Image univers Subito Texto Image univers Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent et Sami, vivent leurs premiers moments au secondaire. Ensemble, ils tentent d'apprivoiser cet univers inconnu, mais débordant de promesses... et d'inquiétudes!

Site officielpour Subito Texto
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Partira,partira pas

C’est la journée officielle pour enregistrer son bagage auprès de Frank pour la sortie camping qui aura lieu dans quelques jours. Maude, qui a oublié de s’inscrire, se cherche désespérément une place, pendant que Julie-Pier, elle, tente de saboter la sortie !



Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début générique d'ouverture


Titre :
Subito texto


Fin générique d'ouverture


À l'école, dans la salle des pas perdus, MÉLANIE et MAUDE viennent s'asseoir. Elles portent chacune un gros sac à dos.


MAUDE

Camping en fin de semaine!


MÉLANIE

Ça va être trop cool!


MAUDE

Ça va être malade,

tu veux dire?

Toute une fin de semaine

dans le bois!

J'ai tellement hâte!

Je n'ai rien oublié

(Sortant les articles de son sac)

Alors... Lampe frontale.

Boussole GPS.

Bas thermiques

méga chauffants.


MÉLANIE

Oh! Méga roses, tu veux dire.


MAUDE

(Sortant un cadran de son sac)

Puis, j'ai une surprise,

mais je veux que

tu n'en parles à personne.


MÉLANIE

Un cadran?


Plus loin FRANCIS arrive près du casier de BASTIEN qui lui vaporise un aérosol dessus.


FRANCIS

Qu'est-ce que c'est que ça?

Ça sent le jus

de moufette écrasée!


BASTIEN

Oui. Je te présente

La bombe.

C'est un nouveau mélange

spécial pour le camping


FRANCIS

Oublie le camping. Tu n'as pas

lu tes courriels, ce matin?


BASTIEN

Je n'ai pas eu le temps,

j'organisais ça.

Ce n'est pas facile de tout

faire entrer là-dedans.


FRANCIS

(Donnant son cellulaire à BASTIEN)

Regarde. Facesdegeek ont envoyé

une infolettre.


BASTIEN

« Les organisateurs du site

vous informent

qu'ils vont faire relâche

pour tout l'été

à partir de lundi prochain? »

C'est donc bien poche.


FRANCIS

Oui. Puis si on ne soumet pas

une invention avant lundi,

il va falloir attendre l'automne

pour rentrer sur Facesdegeeks.


BASTIEN

Le camping, c'est la fin

de semaine prochaine.


FRANCIS

Je le sais, mais j'ai réfléchi

en m'en venant,

on n'a pas le temps

d'aller camper.


De retour à la salle des pas perdus. Le cadran de MAUDE, de forme cylindrique, roule sur une table et tombe au sol.


MÉLANIE

(Riant)

Oh! Qu'est-ce que c'est ça?


MAUDE

(Ramassant le cadran)

Il se sauve tant que tu ne l'arrêtes pas.


MÉLANIE

C'est donc bien drôle!

Maude qui prépare un coup.

Pincez-moi, je rêve.


MAUDE

Il n'y a pas une fille dans

notre tente qui va flâner.


MÉLANIE

Oh non, ça, c'est sûr.

Regarde ce que j'ai apporté.

Ta-dam! C'est mon Q.T.Q.C.


MAUDE sort un cahier de son sac.


MAUDE

J'ai préparé un super sondage

édition spéciale

Qui Trouve Qui Cute

autour du feu.

Tu sais, genre:

à côté de qui tu aimerais

t'asseoir près du feu?


VOIX DE FRANK

(De l'interphone)

Votre attention, s'il vous plaît.

Les élèves qui participent

à la sortie peuvent maintenant venir

enregistrer leurs bagages

au local 911.

Important, vous avez jusqu'à

16 heures 30 pour le faire. Merci.


De retour avec FRANCIS et BASTIEN.


BASTIEN

(Pointant des petits panneaux)

C'est les nouveaux panneaux

solaires que tu as commandés?


FRANCIS

Ils sont malades.

Ils sont comme neufs.

J'ai pensé les utiliser

pour notre invention.


BASTIEN

Je préfère quand même

aller camper.


FRANCIS

Tu me niaises?

Depuis quand tu aimes le

canotage? Tu as peur en pédalo.


JULIE-PIER passe tout près.


BASTIEN

Julie-Pier! Tu vas toujours

à la sortie? Pas changé d'idée.


JULIE-PIER

Jamais. Beauté sauvage...

Ça fait tellement rêver

comme nom!


De retour à la salle des pas perdus.


