Image univers Subito Texto Image univers Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent et Sami, vivent leurs premiers moments au secondaire. Ensemble, ils tentent d'apprivoiser cet univers inconnu, mais débordant de promesses... et d'inquiétudes!

Site officielpour Subito Texto
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Trahison en saumon

Mélanie veut prouver à Jennifer qu’elle peut être aussi agréable que Félicie et convainc Jennifer de s’habiller en saumon pour célébrer la victoire de l’équipe de ping-pong.



Réalisateur: Sylvain Roy
Acteurs: Josquin Beauchemin, Romane Denis, Julie Djiézion, Camille Felton
Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début générique d'ouverture


Titre :
Subito texto


Fin générique d'ouverture


Le matin, MÉLANIE et JENNIFER arrivent ensemble à l'école.


MÉLANIE

Tu sais pas ce que

Mme Préfontaine m'a dit?

Elle m'a dit que j'étais

comme la fille dans le livre

de chose-bine, puis que

c'est pour ça que j'ai eu

une mauvaise note à mon examen.


JENNIFER

(Sans intérêt)

Pas vrai.


MÉLANIE

Je te le jure.

Là, j'ai lancé mon livre

à Mme Préfontaine.

(Imitant le bruit d'un objet qui percute quelque chose)

Bang!


JENNIFER ne réagit pas.


MÉLANIE

Là, elle a voulu

me mettre en retenue,

ça fait que j'ai crié

« Je suis un concombre magique! »


JENNIFER

Tu as bien fait,

ça lui apprendra.


MÉLANIE

Jen, tu m'écoutes même pas.


JENNIFER

Arrête donc de te plaindre. Tu

fais juste ça depuis ce matin.


MÉLANIE

C'est pas vrai.


MONA et FÉLICIE entrent dans la salle des pas perdus; elles sont vêtues du même chandail couleur saumon.


MONA

(Surexcitée)

Hé! Les jeunes

de Victoire-Desmarais,

donnez une bonne main

d'applaudissements

à la capitaine de l'équipe

presque championne

du tournoi régional

de ping-pong.


JENNIFER

Allô, Félicie! C'est quoi,

ça, presque championne?


FÉLICIE

On a eu la deuxième place.


MONA

Grâce à Félicie!


MONA et FÉLICIE se tapent dans la main.


MONA

Yé! Regardez-moi ça.


MONA montre un trophée.


MONA

Avez-vous déjà vu un plastique

imitation métal aussi brillant?


MÉLANIE

Wow! La peinture

est argentée pas à peu près.


JENNIFER

Bien félicitations! J'aimerais

ça que tu me donnes des trucs.


FÉLICIE

On peut faire une partie

demain midi si tu veux?


JENNIFER

Certain!


MÉLANIE

Toi, ça, jouer au ping-pong.


MONA

Assez de jasage. Il faut qu'on

aille montrer notre trophée

avant que tout le monde soit

parti. Viens, ma championne!


FÉLICIE

À demain!


Chez les Beaucage, FRANCIS et BASTIEN ont déballé un jeu de société sur la table de la cuisine.


BASTIEN

C'est vraiment un des jeux

les plus intelligents

que j'ai jamais joués de ma vie.


FRANCIS

Trolls et Catacombes,

c'est une aventure sur plateau.

C'est écrit sur la boîte.


BASTIEN

C'est bien le fun, les jeux

vidéo, mais c'est avec des jeux

comme ça qu'on peut vraiment

développer notre créativité.


FRANCIS

T'as raison. Dans un jeu

vidéo, il y a une porte,

c'est déjà décidé,

ce qu'il y a de l'autre bord.

Mais ici, ça peut être

n'importe quoi. Comme...


BASTIEN

...un meuble?


FRANCIS

Oui, ou... une autre porte.


BASTIEN

C'est ça, le pouvoir de

l'imagination. Pas besoin

que le jeu décide de nous mettre

un dragon dans les pattes,

on a juste à en mettre

un si ça nous tente.


FRANCIS

À condition d'être niveau 5

et plus, c'est écrit dans le

livre d'instructions.


BASTIEN

Oui, j'ai dû le lire au moins

50 fois sur Internet.

C'est tellement bien écrit.


FRANCIS

De loin,

le meilleur livre d'instructions

que j'ai lu de ma vie.


BASTIEN

J'ai quand même préféré plus

Chasseur de monstre 2.


FRANCIS

Bien là, on se trompe pas

avec les classiques, quand même.


BASTIEN

Bon, bien, on joue?


FRANCIS

Les vrais héros ne jouent pas.

Ils se battent contre

les forces du mal.

Es-tu prêt à libérer

le village de trolls

de la tyrannie du maître

des catacombes?


BASTIEN

Mon épée à deux mains

niveau 4 est à votre service.


