Image univers Subito Texto Image univers Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent et Sami, vivent leurs premiers moments au secondaire. Ensemble, ils tentent d'apprivoiser cet univers inconnu, mais débordant de promesses... et d'inquiétudes!

Site officielpour Subito Texto
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Le passé revient

C’est le jour des Olympiades : Victoire-Desmarais contre St-Placide ! Vincent doit donc affronter un vieil ennemi qu’il connaît bien. Félicie veut savoir qui l’a supprimée comme amie Facebook… et pourquoi?



Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Générique d'ouverture


SAMI est chez VINCENT.


VINCENT

En tout cas, pour l'épreuve

de course, tu vas être parfait.


SAMI

Avoue que ça te fait

trop plaisir.


VINCENT

De quoi?


SAMI

Qu'on puisse

enfin leur donner

la raclée qu'ils méritent,

à St-Placide.


VINCENT

J'espère qu'on va les planter

solide, les St-Placide.

Bien, je regarde ça, là,

et je me demande juste

c'est qui leur capitaine,

Thibault Touchette.


SAMI

Jamais vu, ce gars-là.


VINCENT

Moi, non plus.

Je vais appeler

mon informateur.


VINCENT appelle BENJAMIN avec l'ordinateur.


BENJAMIN

Yo, Vincent!

Hé, salut, Sami!


VINCENT

Hé, qu'est-ce

que tu fais à mon école?


BENJAMIN

Bien, j'installe le quartier

général de mon équipe.

Et j'ai un scoop

pour toi,

c'est pas

juste ton école.


SAMI

Ah, bien, non.

C'est la mienne aussi.


BENJAMIN

Non, non, non. Je veux dire

que mes parents ont dit oui.

Je vais changer d'école.

Je transfère l'année prochaine.


VINCENT

Ah! Bien,

c'est bien malade!


BENJAMIN

Oui, mais il faut pas

le dire à personne!

Parce qu'aujourd'hui,

mon coeur est à St-Placide.


VINCENT

Oui, oui,

c'est sûr ça.

Écoute, Sami et moi,

on se demandait,

votre capitaine Thibault...


BENJAMIN

Thibault Touchette? Oui.


VINCENT

À quoi il ressemble?

Est-ce qu'il est grand?

Est-ce qu'il est petit?


SAMI

Est-ce qu'il a

des grandes jambes?


VINCENT

Oui.


BENJAMIN

Euh...

Wô, là, vous autres,

vous êtes pas

en train d'essayer

de me faire parler?


VINCENT

Non, non,

ça a pas rapport,

on se demandait

la question, c'est tout.


BENJAMIN

Hé, Vincent,

essaie même pas, OK,

tu m'auras pas!


VINCENT

Benjamin,

ça a pas rapport.


BENJAMIN met fin à la conversation.


À l'école, BENJAMIN se retourne et aperçoit quelqu'un.


BENJAMIN

Qu'est-ce

que tu fais ici?


VINCENT et SAMI discutent ensemble.


VINCENT

On va bien finir

par le faire parler

comme il est rendu

un peu de notre côté.

En tout cas, si son coeur

est à St-Placide, comme il dit,

tant pis pour lui, parce

qu'à la fin de la journée,

il va avoir

le coeur brisé.


À l'école, BENJAMIN discute avec ALEX, un élève de son école.


ALEX

Ça pourrait paraître plus,

que tu es content de me voir.

Thibault Touchette,

il a la varicelle.


BENJAMIN

Et c'est toi

qui vas le remplacer?


ALEX acquiesce.


ALEX

Tu peux m'appeler...

monsieur le capitaine.

Compris, Benjie?


BENJAMIN

Hé, oh! Qu'est-ce

que tu fais, là?


ALEX

Je m'en vais faire pipi

dans ce coin-là

pour marquer

notre territoire.


BENJAMIN

Quoi?


ALEX

Je niaise, Benjie.


BENJAMIN s'éloigne avec des bouteilles.


ALEX

Hé, hé, oh!

Tu fais quoi, là?


BENJAMIN

C'est mes parents

qui nous offrent ça.

Ils ont dit qu'il y en a

pour tout le monde.

Ça fait que je vais

aller en porter

à l'autre équipe

en signe de bonne entente.


ALEX

C'est donc bien

une bonne idée.

Je vais m'en occuper.

Laisse faire ton capitaine.


