Image univers Subito Texto Image univers Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent et Sami, vivent leurs premiers moments au secondaire. Ensemble, ils tentent d'apprivoiser cet univers inconnu, mais débordant de promesses... et d'inquiétudes!

Site officielpour Subito Texto
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Liquidation totale

Maude doit aller acheter du lait au dépanneur. Jennifer propose de l’accompagner et de faire un petit détour au magasin “L’Empire intergalactique du dollar” qui vient d’ouvrir ses portes. Fascinée par tant de peccadilles a? un dollar, Maude dépense impulsivement et n’a plus suffisamment d’argent pour acheter un deux litres de lait…



Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début générique d'ouverture

Titre :
Subito texto

Titre :
Fin générique d'ouverture


AUDREY et MAUDE sont dans le salon, entourées d'objets éparpillés.


AUDREY

Ça sent le chien mouillé.

Tu trouves pas?


MAUDE

(Montrant un cadre avec une image de tigre)

Plutôt

le tigre mouillé!

Papa pense vraiment

qu'il va vendre ça?


JACQUES

On peut vendre n'importe quoi

dans une vente de garage!


AUDREY

N'importe quoi?

Je te crois pas.


JACQUES

Regarde, moi, j'ai déjà vendu

un jeu d'échecs pas de pions,

un vélo pas de roues, sans

compter le cadre le plus laid

de l'univers connu.


MAUDE

(Montrant le cadre avec une image de tigre)

Plus laid que ça?


JACQUES

Voyons! Il est pas

si pire, ce cadre-là!

Non, mais ça, c'est bien plus

beau que la peinture à numéros

que fait ma tante Cécile

qui était daltonienne.


AUDREY

Est-ce que tu sais

que les femmes daltoniennes

sont très rares, papa?

On a appris ça en science.


JACQUES

Ah oui? Ben, c'est peut-être

juste qu'elle était mauvaise

en peinture!


AUDREY

Si tu nous débarrasses de

cette laideur, t'es mon idole.


JACQUES

Ah, je pensais

que je l'étais déjà!


JULIEN AF arrive dans le salon avec des ballons dans les mains.


JULIEN AF

Hé, regardez

ce que...

(Apercevant le cadre)

Ah, dégueu!


JACQUES

Hé, oh, s'il y a une autre

personne qui passe

un commentaire sur mon œuvre...


MAUDE

Attends,

c'est toi qui as fait ça?


JACQUES

Oui, mais là...


Tout le monde éclate de rire.


JACQUES

Ça fait longtemps, c'était...

c'était une peinture à numéros,

ça aussi.

(S'adressant à JULIEN AF)

Eille, petit pit!

Va donc déjeuner, toi, t'es le

seul qui a pas mangé.

Go, go!


AUDREY

On le dira

à personne, papa, promis.


Chez les Beaucage, JENNIFER écoute tranquillement de la musique tandis que FRANCIS termine un modèle d'avion à coller. À l'aide d'un lance-pierre, JULIEN B lance un bouchon de liège sur JENNIFER.


JENNIFER

Aoutche!


FRANCIS

Julien, arrête de niaiser, là!


JENNIFER

Sinon, tu vas le regretter!


FRANCIS

Hé, mets-en!


JULIEN B

Vous êtes bien poches!

Quand je vais être vieux,

je serai pas plate comme vous deux.


Chez les Allard-Fraser, la préparation pour la vente de garage se poursuit.


MAUDE

(S'adressant à son père)

Maman doit être contente

que t'aies fait un peu de place

au sous-sol.


JACQUES

Je m'étais pas rendu compte

qu'on avait autant d'affaires.


MAUDE

T'es bien le seul!

Y a tellement de stock, faut

voler pour traverser la pièce.


JACQUES

Bien là, exagère pas!


AUDREY est à l'ordinateur.


AUDREY

Pouvez-vous parler moins fort?

Parce qu'il faut

que je relise mon travail.


JULIEN AF mange des céréales à même la boîte.


JACQUES

Julien, Julien,

Julien... Julien!

Ça fait cent fois, je pense,

cent fois que je te dis

de pas mettre

tes pattes sales, cent fois

que je te dis

de pas mettre tes pattes sales

dedans la boîte!


JULIEN AF

Y a plus de lait.


JACQUES

(Riant)

Oui, mais t'aurais peut-être

pu te faire une toast?


JULIEN AF

Oui, mais je bois

du lait, avec une toast!


JACQUES

Maude, au lieu de jouer

à la photographe, t'irais-tu

chercher du lait au dépanneur?


MAUDE

OK, mais tu sauras que c'est

pour toi que je les prends,

les photos.


JACQUES

Pour quoi faire?


MAUDE

Pour mettre sur un site

de petites annonces. La mère

de Sami a mis des trucs, elle a

tout vendu en un temps record.


