Image univers Subito Texto Image univers Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent et Sami, vivent leurs premiers moments au secondaire. Ensemble, ils tentent d'apprivoiser cet univers inconnu, mais débordant de promesses... et d'inquiétudes!

Site officielpour Subito Texto
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Cause à effet

Comme elle souhaite être parfaite pour son entrevue dans La Nouvelle, Maude doit s’assurer que son dossier scolaire est impeccable. Mais elle devra y effacer une tache. Jennifer et Mélanie prévoient être à l’ouverture d’une boutique formidable. Mais elles ont une retenue…



Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Générique d'ouverture


MAUDE et MARC-O sont dans un local de la bibliothèque.


MAUDE

Bon, vas-y, pose-moi

des questions pièges.

Il faut que je sois prête à tout

pour mon entrevue de tantôt.


MARC-O

OK. Euh...

Qu'est-ce que ça vous fait

d'être une fille parfaite?


MAUDE

Je suis pas parfaite,

parfaite, là!


MARC-O

Bien non! Tu gagnes un prix

aux Barniques d'or,

mais tu viens

avant les cours

pour aider la bibliothécaire

à recouvrir des livres.


MAUDE

C'est juste normal

de faire sa part.


MARC-O

J'en ai une. Qu'est-ce que ça

mange, une fille parfaite?


JULIEN BEAUCAGE se fait garder chez les BLAIS. BRIGITTE est en train de cuisiner. JULIEN BEAUCAGE est déguisé en chevalier.


BRIGITTE

Là, mon chevalier,

si tu veux m'aider,

faut que tu brasses

pour pas que ça colle.

Non, pas avec ton épée!

Yark!


JULIEN BEAUCAGE

Ah...


Le téléphone sonne.


BRIGITTE

Oui, allô?

Ah! Marie! Ça se passe bien

chez le dentiste?

Un appel de l'école?


JENNIFER arrive dans la cuisine en parlant au téléphone.


JENNIFER

(Au téléphone)

Euh, oui, excuse, Mélanie.

Qu'est-ce que tu disais?


MÉLANIE

(Au téléphone)

Ce soir, au Carrefour 2000,

l'événement de ta vie, Jennifer.

L'ouverture de la boutique

Kikoulol! Hi!

Les cinq premières clientes

vont recevoir

un super cadeau!


JULIEN BEAUCAGE

Tu le veux comment

ton gruau, Jennifer?


JENNIFER

(Au téléphone)

On peut pas pas être là!

C'est à quelle heure?


JULIEN BEAUCAGE

(Au téléphone)

À 5 heures piles!

♪♪ Kikoulol,

je te "like" ♪

♪ Je te "lol" ♪


JULIEN BEAUCAGE

Je pense que je vais rajouter

un peu de savon.


JENNIFER

(Au téléphone)

On n'est pas supposées

être en retenue,

nous autres,

à 5 heures et demie?


MÉLANIE

(Au téléphone)

Jennifer...

Ça me sert à quoi d'être

la fille du directeur, hein?

Bon, je nous arrange ça

et je te rappelle, OK?

(Excitée)

Hi!


JULIEN BEAUCAGE

Tadam!

Spécial gruau chevalier!


BRIGITTE

D'Artagnan, j'ai une bonne

nouvelle. Ton école est fermée.

Ils ont trouvé

une moufette dans une classe

et il y a pas mal de dégât.


JULIEN BEAUCAGE

(Content)

Wouhou!

♪ J'ai pas d'écol-e ♪

♪ J'ai pas d'écol-e ♪


BRIGITTE

Je vais passer

la journée à te garder...

Et ça, c'était pas trop

dans mes plans.


JENNIFER

Est-ce que c'est normal

que le gruau

soit dur

comme de la roche?


BRIGITTE

(Surprise)

Hein? Ah!


À l'école, MONSIEUR PRUD'HOMME entre dans son bureau. MÉLANIE est là.


MÉLANIE

Mon beau papa d'amour!


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ma belle fille d'amour

qui a quelque chose

à me demander...


MÉLANIE

Si tu savais que ta fille

était sur le point d'avoir

l'affaire la plus extraordinaire

qu'elle attend

depuis tellement longtemps...

Tu l'aiderais?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Comment?


MÉLANIE

En annulant sa retenue?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ha! ha! ha!

Bien essayé, mais c'est non.


MÉLANIE

Ça sert à quoi

d'être le directeur

une toute petite autorisation de

rien du tout à ta propre fille?


Le téléphone sonne.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Excuse-moi.

Oui, allô?

Ah! Mme Campeau!

(S'adressant à MÉLANIE à voix basse)

C'est la journaliste

de La Nouvelle!


MÉLANIE envoie un message texte à JENNIFER disant: « Oublie ça Jenn... »


MONSIEUR PRUD'HOMME

(Au téléphone)

C'est aujourd'hui l'entrevue

avec notre élève modèle.

Ah oui! Oui,

on est tous très fiers

de notre Maude

Allard-Fraser nationale!

