Image univers Subito Texto Image univers Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent et Sami, vivent leurs premiers moments au secondaire. Ensemble, ils tentent d'apprivoiser cet univers inconnu, mais débordant de promesses... et d'inquiétudes!

Site officielpour Subito Texto
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Le débat des chefs

C´est le jour du vote et le tout dernier sondage indique que les candidats sont nez à nez. Pour les départager, Jasmine propose de tenir un débat des chefs juste avant l´ouverture des bureaux de vote.



Année de production: 2015

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début générique d'ouverture

Titre :
Subito texto

Titre :
Fin générique d'ouverture


VINCENT arrive dans la salle des pas perdus et s'approche de MARC-O assis à l'une des tables.


VINCENT

Euh... tu dis pas bonjour

à ton nouveau président?


MARC-O

T'es pas encore élu,

Vincent.


VINCENT

Je sais bien que le vote

est dans quelques heures,

mais franchement,

il y a juste

un candidat crédible!


AUDREY

(Arrivant près d'eux)

Tu veux dire

juste une candidate crédible?


VINCENT

Tiens, tiens! Si c'est pas

notre gentille Audrey!


AUDREY

Je suis pas gentille,

je suis ton pire cauchemar.


VINCENT

(Se cachant derrière MARC-O)

Woh! Ah!

J'ai peur! J'ai peur!


AUDREY

Oui, t'as peur!

T'as peur de perdre.

C'est pour ça

que t'es venu voir si Marc-O

avait les résultats

du dernier sondage.


VINCENT

Oui, mais toi aussi,

t'es venue.

Donc, t'admets que t'as peur.


AUDREY

J'ai pas peur,

je suis juste curieuse.


VINCENT

Oui, moi aussi,

je suis curieux.

Curieux de savoir par combien

de votes je te dépasse.

Marc-O, t'as les chiffres?


MARC-O

Non, c'est Mme Cardinal

qui les a.


MME CARDINAL arrive près d'eux, une pile de feuilles dans les bras.


MME CARDINAL

Oui! Je viens

de les faire imprimer!


AUDREY

Est-ce qu'on peut savoir?

Vincent a bien, bien peur.


VINCENT

Oui, Audrey aussi,

mais elle dit

qu'elle est juste curieuse.


MME CARDINAL

Vous voulez vraiment connaître

les résultats du sondage?


VINCENT et AUDREY s'approchent. Pendant ce temps dans le local du journal, MÉLANIE regarde une affiche vandalisée de la campagne de VINCENT. Elle aperçoit JULIE-PIER.


MÉLANIE

Qu'est-ce que

tu fais là, toi?


JULIE-PIER

Ha! J'ai le droit d'être ici,

j'attends Audrey.


MÉLANIE

Oui, mais le local

du journal est réservé

aux candidats

et à leurs proches.

Regarde, c'est...

c'est écrit sur la porte.


JULIE-PIER

D'abord, t'as comme vraiment

pas d'affaire ici, hein!

T'es vraiment pas une candidate!


MÉLANIE

Je suis la blonde

de Vincent,

on peut pas

être plus proche que ça.


JULIE-PIER

Oui! Je vous trouve

pas très crédibles,

toi puis Vincent.

Il me semble qu'on vous voit pas

souvent ensemble.


MÉLANIE

C'est parce qu'on est

un couple occupé.

Comme Céline et René

ou le président des États-Unis

et sa femme.


JULIE-PIER

Ah! C'est pour ressembler

À la femme du président

que tu portes une robe

de matante!


MÉLANIE

La femme du président

est toujours

très bien habillée,

tu sauras.


JULIE-PIER

Hum!

C'est pas la journée des Jeunes

bénévoles, aujourd'hui?

Il me semble que tu devrais

être en uniforme.


MÉLANIE

C'est également

la journée des élections.

On peut s'habiller

comme on veut.


JULIE-PIER

Hum! En tout cas,

ça va en prendre plus que ça

pour faire gagner

le petit fendant à Vincent!


MÉLANIE

Bon, bon, bon.

La blonde du président

répondra pas à ça.


JULIE-PIER

Hum, hum! Presque blonde

du presque président.

Je suis presque convaincue!


JULIE-PIER sort du local. MÉLANIE la regarde partir en faisant la grimace. Dans la salle des pas perdus, MME CARDINAL s'apprête à donner les résultats.


MME CARDINAL

Eh bien, vous êtes nez à nez!


VINCENT et AUDREY

Quoi?


AUDREY

Nez à nez?

Vraiment égal, égal?


MME CARDINAL

Oui, oui, oui.

299 votes pour Vincent,

299 votes pour Audrey.

J'ai jamais vu ça!


VINCENT

Ça se peut pas,

le sondage est pas bon.


MARC-O

Il reste les indécis,

peut-être qu'ils vont

se décider

à la dernière minute.


MME CARDINAL

T'as raison, les indécis!

J'avais pas pensé à ça!

Bon. En tant que

responsable des élections,

je déclare que j'ai

une bonne idée!