FRANCIS

On sépare les petits

points de vie.


BASTIEN

Évidemment.


MÉLANIE et JENNIFER discutent ensemble dans la salle des pas perdus.


MÉLANIE

On y va-tu? Je suis tannée.


JENNIFER

Tu vois, tu te plains encore.

Regarde Félicie: elle est

toujours positive, joyeuse.


MÉLANIE

Parce que je suis pas

positive, moi.


JENNIFER

Pas aujourd'hui. Félicie,

elle chiale pas, elle.


MÉLANIE

C'est certain, qu'elle chiale

pas. Elle a manqué

toute une journée d'école

pour aller jouer au ping-pong.


JENNIFER

Elle est toujours de bonne

humeur. C'est le fun,

une amie comme ça.


MÉLANIE

Quoi?

Tu vas voir que je peux

être positive, moi aussi.

Puis

game à part de ça.

Toi puis moi,

on pourrait célébrer la victoire

de l'équipe de ping-pong

à notre façon.


JENNIFER

Comment?


MÉLANIE

(Hésitant)

Demain... On...

(Avec aplomb)

On s'habille avec

les couleurs de l'équipe.


JENNIFER

En saumon.


MÉLANIE

Oui, madame.

Puis on va se faire

du fun toutes les deux.


JENNIFER

OK, on fait ça.


MÉLANIE

Tu vas voir, on va rire.


Chez les Beaucage, FRANCIS et BASTIEN s'apprêtent à jouer à leur jeu de société.


FRANCIS

Veux-tu savoir la meilleure?

Mon petit frère a vu les petites

figurines sur la table,

puis il m'a supplié

de jouer avec nous.


BASTIEN

Comme si Trolls et Catacombes

était pour les enfants.


FRANCIS

Je lui ai dit: « T'as pas

l'âge minimum sur la boîte.

Dégage, bébé! »


BASTIEN

Ça prend de la maturité

pour jouer à un jeu

aussi intelligent.


BASTIEN aperçoit une figurine.


BASTIEN

(Impressionné)

Non! Ah!

Un guerrier du chaos!


Plus tard, chez elle, JENNIFER fouille dans sa garde-robe.


JENNIFER

Saumon, saumon...

personne a ça, du saumon.


JULIEN B entre dans la chambre de JENNIFER et ouvre le tiroir de la commode.


JENNIFER

Qu'est-ce que tu fais?


JULIEN B

Chut!


JULIEN B dépose quelque chose dans la commode et repart.


Dans le fond de la garde-robe, JENNIFER trouve un chandail saumon sur lequel une carte de Noël est toujours épinglée.


JENNIFER

(Lisant la carte)

"Joyeux Noël, Vincent,

de mononcle Raymond."


JULIEN B rejoint FRANCIS et BASTIEN à la cuisine.


JULIEN B

Je veux jouer.


FRANCIS

Je te l'ai déjà dit,

tu es trop petit.


JULIEN B

Je sais ce que tu caches

en dessous de ton matelas.


BASTIEN

Qu'est-ce que tu caches

en dessous de ton matelas?


FRANCIS

Rien


FRANCIS se lève et se dirige vers sa chambre.


JULIEN B

Trop tard!

Je l'ai caché ailleurs.


FRANCIS

Dis-moi il est où, sinon...


JULIEN B

Sinon quoi?


FRANCIS

Qu'est-ce que tu veux?


JULIEN B

Je veux jouer une partie,

sinon je montre à tout le monde

ce que tu caches.


BASTIEN

On va pas jouer avec

un jeune de huit ans.


FRANCIS

On n'a pas vraiment le choix.

C'est une partie, y a rien là.

Puis après,

tu me redonnes mon...

tu sais quoi?


BASTIEN

Oui... si tu arrives

à me battre.

Je vais te montrer

que je suis pas trop bébé

pour jouer à ton jeu stupide.


BASTIEN

(S'interposant)

Wo!

Ce n'est pas un jeu stupide.


FRANCIS

Bastien, relaxe.

Regarde, à deux, on va

le planter vite fait.

Après on va jouer

une partie, toi et moi.

S'il te plaît, c'est une

question de vie ou de mort.


BASTIEN

OK, mais seulement une partie.


JULIEN B

OK, moi, je suis lui.


BASTIEN

Non, mais c'est pas

comme ça que ça marche.

Il faut que tout le monde

pige son rôle.


JULIEN B pige une carte.


JULIEN B

Ça dit: maître

des ca... ta... combes.


FRANCIS

Oh! Non, regarde, c'est...

c'est trop compliqué.

Donne-moi ça, on va échanger.


JULIEN B

Non, c'est ma carte.


BASTIEN

Francis, on peut pas échanger.


FRANCIS

Il peut pas être

le maître des catacombes.


BASTIEN

On n'a pas le choix,

c'est les règlements.