MÉLANIE

Demander quatre jours avant

le départ d'apporter nos bagages

c'est un peu intense, non?


MAUDE

On part toute une fin

de semaine en camping sauvage.

Frank ne veut rien laisser

au hasard.


MÉLANIE

Non. C'est à cause de mon père

et de son traumatisme.


MAUDE

Quel traumatisme?


MÉLANIE

Non, rien, rien.


MAUDE

On y va?


MÉLANIE

Non, deux minutes.

Je veux recopier tous les noms

sur la liste d'inscription.

Je ne veux oublier personne

pour mon sondage.


MAUDE

Quelle liste d'inscription?


De retour avec BASTIEN qui se montre insistant avec JULIE-PIER, sous le regard découragé de FRANCIS.


BASTIEN

Oui, j'ai même préparé

une liste d'activités

qu'on pourrait faire ensemble.

Regarde.


JULIE-PIER

Bastien, on verra ça là-bas,

OK?


BASTIEN

Salut.


JULIE-PIER s'éloigne.


FRANCIS

Tu n'es pas un fan de

canotage, mais de Julie-Pier.


De retour avec MAUDE et MÉLANIE devant un babillard, regardant une liste de noms sur laquelle on peut lire « Complet ».


MAUDE

Il ne reste plus de place?


MÉLANIE

Mais comment ça se fait que tu

n'es pas inscrite à la sortie?

Ça fait un mois que tu m'en

parles tous les jours.


MAUDE

Je pensais qu'en participant

à la pratique de camping,

on était automatiquement inscrit

à l'activité. Non?


MÉLANIE fait signe que non.


MAUDE

Ce n'est pas vrai...


De retour avec BASTIEN et FRANCIS.


BASTIEN

C'est la première fois que je

passe deux jours avec Julie-Pier

en dehors de l'école.


FRANCIS

Je sais, mais ce n'est pas une raison...


BASTIEN

Si c'était avec Audrey,

tu ferais la même chose.

Vrai ou faux?


FRANCIS

OK.

Qu'est-ce qu'on va faire?


BASTIEN

Faire les deux activités.

On est capable

de mener deux projets.

On est une super équipe!


FRANCIS

J'avoue.


BASTIEN

On se retrouve

dans le local de récup.

Je m'occupe des bagages

et toi, des panneaux solaires.

On va trouver une invention

d'ici vendredi, mon gars.


FRANCIS

J'ai un chargeur pour tester

la puissance des panneaux.

On va recharger

des vieilles piles AAA.


BASTIEN

Génial.


On se retrouve avec MAUDE qui s'entretient avec FRANK dans le local de celui-ci.


FRANK

C'était pourtant bien écrit

sur la feuille, Maude.


MAUDE

J'ai dû mal lire.

Frank, il doit rester une petite

place pour moi dans l'autobus.


FRANK

On est déjà pas mal serrés.

J'ai réservé deux bancs juste

pour le matériel de camping.


MAUDE

Ce n'est pas du matériel

de camping, c'est...

(Pointant une boîte devant FRANK)

C'est quoi?


FRANK

Je viens de trouver ça.

Une boîte avec du matériel

qui n'a pas trop rapport...


FRANK sort un gyrophare de la boîte.


MONSIEUR PRUD'HOMME

(Se précipitant dans le local)

Frank! Maude!

Non, non, non! Ne touchez pas

aux détecteurs de mouvement!


FRANK

On pourrait les laisser ici...


MONSIEUR PRUD'HOMME

Impossible.

C'est une question

de protection.


FRANK

Ah bon?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Frank, j'ai décidé de mettre

toutes les chances ton côté.


FRANK

Vous êtes bien gentil, mais je

ne suis pas sûr de comprendre.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Je veux m'assurer

que tu ne vives pas l'enfer

que j'ai vécu il y a dix ans

quand j'étais le responsable

de la sortie camping.


MAUDE

Votre traumatisme.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Aussi bien le dire.

Un mauvais coup

n'attendait pas l'autre.

Du miel dans mes bas.

Des fourmis dans mon sandwich.

Le pire, c'est que

quelqu'un a décidé

de cacher tous

mes vêtements.

J'ai passé une journée complète

avec des shorts bleu poudre

en ratine de velours shaggy.


FRANK et MAUDE tentent de cacher leur amusement.


MAUDE

Toute une journée.


FRANK

M. Prudhomme, Maude

a oublié de s'inscrire.

Je voulais savoir si je peux lui

faire une place à l'arrière.


MAUDE

Je vais me faire aussi petite

qu'une lampe de poche.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Désolé. Frank va avoir

de tout son matériel.


