Image univers Subito Texto Image univers Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent et Sami, vivent leurs premiers moments au secondaire. Ensemble, ils tentent d'apprivoiser cet univers inconnu, mais débordant de promesses... et d'inquiétudes!

Site officielpour Subito Texto
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Mathémacoeur

Jennifer veut faire sa déclaration d’amour à Sami, mais doit choisir le bon moment. Pendant que Maude peine à terminer son roman, Francis et Bastien veulent prouver à Jennifer que l’application Mathémacoeur n’a pas de fondement scientifique



Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début générique d'ouverture


Titre :
Subito texto


Fin générique d'ouverture


On se trouve chez les Masari avec FATIMA, SAMI, MAUDE et JENNIFER.


FATIMA

Dépêche-toi, Bolbol. Ton père

vous attend dans la voiture.


SAMI

Je trouve pas

mon cahier de maths.


JENNIFER

C'est vraiment gentil

de la part de M. Mazari

de nous reconduire.


FATIMA

Avec la pluie qui se prépare

à tomber, ça lui fait plaisir.


MAUDE

(Pointant une boîte en bois)

C'est beau, cette boîte-là.

C'est quoi?


FATIMA

Des thés que j'ai ramenés

de mon voyage à Marseille.

Mais j'y pense, vous voulez

venir goûter après l'école?


MAUDE

Ah, je m'excuse, mais moi,

j'aime pas vraiment ça.


FATIMA

Ah. C'est pas comme Sami, hein?

Il adore le thé.


SAMI

C'est vrai,

j'ai toujours aimé ça.


JENNIFER

Ah, bien, moi aussi,

j'adore ça, le thé.


FATIMA

C'est vrai?

Alors, je t'attends

après l'école, Jennifer.

(S'adressant à SAMI)

Toi, viens.

Je crois que j'ai vu

un cahier

traîner dans ta chambre.

Et si tu faisais

le ménage, aussi, hein?


FATIMA et SAMI s'éloignent. MAUDE regarde JENNIFER de manière insistante.


MAUDE

Toi, t'aimes le thé?


JENNIFER

OK, là, je trouve que ça goûte

le vieux jus de bas mouillé,

mais Sami aime ça, lui.


Du salon, NADYA écoute aux portes.


MAUDE

C'est un miracle qu'il s'est

pas encore rendu compte

que t'es en amour avec lui.


JENNIFER

Oui, il va falloir que je lui

dise. Je sais juste pas quand.


MAUDE

Il faut pas que t'attendes

d'être aussi désespérée

que ma cousine Josianne.


JENNIFER

Pourquoi? Elle a fait quoi?


MAUDE

Imagine-toi donc qu'elle s'est fiée

sur une application ridicule.

Ça calcule le meilleur moment

pour faire ta déclaration d'amour.


JENNIFER

Ark, c'est bien nul!


MAUDE

Mets-en! Mais elle a

quand même été chanceuse.

Ça fait six mois qu'elle est

avec son chum aujourd'hui.


JENNIFER

Ah ouais?


MAUDE

Hum hum.


JENNIFER

C'est quoi,

le nom de l'application?


MAUDE

Je sais pas trop, là.

"Mathémacoeur", je pense.

Méchante arnaque,

en tout cas.


SAMI

(Revenant avec son livre)

Je l'ai! Je suis prêt!


On se retrouve à l'école secondaire Victoire-Desmarais. Près des casiers, JENNIFER fixe son cellulaire. FRANCIS est tout près.


FRANCIS

(Prenant le cellulaire)

Qu'est-ce que tu regardes là?


JENNIFER

Francis, niaise pas,

donne-moi mon cell!

Francis!


FRANCIS

Mathémacoeur?

Sérieusement?


JENNIFER

(Reprenant son cellulaire)

Francis!


FRANCIS

C'est pour toi

puis Sami, ça?

Tu sais que ça vaut rien,

des applications comme ça, hein?

Ça serait aussi fiable

de demander conseil à une vache

qui broute sur le bord

de l'autoroute.


JENNIFER

Oui, mais ça a l'air

différent pour celle-là.

Elle demande

plein d'informations

sur les deux personnes

comme l'heure de naissance,

la couleur préférée.

C'est sûrement pas

le hasard qui décide

puis ça a marché

pour la cousine à Maude.


FRANCIS

C'est une coïncidence,

voyons donc!


JENNIFER

Comment tu peux être certain

que ça marche pas?

