, mais j'ai pas

besoin de Parent performant

pour savoir comment avoir

du fun un vendredi soir.


STÉPHANIE

OK!


Chez les Beaucage, VINCENT est sur le divan dans le salon et joue à un jeu vidéo. JULIEN B et JULIEN AF le rejoignent.


JULIEN AF

Woh! Vous avez déjà

Hockey game 2014?

Il vient juste de sortir.


VINCENT

Eh oui!


VINCENT ne quitte pas son jeu des yeux.


JULIEN B

Ouais! C'est à mon frère, mais

tu vas nous laisser jouer

une partie, hein, Vince?


VINCENT

Non!


JULIEN B

Oh, s'il te plaît! Juste une!


VINCENT

Oubliez ça. Je me lève pas

les fesses du divan.

Allez jouer à votre

« Movement Detect » au sous-sol.


JULIEN B

Bien là, c'est pas juste.

La console de jeu du salon,

c'est pour toute la famille.


VINCENT

Pas en fin de semaine.


JULIEN AF

Bien là, on pourrait jouer

juste une période, mettons.


VINCENT

Non!


JULIEN B

Dix minutes, d'abord?


VINCENT

Non! Là, faites de l'air.

Vous me déconcentrez.


Les deux garçons quittent le salon. VINCENT en profite pour en remettre.


VINCENT

Oh, le but!


JULIEN B et JULIEN AF montent à l'étage.


JULIEN B

Il va falloir

qu'on trouve un plan.


JULIEN AF

Mets-en!


MAUDE arrive dans la chambre de JENNIFER. Elle tient un jeu de scrabble dans ses mains. JENNIFER est assise sur le lit.


MAUDE

Tadam!


JENNIFER

C'est quoi ça?


MAUDE

Bien, un jeu de Scrabble.


JENNIFER

Euh... Non, non.

Je sais, Maude, mais...


MAUDE

Quoi? T'aimes pas le Scrabble?


MAUDE s'assoit sur le lit.


JENNIFER

Ah bien oui, mais ce que

j'aime pas, c'est de me rappeler

que pendant une soirée,

je suis poche en français.


MAUDE

Bien non. T'es pas si poche que ça.


JENNIFER

Bien... en plus, toi,

tu connais plein de mots

compliqués. J'ai aucune chance

contre toi.


MAUDE

Pas besoin de savoir

des mots compliqués pour gagner.

Par exemple, le mot « yeux »,

c'est pas un mot compliqué,

quand même, mais c'est un des mots

qui rapporte le plus

dans la catégorie mot

avec une seule consonne.


JENNIFER

Wow! Hé, tu es

vraiment nerd.


MAUDE

OK! Bien, on laisse faire

le Scrabble, d'abord.


JENNIFER

Qu'est-ce qu'on fait?


MAUDE

On pourrait regarder des films de filles.

Ma sœur a une tonne

de DVD chez nous.


JENNIFER

Ah oui? C'est quoi, ses films?


MAUDE

Euh...

1, 2, 3, go, party?


JENNIFER

« À vos marques... party! »

Ouais! Je l'ai déjà vu.

Je te gage qu'elle a

« L'été de mes 15 ans »?


MAUDE

Oui! Je pense qu'elle l'a.

Veux-tu que j'aille le chercher?


JENNIFER

Je l'ai déjà vu.


MAUDE

Ah!


MAUDE

À moins qu'on regarde un

de mes DVD. Connais-tu

la collection de National Geographic.


JENNIFER

Tu sais, moi,

les documentaires

sur les fourmis, puis sur

l'extinction des baleines,

c'est plate.


MAUDE

OK!


Dans le salon, VINCENT s'est endormi sur le divan. JULIEN B et JULIEN AF en profitent pour jouer au jeu vidéo.


JULIEN AF

Qu'est-ce qu'on fait

s'il se réveille?


JULIEN B

Quand je dis « épinard », on

commence avec le plan A.


JULIEN AF

Si ça marche pas?


JULIEN B

On attaquera avec

le plan B plus tard.

Mon défenseur est nul.


JULIEN AF

C'est pas ton défenseur

qui est nul. C'est toi

qui est pas bon.


JULIEN B

Pfft!


JULIEN AF

Et c'est le but!

Wooh! Ouh! Ouh! Ouh!


