Image univers Subito Texto Image univers Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent et Sami, vivent leurs premiers moments au secondaire. Ensemble, ils tentent d'apprivoiser cet univers inconnu, mais débordant de promesses... et d'inquiétudes!

Site officielpour Subito Texto
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Les petites cornes

Au moment de s’inscrire à une activité parascolaire, Sami ne trouve plus son argent. Il l’avait pourtant le matin même! Il accuse Brandon- lee de l’avoir volé. Maude décide d’enquêter, à la fois pour innocenter Brandon-Lee de l’avoir volé mais aussi pour retrouver l’argent de Sami



Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début générique d'ouverture


Titre :
Subito texto


Fin générique d'ouverture


Dans la salle des pas perdus, SAMI et BRADON-LEE s'approchent d'un kiosque d'inscription tenu par MAUDE et MADAME CARDINAL. Une bannière sur laquelle est écrit « Salon Jeunesse en action » est suspendue au plafond.


SAMI

Salut! Un billet

aller-retour pour le salon

jeunesse en action,

s'il te plaît!


MAUDE

Oh! Malheureusement,

il est trop tard.

C'est complet, meilleure

chance la prochaine fois.


SAMI

Pardon?

Savez-vous qui je suis, moi?


BRADON-LEE donne son nom à MAUDE.


BRADON-LEE

Brandon-Lee.


MAUDE

Je connais ton nom,

franchement.


BRADON-LEE

Je vais payer à l'entrée, OK?


MADAME CARDINAL

Non, le 20$ est

payable à l'inscription.


BRADON-LEE s'éloigne.


MADAME CARDINAL

N'oublie pas!

C'est aujourd'hui le dernier

jour pour t'inscrire!


MAUDE

Eh! L'année passée, ma soeur

est revenue du salon jeunesse

avec deux gros sacs cadeaux

remplis d'affaires:

des clés USB, des crayons,

même des biscuits pour chiens.

Il paraît qu'ils étaient

très bons,

Hugo a mangé

les siens par erreur.


SAMI fouille dans son sac.


SAMI

C'est bizarre.

J'ai pas mon argent.

Pourtant, je l'avais ce matin.


MADAME CARDINAL

Tu es sûr?


SAMI

Je me suis fait voler!

Je vais manquer le salon!


BRADON-LEE est dans la toilette des filles avec MÉLANIE.


BRADON-LEE

Grouille!


MÉLANIE

Trop cute!

(Propos en français et en anglais)

Brandon-Lee le

tough qui a peur

de se faire pogner!


BRADON-LEE

Si quelqu'un me voit dans

les toilettes des filles,

je vais dire que tu m'as invité.

Tu vas être aussi dans

le trouble que moi, OK?


MÉLANIE

Personne ne va te croire.


BRADON-LEE

L'as-tu, mon argent?


MÉLANIE tend des billets à BRADON-LEE, mais les retient quand celui-ci essaie de les prendre.


MÉLANIE

Minute!

Tu n'étais pas censé me donner

tu-sais-quoi en échange?


BRADON-LEE

Promis, tu vas l'avoir

avant la fin de la journée.


MÉLANIE

(Propos en français et en anglais)

Ce n'était pas ça, notre

deal.


BRADON-LEE

(Propos en français et en anglais)

C'est ça notre nouveau deal.

Maintenant, j'ai

besoin d'argent.

Tu payes d'avance

ou tu n'as rien, OK?


MÉLANIE

Comment je peux

te faire confiance?


BRADON-LEE

Tu n'as pas vraiment le choix.


MÉLANIE

Si tu fais mal

ta job, Brandon-Lee,

je vais m'en rappeler,

déçois-moi pas.


BRADON-LEE

Jamais, c'est ma réputation

qui est en jeu.

Bon, je vais prendre

juste une photo de toi.


BRADON-LEE sort son téléphone pour photographier MÉLANIE.


MÉLANIE

Hé, les nerfs le malade!

As-tu vu mes cheveux?

Je sors du cours d'éduc!


BRADON-LEE

Ils sont comme d'habitude.


MÉLANIE

Tellement pas.

Hors de question

que j'ai l'air de ça.

Tu prendras la photo tantôt.


Chez les ALLARD-FRASER, STÉPHANIE parle au téléphone.


STÉPHANIE

Il dort encore.

Enfin, notre fils

manifeste un des signes

de Parents-Performants.

Un gars, un gars, je veux bien,

mais Julien devrait quand même

être un peu perturbé

par notre séparation.

Je commençais

à m'inquiéter, moi.

Oh, il est levé!

Je te rappelle, bye!


JULIEN A-F entre dans la cuisine en pyjama

.

STÉPHANIE

Bonjour, mon grand!


JULIEN A-F

C'est congé, aujourd'hui?


STÉPHANIE

Non, non. J'ai averti ta prof

que tu serais en retard,

puis comme j'enseigne

seulement cet après-midi,

je t'ai laissé dormir.

C'est normal

que tu sois fatigué.


JULIEN A-F

Je ne suis pas fatigué.


