Image univers Subito Texto Image univers Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent et Sami, vivent leurs premiers moments au secondaire. Ensemble, ils tentent d'apprivoiser cet univers inconnu, mais débordant de promesses... et d'inquiétudes!

Site officielpour Subito Texto
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Gagner sa croûte

Vincent perd le billet de 50$ que lui a confié Georges pour l’achat d’une cartouche d’encre. Pour ne pas avouer sa gaffe, il entreprend de ramasser l’argent nécessaire. De son côté, Jennifer veut retrouver l’auteur du graffiti des toilettes afin de se disculper!



Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début générique d'ouverture


Gagner sa croûte

Subito texto


Fin générique d'ouverture


C'est le matin à l'école. BENJAMIN est assis dans la salle des pas perdus. VINCENT et JENNIFER arrivent.


BENJAMIN

Ah! Mon sauveur!


VINCENT

Oh! Enfin, un accueil

à ma hauteur!


JENNIFER

Qu'as-tu fait pour mériter ça?


BENJAMIN

Il a retrouvé mon portefeuille!


VINCENT

Il l'avait oublié dans les vestiaires

après notre match de badminton hier.


BENJAMIN

Oui, je me suis changé

un peu trop vite.


VINCENT

C'est parce qu'il avait honte

de sa défaite cuisante

contre le champion de badminton

de tous les temps,

moi!


JENNIFER

Attention à ta tête, Vincent,

elle va exploser.


BENJAMIN

Pas de danger, elle est habituée.


VINCENT

Ah!


JENNIFER

Bye.


JENNIFER part.


BENJAMIN

Vincent, j'ai un petit quelque

chose pour te remercier, moi.


VINCENT

Cool!


BENJAMIN sort un sac de chips de son sac à dos.


VINCENT

Ah! Cool!


BENJAMIN

Mes parents en ont

une boîte pleine au casse-croûte.

Ils peuvent pas les vendre

parce que la date est passée,

elles sont un peu molles,

mais elles sont encore très bonnes.


VINCENT mange une chip.


VINCENT

Oui.


BENJAMIN

OK! Il faut que j'y aille.

Je t'en dois une.


VINCENT

Je vais m'en souvenir.


Pendant ce temps, dans la salle de toilette des filles, quelqu'un écrit sur un mur. Dans une cabine, JENNIFER tire la chasse. La personne qui écrivait laisse tomber son crayon et sort. JENNIFER sort de sa cabine, trouve le crayon par terre et voit le graffiti sur le mur.


JENNIFER

(Lisant le graffiti)

« S+J »...

Sami plus Jenny?


À cet instant, MONA entre dans la salle des toilettes et pointe JENNIFER.


MONA

Ah, ah!

Je te pogne sur le fait!


Au même moment, dans la salle des pas perdus, VINCENT mange des chips alors que GEORGES arrive.


GEORGES

Hé! C'est toute une collation

que t'as là, mon Vincent!


VINCENT

Tout un habit

que vous avez là, Georges.


GEORGES

Je me suis mis sur mon 31

parce qu'aujourd'hui,

c'est moi, le directeur.


VINCENT

M. Prud'homme est malade?


GEORGES

Non, non. Il participe

à un genre d'entraide-o-thon

au bénéfice

des jeunes bénévoles senior.

Mais il m'a demandé

de le remplacer officiellement.


VINCENT

Félicitations.


GEORGES

Merci! Vous allez voir,

je vais être à la hauteur

de la tâche.

Mais j'aurais peut-être

besoin d'aide.


VINCENT

Que puis-je faire pour vous,

monsieur le directeur?


GEORGES

Ha! C'est parce que ce soir,

j'ai vraiment beaucoup

de documents à faire imprimer,

puis j'ai peur de manquer d'encre.

Le magasinier travaille pas

aujourd'hui; je me demandais,

ça te dérangerait bien gros

d'aller me chercher

une cartouche d'encre

au Carrefour 2000 ce midi?


VINCENT

Je serais comme votre assistant?


GEORGES

Bien oui, on peut voir ça

comme ça. Ha! Ha!


GEORGES sort une enveloppe et la tend à VINCENT.


VINCENT

Vous me faites confiance?


GEORGES

Bien là!

Je devrais pas?


VINCENT

Non, non. Oui, oui!

Vous devriez.

Je suis full fiable.

J'ai trouvé le portefeuille

de Benjamin,

je peux faire une petite

commission pour vous!


GEORGES

Bon! Tiens.

Merci beaucoup.


GEORGES donne l'enveloppe à VINCENT.


VINCENT

Ah! Pas de trouble.


GEORGES part. VINCENT ouvre l'enveloppe et y trouve un 50$. VINCENT met l'enveloppe dans la poche arrière de son jean. Au même moment, dans la salle de toilette, JENNIFER se justifie auprès de MONA.


JENNIFER

C'est pas à moi,

le crayon était là.


MONA

Facile à dire!


MONA touche le graffiti et sent ses doigts.


MONA

Ah!

C'est frais fait, ça, mon amie!


MONA prend le crayon dans les mains de JENNIFER.


JENNIFER

Mme Cardinal nous a expliqué

qu'on est innocent jusqu'à

preuve du contraire.