Le cri de JULIEN AF réveille VINCENT.


VINCENT

Hé! Hé! Hé! Qu'est-ce que

vous faites là, vous deux?


JULIEN B

Bien là! Tu dors.


VINCENT

Je faisais une sieste.

Redonne-moi la manette.

Redonne-moi la manette.


JULIEN B

La 3e période est

presque finie, là.

Dans 15 minutes, OK?


VINCENT

Vous en avez joué

deux. C'est en masse.

Donne-moi ça. Eille!


VINCENT tente d'attraper une des deux manettes.


JULIEN AF

J'allais gagner.


VINCENT

Moi, j'étais en train de jouer.


VINCENT réussit à prendre la manette que tenait JULIEN AF.


JULIEN B

Tu jouais pas. Tu dormais.


JULIEN B imite un ronflement. VINCENT se remet à jouer.


JULIEN B (Chuchotant à JULIE AF)

Épinard.

(S'adressant à VINCENT)

Puis tu parlais en même temps.


VINCENT

Oui, oui! Me semble.


JULIEN B

Non, non. Vraiment.

Tu disais des trucs

très, très drôles.


VINCENT

OK! C'est beau. Scrammez!


JULIEN AF

Bon! En tout cas, on sait

que tu rêvais à ma sœur.


VINCENT

À ta sœur! Ark!

Je pense pas, non.


JULIEN B

Ah ouais?

Pourquoi tu as dit:

« Je t'aime, Maude. »


JULIEN B imite le bruit d'un baiser.


JULIEN AF

« Je veux sortir avec toi, Maude. »


JULIEN AF imite le bruit d'un baiser lui aussi.


JULIEN AF

Oui.


VINCENT

J'ai jamais dit ça.


JULIEN B

Puis si tu veux pas

qu'on le dise à Maude,

tu devrais nous laisser jouer.


JULIEN AF

Surtout que Maude est dans

la chambre de Jennifer.


VINCENT

Maude est ici?


JULIEN B ET JULIEN AF

Oui!

(Imitant des bruits de baisers)

« Je t'aime, Maude! »


VINCENT donne les deux manettes aux garçons.


JULIEN B

Yeah!


JULIEN AF

Yeah!


VINCENT

Là, vous fermez

votre grande trappe, OK?

Sinon, je ne vous passe plus

jamais aucun de mes jeux.

C'est-tu clair?


JULIEN AF

Oui.


JULIEN B

OK!


VINCENT se lève du divan et sort de la pièce. Les deux garçons se regardent en souriant.


JULIEN B (Rigolant)

« Je t'aime, Maude! »


JULIEN B fait des bruits de baisers les yeux fermés. VINCENT revient dans la pièce et s'approche pour reprendre la manette à son frère.


JULIEN B

OK! OK! C'est bon! Je m'excuse!


VINCENT

Si tu recommences, je cache

ta manette, puis je laisse

Julien A. jouer tout seul.

C'est ça que tu veux?


JULIEN B

Non!


VINCENT redonne la manette à JULIEN B et sort de la pièce.


JULIEN AF

Prêt à te faire clancher?


JULIEN B

Me faire clancher? Moi?


JULIEN AF

C'est ce qu'on va voir.


À l'étage, JENNIFER et MAUDE regardent des vidéos sur l'ordinateur portable de JENNIFER.


JENNIFER

Attends! Attends!

Le meilleur bout s'en vient.


Elles rient.


MAUDE

Ils sont bien niaiseux.


JENNIFER

Tu les connaissais pas?


MAUDE

Non.


JENNIFER

Bien, c'est sûr que si

tu regardes les vieilles vidéos

sur ton vieux site web, là.

C'est tellement 2012,

ces sites-là.


MAUDE

Bien, excuse-moi

de pas connaître tous les sites

de vidéos drôles de l'univers.


JENNIFER

Bien, j'en connais pas

tant que ça, moi non plus.


MAUDE

Jennifer, il y a presque juste

ça sur ton profil Facebook.


JENNIFER

Bien, c'est parce que c'est là

que je les trouve. J'ai 432

amis. Dès qu'il y a

une nouvelle vidéo, bien,

quelqu'un la publie.


MAUDE

Hmm!

Pourquoi tu es

partie de Rimouski?