À l'heure

que vous voulez.

pour sortir de son cours,

il y a pas de problème.

C'est quand même moi

le directeur! Ha! ha! ha!


MARC-O et JENNIFER discutent dans le local de la bibliothèque.


MARC-O

Je ne sais plus

quoi te poser comme question.

T'arrives même à faire passer

tes défauts pour des qualités.

Et t'as pas fait de grosses

gaffes dernièrement.


MAUDE

Ah non!


MARC-O

Oh! Comment grosse, la gaffe?


MAUDE

Mes livres de bibli

sont en retard!


MARC-O

C'est vraiment la pire affaire

qu'une fille peut faire! Ha! ha!


MAUDE

Non, ris pas!

J'ai emprunté des livres

pour tout le monde du journal

Va falloir que je fasse le tour

pour les ravoir. Oh non!


MARC-O

J'espère que la journaliste

saura jamais ça.

Des livres de la bibli

en retard! Oh!


MAUDE

Mais pas juste

la journaliste, là!

Ça peut rester dans mon dossier

pour toujours!

Dans le Grand Fichier

du directeur.

Ah!


MARC-O veut répondre, mais JENNIFER part précipitamment.


MARC-O

Bien...


Nous sommes de retour dans le bureau de MONSIEUR PRUD'HOMME.


MONSIEUR PRUD'HOMME

(Terminant son appel)

Oui, merci.

(Se tournant vers MÉLANIE)

Bon. Mélanie...

Il faut

que tu saches que--


MÉLANIE

Moi, tout

ce que je sais,

c'est que le directeur

peut faire des autorisations

spéciales à Maude-la-parfaite,

mais pas à sa propre fille!


MONSIEUR PRUD'HOMME

Bon, Mélanie...

Tu sais que tout est noté

ici dans mon Grand Fichier.

Voilà. Bon, tu vois,

là-dedans, il y a tout.

Il y a les retards,

les retenues,

il y a les mauvaises notes.

On peut pas modifier ça comme ça.

Sauf...


MÉLANIE

Sauf...


MONSIEUR PRUD'HOMME

Sauf qu'une retenue pourrait,

éventuellement,

être... déplacée.

Pour une

très bonne raison.

Et avec l'autorisation

des parents.


MÉLANIE

Mais c'est

une très bonne raison!

Ce soir, c'est l'ouverture

de la boutique Kikoulol!


MONSIEUR PRUD'HOMME

Et?


MÉLANIE

Et... Et tous les profits de la soirée

vont être remis

aux Jeunes Bénévoles.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ah! Bien oui, mais pourquoi

tu m'as pas dit ça avant?

Ça change tout, là!


MÉLANIE

Parce que je viens

de l'apprendre par texto.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Oui, mais ça, ça s'appelle pas

une bonne raison,

ça s'appelle une bonne cause!

Tu le sais

comme je suis fier de toi

quand tu t'impliques comme ça,

ma toupie.


MÉLANIE

Et toi, tu le sais

que je ferais tout

pour une bonne cause, moi.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Je vais voir

ce que je peux faire.


MÉLANIE

Faudrait déplacer

la retenue de Jennifer aussi.

T'es vraiment

le meilleur papa au monde!


MARC-O entre dans le bureau, une pile de livres dans les bras.


MARC-O

M. Prud'homme?

C'est les livres

que Maude a pas eu

le temps de recouvrir.

Fallait qu'elle prépare

son entrevue.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Elle peut pas tout faire,

pauvre elle!

C'est beau, dépose ça là.

Je vais m'en occuper.


MARC-O

Merci.


Chez les BLAIS, JULIEN BEAUCAGE joue au chevalier tandis que BRIGITTE continue de cuisiner.


JULIEN BEAUCAGE

Chargez! Ya!


BRIGITTE

Bon! Déjeuner prise 2.


JENNIFER reçoit un message texte de MÉLANIE disant : « Tout est arrangé ».


JENNIFER

Ma belle maman d'amour

que j'aime...


BRIGITTE

Oui, ma belle fille d'amour

qui a quelque chose

à me demander.


JENNIFER

J'aurais besoin de ton accord

pour déplacer ma retenue

de ce soir a un autre jour.


BRIGITTE

Déplacer une retenue,

rien que ça?


JENNIFER

C'est pour aller à l'ouverture

de la place

la plus cool en ville.


BRIGITTE

Ha!


BRIGITTE entend un drôle de bruit.


BRIGITTE

Ça va,

mon chevalier?


JULIEN BEAUCAGE

(De loin)

Euh... Oui, oui!

Fermez les yeux,

j'ai une surprise!


JENNIFER et BRIGITTE parlent les yeux fermés.


JENNIFER

Veux-tu? C'est vraiment

une place trop cool.

Et je pourrais même

recevoir un cadeau.


BRIGITTE

Attends que

je comprenne.

Tu m'offres

de me remplacer

à mon bénévolat

de bibliothèque ce midi

en échange de mon accord.

