Image univers Subito Texto Image univers Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent et Sami, vivent leurs premiers moments au secondaire. Ensemble, ils tentent d'apprivoiser cet univers inconnu, mais débordant de promesses... et d'inquiétudes!

Site officielpour Subito Texto
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Flaming star

Sami rêve d’acheter “ Flaming Star “, l’hélicoptère téléguidé de Bastien, qui accepte à condition que Sami lui prouve qu’il a les compétences requises pour le piloter. De leur côté, les filles montent un comptoir-friperie pour amasser des fonds afin d’acheter un routeur WIFI pour le journal.



Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début générique d'ouverture


Titre :
Subito texto


Fin générique d'ouverture


SAMI fait un rêve dans lequel il porte un casque de pilote et parle par radio à une tour de contrôle.


SAMI

Commandant Sami

à tour de contrôle.

Commandant Sami

à tour de contrôle.

Je demande l'autorisation

de me poser.

Je répète: Je demande

l'autorisation de me poser.

Tour de contrôle,

répondez, s'il vous plaît!

Je demande l'autorisation

de me poser. Répondez.


FATIMA arrive à côté de SAMI. Elle porte aussi un casque de pilote.


FATIMA

Habibi, ça va?


SAMI

Maman? Que fais-tu ici?


FATIMA

Tu veux pas déjeuner?


SAMI

Tour de contrôle!

On a un problème,

ma mère est dans mon rêve!


FATIMA

Je t'ai mis

tes confitures favorites!


SAMI

Non, je veux pas déjeuner,

je veux atterrir!


FATIMA

C'est moi qui les ai faites.


SAMI

S.O.S.! S.O.S.!


FATIMA

Il est pas question que tu

ailles à l'école le ventre vide.


SAMI

NOOON!


SAMI se réveille. Il est assis à la table de sa salle à manger.


FATIMA

Ça va, habibi?

Tu t'es rendormi dans ton

assiette. Tu es tout effrayé.

Tu as dû très mal dormir.

Tu as fait un cauchemar?


SAMI

Un cauchemar? Ouf! Mets-en!

Mais avant, c'était tellement

cool. Je pilotais enfin

Flaming Star!


FATIMA

Tu vas pas encore

me baratiner avec ça!


SAMI

Je le veux, comprends-tu?

Je le veux tellement, mon

hélicoptère téléguidé!



FATIMA

À t'écouter, on dirait

quasiment que tu es amoureux!


SAMI

Exagère pas, quand même.

Je suis pas débile!


MÉLANIE et JENNIFER discutent dans les corridors de l'école. Elles transportent des gros sacs qu'elles déposent sur des tables dans la salle des pas perdus.


MÉLANIE

Une friperie

au profit du journal,

il y a juste toi pour avoir

une bonne idée de même.


JENNIFER

On a juste à ramasser 50$,

puis on va l'avoir,

notre nouveau routeur sans fil.

Ah! Mets la machine à coudre

ici, ça va être parfait

pour les retouches.


MÉLANIE

Avec le nouveau routeur, le

réseau dans le local va être

pas mal plus stable.


JENNIFER

C'était rendu que ça prenait

3 heures pour télécharger une

petite photo de rien.


MÉLANIE

C'était rendu plus rapide

de calquer la photo à la main!


JENNIFER

Puis pour une vidéo,

ça prenait pas 3 heures,

ça prenait 3 semaines!


MÉLANIE

Il fallait pas retenir sa

respiration pendant

le téléchargement.


JENNIFER

Eh non!


MÉLANIE

Hé, as-tu fait l'affiche?


JENNIFER

Oui, oui, oui.

Juste là!


JENNIFER prend l'affiche, sans la montrer à MÉLANIE.


JENNIFER

Puis je nous

ai même trouvé un nom.

Tu vas trouver ça débile!

Alors... notre friperie

va s'appeler...


JENNIFER retourne l'affiche, où il est écrit; «Les Frip-Ouilles».


JENNIFER

Les Frip-Ouilles!


MÉLANIE

Bien là, c'est bien bébé!


JENNIFER

Ah! Je voulais juste

pas me casser la tête.

On passera pas inaperçues.

C'est ça qu'on voulait, non?


MÉLANIE

Ouais, mettons.

Bon, envoye, ma fripouille,

montre-moi ce que t'as apporté.


JENNIFER prend un des sacs et en vide son contenu.


JENNIFER

Je suis sûre qu'on va l'avoir,

notre 50$,

pas plus tard que ce soir, même.


MÉLANIE

Au pire, avec un nom de même,

on se partira une garderie.


MÉLANIE rit. JENNIFER et MÉLANIE se tapent dans la main.


SAMI et FATIMA discutent dans la cuisine.


SAMI

Fais pas semblant

de pas comprendre, maman.