STÉPHANIE

Même si tu n'as aucune raison

de t'en faire, c'est possible

que notre séparation à Jacques

et moi te stresse.

Puis le stress, des fois,

ça fait dormir.


JULIEN A-F

Je ne dormais même pas.

Je faisais semblant.

Mais c'est poche,

si tu ne viens plus

me réveiller.


STÉPHANIE

Tu n'es pas fatigué?


JULIEN A-F fait non de la tête.


STÉPHANIE

Ça, je n'aime pas ça.

T'es sûrement stressé, c'est ça

qui t'empêchait de dormir.


JULIEN A-F

Je suis super relax.


STÉPHANIE

Dans ce cas-là,

Parents-Performants

suggère un rapprochement

mère-fils.

En fin de semaine,

toi puis moi,

on se fait un petit

moment mère-fils:

deux belles journées ensemble.


JULIEN A-F

En fin de semaine? C'est parce

que j'avais d'autres plans.


STÉPHANIE

Je n'ai pas le choix, Julien.

Tu ne manifestes aucun signe

de Parents-Performants.

C'est pas juste pour ça

que je veux qu'on fasse

une fin de semaine ensemble.

C'est parce que je t'aime!


STÉPHANIE embrasse JULIEN A-F sur la tête; celui-ci essaie de se dégager.


Le téléphone de STÉPHANIE sonne.


STÉPHANIE

Allô?


Pendant que STÉPHANIE s'éloigne, JULIEN A-F prend son livre de Parents-Performants.


À l'école, MADAME CARDINAL et MAUDE sont au kiosque d'inscription.


MADAME CARDINAL

Je reviens dans cinq minutes,

tu t'occupes de la petite

caisse, OK?


SAMI parle au téléphone.


SAMI

Oui... Oui...

Non, calme-toi, Maman.

Écoute, je viens

de retrouver mon 20$!

Oui! OK! Oui, je vais faire

attention à mes affaires.

OK! Bye!


MAUDE

Elle t'avait

donné l'argent?


SAMI

Elle jure qu'elle l'avait mis

dans la petite poche

en avant de mon sac.

Puis là, comme je viens de lui

dire que je l'ai retrouvé,

je ne peux plus leur demander,

c'est super!


MAUDE

C'est pas en chialant comme ça

que tu vas retrouver ton argent.

As-tu regardé partout...

Ferme tes yeux!


SAMI

Branche-toi! Je regarde

partout ou je ferme les yeux!

Penses-tu vraiment

que c'est comme ça

que je vais retrouver mon 20$?


MAUDE

On va faire une reconstitution

de ta journée. OK.

Ta mère a mis 20$

dans ton sac...

Ferme tes yeux!

Te souviens-tu ce que tu as

fait avec ton sac après?


Pendant que SAMI se remémore le début de sa journée, on voit les images des actions qu'il décrit.


SAMI

Après, je suis

arrivé à l'école.

En arrivant, j'ai tout de suite

mis mon sac dans mon casier.


MAUDE

T'es sûr? Est-ce que l'argent

était encore dedans?


SAMI

Ouais.

Puis mon sac était super lourd.


MAUDE

Il y avait du monde

dans les vestiaires?


SAMI

Non.

Ah, peut-être! Brandon-Lee

est venu à côté de moi,

il me regardait mettre

mon sac dans mon casier.

Il avait vraiment l'air louche.


MAUDE

Allez, continue! Après?


SAMI

Après le cours,

je me suis changé en vitesse

dans le vestiaire.

Je suis venu à ma case,

j'ai rangé mon linge,

puis je suis allé au kiosque

pour m'inscrire.

Puis je suis là.


MAUDE

C'est bizarre! C'est comme si

ton argent avait été volé

pendant le cours d'éduc.

Es-tu sûr que ton casier

était bien fermé?


SAMI

Peut-être pas,

puis quelqu'un m'a volé

pendant que j'étais en éduc!


MAUDE

Quelqu'un, ça peut être

n'importe qui.


BRADON-LEE arrive au kiosque d'inscription.


BRADON-LEE

Tiens, mon 20$.


Quelqu'un a dessiné des cornes au personnage représenté sur le billet que tend BRANDON-LEE. MAUDE pouffe de rire.

BRADON-LEE

Quoi?


MAUDE

Oh rien! C'est juste

que mon père aussi a la manie

de dessiner des barbeaux

sur les billets de banque,

mettre des moustaches,

des affaires de même.

Ça énervait ma mère.


SAMI

Il me semblait que tu n'avais

pas d'argent, tantôt?


BRADON-LEE

C'est ça! Tantôt, je n'en

avais pas. Là, j'en ai.


Chez les Allard-Fraser, JULIEN A-F s'empresse de cacher une feuille avant que STÉPHANIE revienne dans la cuisine.


STÉPHANIE

T'as pas fini de déjeuner?


JULIEN A-F

Non, j'ai pas faim.

Je ne sais pas ce que j'ai.


STÉPHANIE

Tu as une perte d'appétit?

Mais c'est génial!


JULIEN A-F

Ouais, hein?


STÉPHANIE

C'est normal, je veux dire.