JULIEN B

(Impressionné)

Wo! Ça a l'air

vraiment important,

le maître des "cratacombes".


BASTIEN

Non, on dit

maître des ca-ta-combes.

C'est lui qui décide le jeu

et qui dirige les

bonshommes de méchants.


FRANCIS

Ça va virer mal, je le sens.


BASTIEN

Regarde, les règlements,

écoute, numéro un:

le maître des catacombes

est omnipotent.


JULIEN B

(Propos en français et en anglais)

Yes! Ça veut dire quoi?


FRANCIS

Ça va être long.


BASTIEN

Ça veut dire que...

c'est toi le tout-puissant,

qui décide tout.


JULIEN B

Parfait! On peut commencer?


BASTIEN

Non, j'ai pas fini d'expliquer

tous les règlements.


FRANCIS

Julien, c'est l'heure

que tu ailles te coucher.


JULIEN B

Ah non! Puis si je décide

que c'est pas l'heure?


FRANCIS

Si maman revient puis que

tu es encore debout,

elle va confisquer le jeu.

Parce que c'est super long,

une partie de Trolls

et Catacombes. On va jouer...

demain sur l'heure du midi.


JULIEN B

Je te redonne pas ton tu sais

quoi tant qu'on n'a pas joué.


FRANCIS

On se reprend demain, promis.


JULIEN B

OK. Ça va me laisser

le temps de me préparer.


BASTIEN

De préparer quoi?


JULIEN B

Impossible de le savoir,

à moins d'avoir 8 ans

et d'être le mal incarné.


Le lendemain, à l'école, MONA place le trophée de l'équipe de ping-pong dans une vitrine.


MONA

(Parlant au trophée)

Tu mérites mieux qu'une

vieille vitrine sale.

Je vais t'arranger ça.


MÉLANIE entre dans la salle des pas perdus vêtue d'une robe et de gants saumon.


MÉLANIE

Jen, pourquoi tu es

pas en saumon?


JENNIFER

Tu t'en vas au bal

des finissants

des crevettes?

(Amusée)

Ha! Ha! Ha!


MÉLANIE

Toi, il est où, ton costume?


JENNIFER

J'ai cherché,

mais c'est pas évident

à trouver, du linge saumon.


MÉLANIE

OK, tu as... tu as rien?

Tu as pas cherché fort fort.

Moi, j'ai emprunté la robe

de demoiselle d'honneur

de ma cousine,

puis là, je suis toute seule à

être en saumon puis à faire dur.


JENNIFER

Je savais pas que tu serais

en saumon à ce point-là.

Avoue que tu as un peu exagéré.


MÉLANIE

Mais c'était ça, le plan. Tu

l'as dit toi-même, qu'on ferait

comme les mascottes

de l'équipe. Des mascottes,

faut que ça se fasse remarquer.


JENNIFER

(Amusée)

Ha! Ha! Ha!

Mission accomplie.


MÉLANIE

C'est vraiment pas drôle.


JENNIFER

Non, mais...

tu fais pas si dur, là.

Ça te va bien,

la couleur crevette.


MÉLANIE

Arrête!


JENNIFER

Elle te va bien, la robe.

Tu as l'air d'une

vedette de cinéma.


MÉLANIE

Ah oui? Laquelle?


JENNIFER

La petite sirène.

(Amusée)

Ha! Ha! Ha!

Va te mettre du linge d'éduc!


MÉLANIE

Qu'est-ce que tu penses

que je m'en vais faire là, là?


FÉLICIE croise MÉLANIE qui s'éloigne, furieuse.


FÉLICIE

Wow! On dirait qu'elle

revient d'un mariage.


JENNIFER

Mélanie a décidé

de faire la mascotte

de l'équipe de ping-pong.


FÉLICIE

C'est bien cool!


JENNIFER

Ah! Tu trouves? Moi aussi,

je l'aurais fait,

c'est juste qu'elle m'en a

pas vraiment parlé.

On joue toujours ce midi?


FÉLICIE

Oui, puis on devrait inviter

Mélanie. Elle a l'air

d'aimer ça, le ping-pong.


JENNIFER

Je pense pas

que ça va lui tenter.

Elle se sent pas bien.

C'est comme un poisson

hors de l'eau.

Poisson... saumon...


FÉLICIE

J'avais compris, mais moi,

je la trouve belle, sa robe.


JENNIFER

Moi aussi.

C'est... c'est beau, un saumon.


FÉLICIE

On se voit ce midi?


FRANCIS et BASTIEN discutent dans le couloir.


FRANCIS

J'ai passé la soirée à

chercher. Pas moyen de trouver

où Julien a caché mon affaire.


BASTIEN

Mais c'est quoi?

Tu peux me le dire, Francis.