Si j'attends trop, Bastien

va le vendre à un autre,

son hélicoptère.


FATIMA

Je trouve seulement que

tu t'emballes un peu vite.

Comment tu vas payer ça?


SAMI

J'ai de l'argent de poche.


FATIMA

Tu vas utiliser

ton argent de poche pour payer

pour un hélicoptère téléporté?


SAMI

Pas téléporté,

maman, téléguidé.

Puis je veux pas prendre tout

mon argent de poche, juste

une petite partie.

Bien, une moyenne partie.

Qu'est-ce que ça peut te faire?


FATIMA

Ça me fait que je trouve

que c'est un achat impulsif.

Est-ce que tu t'es

informé, au moins?


SAMI

Informé?


FATIMA

Oui. Peut-être que

ça demande de l'entretien,

que c'est fragile. C'est pas

un jouet comme les autres.


SAMI

C'est normal!

C'est pas un jouet!


FATIMA

Oui, c'est un jouet

et un jouet très dispendieux.


SAMI

Pourquoi tu me fais

pas confiance?


FATIMA soupire.


FATIMA

C'est ton argent, habibi,

c'est ta décision,

mais je t'aurai mis en garde.


SAMI

T'as pas besoin de me mettre

en garde, maman. Je ne suis plus

un bébé. Je sais ce que je fais.


SAMI remplit son sac à dos et se prépare à partir.


FATIMA

Attends, attends.

Tu pars tout de suite? Viens,

je vais aller sur Internet voir

mes résultats d'examens.

Tu veux pas savoir si j'ai passé

mon bac en traduction?


SAMI

Trop pressé, maman. J'ai

rendez-vous avec Bastien.

Bon, bien, il faut que

je file à l'autobus!

Ah non, je file pas, je vole!


SAMI s'en va en imitant un hélicoptère.


Plus tard, à l'école, MÉLANIE et JENNIFER vendent des vêtements pour leur friperie. Une élève vient de faire un achat.


MÉLANIE

Merci!


JENNIFER

Merci!


MÉLANIE

Bon, déjà 3 morceaux de vendus

pour un grand total de 4,30$.

Je sens qu'on va passer

beaucoup de temps ici.


JENNIFER

On vient juste de commencer.


MONA vient à la rencontre de MÉLANIE et de JENNIFER.


MONA

Bonjour, les filles,

c'est l'heure du contrôle

des autorisations.


JENNIFER

Inquiétez-vous pas, Mona. On

a tout ce qu'il faut. On savait

qu'on allait se faire harceler.


MÉLANIE

Hmm-hmm.


JENNIFER montre un papier à MONA.


JENNIFER

Une lettre de Mme Milani, avec

le sceau officiel de l'école.

"Permis d'organiser une friperie

afin d'amasser des fonds

pour acheter un routeur sans fil

pour le journal." Tout ça en

date d'aujourd'hui.


MONA

OK, OK, on se calme. Je le

savais que vous étiez en règle.

Même que c'est une bien bonne

idée, votre projet de

routeur sans fil.

Quand vous êtes sur Internet,

vous faites moins de niaiseries.

Ça fait que....


JENNIFER

(Inquiète)

Ça fait que quoi?


BASTIEN rejoint SAMI au local du journal avec un hélicoptère-jouet dans les mains.


SAMI

Ayoye!


BASTIEN

Sami, je te présente

Flaming Star!


SAMI

Il est encore plus

beau que dans mon rêve.


BASTIEN

Il est pas juste beau,

il est rapide, précis, maniable.

Techniquement parlant, mon gars,

c'est la 8e merveille du monde.

C'est l'Everest de l'hélicoptère

téléguidé! C'est le top du top!

Il y a pas plus malade!

Commandes à distance

omnidirectionnelles

sur 3 canaux, rotor à

stabilisation automatique

pour des vols en douceur,

caméra

pilot spy pour... hum...

espionner les voisines

sur le bord de la piscine.


SAMI

Hé, je l'achète!


BASTIEN

De quoi?


SAMI

Je le veux, je le prends!


BASTIEN

Ah, t'es sûr?


SAMI

Je suis venu pour ça,

j'ai pas le temps de

niaiser. Tiens, 75$.


BASTIEN

Ah, 75! C'est qu'il y a un

petit changement au programme.


SAMI

Quel genre de changement?


À la salle des pas perdus, MONA montre à MÉLANIE et JENNIFER des pantalons en coton ouaté rose.


MONA

Peut-être que ça pourrait

vous aider

à ramasser plus vite l'argent

pour votre routeur.


MÉLANIE

Vous pensez que ça, ça

pourrait nous aider

à quelque chose?


MONA

Quoi? Vous l'aimez pas?


JENNIFER

(Menteuse)

Hein? Bien oui, qu'on l'aime.

MÉLANIE)

Hein, qu'on l'aime?