C'est génial parce

que c'est normal.


JULIEN A-F

Ça veut-tu dire

que tu n'es plus inquiète

puis que je vais pouvoir jouer

à mon jeu de Donjon-Danger

en fin de semaine?


STÉPHANIE

Si on jouait ensemble,

ça pourrait être agréable!


JULIEN A-F

Non, tu ne peux pas jouer,

ce n'est pas pour les mères.

C'est un jeu vidéo,

tu ne peux pas comprendre.

Et je suis normal, comme

dans Parents-Performants.


STÉPHANIE

Ouin... Mais ça ne me plaît

pas de savoir

que tu vas t'enfermer

dans un monde virtuel.


JULIEN A-F

Je vais aller

me brosser les dents.


À l'école, SAMI et BRADON-LEE se disputent.


SAMI

C'est toi, le voleur!

Arrête de faire l'innocent!


BRADON-LEE

Tu n'as même pas

de preuve!


SAMI

Puis ça?


MAUDE

Brandon-Lee a raison, Sami.

C'est très grave

comme accusation.

Ça prendrait des preuves,

au moins des indices.


BRADON-LEE

Même Maude prend pour moi.


SAMI

En tout cas, tu ne fais

jamais tes devoirs,

tu triches aux examens.


BRADON-LEE

Désolé de ne pas être

un enfant parfait

à sa maman comme toi!

Ça ne veut pas dire

que je vole l'argent!


SAMI et BRANDON-LEE se mettent à se pousser.


MAUDE

(Voulant calmer SAMI et BRADON-LEE)

Wow! Wow! Les gars,

on se calme!


BRADON-LEE et SAMI se lâchent.


MAUDE

Il n'est peut-être pas

volé, ton 20$, Sami.

Peut-être l'as-tu échappé,

mis dans la poubelle par mégarde

ou dans les toilettes.

Tu sais comment tu es

distrait, des fois.


SAMI

Distrait, mais pas épais.

Où t'as trouvé ton 20$ pour

le salon jeunesse en action?


BRADON-LEE

Attends que je me rappelle,

c'était... Ah, oui!

Ce n'est pas de tes affaires!


SAMI

Je suis sûr que c'est lui.


MAUDE

En ce moment, c'est sa parole

contre ton imagination.


SAMI

(Offusqué)

OK! Je comprends,

tu es de son bord.

Non, mais c'est correct!

Je comprends!

C'est correct! Je vais

m'arranger tout seul.


MAUDE

Attends! Sami! Je n'ai pas dit

que je te laissais tomber!


BRADON-LEE

Maude?

(Propos en français et en anglais)

C'est vraiment

chill de faire ça pour moi.


MAUDE

Je ferais ça

pour n'importe qui

qui serait accusé sans preuve.


BRADON-LEE

Ouais, il me semble.


MAUDE entre dans les toilettes des filles et y trouve MÉLANIE en train de frotter un ballon de basket-ball.


MAUDE

Hum... As-tu vu Brandon-Lee

entrer ici tantôt?


MÉLANIE

Non, je ne sais pas.

Je n'ai pas remarqué.


MAUDE

Tu n'as pas remarqué

si un gars est entré

dans les toilettes des filles.


MÉLANIE

Non, non. Il n'est pas venu

ici. Pourquoi tu me demandes ça?


MAUDE

Pour rien...

Sami pense qu'il lui a

piqué de l'argent.

Brandon-Lee a trouvé 20$

comme par magie

pour s'inscrire au salon

jeunesse en action.


MÉLANIE

Mais là! Ça ne veut pas

nécessairement dire

que c'est le 20$ de Sami,

méchant parano!


MAUDE

Bon! Ce n'est pas parce

que Brandon-Lee a fait

des trucs pas corrects

que c'est un voleur!


MÉLANIE

Exactement!


MAUDE

Tu es devenue la stagiaire

du concierge?


MÉLANIE

Non. Ça, c'est le prof d'éduc.

Il m'a vue dessiner

sur le ballon, supposément

que "j'abîme

le matériel scolaire".

Mais lui, il abîme

ma liberté d'expression.


MAUDE

Tu veux dire, il brime?


MÉLANIE

Tu vois! Toi aussi,

tu es d'accord avec moi?


MAUDE

C'est ça que tu as dessiné?


MÉLANIE

Oui! Des petites cornes!

Comme celles de Yohannne!


MAUDE

Yohanne?


MÉLANIE

Non, non! Yohannne!

Avec trois n!

Tu ne la connais pas?

C'est ma nouvelle chanteuse

indie-underground-pop préférée!

Elle porte toujours des petites

cornes puis elle demande

à ses fans d'en dessiner

partout, partout! Regarde!


MÉLANIE déplace une mèche de cheveux pour montrer son front sur lequel elle a dessiné de petites cornes.


MÉLANIE

Attends! Toi aussi,

tu vas trouver ça cool!


MÉLANIE dessine sur le bras de MAUDE.


MAUDE

(Voulant protester)

Eille!


MÉLANIE

Tu vas devenir une vraie

fan de Yohannne, toi aussi!

