Image univers Subito Texto Image univers Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent et Sami, vivent leurs premiers moments au secondaire. Ensemble, ils tentent d'apprivoiser cet univers inconnu, mais débordant de promesses... et d'inquiétudes!

Site officielpour Subito Texto
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Demandes spéciales

Julie-Pier convainc Jennifer qu’elle est la personne toute désignée pour l’assister dans l’organisation du spectacle de fin d’année. Mais Jennifer constate que Julie-Pier compte surtout l’exploiter en lui attribuant les tâches ingrates. Nadya s’aperçoit que Fatima traite Julien A. aux petits oignons et décide d’en profiter.



Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Générique d'ouverture


JENNIFER et SAMI marchent ensemble dans le couloir de l'école en lisant chacun une feuille.


SAMI

Il y a un spectacle

de fin d'année ici?


JENNIFER

Ça a l'air. « Les auditions

auront lieu tous les mardis

à compter de cette semaine

pendant l'heure du dîner. »

Eille, c'est à partir

de demain ça!


SAMI

Ouais, veux-tu passer

une audition?


JENNIFER

Non, je préfère plus aider

à monter le spectacle.

J'avais organisé le bal de fin

d'année à mon ancienne école

et c'était vraiment cool.

Tu pourrais jouer de la guitare.


SAMI

Ouais, imagine jouer

devant un vrai public!

C'est justement ça

le problème, le public.


JENNIFER

Pourquoi?


SAMI

Au primaire,

on était hot.

Ici, ils nous prennent

pour des petits culs.


JENNIFER

S'ils ont donné la feuille

dans toutes les classes,

c'est que ça s'adresse

à tout le monde.

Est-ce qu'ils disent

qui est le responsable?


SAMI

Oh! C'est plutôt

« une » responsable.



JULIE-PIER discute avec MONSIEUR PRUD'HOMME dans le bureau de celui-ci.


JULIE-PIER

Ça fait que c'est vous qui

avez distribué cette feuille?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ouais! Hein?

Est-ce que c'est assez

vendeur pour toi, ça?


JULIE-PIER

Oui, mais c'est parce que

c'est moi, l'organisatrice.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ah! mais...

Tu peux faire d'autres

annonces, si tu veux.


JULIE-PIER

Non, non. Ça va être correct.

Je me demandais si c'était

nécessaire de commencer

les auditions demain.

Surtout que j'ai déjà une super

bonne idée du concept.

Ça va être une grosse coche

au-dessus du spectacle

de l'an passé.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ah oui? J'en doute

pas, Julie-Pier.

Mais il faut que tu saches que

l'organisatrice de l'an passé

n'a pas chômé de l'année.


JULIE-PIER

Bien tant mieux pour elle!


MONSIEUR PRUD'HOMME

Non, non,

mais attends, attends!

L'organisatrice

a été assez gentille

pour me laisser

tout son échéancier.


MONSIEUR PRUD'HOMME remet un cahier à JULIE-PIER.


JULIE-PIER

(Rire faux)

Ha! ha!


MONSIEUR PRUD'HOMME

Toutes les tâches

sont écrites là-dedans.


MONSIEUR PRUD'HOMME remet un second cahier à JULIE-PIER.


JULIE-PIER

Merci!


MONSIEUR PRUD'HOMME

Semaine par semaine,

jusqu'à la date du spectacle.


MONSIEUR PRUD'HOMME remet un troisième cahier à JULIE-PIER.


JENNIFER et SAMI discutent ensemble.


JENNIFER

Avec ma « meilleure amie »

comme organisatrice, oublie ça!

Je ne peux pas penser à faire

quelque chose pour le spectacle.


SAMI

C'est poche!

T'aurais de bonnes idées

Et en plus t'es super organisée.


JENNIFER

C'est vrai!

Donne-m'en, des défis.

Je vais les faire, c'est

pas ça qui me fait peur.


En passant dans le couloir, JULIE-PIER croise SAMI et JENNIFER et entend ce que cette dernière vient de dire.


JULIE-PIER

Hé! Ma meilleure amie!

Bien oui, Jennifer!

C'est à toi que je parle.

Je niaisais. Je sais qu'on

n'est pas trop « BFF ».

On a peut-être déjà été un petit

peu beaucoup en compétition,

mais il serait peut-être temps de...

d'oublier ça.


NADYA rentre chez elle, accompagnée de JULIEN ALLARD-FRASER.


FATIMA

Bonjour, Didi!

Ah! Bonjour, Julien!

C'était bien l'école?