MÉLANIE

(Menteuse)

On l'aime pas, Mona,

on l'adore!

La taille est cintrée,

la coupe est super flyée.

C'est trop tendance!


MONA

T'es sérieuse, toi, Mélanie?


JENNIFER

Oui, ça dépend juste

comment c'est porté.

On a beaucoup de clientes qui

demandent ce genre de... de...


MÉLANIE

De vêtements.


MONA

Tant mieux, je vous le laisse!

Je suis bien contente

que vous l'aimez.

Bonne vente, les...


MONA lit le nom sur l'affiche.


MONA

Frip-ouilles.

Hé, bien pensé comme nom!


BASTIEN et SAMI poursuivent leur discussion au local du journal.


BASTIEN

Bien, je ne le vends plus 75.

J'ai décidé de monter le prix.


SAMI

Mais tu l'as annoncé à 75.


BASTIEN

Oui, c'est ça, mais là,

maintenant, il est rendu 100$.


SAMI

Mais t'es pas correct!


BASTIEN

Hé! Flaming Star, c'est pas

un hélicoptère comme les autres.

Regarde-le comme il faut!

T'en trouveras pas de plus hot!

Puis disons qu'à ce prix-là,

je me serais fait avoir.


SAMI

C'est moi qui me fais avoir.


BASTIEN

Es-tu en train de dire que

c'est pas un prix honnête

pour Flaming Star?


MÉLANIE et JENNIFER observent le pantalon laissé par MONA.


MÉLANIE

Jenn, on peut pas

accrocher ça, OK?

On va faire fuir même le fantôme

de Victoire Desmarais.


JENNIFER

Ah! Laisse-moi faire.

Je le sais quoi faire,

j'ai une idée.


JENNIFER s'empare d'une paire de ciseaux.


MÉLANIE

Ah! J'aime ce que je vois!


JENNIFER

Hmm-hmm!


BASTIEN et SAMI poursuivent leur discussion au local du journal.


SAMI

Ouais, c'est sûr que

c'est tout un hélico.


BASTIEN

Penses-y, mon gars. Penses-y

bien comme il faut.


SAMI

Je veux pas y penser,

je veux l'acheter!


BASTIEN

100$, pas moins.


SAMI

Bien là, c'est tout mon argent

de poche, plus l'argent

que j'ai eu en cadeau

de mon oncle Farid!


BASTIEN

Tu le veux-tu, mon hélico,

oui ou non?


SAMI

Bon, OK. Laisse-moi

le temps d'y penser.


BASTIEN

OK, d'abord. Mais fais ça vite

parce qu'il y a pas mal de

monde qui l'achèterait

vite comme ça. Tu penses qu'on

peut le laisser dans le local?


SAMI

Oui, oui, je

vais barrer la porte.


BASTIEN

OK! Fais ça vite. Viens-t'en!


BASTIEN quitte le local du journal. SAMI regarde intensément l'hélicoptère.


La vente de vêtements de MÉLANIE et JENNIFER se poursuit. Une élève vient d'acheter le pantalon de MONA.


MÉLANIE

(À l'élève)

Et voilà, merci beaucoup.

Tu vas voir, il va te faire

comme un gant. Salut!


JENNIFER

Merci!


L'élève s'en va.


MÉLANIE

Enfin! On a vendu

le pantalon de Mona!


JENNIFER

Faut dire qu'on

est vraiment hot!

Je l'ai quand même

amélioré un peu.


MÉLANIE

Ouais, mais même plus courts,

puis avec des brillants

sur les côtés, ça reste des

pantalons de jogging roses.


JENNIFER

J'avais tellement le goût de

rire quand t'as dit à la fille:

"Le seul pantalon jogging rose

avec des brillants

de toute l'Amérique du Nord!"

T'es vraiment conne!

J'en reviens pas

qu'elle ait gobé ça.


MÉLANIE

Attends, Jenn, t'es pas mieux!

"Inquiète-toi pas, il faut que

tu flottes dedans. Oui, oui,

c'est une nouvelle mode.

Ils appellent ça le look

montgolfière! C'est bouffant."


JENNIFER

"C'est dans le vent!"


MÉLANIE

On s'en est quand même donné

du mal pour 1$.


MONA vient voir MÉLANIE et JENNIFER.


MONA

Puis? Ça va, les affaires?


JENNIFER

Super! On vend comme

ça se peut pas!


MÉLANIE

On a même vendu

votre paire de pantalons!


MONA

Ça ne me surprend pas. Le

vintage, ça revient à la mode.


MONA dépose un gros sac de sport sur la table.


MONA

Tenez! Je vous ai

apporté le reste.


JENNIFER

Quel reste?


MONA

Le reste de mon vieux coffre

de cèdre. Ah, j'ai hésité, mais

vous l'aimiez tellement,

mon pantalon!