MAUDE

Je voulais tellement partir

camper avec la gang.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Je comprends, Maude, mais à

mois qu'un élève se désiste,

tu ne pourras pas partir

en camping.


MAUDE

Si je trouve quelqu'un

qui veut me donner sa place,

je peux partir?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Oui. Mais tu as

jusqu'à 16h30.


MONSIEUR PRUD'HOMME s'éloigne.


MAUDE

Je vais trouver quelqu'un,

c'est sûr!

Je peux laisser mon bagage ici?


FRANK

Pas de problème.


MAUDE

Merci.


Dans la salle des pas perdus, on se retrouve avec JULIE-PIER, paniquée, cherchant dans son sac. MAUDE l'observe d'une autre table.


JULIE-PIER

Ah non, non, non!

Ce n'est pas vrai!

Dis-moi pas que j'ai oublié

ma crème solaire!


MAUDE

Si c'est la seule chose,

tu peux te compter chanceuse.

J'ai oublié de m'inscrire.

Je cherche une place...


JULIE-PIER

Je l'ai! Je l'ai...


MAUDE

Tu ne voudrais pas me donner

ta place, Julie-Pier? Please?


JULIE-PIER

Pauvre Maude.

Je ne veux pas être plate,

mais deux jours de petits soins

dans un site super cool

ça me prendrait une bonne raison

pour manquer ça.


MAUDE

Il me semble que tu n'apportes

pas grand-chose.


JULIE-PIER

L'essentiel est là.

Bikini. Pyjama. Crème solaire.


MAUDE

J'espère que tu as au moins apporté

un sac de couchage super chaud.


JULIE-PIER

Tu me niaises?

C'est un quatre étoiles.

C'est bien le minimum qu'ils

nous fournissent les draps.


MAUDE

(Éclatant de rire)

Un quatre étoiles?

Où est-ce que tu penses

qu'on s'en va, exactement?


JULIE-PIER

Dans un spa, cette affaire!


MAUDE se moque de JULIE-PIER.


JULIE-PIER

Un hôtel spa.

Beauté sauvage.

Ce n'est pas ça?


MAUDE

On s'en va de l'autre côté

de la montagne.

Au camping Beauté sauvage.


JULIE-PIER

Au... au camping?


MAUDE

Oui.


Dans une salle de classe, FRANCIS et BASTIEN travaillent avec leurs petits panneaux solaires.


BASTIEN

J'ai eu une idée tantôt.

Pourquoi ne pas remplacer

le réservoir à essence du

scooter par une batterie?

On pourrait mettre les panneaux

solaires et on obtiendrait un...


FRANCIS

Scooter électrique.


BASTIEN

Et solaire.


FRANCIS

Malade, ton idée. Mais il faut

s'assurer que nos panneaux

peuvent alimenter

une batterie de scooter.


BASTIEN

On va voir s'ils peuvent

recharger une pile AAA.

Et le tour est joué. Sauf qu'il

n'y a pas grand soleil ici.


FRANCIS

Inquiète-toi pas.

J'ai placé les panneaux dans un

coin de la cour d'école

ils ont eu le temps de charger.


BASTIEN

Génial!

On les essaye?


FRANCIS

Oui. Reste juste à trouver

quelque chose qui fonctionne

avec des piles AAA.


BASTIEN

Ça ne doit pas être dur

à trouver.


FRANCIS

J'ai cherché partout

et je n'ai rien trouvé.


BASTIEN

Le local de Frank! Il y a

plein de matériel de camping.


FRANCIS

Bingo!


En sortant, FRANCIS et BASTIEN sont interceptés par MÉLANIE.


MÉLANIE

Je peux déranger vos cerveaux

deux secondes?

C'est au sujet du camping.


FRANCIS

(S'éloignant)

Je te rejoins au...


BASTIEN

Oui, oui.


MÉLANIE

J'ai préparé un super sondage

Qui Trouve Qui Cute autour du feu.


De retour avec JULIE-PIER et MAUDE.


JULIE-PIER

Il n'y a pas de toilettes?


MAUDE

C'est fullmoustiques.


JULIE-PIER

(S'assoyant, découragée)

Ah...


FRANCIS

(S'approchant du duo)

Vous allez camper, vous deux?


MAUDE

Mmm, mmm.


JULIE-PIER

Ç'a l'air à ça, oui.


FRANCIS

Vous n'auriez pas

quelque chose

qui fonctionne

avec des piles AAA?

Lampe de poche, boussole?


MAUDE

J'ai peut-être quelque chose.

Mais je ne veux pas

le monde le sache.

C'est une surprise

pour les filles de ma tente.