On va faire

un débat des chefs!


VINCENT et AUDREY

Quoi?


MME CARDINAL

Marc-O!

Ton système informatique

pourrait nous servir!


MARC-O

Bien oui, j'ai presque fini;

on va pouvoir ajouter

des effets visuels

et même des effets sonores.


MME CARDINAL

Parfait! Que diriez-vous

si on faisait ça ici

sur l'heure du dîner, hein?

Dans la salle des pas perdus,

les élèves pourront

vous écouter en mangeant.


Peu après, MÉLANIE interpelle VINCENT dans le couloir.


MÉLANIE

Vincent! Viens-t'en,

c'est le temps d'un GTP.


VINCENT

De quoi tu parles?


MÉLANIE

Bien, un GTP: un geste

de tendresse en public,

un rapprochement,

si t'aimes mieux.


VINCENT

Tu veux qu'on s'embrasse

au milieu de la salle

des pas perdus?


MÉLANIE

On n'a pas le choix,

Vincent, OK?

Il y en a qui pensent que c'est

pas vrai qu'on sort ensemble.

Il faut leur montrer

que la « Vinçanie », ça marche!


VINCENT

Dis pas ça, la « Vinçanie »!

On dirait un nom de maladie.

Je vais vraiment

avoir besoin de toi.


MÉLANIE

Tout ce que tu veux,

mon futur président.


VINCENT

J'ai regardé les détails

du dernier sondage.

Marc-O avait raison,

c'est vraiment précis.

On peut même voir les profils

de ceux qui ont répondu.


MÉLANIE

Attends... tu peux savoir

qui va voter pour qui?


VINCENT

Oui, puis les sportifs,

c'est vraiment partagé.

C'est normal. Moi puis Audrey,

on est tous les deux sportifs,

mais parmi les indécis,

il y a les Jeunes bénévoles.


MÉLANIE

Mais là, c'est certain

qu'ils vont voter pour toi.

Grâce à moi, je suis moi-même

une Jeune bénévole! Ha! ha!

Fière de faire partie

d'une belle gang de bizarres!


VINCENT

Peut-être que si t'allais

les voir, leur parler...


MÉLANIE

Peut-être que ce serait assez

s'ils nous voyaient

échanger des GTP, tu sais.


VINCENT

Je penserais pas.

S'il te plaît, Mélanie,

je t'en supplie;

fais ça pour moi.


MÉLANIE

OK.


VINCENT se penche et lui donne un bec sur la bouche.


MÉLANIE

Hé, attends.

Personne nous a vus!

Envoie, viens-t'en!


MÉLANIE entraîne VINCENT par le bras. Plus loin, AUDREY et JULIE-PIER entrent dans le local du journal et referment la porte.


AUDREY

T'as bien répondu à Vincent,

je trouve!


JULIE-PIER

T'as eu l'air d'une fille

qui a full confiance en elle!


AUDREY

J'ai juste eu l'air.

Moi, les débats, là...


JULIE-PIER

Mais non!

Tu vas être super bonne!

La preuve, quand on s'obstine,

toi et moi, des fois, tu gagnes.

Hé, vraiment pas souvent...

mais quand même!


AUDREY

Mais Vincent,

il a une grande gueule.

Moi, ça me coupe la parole,

de parler devant des gens.


JULIE-PIER

OK, bien,

est-ce que ça t'aiderait

si on faisait un genre

de faux débat ensemble?

Je vais te poser des questions

comme si j'étais Vincent.


AUDREY

Oui, OK.


JULIE-PIER

Ha!


AUDREY

Peux-tu m'aider aussi

pour mon maquillage?

Je voudrais vraiment

qu'il soit parfait.


JULIE-PIER

Inquiète-toi pas,

tu vas être mille fois

mieux maquillée que lui.


AUDREY

Ha! ha! ha!

Merci!


VINCENT et MÉLANIE s'embrassent dans la salle des pas perdus. M. PRUD'HOMME les aperçoit.


M. PRUD'HOMME

Que... Euh...

Qu'est-ce que...

Woh! Ouh!

Qu'est-ce qui...

se passe, là?


MÉLANIE

Euh, hum! Papa, relaxe.

Vincent et moi,

on sort ensemble.

Il y a rien là. Ha! ha!


M. PRUD'HOMME

T'avais un chum

et tu me l'as pas dit?


MÉLANIE

Mais j'ai pas eu le temps.


VINCENT

M. Prud'homme,

je vais vous expliquer.


M. PRUD'HOMME

Non. Toi, t'attends ton tour.

Bon! à part de ça,

est-ce que tu te souviens

quelle journée on est?


MÉLANIE

Oui, oui.

On est la journée des élections!

Ha! ha! ha!


M. PRUD'HOMME

Non, c'est aussi la journée

des Jeunes bénévoles, hum?


MÉLANIE

Oh non!

Non, papa!


M. PRUD'HOMME

Tu sais ce qu'il te reste

À faire, hein?


VINCENT

Qu'est-ce qui

lui reste à faire?