BENJAMIN

Euh, OK.

Bien, regarde, leur quartier

général est là-bas.

C'est la porte dans le fond,

juste là. OK?


ALEX

Hé!

Tu as bien l'air pressé que...

que je m'en aille.


BENJAMIN

Non.

Je veux dire,

non, monsieur le capitaine.


FÉLICIE installe le quartier général de l'équipe de l'école. MADAME PRÉFONTAINE entre en chantant.


MADAME PRÉFONTAINE

Les Olympiades,

camarade, camarade!

C'est formidable,

camarade, camarade!

J'adore

les Olympiades!

(S'adressant à FÉLICIE)

Je nous ai composé

une chanson de ralliement.

Est-ce que tu l'aimes?

Ça va être encore mieux

avec mon clavier.

Où est-ce qu'elle est passée,

la Félicie que je connais?

Celle qui adore le sport?


FÉLICIE

Elle a disparu,

ça a l'air.

Effacée, finie.


MADAME PRÉFONTAINE

Je suis pas censée

parler de devoirs une journée

comme aujourd'hui,

mais le texte

que tu m'as remis hier

m'a un peu inquiété.

Rien que le titre, là.


FÉLICIE

Une fille aux poubelles.


MADAME PRÉFONTAINE

Est-ce que c'est relié

à quelque chose de personnel?


FÉLICIE

C'est comme ça

que je me sens. Un déchet.

Avant-hier, j'étais à 300.

Et là, 299 amis Facebook.


MADAME PRÉFONTAINE

Oh, bien,

c'est pas mal plus que...

Bien que la plupart

des gens.


FÉLICIE

Quelqu'un m'a jeté.

Effacé de sa vie. Et pas moyen

de savoir c'est qui.


MADAME PRÉFONTAINE

Si t'arrives même pas

à savoir c'est qui,

c'est peut-être parce que

cet ami-là te méritait pas.


FÉLICIE

Est-ce que moi, je mets

mes amis aux poubelles?

Est-ce que je mérite d'être

jetée comme une cannette vide?


MADAME PRÉFONTAINE

Parles-en

à tes amis, les vrais.

Et puis, est-ce

que c'est si important

de savoir c'est qui?


FÉLICIE

La question,

c'est pas juste c'est qui.

C'est pourquoi?


FRANK installe une bannière pour les Olympiades dans la salle des pas perdus.


VINCENT

OK! Serre-moi ça, mon Frank,

on veut pas que ça tombe, hein?


FRANK

Quelque chose d'autre

pour ton bonheur, patron?


VINCENT

Euh, oui, tu pourrais

t'organiser pour que ce soit

les meilleures Olympiades

de toute l'histoire de l'école.


FRANK

C'est bon. Je vois que ça

te dérange pas trop, tout ça.

Je t'avoue

que j'avais un peu peur.


VINCENT

Peur que je capote

parce que

du monde de St-Placide

débarquent ici?


FRANK

Après tout ce qui

s'est passé avec toi là-bas.


VINCENT

Inquiète-toi pas,

mon Frank, en tant

que capitaine de l'équipe

de Victoire-Desmarais,

je sais que les Olympiades

sont organisées pour s'amuser

dans un contexte

de combativité inter-écoles.

Euh convivialité

inter-écoles.


FRANK

Beau lapsus.

Là, j'ai pas envie

que les Olympiades

virent en festival

de la chicane.


VINCENT

Ah, bien, non.

Inquiète-toi pas.

Tout va super bien se passer, je

te le promets.

Pas de magouilles,

pas de tricheries!

Que du plaisir!

Ah, et en passant...

Merci pour les jus et les barres

tendres dans notre vestiaire.


FRANK

C'est pas mon idée,

ça vient

des parents de Benjamin,

si j'ai bien compris.


VINCENT fait un appel.


VINCENT

Hé, salut, Benjamin!

Prêt à me parler un peu plus

de Thibault Touchette?

Tu es où, là?

Je t'entends pas super bien.

Tu as tellement

une voix bizarre.

Hein? Tu es caché?

Thivierge?


Dans la salle des pas perdus, MADAME PRÉFONTAINE est installée devant son clavier. FÉLICIE est concentrée sur son téléphone.


MADAME PRÉFONTAINE

Oh, Félicie,

allez, aide-moi.

Il me reste une rime à trouver

pour la chanson, là.