JACQUES

Ah oui?


MAUDE

Oui, c'est comme une vente

de garage virtuelle.

Ce serait cool d'essayer, hein?


JULIEN AF

(S'adressant à son père)

Puis le lait?


JACQUES

Oui, ce sera pas long,

mon grand.

(S'adressant à MAUDE)

Bien pourquoi pas?

Avec la réparation du toit,

si on peut vendre des affaires

de plus, là, ça ferait

bien mon affaire.


Un jet d'eau coule du plafond, sur la table d'ordinateur.


AUDREY

Oh! Papa!


JACQUES

Merde, merde, vite, vite!

Maude!


Dans le salon des Beaucage, JULIENB sévit de nouveau avec son lance-pierre, cette fois sur FRANCIS.


FRANCIS

Aïe! Hé, t'as failli

briser mon avion!


JULIEN B

Même pas vrai!

(Faisant des grimaces à FRANCIS)

Go, Francis!

Go!


FRANCIS et JENNIFER réussissent à immobiliser JULIEN B en rigolant.


FRANCIS

(S'adressant à JENNIFER)

Va chercher sa collection

de bouchons!


JENNIFER

(S'adressant à JULIEN B)

Tu ne la reverras plus jamais,

ta collection!


JULIEN B

Ah! Jennifer! Ah!

Non! Fais pas ça!


Pendant ce temps, chez les Allard-Fraser, JACQUES essaie de maîtriser le dégât d'eau.


JULIEN AF

(S'adressant à AUDREY)

Penses-tu que l'ordi

va t'écouter?

Un disque dur, ça doit

avoir la tête dure!


MAUDE apporte un seau à son père.


MAUDE

Tiens.


JACQUES

Merci, merci!


JULIEN AF

Mais d'où ça venait,

cette eau-là?


JACQUES

De l'eau qui s'était accumulée

dans le plafond depuis hier.


JULIEN AF

Ç'a pris toute une journée et

toute une nuit avant de péter?


JACQUES

Des fois, ça peut prendre des

semaines avant que ça éclate.


JULIEN AF

Ayoye! C'était juste

un petit filet d'eau, puis...

"Splash"! Une douche!


MAUDE

On le sait, Julien, on était là.


AUDREY

Puis comment je vais faire,

moi? Faut que je remette

mon travail demain!


JULIEN AF

Bien là, on va acheter

un nouvel ordi, puis tu

le recommenceras, ton devoir!

C'est "fafa", tu l'as déjà fait!


JACQUES

Ouais, bien, c'est pas

si simple que ça, mon Julien.


AUDREY

Non, c'est

une compo en français!


JACQUES

Il va falloir attendre avant

d'acheter un nouvel ordi.


AUDREY

Hein?


JULIEN AF

Quoi?


MAUDE

Pour vrai?


JACQUES

Oui. Il faut réparer le toit, puis,

ça, c'est le genre de travaux

qui coûtent une fortune.


JULIEN AF

Bien, on a juste à vendre plus

d'objets à la vente de garage!


AUDREY

Allô! On deviendra pas

millionnaires en vendant

des cochonneries!


JULIEN AF

Ça coûte un million, un toit?


MAUDE

Bien non! Ça prendrait

100 ventes de garage

pour le payer, genre.


JULIEN AF

Tu capotes!


JACQUES

OK, on se calme, y a rien

de grave. Votre mère et moi,

on a demandé un prêt

à la banque, tout devrait

bien se passer. La seule chose,

c'est qu'on va devoir attendre

pour un autre ordi.


JULIEN AF

Ça veut dire que je pourrai

pas avoir ma nouvelle planche

à neige?


MAUDE

Julien, il vient de te dire

qu'on n'a pas assez d'argent!


JACQUES

Tout va se placer bientôt...


AUDREY

Quand?


JACQUES

Je sais pas, mais, bon,

bientôt, OK?


JULIEN AF

Puis du lait? On a-tu assez

d'argent pour acheter du lait?


JACQUES

Ah! Oui, ça, oui. Maude,

peux-tu aller acheter un deux

litres de lait, s'il te plaît?


MAUDE

Ah oui, bien, Jennifer

vient de me texter,

je vais y aller avec elle.


JACQUES

Bon.


Le téléphone sonne. JULIEN AF répond.


JULIEN AF

(Au téléphone)

Maison des Allard-Fraser qui

n'ont plus d'argent, bonjour?

Oh, salut, Julien!


AUDREY

Papa, comment je vais faire

pour mon travail? C'est demain!


JACQUES

Regarde, je vais écrire un mot

à ton prof, là, dans ton agenda,

pour lui expliquer la situation.


AUDREY

Ça sert à rien!