Je me suis dit: Envoye, Mona,

go, c'est pour la bonne cause.

Regardez-moi ça.


MONA sort du sac un gros morceau de tissu aux motifs très laids.


MÉLANIE

Vous voulez qu'on vende

une serviette?


MONA

Comment ça, une serviette?

C'est une jupe paréo!

Fleurie, mur à mur!

C'est pas beau, ça?


JENNIFER

Trop beau, même.


MONA sort un vêtement brun du sac.


MONA

Ah! Ma belle jupe en jute! Ah!

Pour les partys patio.

Pas mal plus grano,

mais super confortable.


JENNIFER

Confortable pour qui?


MÉLANIE

JENNIFER, discrètement)

Pour les patates

qu'on met dedans.


MÉLANIE et JENNIFER se retiennent pour ne pas rire.


JENNIFER

Mona, c'est trop!


MÉLANIE

On peut pas accepter ça.


MONA

Bien sûr que vous pouvez.

Profitez-en

pendant que ça passe, je suis

pas une grosse donneuse

de cadeaux.


MONA s'en va. MÉLANIE sort du sac une petite robe à motifs de léopard.


MÉLANIE

(En riant)

Oh! Ah non!

Mais avec qui est-ce

que Mona porte ça?


JENNIFER

Ah, Mélanie, arrête,

s'il te plaît!


MÉLANIE

(Blaguant)

Pour en faire quoi?


JENNIFER

Ah! Trop d'information!


MÉLANIE et JENNIFER rient.


SAMI retourne discrètement chez lui. Il marche sur la pointe des pieds et regarde autour de lui pour ne pas être vu. En entrant dans la cuisine, SAMI tombe sur FATIMA, qui ne détache pas son regard d'une feuille de papier qu'elle tient dans les mains.


FATIMA

Bolbol!


SAMI

(Surpris)

Maman?


FATIMA

Tu dînes pas à l'école?


SAMI

Ah non, non, non! J'ai oublié

mon cahier d'anglais, il

est dans ma chambre.


FATIMA

Ah non, il est ici, ton cahier

d'anglais! J'allais justement

te l'apporter.


SAMI

Euh... OK.


FATIMA

Attends, viens, viens.

Viens voir. J'ai imprimé

mes résultats d'examens.

C'est officiel,

je suis traductrice!


SAMI

Ah, super! Ah oui,

mon cahier de maths!

Je l'ai oublié, il est

dans ma chambre.


SAMI entre dans sa chambre.


FATIMA

(De la cuisine)

Ah non, Bolbol, aujourd'hui,

c'est jour 3, il y a pas

de mathématiques!


SAMI fouille dans le tiroir de sa table de chevet tout en parlant à sa mère.


SAMI

Ah oui, mais... parle-moi-z'en

pas, il y a eu des changements.

C'est le secrétariat, ils sont

tout mêlés dans leurs horaires.


SAMI s'empare d'une liasse de billets de 5$ et retourne à la cuisine.


FATIMA

Ah bon? Et tu sais,

c'est pas tous les jours

qu'on réussit

un retour à l'école.

À mon âge, en plus.


SAMI

J'y vais!


FATIMA

Bolbol!


SAMI

Ah, bien oui!


SAMI donne un bisou sur la joue de sa mère.


FATIMA

Et ton cahier

de mathématiques?


SAMI

Ah, finalement, il est

à l'école dans ma case.

Ah, puis bravo pour tes notes.

T'es la meilleure! À ce soir!


FATIMA

Merci!


À la friperie, MÉLANIE et JENNIFER sont devant le tas de vêtements laissés par MONA.


JENNIFER

Comment veux-tu faire

une friperie qui a de l'allure

avec ça? C'est juste bon

pour faire des guenilles.


MÉLANIE

Il y a juste

une chose à faire.

Un indice: ça commence par

"pou", puis ça finit

par "belle".


JENNIFER

Ah non, non! Vire pas folle!

Si on jette ses affaires,

qu'est-ce qu'on va dire à Mona?



MÉLANIE

On va lui dire

qu'on a les vendues.

(Sarcastique)

Jenn, c'est clair

qu'on les a vendues.

C'est tellement beau.


JENNIFER

Bon, OK.


MÉLANIE prend un sac de poubelles.


MÉLANIE

Bon, envoye.


MÉLANIE et JENNIFER font le tri des vêtements de MONA.


MÉLANIE

Ça, déjà, je suis

désolée, mais on le jette.


BASTIEN et SAMI retournent au local du journal. SAMI donne son argent à BASTIEN.


SAMI

Tiens! Je n'ai plus d'argent,

mais au moins, j'ai

Flaming Star!


BASTIEN

(Mal à l'aise)

Ah!


SAMI

Bien, quoi? Prends-le.