(Chantant)

Et dans

une bonne entente,

soyons tous...


FÉLICIE

Gossante, c'est ça!

Le monde me trouve gossante.


MADAME PRÉFONTAINE

Bien, non, ça me prend

un mot plus joyeux.

(Chantant)

Et dans

une bonne entente,

Soyons tous...


FÉLICIE

Mauvaise perdante.

Ça aussi, le monde me le dit,

ça doit être pour ça.


VINCENT et SAMI arrivent dans la salle des pas perdus coiffés de casques de football et portant des gants de hockey.


BENJAMIN

Les gars, qu'est-ce

que vous faites?


SAMI

On n'a pas le choix.


VINCENT

Ça va être la guerre.


SAMI

On va lui montrer comment ça

se passe chez nous,

à ton Thivierge.


MADAME PRÉFONTAINE

La bonne idée, les gars,

de venir déguisés,

ça met dans l'ambiance.


BENJAMIN

Les Olympiades,

c'est pas la guerre, tu sais.


SAMI

Ça dépend pour qui.

Jujubes, quelqu'un?


BENJAMIN

Les gars, je le connais moi,

Thivierge, hein.

Si vous lui montrez

que vous avez peur, là,

ça va être pire.


SAMI

L'enlèves-tu?


VINCENT

Enlève ça, vite.


SAMI et VINCENT retirent leurs casques.


FÉLICIE

Les gars,

honnêtement, là,

me trouvez-vous

mauvaise perdante?


SAMI

Bien, des fois.


FÉLICIE

Ça compte pas, tu es même pas

sur Facebook. Toi, Vincent?


VINCENT

Ah, je sais pas, là.

OK, gang!

Venez ici.


Les élèves qui participent aux Olympiades se réunissent autour de VINCENT.


VINCENT

Là, il y a une face de rat

qui joue dans l'autre équipe.

Ça fait que je veux que

votre objectif principal soit

de ne pas

le laisser gagner, OK?

Go, VD!


FRANK

Prêts à commencer?

Les joueurs de St-Placide,

bienvenue à Victoire-Desmarais.

Capitaines,

serrez-vous la main.


ALEX

J'espère

que tu t'es lavé.


VINCENT

J'espère

qu'on va vous laver.


ALEX et VINCENT se dévisagent.


FRANK

OK, les gars, merci.

Les Olympiades sont

officiellement ouvertes!


ALEX

Pas besoin de dossards

pour nous autres.

Si vous voulez nous repérer,

regardez ceux qui gagnent.

C'est toujours

ceux de mon école.


SAMI

Laisse-le faire,

Vincent.


BENJAMIN

Thivierge,

arrête ça.


FRANK

Bon, on se rejoint

tous dehors

pour la première activité,

la glissade

sur tapis banane, allez!


Plus tard, SAMI et VINCENT entrent dans le local qui sert de quartier général à l'équipe de l'école.


SAMI

Vincent, tu vois pas

qu'il essaie

de te faire enrager

pour que tu perdes?


VINCENT

En tout cas, ça marche pas

parce que c'est VD qui mène.


SAMI

Une chance.

Regarde,

tu ne le regardes plus.

C'est moi

qui vais lui parler.

Toi, tu te concentres

sur le jeu.


Le téléphone de VINCENT sonne.


VINCENT

Benjamin,

il vient de m'écrire.

Il dit qu'il pense

que Thivierge est

en train de préparer

quelque chose de croche.

Penses-tu qu'il va

essayer de tricher, hein?

Ou sinon de soudoyer

quelqu'un de l'équipe.


SAMI

Vincent.


VINCENT

Ce serait tellement chien.


SAMI

Vincent, oublie ça,

on a dit. OK?

Focus.


VINCENT

Oui, je sais.

OK, réunion d'équipe, hein,

il faut qu'on reste concentrés

et qu'on reste ensemble,

va chercher les autres.


SAMI ouvre la porte et s'arrête.


SAMI

Euh, Félicie est là, elle est

en train de parler à...

En train de rien.

OK, je reviens.


FRANK arrive dans le local.


FRANK

Vincent.

Je pensais qu'on avait dit

que tout se passerait bien.

C'est à toi, ce sac-là?


VINCENT

Bien, ça dépend pourquoi.


SAMI surprend la conversation entre FÉLICIE et ALEX.