MONA

Oui? Pour moi,

la preuve est faite:

l'arme du crime...


MONA redonne le crayon à JENNIFER.


MONA

… est dans ta...

dans ta main!


MONA sort un sac à sandwich de sa poche.


JENNIFER

Euh... Vous gardez des sacs

à sandwich dans vos poches?


MONA

On sait jamais

quand ça peut servir.

Dépose ton arme là-dedans.


JENNIFER

C'est pas mon arme.


MONA

Attention!

Tout ce que tu dis pourra

être retenu contre toi.


JENNIFER

Vous voulez

que j'appelle un avocat?


JENNIFER met le crayon dans le sac.


MONA

Ça serait peut-être pas

une mauvaise idée.

En attendant, allez, hop!


JENNIFER

Bien là, pourquoi?


MONA

Hop! dans le bureau du directeur.


JENNIFER

Vous êtes pas sérieuse, là?


MONA

Regarde ma face.

Est-ce que j'ai l'air de rire?


MONA fixe JENNIFER sans sourire.


JENNIFER

OK! Mais c'est pas moi,

je vous jure.


MONA

Ba-ba-ba!

On va aller régler ça

dans le bureau du directeur.

Allez! Envoie! Allez!


MONA entraîne JENNIFER hors de la salle des toilettes. Pendant ce temps, à son casier, VINCENT termine son sac de chips. SAMI arrive.


SAMI

Hé! Merci de m'en

avoir laissé, hein?


VINCENT

J'avais trop faim.


VINCENT pointe le cube Rubik dans les mains de SAMI.


VINCENT

Es-tu capable de le faire?


SAMI

Non, ça m'enrage!

Mon père le fait en deux minutes,

même pas!


VINCENT

Wow!


SAMI

J'ai parié avec lui

que je le réussirais

avant la fin de la journée.


VINCENT

Ça doit pas être

si difficile que ça.


VINCENT prend le cube Rubik, essaie de le faire puis le redonne à SAMI.



VINCENT

Laisse faire.


SAMI

Ç'a l'air facile, hein?


JULIE-PIER arrive à son casier.


JULIE-PIER

Hé, les amateurs!

Laissez faire une pro.


Sceptique, SAMI donne le cube Rubik à JULIE-PIER. JULIE-PIER réussit à le faire tout de suite.


JULIE-PIER

Tadam!


VINCENT

Comment t'as fait?


SAMI

Montre-moi le truc.


JULIE-PIER

J'ai travaillé pour le trouver,

fais comme moi.

Hum hum!


JULIE-PIER redonne le cube Rubik à SAMI et part.


SAMI

Elle est donc

bien fendante, elle!


VINCENT

Pas plus que d'habitude.


SAMI

Veux-tu m'aider ce midi?

On pourrait regarder

sur YouTube avec ton cell.


VINCENT

Je peux pas.

Ce midi, je dois faire

une commission pour Georges.

Regarde ce qu'il m'a donné.


VINCENT sort l'enveloppe de sa poche mais le 50$ n'y est plus. VINCENT panique et regarde autour de lui.


SAMI

Voyons!

Qu'est-ce que tu cherches?


VINCENT

Le billet de 50$.

Je l'ai perdu!


VINCENT fouille partout. Entre temps, MONA et JENNIFER sont devant GEORGES au secrétariat.


GEORGES

Bon! Jennifer,

est-ce que c'est toi

qui as fait le graffiti?


MONA

Voyons!

On demande pas à un coupable

s'il est coupable.

C'est sûr qu'il va dire non.


GEORGES

Pour l'instant, on n'a pas

de preuve qu'elle est coupable.


JENNIFER

C'est ça que je disais.


MONA

Je l'ai pognée à côté du graffiti,

le crayon fumant dans la main.

C'est pas une preuve, ça?

à ta place, je la forcerais

à nettoyer ça et vite!


GEORGES

Oui, mais t'es pas à ma place.


MONA

Tu vas la punir, j'espère.


GEORGES

Mona, c'est moi, le directeur,

aujourd'hui, OK?

Je te remercie pour tes services,

tu peux y aller.


MONA

(S'adressant à JENNIFER)

Je t'ai à l'oeil, la petite!

La vérité va éclater

au grand jour puis...


MONA sort en claquant la porte.


MONA

(Criant de l'extérieur)

... tu vas nettoyer ton dégât!


GEORGES

Bon! Coudonc!

Je pense qu'elle s'est levée

du mauvais pied.


JENNIFER

Vous pensez? Hum!


GEORGES

Mais elle a raison sur un point,

par exemple.

Tout porte à croire

que c'est toi qui as fait ça.


JENNIFER

Pourquoi j'aurais écrit « S+J »

sur le mur de la toilette des filles?

Je veux pas que tout le monde

sache que je tripe sur Sami.


GEORGES

Ah oui?

T'as un petit kick dessus?

Ah! Fais-toi-z-en pas.

Avec moi,

ton secret est en sécurité.


JENNIFER

Mon secret est écrit

sur le mur de la toilette,

et j'ai pas le goût

que tout le monde voie ça.


GEORGES

Bien là, quand même!

Il y a plein d'élèves

dont les noms commencent

par « S » et « J » dans l'école.

Les autres penseront pas

nécessairement à vous deux.