FRANCIS

C'est les plans pour

transférer mon cerveau

dans le corps d'un robot.


BASTIEN

C'est pas un secret, ça.

On l'a fait ensemble

l'été dernier.


FRANCIS

Ce que je voulais dire,

c'est... c'est des codes

pour un satellite-espion.


BASTIEN

Franchement...


FRANCIS

Chut! Il nous surveille

peut-être en ce moment.


BASTIEN

Laisse faire. Tu es chanceux

d'avoir un ami comme moi.

J'ai trouvé une solution

pour battre ton frère.


MONA a emprunté le chariot de nettoyage du concierge et teste les jets de différents vaporisateurs.


MONA

Y a rien de plus puissant?


MÉLANIE sort de la toilette des filles; elle s'est changée.


MONA

Ah! Mélanie!

Tu sais que c'est

interdit de porter

des vêtements d'éducation

physique en dehors des cours.


MÉLANIE

Pouvez-vous faire une

exception? Tout ce que j'ai

d'autre à me mettre, c'est

une stupide robe saumon.


MONA

Pourquoi stupide? Elle est

magnifique. En plus,

c'est les couleurs

de l'équipe de ping-pong.


MÉLANIE

C'était ça le but, vous savez.

Moi, je voulais la porter

en votre honneur,

mais Jennifer a ri de moi.

Elle a dit que j'étais

trop fière de mon école.


MONA

On peut pas être

trop fière de son école.

Surtout quand il est

question de ping-pong.

Va remettre ta belle robe,

je m'occupe de Jennifer.


MÉLANIE

Je pourrais pas rester

comme ça? Parce que...

tout le monde me regarde,

puis je suis certaine qu'il y a

un règlement qui interdit les

robes de bouquetières saumon.

Demandez à mon père.


MONA

Jeune fille,

je connais les règlements, tant

que c'est pas une robe nombril,

tu as le droit de la porter.

Va te changer, allez.


BASTIEN ouvre un sac et en montre le contenu à FRANCIS.


FRANCIS

(Peu convaincu)

Des costumes pour

notre jeu de rôle?


BASTIEN

Oui. On va se déguiser dans

nos personnages de trolls.

Ça va l'impressionner

puis on va gagner.


FRANCIS

Je pense que tu connais mal

mon frère. Ça prend beaucoup

plus que ça pour le surprendre.


BASTIEN

C'est impressionnant, des

masques comme ça, quand tu as

8 ans. Imagine: on va le battre

de façon épique. Il va capoter.


MONA arrive avec le chariot de nettoyage et chasse FRANCIS et BASTIEN qui se tiennent devant la vitrine où est exposé le trophée de ping-pong.


MONA

Allez jaser ailleurs!

On a du travail, ici.


JENNIFER accourt derrière MONA.


JENNIFER

Mona, je sais pas ce que

Mélanie vous a dit,

mais c'est pas vrai.

J'ai pas ri d'elle.


MONA

Non, mais tu as ri

de sa robe saumon.


JENNIFER

Oh... peut-être.


MONA

C'est ce que je disais.

Je vais t'apprendre à être fière

de ton école: tu vas laver

la vitrine à trophées.


JENNIFER

Là, là?


MONA

Non, tu vas pas manquer

un cours. Ce midi.


JENNIFER

Ce midi, je peux pas, je joue

au ping-pong avec Félicie.


MONA

Félicie n'a pas

de temps à perdre

avec celles qui ne respectent

pas ses vrais fans.


JENNIFER

Mélanie s'en fout,

du ping-pong. Je suis

bien plus fan qu'elle.


MONA

Tant mieux. Comme ça, ça va

être un honneur pour toi

de laver la vitrine.

Et fais attention de ne pas

égratigner mon trophée.


À l'heure du dîner, chez les Beaucage, FRANCIS et BASTIEN entrent dans la cuisine déguisés en trolls pour surprendre JULIEN B. La table est jonchée de jouets.


FRANCIS

Qu'est-ce que c'est, ça?


JULIEN B

J'ai rendu le jeu

plus amusant.


BASTIEN

Mais le jeu est parfait

comme il est.


FRANCIS

Je comprends pas pourquoi

il y a un tracteur.


BASTIEN

On s'en fout, pourquoi.

C'est comme essayer de rendre

la crème glacée plus amusante

en mettant un chien dedans.

Ça a pas rapport.

C'est un jeu médiéval.


JULIEN B

C'est parce que j'ai

utilisé la magie

du maître des catacombes

pour voyager dans le temps.


BASTIEN

Mais tu as pas le droit.


JULIEN B

Le maître des catacombes

est tout-puissant.

C'est toi qui l'as dit.


FRANCIS

Ambitionne pas, Julien.


BASTIEN

(Paniqué)

Comment on est censé

jouer, là, hein?

C'est quoi la force d'un tank?