FÉLICIE

Ça se fait pas,

ce que tu as fait.


ALEX

Tu trouves?

Parce que moi,

je trouve que c'est ce que tu as

fait qui est pas correct.


SAMI

Est-ce que tout

va bien ici?


FÉLICIE

Tu peux pas comprendre.


SAMI

Tu sais, ici,

à Victoire-Desmarais,

on a un règlement super

à propos de l'intimidation.

Je suis disponible

pour t'en parler.


ALEX

Ah, oui? Vas-y donc!


SAMI

Bien,

c'est ça là. On...

On peut pas

intimider personne

et il faut toujours parler

de manière respectueuse.

Je veux juste

que tu saches

que je te laisserai pas

niaiser mon équipe.


ALEX

C'est quoi,

ton petit nom?


SAMI

Tu peux m'appeler

juste Mazari.


ALEX

Écoute-moi bien,

euh, Ma-Souris,

je te demandais

respectueusement

de t'enlever de mon chemin,

s'il te plaît.


SAMI se met sur le côté pour laisser ALEX passer.


ALEX

Merci, Ma-Souris.


Nerveux, SAMI mange un jujube.


Dans le local du quartier général, FRANK fouille le sac de VINCENT.


FRANK

J'ai trouvé ça,

dedans.

C'est interdit, les boissons

énergisantes dans l'école.

Et tu le sais.


VINCENT

Bien, voyons, Frank.

C'est pas à moi,

je bois jamais ces affaires-là.


FRANK

C'est dans ton sac,

en tout cas.


VINCENT

Mais je l'ai laissé

là-bas, mon sac.

Quelqu'un a dû...


FRANK

Hé!

Je suppose que c'est les parents

à Benjamin qui ont mis

le même cocktail bleu dans

les bouteilles de ton équipe?


VINCENT

Personne de mon équipe en a

bu, en tout cas. Je te le jure.


FRANK

Tu veux battre

St-Placide, OK,

mais je pense que tu t'y prends

un peu mal, Vincent.


VINCENT

C'est pas moi, je te le dis!


FRANK

À moins que ce soit Benjamin.

Veux-tu qu'on aille

le chercher et lui demander?


VINCENT

Non. Je sais comment

te prouver que...

qu'on a rien

à voir là-dedans.


Dans la salle des pas perdus, MADAME PRÉFONTAINE s'adresse aux élèves qui participent aux Olympiades.


MADAME PRÉFONTAINE

Bon, bien, on va reprendre

dans pas longtemps.


ALEX

Bien, ça nous laisse

le temps

pour une petite chanson, ça,

madame Préfontaine.


MADAME PRÉFONTAINE

Oh, la bonne idée!

Un peu de musique,

tout le monde?


SAMI se cache derrière une colonne pour parler à BENJAMIN.


SAMI

(À voix basse)

Benjamin.


BENJAMIN

(À voix basse)

Je peux pas

parler, il me surveille.


SAMI

(À voix basse)

Pas besoin de parler.

On va faire des signes.

Oreille droite, c'est oui.

Oreille gauche, c'est non.


MADAME PRÉFONTAINE

(Chantant)

Les Olympiades,

camarade, camarade.

C'est formidable,

camarade, camarade.

J'adore

les Olympiades.


SAMI

(Chuchotant)

Penses-tu

qu'il va tricher?


BENJAMIN touche son oreille droite.


ALEX

Est-ce que vous avez déjà fait

un CD, madame Préfontaine?

Parce que vous chantez

vraiment bien.


MADAME PRÉFONTAINE

Ah, tu trouves?

Bien, merci.


SAMI

(Chuchotant)

Comment il va faire ça?

Euh, non, je veux dire...

Oui ou non, il va essayer

de nuire à Vincent?


BENJAMIN touche ses deux oreilles en même temps.


SAMI

C'est oui ou c'est non?


ALEX

Hé, mais, c'est vraiment

plate que les profs

fassent pas les épreuves.

Mais me semble que...

Vous seriez bonne au limbo.


MADAME PRÉFONTAINE

Moi?


SAMI

Et pourquoi il est fin comme

ça avec madame Préfontaine?

Pour qu'on le soupçonne

de rien?


BENJAMIN s'apprête à toucher son oreille droite, mais s'arrête quand ALEX se retourne vers lui et l'appelle.


ALEX

Hé, Benjie?