Mme Jolicoeur va dire

que j'aurais dû sauvegarder

mon devoir en me l'envoyant

par courriel! Puis là, je vais

avoir un beau sermon

avec un beau gros 0.


JULIEN AF

(Au téléphone)

J'arrive! Bye!

(S'adressant à JACQUES)

P'pa, je vais aller me promener

avec Julien.


JACQUES

OK, c'est bon.


AUDREY

(S'adressant à JACQUES)

En plus, maman est partie

chez Lucie avec son portable!


JACQUES

(S'adressant à JULIEN AF)

Tu reviens pour dîner, là?


JULIEN AF

Promis,

puis, tu vas voir, je vais

t'apporter plein de bouteilles

pour le toit. À plus!


JACQUES

(En pensée)

Des bouteilles pour le toit?


MAUDE arrive dans la chambre de son amie JENNIFER. JENNIFER se met du vernis à ongles.


MAUDE

Salut!


JENNIFER

Maude, Maude!

Je sais que c'est pas ton genre,

mais regarde: nouvelle couleur!

Pas pire, hein?


MAUDE

(Exagérant)

Wow! Je capote!

Je m'en vais acheter du lait

au dépanneur, viens-tu avec moi?


JENNIFER

Wow, t'as l'air

de péter le feu, toi!


MAUDE

Bof... Après les chutes

du Niagara dans nos chambres,

ce matin, le salon!

Ça fait que...

(Feignant de sangloter)

notre ordi est mort!


JENNIFER

Oh! Vous êtes

donc bien malchanceux!


MAUDE

Je sais, c'est...

Il a reçu de l'eau,

puis il s'est noyé, il...

il savait pas nager,

je pense.


JENNIFER

Je sais ce qu'on va faire.


MAUDE

Quoi?


JENNIFER

On s'en va à l'Empire

Intergalactique Dollar.

Ça a l'air un peu intense

comme nom, mais, tu vas voir,

ça va te remonter le moral.


MAUDE

Et... l'Empire

"Gogosse" du dollar, là,

c'est pas le gros magasin

qui vient d'ouvrir

à côté du dépanneur?


JENNIFER

Oui! Ça tombe bien, hein?

Ça a l'air trop hot!


JENNIFER cherche son porte-monnaie.


MAUDE

(Trouvant le porte-monnaie)

C'est ça que tu veux?


JENNIFER

Oui.

Je suis passée devant hier,

puis il y a tellement de choses

que je voudrais m'acheter, là,

je pense qu'il va falloir

que je me retienne pour pas

tout dépenser ce que j'ai gagné

en promenant Marcus.


MAUDE

Chanceuse...

Moi, j'ai juste l'argent

que mon père m'a passé

pour aller acheter du lait.


JENNIFER

Puis, ça?

Il chialera certainement pas

si tu t'achètes UNE bébelle.


MAUDE

Peut-être pas,

non, là...

C'est vraiment pas

le temps de dépenser.


JENNIFER

Tu me niaises, là?

On parle de 1$!


MAUDE

Je sais, mais...


JENNIFER

Viens, go!

Ne pense plus!


JENNIFER pousse MAUDE vers la sortie. MAUDE se met en travers de la porte.


MAUDE

Hé, hé, hé!

Toi, là, si tu taches

mon chandail

avec ton vernis,

je te laisse pas sortir.

Mot de passe! Trois chances.


JENNIFER

Je tacherai pas ton chandail!


MAUDE

Non.


JENNIFER

On y va-tu, magasiner?


MAUDE

Autre chose.


JENNIFER

"Sésame, ouvre-toi!"


MAUDE

Pantoute.


JENNIFER

Bien là!


MAUDE

"Muffin au sésame, ouvre-toi!"


JENNIFER

N'importe quoi.


MAUDE

Mot de passe!


JENNIFER

Muffin au sésame, ouvre-toi.

T'es bébé!


Chez les Allard-Fraser, AUDREY se sert du séchoir à cheveux pour assécher l'ordinateur.


JACQUES

Audrey, tu dramatises un peu!


AUDREY

Bien, explique-moi comment je

vais me passer de Facebook

toute une fin de semaine?


JACQUES

Bien, tu peux emprunter

le portable de ta mère!

Pour les devoirs, tu peux aller

à la bibliothèque municipale!


AUDREY

La bibli? T'es pas sérieux!

La bande Internet est encore

moins rapide qu'ici!


JACQUES

Non, non, ça, ça se peut pas!


AUDREY

Ah! Tu t'es trahi!

Tu l'avoues enfin, notre

forfait Internet est nul!


JACQUES

Bon, de toute façon,

c'est pas de ça qu'on parle.

OK? On parle d'ordi,

pas d'Internet.