Tu l'as déjà essayé?


FRANCIS

Non. Je suis sûr que je peux

te le prouver scientifiquement.


JENNIFER

OK, go!


FRANCIS

Quoi, go?


JENNIFER

Bien, prouve-le

si ça marche ou pas.


FRANCIS

OK. Je me mets là-dessus

tout de suite.


JENNIFER

OK, mais il faut que ce soit

vraiment, vraiment scientifique.


FRANCIS

OK. Pas de problème, mais toi,

tu te fies pas là-dessus

tant que t'as pas

mon analyse.


JENNIFER

OK, je t'attends. Promis.


Plus loin, Maude, très excitée, rejoint SAMI à la course.


SAMI

Voyons, as-tu gagné

une croisière dans le sud?


MAUDE

Non, c'est encore mieux!

C'est India Desjardins!


SAMI

India Desjardins a gagné

une croisière dans le sud?


MAUDE

Non, elle part en voyage demain

puis elle aurait du temps

pour lire mon roman.

Elle va me donner

ses commentaires!


SAMI

Génial! Bravo!

Mais je pensais

que tu l'avais pas fini.


MAUDE

Je sais, c'est vrai.

Ah, j'arrive pas

à trouver une fin.

Je suis bloquée

depuis deux semaines.


SAMI

Tu vas y arriver.


MAUDE

Je suis pas sûre de ça.

J'ai beau me casser la tête,

mais je trouve vraiment rien.

Je peux pas lui faire lire

mon roman s'il est pas fini.

Ça sert à rien.


SAMI

J'ai peut-être

une solution pour toi.


MAUDE

Je suis prête

à faire n'importe quoi.


SAMI

Fais de l'exercice.


MAUDE

Sami!

Pourquoi je perdrais mon temps

à faire de l'exercice?

Voyons donc, j'ai jusqu'à la fin

de la journée

pour terminer mon roman!


SAMI

Fais du sport, ça va stimuler

la production d'endorphines

dans ton cerveau.

Ça va te rendre plus efficace.

Moi, après une pratique

de hockey, je fais mes devoirs

quatre fois plus vite.


MAUDE

Quatre fois plus vite?

T'es sûr?


SAMI

Bon, mettons deux fois, là,

mais ça marche.


MAUDE

Bon, OK.

Si je pars à courir

d'ici jusqu'à la cafétéria,

que je continue

vers la bibliothèque

et que je termine

aux casiers,

ça va m'aider?


SAMI

(Riant)

Ça va surtout t'aider

à te faire avertir par Mona.


MAUDE

Là, je fais quoi, des push-ups,

cachée dans mon casier?


SAMI

Non, tout ce que ça te prend,

c'est des exercices super

efficaces à l'épreuve de Mona.


MAUDE

Comme quoi?


MAUDE regarde SAMI de manière insistante.


SAMI

(Hésitant)

Ouais, laisse-moi y penser.


De retour plus tard chez les Mazari, SAMI et JENNIFER sont à table. FATIMA est tout près.


JENNIFER

Dans le cadre du spectacle

de fin d'année,

on met plein d'informations sur

les gens qui font des numéros.


FATIMA

C'est très original.

Qu'est-ce que tu veux savoir?


JENNIFER

L'heure de naissance de Sami.


SAMI

Tu vas mettre ça dans pr...


FATIMA passe les mains dans les cheveux de SAMI.


SAMI

Hé! Dans le programme?


JENNIFER

Bien oui.


SAMI

Maman, maman!


FATIMA

On voit pas tes yeux.

Il est né à 8 heures 12.


JENNIFER

OK, merci.


FATIMA

Bon, le repas mijote. On va

pouvoir manger dans dix minutes.


JENNIFER

Je pourrais mettre ton numéro

à la fin de la première partie.

Comme ça, les gens

s'en souviendraient.

Non, non, non! Après le

Cup Song de Hugo,

ça serait correct?


SAMI

Je pense que oui.

Mais je comprends pas

pourquoi c'est si urgent

de faire ça là.


JENNIFER

C'est pas que c'est urgent,

c'est juste qu'en venant

dîner avec toi,

ça me permet d'avancer.

Je trouve ça cool.


SAMI

OK, je vais aller chercher

ma chanson, mais je t'avertis,

j'ai pas encore fini de l'écrire.


JENNIFER

OK.


SAMI s'éloigne.