Hé, rapporte

le beau bâton.

Envoye, vas-y.

Le bâton.

Bien, oui.


À contrecœur, BENJAMIN va chercher le bâton de limbo.


MADAME PRÉFONTAINE

Ça a l'air drôle,

ce jeu-là.


ALEX

Bien, allez-y.

On veut du

fun.

C'est tout ce qu'on veut.

Allez, go!


MADAME PRÉFONTAINE

Ah, bien, OK.


Alors que MADAME PRÉFONTAINE se penche pour passer sous le bâton, son dos craque de façon inquiétante.


SAMI

Est-ce que ça va,

madame Préfontaine?


MADAME PRÉFONTAINE

Oh, Frank, je pense que...

Il va falloir que j'aille faire

un petit tour à l'infirmerie.


FRANK

Oui, oui.


MADAME PRÉFONTAINE

Oh, aïe! Ça vient de barrer.


ALEX

Hé, c'est plate. On...

On n'aura plus

de belle musique.

Mais à moins que...

à moins que Benjie

veuille nous jouer

quelque chose.


BENJAMIN

Je sais pas.


FRANK

OK, tout le monde,

il y a un problème, on a trouvé

des boissons énergisantes

interdites dans l'école.


ALEX

C'est pas nous autres,

on est clean.


FRANK

Un par un, vous allez

me montrer vos langues.

Ceux qui ont la langue bleue

vont être expulsés

des Olympiades en plus de faire

perdre 10 points à leur équipe.

Allez, en ligne.


Plus tard, VINCENT et SAMI rentrent au quartier général de l'équipe. VINCENT reçoit un message texte de BENJAMIN disant: « C'est pas ma faute, je te le jure!!! »


VINCENT

En tout cas, bravo

pour ton choix de couleur

de jujubes, Sami.

J'ai l'air de quoi, quand je dis

que mon équipe est pas coupable?


SAMI

Ça paraît pas tant que ça.


SAMI montre sa langue, qui est toute bleue.


VINCENT

Oui, ça paraît.


SAMI

Comment on va

faire pour prouver

que c'est Thivierge qui a rentré

les boissons et pas nous?


FÉLICIE entre dans le local.


VINCENT

Ah! Et puis?


FÉLICIE

Tout est beau, j'ai

la langue rose, rose, rose.


SAMI

Et Thivierge? Il a

la langue bleue, lui.


FÉLICIE

Non et parle-moi pas

de lui, s'il te plaît.


VINCENT

Qu'est-ce

qu'il t'a fait?


FÉLICIE

Il m'a effacé

de ses amis Facebook.


VINCENT

Tu étais amie

avec lui sur Facebook?


FÉLICIE

On sortait ensemble

quand on avait 3 ans.


VINCENT

Ark.


FÉLICIE

On allait à la même garderie.


VINCENT

Je suis sûr que même à 3 ans,

il se prenait pour une terreur.


FÉLICIE

Ti-Loupi, bien non!

Il était tellement

cute.


VINCENT

Attends, attends.

Ti-Loupi?


FÉLICIE

C'était son surnom.

Qu'est-ce que tu penses

de ça, toi?

Si je mets une photo de toi,

bébé, sur Facebook,

tu trouves ça

juste drôle, non?


VINCENT

Bien, ça dépend

de la photo.


FÉLICIE

Si c'est une photo de toi

trop cute avec une robe,

est-ce que c'est une raison

pour m'effacer de ta vie?


VINCENT

Je sais pas,

mais je veux trop

la voir, cette photo-là,

de Ti-Loupi Thivierge.


SAMI

Moi aussi, montre!


FÉLICIE montre la photo à VINCENT et à SAMI qui éclatent de rire.


Dans la salle des pas perdus, VINCENT et ALEX se dévisagent. FRANK rentre de l'extérieur avec un imperméable sur le dos.


FRANK

Les nuages

sont noirs, noirs,

ça a pas l'air de vouloir

s'arrêter, cet orage-là.


ALEX

Il pleut dehors?

Je croyais que c'était

les larmes de Vincent.


VINCENT

En tout cas, j'en connais

un qui va pleurer tantôt.


FRANK

Les gars! Là,

les points sont à égalité.

Il faut qu'on décide

si on continue ou pas.


VINCENT

On gagnerait s'il y avait pas

eu des tricheurs dans la place.