Samedi soir, je m'en vais

la voir pour vrai!

Tu pourrais venir avec moi!


MAUDE

Je pense que j'aime mieux

passer ma soirée

au salon jeunesse en action.


MÉLANIE

OK...


MAUDE regarde les cornes dessinées sur son bras.


MAUDE

C'est bizarre...

Brandon-Lee a dessiné exactement

les mêmes sur son 20$.


MÉLANIE

Ça prouve que je ne suis pas

la seule fan de Yohannne!


Plus tard, MAUDE rejoint SAMI dans la salle des pas perdus.


MAUDE

On dîne ensemble?


SAMI

C'est un pays libre.


MAUDE

Arrête de bouder,

je suis sur une piste.


SAMI

Tu as trouvé mon argent?


MAUDE

Pas encore, mais j'ai flairé

quelque chose de louche.


SAMI

Avec Brandon-Lee?


MAUDE

Plus avec Mélanie.

Elle me cache quelque chose,

elle a même essayé

de me faire croire que

Brandon-Lee tripe sur Yohannne.


SAMI

C'est qui ça, Yohanne?

Une fille de l'école?


MAUDE

Une chanteuse avec des cornes.

Comme celles-là.


MAUDE montre son bras à SAMI.


MAUDE

Tu vois, ces cornes-là?

Mélanie en dessine partout

et il y avait exactement

les mêmes sur le 20$

que Brandon-Lee m'a donné

pour s'inscrire au salon

jeunesse en action.

Donc...


SAMI

Donc?


MAUDE

Brandon-Lee a payé

son inscription

avec l'argent que Mélanie

lui a donné.


SAMI

Puis moi, là-dedans?


MAUDE

Toi, maintenant, tu sais

que Brandon-Lee ne t'a pas volé.

S'il a payé avec

l'argent de Mélanie,

il n'avait pas besoin du tien.

Élémentaire, mon cher Sami!


SAMI

Élémentaire, mon oeil!

Il a peut-être

volé Mélanie, aussi.

Tu n'as pas pensé à ça?

Moi, j'ai peut-être

des préjugés, mais toi,

tu essayes trop de le défendre.


MAUDE

Je veux juste

savoir la vérité.

Qu'est-ce que tu fais?


SAMI

J'ai plus faim.

C'est pas Mélanie qui est

louche, c'est Brandon-Lee.


MAUDE

Bon, tu te débrouilleras

tout seul.

Ton argent puis

leurs magouilles,

ce n'est plus mon problème.


SAMI se lève et part. Sur le dossier de la chaise, MAUDE voit le dessin de deux cornes.


MAUDE

Elle n'est peut-être pas

si innocente que ça...

Mélanie...


JULIEN A-F rejoint SAMI à son casier.


JULIEN A-F

Sami! Il faut

que tu me sauves la vie!

Qu'est-ce que

ça veut dire "amorphe"?

Vite, là! Ma mère s'en vient!


SAMI

Ça veut dire comme moi

en ce moment.


JULIEN A-F

L'air un peu bête?


SAMI

Non. Ça veut dire les

batteries à terre, sans énergie.


JULIEN A-F

OK! Puis...


JULIEN A-F déplie une feuille et lit péniblement un mot qui y est inscrit.


JULIEN A-F

"É-nu-ré-sie"?


SAMI

Ça doit être comme un genre

d'eczéma, un truc qui pique.


JULIEN A-F

OK...


STÉPHANIE

C'est là

que tu te caches, mon grand!

Ça fait 100 fois

que je te le dis,

il faut que tu restes

dans ta classe.


JULIEN A-F

Ouais, j'aurais voulu y aller,

mais je n'avais plus

assez d'énergie.


JULIEN A-F s'assoit lourdement par terre.


JULIEN A-F

Je suis méga amorphe.


STÉPHANIE

Amorphe?


JULIEN A-F

Mets-en!

Full amorphe!

Puis je pense

que je fais de l'énurésie.


STÉPHANIE

Tu es sûr?


JULIEN A-F

Mets-en!

(Propos en français et en anglais)

Full énurésie!

Est-ce que

Parents-Performants

dit que c'est normal?


STÉPHANIE

Oui, bien sûr!

Tu n'es pas le seul.

Quand il y a un grand

bouleversement dans une famille,

c'est possible

que l'enfant recommence

à faire pipi dans son pantalon.


SAMI pouffe de rire.


JULIEN A-F

(Ne comprenant pas)

Hein?


STÉPHANIE

C'est ça

l'énurésie, mon grand.

Ça va te prendre

du linge de rechange,

mais je n'ai pas le temps

de retourner à la maison.


SAMI

Attends, j'ai peut-être

quelque chose ici.


SAMI sort un short de son casier.


SAMI

Ça tombe bien,

je l'ai juste mis une fois

en éduc ce matin.


STÉPHANIE

Merci, Sami!


JULIEN A-F hésite à prendre le short.


STÉPHANIE

À moins que...

tu n'aies pas vraiment

les signes

de Parents-Performants?