Bon. Puis, pour

la bibli, bien,

si t'aimes pas ça, tu peux aller

faire tes devoirs chez Hugo.


AUDREY

Bien là! C'est bien trop

bruyant, chez eux!


JACQUES

Il vit tout seul avec sa mère!


AUDREY

Pourquoi vous faites pas

un effort, là? Allez...


JACQUES

Audrey, arrête. Ça sert à rien

d'insister. On n'a pas l'argent

ces temps-ci, c'est tout.


AUDREY

Un ordinateur usagé?


JACQUES

Bien non, pas un ordi usagé,

je vais en acheter un neuf

avec la garantie.


AUDREY

Pourquoi?

C'est pas nécessaire!


JACQUES

Oui! Avec la chance qu'on a,

ces temps-ci, là, ton frère

peut jouer au hockey

puis lancer une rondelle

dans l'écran.

(Voyant AUDREY se lever pour partir)

Qu'est-ce que tu fais?


AUDREY

Je m'en vais voir si la

garantie de Francis Beaucage

est encore en vigueur.


JACQUES

Hein?


AUDREY

Oui, il l'a réparé,

l'autre fois, avec Bastien.


JACQUES

Ah ouais, mais il aurait été mieux

de le réparer avec un tournevis.


AUDREY

(Ironisant)

Ha! Ha! Ha! C'est tellement drôle!


JACQUES

Je sais qu'il est super bon,

ton Francis, mais là, c'est

un ordi, c'est plus compliqué,

je sais pas...

(Soupirant)

En tout cas, tu lui diras

qu'il y aille mollo

avec son Bastien.


AUDREY

Très drôle!


JENNIFER et MAUDE reviennent dans la chambre de JENNIFER après avoir fait leurs achats.


JENNIFER

OK, je prends mon ordi,

puis on s'en vient chez vous?


MAUDE

Euh... Pourquoi

on reste pas ici, un peu?


JENNIFER

Tu voulais pas mettre en ligne

les photos pour ton père?


MAUDE

Ça presse pas.


JENNIFER

Puis le lait?


MAUDE

Hmm, ça fait un bout

qu'on est parties, hein!

Julien a sûrement

fini de déjeuner.


JENNIFER

OK! On va regarder nos

affaires tout de suite, d'abord!

Party!


MAUDE et JENNIFER vident leurs sacs sur le lit.


MAUDE

(Ouvrant un sac de bonbons)

Moi, je commence par ça!


JENNIFER

Mes préférés!


MAUDE goûte un bonbon qu'elle recrache dans la poubelle.


MAUDE

Ah! Ça goûte le vieux!


JENNIFER

(Crachant également)

Pas mangeable!


MAUDE

(Montrant une souris en peluche)

Oh! Regarde, elle est

trop mignonne, hein?


JENNIFER

Oui, mais...

pourquoi t'as acheté

un jouet pour chat?


MAUDE

Un jouet pour chat?


JENNIFER

Tu savais pas?


MAUDE

(Riant nerveusement)

Mais oui!

Je le savais, là, c'était...

Je la trouvais cute!

OK, bon, non!

Je savais pas,

mais elle est cute pareil, hein?


JENNIFER

(Montrant un bracelet)

Il est beau, hein?


MAUDE

Hein! Moi aussi,

je m'en suis pris un!


JENNIFER

Ah, cool!

Je savais pas que tu l'aimerais.


MAUDE

C'est vrai que c'est pas trop

mon genre, hein?


JENNIFER

C'est pas grave, ça nous fait

un bracelet de l'amitié!

(Remarquant l'air triste de MAUDE)

Qu'est-ce qu'il y a, Maude?


AUDREY

J'ai pas rapport!

À part les élastiques

pour cheveux, là, je...

j'ai besoin

de rien de tout ça!


JENNIFER

Puis, ça?

T'as le droit

de te gâter un peu, là!


MAUDE

En plus, j'ai juste

acheté un litre de lait,

je n'avais plus assez d'argent!


JENNIFER

C'est pas grave,

tes parents vont t'en racheter.


MAUDE

Non, mais c'est vraiment pas

le temps de gaspiller.


JENNIFER

Relaxe, Maude, 7$, là,

c'est pas un gros gaspillage.


MAUDE

Je sais, mais

je me sens mal.

Tu sais, je voulais juste

m'acheter des crayons

pour l'école, puis là...

j'ai vu la souris, le bracelet,

puis là,

les bonbons, puis je...


MAUDE remet tout dans le sac.


JENNIFER

Qu'est-ce que tu fais?


MAUDE

Je vais tout reporter

au magasin.


JENNIFER

Maude! Ils font pas d'échange

ni de remboursement, à l'Empire.


MAUDE

Pour vrai?


JENNIFER

Ouais...Tu vas être

obligée de t'amuser!