JENNIFER

Oui, c'est vrai.


GEORGES

Par contre, si ta culpabilité

se confirme,

je vais devoir te punir.

C'est moi, le directeur, aujourd'hui,

puis je dois agir en directeur.


JENNIFER

Mais vous allez voir,

faites-moi confiance,

je vais trouver

qui a fait le graffiti,

et vous allez voir

que c'est pas moi.


GEORGES

OK!


Le téléphone sonne.


GEORGES

(Répondant au téléphone)

Oui. École Victoire-Desmarais,

bonjour.

Ah! M. Prud'homme.

Oui, oui, tout va bien.

Non, tout est beau.


Pendant que GEORGES est au téléphone, JENNIFER prend le crayon laissé par MONA sur le bureau. JENNIFER sort du secrétariat. Dans la salle des pas perdus, VINCENT et SAMI cherchent le 50$ près de la table où était assis VINCENT plus tôt.


SAMI

Non, il y a rien.


VINCENT

Je comprends pas!

J'étais ici puis après je suis

allé au casier, c'est tout!


SAMI

Vincent, c'est bien plate,

mais ton 50$ a été ramassé

par quelqu'un d'autre.


VINCENT

C'est du vol!


SAMI

Non, c'est pas du vol.

C'est juste un gros coup de chance

pour celui qui l'a ramassé.


VINCENT

Ah!


SAMI

J'aimerais pas être à ta place

quand tu vas annoncer ça

à Georges.


À cet instant, GEORGES sort du secrétariat.


GEORGES

Euh... m'annoncer quoi?


VINCENT

Rien de spécial. Juste...

par rapport à un billet d'absence.


SAMI

Tu l'as oublié à la maison.


VINCENT

Oui.


GEORGES

Un billet d'absence?


VINCENT

Hier.


GEORGES

T'étais pas absent hier.


VINCENT

Oubliez ça, je vais m'arranger

avec M. Prud'homme à son retour.


GEORGES

Ih!

Pas toujours facile à suivre,

hein, mon Vincent?


VINCENT

Oui.


GEORGES part.


SAMI

T'aurais dû lui dire.


VINCENT

Non! Il me fait confiance,

je veux pas le décevoir.


SAMI

Que vas-tu faire?

Je te rappelle

que t'as perdu l'argent.


VINCENT

Je vais m'arranger pour

retrouver ce que j'ai perdu.


SAMI

Ha! 50$?


VINCENT

Pas le choix.


VINCENT sort son téléphone et compose un numéro.


VINCENT

(Parlant au téléphone)

Salut, Ben! Oui.

Ç'a l'air que tu m'en dois une?

Ha! Bon, bien,

ça tombe bien parce que

j'ai besoin de ton aide.


Un peu plus tard, JENNIFER et SAMI sont assis dans la salle des pas perdus.


JENNIFER

« S »... Ça peut être

Sarah, Sabine, Sophie.


SAMI

Ou Sami.


JENNIFER

Je sais, mais j'essaie de penser

qui ça pourrait être

à part nous deux.

À moins que ça soit quelqu'un

qui veut vraiment nous gosser.


SAMI

Pourquoi il ferait ça?


JENNIFER

Pour faire du mal.

C'est peut-être dur de comprendre

pour quelqu'un de gentil comme toi,

mais il y en a, des fois, dans la vie,

qui veulent faire du mal aux autres.

As-tu parlé de ce que

je t'ai dit à quelqu'un?


SAMI

Bien... non,

à part Vincent.


JENNIFER

Vincent?


SAMI

Non, mais il dira rien.

Fais-moi confiance.

Toi?


JENNIFER

J'en ai parlé à Maude et Francis,

mais ni l'un ni l'autre aurait

fait ça, c'est sûr.


SAMI

Sûr?


JENNIFER

Sûr, sûr.


SAMI

Moi, je dis

que c'est un hasard.

C'est juste un autre « S »

et une autre « J »,

ou une « S » et un « J ».


JULIE-PIER passe près de SAMI et JENNIFER et se cache derrière une poutre pour écouter.


JENNIFER

Ah!

« S », c'est sûrement

pour Simon.


SAMI

Simon...


JENNIFER

Le beau super

grand Simon Laroche.


SAMI

Mais il est pas si beau que ça!


JENNIFER

Tu me niaises?

C'est le plus beau gars

de l'école.


Toujours cachée, JULIE-PIER hoche la tête en souriant.


JENNIFER

C'est sûr que c'est pour lui.


SAMI

Comme ça, tu le trouves beau?


JENNIFER

Quoi?

T'es jaloux?


SAMI

Pff! Non.


JULIE-PIER s'avance vers SAMI et JENNIFER.


JULIE-PIER

Vous parlez des beaux gars

de l'école?

J'ai toute une liste

si vous avez besoin.


JENNIFER

On cherche l'identité

de « S+J »,

le graffiti dans

la toilette des filles.


JULIE-PIER

Ha! ha! Bien là, ça pourrait

être n'importe qui!


SAMI

Bon! C'est ça que je dis.


JENNIFER

C'est pas comme ça que je vais

trouver le coupable.

J'ai la pièce à conviction:

le crayon qui a servi

à faire le graffiti.


JENNIFER montre le crayon dans le sac à sandwich.