NADYA

Tiens, maman, il y a eu

un gros dégât d'eau.

Alors, ça va être congé demain!


JULIEN ALLARD-FRASER

Puis peut-être même

pour toute la semaine.

Ils le disent

dans la feuille.


FATIMA

Ah oui!

J'ai reçu le courriel.

Une chance que je travaille

de la maison cette semaine!


NADYA

Mais on a quand

même des devoirs.

Julien a oublié

son duo-tang.

On va pouvoir

les faire ensemble?


FATIMA

Mais bien sûr!

Assieds-toi, assieds-toi.

Dis-moi, est-ce que tu veux

que je te prépare

une bonne collation pendant

que tu fais tes devoirs?


FATIMA flatte les cheveux de JULIEN ALLARD-FRASER en le regardant tendrement.


JULIEN ALLARD-FRASER

Heu... bien oui, ça me tente.

Mais avant, faudrait juste

que j'aille aux toilettes.


FATIMA

Oui.


FATIMA continue de caresser les cheveux de JULIEN ALLARD-FRASER, qui paraît mal à l'aise.


JULIEN ALLARD-FRASER

C'est parce que c'est

vraiment pressant.


FATIMA

(Se ressaisissant)

Ah oui, oui! Vas-y, vas-y!

C'est bien le Julien qui aime

la crème glacée, hein?


NADYA

Heu... oui.


FATIMA

Ah! Je vais vous faire

deux gros « banana splits ».


NADYA

Pour de vrai?


FATIMA

Oui.


NADYA

Miam!

Est-ce que c'est une

journée spéciale?

D'habitude, tu veux pas que je

mange quand je fais mes devoirs.


FATIMA

Ah oui! Mais on peut bien

faire une exception, hein?

Tu vois, Julien doit être

triplement triste

depuis que ses parents

se sont séparés.

Mais on peut essayer

de lui rendre la vie

un peu plus joyeuse,

le temps qu'il

est pas chez lui.


NADYA

Est-ce qu'on pourrait

l'inviter

à venir passer

la journée demain?

Je pense que ça

lui ferait plaisir.


FATIMA

Oui, ça, c'est une

très bonne idée.

Ça va lui changer

les idées. C'est bien.

Julien, tu veux venir

ici demain?

Comme ça tes parents

n'auront pas à s'inquiéter

avec cette histoire de...

d'école fermée, hein?


JULIEN ALLARD-FRASER

Bien oui, ça me tente.

Puis, s'ils sont d'accord.


FATIMA

Oui, bien sûr, oui.

Je vais les appeler moi-même.

Je m'en occupe.

Et puis, je te garde ce soir

pour souper, d'accord?


JULIEN ALLARD-FRASER

Parfait!


FATIMA

(Au téléphone)

Bonjour, Stéphanie!

C'est Fatima.


NADYA

Tu vas voir.

Demain, ça va être

une journée de rêve.


JULIEN ALLARD-FRASER

Cool!


Pendant ce temps, à l'école, JULIE-PIER discute avec JENNIFER et SAMI de l'organisation du spectacle.


JENNIFER

Pourquoi moi?


JULIE-PIER

Allô!

T'es une artiste.

T'as des bonnes idées.

T'es débrouillarde.

Non, mais c'est vrai, elle est

parfaite cette fille-là.


SAMI

Quasiment.


JULIE-PIER

Imagine si on

se mettait ensemble.

Ça serait malade.


JENNIFER

Ouais...

Bien, vu de même,

OK, j'embarque.


JULIE-PIER

Yes! Bon, si t'es disponible

tout de suite,

pourrais-tu aller chercher

du linge au Carrefour 2000?


JENNIFER

Heu... oui, oui,

je peux y aller.


JULIE-PIER

Et il faudrait que

tu le ramènes ici à l'école.

On pourrait se rencontrer pour

faire des auditions au local

de récu, mettons vers 18 h?


JENNIFER

Oui, oui.

OK, c'est bon. Oui.


JULIE-PIER

Bon, bien, super! À plus!

Oui?


SAMI

Ouais, une nouvelle meilleure

amie, c'est du gros nouveau, ça.

En tout cas, moi, je pense

que je vais m'inscrire

aux auditions.

Maintenant que je sais

que l'assistante-organisatrice

a du goût.


Plus tard, JENNIFER retrouve JULIE-PIER au local de récupération comme prévu.


JENNIFER

La commandite, c'est

juste une robe, finalement?


JULIE-PIER

C'est quand même

pas pire important.

Ça va être moi la maîtresse

de cérémonie.