MAUDE

Comment je vais faire

pour rembourser mon père?

(Montrant son iPod)

Depuis que je me suis

acheté ça cet été,

il ne me reste plus une cenne.


JENNIFER

Relaxe, Maude!

Imagine-toi que t'es

un chat, puis...

joue avec ta souris!


Chez les Allard-Fraser, FRANCIS essaie de réparer l'ordinateur amené par AUDREY.


FRANCIS

Rien à faire.


AUDREY

OK, là, je capote...


FRANCIS

Mais non, inquiète-toi

pas, là!

Hé, je laisserai pas Jolicoeur

la sans-coeur te donner 0.


AUDREY

Puis comment tu vas faire ça?

Tu vas prononcer

une formule magique, puis tu vas

faire apparaître mon devoir?


FRANCIS

Mieux que ça.


AUDREY

Tu vas faire mon devoir

à ma place

parce que t'es trop fin?


FRANCIS

Encore mieux que ça! Devine!


AUDREY

OK, je sais pas. Quoi?


FRANCIS

(Montrant son portable)

Tiens.


AUDREY

Tu me le prêtes

pour la journée?


FRANCIS

Pour un bout.


AUDREY

Pour un bout de la journée?


FRANCIS

Non, tu sais, un bout.

Quelques semaines,

quelques mois.


AUDREY

Hein! T'es malade!


FRANCIS

Bien, j'en ai deux, tu sais...


AUDREY

Wow! Chanceux!

T'as deux portables?


FRANCIS

Oui puis non. Depuis que mon

père est député, il a un ordi

pour son travail. Il m'a prêté

son ancien portable,

puis, moi, je te prête le mien.


AUDREY

Wow!

Francis, t'es trop fin, là,

sérieux, tu me sauves la vie.


FRANCIS

Ça me fait plaisir. S'il y a

quelque chose d'autre que

je peux faire pour toi,

bien, laisse-moi savoir.


AUDREY

Ah oui? Bien, tu pourrais

m'aider à taper mon texte,

tu tapes tellement plus vite

que moi!


FRANCIS

Euh...

euh... Mais,

tu sais, faut vraiment... Faut vraiment

que je répare mon avion.


AUDREY

Ça presse tant que ça?

Ça presse plus que mon travail?


FRANCIS

Non...


AUDREY

Allez, tu serais tellement

trop fin, là!

En plus, je sais pas comment

je vais m'en sortir, là,

j'ai choisi un sujet

super compliqué.


FRANCIS

Ah ouais?


AUDREY

Les monarques!


FRANCIS

OK, ouais, j'avoue!

Lesquels? L'Angleterre?

La France? L'Autriche?

La Pologne?


AUDREY

Non, les papillons!


FRANCIS

Les papillons?


AUDREY

Mais oui, ceux qui sont

menacés d'extinction, ils sont

orange et noir! Les monarques!


FRANCIS

Oh oui, oui!

OK, ouais, ouais, ouais!


AUDREY

Allez, là,

ça irait tellement plus

vite si on était à deux.

S'il te plaît! Allez!


Dans la cuisine des Beaucage, JULIEN B et JULIEN AF vident le jus de contenants consignés dans un pichet.


JULIEN AF

Plus un autre 5 cennes,

ça fait 3,40 piastres!

Hé, pas pire, hein?


JULIEN B

Ha! Ha!


JULIEN AF

Wow! Il va pincer

dans le dos, ce bouchon-là!


JULIEN B

Mets-en!


JULIEN AF

Hé, veux-tu ce bouchon-là?


JULIEN B

Bien non!

C'est bien trop gros pour

mon lance-pierres,

puis je veux pas

blesser le monde. Je veux juste

que ça pince!

Ha! Ha! Ha!

(Sentant le pichet rempli de jus mélangés)

Ah! Ça sent le suri!

Ah... Avoue que tu veux pas

y goûter, hein?


JULIEN AF

Toi?


JULIEN B

T'es-tu malade?


JULIEN AF trempe son doigt dans le pichet, le porte à sa bouche, s'exclame de dégoût et s'empresse de boire une gorgée d'eau.


JULIEN B

(Impressionné)

T'es hot, man!


JULIEN AF

(Dégoûté)

Ah...


JULIEN B

T'as-tu la même idée

que moi?


JULIEN AF

Mets-en!


JULIEN AF reverse le contenu du pichet dans un contenant normal. Pendant ce temps, JENNIFER arrive chez les Allard-Fraser et voit tous les objets traînant dans le salon.


JENNIFER

Wow! C'est quelque chose!


MAUDE

Ouais...

tu sais...


JACQUES

(Remontant du sous-sol avec une lampe)

Oh, pardon! Salut, les filles!

Bon, bien...