JULIE-PIER

Ha! Tu penses trouver

le coupable avec un crayon?

Bonne chance.


SAMI

C'est pas bête. Pas beaucoup

de monde a ces crayons-là.


JENNIFER

Je vais fouiller dans le sac

du monde: celui à qui il manque

un crayon vert, c'est lui,

le coupable.


SAMI

Excellent, Sherlock!


JULIE-PIER

Vous êtes tellement naïfs,

c'est quasiment touchant!

Ah!


JENNIFER va vers la table près d'eux et ouvre un sac à dos qui se trouve sur la table.


JENNIFER

Viens m'aider, Sami.


SAMI

Je fouillerai pas

dans le sac du monde!


JULIE-PIER s'accroupit à côté de SAMI et pointe son cube Rubik.


JULIE-PIER

Puis? As-tu réussi?


SAMI

Euh... non.

Mais ce midi, je vais

aller voir YouTube.


JULIE-PIER

Hum!


SAMI

À moins que t'insistes pour m'aider.


JULIE-PIER

Je penserais pas, non.

Bonne chance!


JULIE-PIER se lève et part. Peu de temps après, BENJAMIN vient rejoindre VINCENT à son casier. BENJAMIN donne une boîte de sacs de chips à VINCENT.


BENJAMIN

Ah! Hé, Vincent!

J'ai fait le plus vite que j'ai pu.


VINCENT

Excellent.


BENJAMIN

J'ai calculé que si tu les vends

1,50$ chacun,

tu vas pouvoir te ramasser 30$.


VINCENT

Ce sera déjà ça.


BENJAMIN

Et les clients font une bonne affaire,

c'est moins cher qu'au dépanneur.


VINCENT

T'as vraiment pensé à tout!



BENJAMIN

Je t'ai même déjà trouvé un client:

Thivierge, il en a acheté deux.


VINCENT

Non!


BENJAMIN

Je lui ai pas dit que c'était toi,

par exemple.

C'est vraiment une bonne idée

que t'as eue.

Si j'y avais pensé avant,

j'aurais pu me ramasser

un petit magot.


VINCENT

Meilleure chance la prochaine fois!


BENJAMIN

C'est ça.

Je vais y aller, moi! Ciao!


VINCENT

Merci encore, bye!


BENJAMIN part. SAMI arrive alors que VINCENT transfère les sacs de chips de la boîte à son sac à dos.


SAMI

Tu me niaises, là!

Tu vas pas faire

de la contrebande de chips!


VINCENT

Man, c'est les chips du désespoir!

J'ai pas le choix!


SAMI

Si Mona te voit,

elle va le dire au directeur!


VINCENT

Aujourd'hui, le directeur,

c'est Georges.


SAMI

Justement! C'est pas lui

qui t'a donné l'argent?


VINCENT

Ah oui, c'est vrai.

Il faut que je les vende vite.

Ça te tente de m'encourager?

Hein? C'est juste 1,50$.


SAMI

Ha! Non, merci. Je garde

mon argent pour ma guitare.


VINCENT

Come on! Sami!


SAMI

Il me reste juste quelques semaines

avant de l'avoir.

Je garde mon argent.


VINCENT

Laisse faire!

Je vais aller vendre

mes bonnes chips molles

aux autres.


SAMI

Tu devrais éviter de préciser

qu'elles sont molles,

si tu veux les vendre.


VINCENT

Non, au contraire!

Sinon, ça serait

de la fausse publicité.

Ça serait malhonnête.


SAMI

Ha! Je comprends.

Tu fais de la contrebande,

mais de la contrebande honnête,

c'est ça?


VINCENT

Exact!

J'ai des principes, quand même.


SAMI

Bon! Viens pas te plaindre

si tu les vends pas.


VINCENT

Puis toi, viens pas m'en demander

quand il n'en restera plus.


VINCENT laisse SAMI et va dans la salle des pas perdus.


VINCENT

Chips molles à vendre!

Qui veut des chips

vraiment pas chères? Pas chères.

Molles, chips molles.

Qui veut des chips molles

pas chères?

Les filles, vraiment pas chères,

les chips.

Elles sont bonnes.


JULIE-PIER vient voir VINCENT.


JULIE-PIER

C'est combien?


VINCENT

Hein? 1,50$.


JULIE-PIER donne de l'argent à VINCENT.


JULIE-PIER

Tadam!

Merci.


JULIE-PIER part avec son sac de chips.


VINCENT

Qui veut des chips un peu

molles, mais pas chères?


MONA arrive derrière VINCENT.


MONA

Vincent Beaucage, c'est quoi ça?


VINCENT

Quoi?


MONA

Votre petite transaction,

je l'ai vue.

J'ai des yeux partout!

Tu sais que c'est

tolérance zéro à l'école.

Pas de drogue ici, mon petit ami.


VINCENT

Mais c'est...


MONA

Ta-ta-ta! Essaie pas.

Échange d'argent contre

de la marchandise.


VINCENT

Mais c'est pas de la drogue.


MONA

Prends-moi pas

pour une débutante.

On s'en va chez le directeur!



VINCENT

Mona, vous avez raison.

Je vends quelque chose,

mais c'est pas de la drogue.


MONA

C'est quoi, d'abord?