Il a combien de points de vie?

C'est quoi sa résistance

à la magie? Il peut attaquer

combien de cases?


JULIEN B

C'est pas grave. On peut

jouer n'importe comment.


BASTIEN

(Catastrophé)

N'importe comment?

Fais de quoi, Francis.

C'est un danger public.


FRANCIS

Julien, comment tu veux que

j'aie la chance de te battre

si tu changes le jeu

comme tu veux?


JULIEN B

C'est pas mon problème.


FRANCIS

Puis mon tu sais quoi?


JULIEN B

On verra après.

Là, c'est le temps de jouer!


BASTIEN

Non, oubliez-moi.


À l'école, JENNIFER nettoie la vitrine en maugréant.


JENNIFER

Maudite Mona,

puis maudite Mélanie!


FÉLICIE

Jennifer!

Qu'est-ce que tu fais?

Mona t'as mise en pénitence?


JENNIFER

Non! C'était mon idée.

La vitre était pas assez

propre pour votre trophée.


FÉLICIE

Tu es fine! Je vais t'aider.


JENNIFER

Tu es pas obligée.


FÉLICIE

Ça va aller plus vite, après

on aura le temps de faire

notre partie de ping-pong.


FÉLICIE prend un vaporisateur.


FÉLICIE

Ça, c'est de l'eau

puis du vinaigre, hein.


JENNIFER

(Acquiesçant)

Hm-hm.


FÉLICIE arrose JENNIFER.


JENNIFER

Attends une minute, toi.


JENNIFER saisit un plumeau et donne un petit coup à FÉLICIE; celle-ci prend une brosse et réplique. Les deux filles se donnent des coups de plumeau et de brosse en riant.


FÉLICIE

Tu m'auras pas.


Chez les Beaucage, FRANCIS discute avec BASTIEN.


FRANCIS

Non, Bastien,

tu peux pas me faire ça.

Est-ce que je t'ai laissé, moi,

quand ton mage s'est fait

encercler par les orques du feu?

Est-ce que je t'ai abandonné?

Non! J'ai sorti ma baguette

et j'ai combattu à tes côtés,

au risque de recommencer

le niveau au complet.


BASTIEN

On connaissait

les règles, Francis,

mais là, ce n'est plus

un jeu. C'est malade.

Quand tu seras prêt

à jouer pour vrai,

dans les règles de l'art,

tu me contacteras.

Et tu me ramèneras les costumes

quand tu auras fini.


JULIEN B

On s'en fout, de Bastien.


FRANCIS

Mais non, bien...


JULIEN B

C'est moi qui commence.


FRANCIS

Non, j'ai besoin

de mon partenaire. Bastien...

On est comme Batman et Robin.

On peut-tu remettre à plus tard?


JULIEN B

D'abord, je vais dire à tout

le monde ce que tu caches.


FRANCIS

Non, non.

Aimes-tu mieux jouer

une petite partie

sur l'heure du dîner ou...

une super méga longue

partie qui va durer

toute la soirée?


JULIEN B

OK, toute la soirée, mais...

c'est ta dernière chance.


FRANCIS

Merci.


JULIEN B

Merci qui?


FRANCIS

Maître des catacombes.


JULIEN B ricane malicieusement.


À l'école, JENNIFER et FÉLICIE se battent toujours à coups d'accessoires ménagers.


FÉLICIE

Tu m'auras pas!


MÉLANIE s'approche, vêtue de sa robe saumon.


MÉLANIE

Eille!

Tu es censée être en punition.

Pas de t'amuser.


FÉLICIE

En punition pour quoi?


JENNIFER

Mélanie a dit à Mona

que j'avais ri d'elle à cause

de sa robe, mais c'était

même pas méchant. C'est Mélanie

qui exagère pour rien.


MÉLANIE

Pour rien? Tu étais censée

être tout en saumon toi aussi.

Tu m'as laissée faire dur

toute seule puis maintenant

tout le monde rit de moi.


FÉLICIE

Tu m'as dit

que tu savais pas que Mélanie

allait s'habiller comme ça.


JENNIFER

C'est pas de ma faute,

Mélanie, je te l'ai dit.

Il y a zéro vêtement saumon

chez ma tante, comme dans toute

maison normale.

Je pensais pas que tu aurais

fait autant d'efforts

pour en trouver.


MÉLANIE

J'ai fait des efforts parce

que je pensais que tu voulais

faire ça avec moi.

Mais on dirait

que tu es pas assez

mon amie pour ça, hein.

OK, OK.

(Propos en français et en anglais)

Continue de t'amuser

avec ta nouvelle

best.

Elle est tellement

plus positive que moi.


MÉLANIE s'éloigne, l'air triste.


FÉLICIE

Wo! Tu lui as vraiment

fait de la peine.