Parce que c'est vrai que je vais

avoir une grosse journée, ici,

avec ma commande de savons,

le petit monstre...


JENNIFER

OK, OK!

Je vais te remplacer.

Mais t'appelles

le directeur pour dire

que t'es d'accord

de déplacer ma retenue.


BRIGITTE

Aussitôt que je vais

pouvoir ouvrir les yeux.


JULIEN BEAUCAGE entre dans la cuisine sur la pointe des pieds. L'épée de JULIEN BEAUCAGE a transpercé une peinture. JULIEN BEAUCAGE cache la peinture.


JENNIFER

Est-ce

que c'est normal

que ça sente la lavande?


BRIGITTE

Ah! Mes savons!

Ah! Maudite journée

toute croche!


JENNIFER ouvre les yeux.


JENNIFER

Et toi, le chevalier,

c'est quoi ta surprise?


JULIEN BEAUCAGE

Euh, c'est pas encore prêt.


BRIGITTE

(Suspicieuse)

Hum-hum.


À l'école, MAUDE rejoint MÉLANIE dans la salle des pas perdus.


MAUDE

Mélanie...

Faut que tu me redonnes...

tu sais quoi.

Il est en retard.


MÉLANIE

Euh, je sais

tellement pas quoi.


MAUDE

Bien oui!

Tu sais, là, le livre.


MÉLANIE

Des caniches

avec des tresses?

C'est toi qui l'as.


MAUDE

Non, c'est toi.

Tu me l'avais demandé

parce que tu voulais

écrire un article dessus.


MÉLANIE

C'était pas pour un article.

C'était pour rire.

Ha! ha! ha!

J'aurais jamais osé

emprunter ça avec

ma carte. La honte!


MAUDE

OK, redonne-moi-le.


MÉLANIE

Je l'ai pas, je te dis.


MAUDE

T'es sûre?


JENNIFER arrive dans la salle des pas perdus en courant.


JENNIFER

Ma mère a dit oui.


MÉLANIE

Je sais!

Elle a appelé mon père!

Toi et moi

et trois autres filles,

on va être

les plus chanceuses au monde.


MÉLANIE ET JENNIFER

♪♪ Kikoulol ♪

Je te "like" ♪

♪ Je te "lol" ♪

♪ Je te "lo-o-ove" ♪♪


MAUDE

Hum! Jennifer.

Est-ce que c'est toi

qui aurais...

Le livre!


MÉLANIE

Des caniches avec des tresses!


JENNIFER

C'est toi qui as sorti ça?


MAUDE

(Acquiesçant)

Hum-hum.


JENNIFER

On a tellement ri

quand on l'a lu

avec Vincent,

Sami et Félicie!


MAUDE

Non, mais c'est pas moi

qui lis ça!

T'es sûre qu'il est pas

dans ton sac?


JENNIFER

Euh, je l'avais à un moment

donné, mais il n'est plus là.


MÉLANIE

Hou! Tu vas avoir une tache

dans le Grand Fichier

du directeur.

Toi! Tu sais que mon père

garde tout là-dedans.


MAUDE

Oui, je sais.


JENNIFER

Désolée, Maude.

Je l'ai vraiment pas.


JENNIFER

C'est à quelle heure,

notre retenue?


MÉLANIE

C'est ce midi.


JENNIFER

Ce midi?

Je peux pas!

J'ai promis à ma mère

que je l'aiderais

pour son bénévolat!


MÉLANIE

Rappelle-la. Tu peux

quand même pas tout faire.


MAUDE

Moi, je fais quoi, là?


Chez les BLAIS, JULIEN BEAUCAGE est en train de dessiner.


BRIGITTE

Ah! Il est beau,

ton raton laveur!


JULIEN BEAUCAGE

C'est un chien!


BRIGITTE

Oui, c'est un chien!

J'adore les chiens.

D'ailleurs, c'est toujours

le motif que je choisis

pour mes peintures à numéros.


JULIEN BEAUCAGE

Je le sais.

Je veux dire, ah bon?


BRIGITTE

Oh! J'en ai

fait une hier soir.

Elle est assez belle!

Faudrait que j'aille voir

si elle a fini de sécher!


JULIEN BEAUCAGE

Attends, non, non!

Euh...

Je voulais que

tu me montres

comment on fait

pour dessiner des chiens

qui ont pas l'air

d'un raton laveur.


BRIGITTE

Ah! D'accord.


À l'école, MAUDE épingle un avis de recherche sur le babillard pour retrouver le livre.


MARC-O

Tu le sais que ça sert à rien

si t'écris pas

ton numéro de téléphone,

ton mail et même pas ton nom?


MAUDE

T'as raison.

Est-ce que je peux

mettre le tien?


MARC-O

Pour que tout le monde

pense que je lis ça, moi,

Des caniches

et des tresses?


MAUDE

Je lis pas ça

moi non plus.


MARC-O

À moins que je m'arrange pour

le télécharger sur Internet.

C'est combien,

la récompense?