VINCENT montre à MONA les sacs de chips dans son sac d'école.


MONA

(Perplexe)

Des chips?


VINCENT

Oui. Elles sont pas fraîches

du jour, là, mais...


MONA

Oh! Des chips molles?


VINCENT

Bien, elles sont pas...


MONA

Sont molles ou sont pas molles?


VINCENT

Elles sont molles.


MONA

Oh! C'est parfait!

Des chips molles, j'adore ça!


VINCENT

Vous allez les aimer, d'abord.

C'est les restants

du casse-croûte de l'aréna.

Une boîte oubliée

pendant des semaines!


MONA: Des semaines! Tu me niaises pas, là? [VINCENT

Parole de Beaucage!


MONA

Ah! Là, tu parles!

Envoie! Envoie! Envoie!


MONA amène VINCENT dans le local du journal.



MONA

Chut! C'est combien pour un sac?


VINCENT

2$.


MONA

Oh! Pour n'importe quoi d'autre,

je sévirais, mais les chips molles...

c'est mon péché mignon!

Ça me rappelle quand j'étais petite.


VINCENT

Bien, régalez-vous!


MONA

Vincent!

Ces chips-là,

je les ai pas achetées.

Tu me les as données.

Tu m'as jamais dit

que tu voulais les vendre.

On se comprend bien?


VINCENT

Cinq sur cinq.


MONA donne de l'argent à VINCENT et VINCENT donne un sac de chips à MONA.


MONA

Yes!

Oh!


À cet instant, GEORGES arrive dans la porte du local, MONA se dépêche de cacher le sac de chips dans sa veste.


GEORGES

Bon, tout va bien ici?


VINCENT

Oui.


MONA

Numéro un, patron!


GEORGES

Patron? Mon Dieu.

Quelle mouche t'a piquée, Mona?


MONA

Ha! ha! ha! Bon.

Euh... prends-le pendant

que ça passe, hein?


GEORGES

Bien oui.

Vincent, t'oublies pas

la petite commission, ce midi?


VINCENT

Non, non.

Comment je pourrais oublier?


GEORGES

Bon, excellent! OK!


GEORGES part.


MONA

Hé!


MONA fait signe à VINCENT de ne rien dire.


MONA

Zip! Go!


VINCENT quitte le local.


Pendant ce temps, JENNIFER entre dans le secrétariat et se met à fouiller dans un sac posé sur une chaise. GEORGES entre.


GEORGES

Est-ce que je peux savoir

pourquoi tu fouilles

dans un sac qui t'appartient pas?


JENNIFER

Je fais rien de mal,

je vous jure.


GEORGES

Tu trouves pas que tu pousses

un petit peu ta chance, Jennifer?


JENNIFER

Il faut que je trouve

à qui appartient ce crayon-là.

Pour ça, il faut que je trouve

l'étui dans lequel

il manque le crayon vert.


GEORGES

Oui, parce que ce serait

l'étui de l'auteur du graffiti.


JENNIFER

Exactement.


GEORGES

OK.

Même si c'est pour prouver

ton innocence, c'est pas une raison

pour fouiller dans les sacs

des autres sans leur permission.


JENNIFER

Je sais.


GEORGES

Si je te reprends à faire ça,

je devrai sévir.

Je te rappelle que moi,

aujourd'hui...


JENNIFER

Vous êtes le directeur,

je sais.


GEORGES

C'est ça.

Montre-moi donc ça,

ce crayon-là.


JENNIFER donne le crayon à GEORGES.


GEORGES

C'est vrai qu'il est spécial.


JENNIFER

Justement, il doit pas y avoir

tant d'élèves que ça qui en ont.


GEORGES

Je me souviens

d'en avoir vu un comme ça

il y a pas longtemps.


JENNIFER

Vous savez à qui ça appartient?


GEORGES

Oui, je l'ai confisqué à un élève.

Voyons! C'était qui, donc?


JENNIFER

Vous vous en souvenez?


Au même moment, SAMI et VINCENT sont assis dans la salle des pas perdus. SAMI regarde une vidéo pour apprendre à faire son cube Rubik.



VINCENT

En tout cas, mes sacs de chips

se sont vendus

comme des petits pains chauds.


SAMI

As-tu récupéré tout l'argent?


VINCENT

Il manque 20$.

Mais Benjamin est parti voir

s'il reste des sacs au casse-croûte.


SAMI

Puis s'il en reste pas?


VINCENT

Bien là, Sami!

T'oublies que j'ai plus

d'un tour dans mon sac!


SAMI

OK. Comme quoi?


VINCENT

Je sais pas, là.

Ça va venir.


MONA vient voir VINCENT.


MONA

En as-tu d'autres?


VINCENT

Ah non!

Je les ai tous vendus.

Je... Tous donnés, hein?

Et inquiétez-vous pas,

Sami est au courant.


MONA

Hein?

T'aurais pu m'en garder un sac!


VINCENT

Vous auriez dû m'en acheter deux.


MONA

Et toi, t'aurais dû me dire

qu'elles étaient aussi molles.


VINCENT

Oui...

Hé, mais si jamais

ça vous intéresse,

je vends mes services.



MONA

Ah oui?

Quels services, au juste?


SAMI

Oui, je suis curieux.