NADYA arrive dans la pièce en courant.


NADYA

Salut, Jennifer.

Je suis contente de te voir.


JENNIFER

Moi aussi.


NADYA fait une accolade à JENNIFER.


JENNIFER

(Étonnée)

Ça va?


NADYA

Très bien.


JENNIFER

C'est bien.


NADYA

C'est tellement excitant!


JENNIFER

Quoi, le spectacle

de fin d'année?


NADYA

Bien non, toi.

Toi puis mon frère!


De retour à l'école avec FRANCIS et BASTIEN.


BASTIEN

Elle a un kick

sur qui, Jennifer?

Pourquoi tu veux pas

me le dire?


FRANCIS

Elle veut pas que tout

le monde soit au courant.

De toute façon,

tu le connais pas.

Bon! Attends...

Dans notre protocole

d'analyse,

on a plusieurs étapes.

Mais la première étape,

c'est la question.


BASTIEN

(Regardant sur son cellulaire)

Oh oui!

Jennifer doit-elle se fier

à l'application Mathémacoeur?


FRANCIS

OK. L'hypothèse.


BASTIEN

Mathémacoeur, ça a autant

de chances de fonctionner

qu'une pieuvre

à qui on demanderait de prédire

des résultats

de matchs de soccer.


FRANCIS

Excellent!

On a les profils de qui

jusqu'à maintenant?


BASTIEN

On a commencé

avec les profils de Jennifer,

Simon, Maude, toi, moi,

mais c'est loin d'être complet.

C'est hallucinant, tout ce qu'ils

nous demandent comme information.

Il faudrait vraiment trouver du

monde qu'on connaît très bien.


FRANCIS

Dans un intérêt purement scientifique,

je connais quelqu'un,

une candidate qui pourrait

être intéressante, euh...

Audrey...


BASTIEN

(Se moquant)

Audrey? Oui, oui, Audrey,

la belle Audrey!

Qui parle, là?

Francis le scientifique

ou Francis,

l'amoureux désespéré

qui veut savoir

si elle est

compatible avec lui?


FRANCIS

Écoute, je la connais

super bien.

Son profil va être

plus complet que les autres.

C'est d'une logique

purement mathématique.


BASTIEN

Oui, oui,

c'est effectivement,

objectivement objectif.


De retour chez les Mazari.


NADYA

Je t'ai entendu parler

avec Maude, ce matin.

C'est tellement excitant!


JENNIFER

Chut!


NADYA

Quand est-ce

que tu vas lui dire?


JENNIFER

Je sais pas! Bientôt.


NADYA

Allez-vous vous marier?


JENNIFER

Chut!


NADYA

Ça fait longtemps

que tu l'aimes?


JENNIFER

Moins fort, il va t'entendre.


NADYA

Si tu veux, je peux lui dire.

Ça me dérange pas.


JENNIFER

Non, non!

Surtout pas!


NADYA

Quand vas-tu lui dire?

J'ai tellement hâte! Tu vas

faire partie de la famille.


JENNIFER

Aujourd'hui,

je vais lui dire aujourd'hui.

Mais, STP, Nadya, fais

comme si t'avais rien entendu.


NADYA

OK, je vais le chercher.


JENNIFER

Non, non, non!

Aujourd'hui, ça veut dire que

j'ai jusqu'à minuit, ce soir.


NADYA

Ah, bien oui.


SAMI revient. NADYA lui fait une accolade.


SAMI

Oh, t'as donc bien l'air

de bonne humeur, toi!


NADYA

Ouais, bien, il fait beau dehors.


SAMI

Ah, il pleuvait tantôt.


JENNIFER

Je pense que ça commence

à se dégager. Hum, j'espère.


NADYA

Je vais vous laisser.


Confus, SAMI dévisage NADYA qui s'éloigne.


On se retrouve à la salle des pas perdus avec JENNIFER qui regarde son cellulaire.


JENNIFER

(Par message texte)

Pis Francis, les résultats?


MAUDE

(S'approchant)

C'est l'enfer!

India m'a dit que je peux

lui envoyer mon roman

même s'il est pas fini.


JENNIFER

C'est une bonne

nouvelle, ça, non?


MAUDE

Non! Quand je vais

lui envoyer mon roman,

il faut qu'il soit

complet et parfait.


JENNIFER

Mais qu'est-ce qu'il te manque

pour le finir, ton roman?