M. PRUD'HOMME

Il faut qu'elle aille mettre

son uniforme de jeune bénévole.

Voyons! Tous les JB

doivent le porter!


MÉLANIE

Mais papa, c'est vraiment

important pour Vincent

que je sois très bien

habillée aujourd'hui.

Ça l'aide dans sa campagne.

Dis-lui, Vincent!


VINCENT

Les Jeunes bénévoles

vont beaucoup t'aimer

si t'es solidaire

et que tu mets ton uniforme.


M. PRUD'HOMME regarde VINCENT d'un air content.


MÉLANIE

OK!

OK, vous êtes tous les deux

contre moi, là?

Ah!


MÉLANIE s'éloigne, excédée.


M. PRUD'HOMME

Euh... Hum!

Toi et Mélanie.


VINCENT

Ah! Je vous jure,

on s'aime beaucoup, là, hein.

Oui, je vais être super fin

avec elle.


M. PRUD'HOMME

Pas juste avec elle.

Avec moi!


VINCENT

Pardon?


M. PRUD'HOMME

Bien oui!

Mélanie et moi,

on est très proches.

Si t'es ami avec Mélanie,

il faut aussi que tu sois ami

avec son papa.


VINCENT

Ah! Bien oui!

C'est sûr, hein? C'est le fun.


M. PRUD'HOMME

C'est sûr

que c'est le fun!

Moi, je trouve ça

super le fun

que ce soit toi,

le chum de ma fille.

Je sens qu'on va avoir

beaucoup de plaisir ensemble!


VINCENT

Si vous le dites.


M. PRUD'HOMME

Bien, hé!

Toi, t'es chanceux;

tu vas être invité

au voyage annuel de pêche

au lac aux Brûlots.


VINCENT

Mais j'ai jamais pêché.


M. PRUD'HOMME

Pfft! Je vais t'apprendre!

Tu vas voir,

c'est des moments magiques!


VINCENT

Bien oui...


M. PRUD'HOMME

À moins que...

À moins que tu veuilles pas

être mon ami.


VINCENT

Ah! Bien oui, c'est sûr!

Oui, j'accepte.


M. PRUD'HOMME

Bon, bien ça,

c'est super!

Tu peux commencer à magasiner

ta canne à pêche! Ha! ha!


Dans le local du journal, JULIE-PIER applique du fixatif sur les cheveux d'AUDREY. AUDREY se regarde dans un miroir.


AUDREY

Wow!


JULIE-PIER

Parfait! Avec ton chignon,

t'as l'air d'une grande boss

d'une grosse compagnie

de produits de beauté!


AUDREY

On le fait,

notre faux débat?


JULIE-PIER

OK, on commence.


JULIE-PIER prend une inspiration et courbe le dos.


JULIE-PIER

(Imitant VINCENT)

Hé, man!

What up,Audrey?

À part ton salon étudiant,

c'est quoi le reste

de ton programme?


AUDREY

J'ai plein

d'autres affaires.


JULIE-PIER

Mais réponds pas!


AUDREY

Pourquoi?

Tu me poses une question!


JULIE-PIER

Les bons politiciens

répondent jamais aux questions!


AUDREY

C'est vrai, ça!

OK. Je dis quoi, d'abord?


JULIE-PIER

Bien, tu réponds

par une autre question

ou t'improvises.


AUDREY

Je suis pas bonne,

moi, pour improviser!


JULIE-PIER

(Soupirant)

Attends...

J'ai une autre idée.


Pendant ce temps, VINCENT retrouve MÉLANIE dans une salle de classe.


VINCENT

Qu'est-ce que tu fais?

T'es pas en train

d'être super fine

avec les Jeunes bénévoles?


MÉLANIE

Non, je me cache;

tous les JB

sont dans la salle

des pas perdus.

Je veux pas que personne me voie

habillée de même,

pas aujourd'hui!


VINCENT

Mélanie... si tu veux

que les Jeunes bénévoles

votent pour moi,

il faut que tu y ailles.

OK?

S'il te plaît.


VINCENT prend la main de MÉLANIE. M. PRUD'HOMME arrive sur l'entrefaite.


M. PRUD'HOMME

Ah bien!

Les amoureux!

Encore en train

de vous minoucher?


MÉLANIE

Papa, arrête!


M. PRUD'HOMME

Mais je vous juge pas.

J'ai déjà été jeune,

moi aussi.

Vincent, j'ai quelque chose

À te montrer.


VINCENT

C'est quoi, ça?


M. PRUD'HOMME

Tu vois, j'avais quelques

minutes de libres tantôt,

et puis je me suis amusé à

faire une liste des activités

qu'on pourrait faire ensemble.


VINCENT

À part la pêche?


M. PRUD'HOMME

Bien oui! J'ai toujours rêvé

d'avoir un garçon, moi.

Ça me donne des idées!

Je vais te montrer ça.


VINCENT

Mais j'ai pas

le temps, là.


M. PRUD'HOMME

C'est pas grave!

Passe à mon bureau,

je vais te faire un résumé.


VINCENT

OK...