VINCENT

Bien... n'importe quel genre

de service, là,

comme livrer un message.


MONA

J'ai pas de message.


VINCENT

Arroser des plantes.


MONA

J'ai pas de plantes!


VINCENT

Nettoyer votre bureau.


MONA

J'ai pas de bureau.

Ah! Mais il y a quelque chose

que tu pourrais faire!


VINCENT

N'importe quoi.


MONA

Tu pourrais me faire une belle

carte de reconnaissance.


SAMI rit.


MONA

Bien oui!

Je connais une surveillante

qui en reçoit chaque année

de la part de ses élèves;

moi, j'en ai jamais eu.


VINCENT

Ha!


SAMI

Vous avez quand même eu

un party hommage pour vos

dix ans de loyaux services.


MONA

T'as raison, j'ai eu un party!

Mais j'ai jamais eu de carte.



SAMI

(Riant)

On se demande bien pourquoi.


MONA

J'aimerais ça, avoir une carte.

Une belle carte de reconnaissance

que je pourrais mettre

sur mon frigo...


VINCENT

(Perplexe)

Mais de reconnaissance,

pourquoi?


MONA

Bien voyons!

T'as jamais pensé que c'est

grâce à moi si vous êtes

en sécurité à l'école?

Tu te fais écoeurer par personne.

C'est grâce à qui, ça?

À Bibi.

T'as jamais pensé que je risque

ma vie tous les jours pour vous?


SAMI

Vous exagérez pas un petit peu?


MONA

Pas du tout.


Tout en parlant, MONA agite un 5$ devant elle.


MONA

Exemple:

un élève court dans le corridor.

Je pars à courir pour le rattraper,

il y a une flaque d'eau

mal « mopée » par le concierge:

je glisse, je tombe,

je me pète la tête sur le plancher.

Adieu, Mona! Mais...

si tu penses que tout ce que je fais

pour vous vaut pas

une carte de reconnaissance,

laisse faire.


MONA fait mine de ranger le 5$.


VINCENT

Oh non, non, non!

Je m'en occupe,

moi, de la carte.


VINCENT prend le 5$.


MONA

Une belle carte en couleur, hein?

Pas un brouillon « butché ».


VINCENT

Non, surtout pas, là!

As-tu des crayons de couleur?


SAMI fouille dans son sac à dos sans regarder et sort des crayons de couleur. SAMI regarde les crayons d'un air perplexe. MONA s'empare des crayons.


MONA

C'est parfait.

Merci.


SAMI

Ils sortent d'où, ces crayons-là?


VINCENT

Du papier.


Dans le secrétariat, GEORGES essaie de se rappeler qui était le propriétaire des crayons.


GEORGES

Voyons! Je l'ai sur le bout

de la langue, c'est...


JENNIFER

Vous savez si c'était un gars

ou une fille?


GEORGES

Non. C'est un peu vague.

Bon! J'ai une grosse journée

aujourd'hui, OK?

L'école a besoin de son directeur.


Le téléphone sonne.


JENNIFER

Au moins, est-ce que si vous

vous rappelez du nom...


GEORGES

Oui, promis.

Je te le dis.

(Répondant au téléphone)

École Victoire-Desmarais,

bonjour.

Oui. Bonjour, M. Prud'homme.


JENNIFER quitte le secrétariat. Plus tard ce jour-là, MONA, assise avec SAMI, lit la carte que VINCENT lui a donnée.


MONA

« Et c'est pour cette raison

que je tiens

à vous remercier sincèrement

au nom de tous les élèves

de l'école Victoire-Desmarais

pour tout ce que vous faites

pour nous.

Merci de tout coeur,

Vincent Beaucage. »

Hé! C'est pas assez touchant

à ton goût. ça?


SAMI

Oui, vraiment.


JENNIFER passe près de MONA et SAMI.


MONA

Jennifer! Viens voir la carte

de remerciements

que Vincent m'a fait!


JENNIFER

(Surprise)

C'est mon cousin qui a fait ça?


MONA

Bien oui!

Sami a été assez gentil pour lui

prêter ses crayons de couleur.

(S'adressant à SAMI)

Il y a un peu de toi là-dedans.


SAMI

Non, pas vraiment.


MONA

Hé! Je pense que je vais

aller mettre une photo

de ma carte sur Facebook.

Les autres surveillantes

vont crever de jalousie! Ah!


MONA part. JENNIFER voit les crayons de couleur sur la table.


JENNIFER

Sami?

Est-ce que c'est...

c'est tes crayons, ça?


SAMI

Non, non. Non.


JENNIFER

Parce que comme par hasard,

il manque le crayon vert.


SAMI

Jen, Jen, ils étaient dans mon sac,

mais ils sont pas à moi.

Je te jure qu'ils sont pas

à moi!

C'est sûrement le coupable

qui les a mis là!

En plus, le graffiti, il était

dans la toilette des filles!


JENNIFER

Justement, c'est peut-être

une façon d'éloigner les soupçons.


SAMI

Come on, Jen!

Pourquoi j'aurais fait ça?


JENNIFER

Bien... peut-être pour

m'envoyer un message?


Ailleurs dans l'école, VINCENT est assis sur un banc à côté de JULIE-PIER.