ça a été long?


MAUDE

Oui, euh... Jennifer était pas

prête. Elle vient nous aider.


JENNIFER

Oui, on va mettre vos

photos en ligne avec mon ordi.


JACQUES

Génial! C'est bien

gentil, ça, les filles.

Alors, pouvez-vous m'aider

à sortir une couple d'affaires?


MAUDE

Ah oui, faut juste qu'on...

qu'on note les prix avant.


JACQUES

Ah, parfait, ça va me donner

du temps pour monter la table

dehors.

As-tu le lait?

Je vais aller le ranger.

(Prenant le sac)

Bien là, c'est pas

un deux litres, ça!


MAUDE

Je sais! Y en avait

plus au dépanneur.


JACQUES

D'abord, t'aurais

pu en acheter deux!

Regarde, c'est pas grave, c'est

correct. Donne-moi la monnaie.


MAUDE

Jennifer! Je l'ai

laissée chez vous!


JENNIFER

(S'adressant à JACQUES)

Oui, elle l'a oubliée

sur mon bureau.


JACQUES

Ah, c'est correct, ça presse

pas! Tu me la donneras tantôt.


JENNIFER

(Murmurant à MAUDE)

Tu m'en dois une...


Chez les Beaucage, FRANCIS ouvre son ordinateur pour aider AUDREY à faire son travail.


AUDREY

À moins que j'oublie

tout l'aspect écologique?

Peut-être que je peux juste

dire pourquoi j'aime

les papillons monarques!


FRANCIS

C'est pas mal moins intéressant.

(Remarquant l'air déçu d'AUDREY)

Bien non! C'est pas que t'es

pas intéressante, mais...


AUDREY

Je sais, là, je comprends...

Mais j'ai pas assez de temps!

J'aurai jamais le temps de finir

mon devoir pour demain, là!


FRANCIS

Hé, tu l'as dit: à deux,

ça va bien aller!


AUDREY

Ma compo sera jamais

aussi solide!

Je l'avais tellement travaillée!


FRANCIS

Mais même si t'as

une moins bonne note, c'est

quand même mieux qu'avoir...

...0.


Voyant la photo d'AUDREY apparaître en fond d'écran, FRANCIS s'empresse de refermer le portable.


AUDREY

Quoi?


FRANCIS

Rien, euh, mon ordi

a un bogue.


AUDREY

Ah oui? Montre!


FRANCIS

Euh, non, non...


AUDREY

Qu'est-ce qui te prend?


FRANCIS

Mais rien! C'est juste

que l'ordi, il a vraiment un

bogue. Je peux pas te le prêter,

là, faut que je le répare.


AUDREY

Ah oui?

Moi, je pense plutôt que tu veux

pas que je voie la photo

de la fille sur qui tu tripes!


FRANCIS

Non! C'est pas ça!


AUDREY

C'est qui? C'est Mélanie?

C'est Florence? Julie-Pier?


FRANCIS

Non, non! Regarde,

mon ordi a un bogue, OK?


AUDREY

Hmm-hmm!


FRANCIS

(Montrant un autre portable)

Prends celui-là.

Commence la compo là-dessus,

moi, je vais réparer mon ordi,

puis je vais venir te le

porter plus tard.


AUDREY

Ça veut dire

que tu ne m'aides plus?


FRANCIS

Bien, oui, mais... plus tard!


AUDREY

(Déçue)

OK, merci,

mais pas trop tard, hein?

Comment

je vais faire?


FRANCIS regarde AUDREY sortir de la maison. JULIEN B en profite pour lui tirer un bouchon dans le dos.


FRANCIS

Aoutche! Julien!


De retour chez lui, JULIEN AF compte son argent devant MAUDE.


JULIEN AF

7,55$...

7,60$!


MAUDE

Julien?

Si tu me donnais 7$, là, sais-tu

ce que je ferais en échange?


JULIEN AF

Non.


MAUDE

Ton ménage de chambre

pendant deux semaines!


JULIEN AF

Je peux pas, c'est

pour payer le nouveau toit.


MAUDE

Ah, mais ça tombe bien, moi

aussi, c'est pour donner à papa!

OK, en échange de quoi

tu me les donnerais, d'abord?


JULIEN AF

Six mois de

ménage de ma chambre!


MAUDE

Bien là, oublie ça!


JACQUES

(Arrivant dans la pièce)

Maude, tu as eu

l'idée du siècle!


MAUDE

Ah ouais? Comment ça?


JACQUES

Tes annonces sur le web!

Ça marche vraiment bien, j'ai

déjà vendu le nain de jardin,

la poussette,

puis le siège de bébé.


MAUDE

Je te l'avais dit!


JACQUES

As-tu récupéré

la monnaie de chez les Beaucage?