JENNIFER

Parce que mon père

est parti pour un voyage d'affaires

pendant vraiment longtemps,

puis ma mère, bien,

elle est malade.


MAUDE

Ton père est parti

même si ta mère était malade?

Me semble que c'est plus

important de s'occuper

de toi, puis ta mère.


JENNIFER

C'est compliqué.

Bon! Montre-moi ton profil

Facebook. Je vais t'envoyer

une demande d'amitié.


MAUDE

Euh... Je suis pas

sur Facebook.


JENNIFER

T'es pas sur Facebook?

Tout le monde est là-dessus.


MAUDE

Oui, mais il faut avoir

13 ans pour s'inscrire.


JENNIFER

Bien oui, mais c'est pas

grave. Moi, je me suis inscrite,

j'avais 11 ans.

OK! On laisse faire l'ordi,

puis on se fait un tournoi

de Dance like a star

sur la « Movement Detect ».

T'as déjà joué?


MAUDE

Oui. Une ou deux fois.


Pendant ce temps, VINCENT est assis à la table de la salle à manger. Il mange des bonbons regardant l'écran d'une tablette, MARIE descend l'escalier et s'approche de VINCENT.


MARIE

T'es drôle, toi!

Je te donne la permission

spéciale de jouer avec ton jeu

vidéo pendant tout le week-end,

puis dès que j'ai dos tourné, tu

kidnappes ma tablette?


VINCENT

Ouais! J'ai décidé de prendre

une petite pause pour laisser

les Julien jouer.


MARIE

Oh! C'est donc bien fin.


VINCENT

Mets-en!


MARIE rit.


VINCENT

Maman, est-ce que j'ai déjà

parlé en dormant?


MARIE

Toi? Oh que oui!

Surtout quand tu étais petit.


JENNIFER et MAUDE arrivent à ce moment et se dirigent vers la cuisine.


MAUDE

Salut, Vincent.


VINCENT

Salut!


MARIE

Je me rappelle, une fois, tu

avais fait un cauchemar, puis

tu arrêtais pas de crier:

« Je veux pas

que M. Pou me mange.

Je veux pas

que M. Pou me mange. »


JENNIFER

Toi, ça?


VINCENT

J'avais 4 ans.


MARIE

Puis une autre fois,

tu dormais sur le divan,

puis tu arrêtais pas de pleurer.

« Il faut sauver le petit chat. »


VINCENT

Quel petit chat?


MARIE

Je ne sais pas. Aucune idée.

Tu disais: « Il faut sauver

le petit chat.

Maman, il faut sauver

le petit chat. »


VINCENT

OK! C'est beau.

C'est beau. C'est correct.


MARIE

Tu étais tellement cute.


MAUDE

Pour vrai?

Vincent a déjà été cute?


MARIE

Oh que oui, attends.

Je vais te montrer

des photos de sa fête de 7 ans.


VINCENT

Maman, c'est pas nécessaire.


MARIE

Ça va te rappeler

des bons souvenirs, Maude.

À 7 ans, il avait

perdu ses deux palettes.

Il n'arrivait pas

À souffler ses chandelles.

C'était tellement drôle.


MARIE s'approche pour prendre la tablette, mais VINCENT l'en empêche.


MAUDE

Oui!


JENNIFER

Je m'en rappelle.

Il zozotait tellement qu'on

comprenait rien de

ce qu'il disait.


MAUDE

C'est vrai.

Je veux voir les photos.


MAUDE s'approche de la tablette, mais VINCENT se couche dessus.


VINCENT

C'est personnel, OK?

Vous avez pas des affaires

de filles à faire, vous deux?


JENNIFER

Bien oui, justement. Peux-tu

venir nous aider à brancher la

console « Movement Detect »?

Je ne sais pas comment.


VINCENT

Je ne suis pas votre

technicien.


JENNIFER

Bien non, mais tu es

mon cousin super cool.

S'il te plaît, Vincent.


JULIEN B et JULIEN AF arrivent dans la salle à manger.


JULIEN B

Vincent, Julien,

puis moi, on a un petit creux.

Tu pourrais-tu nous

préparer un lunch pareil

comme celui que tu t'étais

préparé, tantôt?


VINCENT

Coudonc, j'ai-tu le mot

« esclave » écrit dans le front?


JULIEN B

Oh! Tu veux-tu qu'on raconte

ton rêve à tout le monde?