JULIE-PIER

Pourquoi j'aurais

besoin de tes services?


VINCENT

Parce que je peux tout faire!

Je peux prendre ton sac.


JULIE-PIER

Ha! Merci.

T'es vraiment pathétique.


VINCENT

Je te le dis, que t'en aurais

pour ton argent!


JULIE-PIER regarde son téléphone et ignore VINCENT. À cet instant, SAMI vient voir VINCENT.


SAMI

Vincent, j'ai besoin de ton aide.


VINCENT

Bon!

(S'adressant à JULIE-PIER)

Tu vois? Tout le monde

a besoin de mes services.


SAMI

OK. Jen pense que c'est moi

qui ai fait le graffiti.


VINCENT

Est-ce que c'est toi?


SAMI

Bien non!


VINCENT

T'as juste à lui dire!


SAMI

J'ai déjà essayé,

mais ça marche pas.


VINCENT

C'est plate.

T'es innocent, mais tu vas

devoir laver le graffiti.


SAMI

Non! Pour me défendre,

Jen est allée dire à Georges

que c'était elle, la coupable.


JULIE-PIER

Wow! Belle preuve d'amour.


SAMI

C'est pas drôle, elle a rien fait!

Elle mérite pas de punition!


JULIE-PIER

Tu veux la sauver?

C'est tellement cute!


JULIE-PIER fait un cœur avec ses mains.


SAMI

Vincent, il faut que

tu trouves le coupable.


VINCENT

Oui, c'est juste que ça risque

de te coûter vraiment cher.


JULIE-PIER

Gaspille pas ton argent, Sami.

C'est sûr que c'est elle,

Jennifer était toute seule

dans les toilettes quand

le graffiti a été fait.


SAMI

Comment tu sais

qu'elle était toute seule?


VINCENT

Hum...


JULIE-PIER

Il y avait juste ses pieds

quand j'ai regardé

dans les cabinets. Ha!


VINCENT

Donc, t'étais là toi aussi.


JULIE-PIER

Hein?

Ha! Non, j'ai pas dit ça.


VINCENT

Hum...


SAMI

Si t'étais seule avec elle,

ça veut dire que c'est toi

qui as fait le graffiti.


JULIE-PIER

Non! Vous avez rien compris.


VINCENT

Je pense qu'au contraire,

on a tout compris.


SAMI

Ça expliquerait aussi

comment les crayons

se sont retrouvés

dans mon sac.


SAMI se rappelle quand JULIE-PIER s'est accroupie à côté de lui pour regarder son cube Rubik dans la salle des pas perdus.


JULIE-PIER

Puis? As-tu réussi?


SAMI (Narrateur)

Quand tu t'es intéressée

à mon cube Rubik tantôt,

c'était juste pour pouvoir

mettre les crayons dans mon sac

pour que je passe

pour le coupable.


Pendant qu'elle est accroupie, JULIE-PIER glisse le paquet de crayons dans le sac à dos de SAMI.


JULIE-PIER

Bonne chance!


De retour au présent.


JULIE-PIER

Pantoute!

Vous inventez n'importe quoi!


VINCENT

Tu t'es trahie toi-même.

Ha! ha!


JULIE-PIER

Vincent...


VINCENT

Hum?


JULIE-PIER

Combien d'argent il faut

que tu ramasses, donc?


VINCENT

15$.


JULIE-PIER

Ah!


JULIE-PIER met 15$ devant VINCENT.


JULIE-PIER

Il est à toi si tu dis rien

et si t'empêches Sami

de parler.


SAMI

Vincent, elle veut t'acheter!

Laisse-toi pas faire!


Entre temps, dans la toilette des filles, JENNIFER lave le graffiti pendant que MONA la surveille.


MONA

Frotte pas avec tes oreilles,

il faut que ça reluise.


JENNIFER

Vous pouvez le faire

à ma place, si vous voulez.


MONA

Après le graffiti,

veux-tu passer la moppe?


JULIE-PIER entre.


JULIE-PIER

Est-ce que ça s'enlève bien?


JENNIFER

Disons que ça partirait

plus vite

si la coupable avait pas utilisé

un marqueur permanent, mettons.


MONA

Qu'est-ce qu'il y a, Julie-Pier?

Va faire ton petit pipi

et laisse Jennifer travailler.


JULIE-PIER

Je suis venue la remplacer.


JENNIFER

Très, très drôle.


JULIE-PIER

Ha! Je suis très sérieuse,

tu peux y aller.


MONA

Bon! C'est rendu

qu'elles se battent

pour frotter les toilettes! Ha!


JENNIFER

Pourquoi tu fais ça pour moi?


JULIE-PIER

Je fais pas ça pour toi,

c'est Georges qui m'envoie.


MONA

Hein?


JULIE-PIER

C'est moi qui ai fait ça!


JENNIFER

C'était à toi les crayons

que Georges avait confisqués?



JULIE-PIER

Hum!


JENNIFER

(S'adressant à MONA)

Je vous l'avais dit,

que j'étais innocente.


MONA

(Mal-à-l'aise)

T'étais pas assez convaincante!

De toute façon,

l'important, c'est de nettoyer

cette horreur-là, bon. Puis...

C'est assez, les graffiti.