FRANK

Il y a personne de mon équipe

qui a été éliminé.

Juste dans la tienne.


VINCENT

Bien, là, on fait quoi?

On attend que l'orage passe,

on arrête là?


ALEX

Moi, je pense que l'équipe

de Vincent a été assez humiliée.

On garde ça comme c'est là.

Match nul.


VINCENT

Moi, je dis que c'est

le moment ou jamais

de montrer ce qu'on a

dans le ventre.


ALEX

Non, je voulais

dire match nul dans le sens

que c'est vraiment nul,

vos Olympiades.


FRANK

Tu peux rester poli,

mon gars.


VINCENT

Moi, j'ai pas peur

d'aller jusqu'au bout.

On fait une dernière épreuve

en dedans,

toi contre moi,

face à face.

On règle ça

une fois pour toutes.


FRANK

Bon, OK, rendez-vous ici

après le dîner et...

j'ai une petite idée

pour la dernière épreuve.


Dans le local qui sert de quartier général à l'école St-Placide, ALEX consulte une feuille en riant.


BENJAMIN

Pourquoi tu ris?


ALEX

Ah, c'est des notes

de Félicie.

Grâce à ça, on va les gagner,

les Olympiades.


FÉLICIE entre dans le local.


ALEX

Hé, allo.


FÉLICIE

Je suis venue dès

que j'ai eu ton texto.

Tu es encore fâché

contre moi?


ALEX

Bien, non.


FÉLICIE

Tu veux me redemander

comme amie, d'abord?

Je vais l'enlever,

la photo de toi, si tu veux.


ALEX

Hé, mais assieds-toi,

il me semble que...

On ne se voit plus,

nous deux.


FÉLICIE

Normal, on va pas

à la même école.

Ça va?


ALEX

Super, oui.

C'est vraiment cool,

ces Olympiades-là, hein?

On rencontre plein

de nouveau monde....

comme votre technicien en

loisir, c'est quoi déjà son nom?


FÉLICIE

Frank?


ALEX

Oui, c'est ça.

Vraiment cool,

ce gars-là.

Il vient d'où? Ça fait longtemps

qu'il travaille ici?


FÉLICIE

Bien, il a commencé

au début de l'année.

Il venait ici

quand il était jeune.

Et c'était un vrai

bad boy.


ALEX

Ah, oui, j'en avais

entendu parler,

mais j'étais pas sûr

si c'était vrai.


FÉLICIE

C'était le genre à mettre

de la peinture dans le savon

à mains et à inventer

full menteries.

Il a même failli

décrocher.


ALEX

Ah, c'est vraiment

intéressant ça,

Hé, mais...

les épreuves vont recommencer

et on est des adversaires

aujourd'hui, à ce que je sache.


FÉLICIE

Oui, tu as raison.

Je fais partie

de l'autre équipe.

Celle qui va gagner.


ALEX

Oui, on verra ça.


FÉLICIE

Ça fait que...

C'est toi ou c'est moi

qui te redemande?


ALEX

Demande quoi?


FÉLICIE

Bien, sur Facebook,

on redevient

des amis

après les Olympiades.


ALEX

Ah. Bien, oui.

C'est sûr.


FÉLICIE sort et ALEX ferme la porte.


ALEX

Dans tes rêves.


BENJAMIN

Thivierge, je sais pas

ce que tu es en train de faire,

mais j'ai l'impression

que c'est pas correct.


ALEX

Je peux t'emprunter

ton téléphone?

Le mien n'a plus

de batteries.


BENJAMIN

Euh, oui, je vais juste

finir ce que je faisais...


ALEX

Non, non.

Un texto

à ton ami Vincent.

Ce sera pas

nécessaire.

Ah, regarde

ce que j'ai vu là-bas.

Je vais te montrer, c'est

vraiment cool, tu vas voir.


BENJAMIN

C'est quoi?

C'est quoi?


ALEX

C'est juste là, là.


ALEX conduit BENJAMIN dans un placard.


BENJAMIN

Ah, come on,Thivierge!


ALEX

Et tu sors pas de là

tant que je te le dis pas.

On se comprend?


ALEX ferme la porte du placard.


Après le dîner, les élèves font une course en poches de patates. VINCENT et ALEX sont en tête. ALEX pousse VINCENT, mais celui-ci réussit à passer le fil d'arrivée le premier.