JENNIFER

Bien non, c'est elle

qui capote pour rien.

C'est tellement son genre

de se fâcher pour une robe.


FÉLICIE

Je pense que c'est pas

la robe, le problème.

En tout cas, pas juste la robe.

Le problème, c'est que

tu l'as laissée tomber.

Même moi, ça me fâcherait.

En tout cas, bonne chance

avec ta punition.


FÉLICIE s'éloigne. JENNIFER saute sur son téléphone.


JENNIFER

Francis! Oui, j'ai besoin

que tu me rendes un service.

va dans ma chambre.


FRANCIS

OK, je suis là.

Qu'est-ce que tu veux?


JENNIFER

J'ai besoin que tu m'apportes

du linge de rechange

pour Mélanie.


FRANCIS

Je connais pas ça, le linge de

fille. Comment je suis supposé

savoir ce qu'elle aime?


JENNIFER

Tu ouvres ma commode,

tu prends un chandail

puis un pantalon. C'est pas

plus compliqué que ça.


FRANCIS

Faut-tu que ça "matche"

avec ses souliers?


JENNIFER

Relax, Francis. Je te

demande juste de m'apporter

du linge, pas de devenir

un styliste de mode.


FRANCIS

Comment je suis supposé

savoir ce qu'elle aime?


JENNIFER

Tant que tu arrives pas

avec un pyjama,

elle va être contente.

Et dépêche-toi, OK?


FRANCIS

OK, c'est beau, j'arrive.


FRANCIS fouille dans la commode de JENNIFER, mais ne trouve que des soutiens-gorges et des petites culottes. Embarrassé, FRANCIS cherche plutôt dans un tas de linge dans un coin de la chambre et trouve le chandail saumon.


À l'école, MONA, perdue dans ses pensées, regarde la statue de Victoire Desmarais.


MONA

(Dans sa tête)

Si je peux remplir

la vitrine de trophées,

peut-être que moi aussi,

je vais avoir ma statue.


BASTIEN passe dans le couloir devant MONA; celle-ci l’intercepte.


MONA

Bastien, il y a

quelque chose qui va pas?


BASTIEN

Non, c'est rien.


MONA

Tu t'es fait traiter de bolé.


BASTIEN

Non.


MONA

Le camp spatial a rejeté

ta candidature.


BASTIEN

Non, je veux pas en parler.


MONA

D'accord. Mais si tu as besoin

de te faire remonter le moral,

tu peux toujours aller voir la

vitrine. Y a un beau

trophée argenté.


BASTIEN

Non, moi, j'aime

juste les trophées dorés.


MONA

Argent ou or, l'important,

c'est qu'on l'a gagné malgré

les magouilles de St-Placide.

Y a peut-être

aucun règlement qui interdit

de porter des vêtements blancs

avec des fans en arrière qui

tiennent des pancartes blanches

pour rendre la balle

plus difficile à voir,

mais moi, j'appelle ça

de la triche.


MÉLANIE est assise seule dans le couloir, toujours vêtue de sa robe saumon. JENNIFER la rejoint.


JENNIFER

Mélanie, j'ai appelé Francis.

Il s'en vient avec du linge

de rechange pour toi.


MÉLANIE

Ça change pas le fait

que tu m'as trahie.


JENNIFER

C'est mieux que rien, non?

Puis avoue que c'est pas

vraiment de la trahison.

C'est plus de la négligence.

Mais OK, c'était

pas fin. Je m'excuse.


MÉLANIE

Ouin... mettons.


JENNIFER

Puis, tu te fais

pas trop... niaiser?


MÉLANIE

Disons que j'ai entendu

toutes les blagues

qui existent sur les saumons.


FRANCIS s'approche avec deux sacs.


JENNIFER

Francis! As-tu

le linge de rechange?


FRANCIS donne un sac à MÉLANIE; elle y trouve le costume de troll.


MÉLANIE

Qu'est-ce que c'est, ça?


FRANCIS

C'est pas à moi, c'est

à Bastien. Je lui ramène.


JENNIFER

Le linge de rechange?


FRANCIS donne l'autre sac à MÉLANIE.


JENNIFER

Tiens.


MÉLANIE fouille dans le sac et sort le chandail saumon.


MÉLANIE

(Lisant la carte épinglée sur le chandail)

"Mononcle Raymond".

Est-ce que c'est une blague?


JENNIFER

Je t'avais dit de prendre

un vêtement dans la commode.


FRANCIS

Tu m'as dit que tant que

c'était pas un pyjama,

elle serait contente.


Près de la vitrine à trophée, BASTIEN discute avec MONA.


BASTIEN

Non, mais moi aussi,

j'haïs ça, les tricheurs.

Qu'est-ce que vous allez faire?

Vous allez vous plaindre

au sein de l'organisation?