MAUDE

Ça se fait, ça,

télécharger des livres?


MARC-O

Pas toujours légalement,

mais oui!


MAUDE semble avoir soudainement une idée.


Chez les BLAIS, JULIEN BEAUCAGE a terminé son dessin.


BRIGITTE

Ah bien là, ç'a vraiment

l'air d'un chien.


JULIEN BEAUCAGE

Comme sur tes peintures.


BRIGITTE

Euh, non, différent.

Mais c'est ça qui est beau,

c'est ta créativité à toi.


JULIEN BEAUCAGE

(Découragé)

Ah...


Un appel entre sur l'ordinateur.


BRIGITTE

Allô, Jennifer.


JENNIFER

Ma belle maman d'amour

que j'aime.


BRIGITTE

Qu'est-ce qui va pas, ma belle

Jennifer d'amour que j'aime?


JENNIFER

Tu sais, des fois,

dans la vie,

tu dis oui à ta mère en pensant

que tu vas pouvoir l'aider,

mais finalement,

t'es obligée de...


BRIGITTE

Bon...


MAUDE et MARC-O sont au local du journal. MAUDE est installée devant un ordinateur.


MAUDE

Je suis quand même

la recrue de l'année.

Je peux pas me permettre

un geste illégal.


MARC-O

Qu'est-ce que tu fais,

d'abord?


MAUDE

Tadam!

Je vais acheter légalement

un autre exemplaire du livre.

Je sais pas pourquoi

j'y ai pas pensé plus tôt.


MARC-O

Montre.

(Lisant ce qui apparaît à l'écran)

"Frais de livraison: 16$.

Six à huit semaines de délai."


JENNIFER

Il y a pire catastrophe

que ma vie?


Chez les BLAIS, BRIGITTE discute avec JENNIFER par ordinateur.


BRIGITTE

C'est bon, Jennifer.

J'ai compris.

Tu me remplaceras pas ce midi.

Alors il va falloir que

je trouve un moyen de me cloner

pour pouvoir tout faire.


Le téléphone sonne.


BRIGITTE

Bon, une autre affaire.

Ça sonne.

Oui, allô?

Maude!

Ton livre?


JULIEN BEAUCAGE

Euh, salut, Jennifer.

Est-ce que tu sais

comment on dessine un chien?

Avec du brun sur la queue

et des oreilles...


JENNIFER

Regarde, Julien,

j'ai comme pas

vraiment le temps.

Mais parlant de chien,

pourrais-tu me dire

si j'ai laissé un livre

dans un sac à côté du bureau?

Un livre avec

un chien bizarre dessus.


JULIEN BEAUCAGE

OK.


JULIEN BEAUCAGE trouve le livre dans le sac, mais le laisse là.


JULIEN BEAUCAGE

Euh... non, non.

Pas de livre.


JENNIFER

OK, il me semblait, aussi.

Tu diras à ma mère

qu'on se reparle. Bye!


JULIEN BEAUCAGE

Bye!


Dans le local du journal, MAUDE raccroche le téléphone.


MARC-O

Elle peut pas

rien faire.


MAUDE

Ç'a l'air que non.

Bon, je vais être obligée

de passer au plan B.


MARC-O

C'est quoi,

le plan B?


MAUDE

Secret journalistique.


MARC-O

"Secret journalistique"?


MAUDE entre dans le bureau de MONSIEUR PRUD'HOMME.


MAUDE

M. Prudhomme, il faut que

je vous parle pour un article.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ah! Maude, Maude,

toujours sur le terrain!

Une vraie Victoire Desmarais!


MAUDE

Votre Grand Fichier,

celui dans lequel

vous notez tout,

est-ce qu'il marche en réseau?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ah, bien oui.

Il me permet

de rester connecté

avec tous les employés

de l'école.

Pourquoi tu me demandes ça?


MAUDE

Qu'est-ce que

vous notez exactement

dans ce Grand Fichier-là?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ah, un peu tout.

Les sanctions, les retenues,

les retards...


MAUDE

Les retards

à la bibliothèque?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ah oui, oui. Mais ça,

ça fait très longtemps

que je les ai pas

mis à jour.

Tu me donnes une idée!

Je vais faire ça maintenant.

Est-ce que

tu veux voir?


MAUDE

Non!


MONSIEUR PRUD'HOMME

Je faisais ça

pour ton enquête,

pour que tu puisses voir

comment ça marche.


MAUDE

Oui, non,

c'est pas nécessaire.

Quand il y a une faute,

est-ce que ça reste

marqué pour toujours?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ah, bien aussi longtemps

que le disque dur peut durer!

Je pense.


MAUDE

Ha! Pour toujours!

(Rire nerveux)

Ha! ha! ha!


MONSIEUR PRUD'HOMME

Bon!

Ça répond à ton enquête?

Parce qu'il faut que j'aille

faire ma surveillance.

Et toi, que tu te prépares

pour ton entrevue!