JULIEN A-F

J'ai tous les signes,

est-ce que ça veut dire que...

tu n'es plus inquiète?


STÉPHANIE

Au contraire! Ça m'inquiète

que tu les aies tous!

En fin de semaine, on va suivre

toutes les recommandations

de mon livre et on va laisser

sortir ta créativité.


JULIEN A-F

Oh! Mon jeu!

C'est super créatif!

On peut choisir le nom

et le linge de notre bonhomme!


STÉPHANIE

Non, non! Il n'y a rien de

mieux que l'art pour s'exprimer.


JULIEN A-F

Pas du bricolage, en plus!


MAUDE entre dans la toilette des filles. MÉLANIE s'y trouve; elle porte un foulard sur ses cheveux et des lunettes fumées et se regarde dans le miroir en murmurant.


MAUDE

Mélanie! Emménages-tu

dans les toilettes?


MAUDE

C'est tout ce que j'ai pu

trouver dans les objets perdus.

Trouves-tu que ça fait

16 ans et plus, ça?


MAUDE

Ça fait surtout étrange,

les lunettes de soleil

à l'intérieur.


MÉLANIE enlève les lunettes.


MÉLANIE

Puis juste ça?


MAUDE

C'est ça ton urgence

"911-salle de bains"?


MAUDE montre l'écran de son téléphone sur lequel est affiché le message texte envoyé par MÉLANIE.


MÉLANIE

(Propos en français et en anglais)

Oh, dear!

(Accent anglophone)

Ce n'est pas

une question de foulard,

c'est une

question

de vie ou de mort!


MAUDE

Je pense que

ça fait trop longtemps

que tu es enfermée ici:

ton cerveau manque d'oxygène.

(Accent anglophone)

Tu parles drôle!


MÉLANIE

Mais là, tu ne trouves pas

que ça sonne plus vieux?

Ah moins! Que je prenne

un accent français!

(Accent français)

"Alors là, ouais!

J'ai l'air vachement

plus vieille, quand même"!


MAUDE

(Accent français)

Ou vachement plus étrange?


MÉLANIE

Bon...


MAUDE

Pourquoi tu ne vas pas dans

un foyer de personnes âgées?

Tu pourras emprunter

une paire de grosses lunettes,

une marchette puis un dentier?

Ça, ça fait vieux!


MÉLANIE

Très drôle.

Je veux me vieillir

un peu, Maude,

pas faire partie

d'un club de l'âge d'or.


MAUDE

Pourquoi tu veux te vieillir?


MÉLANIE

Pour aller voir Yohannne!


MAUDE

En plus de dessiner

des cornes partout,

elle demande à ses fans

de se vieillir?


MÉLANIE

Non, c'est juste

au cas où la fausse...

Rien, ce n'est pas important.


MAUDE

J'ai une idée.

Les affaires de ma soeur,

ça fait 16 ans et plus.


MÉLANIE

Mets-en!

Penses-tu qu'elle pourrait

me prêter deux trois trucs?


MAUDE

Non.

Mais on n'est pas

obligées de lui demander.

J'ai sa combinaison de cadenas,

puis je sais qu'elle garde

toujours des kits

de rechange dans son casier.


MÉLANIE

Maude, tu es vraiment géniale!

Viens-t'en! On s'en va

chercher ça tout de suite!


MAUDE

Une minute.

Je t'échange les accessoires

de ma soeur contre la vérité.

Qu'est-ce que tu manigances,

Mélanie Prud'homme?


JULIEN A-F, vêtu du short de SAMI, rejoint celui-ci dans la salle des pas perdus.


JULIEN A-F

Sami! Devine ce que j'ai

trouvé dans tes poches.


SAMI

Mon 20$! Mais comment ça?

Oui! Je l'avais laissé

dans mes poches

pour que personne ne me le vole

durant le cours d'éduc, donne!


JULIEN A-F

Non.


SAMI

Sinon, je parle

de ton énu-machin-chose.


JULIEN A-F donne le billet à SAMI.


JULIEN A-F

En plus, ce n'est même pas

vrai que je fais de l'énurésie.

Je me promène dans tes shorts

de géant pour rien.


SAMI

Je t'en dois une!


STÉPHANIE arrive dans la salle des pas perdus.


STÉPHANIE

Julien, la surveillante de

ton groupe te cherche partout.

Retourne rejoindre ta gang!


JULIEN A-F

Oui, chef!

Mais, c'est quoi, ça?


JULIEN A-F désigne le bac de plastique que transporte STÉPHANIE.


STÉPHANIE

C'est pour nous! Ça vient

du local d'art plastique.

Samedi matin: fusain.

Samedi midi: origami.

Samedi soir: pochoirs!

On va avoir tellement

de plaisir!


JULIEN A-F

Ouache!

(Propos en français et en anglais)

C'est full poche,

le pochoir!

Je ne veux pas faire ça.

De toute façon,

je te niaisais ce matin:

j'ai fait exprès de copier

Parents-Performants.


STÉPHANIE

(Faussement surprise)

Non? Tu n'as pas fait ça, toi?


JULIEN A-F

Pourquoi tu me forces à faire

du bricolage, d'abord?