(Chuchotant)

Un cadran.


FRANCIS

Je peux le prendre?


MAUDE

T'es-tu fait asperger

par une moufette?


FRANCIS

C'est Bastien puis sa bombe.


MONSIEUR PRUD'HOMME passe près et entend FRANCIS. Il a l'air suspicieux.


FRANCIS

Merci beaucoup, Maude.


De retour avec MÉLANIE et BASTIEN.


MÉLANIE

Je vais avoir besoin

d'un crayon.

Tu inscris avec qui tu aimerais

t'asseoir autour du feu.

Je pose la même question à la

personne que tu as choisie.

Puis si vos résultats

concordent,

je vous place ensemble.

C'est génial, hein?


FRANCIS

Pas fou. Mais pour savoir

s'il y a un match,

il va falloir que

tu regardes les réponses.


MÉLANIE

Pas vraiment le choix.

Mais inquiète-toi pas.

Tout ça, je vais

le garder pour moi.


FRANCIS

Mélanie, je ne pourrai pas

participer à ton sondage.


MÉLANIE

Mais pourquoi?


FRANCIS

Tu vas savoir

sur qui j'ai un kick!


MÉLANIE

Inquiète-toi pas.

Je ne le dirai à personne.


FRANCIS

Non.


MÉLANIE, offusquée, sort. [De retour avec MAUDE et JULIE-PIER.


MAUDE

Si ça ne te tente vraiment pas

d'aller au camping,

tu peux toujours

me laisser ta place.


JULIE-PIER

Te laisser ma place?

Bien go! Prends-la!

J'écris tout de suite à Frank:

"Je me désinscris."


MAUDE

Cool!


JULIE-PIER

Tu ne me verras pas

dans un camping sauvage,

coincée dans un nuage

de moustiques

en train de me battre avec des

piquets de tente, oh non!

Ah... C'est vrai, impossible.


MAUDE

Pourquoi?


JULIE-PIER

J'ai supplié ma mère d'annuler

mon rendez-vous chez le dentiste

pour pouvoir venir.

Je l'ai tellement gossée,

elle ne me laissera jamais

me désinscrire.


MÉLANIE

(S'approchant, excitée)

Julie-Pier! Julie-Pier!

Sondage express à côté de qui

t'aimerais t'asseoir

autour du feu?

Inquiète-toi pas,

les résultats

restent avec moi.

Discrétion assurée.


JULIE-PIER

Tiens, une autre

qui s'est trompée de sortie.

Elle pense qu'on s'en va

à Aventures sous le soleil.


JULIE-PIER s'éloigne.


MÉLANIE

Bien voyons.

Ah! Je ne comprends pas.

Il y a comme zéro personne qui

accepte de répondre

à mon super sondage

édition limitée.


MAUDE

Bienvenue dans le club.

Moi, il y a zéro personne

qui a accepté

de me céder sa place.


On se retrouve plus tard avec FRANCIS qui fouille dans le local de FRANK. MONSIEUR PRUD'HOMME entre.


FRANCIS

Non, ce n'est pas ça.

Pas ça non plus...

(Prenant le cadran de MAUDE)

Ah ha! Le voilà.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Est-ce que je peux savoir ce

que tu es en train de faire?


FRANCIS

Maude m'a donné

la permission de prendre ça

pour un test que je fais

avec Bastien.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Un réveille-matin?

Un test? Un test ou un mauvais coup?


FRANCIS

C'est un test

pour Facesdegeeks.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Facesdegeeks? Mmm, mmm.

OK, tu peux y aller. Mais

je ne veux plus te voir ici

quand Frank n'est pas là.

Compris?


FRANCIS

Oui, M. Prudhomme.


Près des casiers, JULIE-PIER marmonne, l'air à la fois énervé et découragé. BASTIEN est à son casier, tout près.


JULIE-PIER

Pas d'eau, pas de toilettes.

Pas d'électricité, je te gage!

Comment je vais faire

pour recharger mon cell?


BASTIEN

Pas besoin!

Le signal ne rentre même pas.


JULIE-PIER

Quoi!? Bastien...


BASTIEN

Quoi?


JULIE-PIER

Ça prend quoi pour qu'une

sortie en camping soit annulée?


BASTIEN

Tu ne veux plus aller camper?


JULIE-PIER

Ça prend quoi?


BASTIEN

Si l'autobus n'est pas rempli,

c'est sûr qu'ils annulent

la sortie.


JULIE-PIER

Ah oui?


FRANCIS

Bastien, mauvaise nouvelle.


JULIE-PIER, à l'approche de FRANCIS, se tourne vers son casier. Elle écoute subtilement, d'une oreille très intéressée.