MAUDE

Oui... Je pense

qu'on ferait mieux d'annuler.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Hein? Voyons, voyons!

T'as pas à être inquiète.

Tu vas être parfaite, hein?

T'es parfaite comme t'es là,

parfaite, parfaite!

Tiens. Reste ici.

Tu vas pouvoir

gérer ton trac comme il faut.

Prends ton temps.


MARC-O entre dans le local de retenue.


MARC-O

Oh! Je pensais qu'il y avait

personne en retenue ce midi.


JENNIFER

Il y a nous deux.

Pourquoi?


MARC-O

Je me cherchais

un coin tranquille pour...


MÉLANIE reçoit un message texte.


MÉLANIE

Non!


MARC-O

Je peux aller ailleurs.


MÉLANIE

Déjà deux personnes qui font

la queue devant Kikoulol!

C'est écrit sur Facebook!

Il est même pas midi!

On n'aura jamais notre cadeau!


MARC-O

C'est quoi, ça, Kikoulol?

Ça sonne un peu

geek!


JENNIFER

C'est une boutique

de fi...


MÉLANIE

C'est une boutique

de machins techno, super techno.

Super geek.


Dans le bureau de MONSIEUR PRUD'HOMME, MAUDE essaie d'accéder au Grand Fichier, mais ne connaît pas le code d'accès.


Dans le local de retenue, MÉLANIE discute avec MARC-O.


MÉLANIE

Et les cinq

premiers clients

à entrer dans la boutique

à l'ouverture

vont recevoir un super cadeau.


MARC-O

Ça m'intéresse!


JENNIFER

Marc-O, tu vas pas...


MÉLANIE

Tu pourrais nous garder

une place dans la file?

Nous, on voudrait bien y aller,

mais on est pognées ici.


MARC-O

Pas de trouble!

Mais pour cet après-midi...


MÉLANIE

Je vais nous arranger ça.

Tu vas l'avoir ton cadeau

toi aussi, si on se relaie.


MARC-O

Marc-O, c'est pas pantoute

une boutique de...


MONSIEUR PRUD'HOMME

Désolé de mon retard,

les filles.

C'est moi qui vais surveiller

votre retenue.


MARC-O

J'y vais!


MÉLANIE

Donne-moi

des nouvelles!


JENNIFER

Marc-O!


MÉLANIE

Jennifer!

On est en retenue, là, OK?


Chez les BLAIS, JULIEN BEAUCAGE s'apprête à découper une image de chien dans le livre « Des caniches avec des tresses ». La peinture à numéro perforée est posée sur la table.


BRIGITTE

(De loin)

T'es prêt, mon chevalier?

Je suis comme obligée

d'abandonner mes savons

et je t'emmène avec moi

une petite heure.


JULIEN BEAUCAGE

Bien, OK, je suis

presque prêt, là!


JULIEN BEAUCAGE cache la peinture.


À l'école, MAUDE fait les cent pas devant le bureau de MONSIEUR PRUD'HOMME. MARC-O passe dans le couloir.


JENNIFER

Marc-O! Il faut

que tu m'aides!


MARC-O

Ça peut pas

attendre?


MAUDE

Non.

J'ai essayé "discipline",

j'ai essayé "victoire",

j'ai essayé "Prud’homme"...

Il me faut un mot de passe

pour entrer dans le système

informatique de l'école.


MARC-O

Je l'ai pas.

C'est quoi, là?

Es-tu en train de devenir

une pirate informatique?


MAUDE

J'ai pas le choix.

J'ai tout essayé,

mais il va y avoir

une tache à mon dossier

jusqu'à la fin de mes études!


MARC-O

Ça te stresse vraiment,

cette entrevue?

Respire par le nez.

T'es peut-être pas parfaite,

mais t'es bien correcte.


MAUDE

Je veux pas juste

être "correcte".

Le titre de l'article,

ça peut pas être

"Entrevue avec

une fille correcte."


MARC-O

Même si je voulais t'aider,

je peux pas. Je vais peut-être

gagner un cadeau à la boutique

Kikoulol grâce à Mélanie.

Bonne chance

pour ton entrevue.


JENNIFER

Merci, mais...

Kikoulol, c'est pas

une boutique de filles?


MARC-O est déjà parti et n'entend pas ce que lui dit MAUDE.


Chez les Blais, BRIGITTE entre dans la salle à manger. JULIEN BEAUCAGE cache le livre « Des caniches avec des tresses » derrière son dos.


BRIGITTE

Bon, là, va falloir

que tu me promettes

d'être sage

pendant mon bénévolat, hum?

Sage comme une image.


JULIEN BEAUCAGE

Je suis toujours sage!


BRIGITTE

Ouais...

Je vais chercher mon sac

et on y va.


BRIGITTE sort de la pièce. JULIEN BEAUCAGE s'empresse de remettre le livre dans le sac.


MONSIEUR PRUD'HOMME fait la surveillance au local de retenue.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Bon, les filles...

Comme vous êtes

très sages,

je vais vous laisser toutes

seules deux petites minutes.