STÉPHANIE

Parce que ton petit

mensonge de ce matin m'a dit

que tu as besoin d'attention

et samedi, je m'occupe

de toi. Allez!


JULIEN A-F fait mine de retourner à son local, mais rebrousse aussitôt chemin.


JULIEN A-F

Sami! Tu sais,

j'ai retrouvé ton argent.

C'est à ton tour

de me rendre service.


SAMI

Oui, mais c'est parce que je

n'ai pas vraiment le temps, là.


JULIEN A-F

Pas maintenant, samedi.

Je vais venir chez toi jouer

à Donjon-Danger avec Nadya.

Je ne te dérangerai pas.

J'ai juste besoin

d'une connexion Internet

puis un petit peu de bouffe.


SAMI

Je veux bien t'aider,

mais c'est parce que samedi,

c'est le salon.


JULIEN A-F

Trop cool!

Il paraît qu'ils donnent des

livres de trucs de jeux vidéo.

Je viens avec toi!

Tu m'en dois une!


SAMI

Ouais, mais...

Tu sais, le salon,

je ne suis même pas sûr

d'y aller, finalement...


JULIEN A-F

Tu y vas ou pas?


SAMI se lève et s'en va. MÉLANIE passe avec un sac à dos sur l'épaule.


JULIEN A-F

Eille! Ce n'est pas

à Audrey, ce sac-là?


MÉLANIE

Ouais, je me suis

arrangée avec Maude.


JULIEN A-F

Mélanie, tu es de toutes

les amies de ma soeur,

tu es vraiment ma préférée.


MÉLANIE

(Peu convaincue)

Hum... Qu'est-ce que tu veux?


JULIEN A-F

Venir jouer chez toi samedi.

J'ai besoin

d'une connexion Internet

et d'un petit peu de bouffe:

des biscuits, mettons.


MÉLANIE

Non.


JULIEN A-F

Dis oui! Sinon, je vais

être pogné pour faire

du bricolage avec ma mère.


MÉLANIE

Désolé, mais moi, j'ai autre

chose à faire le samedi

que de passer ma journée

avec un ti-cul.


MÉLANIE entre dans les toilettes des filles; JULIEN A-F tente de la retenir, sans succès. [JULIEN A-F

Non!

(Maugréant)

Gna-gna-gna...


MAUDE parle avec BRADON-LEE près des casiers.


MAUDE

Une fausse carte?

Tu es malade!


BRADON-LEE

Chut! De quoi tu parles?


MAUDE

Mélanie m'a tout dit.

Puis, si elle se fait prendre?


BRADON-LEE

Si tu ne le veux pas,

arrête de crier!


MAUDE

Je ne la laisse pas se mettre

dans le trouble à cause de toi.


BRADON-LEE

Je n'ai tordu

le bras de personne!

Elle est venue me demander

de lui en faire une.


MAUDE

Pourquoi je perds mon temps

à essayer de te défendre?


BRADON-LEE

Finalement, tu es aussi

pleine de préjugés

que les autres.


MAUDE

Non!


BRADON-LEE

Je n'ai rien fait

de pire que Mélanie.

Pourquoi elle est encore ton

amie puis moi le gros méchant?

(Propos en français et en anglais)

Tu n'as pas le

guts d'avouer

que tu es bourrée de préjugés,

Maude Allard-Fraser.


MAUDE

Même pas vrai!


BRADON-LEE

OK! OK! Ça veut dire

que tu viendrais patiner

avec moi à l'aréna

après l'école?


MAUDE

Non!


BRADON-LEE

Je suis sûr que ça te tente, mais

tu as trop peur de ce que

les autres vont penser.

Tu n'as peut-être pas

de préjugés envers moi,

mais tu t'arranges

pour que les autres

continuent d'en avoir.


MAUDE

Je n'aime juste pas

vraiment ça, le patin.


BRADON-LEE

En tout cas, tous ceux

qui m'auraient vu avec toi

comprendraient que je ne suis

pas un si mauvais gars.

Ça ne me tente pas

non plus tant que ça

d'aller patiner avec toi.

Tu vas voir que quand je veux,

je peux aussi être un bon gars.

Regarde bien.


BRADON-LEE et MAUDE s'approchent de SAMI qui est à son casier.


BRADON-LEE

Sami!


BRADON-LEE donne de l'argent à SAMI.


BRADON-LEE

Tiens, je t'invite au salon

jeunesse en action.


SAMI

Merci...


BRADON-LEE s'éloigne.


MAUDE

Bon, il faut que tu redonnes

l'argent à Brandon-Lee.

On va trouver

une autre solution

pour le salon

jeunesse en action.


SAMI

Non, ce n'est pas grave.

C'est trop compliqué.


MAUDE

Est-ce parce que tu m'en veux

d'avoir défendu Brandon-Lee?


SAMI ne répond rien et a l'air embarrassé.


Dans les toilettes des filles, BRADON-LEE prend des photos de MÉLANIE.


MÉLANIE

Force-toi un peu!

Es-tu sûr que l'éclairage

est correct?