MÉLANIE

Papa!

Vincent aussi aurait

quelque chose à te demander.

Hein? Hein, Vincent?


VINCENT

Oui. M. Prud'homme,

même si c'est la journée

des Jeunes bénévoles,

ça m'aiderait beaucoup

si Mélanie pouvait mettre

sa belle robe.


M. PRUD'HOMME

Ah...


MÉLANIE

S'il te plaît,

petit papa d'amour chéri

que j'aime de tout mon cœur.


VINCENT

Sans ça, elle va pas

avoir l'air contente,

et avec son air bête,

je serai peut-être pas élu.


M. PRUD'HOMME

Oui...

Mais normalement,

je dirais non. Hein.

Mais là, ha!

Je trouve ça tellement beau

de te voir prendre la défense

de ta blonde comme ça!

C'est d'accord.


MÉLANIE

Merci, papa!


M. PRUD'HOMME

Non, mais seulement

pour le débat, hein.

Le reste du temps,

c'est JB, OK?

Bon! à tantôt, Vincent? Hum!


VINCENT

Ha! ha!


M. PRUD'HOMME fait un clin d'œil à VINCENT et quitte le local.


VINCENT

OK, je t'ai redonné ta robe,

tu m'en dois une.

Va passer du temps

avec les Jeunes bénévoles.

S'il te plaît!


MÉLANIE

OK!


Dans la salle des pas perdus, MARC-O est assis à une table et tape sur le clavier de son portable. MARC-O et quelques élèves présents portent aussi l'uniforme des Jeunes Bénévoles. MÉLANIE arrive près de lui.


MÉLANIE

Allo, Marc-O!


L'écran du portable et l'écran accroché dans la salle indiquent un message d'erreur. MARC-O soupire.


MÉLANIE

Je peux m'asseoir

avec toi un peu?


MARC-O

Oui, pourquoi?


MÉLANIE

Bien là, je suis

Jeune bénévole moi aussi.

Entre JB,

il faut se tenir.


MARC-O

OK. Hum!


MÉLANIE

Je suis venue te voir.

C'est gentil, hein?


MARC-O

Oui, oui.


MÉLANIE

Je m'intéresse à toi, là.

Qu'est-ce que tu fais?


MARC-O

Euh... bien,

c'est les résultats

du dernier sondage.

Il faut les classer.


MÉLANIE

Ah! C'est fascinant,

continue.


MARC-O

J'ai fait plusieurs piles:

il y a les gars, les filles,

selon leur niveau,

selon leur profil.

Il y a sportif, artistique

ou scientifique.

Ceux qui ont des blondes

ou des chums,

ceux qui ont des allergies.


MÉLANIE

Wow! Ha! ha!

Je veux dire,

c'est tellement intéressant, là.

Mais l'ordinateur a pas

déjà fait tout ça?


MARC-O

On a entré les données

dans le système, mais là,

il faut vérifier s'il a

bien appliqué les filtres.

Bien, les différentes

catégories, tu comprends?


MÉLANIE

Oui! Oui, oui, oui.


MARC-O

Ça te tenterait

de le faire?


MÉLANIE

Oh! Je sais pas,

là, c'est...


AUDREY arrive près d'eux.


AUDREY

Tiens, Mélanie!

T'as enlevé ta belle robe!


MÉLANIE

Oui! En signe de solidarité

avec mes amis

les Jeunes Bénévoles.

Mais aie pas peur,

je vais la remettre.


AUDREY

J'ai pas peur.

OK, Marc-O!

Je suis venue pour t'aider.


MARC-O

Toi aussi?


AUDREY

Bien oui!

Je suis peut-être pas

une Jeune Bénévole,

mais je trouve ça beau,

ce que vous faites.


MARC-O

Ah! Bien... tu pourrais

peut-être aider Mélanie,

ça irait plus vite.


MÉLANIE

Non. Je sais

que tu fais ça

juste pour gagner

les votes des Jeunes Bénévoles.


AUDREY

OK! Puis pas toi?


MÉLANIE

Moi, je suis

Jeune bénévole.

Puis si mon chum est élu,

je vais le convaincre

d'en devenir un lui aussi!

Pas pire comme idée,

hein, gang! Ha! ha!


MÉLANIE applaudit son idée, mais personne ne réagit. JULIE-PIER aperçoit VINCENT dans le bureau du directeur.


JULIE-PIER

Qu'est-ce que tu fais là?

T'as eu un avertissement de Mona

le jour des élections?


VINCENT

Ah! Non, il faut que je parle

À M. Prud'homme, c'est tout.

Est-ce que je peux faire

quelque chose pour toi?


JULIE-PIER

En fait, oui.

Audrey et moi, on a décidé

qu'on voulait t'aider.


VINCENT

Pardon?


JULIE-PIER

Bien oui! Un débat,

ça peut être difficile

pour quelqu'un

de jeune comme toi.

Ça fait que je te donne

les questions d'Audrey

pour que tu puisses

te préparer des réponses.


VINCENT

Ah! C'est donc bien gentil!