JENNIFER

Quel rêve?


VINCENT

Bon, tiens! Prenez mes

restants. Je n'en ai presque

pas mangé, puis retournez

au salon. OK?


VINCENT leur tend le plateau avec les collations et les deux garçons repartent dans le salon.


JULIEN B ET JULIEN AF

Merci!


VINCENT

Je pense à ça,

pour votre « Movement Detect »,

vous pourriez aller chez Maude.

Hein? Vous seriez pas mal plus

tranquilles qu'ici.


JENNIFER

Bien oui!


MAUDE

Non, non, non.


JENNIFER

Bien non. On va être bien plus

confortable dans ton salon

que sur le plancher

gelé du sous-sol.


VINCENT

Tellement, puis

je vais venir vous le brancher

parce que je suis un

cousin trop cool.


JENNIFER

Oh, merci, cousin trop cool.


Peu après, VINCENT, JENNIFER et MAUDE se retrouvent dans le salon chez les Allard-Fraser.


MAUDE

Allez, Vincent. Raconte-nous

ton rêve, juste un petit bout.


VINCENT

Peux-tu la faire changer de

sujet, s'il te plaît?


MAUDE

Euh...

Impossible!


JENNIFER

Fais-moi confiance.

Je suis une spécialiste

des rêves.


MAUDE

Je dirais plus

obsédée que spécialiste.


JENNIFER

Est-ce que je peux utiliser

votre ordi parce que je veux

consulter un site

sur l'interprétation des rêves.


MAUDE

Oui. Ça existe, des sites

pour interpréter les rêves?


Les deux filles se dirigent vers un autre coin du salon et JENNIFER s'installe devant l'ordinateur pendant que VINCENT installe le jeu vidéo.


JENNIFER

Bien oui. Il y en a plein.

Tu savais pas ça?

Bon voyons!

Comment ça l'écran d'accueil est

pas encore affiché?


MAUDE

C'est un vieil ordi.

Internet est super lent.


VINCENT

Bon!


VINCENT a terminé l'installation du jeu et s'approche des filles.


JENNIFER

Bon! OK! Je l'ai.

Euh... Bon! Vincent,

est-ce qu'il y avait une dent

dans ton rêve?


VINCENT

Je le sais-tu, moi, s'il y

avait une dent dans mon rêve.

Je ne m'en souviens plus. Puis

la « Movement Detect » est prête.


JENNIFER

Comment ça tu ne t'en

rappelles pas? Puis aussi,

les Julien...


VINCENT (L'interrompant)

Bon, Maude, tu commences.

Es-tu prête?


VINCENT prend MAUDE par le bras et l'entraîne devant la télé.


MAUDE

Non, non, non.

Je sais pas quoi faire.


VINCENT

Suis les mouvements de

la petite madame, là. Go!


VINCENT s'assoit sur le divan et JENNIFER prend place sur le fauteuil non loin. MAUDE prend la manette et la bouge en direction de la télé.


MAUDE

Ça marche pas.


VINCENT

C'est parce que t'as

pas besoin de manette.


VINCENT lui retire la manette des mains. JENNIFER rit.


JENNIFER

Tu es sûre que

tu as déjà joué?


MAUDE

Bien oui.


Le lendemain matin dans la salle à manger des Beaucage, JULIEN B joue au Gameboy à la table alors que STÉPHANIE aide JULIEN AF à mettre son t-shirt sous le regard amusé de MARIE.


JULIEN AF

Ah! Maman! Je suis capable

de m'habiller tout seul.


STÉPHANIE

Je le sais, mon petit loup,

mais ça va aller plus vite

si je t'aide.


JULIEN AF

Marie, est-ce que

je peux rester ici?


JULIEN B

Dis oui! Dis oui! Dis oui!


STÉPHANIE

Julien, t'as déjà passé la nuit.


MARIE

Bien, s'il veut rester,

il y a pas de problème.


JULIEN AF

J'aime ça, ici.

C'est le fun.


MARIE

Oh, bien, je suis contente que

tu sois à l'aise chez nous.


STÉPHANIE

Je veux pas te critiquer,

Marie, mais c'est facile

d'impressionner un enfant

de 8 ans avec une

console de jeux vidéo.


MARIE

Ce qui veut dire?


JULIEN B ET JULIEN AF

Ouais!