MAUDE

Bien, surtout la fin de l'histoire

de Samuel et Jolianne.


JENNIFER

Sami puis moi, tu veux dire?


MAUDE

Ouais. Il y a rien de nouveau?


JENNIFER

Quand on parlait chez Sami,

Nadya nous a entendues.

Elle est tellement excitée que

je sois en amour avec son frère

que j'ai peur qu'elle lui dise.


MAUDE

Mais ça serait génial!

Imagine si elle s'échappait!

Ça ferait un revirement

incroyable pour mon roman.

Samuel est sous le choc

des révélations de sa soeur.

Il...


JENNIFER

Maude!

On parle de ma vie, ici,

pas de ton roman.


MAUDE

Excuse-moi,

je me suis laissé emporter.


JENNIFER

Écoute, euh... je vais

t'aider pour ton roman.

Je vais te tester pour voir si

tu connais bien tes personnages.

OK, euh, Sami. Euh, Samuel.


MAUDE

Quoi, Samuel?


JENNIFER

Sais-tu dans quelle ville

il est né?


MAUDE

Facile. Alger, comme Sami.


JENNIFER

OK. Euh...

c'est quoi la différence d'heure

entre Alger et ici?


MAUDE

Je sais pas. Pourquoi?


JENNIFER

Non, non, pour rien.

Sa couleur préférée?


MAUDE

Me semble

que c'est le bleu.


JENNIFER

OK.

S'il avait à se faire faire un

tattoo,ça serait quoi et où?


MAUDE

C'est quoi le rapport

avec mon roman?


SAMI s'approche.


SAMI

Maude!

Tu vas faire des jumping jacks.

Tu sautes comme ça,

en extension.


SAMI fait un exemple de saut en extension.


MAUDE

Ici?


SAMI

Bien non, dans la cour d'école!

Tu en fais 50

le plus rapidement possible.

Avec ça, ton inspiration

va débloquer, c'est certain.


MAUDE

OK. Je vais essayer.


MAUDE s'éloigne. Elle lance un regard complice à JENNIFER.


JENNIFER

Sami? Euh...


De retour avec BASTIEN et FRANCIS.


FRANCIS

Le profil d'Audrey.


BASTIEN

Audrey...

t'as pas de mérite.

Ça fait très longtemps

que tu étudies ton sujet.


FRANCIS

Bien, il reste quand même

plusieurs questions.

Le nombre de sonneries

avant de répondre au téléphone,

pain brun ou pain blanc...


BASTIEN

On n'a pas besoin

de toutes les réponses.

De toute façon, l'application

est capable de donner un verdict.

Ça sera juste moins précis.

On s'entend que plus on a

de candidats, mieux c'est.

Peut-être que je pourrais

créer un profil de...

Julie-Pier.


FRANCIS

Ah, Julie-Pier!

Qui parle, là?

Bastien, le scientifique

ou l'amoureux désespéré?


BASTIEN

Mais je ne fais

pas ça pour moi.

Je fais ça

pour Jennifer

et pour la science.

Sans des gens

comme nous,

la Terre serait

encore plate.


FRANCIS

Affirmatif!

Puis il faut toujours suivre

nos trois règles de base.


BASTIEN ET FRANCIS

Rigueur, rigueur

et rigueur!


De retour avec SAMI et JENNIFER.


JENNIFER

Je voulais te parler

de quelque chose.

C'est super important.


SAMI

Est-ce que ça va?


JENNIFER

Oui. Assis-toi. Euh...

Ça fait longtemps que je voulais

te demander, euh...


MAUDE plus loin s'est cachée derrière un mur. Elle encourage JENNIFER.


JENNIFER

Est-ce que t'aimes mieux

le pain blanc ou le pain brun?


SAMI

C'est ça, ta question importante?


JENNIFER

Ouais.


SAMI

En fait, j'aime mieux

le pain pita.

Mais j'ai pas le temps.

Je dois aller chercher mes trucs

pour le prochain cours.

La cloche va sonner bientôt.

On se voit ce soir

pour le thé?


JENNIFER

Hum hum.


MAUDE revient.


MAUDE

Veux-tu bien

me dire pourquoi

tu parles de boulangerie?

T'étais censée lui faire

une déclaration d'amour.


JENNIFER

En tout cas, le pain...

Après le spectacle

de fin d'année,

je veux faire une collation

et je voulais lui faire plaisir.

Est-ce que,

d'après toi, le pita c'est du

pain blanc ou brun, d'habitude?