BASTIEN

Qu'est-ce qu'il y a?


FRANCIS

C'est plutôt

« qu'est-ce qu'il y a pas? ».]

J'ai mis les piles rechargées

dans le cadran de Maude.

C'est censé sauter, rouler.

Pas fortes les piles.


BASTIEN

S'ils ne peuvent recharger

les piles AAA,

on ne peut oublier

notre scooter.


FRANCIS

Il faut trouver

une nouvelle idée, puis vite.


JULIE-PIER

Vous parlez de quoi,

au juste?


BASTIEN

Facesdegeeks.


FRANCIS

Faut une invention avant lundi

sinon il faut attendre

jusqu'en septembre.


JULIE-PIER

Dans ce cas, vous n'avez pas

le temps d'aller en camping.


FRANCIS

C'est ça que je te dis

depuis le début!


JULIE-PIER

Bastien? C'est ton rêve,

d'entrer à Facesdegeeks.

Moi, les gars qui abandonnent...


BASTIEN

Je n'ai jamais dit

que j'abandonnerais.


JULIE-PIER

Bon! Là, je te reconnais.

Dans ce cas-là,

dépêchez-vous.

Vous avez jusqu'à 16 heures 30

pour vous désinscrire,

sinon, vous ne serez pas

remboursés.


On se retrouve en face du local de FRANK qui arrive. MÉLANIE et MAUDE l'attendent.


FRANK

Maude. Je te cherchais, justement.


MÉLANIE

Frank, Maude, a trouvé

quelqu'un qui ne veut plus participer

à l'activité.


FRANK

Oh oh.


MAUDE

Qu'est-ce qu'il y a?


FRANK

Je viens de croiser

Francis et Bastien.

Eux autres non plus ne veulent

plus participer au camping.


MÉLANIE

Tant mieux. Ça va faire

plus de place pour nous

dans l'autobus.


FRANK

Mélanie, tu oublies

une chose importante.

L'autobus doit être complet pour

que l'activité ait lieu.


MONSIEUR PRUD'HOMME

(Entrant dans le local)

Frank, je voulais te dire.

Par rapport à...


Les gyrophares installés dans le local se mettent à sonner.


MAUDE

On se croirait dans un rave.


MONSIEUR PRUD'HOMME

(Éteignant les gyrophares avec une télécommande)

Bon. Frank.

Comme tu n'étais pas là,

je n'ai pas pris de chance.

J'ai décidé d'installer

des détecteurs de mouvement

autour des bagages.


FRANK

Ah. Et pourquoi?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Parce que j'ai surpris Francis

rôdant autour des bagages.


MAUDE

Francis? Non, il voulait aller

chercher mon cadran.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Maude, je sais ce que j'ai vu.

Les filles, voulez-vous

nous laisser un instant?


MÉLANIE et MAUDE sortent et ferment la porte. Elles s'y collent l'oreille et entendent tout.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Frank, va falloir que tu l'aies

à l'oeil pendant la sortie.


FRANK

C'est que Francis et Bastien

viennent de me demander

s'ils peuvent se désinscrire

du camping.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ah bon? C'est drôle ça.

Juste quand j'allais les pincer.


FRANK

Je leur ai permis de récupérer

leurs bagages,

mais que j'allais vérifier

avec vous pour le dépôt.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Oui, oui, oui.

Ils peuvent se désinscrire.

Même que je vais aller

leur remettre

leur argent moi-même.

J'ai 2-3 questions à leur poser.


MONSIEUR PRUD'HOMME ouvre la porte. MÉLANIE et MAUDE s'éloignent sans être vues.


FRANK

Sûr? On va manquer de monde.


MONSIEUR PRUD'HOMME

La réservation de l'autobus

n'est pas officielle.

(Souriant)

Au pire, on annule.


MÉLANIE

(Rentrant dans la pièce)

Papounet chéri!

Tu ne peux pas annuler

une sortie comme ça!


MONSIEUR PRUD'HOMME

Mélanie. Il faut que toutes

les places dans l'autobus

soient occupées,

c'est la règle. Clair?


MAUDE

Il manque deux personnes?

On va les trouver.


Plus tard, dans un corridor, MÉLANIE et MAUDE abordent JULIE-PIER.


MÉLANIE

Julie-Pier, on a

absolument besoin de toi.


MAUDE

Il faut que tu nous aides à

convaincre Francis et Bastien

de se réinscrire à la sortie camping.


MÉLANIE

Sinon, mon père

annule tout.


JULIE-PIER

Vous me niaisez?