Je ne peux pas porter

n'importe quoi.


JULIE-PIER sort une robe de dentelle d'un sac.


JULIE-PIER

Tada!


JENNIFER

Hum! Tu vas avoir l'air d'une

vraie actrice d'Hollywood, hein?


JULIE-PIER

Quasiment. Elle est un

peu trop longue, hein?


JENNIFER

Bien, peut-être.


JULIE-PIER

Ouais, il faudrait couper

un bon 10 centimètres.


JENNIFER

Si tu veux, je peux

te la raccourcir.


JULIE-PIER

Oui, mais il faudrait

faire ça avant demain.

Il me la faut absolument

pour les auditions.


JENNIFER

Heu... oui, OK.

Il faudrait justement

les préparer, les auditions.

Parce qu'il faudrait...

Je ne sais pas... dire

comment on choisit le monde.

Et faire des fiches de pointage.


JULIE-PIER

Bien oui, tu peux

faire ça si tu veux.


JENNIFER

OK, mais d'abord...

ce soir, je ne sais pas si je

vais avoir le temps de m'occuper

de la robe, en plus

avec des fiches de pointage.


JULIE-PIER

Est-ce que je le sais, moi?

Débrouille-toi.


JENNIFER

Heu... OK.

Je vais trouver une solution.


JULIE-PIER

Ah! T'es trop cool. Merci!


Le soir venu, JENNIFER est chez les Mazari.


JENNIFER

J'ai promis de raccourcir

une robe pour demain midi,

mais je ne suis pas vraiment

habituée avec le tissu.

Vous êtes meilleure

couturière que moi,

je ne sais pas si

vous avez du temps.


FATIMA

Bien sûr, Jennifer!

Montre-moi.

Je vais te donner

un coup de main.


FATIMA paraît surprise par la robe de dentelle.


FATIMA

Il y a des trous!


SAMI

Heu... c'est

pour qui la robe?


JENNIFER

C'est pour... Julie-Pier.

Elle va la porter pour animer

le spectacle de fin d'année.


FATIMA

C'est plutôt transparent,

hein, comme tissu?


JENNIFER

Oui.

Mais il faudrait la raccourcir

de 10 centimètres.


FATIMA

Ah! La raccourcir.

Et c'est pour un

spectacle à l'école?


JENNIFER

Oui.

Mais Sami va jouer

de la guitare.


FATIMA

(Enchantée)

Ah!


SAMI

Je vais commencer

par passer une audition.


FATIMA

Mon bolbol qui va jouer

devant toute l'école.

Ah! Il faut pas

que tu rates ça, Habibi.


JENNIFER

Mais oui,

t'es tellement bon!


NADYA

Sami? Bon?


FATIMA

Didi!


SAMI

Nadya a raison.

Je suis quand même débutant.


FATIMA

C'est ça qui est

le plus beau, les débuts.

Je te vois déjà en train

de saluer la foule.

Il faut pas

que tu rates le bateau.

Il faut que tu sois

le premier à l'audition.


SAMI

Le premier?

Je ne sais pas

ce que je vais jouer encore.


JENNIFER

Bien, branche-toi

avant demain.


FATIMA

Tiens, je te promets que

Bolbol va te rapporter la robe

avant le début

des... auditions.


SAMI

Bon, inscris-moi.


JENNIFER

Yé!


SAMI

En espérant

que ça ne va décourager

les autres de participer.


SAMI veut prendre le dernier biscuit dans l'assiette posée sur la table, mais FATIMA l'en empêche.


FATIMA

Tutut!

(À voix basse)

Ce sont les préférés de Julien.

Il vit des moments difficiles.

Alors, tu ne touches pas.


FATIMA tend l'assiette à JULIEN.


FATIMA

Tiens, mon beau Julien!

Hein, c'est le dernier.


SAMI

Je comprends pourquoi

elle m'a tassé de l'ordi tantôt.


JENNIFER

Moi, je vais y aller, j'ai

beaucoup de travail à faire.


SAMI

Ah oui! Le devoir de maths.


JENNIFER

Ah! Je n'avais pas

pensé à ça.

Bon, merci beaucoup,

Mme Mazari, pour la robe.


FATIMA

Ça fait plaisir!

Au revoir, Jennifer!


SAMI

Bye, à demain!


JENNIFER

On se voit

aux auditions?


SAMI

Bon, moi, je vais aller

me préparer pour mon audition.

Je pense que je vais jouer

une toune des Six accords.


FATIMA

C'est une très bonne idée!