BASTIEN

J'ai pensé à ça, puis tu sais,

un hélicoptère comme ça,

super avancé technologiquement,

bien, disons que c'est pas fait

pour tout le monde.


SAMI

Bastien, si tu me dis que tu

as encore monté le prix, là...


BASTIEN

Non, non! Mais c'est pas

tout de le vendre,

faut trouver un bon

propriétaire, quelqu'un qui va

être capable d'en prendre soin.


SAMI

Bastien, c'est pas un chat

égyptien que tu vends,

c'est un hélicoptère.


BASTIEN

Arrête de déconner,

tu sais bien que ça prend

quelqu'un pour l'entretenir,

pour le piloter. Je veux juste

pas le vendre à n'importe qui.


SAMI

Puis moi, je suis

n'importe qui?


BASTIEN

Non, non. Mais

disons que je préfère

quelqu'un de plus mature,

avec un peu plus d'expérience.


SAMI

J'en ai de l'expérience.

Je pilote des hélicoptères

toutes les nuits

depuis 2 semaines.


BASTIEN

OK, d'abord. Peux-tu me dire

par coeur les 3 étapes pour

le faire décoller?


SAMI

Bien oui, bien oui.

On... pèse sur

on, on met les gaz, puis... Je

sais pas, moi. Ça doit pas

être si compliqué.


BASTIEN

Tu vois, tu les connais même

pas. J'ai pas envie que

tu le casses.


SAMI

Bastien, attends! J'ai

quelque chose à te proposer.


MONA va voir MÉLANIE et JENNIFER.


MONA

Puis, les filles,

comment ça se passe?


JENNIFER

Mona! Avertissez-nous

quand vous arrivez.


MONA

Ils sont où, mes vêtements?

Vous les accrochez pas?


MÉLANIE

On peut pas!

On les a déjà vendus!


MONA

Déjà?


JENNIFER

Bien oui!


MONA

Ayoye! Vous m'impressionnez!

Ça me fait tout drôle de penser

que quelqu'un va porter

ma jupe en jute!


MÉLANIE

C'est bizarre de penser

que quelqu'un va porter ça.


MONA

Combien vous avez ramassé?


JENNIFER

Euh... bien...


MONA

Pas 50$, toujours?


MÉLANIE

Bien oui, 50,75$ exactement!


MONA

50$! Ah!

C'est le prix du routeur!

Grace à mes vêtements

vous l'avez, votre routeur!

Hé, qu'est-ce

qu'on dit à Mona, hein?


JENNIFER

(Gênée)

Merci, Mona.


MONA

Hmm! Lâchez les vidanges,

des plans pour manquer des

ventes. Laisse-moi faire,

Mélanie, je vais m'en occuper!


MONA prend le sac à poubelle des mains de MÉLANIE.


MÉLANIE

Non, non, non!


MONA

Comment ça, non?


MÉLANIE

J'adore aller porter les

vidanges, ça me fait

prendre l'air.


MONA

Ça me fait plaisir, je te dis!


MÉLANIE

Bien non, je vais le faire.


MONA

(Autoritaire)

Donne-moi ça!


MONA s'empare du sac et s'en va.


JENNIFER

Est-ce qu'elle est

vraiment partie jeter

ses propres vêtements

aux poubelles?


MÉLANIE

On dirait bien!


MÉLANIE et JENNIFER rient.


BASTIEN et SAMI poursuivent leur discussion au local du journal.


SAMI

Si je te prouve que je suis

capable de le faire décoller,

vas-tu accepter de me le vendre?


BASTIEN

Et comment tu me

prouverais ça?


SAMI

Il doit bien y avoir un manuel

d'instructions quelque part,

je peux les apprendre.


BASTIEN

Ouais, OK, pas fou.

Pas fou, pas fou, pas fou.

Eh bien, tu peux commencer

par lire ça. C'est le

manuel du propriétaire.


BASTIEN sort un livre de son sac à dos.


SAMI

Hein? Bien non! On dirait

l'annuaire téléphonique

de la Chine!


BASTIEN

Là-dedans, t'as les 3 étapes

pour le faire décoller

en toute sécurité. Apprends-les,

puis je te le vends.


SAMI

Bien là, t'es pas correct.

Faut que je lise tout ça

dans mon cours d'anglais.


BASTIEN

Mais le chapitre sur le

décollage a seulement 35 pages.

Tu me reviendras après la pause.


BASTIEN quitte le local du journal.


SAMI

Bastien, il est

où, ton chapitre?


BASTIEN

Bonne lecture!


SAMI

Bastien, attends! Bastien!


SAMI soupire, s'assoit et commence à lire. Puis, il lâche le livre et sort son téléphone cellulaire en souriant.


MÉLANIE et JENNIFER discutent dans les corridors de l'école.