FRANK

Le point de match

va à Vincent!


ALEX

J'aimerais

qu'on recalcule les points.


VINCENT

Hein?


ALEX

Si tu veux pas perdre ta

job. J'ai des infos

qui pourraient te nuire.


FRANK

Ah, oui?

On va aller s'en parler

en privé, si tu veux. Par là.


VINCENT

Il a vraiment décidé

de nous gâcher

notre fun, aujourd'hui, lui.

Qu'est-ce qu'il veut à Frank?


FÉLICIE

Je sais pas.


VINCENT

Tu penses pas qu'il est

temps de faire un "X"

sur Ti-Loupi,

une bonne fois pour toutes?


FÉLICIE

Comment?


VINCENT

Sors ton téléphone.


FRANK entraîne ALEX dans un le quartier général de Saint-Placide.


FRANK

Je t'écoute.


VINCENT

C'est le temps

d'avouer tes erreurs.

À commencer

par la dernière.

Avoir donné le point

à Beaucage.


FRANK

Sinon quoi?


VINCENT

Bien, sinon...

Je pense que la direction

de ton école serait bien fâchée

d'apprendre qu'elle a engagé

un ex-délinquant.

C'est grave, ça.

Et après ça,

ta job,bien...

Bye, bye.


FRANK

Bien, tu pourras pas

faire ça.


ALEX

Ah, non? Pourquoi?

J'ai même des preuves.

Bel exemple pour les jeunes,

ça, mon Frank.


ALEX montre les notes de FÉLICIE.


FRANK

Même avec tes preuves,

ça ne donnera rien.

Tout le monde ici sait d'où

je viens, c'est moi qui l'ai dit

à Félicie pour qu'elle l'écrive

dans le journal.


ALEX

C'est bien moron, ça.


FRANK

Bien, non.

Ça, c'est honnête. Et c'est ça

qui est payant au final.

C'est pour ça que

j'appelle ton directeur

pour lui dire qu'un élève

m'a fait des menaces.

Ça, c'est grave.


ALEX

Non, attends, s'il te plaît.

Le directeur m'en veut assez

depuis un bout...

Ça pourrait

vraiment me nuire.


FRANK

Il aurait fallu

y penser avant.


ALEX

Attends, je m'excuse.

S'il te plaît, Frank.

Je suis pas un mauvais gars.


BENJAMIN sort du placard.


BENJAMIN

Sauf quand tu m'enfermes

dans une cage

comme un chien, hein?

Et mon nom,

c'est pas Benjie,

c'est Benjamin!


Pendant ce temps, VINCENT montre aux membres de son équipe la photo d'ALEX petit, habillé d'une robe.


VINCENT

Hé, regardez ça,

tout le monde!

C'est le même gars

qui se prend

pour le nombril du monde,

aujourd'hui.


ALEX

Je vois pas

ce qu'il y a de drôle.


VINCENT

En tout cas, tu dois être

aveugle, parce que moi

je vois clairement ce qu'il y a

de drôle, Ti-Loupi.


ALEX

(S'adressant à FÉLICIE)

C'est toi

qui lui a montré ça?

N'espère plus jamais

être amie avec moi.


VINCENT

(Faussement choqué)

Oh, non.


Les membres de l'équipe s'éloignent, gênés.


FÉLICIE

C'était pas correct de faire

ça. On l'efface de Facebook.


VINCENT

Il y a rien là!

C'est juste une photo.

J'ai déjà 5 likes,

en plus! Regarde.

Félicie, où tu vas?


FÉLICIE

Voir la gang

de St-Placide.

Ils sont pas mal fins,

tu sais.

Et s'ils m'acceptent

sur Facebook comme amis,

je vais dépasser

les 300, certain!


VINCENT

C'est encore

nos ennemis tant que

la remise des médailles

a pas été faite.

Il faut que restes

solidaire avec ton équipe.


FÉLICIE

Quelle équipe?


VINCENT s'aperçoit qu'il est seul.


VINCENT entre dans le quartier général de l'équipe de l'école.


SAMI

Excuse-moi,

man, je suis pas

allé à la remise des prix,

je voulais pas avoir l'air

du gars qui est trop pourri.


MADAME PRÉFONTAINE entre dans le local.


VINCENT

Et puis, votre dos,

madame Préfontaine?


MADAME PRÉFONTAINE

Euh, ça va.