C'est moi qui leur ai demandé

de se désister.


MÉLANIE

Pourquoi tu as fait ça?


JULIE-PIER

Je ne le sais pas.

Peut-être pour

que la sortie soit annulée.


MÉLANIE

Woa! Temps mort.

Explications.


MAUDE

Elle pensait

qu'on s'en allait au spa.


MÉLANIE

Pardon? Au spa?


MAUDE

Sa mère ne veut pas

qu'elle se désinscrive,

elle a décidé de saboter

la sortie au grand complet.


MÉLANIE

C'est quoi ton problème?

C'est le fun, le camping!


JULIE-PIER

Excusez-moi si ça ne fait pas

partie de mon champ d'intérêt.


MÉLANIE

On sait bien. À part

les spas et les méritas,

il n'y a rien qui t'intéresse

dans la vie.


MAUDE

(Réalisant)

Les méritas.


JULIE-PIER

Quoi, les méritas?


De retour avec BASTIEN et FRANCIS dans un corridor.


BASTIEN

Mona m'a donné

la clé du local.

On va pouvoir laisser

notre matériel

sans craindre

les voleurs.


FRANCIS

En arrivant chez vous,

n'oublie pas de flusher ta bombe.

Je sens encore la moufette.


BASTIEN

Jamais de la vie! Je vais

la laisser avec les bagages,

au cas où quelqu'un

voudrait s'en servir.


MONSIEUR PRUD'HOMME suit BASTIEN et FRANCIS. Il les écoute. Il est suspicieux. De retour aux casiers avec MÉLANIE, MAUDE et JULIE-PIER.


JULIE-PIER

Il y a un méritas

pour la sortie en camping?

Bizarre.

C'est la première année

qu'il y aurait ça.


MÉLANIE

C'est mon père qui vient de

décider ça sur l'heure du midi.

Puis à part nous trois,

personne n'est au courant.


MAUDE

C'est bon pour toi. Ça te

donne une longueur d'avance.


JULIE-PIER

(Chuchotant)

Quel genre de méritas?

Pas de compétence, toujours!

Je ne connais rien

au camping.


MAUDE

On vérifie avec M. Prudhomme

la sorte de méritas.

Toi, tu t'occupes de rallier

Francis et Bastien.


JULIE-PIER acquiesce.


MÉLANIE

Puis n'oublie pas.

Pas de camping, pas de méritas.


JULIE-PIER

Nos méritas.

Je vais battre mon record!


JULIE-PIER s'éloigne.


MAUDE

Ton père.


MÉLANIE et MAUDE rejoignent MONSIEUR PRUD'HOMME dans le local de FRANK. MONSIEUR PRUD'HOMME tient dans ses mains des articles trouvés dans les bagages à côté.


MÉLANIE

Papounet?

Es-tu en train de fouiller

dans les bagages?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Mais non...


MÉLANIE

C'est les bas de Maude.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Les filles, je suis désolé,

mais la situation l'exigeait.


MÉLANIE

Franchement, papa.


MONSIEUR PRUD'HOMME

J'ai raisons de croire

que Bastien a caché

dans les bagages

une sorte de bombe.


MAUDE

M. Prudhomme?

C'est ça, votre bombe?


MAUDE sort des bagages l'aérosol de BASTIEN.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Qu'est-ce que je disais?


MAUDE vaporise le produit. Tous s'étouffent.


MÉLANIE

Beurk!


MONSIEUR PRUD'HOMME

Vous voyez?

C'est pour ça que je disais

de demeurer vigilants

quand des élèves

partent en camping.


MAUDE

Justement, Mélanie et moi,

on a pensé à quelque chose

qui pourrait motiver

les élèves à bien se comporter

en camping.


MÉLANIE

Oui. Ce serait un genre de...

méritas de bonne conduite.


MONSIEUR PRUD'HOMME

(Riant)

Un mé...

(Soudainement sérieux)

Un méritas

de bonne conduite?


On se retrouve dans une salle de classe avec BASTIEN et FRANCIS. Ils cherchent une idée parmi des articles divers.


BASTIEN

Soyons pratiques. Il y a

sûrement quelque chose d'utile..

Ah! Oh... Je l'ai! Voilà!


BASTIEN pose une casquette et les petits panneaux solaires sur la tête de FRANCIS.


BASTIEN

Une casquette solaire!


FRANCIS

Te vois-tu te promener

avec ça sur la tête?


BASTIEN

Non. La surface est un peu

trop large. Un parapluie?

OK. Une chance qu'on a annulé

le camping, parce que sinon,

on se serait planté solide

pour Facesdegeeks.