De retour avec BASTIEN et FRANCIS. BASTIEN est au téléphone.


BASTIEN

Troisième coup,

quatrième coup...

Oui, Julie-Pier, oui!

C'est Bastien! Bastien!

Quatrième!

Oui, bien, présentement,

je suis en train de créer

une banque de données.

Une étude sociétale

sur la population étudiante.

Et d'ailleurs, ma première

question, c'est...

quelle est ta race

de chien préférée?


FRANCIS

(Regardant son cellulaire)

Je comprends pas, Mathémacoeur

bouffe toute ma batterie.


Le cellulaire de FRANCIS sonne


FRANCIS

Quelqu'un m'appelle! Raccroche!


BASTIEN

Désolé, Julie-Pier! Si t'as

des questions, tu m'appelles!

Bye bye!


FRANCIS

Oui, Jennifer?

Allo, allo! Oui. Oui, oui.

Oui, l'expérience

suit son cours.

Oui, on a plusieurs

belles pistes, mais...

Ah oui? Mais qu'est-ce

que ça dit?

(Cachant le récepteur du cellulaire)

Elle a essayé Mathémacoeur

pour elle et le gars

sur qui elle a un

kick

puis ça lui a donné:

"Compatibilité maximale.

Moment idéal

pour débuter

une relation: maintenant."

Elle veut notre analyse

avant la fin des cours.


BASTIEN

On peut pas

aller plus vite.


FRANCIS

Euh, Jennifer,

tu connais Einstein?

Oui, la théorie

de la relativité, oui.

Tu penses qu'Einstein a fait ça

entre deux cours... non.

Euh... Regarde, fâche-toi pas!

Bien...

OK, on se dépêche. OK!

Ouf!


FRANCIS raccroche.


BASTIEN

Hé, je l'ai!

La couleur préférée de Julie-

Pier, je viens de m'en rappeler!

C'est le magenta foncé!


FRANCIS

C'est le fun, la science!


On se retrouve plus tard dans le local du journal avec MAUDE qui regarde son ordinateur.


MAUDE

C'est tellement poche!

On dirait que ça a été écrit

par Mme Préfontaine.


SAMI

Puis, est-ce que ça t'a aidée,

finalement, les jumping jacks?


MAUDE

Euh... quand je suis

sortie dehors, il pleuvait

et après, bien,

j'avais pas trop le temps.


SAMI

C'est peut-être pas le bon

exercice pour toi, finalement.

J'ai trouvé mieux.

Tu vas aller

dans la cour d'école

et tu vas faire le plus

de lancers frappés possible

le plus rapidement possible.

Même pas besoin de balle.


SAMI, bâton de hockey en main, donne des coups dans le vide.


SAMI

Comme ça.

Voilà!


MAUDE

OK, j'y vais!

Peux-tu surveiller mon

ordinateur pendant ce temps-là?


SAMI

Oui, mais fais ça vite.

C'est la dégustation de thés

à ma mère, tantôt.


SAMI verrouille la porte du local du journal après la sortie de MAUDE. Il se rend à l'ordinateur et lit. Dans son imaginaire on voit les personnages du livre de MAUDE, Samuel et Jolianne, interprétés par SAMI et JENNIFER.


JOLIANNE

Samuel,

ça fait tellement longtemps

que je veux te dire ça.


SAMUEL

Moi aussi, il y a quelque chose

que je veux t'avouer, Jolianne.


JOLIANNE

Je sens que je ne peux

plus reculer.


SAMUEL

Moi non plus.

Je tremble comme une feuille

qui va se détacher

de son arbre en automne.


JOLIANNE

Samuel.


SAMI

Quoi?


Des élèves se lèvent de chaque côté de SAMUEL et JOLIANNE. Ils deviennent le public de la scène.


JOLIANNE

Je t'aime.


SAMUEL

Moi aussi,

je t'aime, Jolianne.


LES ÉLÈVES

(Attendris)

Ah!


SAMUEL

Tes beaux yeux bruns

sont comme ceux de Vanessa V.

dans La révélation de Vampiria.


LES ÉLÈVES

(Attendris)

Ah!


JOLIANNE

Ils sont verts,

mais merci quand même.


LES ÉLÈVES

(Attendris)

Oui!


JOLIANNE

Toi, t'es comme Jason,

le loup-garou rebelle

qui tripe en secret

sur Vanessa V.