Ça s'est pas vraiment terminé

comme tu voulais, Vincent, hein?

Frank m'a un peu raconté

la fin des jeux, là.


VINCENT

Bien... On a

quand même gagné, là.


MADAME PRÉFONTAINE

(Acquiesçant)

Hum, hum, mais après,

la photo sur Facebook.

Tu sais, c'est une chose

de gagner,

mais si c'est pour humilier

les autres, bien,

c'est pas vraiment

une victoire, non?


VINCENT

Vous voulez que je fasse quoi,

que je m'excuse?

Je peux pas,

il est déjà parti.


MADAME PRÉFONTAINE

Il doit bien avoir

un téléphone.


VINCENT

Oui, mais c'est juste

une photo,

il a trop pas de sens

de l'humour, Thivierge.

Moi, ça m'aurait

vraiment pas dérangé.


SAMI

Ça sert à ça, Facebook.

À publier des photos gênantes.

Non, mais tu sais,

celle de toi, bébé, enroulé

dans du papier de toilette,

ah, oui, mon petit bout de chou.

Elle, elle est pissante.


VINCENT

J'aurais jamais mis ça là.

J'aurais eu bien trop honte.


MADAME PRÉFONTAINE

Bien, un peu comme Thivierge a

dû avoir honte lui aussi, hein?

À moins que tu aies trop pas

d'humour, toi non plus.


VINCENT

Bon, OK. Je vais la publier,

ma photo, sur Facebook.

Ça peut compter

comme des excuses?


MADAME PRÉFONTAINE

On va dire que oui.

Si on vaut pas

une risette, on vaut pas

grand-chose,

comme disait ma mère.


VINCENT

Ah, bien,

parlant de risette,

est-ce qu'on peut parler

de vos talents de chanteuse?


MADAME PRÉFONTAINE se met à rire, mais son dos lui fait mal.


MADAME PRÉFONTAINE

Ayoye.

Je pense

que je vais y aller, moi.


Plus tard, VINCENT et BENJAMIN décrochent la bannière des Olympiades dans la salle des pas perdus.


BENJAMIN

Méchante grosse journée

qu'on a eue, hein?


VINCENT

Oh, que oui!

Hé, Frank, et puis,

as-tu des nouvelles

de la terreur

de St-Placide?


FRANK

Je sais qu'il a été convoqué

chez son directeur,

mais ça m'étonnerait que ce soit

pour se faire féliciter.


SAMI

Tu me crois quand je te dis

que ma langue bleue,

c'était à cause

de mes jujubes?

Les boissons énergisantes,

je suis sûr que c'est lui.


FRANK

Bien, oui, je te crois

et j'aurais dû te croire avant.


BENJAMIN

Qu'est-ce que tu penses

qu'il va lui arriver?


FRANK

D'après son directeur,

ça fait un bout

qu'il teste les limites.

D'après moi, cette fois-ci,

il va être renvoyé.


VINCENT

Ouh...


BENJAMIN

Ah, yes!

Yes, yes, yes!

Enfin, je vais être

débarrassé de ce crétin-là.


VINCENT

Toi non plus,

il ne te lâchait pas, hein?


BENJAMIN

Oh, non.


FRANK

Bien, malgré ça,

bravo les gars

de pas vous être

laissés faire.

Vincent, j'ai vu comment

il essayait de t'avoir

sur le terrain,

mais tu as tenu ton équipe

jusqu'à la victoire,

bravo VD!


BENJAMIN

Bravo à ma nouvelle école!


SAMI

Mais attendez, s'il est renvoyé

de St-Placide,

est-ce que ça se peut qu'il soit

obligé d'aller au public

et de venir ici?


Tous se regardent, inquiets.


VINCENT

(Riant nerveusement)

Bien, voyons!

C'est sûr que non!


BENJAMIN

Non, jamais de la vie!


SAMI

OK, fiou!


FRANK

Bon, on finit de ranger ça,

les sportifs!


BENJAMIN

(Propos en anglais)

Yes!


VINCENT reçoit un message texte de la part d'ALEX disant: « On se verra peut-être plus vite que tu penses, le minable. »


[Début information à l'écran]

tfo.org/subitotexto

[Fin information à l'écran]


VINCENT

Envie de relever des défis?

Viens nous rejoindre

sur le site de

Subito texto.


Générique de fermeture


Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par