JENNIFER

Pas de problème,

M. Prudhomme.


MÉLANIE

Pas de problème, papa!


MONSIEUR PRUD'HOMME sort. MÉLANIE saute sur son téléphone.


MÉLANIE

Je capote,

je capote, je capote!

Tout d'un coup qu'il y a

d'autre monde dans la file?


JENNIFER

Oui, et Marco va finir

par se rendre compte

que tu l'as niaisé.


MÉLANIE

Le temps qu'il s'en aperçoive,

j'ai le temps de trouver

quelqu'un d'autre.

Une chance que

je suis stratégique.


JENNIFER

OK, et qui tu vas envoyer?


MAUDE est dans le bureau de MONSIEUR PRUD'HOMME est a réussi à accéder au Grand Fichier.


MAUDE

Section Maude,

section Maude...


Au le local de retenue, MÉLANIE reçoit un message texte.


MÉLANIE

C'est Marc-O

qui m'écrit!

(Lisant le message texte)

"Gougounes roses

plus vernis à ongles?!?"


JENNIFER

Je te l'avais dit qu'il

finirait par s'en rendre compte.


MÉLANIE

(Lisant le message texte)

"Boutique techno mon oeil...

Je laisse tomber!"?!

Bien là! On fait quoi, nous?


MONSIEUR PRUD'HOMME entre dans son bureau.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Maude?


MAUDE

Euh... C'est pas

ce que vous pensez!


MONSIEUR PRUD'HOMME

C'est exactement

ce que je pense!

Toi, derrière

mon bureau,

comme une vraie journaliste,

comme la grande journaliste

que tu vas devenir!


MAUDE

Euh...

C'est déjà l'heure

de l'entrevue?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Oui! Mme Campeau

devrait pas tarder à appeler.


BRIGITTE et JULIEN BEAUCAGE entrent dans le bureau.


BRIGITTE

M. Prudhomme! Je suis un peu

en retard pour mon bénévolat,

mais j'ai emmené avec moi

un petit bénévole!


MONSIEUR PRUD'HOMME

Bien oui!

Hé, bonhomme.


BRIGITTE

Ça serait long

à expliquer,

mais disons qu'il y a

des journées comme ça

où on pense que tout va

se passer comme on veut,

et finalement,

tout arrive de travers.

C'est fou!


MAUDE

C'est fou!


MONSIEUR PRUD'HOMME

Oui! Bon,

je suis pas certain

que ce soit une bonne idée

qu'il fasse tout ça avec nous.

on a un gros blitz

de livres neufs à recouvrir.

Et ce sont

des livres fragiles.


BRIGITTE

Mais il va être sage.

Hein, Julien, tu vas être sage?


JULIEN BEAUCAGE acquiesce.


Le téléphone sonne.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ça y est, c'est elle!

(Au téléphone)

Oui, allô?

Mme Campeau?


BRIGITTE

(Chuchotant à l'intention de MAUDE)

Toujours pas

de trace du livre?


MAUDE fait signe que non.


MONSIEUR PRUD'HOMME

(Au téléphone)

Oui, j'ai notre fierté

nationale en face de moi.


BRIGITTE

(Chuchotant à l'intention de MAUDE)

Qu'est-ce que tu veux, on peut

pas toujours être parfaite!


MONSIEUR PRUD'HOMME

(Au téléphone)

Je pense qu'elle a

un peu le trac,

mais elle va être prête.

(S'adressant à MAUDE)

Hein, Maude?

(Au téléphone)

Je vous la passe.


JULIEN BEAUCAGE faut tomber la pile de livres qui se trouvait sur le bureau de MONSIEUR PRUD'HOMME.


BRIGITTE

(Cri de surprise)

Ah!


MONSIEUR PRUD'HOMME

OK... Bon,

je pense que finalement,

on va se débrouiller autrement

pour aujourd'hui.


BRIGITTE

Ah oui?

Sûr, sûr?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Sûr, sûr.


BRIGITTE

On y va,

nous autres. Envoye.


BRIGITTE et JULIEN BEAUCAGE sortent du bureau.


MONSIEUR PRUD'HOMME

(Soupir de découragement)

Ouf...


MAUDE

(Au téléphone)

Oui, allô?

Oui, c'est Maude Allard-Fraser.

Non, je ferai pas l'entrevue

aujourd'hui, parce que...

Je pense que je suis devenue...

Une criminelle.


Au local de retenue, MÉLANIE est au téléphone.


MÉLANIE

Bon, mon cousin répond pas.

J'ai pas le choix.


JENNIFER

Non! Tu peux pas

partir comme ça!


MÉLANIE

Je vais arranger ça

avec mon père.

Ça sert à quoi d'être la fille

du directeur si je peux...


MONSIEUR PRUD'HOMME

Oh, Mélanie...

Tu partais où comme ça?


MÉLANIE

Euh... Si je vais pas

faire la file

devant la boutique

tout de suite,

les Jeunes Bénévoles

vont tout perdre.