MAUDE

Non, pas encore, pourquoi?


JACQUES

J'ai un acheteur dehors, il

faut que je lui remette un 5$.


JULIEN AF

(S'adressant à son père)

Oh, moi, je peux te le donner!


JACQUES

Hmm?


JULIEN AF

J'ai ramassé 7,60$

en vendant des bouteilles vides

que j'ai trouvées dans les bacs

de recyclage.


JACQUES

Parle-moi de ça,

des enfants débrouillards de

même! Vous savez de qui tenir!

Bon, bien, parfait, mon Julien!

Hein!

Je t'emprunte un 5$

jusqu'à ce que Maude me rende

ma monnaie. C'est bon?


JULIEN AF

Ouais!


MAUDE retourne voir JENNIFER.


JENNIFER

Tu peux pas faire ça!


MAUDE

C'est le meilleur moyen

de rembourser mes parents!


JENNIFER

Mais ça a pas d'allure!


JULIEN B

(Arrivant dans la chambre avec un pot d'argent)

J'ai pas 50 piastres,

j'ai 47 piastres!

J'ai recompté deux fois.


MAUDE

OK, d'abord!


JENNIFER

(S'adressant à MAUDE)

Mais si t'attends dans

deux jours, je vais promener

Marcus, je vais pouvoir

te donner ce qu'il te faut!


MAUDE

Merci, Jennifer,

mais j'ai pris ma décision.


MAUDE donne son iPod à JULIEN B.


JULIEN B

Trop cool!


JENNIFER aperçoit le lance-pierres oublié par JULIEN B.


JENNIFER

Ça fait une semaine

que je veux mettre

la main là-dessus!


JULIEN B

(Revenant avec le iPod à la main)

T'avais déjà

Incredible Monsters?


MAUDE fait signe que oui.


JULIEN B

Trop hot!


JULIEN B repart.


MAUDE

(S'adressant à JENNIFER)

Hé, en plus,

je vais pouvoir

donner 40$ à mes parents!


JENNIFER

Puis, il va servir

à quoi, ce 40$?


MAUDE

Bien, à n'importe quoi, là,

euh... le toit!

L'ordi... une épicerie, hein?

Ça va être ma part.


JENNIFER

Maude?


JENNIFER trouve les bouchons servant au lance-pierre.


MAUDE

Quoi? Non! Jennifer!


FRANCIS cogne à la porte des Allard-Fraser.


AUDREY

Entrez!


FRANCIS rejoint AUDREY dans la cuisine.


AUDREY

Oh, salut!

Puis, t'as réussi à enlever

les photos de petits minous?

Celles de Julie-Pier aussi?


FRANCIS

C'était pas Julie-Pier!


AUDREY

Essaie pas, je le sais que

c'est Julie-Pier, c'est certain!


FRANCIS

Non, arrête, OK?


AUDREY

OK, c'est bon, j'arrête!

Merci, hein,

pour l'ordi, t'es trop fin.


FRANCIS

Bon...

je vais te clencher ça,

ce devoir-là.


AUDREY

Non! Non, c'est correct,

je n'ai plus besoin de ton aide,

ça va super bien, mon affaire.


FRANCIS

Ah ouais?


AUDREY

Je te le dis!


FRANCIS

Ah... OK! Ça veut dire

que tu vas bien dormir ce soir.


AUDREY

Oui, grâce à toi. T'es génial.


AUDREY embrasse FRANCIS sur la joue. Au même moment, JACQUES entre dans la cuisine.


JACQUES

Oh! Pardon... Est-ce

que je dérange quelque chose?


AUDREY

Oh, papa, t'es nono!

(Riant)

Regarde, Francis me prête

son ancien portable!

À long terme! T'imagines?

On a un ordi!

En plus, il était prêt

à m'aider pour mon devoir.


JACQUES

Ah ouais, ce cher Francis!

Toujours aussi généreux!


FRANCIS

Ah, bien, je...

(Avec un rire gêné)

J'avais rien à faire.


JACQUES

Sais-tu quoi? Toi,

tu mérites...

Tu mérites...

Tada! Une récompense!


JACQUES montre le cadre avec une image de tigre.


AUDREY

Papa, tu niaises, là?


JACQUES

Pourquoi non? Il est super

beau, ce cadre! Hein, Francis?


FRANCIS

Euh...


JACQUES

C'est moi qui l'ai fait, là!


FRANCIS

Oh oui!


JACQUES

Bon!


FRANCIS

Il est cool!


JACQUES

Tu l'aimes?

Bien, sais-tu quoi?

Je te le donne! Et t'as

même pas besoin

de me remercier.

Tiens! Hein?


FRANCIS

OK, d'abord...

Oui, euh...