Ce qui veut dire?


STÉPHANIE

Que c'est plus difficile

de vous obliger à sortir dehors

pour bouger un peu.


MARIE

Ha! Ha! Ha! Écoute,

pour ce qui est de bouger, Alain

va aller à la patinoire, cet

après-midi avec mon Julien,

alors si ton Julien veut les

accompagner, il y a

pas de problème.


JULIEN AF

Maman, dis oui, s'il te plaît.

Dis oui. Dis oui.


STÉPHANIE

OK! OK! Mais à condition que

tu ne passes pas le reste

de la journée à jouer

À des jeux vidéo.


JULIEN AF

Bien là!


MARIE profite du fait que STÉPHANIE regarde ailleurs pour retirer le Gameboy à JULIEN B.


JULIEN B

Bien là!


MARIE

C'est pas comme s'ils jouaient

À ça tout le temps.


STÉPHANIE

Bien, justement, j'ai pas

envie qu'ils deviennent

aussi accro que...


MARIE

Que... Que mon Julien?


STÉPHANIE

Et ses deux frères, oui.


JULIEN AF

Eille, là, les mamans,

arrêtez de vous chicaner, là.


STÉPHANIE

On se chicane pas. On discute.


MARIE

Tu discutes pas du tout. Tu

critiques mes méthodes

d'éducation.


STÉPHANIE

Bien absolument pas.


MARIE

Bien voyons donc!


STÉPHANIE

Je suis désolée.


La conversation s'envenime et les deux mères parlent en même temps. Dans le salon, VINCENT dort sur le divan. JULIEN B en profite pour jouer à son jeu sur la console.


VINCENT (Se réveillant)

T'es pas sérieux, là!

Donne-moi ça.


JULIEN B

Attends! On n'a

pas fini notre partie.


VINCENT

Je viens de t'annoncer

qu'elle finit drette là,

puis tu peux aller voir Maude

si tu veux. Je m'en fous.

DéjÀ que j'ai perdu

toute ma soirée d'hier

plus un avant-midi.


VINCENT reprend la manette à JULIEN B et se met à jouer. JULIEN B se lève.


JULIEN B

OK, mais ma mère a dit que si

tu voulais continuer à jouer,

il fallait que tu ramasses

toutes tes miettes de biscuits.


VINCENT regarde par terre devant le divan.


VINCENT

Vous avez fait exprès pour que

le plancher soit full dégueu.


JULIEN B

Le divan.


JULIEN B lève un coussin du divan et VINCENT voit qu'il y a plein de miettes de biscuits.


VINCENT

Si tu penses que je vais me

taper votre ménage

À votre place,

oublie ça.


JULIEN B

Maman,

Vincent, il a mis des miettes de

biscuit partout, puis il ne veut

pas les ramasser.


VINCENT lui prend la tête sous son bras et frotte ses cheveux avec vigueur.


JULIEN B

Ayoye! Maman!

Vincent me fait mal.


MARIE arrive dans le salon, le téléphone à la main.


MARIE

Chut! Vincent,

lâche ton frère, puis ramasse

tes miettes de biscuits.


VINCENT donne une taloche à son frère.


JULIEN B

Ayoye!


MARIE

Vincent!


VINCENT

Quand je vais avoir fini

de passer l'aspirateur,

toi, puis Julien vous

débarrassez du salon.

C'est-tu clair?


JULIEN B

OK!



JULIEN B se remet à la console de jeu. VINCENT découvre un papier plié derrière le divan. Il le lit et fait un petit sourire.


VINCENT (S'adressant à JULIEN B)

Je m'en vais me faire un

sandwich. En veux-tu un, Julien?


JULIEN B

Bacon beurre de pinottes?


VINCENT

On va y aller avec du beurre

de pinottes tout court.

C'est correct?


JULIEN B

OK! Fais-en un

aussi pour Julien A.


VINCENT

Mets-en que je vais

lui en faire un.


JULIEN AF arrive dans le salon et rejoint JULIEN B sur le disant pour jouer.


JULIEN AF

Merci!

C'est parti.


Chez les Allard-Fraser, MAUDE est assise à l'ordinateur et regarde la page d'accueil de Facebook. Elle entend la porte d'entrée qui ouvre et se dépêche de changer la page à l'écran. STÉPHANIE entre.