BRADON-LEE

Ce n'est pas des photos

de mode, quand même.

En passant, arrête

de dire à tout le monde

pour les fausses cartes.


MÉLANIE

Maude, ce n'est pas

tout le monde.


BRADON-LEE

Ça m'a coûté 20$ pour qu'elle

ne soit plus fâchée après moi,

mais au moins, on va

aller patiner ensemble.


MÉLANIE

Aller patiner?

J'aurais dû te payer

en cours de

cruise au lieu

de te donner de l'argent!


BRADON-LEE

Pourquoi? C'est

romantique le patin!


MÉLANIE

Dans les films, peut-être,

mais pas dans la vraie vie.

Tu trouves ça romantique,

toi, passer ta soirée

à tomber sur les fesses

avec la morve au nez

pendant que les machos des

équipes de hockey font exprès

de freiner à deux pouces de toi

en t'envoyant plein de neige?


BRADON-LEE

De toute façon,

je ne veux pas "cruiser" Maude.


MÉLANIE

Même à ça, il n'ira pas.

Surtout si tu essayes de

l'acheter avec 20$, oublie ça.

C'est sûr qu'elle ne voudra

plus aller patiner avec toi.


BRADON-LEE range son cellulaire.


MÉLANIE

T'as pris assez de photos?


BRADON-LEE

Non, je ne la fais plus,

ta fausse carte.

Ça, ça va convaincre Maude.


MÉLANIE

(Mécontente)

Eh, wow!


BRADON-LEE

Puis je vais te rembourser.

Euh... bientôt.


MÉLANIE

Je ne veux pas mon argent,

Je veux aller voir Yohannne.

Les moins de 16 ans ne peuvent

pas entrer à son lancement

de disque, à moins d'être

accompagnés d'un parent.

Hors de question

que j'y traîne mon père.



BRADON-LEE

Ce n'est pas mon problème.


MÉLANIE

Je vais te dénoncer.


BRADON-LEE

Tut-tut, mauvaise idée:

tu ne peux pas m'accuser

sans te dénoncer toi-même.


BRADON-LEE sort de la salle de bain. MÉLANIE a l'air furieuse.


SAMI discute avec MAUDE près des casiers.


SAMI

J'ai retrouvé mon argent.


MAUDE

Tu me niaises?


SAMI

Techniquement, je n'ai pas

menti: ton frère l'a retrouvé

il y a à peu près 10 minutes.


MAUDE

Qu'attendais-tu pour le dire?


SAMI

Je ne voulais pas

perdre la face,

j'ai quand même accusé

Brandon-Lee devant tout le monde.

Il y a peut-être une solution.


SAMI met les deux billets dans la poche de sa chemise.


MAUDE

Sami, tu ne vas pas le garder!


SAMI

Brandon-Lee court toujours

après le trouble.

Là, il a eu ce qu'il mérite.

Moi, j'ai fait

une gaffe une fois,

peut-être que ça pourrait

être notre secret?


BRADON-LEE envoie un message texte à MAUDE disant: « Maude, je fais pus de fausse tu-sais-quoi. »


MÉLANIE s'approche du kiosque d'inscription pour le Salon Jeunesse en action.


MADAME CARDINAL

Oh! Je pense que tu t'es

laissée emporter par ton stylo.


MADAME CARDINAL pointe le front de MÉLANIE.


MADAME CARDINAL

Tu as un petit barbeau, ici.


MÉLANIE

Ce n'est pas un barbeau.


MÉLANIE recouvre les cornes qu'elle a dessinées avec une mèche de cheveux.


MÉLANIE

Je vais m'inscrire, finalement.


MADAME CARDINAL

Parfait! En plus, il y a une

nouvelle section sur la mode.


MÉLANIE

(Intéressée)

Ah?


MADAME CARDINAL

(Acquiesçant)

Hum-hum.

Ça fait 20$ pour l'inscription.


MÉLANIE

Oh, j'ai... Je n'ai pas

d'argent sur moi.


MADAME CARDINAL

Pas de problème, tu viendras

me voir quand tu l'auras.

Mais dépêche-toi, c'est le

dernier jour pour s'inscrire.


MÉLANIE

Je peux m'inscrire pareil...

Vous savez qui je suis.

La fille de...


MADAME CARDINAL

Non. C'est vraiment payable

au moment de l'inscription.

Je n'ai pas de passe-droit,

même pas pour la fille de...


MÉLANIE

Pourquoi toute la Terre est

contre moi aujourd'hui!


MÉLANIE rejoint SAMI à son casier.


MÉLANIE

Sami! Sami!

Moi aussi, je me suis fait

voler par Brandon-Lee.

Tu as raison, on ne peut pas

lui faire confiance.


MAUDE

Il t'a volé ou il n'a pas

respecté votre petit marché?


MÉLANIE

Quel marché? Je ne vois pas

de quoi tu parles.


MAUDE

Sami, quand mon père

va être là demain,

il faut que tu viennes

dénoncer Brandon-Lee.

Il vient de gâcher

toute ma fin de semaine.

Pour ça, il faut qu'il paye.