Ah! mais attends!

L'école passe toujours avant

le parascolaire, hein?

Tu as bien fait tes devoirs?


SAMI

Oui, maman.


FATIMA

Alors, go les Six arpèges.

Go, go, go!

Allez, vas-y, vas-y!


Le lendemain, JENNIFER et JULIE-PIER se trouvent dans le local où se tiendront les auditions.


JULIE-PIER

C'était pas toi qui

devais retoucher ma robe?


JENNIFER

Oui, mais j'avais peur

de gaffer avec le tissu.


JULIE-PIER

(Soupir agacé)

Ah!


SAMI arrive avec un sac et sa guitare.


JULIE-PIER

Bon, enfin!


JULIE-PIER arrache le sac des mains de SAMI.


JENNIFER

Tu peux t'asseoir. Je

t'ai installé un tabouret.


SAMI

Ah, merci!

Bien, en fait, j'aimerais

mieux rester debout.

Bien, je vais m'asseoir. Désolé.


JENNIFER

Ah non, regarde,

l'important, c'est de...

rester calme, prends

des grandes respirations.

Ça va te calmer.


SAMI chante une chanson en s’accompagnant à la guitare.


JENNIFER et JULIE-PIER applaudissent SAMI.


SAMI

C'est pas long,

mais ça donne une idée.


JENNIFER

Je savais pas que t'étais

rendu aussi hot.


JULIE-PIER

Oui, bon, tu te

débrouilles pas pire.

Mais ta mère, par exemple!

Elle n'a pas juste

raccourci ma robe.

Elle lui a mis une doublure.

Ça enlève tout le style.


SAMI

Elle a dû mal comprendre

parce qu'elle est loin d'être

poche en couture.


On cogne à la porte.


JULIE-PIER

Ah! de toute façon, c'est

l'heure du prochain numéro.


JENNIFER

Je pensais qu'il n'y avait pas

d'autres auditions ce midi.


JULIE-PIER

Allô, les gars! Entrez.


Des joueurs de football entrent dans le local.


JULIE-PIER

Ah! Sami, t'étais

vraiment bon. Bravo!


SAMI

Merci!


JENNIFER

À plus!


JULIE-PIER

Bon, l'affaire,

c'est que j'ai eu une idée trop

hot pour un numéro d'ouverture.

On va se pratiquer devant toi et

tu pourras nous donner ton avis.

Les gars, vos casques!

J'ai pensé qu'on pourrait faire

un peu comme dans...


JULIE-PIER écarte les bras.


JULIE-PIER

Titanic.

Je suis prête!

Et dans 3, 2, 1.

Je m'envole!


Les joueurs de football soulèvent JULIE-PIER et la promènent dans le local.


JULIE-PIER

Je vole. Je suis tellement trop

comme dans Titanic.

Jack, je vole!

Wouhou!

Bonsoir,

Victoire-Desmarais,

ici la merveilleuse

Julie-Pier Isabelle,

votre maîtresse de cérémonie.

Ce soir, je vous promets

un spectacle haut en couleur.

À mon image.

Et c'est parti!

Wouhou!


Les joueurs de football déposent JULIE-PIER.


JULIE-PIER

Merci, merci, merci!

Merci, les gars!

Puis, avec ma robe?

Ça va être

hot, hein?


JENNIFER ne répond rien, abasourdie.


JULIE-PIER fait semblant de saluer un public en envoyant des baisers dans la foule.


JULIE-PIER

Merci!

Moi aussi, je vous aime.

Oui, merci.

Merci!


Chez les Mazari, NADYA et JULIEN ALLARD-FRASER jouent à l'ordinateur. Un grand plat de bonbons est placé sur la table à côté.


FATIMA

(De loin)

Les enfants,

je n'ai pas vu l'heure passer.

Vous devez avoir faim!


NADYA

(À voix basse)

Demande-lui de faire

du macaroni au fromage, OK?

Puis, essaye de faire pitié.


FATIMA

Hi! On est à court

de restes.

Va falloir faire

quelque chose de rapide.


NADYA

Maman, est-ce que

tu pourrais

faire du macaroni au

fromage, s'il te plaît?

Julien adore ça.

Hein, Julien?


JULIEN ALLARD-FRASER

Oui, c'est vrai.


FATIMA

D'accord! Qui se

ressemble s'assemble.

Encore 5 minutes, et

vous fermez l'ordinateur.


JULIEN ALLARD-FRASER

Oh! Poche! Pour une fois

que j'étais rendu au niveau 6.