JULIE-PIER

Oui, hein? Ha!

Bon, bien, on voudrait avoir

tes questions à toi, là!


VINCENT

Ah! Attends que j'y pense...

Non.


JULIE-PIER

Franchement, le débat va

être beaucoup plus intéressant

si tout le monde

est préparé.


VINCENT

T'as peur qu'Audrey

perde à ce point-là, toi?


JULIE-PIER

J'ai peur de personne,

puis Audrey non plus.

Surtout pas d'un petit pit

de premier cycle!

On voulait t'aider,

c'est tout!

Si tu veux pas,

tant pis.

Je te laisse

attendre ton ami.


VINCENT

Qui ça?

Hé, hé, hé!

C'est pas mon ami!


Peu après, JULIE-PIER rejoint AUDREY dans le local du journal.


AUDREY

Qu'est-ce qu'il faisait

dans le bureau du directeur?


JULIE-PIER

Fouille-moi!

C'est bizarre, non?


AUDREY

Hum, hum!


JULIE-PIER

Peut-être que Vincent

sort avec Mélanie

juste pour être chum

avec le directeur. Ha!


AUDREY

Non, ça se peut pas.

Vincent veut gagner

les élections,

mais il va pas faire semblant

d'être ami avec le directeur!


JULIE-PIER

Ç'a pas besoin d'être vrai.

On a juste à dire ça

pendant le débat,

puis là, tout le monde

va se poser la question!


AUDREY

Non. Moi,

j'embarque pas là-dedans;

il y a assez de Mélanie.


JULIE-PIER

Qu'est-ce qu'elle a,

Mélanie?


AUDREY

Elle fait sa fine

avec les Jeunes bénévoles.

Elle va l'enlever,

son uniforme poche,

rendue au débat, puis elle va

la remettre, sa belle robe.

Comme ça, elle va

être plus belle que moi

et elle va

me voler la vedette.


JULIE-PIER

On peut pas

la laisser faire ça!


AUDREY

Hé, qu'est-ce que tu fais?


JULIE-PIER prend la robe de MÉLANIE accrochée sur la patère.


JULIE-PIER

Bien, je vais la cacher.

Comme ça, elle pourra pas

la mettre.


AUDREY

Non. C'est pas correct,

laisse ça là.


JULIE-PIER

Audrey, je fais ça

pour t'aider.


AUDREY se lève pour retirer la robe des mains de JULIE-PIER. Les deux filles tirent en même temps et le tissu déchire.


AUDREY

Non! Ah!


JULIE-PIER

Hé!


AUDREY

Ah...


JULIE-PIER

Ha! C'est juste dans le dos,

ça paraît même pas!


AUDREY

Mais qu'est-ce qu'on fait?


JULIE-PIER

Bien, rien.


AUDREY

Non.


JULIE-PIER replace la robe sur la patère. M. PRUD'HOMME arrive dans son bureau où l'attend VINCENT.


M. PRUD'HOMME

Hé! C'est bien, ça!

Tu m'as attendu?

Tu sais que la plus grande

qualité d'un pêcheur,

c'est la patience.


VINCENT

Oui.


M. PRUD'HOMME

Ah! Excuse mon retard, hein.

J'ai fait un petit saut

À la quincaillerie,

j'ai un petit test

À te faire passer.


VINCENT

Mais M. Prud'homme,

j'ai le débat des chefs tantôt.


M. PRUD'HOMME

Oui, je sais

que c'est important,

mais Mélanie aussi,

c'est important, non?


VINCENT

Ah, c'est sûr!

Et c'est quoi, ça?


Regardant le matériel que vient de déposer M. PRUD'HOMME sur son bureau.


M. PRUD'HOMME

Ça, c'est une cabane à

moineaux en pièces détachées.

Oui, je veux savoir

si t'es un bon bricoleur.


VINCENT

Rapport?


M. PRUD'HOMME

Quand tu vas

venir me voir

cet été

au lac aux Brûlots,

je vais vouloir que tu m'aides

À construire mon cabanon!


VINCENT

Mais je vais vouloir passer du

temps avec Mélanie plutôt, hein?


M. PRUD'HOMME

Mais Mélanie m'aide,

trompe-toi pas.


VINCENT

Ah...


M. PRUD'HOMME

Non, puis elle est très bonne

avec les plans.


VINCENT

Ah oui?


M. PRUD'HOMME

Et puis, crois-moi,

si ça va bien avec moi,

ça va bien aller

avec Mélanie.


VINCENT

Ah, bien oui!

Ah oui, c'est sûr!


M. PRUD'HOMME

Ah, ah... à moins que...

t'aies peur

de pas être capable.


VINCENT

Ah bien non, surtout pas!

Tassez-vous.


M. PRUD'HOMME

Bon!


VINCENT saisit le plan de la cabane d'oiseaux et se met à l'ouvrage sous le regard de M. PRUD'HOMME. VINCENT assemble les pièces à l'aide d'un marteau et termine la cabane.


M. PRUD'HOMME

Ah...