MONSIEUR PRUD'HOMME

T'es pas sérieuse?


MÉLANIE

Grand-maman

est prête à m'aider

jusqu'à 4 heures,

mais avant,

il faut faire la file.

Et après

qu'elle soit partie...


MONSIEUR PRUD'HOMME

Wô, Mélanie, attends!

Te rends-tu compte

de ce que tu lui demandes?

Des heures en file?

Non, non!

J'ai toujours pas compris

comment les Jeunes Bénévoles

allaient récupérer de l'argent

avec cette affaire-là.


MÉLANIE

En fait...


JENNIFER

Ce que Mélanie

veut dire, c'est que...

Il y a plusieurs jeunes,

avec plusieurs causes,

qui font la file.


MÉLANIE

Oui. Et celles qui arrivent

les cinq premières

décident à quelle cause

va l'argent.


JENNIFER

Oui, c'est ça.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ça te tient

vraiment à cœur, hein?

On va trouver

une façon d'arranger ça.

Si ma fille est prête à tout

pour une bonne cause,

son père aussi.


MONSIEUR PRUD'HOMME fait signe aux filles de se rasseoir.


MAUDE est assise à une table dans la salle des pas perdus et aperçoit MONSIEUR PRUD'HOMME qui approche.


MAUDE

M. Prudhomme?

Je veux juste

vous prévenir.


MONSIEUR PRUD'HOMME

T'as bien fait ça vite,

cette entrevue-là!

Ça s'est bien passé?


MAUDE

Je vais sûrement être

sur la première page

de La Nouvelle demain matin.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Non, pour de vrai?


MAUDE

"Maude Allard-Fraser:

d'élève modèle à délinquante.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Bien voyons,

qu'est-ce qui s'est passé?


Le cellulaire de MONSIEUR PRUD'HOMME sonne.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Excuse-moi.

Oui, allô?

Oui, Mme Campeau.

Oui?


Chez les Blais, JULIEN BEAUCAGE est en train de coller une image de chien sur la peinture à numéro.



JULIEN BEAUCAGE

Regarde pas, là!

C'est une surprise!


BRIGITTE

J'ai donc bien hâte de savoir

c'est quoi, cette surprise-là.


À l'école, MONSIEUR PRUD'HOMME termine son appel et revient dans la salle des pas perdus. MONSIEUR PRUD'HOMME a son sac en bandoulière, porte un écriteau dans son cou et tient un tabouret pliant.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Non, mais je comprends ça,

Mme Campeau. Bien oui!

OK! Merci, au revoir!


MAUDE

Je voulais pas,

je vous jure!

Mais j'ai stressé

à cause du Grand Fichier!


MONSIEUR PRUD'HOMME

Maude! Le Grand Fichier,

c'est pas une affaire du FBI.

Ça me sert juste à moi

pour savoir un peu

ce qui se passe dans l'école.

Je vois vraiment pas pourquoi

tu t'inquièterais avec ça.


MAUDE

Oui, je sais,

mais c'est parce que...


MONSIEUR PRUD'HOMME

Mme Campeau

a très bien compris

que t'avais le trac.

Il y a pas de problème!

Elle suggère même

de rappeler après les cours

pour que tu recommences

l'entrevue.


MAUDE

Vous allez pas me punir?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Euh... non,

pourquoi je ferais ça?


MAUDE

Pour rien.

(Rire nerveux)

Vous partez

en vacances?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Non, ça, c'est pour un petit

échange de services.


MÉLANIE

Papa?

Tu vas où comme ça?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Les filles, si vous m'aidez

à recouvrir les livres

pour la bonne cause

de la bibliothèque,

moi, je m'occupe de la bonne

cause de la boutique,

et je vais aller

faire la file à votre place!


MONSIEUR PRUD'HOMME montre son écriteau sur lequel est écrit : « Jeunes bénévoles ».


MÉLANIE

Euh, papa,

t'es vraiment pas obligé.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Non, non, non!

Tu l'as dit toi-même:

il faut tout faire

pour une bonne cause.

Regarde, je me suis

même apporté

un petit peu de travail

pour là-bas.

J'ai un petit peu de classement

à faire pour mon Grand Fichier!


MÉLANIE

Euh, ouais...

Papa, il faut

que tu saches que...


MONSIEUR PRUD'HOMME

Non, non, pas besoin

de me dire merci.

Je fais ça

pour les Jeunes Bénévoles.

On se voit là à 5 heures, hein?

Merci encore pour les livres.

Les livres.


JENNIFER

Tu penses que ça va

lui prendre combien de temps

avant de se rendre compte

que tu lui as menti?


MÉLANIE

Le plus longtemps

possible, j'espère?


MAUDE

Les filles, voulez-vous

que je vous aide?

Ça va me changer

les idées.


JENNIFER

Oui, si on est trois, ça va

aller plus vite, hein, Mel?


MÉLANIE

(Distraitement)

Oui, oui, oui.