STÉPHANIE

Julien va passer la journée

avec les Beaucage. C'est sûr!

C'est encore mieux

que le pays des merveilles. Que

du plaisir! Toujours du plaisir.

Du plaisir! Du plaisir! Que du

plaisir! Qu'est-ce que tu fais?


MAUDE

Rien.

Je veux m'inscrire sur Facebook.


STÉPHANIE

Maude!

Qu'est-ce qu'on t'a dit

À propos de Facebook?


MAUDE

Je le sais, mais j'ai bientôt

13 ans, puis Mélanie

et Jennifer se sont inscrites

quand elles avaient 11 ans.


STÉPHANIE

Puis elles étalent leur vie

privée au monde entier, aussi.


MAUDE

Franchement, maman,

tu paranoïes.

Jennifer, sur son profil, elle

met presque juste des vidéos

comiques. Regarde.


STÉPHANIE

Même à 13 ans je trouve ça

jeune pour t'exposer comme ça.

Le nombre de chicanes qui ont

commencé sur Facebook,

puis qui ont dégénéré à l'école.


MAUDE

Oh! Mais je ne peux pas avoir

ni Facebook, ni cell, ni

« Movement Detect ». Je peux jamais

être comme tout le monde.


STÉPHANIE

Maude!

Avant que Jennifer arrive,

ça t'intéressait pas tant que ça

d'être sur Facebook ou d'avoir

un cellulaire. T'as pas besoin de

l'impressionner pour

qu'elle devienne ton amie.

T'as juste à te montrer

sous ton propre jour.


MAUDE

Je gage que tu as pris ça

dans Parent performant.


STÉPHANIE

Non.


MAUDE soupire et se lève.


MAUDE

Je m'en vais reporter

le « Movement Detect »

chez Jenn.


MAUDE prend la console de jeu et se dirige vers la porte pour sortir.


STÉPHANIE

Merci!


MAUDE

Bye!


STÉPHANIE

Bye bye!


STÉPHANIE soupire et prend place devant l'ordinateur.


STÉPHANIE (Lisant sur l'écran)

Marie Avril.


Une vidéo joue à l'écran.


UNE VOIX

♪ Oh oh oh, Sébastien ♪


STÉPHANIE (Avec surprise)

Voyons! C'est Marie, ça?


MARIE (Dans la vidéo)

♪ Grâce à toi, Montréal ♪


STÉPHANIE se met à rire. Pendant ce temps, dans la cuisine des Beaucage, VINCENT, JENNIFER et MAUDE discutent.


VINCENT

Fait qu'ils ont fait ça pour

m'écœurer. Donc, c'est ça,

mon fameux rêve.


MAUDE

Je lui dis: Je t'aime? Ark!


JENNIFER

Fait que dans le fond,

c'est pas un vrai rêve?


VINCENT

Non.


JENNIFER

Puis c'était pas vrai

que tu es en amour avec Maude?


VINCENT

J'ai jamais dit, pensé ou même

rêvé que j'étais en amour

avec toi.


MAUDE

Ark!


VINCENT

Je pense qu'on a

compris que je t'écœure, là.


MAUDE

Je m'excuse d'avoir égratigné

ta grosse, grosse fierté,

sauf que...

Ark!


MARIE et STÉPHANIE arrivent à leur tour dans la cuisine.


MARIE

Excuse-moi pour tantôt.

Vraiment, j'aime pas ça

quand on se chicane.


STÉPHANIE

Oublie ça! Oublie ça.


MARIE

Je voulais pas argumenter.


STÉPHANIE

Il n'y a aucun problème. Aucun

problème, Marie. Je suis juste

venue pour prouver à ma fille...

Viens, ici, toi.

(Faisant signe à MAUDE)

Et te montrer à toi

que... assis-toi.

Que des enfants de 13 ans

sur Facebook, ça peut

faire des niaiseries.


STÉPHANIE dépose sur la table de la salle à manger l'ordinateur portable qu'elle a apporté. MARIE s'assoit; MAUDE, JENNIFER et VINCENT s'approchent pour voir eux aussi.


MARIE

Ah oui? Hein?


STÉPHANIE

Ha! Ha! Ha!


Tous regardent la vidéo dans laquelle on voit MARIE qui chante.


MARIE (Dans la vidéo)

♪ Oh oh oh, Sébastien ♪


Tout le monde se met à rire, sauf MARIE.