NADYA fait signe à JULIEN ALLARD-FRASER d'insister.


JULIEN ALLARD-FRASER

S'il vous plaît, Mme Mazari,

est-ce qu'on pourrait juste

finir notre partie?


FATIMA

Ah! Bon, d'accord!


JULIEN ALLARD-FRASER

Merci!


SAMI rentre à la maison.


FATIMA

Ah! Bolbol!


SAMI

Allô!


FATIMA

Ha! ha! L'audition

s'est bien passée?


SAMI

Ça s'est super bien passé.

Julie-Pier a adoré.


FATIMA

Toi, je sens que

tu vas faire un malheur.

Il va falloir tout filmer.


NADYA

Ah! Moi, je sens qu'il va

falloir le regarder

très souvent, ce vidéo-là!


FATIMA

Alors, tu manges

avec nous, Bolbol?

Après toutes ces émotions.


SAMI regarde son cellulaire et ne répond rien.


FATIMA

Habibi, ça va?


SAMI

Oui, oui, ça va, je...

Je viens d'être refusé

pour le spectacle.


FATIMA

Comment?

Mais il y a 2 secondes,

tu m'as dit

que ça s'était bien passé.


SAMI

Pas tellement, apparemment.


FATIMA

Et tous les autres, hein?

Comment je vais

leur dire ça, moi?


SAMI

Comment ça, tous les autres?


FATIMA

Tous les autres.


Au local des auditions, JULIE-PIER remercie les joueurs de football qui sortent.


JULIE-PIER

Ciao, les gars!

Bon, je pense que je vais

demander à Audrey

d'embarquer dans mon numéro.

Elle danse quasiment aussi bien

que moi, ce serait malade.


JENNIFER

Oui, oui!

Vous pourriez même être 4 filles

pour aller avec les 4 gars.


JULIE-PIER envoie des messages texte et ne répond pas à JENNIFER.


JENNIFER

OK, Julie-Pier,

j'aimerais ça

que tu me le dises si je ne

fais pas ça comme il faut.


JULIE-PIER

Quoi?


JENNIFER

Je pensais que j'allais

pouvoir donner mon opinion.

Donner des idées

pour le spectacle.

Dire ce que je pense

des numéros.


JULIE-PIER

Bien là, c'est sûr que

tu peux donner tes idées.

En autant que ça cadre

avec l'idée générale.

C'est-à-dire la mienne,

vu que le directeur m'a choisie

pour être au

centre du spectacle.


JENNIFER

OK, mais je sais pas moi...

est-ce que je pourrais au moins

m'occuper des numéros

des plus jeunes?


JULIE-PIER

Ah oui! Je pense

qu'on ne devrait pas

prendre de plus jeunes.

Ça fait vraiment trop

spectacle d'amateurs.


JENNIFER

Mai là, Sami?


JULIE-PIER

Je lui ai texté que

ça ne fonctionnerait pas.

Tu sais, en plus,

c'est un gars.

Puis, les gars ne

l'ont pas l'affaire.

C'est pour ça qu'ils font juste

2-3 moves dans mon numéro.


JENNIFER

OK, puis le directeur

est d'accord avec ça,

de tasser les gars

et les plus jeunes?


JULIE-PIER

Ah! Le directeur me fait

totalement confiance

pour faire lever le show après

son petit discours d'ouverture.

Et d'ailleurs, ça gosse

toujours, ce genre de discours.

Si tu pouvais trouver une...

façon d'améliorer ça,

ou de convaincre M. Prud'homme

de laisser la scène à quelqu'un

de moins endormant,

tu serais vraiment géniale.


SAMI arrive à l'école et reçoit des messages texte de sa famille pour le féliciter de participer au spectacle.


JENNIFER

Hé! Ça a l'air que Julie-Pier

t'a envoyé un texto.

Ça n'a pas d'allure!

Il faut absolument que

tu participes au spectacle.


SAMI

Elle avait l'air

de me trouver bon.


JENNIFER

Elle ne veut pas qu'il y ait

de jeunes, et que les filles

aient plus de place

que les gars.

Plus que M. Prud'homme même!


SAMI

Quoi?


JENNIFER

Je suis sûre qu'il y a moyen

de la faire changer d'idée.


SAMI

C'est là qu'on va voir si t'es

sa meilleure amie pour vrai.


JENNIFER

(Ayant soudain une idée)

Ah! Je pense que je sais

comment lui faire plaisir.


JENNIFER s'avance vers MONSIEUR PRUD'HOMME qui est en train de boire à l'abreuvoir.