VINCENT montre le résultat de son travail à M. PRUD'HOMME.


VINCENT

Tadam!


M. PRUD'HOMME

Hé! Bien, bravo!

Wow!


VINCENT

Elle est belle, hein?


Sans qu'ils s'en rendent compte, AUDREY les prend en photo à travers la fenêtre de la porte du bureau.


M. PRUD'HOMME

Oui, c'est bon!

C'est bon, c'est bon,

c'est bon.


MARC-O entre dans le local du journal et entend le cri de MÉLANIE.


MÉLANIE

Ma robe

est complètement

scrap!

Je peux assister

au débat des chefs comme ça!


MARC-O

Elle a l'air correcte.


MÉLANIE se retourne pour lui montrer le dos.


MÉLANIE

Puis ça, hein?

C'est quoi, ça?

Si j'avais voulu une robe

décolletée dans le dos,

j'en aurais mis une.

Je suis la blonde

du futur président, Marc-O!

Tout le monde va me regarder!

Je vais avoir l'air

d'une vraie folle!


MARC-O

Je pense que je peux

t'arranger ça.


MÉLANIE

Ah?


Plus tard, MME CARDINAL présente le combat des chefs aux élèves dans la salle des pas perdus. AUDREY et VINCENT se tiennent debout chacun derrière un lutrin, un micro devant eux.


MME CARDINAL

Merci, tout le monde,

d'être venu.

Pour ceux

qui ne savent pas ce qu'est

un débat des chefs,

c'est simple.

Je vais poser des questions,

on va comparer

leurs réponses,

et ça devrait vous aider

à choisir pour qui voter.


JULIE-PIER

Et c'est pas compliqué, hein,

votez pour Audrey!


Tout le monde applaudit.


MME CARDINAL

Silence! Silence,

s'il vous plaît, Julie-Pier.

Alors, on commence

par une question

qui nous vient d'un élève,

et ça s'adresse à Vincent.

« Vincent, tu penses pas

que tu es trop jeune

« pour être président

de l'école? » Vincent?


AUDREY

C'est une

très bonne question, ça.


JULIE-PIER

Mets-en.


VINCENT

Bien oui,

je suis un peu jeune,

mais quand tu penses à ça,

Audrey s'en va dans deux ans,

puis moi, je vais être là

encore pour longtemps.

Donc, vous voyez

que voter pour Vincent,

c'est un choix

plein de bon sens!


Tout le monde applaudit. AUDREY est un peu dépitée.


MME CARDINAL

Audrey, pas de réplique?


AUDREY

Euh...

Bien, moi, je pense surtout

que Vincent est trop jeune

pour gérer une grosse

responsabilité comme ça.

La preuve,

c'est qu'il manque de jugement.


VINCENT

Quoi?


MME CARDINAL

Oh! Audrey,

peux-tu être plus claire,

s'il te plaît?


AUDREY

Un président responsable

devrait faire

très attention

de ne pas faire de collusion.


JULIE-PIER

Wouh!


JULIE-PIER se lève d'un bond pour applaudir.


VINCENT

Je peux pas

faire de collusion,

je sais même pas

ce que c'est!


MME CARDINAL

Tout le monde ici sait

c'est quoi, la collusion?


AUDREY

Moi, je sais, j'ai vérifié

dans le dictionnaire.

Ça veut dire avoir une entente

secrète avec quelqu'un

pour faire des affaires

pas correctes avec lui.


VINCENT

Des ententes secrètes? Moi?


AUDREY

Hum, hum!


VINCENT

Pff! Prouve-le.


AUDREY et JULIE-PIER se regardent d'un air entendu. Pendant ce temps dans le local du journal, MARC-O fouille dans son sac à dos.


MÉLANIE

T'as un kit de couture?


MARC-O

Non, mais j'ai

du ruban adhésif miracle.

Je l'amène partout avec moi.

On sait jamais quand

ça peut servir, la preuve!

Il peut coller

sur n'importe quelle surface.


MÉLANIE

Tu veux coller ma robe?


MARC-O

Oui. Tourne-toi!


MÉLANIE

OK, mais fais ça vite.


Dans la salle des pas perdus, MME CARDINAL demande des précisions.


MME CARDINAL

Audrey, explique-toi,

s'il te plaît.


AUDREY

Depuis ce matin,

Vincent arrête pas de manigancer

avec M. Prud'homme.

La preuve...

Attendez. Hum!


AUDREY monte la photo de VINCENT et M. PRUD'HOMME dans le bureau du directeur.


VINCENT

C'est même pas

une bonne photo.


MME CARDINAL

Vincent, laisse-la finir.


AUDREY

J'avais entendu dire

que Vincent passait beaucoup

de temps avec M. Prud'homme.

Je voulais pas le croire,

mais je les ai vus en train

de rire dans le bureau

ce matin.


JULIE-PIER

Ah! C'est pas correct!


MME CARDINAL

Vincent,

peux-tu répondre?


VINCENT

Oui. Oui, je sors

avec Mélanie,

c'est normal que je parle

avec son père.