MARIE

Non!


MARIE se retourne et regarde JENNIFER avec des yeux fâchés. Elle tente de refermer le couvercle de l'ordinateur, mais STÉPHANIE l'en empêche.


MAUDE

T'es super belle, Marie.


MARIE

Oui, bien, écoute,

c'est à l'époque, là.


STÉPHANIE

T'es super belle, Marie.

T'es super belle.


JENNIFER est mal à l'aise. Dans le salon, JULIEN B et JULIEN AF jouent au jeu vidéo.


JULIEN B (En criant)

Vincent! As-tu oublié la

recette pour faire

des sandwichs?

On a faim, nous autres, là.


JULIEN AF

C'est long.


VINCENT

J'arrive! J'arrive! J'arrive!

Vous venez vraiment de manquer

quelque chose dans la cuisine,

vous autres.


JULIEN B

Tu dis ça juste

pour qu'on aille voir,

puis qu'on lâche le jeu.


VINCENT arrive dans le salon avec un plateau et les sandwiches. JULIEN AF prend une bouchée.


JULIEN AF

Yark!

Il est donc bien piquant,

votre beurre de pinottes.


JULIEN B

Qu'est-ce que tu as mis

dedans? C'est super piquant.


VINCENT

Rien de spécial

À part... Ah! Des piments forts.


Les deux garçons se regardent et prennent chacun un verre d'eau.


VINCENT

Ah, puis j'ai oublié de vous

dire que plus vous allez

boire de l'eau, plus ça va chauffer.


JULIEN B

Maman! Maman!

Maman!


MARIE

OK! Quoi encore?


JULIEN AF

Vincent a mis

des piments forts

dans le sandwich.

Il faut que tu le chicanes.


JULIEN B

Il a essayé

de nous empoisonner.


MARIE regarde VINCENT. Il lui tend la feuille pliée qu'il avait trouvée derrière le divan.


VINCENT

Avant, il faut que tu lises

ça. à cause de ces deux

petits morveux-là,

j'ai même pas eu le temps de

jouer à mon nouveau jeu.


[MARIE:] [Lisant la feuille

à voix haute]

OK! C'est beau.

Je suis vraiment pas d'humeur.

« Plan secret. Hein?

Faire à croire que Vincent a

dit: “Je t'aime Maude.”,

en dormant.

“Mettre des graines

de biscuit partout?

Écœurer Vincent pour qu'il nous

frappe et pleurer pour qu'il

se fasse chicaner.”

Mais c'est quoi ça? Vous pensez

que vous alliez être tannants

puis que je dirais rien?


JULIEN AF

Bien oui.


MARIE

Ah! OK! Très bien!

Alors comme conséquence,

il y aura pas de patin,

cet après-midi avec Alain, hein?

Julien A., tu retournes chez toi

avec ta maman. Julien B.,

tu vas faire le ménage

de ta chambre au grand complet,

puis il y aura pas de Mouvement

detect. Il y aura pas de jeu vidéo,

puis il n'y aura pas

d'ordinateur pour 2 semaines.


JULIEN B

Mais là, maman,

tu es trop sévère.


VINCENT

Bien là, maman,

tu trouves pas

que tu y vas un peu fort?


MARIE

Ah! J'ai décidé de changer

mes méthodes. Ha! Ha! Ha!

Habituez-vous parce que là,

c'est fini les passe-droits,

fini la mollesse. À partir

d'aujourd'hui,

quand on désobéit, bien, on est

punis. Allez-y! Envoye!

Go! Go! Go!

Go!


MARIE chasse les deux garçons.


VINCENT

Maman,

qu'est-ce qui te prend?


MARIE

OK! Toi,

tu vas aller laver ta vaisselle,

puis tu vas finir tes devoirs. Merci.


Un peu plus tard, MARIE est assise devant l'ordinateur dans la chambre de JENNIFER. JENNIFER est debout à côté d'elle.


JENNIFER

Inquiète-toi pas.

J'ai supprimé ton clip

de mon mur Facebook.


MARIE

Bien, j'espère.


JENNIFER

Je pensais

vraiment pas mal faire.


MARIE

T'as pas pensé me demander

si j'étais à l'aise que

tes amis voient ça?