JENNIFER

Bonjour, M. Prud'homme!


MONSIEUR PRUD'HOMME

Bonjour!


JENNIFER

Vous saviez que je suis

l'assistante de Julie-Pier

pour le spectacle

de fin d'année?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Bien non!

Non, je n'étais pas au courant.

C'est une bonne nouvelle, ça.


JENNIFER

Bien, merci!

Aussi, on a commencé

à chercher des idées.

Puis, on avait pensé

à un numéro comique

au début du spectacle.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Oh! c'est parce que...

au début, habituellement,

je fais mon discours.

Les parents vont s'attendre

à me voir sur scène.


JENNIFER

Ouais,

mais c'est ça le but.

Vous seriez sur la scène.

Puis, ce serait de faire

un numéro avec Julie-Pier.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Heu... un numéro comique?


JENNIFER

Oui!


SAMI

Bien oui, bien oui!

Vous seriez super bon

dans le rôle de...

comment on appelle celui

qui met l'autre en valeur?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Oui, oui,

un faire-valoir!


SAMI

C'est ça!


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ah oui!

Je me vois bien dans ce rôle-là.

Oui, c'est bon.

Bon, bien, c'est parfait.

C'est une bonne idée.

On s'en reparle.

Bonne fin d'après-midi.


JENNIFER

Merci! Vous aussi!


SAMI

Eille, c'est trop

une bonne idée!

Julie-Pier va triper!

C'est toi la meilleure, Jen.


Chez les Mazari, NADYA et JULIEN ALLARD-FRASER jouent toujours à l'ordinateur en mangeant des croustilles.


NADYA

Eille, imagine si on passe

plein de jours comme ça!


JULIEN ALLARD-FRASER

Ça va être malade.


NADYA

(Surprise par l'action du jeu)

Hum!


JULIEN ALLARD-FRASER

T'as pas vu

qu'il s'en venait sur toi?


NADYA

Oui, je l'ai vu, mais...

Oh! C'est ma mannette

qui ne marche plus!

Donne-moi la tienne.

Je suis rendue plus loin.


JULIEN ALLARD-FRASER

Non, jamais!


NADYA

Je suis chez nous.

C'est moi qui décide.


JULIEN ALLARD-FRASER

Justement, les invités

passent en premier.

Eille, lâche-moi!


FATIMA

Qu'est-ce qui se passe ici?


NADYA et JULIEN ALLARD-FRASER parlent en même temps.


FATIMA

Hou!

Je n'ai rien compris, mais si on

n'arrive pas à se comprendre,

je vais vous couper

l'ordinateur.


JULIEN ALLARD-FRASER

OK. Je m'excuse,

Mme Mazari.

Je ne voulais pas

faire de chicane.

Puis, pour une fois

que je m'amusais, en plus.


NADYA

C'est pas juste, maman!

Il fait exprès pour faire pitié.


JULIEN ALLARD-FRASER

Quoi?

J'ai rien fait, hein?

Puis, en plus, c'est

de ta faute, c'est ton idée.


FATIMA

Quelle idée?


NADYA

Heu...

Je ne sais pas.

Quelle idée, Julien?


Dans son bureau, MONSIEUR PRUD'HOMME lit un livre de blagues à JULIE-PIER.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Écoute celle-là,

écoute celle-là!

De quelle couleur sont

les petits pois?


JULIE-PIER

Je... je sais pas.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Les petits pois sont rouges.

(Amusé)

Ha! ha! ha!

Les petits pois

sont rouges.

Les petits poissons rouges.

(S'esclaffant)

Ha! ha! ha!


JULIE-PIER

Ah! Bien oui.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Je te dis qu'on va avoir

un méchant bon sketch.

Parce que des jokes

tordantes comme celle-là,

j'en ai tout un répertoire.


Le téléphone sonne.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ce n'était qu'un aperçu.

Excuse-moi une seconde.

(Répondant au téléphone)

Oui, Jean-Pierre Prud'homme.

Oui?


JULIE-PIER profite de l'appel pour s'esquiver et envoyer un message texte à JENNIFER demandant: « T'es où? »


Chez les Mazari, FATIMA résout le conflit entre NADYA et JULIEN ALLARD-FRASER.


FATIMA

Bon, tu peux garder

la mannette, Julien.

Didi est amplement capable

de comprendre.

On t'accorde un traitement

de faveur

ces jours-ci, hum?


JULIEN ALLARD-FRASER

Merci, Mme Mazari.


JULIEN ALLARD-FRASER se remet à jouer.