JULIE-PIER

(Entrant dans le local)

Salut, les gars.

J'aurais un petit service

à vous demander.


FRANCIS

N'importe quoi, Julie-Pier.


JULIE-PIER

Ah bon?


FRANCIS

Normal, je t'en dois une.

C'est toi qui as convaincu

Bastien d'abandonner le camping.


JULIE-PIER

Justement, à propos de ça.

Il faudrait que vous vous

réinscriviez à la sortie.

Sinon M. Prudhomme va l'annuler.


BASTIEN

Mais ce n'est pas ça

que tu voulais?


JULIE-PIER

Oui, OK. J'avoue, au début.

Mais maintenant, je vois

les beaux côtés du camping.


BASTIEN

Tu y vas, finalement?


JULIE-PIER

Oui.


BASTIEN

Ah! Bien nous aussi, on y va!

Hein, Francis?


FRANCIS

Julie-Pier, je peux-tu te

demander de sortir deux minutes?

J'aimerais discuter

avec Bastien.


BASTIEN

Tu peux prévenir Frank,

c'est sûr qu'on s'en va camper.


JULIE-PIER

(Sortant)

Génial.


FRANCIS

Branche-toi, man.

Veux-tu aller camper

avec Julie-Pier

ou rentrer sur Facesdegeeks

avec moi? C'est un ou l'autre.

Je suis tanné de faire équipe

avec un gars qui ne se branche pas.


De retour au local de FRANK.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ce n'est pas fou, Maude.

J'aime ça.


MAUDE

C'est officiel? Il va y avoir

un méritas pour le camping?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Oh que oui!

Sauf que ça va prendre quelqu'un

pour décider qui va l'avoir.


MAUDE

Frank peut s'en occuper.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Frank a assez

de vous surveiller.


MÉLANIE

(Regardant sur son cellulaire)

Les deux geeks embarquent.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Les deux geeks?

Francis puis Bastien?


MÉLANIE

Ils ont décidé

de revenir camper.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Voulez-vous bien me dire

à quoi ils jouent,

ces deux-là?

Inscrits, désinscrits.

Inscrits, désinscrits.

Ça, ça sent le mauvais coup.

Ma décision est prise.

J'accompagne le groupe

en camping.


MÉLANIE

Pardon, quoi?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Je ne vois pas de solution.


MÉLANIE

Non, papa.

Tu ne peux pas...


MONSIEUR PRUD'HOMME

(S'éloignant)

Excuse-moi, il faut que j'aille faire

mes bagages.


MAUDE

C'est poche.


MÉLANIE

Mets-en que c'est poche.

Si c'est de même, je n'y vais

plus au camping!


MÉLANIE s'éloigne. MAUDE soupire. On se retrouve plus tard avec MAUDE et FRANK.


MAUDE

Tout était réglé.

Il a fallu que M. Prudhomme

s'invite en camping.


FRANK

Je viens de l'apprendre.

Il faut trouver quelqu'un

pour remplacer Mélanie,

c'est ça?


MAUDE

Tout ça à cause d'un élève

qui l'a niaisé il y a dix ans.


FRANK

Ce ne sera pas une grande

consolation pour toi,

mais cet élève regrette ses

mauvais coups pas à peu près.


MAUDE

Comment tu sais ça?

Tu le connais?


FRANK

Ouais...


MAUDE

Il faut que tu le fasses venir à l'école,

puis on va le forcer

à s'excuser à M. Prudhomme.


FRANK

Tu penses que ça changerait

quelque chose?


MAUDE

C'est sûr.

Ça va aider M. Prudhomme

à surmonter son traumatisme.


FRANK

Je peux peut-être

arranger quelque chose.


MAUDE

Hi!


FRANK

Hi!


FRANCIS rejoint BASTIEN dans la salle de classe. BASTIEN a bricolé son sac à dos avec des gadgets électroniques et des panneaux solaires.


FRANCIS

Puis, qu'est-ce

que tu as décidé?


BASTIEN

(Pointant le sac)

Ta-dam!


FRANCIS

Tu as choisi le camping.


BASTIEN

Eh oui. J'ai décidé d'aller en

camping avec mon prototype.

C'est un sac à dos

solaire.

Capable de recharger cellulaires

et lampes de poche.

Avec ça, c'est sûr qu'on va être

acceptés sur Facesdegeeks.

Et on va pouvoir aller camper.


FRANCIS

Bastien. Ça existe déjà

des sacs à dos solaires.

Les poupounes achètent ça

pour brancher

leur lime à ongle électrique.

C'est nul.


BASTIEN

Hein?


JULIE-PIER

(Entrant)

Avez-vous enregistré

vos bagages?