MONA

Se plaindre,

c'est pour les faibles.

Est-ce que j'ai l'air faible?


BASTIEN

Non.


MONA

Je vais faire pratiquer

mon équipe pour que la prochaine

fois, on les plante,

peu importe leurs gimmicks.


BASTIEN

OK,

c'est ça, le truc. Battre

un tricheur avec son talent,

c'est comme si on le

battait deux fois.


MONA

En plein ça. Smash dans les

dents, mon Bastien. Smash

dans les dents!

Maintenant, va voir mon trophée

puis sourit un peu.


BASTIEN

Smash dans les dents...


MÉLANIE discute avec JENNIFER.


MÉLANIE

Tu savais que tu avais

un chandail saumon chez toi.


JENNIFER

Oui, mais il est tellement

laid. J'aurais eu l'air de quoi?


MÉLANIE se lève et pointe sa robe.


MÉLANIE

Ça, c'est vraiment

de la trahison.


FRANCIS

Je comprends pas ce qu'il a,

le chandail. J'en ai un pareil,

puis je l'adore.


JENNIFER

C'est parce qu'il est saumon.


FRANCIS

Tu m'as jamais dit

pas de saumon.


JENNIFER

C'est pas de ta faute,

mais ça va me prendre un miracle

maintenant pour

me faire pardonner.


FRANCIS

Tu peux l'inviter dans

un beau restaurant, tu sais,

avec des serviettes en tissu.


JENNIFER

Je veux ravoir mon amie,

pas me faire une blonde.


FRANCIS

Moi aussi, j'ai

des problèmes d'amis.

Faut que j'apporte ça à Bastien.


JENNIFER

Attends!

Je peux te l'emprunter?


FRANCIS

Oui, mais à une condition.

Julien a caché quelque chose

de précieux pour moi.

Peux-tu le faire parler pour

qu'il dise où il l'a caché?

Sans le regarder, OK?

C'est... personnel.


JENNIFER

Julien est venu

dans ma chambre hier soir.

Il a mis quelque chose dans ma

commode puis il avait l'air

d'avoir fait un mauvais

coup. C'est peut-être

ce que tu cherches. Va voir.


FRANCIS

Merci.


JENNIFER

Et merci pour le costume.


JENNIFER s'éloigne.


FRANCIS

(Découragé)

Oh non! Pas encore la commode.


MÉLANIE et FÉLICIE se promènent ensemble dans le couloir.


FÉLICIE

Donc, elle avait du linge

saumon depuis le début?


MÉLANIE

Oui. Je sais pas ce qui

me retient d'arroser

la maudite vitrine puis

le trophée de ketchup,

et de faire passer ça

sur le dos de Jennifer.

Ça lui apprendrait à me trahir.

C'est vraiment la pire

journée de toute ma vie!


FÉLICIE

Jennifer a un peu raison,

tu chiales souvent.


MÉLANIE

Parce que tu trouves pas

que j'ai une bonne raison

d'être fru? Tout le monde

me regarde croche,

le tissu est raide, puis il y a

une couture qui pique en plus.


FÉLICIE

Pourquoi tu as mis ça d'abord?


MÉLANIE

Parce que je voulais montrer

à mademoiselle Jennifer qui se

pense trop hot pour porter

un chandail de laine laid qu'on

peut avoir du fun ensemble,

et que moi aussi,

je peux être positive.


FÉLICIE

En tout cas, je te

trouve drôle, quand même.


MÉLANIE

Tu me trouves drôle?


FÉLICIE

Oui, même avec ta robe.

Puis, veux-tu jouer

une partie de ping-pong?


JENNIFER surgit devant FÉLICIE et MÉLANIE vêtue du costume de troll. La robe et le masque sont de couleur saumon.


JENNIFER

Ah! Ha! Là, je te bats:

saumon de la tête aux pieds.

Je te laisserai pas

tomber cette fois-ci.


MÉLANIE

Je sais pas si j'ai

envie d'être amie

avec une... une troll?


JENNIFER

Bien quoi, moi, je suis

bien amie avec une crevette.

Viens, qu'on ait l'air

fou ensemble.


JENNIFER fait une danse loufoque en criant.


JENNIFER

P-I-N-G!

P-I-N-G!

Ping-pong!


FÉLICIE et MÉLANIE se joignent à JENNIFER.


MÉLANIE ET FÉLICE

P-I-N-G!

P-I-N-G! Ping-pong!


MÉLANIE

Nos balles sont en quoi?


JENNIFER

En feu! En feu!


MÉLANIE

Et pour combien de temps?


FÉLICIE

Jusqu'à ce que

le plastique fonde!


TOUTES

Ping-pong, ping-pong! Wou!


MONA

Les filles, vous êtes

incroyables! Exactement

ce qu'il me faut

pour déconcentrer

les joueurs de St-Placide

au prochain tournoi. Félicie,

qu'est-ce que tu en penses?