JULIEN ALLARD-FRASER

(Excité)

Wouhou, bonus!


NADYA n'a pas l'air contente.


Plus tard, à l'école, JULIE-PIER retrouve JENNIFER près des casiers.


JULIE-PIER

(Voulant montrer sa présence)

Hum, hum!

Comme ça on propose

des petits numéros comiques

à M. Prud'homme

pour me ridiculiser?


JENNIFER

Hein? Bien non, au contraire!

C'est pour te mettre en vedette,

avec le directeur en plus.

Puis, on s'entend que

c'est lui qui aurait été...

un peu ridicule.


JULIE-PIER

Il me semble.

Moi, je pense que

tu te venges parce que...

tu te sens mal pour ton

petit « n'ami » Sami.


JENNIFER

C'est sûr!

Parce que toi,

tu ne peux pas comprendre.

Toi, tu fais juste

à ta tête.

Tu te fous de ce que

les gens pensent et...

tu refuses du monde

sans raison.


JULIE-PIER

Si ça ne fait pas ton affaire,

je peux me passer de toi.

J'ai pas besoin d'une petite

jeune pour me dire quoi faire.

Puis, en passant...

ça va me faire plaisir d'aller

dire à M. Prud'homme

que t'as voulu le ridiculiser.

Je m'en vais directement

à son bureau.


Chez les Mazari, JULIEN ALLARD-FRASER joue toujours à l'ordinateur pendant que NADYA le regarde.


NADYA

OK, maman! Là, ça fait une

heure que Julien a la mannette.


JULIEN ALLARD-FRASER

Non, je ne peux pas

Là, c'est à

arrêter maintenant,

je suis rendu au niveau 10.


SAMI arrive à la maison.


SAMI

Allô!


FATIMA

Ah! Bonjour,

Bolbol!

Je suis contente que tu sois

venu rapidement.

Merci d'avoir pris

tes textos.


SAMI

Je suis toujours prêt

à garder des petites pestes.

C'est avec qui,

ton rendez-vous important?


FATIMA

Avec M. Prud'homme.


SAMI

Maman, tu ne vas pas le voir

parce que j'ai été refusé

à mon audition?


FATIMA

Non, t'inquiète pas.

Je ne vais pas lui parler de ça.


FATIMA

Maman, pour l'ordi!


SAMI

OK, pourquoi d'abord?


FATIMA

Ah! Je te raconterai

plus tard. D'accord?

Il faut que j'y aille.

Soyez sages.


SAMI

Bye!


À l'école, JULIE-PIER attend MONSIEUR PRUD'HOMME devant son bureau.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Tiens, mon humoriste préférée!


JULIE-PIER

Oui, justement,

j'ai repensé à ça,

bon, c'est sûr que

vous seriez vraiment bon

dans un sketch comique...


MONSIEUR PRUD'HOMME

Mais c'est pas mon métier.

Mais disons que j'ai

un talent naturel.


JULIE-PIER

Euh... oui.

Le problème, c'est que...

c'est que j'ai peur

de ne pas être à la hauteur.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Bien voyons donc!


JULIE-PIER

Je me sentirais un peu décalée

par rapport à vous.

Alors, ça serait mieux

que vous trouviez quelqu'un

d'autre pour votre duo.


MONSIEUR PRUD'HOMME

C'est dommage, mais c'est

correct, je peux comprendre ça.


FATIMA arrive au bureau de MONSIEUR PRUD'HOMME.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ah! Bonjour, Mme Mazari.

Donnez-moi une seconde.

Julie-Pier,

ne pense plus à ça.

Au pire, je ferai mon discours

comme d'habitude.


JULIE-PIER

Ah, bien oui.

Super, merci.


FATIMA jette un drôle de regard à JULIE-PIER alors que celle-ci sort du bureau.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Alors, qu'est-ce

qui vous amène?

Pas un petit pépin

avec Sami toujours?


FATIMA

Ah! non, non, non!

Rien qui concerne Sami, non.

J'ai entendu parler de votre

concert de fin d'année.

Et je sais que vous tenez

à offrir des activités

de qualité à nos jeunes.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Effectivement!

Ici, on travaille très fort

pour ça, à Victoire-Desmarais.


FATIMA

Alors, comme je sais que

l'excellence vous tient à cœur,

j'ai cru bon de vous faire

part d'un élément

que j'ai trouvé préoccupant.


FATIMA tend le sac qui contenait la robe de JULIE-PIER à MONSIEUR PRUD'HOMME.


FATIMA

(À voix basse)

Avec trois X.