SAMUEL

Il l'aime en secret?


JOLIANNE

Ouais.


Les élèves soupirent de déception.


JOLIANNE

Désolée, là, je viens

de révéler le punch.

(Regardant profondément SAMUEL)

Samuel.


SAMUEL

Jolianne.


SAMUEL et JOLIANNE s'embrassent.


De retour au local du journal, SAMI est tiré de sa rêverie par des coups à la porte.


MAUDE

Sami! Sami!

Pourquoi t'as barré la porte?


SAMI

Par, euh... sécurité!


MAUDE

Bon, j'ai pas été capable.

Faire des lancers frappés dans

le vide, c'est bien trop gênant.

Tout le monde arrêtait pas de me

regarder comme si j'étais folle.


SAMI

Maude, je suis tombé par hasard

sur le dernier chapitre de ton roman.


MAUDE

Quoi?

T'as fouillé dans mes affaires?

T'es pas gêné!


SAMI

Je regrette, mais c'est un peu

de mes affaires aussi.

Je pense que ça parlait de moi.


MAUDE

Non. De toute façon, il me

reste plein de trucs à changer.

C'est comme... la dernière

scène, c'est bien trop mélo.

Ça a pas rapport!


SAMI

Je suis pas mal certain

d'avoir reconnu mon personnage

puis celui de Jennifer.


MAUDE

Hum?


SAMI

Est-ce que Jen

est en amour avec moi?


MAUDE

(Riant exagérément)

Ah! Euh... non!

C'est tout inventé,

ces affaires-là.


SAMI

Pourtant, je sais

que tes personnages

sont basés

sur des vraies personnes.


MAUDE

Oui... mais le personnage de Jolianne,

c'est pas Jennifer.

C'est Josianne, ma cousine.

Tu la connais pas,

mais je suis sûre que vous iriez

super bien ensemble.


SAMI

Josianne?


MAUDE

Oui. Oui, elle est super gentille

puis elle est belle.


SAMI

OK. Je vais aller

boire du thé, moi.


MAUDE

Ouais.


À la sortie de SAMI, MAUDE s'empresse de prendre son téléphone.


MAUDE

(Par message texte)

911! Sami commen...


On se retrouve dans le salon des Mazari. NADYA, FATIMA, JENNIFER et SAMI sont sur le divan devant un cabaret de thés.


FATIMA

Tiens, Jennifer, à toi l'honneur.

C'est un thé vert de Chine

à la bergamote.


JENNIFER

Bien, merci.


JENNIFER boit. SAMI a l'air pensif.


VOIX de JOLIANNE

(Résonnant dans la tête de SAMI)

Samuel, je t'aime.


Après sa gorgée, JENNIFER grimace subtilement.


FATIMA

Ah, tu aimes pas.

Qu'est-ce que tu bois,

d'habitude?


JENNIFER

Hein? Euh, bien c'est sûr

que ça dépend.


NADYA

Moi, j'aime pas ça, le thé.

Je trouve que ça goûte

le vieux jus de bas mouillé.


FATIMA

Ne parle pas de ce que tu connais pas.

Ce sont des thés très spéciaux.


SAMI

Avec du sucre,

c'est vraiment bon.


FATIMA

Bon! Je vais vous montrer

quelque chose.

C'est un album que j'ai fait

avec les photos

du mariage de Rachida.

Vous voulez voir?


NADYA

Oui!


SAMI

Je suis pas sûr

que ça intéresse Jennifer.


JENNIFER

Ah, bien non, c'est correct.


FATIMA

Ah! Ça sera pas long,

vous allez voir.

Voilà, ici...

c'est l'invitation.

Et là, c'est Rachida.

Elle est pas jolie?


NADYA

Ah, elle est vraiment belle!

J'adore sa robe.

Est-ce que tu voudrais

une robe de mariage

comme ça, Jennifer?


JENNIFER

Bien, je le sais pas, là.

Peut-être plus tard.


On se retrouve à l'école avec BASTIEN et FRANCIS.


FRANCIS

Il a fallu que je demande

à la mère d'Audrey

pour savoir

son poids à la naissance.

Elle m'a trouvé

pas mal bizarre.


BASTIEN

Moi, j'ai trouvé

27 infos sur Julie-Pier.


FRANCIS

Bon, je pense qu'on est prêts

à faire des tests.


BASTIEN

C'est un peu comme si on donnait

notre corps à la science.