C'est l'heure de ma pause puis...

j'ai une petite fringale,

moi, là!


MONA sort.


JULIE-PIER

Tu remercieras ton cousin.

Je lui ai offert 15$ pour pas

qu'il me dénonce,

mais il a préféré te sauver!

Il faut-tu être niaiseux!


JENNIFER

C'est pas être niaiseux,

c'est être courageux.


JULIE-PIER

Ah!


JENNIFER

Puis, c'est quoi le « S+J »,

au juste?


JULIE-PIER

Ah! « S », c'est pour

le beau Simon!


JENNIFER

Hum... Il me semblait.


JULIE-PIER

« J », ça aurait dû être « J-P »,

mais tu m'as pas laissé le temps

de finir quand t'es sortie

des toilettes.


JENNIFER

Hé! Dire que je pensais que

« J », c'était pour Jennifer.


JULIE-PIER

Comme si la Terre tournait

autour de toi!


JENNIFER

Hum! C'est vrai, j'oubliais.

La Terre tourne autour de toi.


JULIE-PIER

Ha! ha!


JENNIFER sort. Devant les casiers, SAMI parle avec VINCENT.


SAMI

T'as bien fait de refuser

le marché de Julie-Pier.


VINCENT

Peut-être, mais je suis pas

plus avancé.

J'ai peut-être sauvé

une innocente, mais j'ai perdu

ma chance de ramasser

l'argent qui me manquait.


À cet instant, BENJAMIN arrive.


BENJAMIN

Vincent, mes parents

n'avaient plus de chips,

mais ils ont trouvé ça pour toi.


BENJAMIN sort un bocal d'oeufs dans le vinaigre de sous sa veste.


VINCENT

C'est quoi?


BENJAMIN

C'est des œufs dans le vinaigre!


VINCENT

Comment tu veux que je vende ça

à quelqu'un de l'école?


BENJAMIN

Je sais pas.

C'est vraiment tout ce que

j'ai trouvé de mieux, OK?

Ah! Bon! Là, il faut

que j'y aille, OK?

Toi, tu ne me demande

plus rien, on est quittes, OK?


BENJAMIN part.



SAMI

Si tu réussis à vendre

tous les oeufs,

je te donne un bonus de 2$.


VINCENT

Ha!


SAMI

Ha! ha! ha!


MONA vient voir VINCENT.


MONA

Hé! Je viens de voir

ton petit ami quitter l'école.

As-tu eu une autre livraison?


VINCENT

Oui, justement,

j'ai des oeufs dans le vinaigre.


MONA

T'es pas sérieux.


VINCENT

Euh... Bien oui, oui.


MONA

Oh! J'adore les oeufs

dans le vinaigre!

C'est combien pour le pot?


VINCENT

Le pot au complet?


MONA

Hum!


VINCENT

15$.


MONA

Bien là, c'est beaucoup!


VINCENT

Mais c'est une question

d'offre et de demande.


MONA

Bon, OK! C'est bien parce que

c'est mon jour de chance.

As-tu de la monnaie

pour un 50$?


MONA sort un 50$ de sa poche.



MONA

J'ai trouvé ça par terre ce matin.

C'est un beau cadeau du destin!


MONA donne l'argent à VINCENT. En guise de monnaie, VINCENT donne à MONA tout l'argent qu'il avait fait depuis le matin.


MONA

Puis oublie pas, hein! Zip!


VINCENT

Oui...


MONA fait aussi signe à SAMI de ne rien dire.


SAMI

Zip!


MONA part.


VINCENT

Hé, j'en reviens pas!

Tout ce temps-là, c'est Mona

qui avait mon argent.


SAMI

Tout est bien qui finit bien!

Tu vas pouvoir aller acheter

la cartouche après l'école.


VINCENT

Tut-tut-tut! T'oublies pas

quelque chose, là?


SAMI

Hum?


VINCENT

Mon 2$, j'ai vendu tous les oeufs.


Un peu plus tard, au secrétariat, GEORGES remet à SAMI le cube Rubik résolu.


GEORGES

Et voilà...


SAMI

Merci! Je savais pas

que vous connaissiez ça.


GEORGES

Oui, j'étais un champion

à ton âge.


SAMI

Je veux épater mon père.

Lui aussi, c'est un champion.


GEORGES

Ça prend beaucoup de pratique.


VINCENT entre dans le secrétariat.


VINCENT

J'ai votre cartouche.


GEORGES

Bon! Enfin!


VINCENT

Ç'a été un peu plus long

que prévu, j'ai eu...

une grosse journée.


GEORGES

Je te comprends.

J'en ai eu une pas pire,

moi aussi.

Disons que je serai pas

mécontent demain

de retrouver mon poste

de secrétaire.

Merci beaucoup, Vincent.

Je savais que je pouvais

te faire confiance.

La prochaine fois que j'aurai

un service du genre,

bien, je sais à qui demander.


VINCENT

Ah oui, oui. Oui.

Tout à fait.

Mais on va attendre un petit

peu, OK, pour la prochaine?

C'est vraiment fatigant,

rendre service.


Fin de l'épisode


VINCENT

Pour jouer ou revoir des émissions,

visite le site Web de Subito texto.


Texte informatif :
tfo.org/subitotexto


Générique de fermeture

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par