JENNIFER envoie un message texte à SAMI qui dit: « Je voulais parler à M. Prud, mais JP est passée avant ».


SAMI répond à JENNIFER: « Vas-y qd même!! Mais parle pas de moi ok? »


JENNIFER croise MONSIEUR PRUD'HOMME dans le couloir.


JENNIFER

M. Prud'homme,

je voulais vous parler

du spectacle de fin d'année.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ça tombe bien.

Moi aussi.


JENNIFER

Euh... je sais que...

c'est pas tout le monde qui voit

les choses de la même manière.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Non, en effet.


JENNIFER

Je sais que mes idées

ne sont pas nécessairement

les meilleures.

Mais je pense qu'il pourrait

y avoir de la place

pour plein de trucs différents

dans le spectacle!

Pas juste pour les idées

d'une seule personne.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Je suis tout à fait d'accord!

Surtout qu'il y en a

qui n'ont pas autant

de jugement que d'autres.


JENNIFER

Ouais, ouais, c'est sûr.

Mais pour le spectacle

comique...


MONSIEUR PRUD'HOMME intercepte JULIE-PIER qui passe dans le couloir.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Julie-Pier! Je peux

te dire un mot, une seconde?


JULIE-PIER

Bien oui!


MONSIEUR PRUD'HOMME

T'as déjà choisi

tes vêtements pour le spectacle?


JULIE-PIER

Ah oui!

Une robe, mettons.

Je connais une fille qui

travaille au Carrefour 2000.

Elle s'est arrangée

pour me faire une commandite.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Il faut que toutes

les demandes de commandite

passent par mon bureau.

C'est dans les règlements

de l'école.


JULIE-PIER

Ah! Oups!

Désolée, ça fait longtemps

que je ne les ai pas lus.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Oui, bien, ça paraît.

Parce que ça parle aussi du code

vestimentaire de l'école.

Que je me tue à faire

respecter ces temps-ci.

Une robe de Miss Sexxxy,

ça ne passe pas!


JULIE-PIER

Bien là! Même pas

pour le spectacle?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Surtout pas pour le spectacle!


JULIE-PIER

Si c'est comme ça, vous

trouverez quelqu'un d'autre

pour organiser

votre spectacle.

Je démissionne!


MONSIEUR PRUD'HOMME

(S'adressant à JENNIFER)

Alors!

Si on en revenait à la façon

que tu as de voir le spectacle.


Plus tard, JENNIFER et SAMI parlent ensemble par ordinateur. SAMI est chez lui et JENNIFER est à l'école.


SAMI

Ça va être toi l'organisatrice

en chef du spectacle?


JENNIFER

Oui, c'est M. Prud'homme

qui me l'a proposé.

Je ne pouvais pas dire non, là!


SAMI

(S'adressant à FATIMA)

Julie-Pier a laissé tomber

le spectacle.

Jennifer va la remplacer.


FATIMA

Ah! mais c'est super,

Jennifer! Quelle belle nouvelle!

Félicitations!


JENNIFER

Merci!

Et puis, Sami, M. Prud'homme

m'a dit que tu pouvais

faire partie du spectacle.

On oublie ce que Julie-Pier

avait décidé.


FATIMA

Hé! Je n'ai rien dit!

J'ai rien dit, j'ai rien...


JENNIFER

Non, non, c'est moi, là!

J'ai pris ton message

en retard. Désolée!

Mais j'en aurais parlé pareil,

parce que t'es trop bon.


SAMI

Bien là, je ne sais

pas trop quoi dire.


JENNIFER

Tu peux dire « bye »

parce que le concierge

me fait signe de sortir.


SAMI

OK, bien, bye-bye!


JENNIFER

Bye!


FATIMA

Tu te rends compte, Bolbol?

Avec Jennifer

à la tête du spectacle,

ton talent sera connu

mondialement.


SAMI

Non, non. Maman, on va

commencer par localement.


FATIMA

Mais laisse-moi le dire

à tout le monde.


SAMI

Oh! maman, pitié!


FATIMA

Laisse-moi,

laisse-moi!

Allez, ton oncle

et tante Mona!


SAMI

Non!


FATIMA

Et puis,

ton cousin Tito!


SAMI

Non!


FATIMA

Mais là, Bolbol,

s'il te plaît!


SAMI

Non!


[Début information à l'écran]

tfo.org/subitotexto

[Fin information à l'écran]


JENNIFER

Tu veux en apprendre plus

sur

Subito texto?

Visite notre site web.


Générique de fermeture

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par