JENNIFER

On n'aurait pas dû mentir.

Même si ses vêtements sont

laids à mort,

j'en reviens toujours pas

qu'on les ait mis aux poubelles.


MÉLANIE

Elle les a mis

elle-même aux vidanges.


JENNIFER

C'est encore pire.


MÉLANIE

Jenn, arrête de capoter,

c'est fait, c'est fait!


JENNIFER

Mais ça va nous péter

dans la face, je le sens.

OK, c'est assez. Je vais

lui dire la vérité, moi.


MÉLANIE

Wô, minute, papillon! On

a réussi à se débarrasser

de ses horreurs. Elle pense

qu'on les a vendues!

On va pas aller tout lui avouer

après s'être fendues en

quatre comme ça.


En retournant à leur friperie, MÉLANIE et JENNIFER retrouvent MONA assise à leur table.


MÉLANIE

Mona!


MONA

Hé!

Regardez-moi ça, les filles!

J'avais du temps après le dîner,

fait que je me suis dit:

Je vais aller leur

acheter leur routeur sans fil.


MONA montre un routeur neuf à MÉLANIE et JENNIFER.


JENNIFER

(Mal à l'aise)

Vous avez acheté un routeur!


MONA

Ben oui, je dois être

dans une bonne journée.

Hé!

Avec ça, vous allez pouvoir

vous connecter sur Mars,

si vous voulez.


MONA donne la facture à MÉLANIE.


MONA

Oh! Ça, c'est la facture.

57,45 taxes incluses,

mais 50, ça va faire.


JENNIFER

Ah bien.... Mona,

on n'a pas l'argent.


MÉLANIE

On l'a pas parce qu'on l'a mis

en sécurité.


MONA

Où ça?


MÉLANIE

On le dit pas

par mesure de sécurité.


MONA

Bonne stratégie, ça.


MÉLANIE

On va vous le remettre,

mais tout à l'heure.


MONA

Vous avez bien raison! C'est

pas prudent de laisser

l'argent traîner.

On n'est jamais trop prudent.

Il y a des jeunes tellement

malhonnêtes de nos jours.

Ils te mentent en pleine face

comme s'ils avaient fait ça

toute leur vie.


JENNIFER

(Mal à l'aise)

Ouais, c'est quelque chose.


MONA

Vous me rembourserez

plus tard, les filles.


MONA s'en va.


JENNIFER

Ah! J'haïs ça,

j'haïs ça, j'haïs ça. T'es

pas tannée, toi, de mentir?


MÉLANIE

Non. Je vais le

trouver, moi, le 50$.

Je m'en occupe!


MÉLANIE s'en va.


JENNIFER

(À elle-même)

C'est justement ça

qui m'inquiète.


SAMI entre au local du journal et s'assoit. BASTIEN le rejoint.


BASTIEN

Enfin, t'abandonnes.


SAMI

(Mémorisant par coeur)

Étape 1, positionner

l'antenne réceptrice.

Étape 2, placer le transmetteur

sur le canal Y. Étape 3, moteur.

Les voilà, les 3 étapes pour

faire décoller Flaming Star.


BASTIEN

Mais ça se peut pas!

T'as eu le temps?


SAMI

Fallait pas me mettre au défi.

C'est fou ce qu'on peut faire

quand on peut être mature.


SAMI remet l'argent et le manuel à BASTIEN.


BASTIEN

Oui, la manette.


BASTIEN sort la télécommande de l'hélicoptère de sa poche.


SAMI

Flaming Star, enfin!


SAMI prend l'hélicoptère.


BASTIEN

Non, non, non!

Pas comme ça, pas comme ça!

Wô, wô! Tu vas le casser.

Doucement, doucement,

c'est fragile.


BASTIEN flatte l'hélicoptère.


BASTIEN

Hein, Flaming Star,

c'est correct.


Plus tard, MÉLANIE rencontre BASTIEN aux casiers.


MÉLANIE

Bastien, c'est toi

qui as l'argent?


BASTIEN

Quel argent?


MÉLANIE

L'argent de Sami. Il paraît

qu'il t'a acheté un hélicoptère,

Raging Star.


BASTIEN

C'est Flaming Star!

Flaming Star!


MÉLANIE

Jennifer puis moi, on est

un petit peu stressées.

On aurait besoin

de 50$ tout de suite.


BASTIEN

Non, non, non,

arrangez-vous autrement.


MÉLANIE

Comment ça, non? Je te demande

pas de nous donner un rein.

Je te demande de nous

prêter un peu d'argent!

On va te le redonner!


BASTIEN

C'est facile à dire.

Moi, j'ai comme l'impression que

je ne le reverrai plus jamais.


MÉLANIE

La confiance règne! Je te dis

que tu vas le ravoir,

ton argent.

Je peux même te signer

un contrat, si tu veux.