AUDREY

D'accord, mais moi,

je me demande juste

si c'est pas risqué.

Hein, si le président sort

avec la fille du directeur,

est-ce qu'il va défendre

les intérêts des élèves

ou ses propres intérêts?

Si vous voulez une présidente

qui est vraiment

du bord des élèves,

votez pour moi.


MME CARDINAL

Bon!

Alors, on va passer

À une autre question.

Et... bon. Euh...


L'écran de la salle des pas perdus est brouillé. Certaines lettres de la question sont remplacées par des caractères parasites.


AUDREY

Je comprends pas la question.


MME CARDINAL

Oui, ça sera pas long, je...

Ah! Bon, OK.

Laissez-moi contacter Marc-O.

On prendre une petite pause,

tout le monde.


Dans le local du journal, MARC-O finit de mettre le ruban adhésif sur la fermeture éclair dans le dos de MÉLANIE.


MARC-O

Ça tient!

(Prenant son téléphone)

Oh non!

Il y a un problème

avec le système!


MÉLANIE

Ah, c'est parfait!

Là, j'ai l'air

d'une vraie blonde de président.


MARC-O

Ah...


MÉLANIE

Merci, Marc-O.

Tu me sauves la vie!

Ha! ha! ha!


MÉLANIE saute dans les bras de MARC-O. Peu après dans la salle des pas perdus, le débat des chefs se poursuit.


MME CARDINAL

Alors, c'était

la dernière question, Marc-O?


MARC-O

Oui.


MME CARDINAL

Très bien.

Maintenant, on va laisser les

candidats débattre librement.

Vincent, tu commences.


VINCENT

Bon! OK, bien...

J'ai tout ce qu'il faut

pour être un bon président.

J'ai de l'ambition,

de la volonté,

du courage, de...


AUDREY

(L'interrompant)

De très bonnes relations

avec la direction.


VINCENT

Ah! Est-ce qu'on peut parler

d'autres choses, là?

Audrey essaie de salir

ma réputation.


AUDREY

Je voudrais bien parler

d'autres choses,

mais j'en reviens pas

de ce que t'es prêt à faire

pour gagner l'élection.


VINCENT

J'ai répondu à ça tantôt.

On a juste parlé

des points négatifs.

On n'a pas eu le temps

de parler de mes projets,

comme le système d'arbitrage.


AUDREY

Pour régler les conflits?

Je suis pas certaine

que ton ami le directeur

va vraiment apprécier.


VINCENT

Arrête avec ça!

Je suis pas

l'ami du directeur, bon!


M. PRUD'HOMME

Vincent?

Excusez, c'était...


AUDREY

Ah! Désolée, Vincent,

je suis juste pas certaine

que tu dis la vérité.


VINCENT

Je vais te la dire,

la vérité.

M. Prud'homme

veut être mon ami

parce que je sors

avec sa fille, mais...

c'est pas vrai

que je sors avec Mélanie.


MÉLANIE se lève d'un bond et rejoint VINCENT derrière le lutrin.


MÉLANIE

Non. Bon, là, il est stressé,

hein, il dit n'importe quoi.

Pas plus tard que tantôt,

on se faisait des GTP!


VINCENT

On faisait semblant

de sortir ensemble.

Je pensais que ça allait

m'aider à gagner.

Pas parce que c'est la fille

du directeur,

parce que c'est la plus belle

fille de l'école,

la plus super,

la plus cool...


MÉLANIE

Non, Vincent,

je t'arrête là tout de suite.

Laisse faire, OK?


VINCENT

Mélanie, attends!


VINCENT tente d'arrêter MÉLANIE qui s'en allait, mais il attrape la robe qui se déchire.


MÉLANIE

Ah!


MÉLANIE tente de garder contenance et s'éloigne en reculant.


AUDREY

Ah! Vincent,

ç'a aucun sens, là!


VINCENT

Je le sais.

Des fois, on dirait

que je veux trop

et je fais des erreurs.

Mais je suis capable

de m'en apercevoir

et de changer.


MME CARDINAL

Bon, bien,

je pense que le débat

est terminé, hein.

On en a assez entendu.

Merci, tout le monde,

d'être venu, et surtout,

n'oubliez pas

d'aller voter, hein?


VINCENT rejoint MÉLANIE dans le local du journal. Elle a changé sa robe pour l'uniforme des Jeunes bénévoles.


VINCENT

Je m'excuse, Mélanie.


MÉLANIE

C'est beau, Vincent.

Je vais survivre.

Je reçois plein

de tweets d'encouragement.

Puis, en plus,

c'est pas comme si

on s'aimait pour de vrai.


VINCENT

Ha!


M. PRUD'HOMME arrive dans le local à ce moment.


M. PRUD'HOMME

Oh! Toi, j'espère que t'es

en train de t'excuser, là!


VINCENT

Tellement.


M. PRUD'HOMME

Oui, pas juste à elle;

À moi aussi.


VINCENT

Je m'excuse,

M. Prud'homme.

Je voulais pas faire de peine

à Mélanie ni à vous.