JENNIFER

Je peux pas.


MÉLANIE

Moi non plus.

C'est pas qu'on veut pas.


JENNIFER

On est très occupées.


MÉLANIE

Avec le journal.


MONA

Dommage.

(Réfléchissant)

Hm, je vais aller voir si c'est

permis de porter un costume

de mascotte de ping-pong en

dehors des matchs de ping-pong.


MÉLANIE

Ouf! J'ai eu peur

qu'on soit obligées

de faire ça à tous les matchs.


FÉLICIE

Bon, on va la jouer,

la partie de ping-pong?


La cloche sonne.


JENNIFER

Non, je pense qu'il faut

aller à notre cours, à la place.


MÉLANIE

Avec...


MÉLANIE désigne le masque de JENNIFER.


Plus tard, chez les Beaucage, JULIEN B attend FRANCIS à la table de la cuisine pour jouer au jeu de société.


JULIEN B

Francis! Arrives-tu?


FRANCIS entre dans la cuisine, un cahier dans les mains.


FRANCIS

Regarde ce que j'ai trouvé.

(Se moquant)

Ha! Ha! Ha!

(Propos en français et en anglais)

Il est pas mal moins tough,

le maître des catacombes,

sans sa source de pouvoir.


JULIEN B

Même sans ton cahier, je peux

quand même dire que tu écris

des poèmes d'amour.


FRANCIS

Chut! Tu es donc bien méchant.

Qu'est-ce que je t'ai fait?


JULIEN B

C'est toi qui es méchant.

Tu veux jamais jouer avec moi.


FRANCIS

Pas vrai.


JULIEN B

Ah oui? C'est quand

la dernière fois?


FRANCIS

Tu as juste à me le demander.


JULIEN B

Je te l'ai demandé hier,

mais tu m'as dit

que j'étais un gros bébé.


FRANCIS

C'est pas en me menaçant

que tu vas prouver le contraire.


JULIEN B

OK...

Je m'excuse, d'abord.


FRANCIS

OK, je m'excuse, moi aussi.


JENNIFER est dans sa chambre avec MÉLANIE.


MÉLANIE

Depuis quand tu tires

aux cartes, toi?


JENNIFER

Depuis hier. C'est super

facile, tu vas voir.

Tu poses une question, puis

après ça, tu tires une carte.

Coeur, ça veut dire

oui, pique, non,

carreau, peut-être, et trèfle,

c'est flou. Ah oui!

Plus le numéro de la carte

est haut, plus c'est certain.


MÉLANIE

OK, super. On essaye.

Est-ce que je vais

me faire un chum?


JENNIFER

Pige une carte.

Dix de carreau...

peut-être bientôt.


MÉLANIE

Ah! Je me demande c'est qui!

Je me demande c'est qui!


JENNIFER

OK, à mon tour.

Est-ce qu'on va encore

se chicaner, nous deux?


JENNIFER pige un as de cœur.


JENNIFER

C'est sûr.


MÉLANIE

Est-ce qu'on va encore

être amies après?


JENNIFER pige un sept de trèfle.


JENNIFER

C'est flou.


BASTIEN entre chez les Beaucage vêtu de son costume de troll.


BASTIEN

Je ne te laisserai pas

détruire mon village de trolls,

sombre maître des catacombes!


FRANCIS

Qu'est-ce que tu fais?


BASTIEN

Une vieille sorcière m'a déjà

dit que les forces du mal

trichent toujours, mais que

c'est pas une raison

d'arrêter de se battre.


FRANCIS

Mon petit frère,

c'est pas les forces du mal.

Mais on va le battre quand même.


JULIEN B

Celui qui perd ramasse tout

avant que maman arrive!


FRANCIS

À l'attaque!


JULIEN B saisit un dinosaure en caoutchouc.


JULIEN B

Je suis lui, moi!


FRANCIS

Non, on joue pas avec lui.


MÉLANIE et JENNIFER se tirent aux cartes.


MÉLANIE

Oh! Ça veut rien

dire, regarde.

Est-ce que je vais encore

porter une robe saumon?


MÉLANIE pige un valet de cœur.


MÉLANIE

Tu vois? Ça se

peut pas vraiment.


JENNIFER

Tu as pas le choix,

c'est ton destin.


MÉLANIE

Hors de question.


JENNIFER

Les cartes ont parlé.


MÉLANIE

Bien tiens, moi, ce que

j'en fais, de tes cartes.


MÉLANIE lance les cartes en l'air; les deux filles éclatent de rire.


Fin de l'épisode


MÉLANIE

Pour jouer, ou revoir des

émissions, visite notre site!


Texte informatif :
tfo.org/subitotexto


Générique de fermeture



Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par