BASTIEN

OK, d'abord,

mais à une condition.


MÉLANIE

Je vous passe 50, puis vous me

remettez 60 d'ici demain matin.


MÉLANIE

Euh, wô! 55 gros max!


BASTIEN

Ok! Marché conclu.


MÉLANIE

Bon, envoye, donne l'argent!


BASTIEN sort un papier et un crayon de son sac à dos.


MÉLANIE

Qu'est-ce que tu fais, là?


BASTIEN

Je rédige le contrat!


Plus tard, MÉLANIE et JENNIFER remettent l'argent à MONA.


JENNIFER

C'était vraiment gentil

de votre part, Mona.

On n'a pas eu à se déplacer

pour aller acheter le routeur.


MÉLANIE

Et voilà, 50$!


MONA

Merci, mam'zelle.


MONA s'en va. SAMI arrive à la salle des pas perdus avec l'hélicoptère dans les mains.


MÉLANIE

JENNIFER)

Oh! Il a l'air fragile,

son petit jouet!


JENNIFER

Ah, c'est sûr qu'il veut

pas le briser, hein!


MÉLANIE

Hé, Sami, est-ce qu'on peut

la voir, ta bébelle?


SAMI

C'est pas une bébelle.


JENNIFER

Est-ce que je peux toucher?


SAMI

Non. On regarde seulement.


MONA revient à la salle des pas perdus.


MONA

Ouais, susceptible, le pilote.


MÉLANIE

Est-ce que ça vole pour vrai

ou tu l'as acheté juste

pour te promener avec?


SAMI

Bien drôle! Certain

que ça vole pour vrai!


JENNIFER

T'es pas game de l'essayer?


SAMI

Oui, mais pas ici.

Je veux pas le briser,

ça vaut pas mal cher.


MÉLANIE

Moi, je parie qu'il veut pas

le faire voler parce qu'il

sait pas comment.


SAMI

Certain, que je suis capable,

mais pas ici. De toute façon,

on peut pas faire voler ça

dans une école, hein, Mona?


MONA

Bah! En temps normal,

j'aurais dit non. Mais là,

avec la vente de vêtements

qui m'a mise de bonne humeur,

je peux bien faire

un petit spécial.


SAMI

Ah, mais j'y tiens

pas tant que ça!


MONA

Arrête, Sami,

on le voit bien

que ça te démange. Envoye!

Mais 5 minutes, pas plus.


SAMI

Bon, OK.


MONA fait écarter MÉLANIE, JENNIFER et les autres élèves.


MONA

OK, vous autres, on respecte

le périmètre de sécurité!

Comme ça!


MÉLANIE ET JENNIFER

Sami! Sami! Sami!

Sami! Sami! Sami!


BASTIEN arrive à la salle des pas perdus.


BASTIEN

Qu'est-ce qui se passe ici?


MÉLANIE

Sami va faire voler

le Flushing Star.


BASTIEN

Non, non, c'est Flaming Star.

Flaming Star, OK?

SAMI)

T'es-tu sûr d'être capable?


SAMI

(Mal à l'aise)

Je me suis pas tapé le manuel

du propriétaire pour rien.

Checke-moi bien aller!


MONA

OK, tout le monde!

Silence, on laisse

le pilote se concentrer!


SAMI

Étape 1, je positionne

l'antenne réceptrice.

Étape 2, je place

le transmetteur sur le canal Y.

Étape 3, moteur.


L'hélicoptère s'envole.


SAMI

Hé, ça marche!


BASTIEN

OK, mets un peu de gaz,

ça va le stabiliser.


SAMI

Wô, là...


BASTIEN

Laisse-moi faire,

s'il te plaît!

Non, non! Celle à côté!


SAMI

Celle-là?


BASTIEN

Oui, celle-là.


SAMI perd le contrôle de l'hélicoptère.


BASTIEN

Non, non, l'autre, l'autre!


L'hélicoptère s'envole dans le corridor.


BASTIEN

Wô! Vite, vite, il faut

aller ouvrir la porte!


MONA

Je m'en occupe!


MONA part en courant. On entend un grand fracas dans le corridor. MONA revient avec l'hélicoptère brisé et le sac de poubelle déchiré. MONA redonne l'hélicoptère à SAMI.


MONA

L'hélicoptère a déchiré

le sac de vidanges

quand il est tombé dessus.


MONA montre le contenu du sac à MÉLANIE et JENNIFER.


MONA

(Fâchée)

Puis regardez ce qu'il y a

dedans, mes vêtements

supposément vendus.

J'ai besoin d'explications,

puis des bonnes.


BASTIEN

SAMI)

As-tu vu ce que t'as fait?


SAMI

Ouais.


BASTIEN

Puis tu dis rien!


SAMI

Bien, est-ce que je pourrais

avoir un remboursement?