FRANCIS

Exactement. Bon, OK.

(Appuyant sur des touches de son téléphone)

Francis, Audrey, verdict.


BASTIEN

Bastien, Julie-Pier, verdict.


BASTIEN ET FRANCIS

(Lisant chacun sur leur cellulaire)

"Compatibilité maximale.

Moment idéal pour le début

d'une relation: maintenant."


BASTIEN

Hein?


FRANCIS

Wow!


BASTIEN

C'est comme si on venait

de découvrir la pénicilline.


BASTIEN et FRANCIS entre dans le local du journal où MAUDE travaille sur l'ordinateur.


FRANCIS

Qu'est-ce que tu fais ici, toi?


MAUDE

Je suis venue travailler

tranquille sur mon roman.


FRANCIS

Ah, Jennifer nous a envoyés

ici pour faire nos tests.

Une recherche scientifique.


MAUDE

C'est quoi le rapport

avec Jennifer?


BASTIEN

C'est pour l'application

de ta cousine, Mathémacoeur.

Elle voulait qu'on confirme

et qu'on prouve

que ça fonctionne ou pas.


MAUDE

Oh non, c'est pas vrai!


BASTIEN

Il y a une chose qui est sûre,

ça vide les batteries

de cellulaire.


MAUDE

C'est pour ça

qu'elle répond pas à mes textos.


BASTIEN

Là, on a testé des relations possibles

et d'après notre protocole,

il serait peut-être temps qu'on

teste des relations impossibles.


FRANCIS

Comme genre toi et Bastien.

On a déjà commencé ton profil.

On devrait avoir une bonne idée.

Bon, OK... verdict!

(Liant sur le cellulaire)

"Compatibilité maximale.

Moment idéal pour débuter

une relation: maintenant."


MAUDE

C'est ça que ça a dit aussi

à ma cousine.

Bon, on va en avoir

le coeur net.

Francis et Bastien.


FRANCIS appuie sur des touches de son cellulaire.


BASTIEN

Hein? Ça donne toujours les mêmes

réponses! C'est n'importe quoi!


FRANCIS

Il faut que je prévienne Jennifer.


MAUDE

Fais ça vite.

Elle est déjà chez Sami.


FRANCIS

(S'apprêtant à écrire sur son cellulaire)

Ah oui.


MAUDE

Ça sert à rien.

Son téléphone est mort.


FRANCIS

Pas le choix, j'y vais.


De retour chez les Mazari.


NADYA

En tout cas, moi,

j'ai hâte d'avoir un amoureux.


FATIMA éclate de rire.


FATIMA

Tu as encore beaucoup de temps

avant d'y penser.

Ce qui est important à ton âge

et à celui de ton frère,

c'est de réussir ses études.

C'est pas nécessaire

de perdre son temps

avec des amourettes

sans importance, hein?

Non, tu...

tu auras un amoureux plus tard,

quand tu seras à l'université

et en âge de te marier.


SAMI

Tu trouves pas

que t'exagères un peu?


NADYA

Je trouve pas ça juste.


FATIMA

(Riant de manière forcée)

On en reparlera en temps et lieu.

(S'adressant à SAMI)

Tu ramasses les théières.

(S'adressant à NADYA)

Toi, tu vas faire tes devoirs.

J'ai... je vais ranger l'album.

Allez, yalla!


SAMI et JENNIFER ramassent. FATIMA et NADYA s'éloignent. SAMI prend le cabaret et s'éloigne. JENNIFER reste assise un moment sur le divan, mal à l'aise, puis va brancher son cellulaire. Elle le regarde.


MAUDE

(Par message texte)

911! Sami commence à se douter

de qq chose!


De retour au local du journal avec MAUDE et BASTIEN.


BASTIEN

Est-ce que

tu vas rester ici?


MAUDE

Ouais, je vais passer la nuit

ici s'il le faut, mais...

il faut que je termine

mon roman.


BASTIEN

OK, bien, bonne chance...

camarade!

Je...


BASTIEN fait signe qu'il s'en va. MAUDE prend son cellulaire et commence à écrire.


MAUDE

(Par message texte)

Maman je vais entrer tard...


MAUDE

Plus de batterie en plus!


De retour chez les Mazari, JENNIFER regarde son cellulaire et NADYA la rejoint.


NADYA

Est-ce que tu vas

quand même lui dire?


JENNIFER

T'as entendu

ce que ta mère a dit.