AUDREY

(S'adressant à FRANCIS)

T'es pas obligé de le mettre

au-dessus

de ton lit, disons.


FRANCIS

Bon, bien, moi, je vais

m'en aller réparer mon avion.

Bye!


AUDREY

OK, bye!


JACQUES

Bye!


FRANCIS

Merci!


JACQUES

Fais-y attention, hein!


FRANCIS

Oui!


JACQUES

OK.


Le téléphone sonne. JACQUES répond.


JACQUES

(Au téléphone)

Allô?


JENNIFER

(Au téléphone)

M. Fraser! Maude vient de

partir! Bien, elle s'en vient!

Chez vous! Il faut faire

quelque chose, là, ça presse!


JACQUES

(Au téléphone)

Jennifer, calme-toi!

Ne me parle pas

en code morse,

s'il te plaît...

Pardon?


JENNIFER

(Au téléphone)

De rien, M. Fraser. Bye!

(Recevant un bouchon lancé par JULIEN B)

Aoutche!

Francis, viens m'aider!


FRANCIS cache JENNIFER ainsi que lui-même avec le cadre qu'il vient de recevoir en cadeau.


FRANCIS

Pratique, hein, mon bouclier?


JENNIFER

Mets-en!


FRANCIS

Pogne ses munitions!


JENNIFER

Il nous bombarde!


FRANCIS

OK! Julien?

Arrête, sinon...


JENNIFER

...tu sais ce qui va t'arriver.


JULIEN B crache au visage de JENNIFER. FRANCIS réussit à l'immobiliser.


JENNIFER

(Lançant des bouchons à JULIEN B)

Tiens, on va te bombarder

de bouchons!


Dans la cuisine des Allard-Fraser, MAUDE vient rejoindre JACQUES, qui prépare le repas.


MAUDE

Euh, papa?

(Donnant 7$ à son père)

Tiens.


JACQUES

Ah! T'es allée récupérer

l'argent chez les Beaucage?


MAUDE

Ouais!


JACQUES

Bien, tiens. Garde tes 7$,

même chose pour les 40$

que tu t'apprêtes à me donner.


MAUDE

De quoi tu parles?


JACQUES

Jennifer m'a appelé.


MAUDE

(Fâchée)

Oh! Je lui avais

demandé de rien dire!


JACQUES

Maude! Ton amie voulait

ton bien, tu le sais, ça.

Puis je suis allé voir Julien,

on s'est arrangés à l'amiable

pour qu'il me le redonne, tout

s'est bien passé, il a compris.


MAUDE

C'était ma décision,

pourquoi tu l'as pas respectée?


JACQUES

Parce que c'est pas

aux enfants de régler

les problèmes financiers

des parents! Je l'ai même dit

à ton frère, tantôt.


JULIEN AF

C'est vrai!


MAUDE

Peut-être,

mais on peut aider un peu!


JACQUES

Regarde, Stéphanie et moi, on

a le contrôle de la situation.

La banque vient d'appeler,

ils ont confirmé notre prêt.


MAUDE

Oh! Cool!


JACQUES

T'as pas à t'en faire autant

pour 7$, ma pinotte!


MAUDE

Ouais,

je sais, mais...

je me sentais tellement

mal d'avoir dépensé

ton argent sans ta permission...


JACQUES

Ah, bien ça, j'avoue...

C'était pas l'idée du siècle

d'acheter des choses

dont on n'a pas besoin.


MAUDE

Je sais!

Je m'en suis tellement voulu!


JACQUES

Je m'en doute. Je commence

à te connaître.

Sais-tu quoi?

Les photos que t'as mises

en ligne, là?

Ça m'a fait gagner plus d'argent

que ce que tu me dois.


MAUDE

Pour vrai?


JACQUES

(Acquiesçant)

Alors, disons que,

si tu mets en ligne encore...

sept objets supplémentaires,

mettons que ça va rembourser

tous les 7$ que tu me dois.


MAUDE

OK.


JACQUES

OK. Viens ici,

ma belle!

(Serrant AUDREY dans ses bras)

Tu sais que je t'aime, moi?


JULIEN AF se moque de son père, au loin.


JACQUES

(S'adressant à JULIEN AF)

Bon! Toi, mon tannant,

as-tu faim?

Va chercher Audrey.

(S'écriant)

Audrey, on mange!


JACQUES prend une gorgée de jus d'un contenant sur le comptoir. JULIEN AF l'observe attentivement. JACQUES recrache aussitôt le jus dans l'évier. JULIEN AF éclate de rire.


JACQUES

(Se lançant à la poursuite de son fils)

Julien Allard-Fraser!


Fin de l'épisode


MAUDE

Pour jouer ou revoir

des émissions,

visite notre site!


Texte informatif :
tfo.org/subitotexto


Générique de fermeture



Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par