JENNIFER

Toujours pas de trace

du livre, Maude?


MAUDE

Non.

J'espère juste qu'il est pas

entre les mains d'un criminel.


Chez les Blais, JULIEN BEAUCAGE achève son collage.


JULIEN BEAUCAGE

Voilà! J'ai fini!


BRIGITTE

(Contente)

Oh!


JULIEN BEAUCAGE

Tadam!


BRIGITTE

C'est ma peinture, ça?


JULIEN BEAUCAGE

Oui! Je l'ai

full améliorée!


BRIGITTE

Euh... on peut dire ça.

Mais quand même...


JULIEN BEAUCAGE

Est-ce que

t'es contente?


BRIGITTE

Oui!

Oui, mais veux-tu me dire

c'est quoi l'idée

d'avoir collé des chiens

bizarres avec des tresses

sur ma peinture à numéros?


JULIEN BEAUCAGE

Oh, bien, ça, ça serait un peu

long à t'expliquer, mais...

C'est une bonne idée, hein?


BRIGITTE

Ouais.


JENNIFER arrive de l'école.


BRIGITTE

Oh! Je te dis que

tu rentres de bonne heure.


JENNIFER

C'est la dernière fois que je participe

à un concours niaiseux.


BRIGITTE

C'était pas le fun,

l'ouverture de ta boutique?


JENNIFER

Le cadeau qu'on a reçu,

c'est ça.


JENNIFER montre une affiche avec des licornes.


BRIGITTE

Oh! Des licornes!

Mais c'est beau, des licornes!

J'aime ça, des licornes.

J'adore les licornes!


JENNIFER

Yark.


BRIGITTE

Si tu l'aimes pas, je vais

le prendre pour ma chambre.

Je vais le mettre à côté

du cadre que Julien m'a fait.

Il est pas mal créatif,

ton cousin.


JENNIFER

De quoi tu parles?


BRIGITTE

Imagine-toi donc

qu'il a bricolé

par-dessus une peinture

que j'avais faite,

des espèces de chiens bizarres

avec des tresses. Veux-tu voir?


JENNIFER

Des chiens avec des tresses?

Le livre de Maude!


BRIGITTE

Hein?

(Montrant le collage)

Tadam!


BRIGITTE regarde le dos de la peinture et aperçoit le trou laissé par l'épée de JULIEN BEAUCAGE.


BRIGITTE

Ah!

Je comprends pourquoi il a

bricolé par-dessus ma peinture,

le petit snoreau!

Julien Beaucage! Viens ici,

on a deux mots à te dire,

mon chevalier!


Le lendemain, à l'école, MAUDE est assise dans la salle des pas perdus, nerveuse. MARC-O arrive, un journal dans les mains.


MARC-O

Veux-tu savoir

le titre de ton entrevue?


MAUDE

Seulement s'il y a pas

le mot "criminelle" dedans.


MARC-O

C'est pas

si pire, regarde.


Le titre de l'article est : « Les hauts et les bas d'une fille comme les autres ».


MAUDE

Juste

"comme les autres"?


MARC-O

Il est super bon, l'article.


JENNIFER s'assoit à la table.


MARC-O

Comment ont fini vos plans

pour l'ouverture

de la boutique de filles?


JENNIFER

Parle-moi-s'en même pas!

Et parles-en

surtout pas à Mélanie.


MÉLANIE est en train de passer la vadrouille dans le couloir, surveillée par MONSIEUR PRUD'HOMME.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Avoir un beau

plancher propre,

ça, c'est une vraie bonne action

qui demande des efforts.

Hein, Mélanie?


MÉLANIE

(Acquiesçant de mauvais cœur)

Hum-hum.


JENNIFER

À cause de ça, j'ai dû

promettre au directeur

de recouvrir une autre montagne

de livres ce midi.


MAUDE

Moi, il faut

quand même

que j'aille m'excuser

à la bibliothécaire.


MÉLANIE

Maude, je te l'ai pas dit!

J'ai retrouvé ton livre.


MAUDE

Hein! Fiou!

Il était où?


JENNIFER

J'ai eu peur! Je pensais que

Julien avait découpé dedans!

Mais il l'avait juste

emprunté pour décalquer

et faire

un bricolage horrible.


MAUDE

Si tu savais

tout ce qui a

failli m'arriver

à cause de ce livre-là!


JENNIFER

Tant que ça?


MAUDE

La honte, la culpabilité...

Ma réputation, kaput!


MARC-O

La cybercriminalité.


JENNIFER

Tout ça à cause

d'un livre de bibli?

Maude, t'es vraiment pas

une fille comme les autres.


MAUDE

Ah oui!

S'il te plaît, redis ça.

S'il te plaît, redis ça.


JENNIFER

T'es... t'es vraiment pas

une fille comme les autres?


MAUDE a un petit rire satisfait.


[Début information à l'écran]

tfo.org/subitotexto


MAUDE

Pour jouer

ou revoir des émissions,

visite notre site!


Générique de fermeture


Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par