Je pense pas que ça soit

une bonne idée.


NADYA

J'aurais aimé ça

que tu sortes avec mon frère.


JENNIFER

Bien, moi aussi,

Nadya, mais...

je pense pas

que ça va être possible.


On sonne à la porte.


FATIMA

(Au loin)

Sami, tu peux répondre?

Je suis occupée!


NADYA

Est-ce que vous allez

quand même rester amis?


Plus loin, SAMI approche de l'entrée et FRANCIS entre.


SAMI

Francis? Ça va?

On dirait que tu viens de courir

un marathon. Tu fais quoi?


FRANCIS

Elle est partie?

Je veux juste lui dire

que... que l'application

fonctionnait pas

avant qu'elle te déclare son...


SAMI

Attends, de quoi tu parles?

Qu'elle me déclare quoi?


FRANCIS

Ah, elle te l'a pas dit?


JENNIFER approche.


SAMI

(Confus)

Jen, qu'est-ce qui se passe?


JENNIFER

C'est beau, Francis,

tu peux y aller.


FRANCIS

Euh, c'est juste pour dire

que l'application...


JENNIFER

C'est beau. Merci.


FRANCIS sort.


SAMI

Qu'est-ce qui se passe, Jen?


JENNIFER va ouvrir son sac et en sort une feuille.


JENNIFER

Quand on a écouté l'album

de... de Corida Diesel ensemble,

c'était bien spécial pour moi.


Sur la feuille, un dessin montre deux personnes assises côte à côte, la tête de la fille sur l'épaule du garçon.


JENNIFER

(Se raclant la gorge, gênée)

Ça fait longtemps que je...

que je veux dire ça, mais...

Je pense que je suis comme...

un peu en amour avec toi.

Je sais que...

avec ce que ta mère

a dit tantôt, ça change bien

des affaires, mais je...

Tantôt, je me demandais

si tu voulais que...

bien, qu'on sorte ensemble.


SAMI

(Mal à l'aise)

Euh, je... je sais pas, Jen.


JENNIFER

Laisse faire. C'est juste...


JENNIFER prépare son sac.


SAMI

Écoute, Jen...

laisse-moi y penser.

OK?


JENNIFER

OK.


SAMI

OK.


NADYA écoute aux portes. JENNIFER sort. SAMI soupire.


De retour au local du journal avec MAUDE. JENNIFER entre.


JENNIFER

T'es encore là?


MAUDE

Puis, comment

ça s'est passé avec Sami?


JENNIFER

Rien de très intéressant

pour ton roman,

si c'est ça qui t'intéresse.


MAUDE

Oh non, c'est pas ça

qui m'intéresse, voyons donc!

C'est toi!


JENNIFER

Et de toute façon,

j'ai décidé de laisser tomber.


MAUDE

Je vais écrire à India pour lui

dire que j'arriverai pas

à lui envoyer

mon roman aujourd'hui.

Puis toi?


JENNIFER

Juste avant de parler à Sami,

sa mère lui a fait

toute une histoire

comme quoi il était trop jeune

pour avoir une blonde.

Ça a tout fait planter.


MAUDE

Lui, qu'est-ce qu'il a dit?


JENNIFER

Il a dit qu'il fallait

qu'il y pense.

C'était l'horreur.


MAUDE

Bien non, au contraire.


JENNIFER

Comment ça?


MAUDE

Votre histoire

est pas finie, hein!


JENNIFER

Je sais, mais...


MAUDE

Ah, ça me donne une idée.


MAUDE ouvre son ordinateur.


JENNIFER

Quoi?


MAUDE

Est-ce que je peux

me servir de ça

pour finir mon roman,

finalement?

Je te promets que je vais

tout faire pour pas

qu'on vous reconnaisse.


JENNIFER

Mais là,

c'est vraiment une fin plate.

T'as le goût que les gens

dorment en lisant ton roman?


MAUDE

C'est pas plate du tout!

Il t'a pas dit non.

Regarde, il faut

que tu gardes confiance.

On sait pas

ce qu'il peut se passer.


JENNIFER

Ouais, t'as raison.

Dans le fond, c'est pas si pire.


MAUDE et JENNIFER ont un petit rire.


Fin épisode


JENNIFER

Viens sur le site web

de l'émission.

Il y a un jeu

super cool à découvrir.


Texte informatif :
tfo.org/subitotexto


Générique de fermeture

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par