BASTIEN soupire.


Plus tard, MÉLANIE et JENNIFER comptent l'argent amassé pendant leur friperie.


MÉLANIE

Puis, finalement,

on a fait combien?


JENNIFER

Euh... 25$.


MÉLANIE

Il nous manque encore 30$

pour rembourser Bastien.


JENNIFER

Il te manque 30$. J'ai rien

à voir dans tes menteries.


MÉLANIE

Ark! 30$, c'est presque

une semaine d'allocations!

C'est vraiment nul!


MONA arrive en faisant sursauter MÉLANIE.


MONA

Comment ça,

"vraiment nul"? Vous l'avez,

votre routeur sans fil.

Il y a rien de nul là-dedans.

Bon, est-ce qu'elle est

finie, cette vente-là?


MÉLANIE

J'espère qu'elle est finie,

parce qu'elle commence

à me coûter cher!


MONA

Ça fait qu'on démonte. Allez!

Je vais vous aider à ramasser.


JENNIFER

On voulait vous dire, Mona,

bien, qu'on s'excuse. On aurait

dû vous dire la vérité.


MÉLANIE

Si on avait su que ça

tournerait comme ça, on

vous aurait jamais menti.


MONA

Puis si t'avais su que

ça tournerait autrement,

tu m'aurais menti quand même?


MÉLANIE

Non, on vous aurait

menti autrement.


MÉLANIE et JENNIFER rient un peu.


MÉLANIE

On niaise, vous savez.


MONA

Ouais, ouais.

Vous vous êtes cassé

la tête pour rien.

Vous aviez juste à me le

dire, que mes vêtements

vous plaisaient pas.


JENNIFER

Vous auriez pas été fâchée?


MONA

Mets-en que j'aurais été

fâchée! Je vous aurais fait suer

toute la journée. Mais au moins,

vous auriez pas été obligées

de laver mon linge après.


JENNIFER

Ouais, on va être plus

franches avec vous à...

attendez, là.

Laver quoi?


MONA

Mon linge!


MONA fait signe à une élève de déposer ses vêtements sur la table.


MONA

Mes vêtements sont allés

faire un tour dans le

conteneur à déchets.


MÉLANIE

Vous voulez qu'on lave ça?


MONA

Laver et repasser!

Ça vous apprendra à

me mentir en pleine face.

Ah!

Je veux ça demain

matin en arrivant!


MONA s'en va. JENNIFER prend un des vêtements du bout des doigts.


JENNIFER

Non, moi, je lave pas ça!


MÉLANIE prend un autre vêtement.


MÉLANIE

Tiens, lave ça à la place!


MÉLANIE lance le vêtement à JENNIFER en riant.


SAMI est dans sa cuisine avec FATIMA. Il compte son argent.


FATIMA

Il t'a remboursé

combien, Bastien?


SAMI

80. Au moins,

j'ai pas tout perdu.


FATIMA

Il a été chic de

reprendre l'hélico.

Garder 20$ pour les réparations,

c'est pas exagéré.

Ça te servira de leçon.


SAMI

Tu peux être sûre.


FATIMA

Ton argent doit te servir

à autre chose qu'à acheter

des jouets compliqués.


SAMI

Mais Flaming Star,

c'était pas un jouet!


FATIMA

Bolbol!


SAMI

Mais oui, t'as raison.

J'aurais dû y penser

un peu plus.


FATIMA

La prochaine fois,

garde tes sous

pour quelque chose d'important,

qui compte plus pour toi,

comme une guitare par exemple.


SAMI

Bien oui!


FATIMA

La musique, ça, c'est

une vraie passion.

C'est pas un simple coup de

foudre pour un hélicoptère, non?


SAMI

Inquiète-toi pas,

j'ai eu ma leçon!


L'ordinateur de SAMI sonne. SAMI va à l'ordinateur et prend l'appel de BASTIEN.


SAMI

Hé, Bastien!


BASTIEN

Hé, salut, Sami!

Tu devineras pas quoi. J'ai

décidé de vendre Sky Flame.


SAMI

Tu vends ta fusée

téléguidée! Mais combien?


FATIMA

Habibi!


BASTIEN

Réacteur turbo propulsé,

fuselage en carbone.


SAMI

Bastien!


BASTIEN

Quoi?


SAMI

Non, merci!



SAMI ferme l'ordinateur.


FATIMA

Tu m'as fait peur, toi, hein!

Allez, viens, tope là!

Allez! Allez! Tope!


FATIMA tape dans la main de SAMI.


FATIMA

Je suis cool, quand même!


Fin de l'épisode


SAMI

Viens sur le site web

de

Subito texto,

il y a un jeu vraiment cool

à découvrir.


Texte informatif :
tfo.org/subitotexto


Générique de fermeture

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par