Il manque juste vous deux.

Hey, un sac à dos solaire.

Ma cousine a un presque pareil.

On peut brancher une lime

à ongles électrique dessus.


FRANCIS

On n'a plus de cerveau,

Bastien.


BASTIEN

On va trouver

quelque chose d'autre.


FRANCIS

Non. On se creuse la tête

depuis à matin.

Si on avait deux semaines,

ça changerait rien.

Je pense que nos cerveaux sont

dus pour des vacances.


BASTIEN et FRANCIS reçoivent un message texte en même temps.


JULIE-PIER

(Impatiente)

Allez-vous les réenregistrer,

vos bagages!!!


JULIE-PIER regarde le duo d'un aire insistant, puis part.


BASTIEN

Penses-tu à la même chose

que moi?


FRANCIS

Nous autres aussi,

on va faire relâche.

On va aller camper avec la gang

puis ça va être cool.


BASTIEN

C'est la meilleure idée

que tu as eu aujourd'hui.


FRANCIS

Oui, génial.


BASTIEN et FRANCIS se tapent dans la main et se font une accolade amicale.


On se retrouve dans le local de FRANK avec MONSIEUR PRUD'HOMME, FRANK et MAUDE.


MONSIEUR PRUD'HOMME

(Énervé)

C'était toi?


MAUDE

(Étonnée)

Toi?


FRANK

(Gêné)

Euh... oui.


MONSIEUR PRUD'HOMME

J'aurais dû m'en douter.

Tu étais le petit toffe

de l'école.


MAUDE

Pour être quitte,

Frank pourrait passer la journée

avec des culottes courtes

bleu poudre en velours

un peu shaggy.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ça ne sera pas

nécessaire, Maude.

En tout cas, on peut dire

que tu as de la relève.

Maude a trouvé la bombe

que Bastien a cachée

à travers les bagages.


FRANK

Non, c'est mon idée, ça.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Bien là.

Ne viens pas me dire

que tu suggères

des idées de mauvais coups à

Bastien par-dessus le marché?


FRANK

Non, non. Bastien voulait se

faire un chasse-moustiques.

Je lui ai donné ma recette.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Un chasse-moustiques?


FRANK

Maison. Super efficace

contre la mouche noire.

Je vous présente mes excuses,

M. Prudhomme.

Pour ça, puis pour les mauvais

coups, évidemment.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Frank, j'accepte tes excuses.

Et je te fais les miennes

en même temps.


FRANK

Des excuses? Je peux

vous demander pourquoi?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Je t'ai mis beaucoup trop de

pression aujourd'hui pour rien.

Tu n'es plus le petit criminel

en culottes courtes

qui donnait de l'urticaire

au directeur d'école.


FRANK

C'est ça que vous pensiez

de moi?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Oui, mais

c'est oublié tout ça.

Maintenant, tu as ma confiance.


FRANK

Merci, M. Prudhomme.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Je te confie le groupe.

Allez-y sans moi.


MAUDE

(Tapant dans la main de FRANK)

Yes!


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ça veut dire qu'on a tout

notre monde, ou...?


MÉLANIE

Oui! Parce que moi, si c'est

comme ça, je reviens camper.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ça veut dire que

l'autobus est complet.

Je vous annonce que

la sortie est confirmée!


MAUDE

Yeah!

(Soudainement déçue)

Ah mais là,

on revient au point de départ.

Il y a 40 personnes dans

l'autobus, plus moi.

Ça fait que je ne peux pas

y aller.


FRANK

À moins que tu prennes

la place de M. Prudhomme.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Oui, c'est-à-dire,

elle de Mélanie.

Mélanie, tu vas tasser

tes jambes pour que Maude puisse

s'asseoir avec toi.


MÉLANIE

Bien oui, il n'y a

pas de problème.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Bon, enfin. Tout est réglé.


MONSIEUR PRUD'HOMME sort. MÉLANIE s'apprête à faire de même.


MAUDE

Attends une minute.

Ça, ça veut dire

que tu prévoyais

t'asseoir seule sur ton banc?


MÉLANIE

Oui, bon. Je viens

toute engourdie

si je ne peux pas allonger mes

jambes sur le banc d'autobus!

Mais pour toi,

je vais faire un spécial.

Qu'est-ce qu'on dit?


MAUDE

(Sans conviction)

On dit: Merci Mélanie?


MÉLANIE

Il n'y a pas de quoi.


Fin épisode


MAUDE

Pour jouer ou revoir

des émissions,

visite notre site.


Texte informatif :
tfo.org/subitotexto


Générique de fermeture

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par