SAMI

Non.


MAUDE

Comment ça, non?


SAMI

Je n'irai pas

dénoncer Brandon-Lee.


MAUDE

Il ne faut pas que tu aies

peur des représailles.


SAMI

Je n'ai pas peur, c'est juste

que j'ai la preuve

qu'il ne m'a pas volé.


MAUDE

OK! D'abord.


SAMI

(S'adressant à MAUDE)

Hein, satisfaite?


JULIEN A-F est au kiosque d’inscription avec STÉPHANIE.


JULIEN A-F

Dis oui! Dis oui! S'il

te plaît, maman! Dis oui!


MADAME CARDINAL

Le salon est surtout

pour les élèves du secondaire,

mais c'est ouvert à tous

les jeunes de 8 ans et plus.


JULIEN A-F

Puis en plus,

tu l'as dit toi-même:

tu ne veux pas que je m'enferme

dans un monde virtuel.


STÉPHANIE

Ouin, mais pas sûre

que j'ai le goût de passer

ma journée de congé entourée

de centaines d'élèves.


JULIEN A-F

Tu n'es pas obligée de venir,

tu viens de le dire,

on va être des centaines.


STÉPHANIE

Tu ne vas pas là tout seul!


MAUDE arrive au kiosque.


MAUDE

Il ne va pas où, tout seul?


STÉPHANIE

Au salon jeunesse en action.


MADAME CARDINAL

Les élèves du primaire

doivent être accompagnés.


JULIEN A-F

Eh bien, ma grande soeur

préférée pourrait m'accompagner.

Hein, Maude?


MAUDE

Ah, mais oui! Je suis certaine

qu'Audrey va être super

contente de t'accompagner.


STÉPHANIE

Tu vas le surveiller

comme il faut?


JULIEN A-F

Dis oui!

Dis oui! Dis oui!

Sinon, il va m'arriver

quelque chose de terrible.


STÉPHANIE

Ce n'est pas si terrible de

faire du bricolage avec ta mère!


MAUDE

OK! Mais si tu es trop énervé,

j'appelle maman au secours

avec ses pastels!


JULIEN A-F

Promis!


STÉPHANIE

Bon, OK! OK!

C'est vrai que

Parents-Performants

recommande aussi

de faire des nouvelles activités

et de prendre un peu

de temps pour moi.


MADAME CARDINAL

Ça va faire 20$ pour Julien.


STÉPHANIE

OK! Mais je te le dis,

Julien, un jour...

on va le faire

notre samedi mère-fils!


JULIEN A-F

Oh, non!


STÉPHANIE

Oui! Ha! ha!


MÉLANIE parle au téléphone.


MÉLANIE

Allô, papa?

Est-ce que ça te dirait

qu'on passe

notre samedi ensemble?

Le salon jeunesse en action?

Non, je ne pense pas

que ça va être possible.

Écoute papa, je choisis

l'activité, OK?

Tu sais... Yohannne.

Non, avec trois n, papa.

Trois n.


Plus tard, SAMI rejoint MAUDE près des casiers avec ses patins.


SAMI

Je suis prêt!

Merci, c'est vraiment cool

que tu m'aies invité.


MAUDE

Ça va être encore

plus cool que tu penses.


SAMI

Tu ne penses pas m'apprendre

des steppettes de patinage?


MAUDE

Bien...


BRADON-LEE arrive avec ses patins.


BRADON-LEE

Je suis prêt!


SAMI

Qu'est-ce qu'il fait là, lui?


BRADON-LEE

Et toi?


MAUDE

Je vous ai invités

tous les deux.


BRADON-LEE

Je lui paye son salon, mais ça

ne veut pas dire que j'ai envie

de me tenir avec un gars

qui me traite de voleur.


MAUDE

Justement, Sami a

quelque chose à t'avouer.


SAMI

OK! J'ai retrouvé mon argent.

Merci quand même.


SAMI redonne l'argent à BRADON-LEE.


SAMI

Puis, eh bien, je m'excuse

de t'avoir accusé pour rien.

Je te promets, je ne dirai

plus rien de faux à ton sujet.


BRADON-LEE

Excuse-moi qui?


SAMI

Excuse-moi Brandon-Lee

St-Pierre-St-Martin?


BRADON-LEE

Excuse-moi "Super généreux

Brandon-Lee puis surtout,

le meilleur joueur

de mon équipe de hockey"?


SAMI

Désolé, je ne peux pas,

je viens de promettre

que je ne dirais plus

de menteries à ton sujet.


BRADON-LEE saisit SAMI par le collet.


MAUDE

(Paniquée)

Non, on ne recommence pas!


BRADON-LEE

C'est une joke!


SAMI et BRADON-LEE pouffent de rire.


Tous les trois s'éloignent.


MAUDE

Il faut que quelqu'un attache

mes patins, rendus à l'aréna.


Fin de l'épisode


MÉLANIE

T'es un vrai fan de Subito?

Viens vite nous rejoindre

sur le site web de l'émission!


Texte informatif :
tfo.org/subitotexto


Générique de fermeture


Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par