M. PRUD'HOMME

C'est bon, c'est bon,

d'accord.

Merci, tu peux

nous laisser, hum!


VINCENT sort du local.


M. PRUD'HOMME

J'ai bien de la peine pour toi,

ma petite poulette.


MÉLANIE

Merci, papa. Moi aussi.


M. PRUD'HOMME

Est-ce que ça te consolerait

si on allait magasiner?


MÉLANIE

Papa, franchement!

Comme si j'avais

le cœur à magasiner là, là!


M. PRUD'HOMME

C'est vrai.

Excuse-moi, mon Dieu,

je voulais pas te blesser.


MÉLANIE

Bon, c'est sûr qu'il va

falloir remplacer ma robe.

Elle est complètement ruinée!


M. PRUD'HOMME

Oui, c'est vrai.

Bon, bien,

quand tu seras prête...


MÉLANIE

Au moins, on pourra pas

nous accuser

de faire de la collusion!


M. PRUD'HOMME

Ah, bien non!

Ça, tu vois, c'est plutôt

un accommodement raisonnable.


Ils rient tous les deux. MARC-O entre alors dans le local.


MARC-O

M. Prud'homme?


M. PRUD'HOMME

Oui!


MARC-O

Mme Cardinal vous attend

pour annoncer les résultats

des élections.


M. PRUD'HOMME

Parfait, j'arrive.

À tantôt, ma sauterelle!


M. PRUD'HOMME quitte le local.


MARC-O

Euh... Mélanie.

Je suis désolé que Vincent

ait cassé avec toi.


MÉLANIE

Merci, Marc-O.

C'est gentil.


MARC-O

Mais il faut

que je te dise.

Même si tu n'as plus de chum,

je peux pas sortir avec toi.


MÉLANIE

Pardon?


MARC-O

Mais oui!

Toute la journée,

tu voulais être avec moi.

Tantôt, tu m'as serré

dans tes bras.

Ça me touche beaucoup, là,

mais je veux pas avoir

de blonde tout de suite.


MÉLANIE

Oh! OK, d'accord.

Je vais respecter ça, Marc-O.


MARC-O

Merci! Ah!


MÉLANIE

Ha! ha! ha!


Dans la salle des pas perdus, MME CARDINAL parle au micro devant les élèves.


MME CARDINAL

C'est le moment de dévoiler

les résultats des élections

telles que présentées

par notre super système

mis au point par Marc-O!

Marc-O, pas d'effet sonore,

s'il te plaît. Bon!

Allons voir!


Tout le monde regarde l'écran. Des chiffres impossibles apparaissent sous la photo de chacun des candidats.


MME CARDINAL

Oh... Hein?

Qu'est-ce qui se passe?


MARC-O

Attendez,

ça marchait tantôt.


MARC-O appuie sur quelques touches de son portable et les résultats apparaissent.


MME CARDINAL

Oh! Je laisse la parole

À notre nouveau président!


VINCENT s'approche joyeusement. AUDREY l'intercepte au passage pour lui serrer la main.


AUDREY

Félicitations, Vincent.

Je te souhaite bonne chance.


VINCENT

Merci, Audrey.

T'as fait une bonne campagne.


AUDREY

Je sais, surtout que j'ai

réussi à rester moi-même.


JULIE-PIER

Bravo, Vincent!

Je le savais, au fond,

que c'est toi qui allais gagner.


JULIE-PIER se colle sur VINCENT. Il se dégage et s'approche du micro.


VINCENT

Merci, tout le monde!

Merci de m'avoir donné

une majorité claire.

Puis, Audrey, si tu veux,

je te promets qu'on va

le faire ensemble,

le salon des étudiants.

Ha! ha! ha!


Tout le monde applaudit. MÉLANIE regarde VINCENT avec nostalgie.


VINCENT

Bien, c'est tout

pour le moment. Merci!


VINCENT s'apprête à quitter la salle, mais MME CARDINAL l'arrête.


MME CARDINAL

Ah, ah, ah!

Tu t'en vas où, là?


VINCENT

Fêter un peu.


MME CARDINAL

Non. Avant, tu pourrais

lire les messages

que les élèves t'envoient.


VINCENT

Des félicitations?


MME CARDINAL

Non, pas tout à fait;

c'était quoi déjà

ta promesse électorale

numéro un?


VINCENT

C'était de donner

la possibilité de contester

À tous les élèves qui pensent

avoir été victimes d'injustice.


MME CARDINAL

Oui, exactement!

Bien, justement.

T'as déjà 32 élèves

qui disent

avoir été

victimes d'injustice.

Viens, je vais te montrer.


JULIE-PIER

Oh!


JULIE-PIER et AUDREY se retiennent de rire devant la mine déconfite de VINCENT. VINCENT suit MME CARDINAL. MÉLANIE et son père se regardent et rient.


Fin de l'épisode


VINCENT

Hé, salut!

Viens créer ton propre univers

de Subito texto.


Texte informatif :
tfo.org/subitotexto


Générique de fermeture



Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par