Je comprends, maintenant,

pourquoi je recevais plein de

courriels de la famille d'Alain

qui me parlaient

de mon passé de chanteuse.


JENNIFER

Ah ouais?


MARIE

Oui, imagine.

Si mes collègues

tombent là-dessus ou, pire,

si un client tombe là-dessus,

de quoi j'aurais l'air?


JENNIFER

Bien, d'une chanteuse

des années 90.


MARIE

Justement.


JENNIFER

Mais tu étais cool

en Marie Avril.

Je pensais que

tu étais fière de ça.


MARIE

Il y a 20 ans, oui.

Mais là, tu as entendu, tantôt,

la gang comment ils ont

réagi à ton clip?


JENNIFER

Bien là, c'est pas mon clip.

Je l'ai trouvé sur Youtube.


MARIE

Bien voyons, Jennifer. Tu sais

comment ça marche, Facebook.

Une vieille vidéoclip devient

virale dans le temps

de le dire juste parce qu'il y a

un petit finfino en quelque part

qui a décidé de la sortir

des boules à mites.


JENNIFER

Je m'excuse, Marie, là.

Est-ce que je vais

être obligée de supprimer

mon compte Facebook?


MARIE

Non, mais à

une seule condition.

Que tu m'ajoutes

comme amie Facebook.

Je veux t'avoir à l'œil.


MARIE sort de la chambre. JENNIFER lève les yeux au ciel. Peu après, JENNIFER est avec MAUDE dans le salon chez les Allard-Fraser.


MAUDE

C'est pas si

pire que ça, quand même.


JENNIFER

Pas si pire que ça?

Si je publie quelque chose sur

mon mur, je vais avoir peur

qu'elle me fasse la morale.


MAUDE

Il y a rien là. Si c'était moi

qui avait mis une vieille vidéo

de ma mère sur Facebook,

j'aurais pas le droit de toucher

l'ordi pendant au moins un an.


JENNIFER

Ouais! Tu as raison.

En tout cas, elle est cool, ta

collection de vinyles.


MAUDE

Merci!

Bien, c'est sûr que ça aide

quand tu as un père disquaire

qui rapporte ses trouvailles

du magasin.


JENNIFER

T'es la première personne

que je rencontre qui

collectionne les vieux disques.


MAUDE

Ouais! Je sais. J'aime pas

les mêmes affaires

que tout le monde.


JENNIFER

Non, mais c'est super, Maude.

Moi, je connais rien

en vieille musique.


MAUDE

Oh! Le premier disque de RBO.

Je l'avais pas encore en vinyle.


JENNIFER

C'est quoi ça, RBO?


MAUDE

Tu me niaises. Tu connais pas

Rock et Belles Oreilles.


JENNIFER

Rock et quoi?


MAUDE

Rock et Belles Oreilles,

le groupe d'humoristes. C'est

vraiment ton genre d'humour, en plus.


JENNIFER

Ah ouais?


MAUDE

Viens voir!


MAUDE se dirige vers l'ordinateur et JENNIFER la suit. MAUDE tape quelque chose au clavier. La vidéo commence et MAUDE chante en même temps.


VOIX DE LA VIDÉO

♪ La maladie du baiser ♪


VOIX DE LA VIDÉO ET MAUDE

♪ Chérie, chérie,

quand je t'ai rencontrée ♪

♪ J'ai tout de suite eu

envie de t'aimer ♪

♪ Mais je ne pouvais pas

me douter ♪

♪ Qu'un jour,

tu allais me donner ♪


MAUDE

T'as jamais entendu ça?


VOIX DE LA VIDÉO

♪ Le feu sauvage ♪


JENNIFER

Non! OK! Fais la jouer là.

Je vais essayer de la savoir

par cœur. Je me sens nouille.


VOIX DE LA VIDÉO

♪ Le feu sauvage

Le feu sauvage ♪


Les deux filles se lèvent. Elles se mettent à chanter et danser.


VOIX DE LA VIDÉO, MAUDE ET JENNIFER

♪ Le feu sauvage de l'amour ♪

♪ Le feu sauvage


VOIX DE LA VIDÉO

La maladie du baiser ♪


Fin de l'épisode


JENNIFER

Pour jouer ou

revoir des émissions,

rejoins-nous sur le web.


Texte informatif :
tfo.org/subitotexto


Générique de fermeture



Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par