Image univers Subito Texto Image univers Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent et Sami, vivent leurs premiers moments au secondaire. Ensemble, ils tentent d'apprivoiser cet univers inconnu, mais débordant de promesses... et d'inquiétudes!

Site officielpour Subito Texto
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

La chambre de Mélanie

À la veille du déménagement dans son nouveau condo, Mélanie veut être la seule en charge de l’aménagement de sa chambre. Mais Mona a soudain envie de s’acheter un condo dans le même immeuble… Alerte!



Année de production: 2015

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Début générique d'ouverture


Titre :
Subito texto


Fin générique d'ouverture


Dans le bureau du directeur de l'école, MÉLANIE discute avec M. PRUD'HOMME son père et directeur de l'école.


MÉLANIE

Papa! Pourquoi

ce serait pas moi

qui aurait la grande

chambre cette fois-ci?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Parce que c'est

la chambre des maîtres

et il se trouve

que c'est moi le maître.


MÉLANIE

Mais toi, t'es

toujours dans le salon.

Moi, je passe ma vie

dans ma chambre.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ta chambre a toujours été

plus petite que la mienne,

tu t'es jamais plaint.


MÉLANIE

Parce que j'étais une enfant.

Là, je suis adolescente.

Tout le monde sait

que les adolescentes

ont besoin de beaucoup d'espace

et passent énormément de temps

dans la salle de bains.

J'ai donc besoin d'avoir

ma propre salle de bains.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Justement, c'est

ce que tu vas avoir.


MÉLANIE

Tu comprends pas. J'ai besoin

d'avoir ma propre salle de bains

qui donne directement

sur la grande chambre.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ah! Bon d'accord,

je comprends.


MÉLANIE

T'es d'accord?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Non.


MÉLANIE

Papa!


MONSIEUR PRUD'HOMME

Mélanie, tu fais pas

du tout pitié.

Tu vas avoir un balcon

dans ta chambre,

c'est pas tout le monde

qui a ça.


MARIE frappe à la porte ouverte du bureau de MONSIEUR PRUD'HOMME.


MARIE

Bonjour, bonjour!

Je viens faire signer

l'avenant à l'offre

d'achat pour le condo.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ah! Entre, Marie!


En marchant dans les corridors de l'école, HUGO regarde dernière fiche de paie. MARC-O l'accompagne.


HUGO

Oh, yes!


MARC-O

Coudonc, viens-tu

de gagner le million?


HUGO

Je l'ai pas gagné: je l'ai mérité.

Hier, j'ai fait un des contrats

les plus durs de ma carrière.

Tu te souviens comment

il faisait froid?

Dis-toi que pendant ce temps-là,

j'étais dehors en maillot

en train de prendre

des photos pour un catalogue.


MARC-O

J'aurais pas voulu

être à ta place.


HUGO

(Montrant le chèque de paie)

Sauf que là, je pense que

t'aimerais ça être à ma place.


MARC-O

Oh, yeah!


HUGO

C'est payant d'avoir froid.


MARC-O

Ouais, mais c'est aussi

payant pour ton agent.

Sauf que lui, il a pas eu

à se geler dehors.


HUGO

C'est une méchante cote

qu'il se prend!


MARC-O

Tu savais pas?


HUGO

Je savais qu'il était payé,

mais je pensais pas qu'il

prenait sa paye sur la mienne.


MARC-O

Tu pensais quoi?


HUGO

T'as bien raison.

Je peux pas laisser faire ça.


MARC-O

C'est pas ça que j'ai dit.


HUGO

J'ai toujours voulu avoir

mon agence de mannequins.

Pourquoi je commencerais pas

tout de suite?


MARC-O

Peut-être parce que t'es pas

encore un adulte.


HUGO

Il y a rien, là.

L'important pour un agent,

c'est d'avoir des contacts.

Et moi, j'en ai plein.

(Prenant son téléphone)

Regarde-moi bien aller.

Bonjour, monsieur Lajoie!

C'est Hugo.

Je voulais juste vous dire

que je me lance

en affaires comme agent.

Si jamais vous avez besoin

d'un mannequin, je vous trouve

le mannequin parfait

en claquant des doigts.

Oui? Vous êtes

mal pris, justement?

Ça tombe bien!

Vous avez besoin

de deux mannequins

pour une pub télé demain?

Un gars, une fille?

OK, c'est noté.

Je vous arrange ça.

Vous pouvez me faire confiance.

Parfait, merci! Bye!

J'ai mon premier

contrat d'agent!


MARC-O

Mais t'oublies peut-être

un petit détail.


HUGO

Quoi?


MARC-O

T'as aucun mannequin

dans ton agence.


HUGO

Il va falloir que tu m'aides.

J'ai besoin d'un assistant.


MARIE fait signer des documents à MONSIEUR PRUD'HOMME dans son bureau, à l'école.


MARIE

Vous devez signer ici aussi.


MÉLANIE

Papa? Fais pas comme si

tu m'avais pas entendu.

Est-ce que tu vas me donner

un budget pour ma nouvelle déco?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Eh bien... Oui, OK.

Mais pas une fortune.


MONA entre dans le bureau sans frapper.


MONA

Ouin... Grosse réunion.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Mais oui! Ça y est, c'est officiel!

On va être propriétaires

de notre condo de rêve.


MARIE

C'est un très bon investissement.


MONA

Félicitations.

J'aimerais ça moi aussi,

avoir un bon changement

comme ça dans ma vie.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Ah? Tu voudrais déménager,

Mona?


MONA

Ça fait un petit bout

de temps que j'y pense.

J'aimerais ça, moi aussi,

m'acheter un condo.


MARIE

Je pourrais sûrement vous aider.


MONA

J'aimerais beaucoup ça.


MARIE

On se revoit chez le notaire,

Jean-Pierre?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Parfait!


MARIE

Bonne journée!


MARIE sort du bureau, suivie de MONA.


MÉLANIE

Bon, pour ma chambre, j'ai

pas besoin d'un gros montant.

C'est juste une chambre.

Un petit 1000$,

ça serait bien correct.


MONSIEUR PRUD'HOMME

(S'étouffant en entendant le montant)

1000$? Mais jamais de la vie!

Je t'offre 100$, pas plus.


MÉLANIE

500$ puis on n'en parle plus.


MONSIEUR PRUD'HOMME

200$, c'est ma dernière offre.


MÉLANIE

OK. Mais sache

que je pourrai même pas

me payer mon nouveau

couvre-lit avec ça.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Un instant! Comment ça,

ton nouveau couvre-lit?

Je viens juste de t'en acheter un!


MÉLANIE

Ça m'en prend un nouveau pour

aller avec ma nouvelle déco.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Non, attention. Tu pousses

beaucoup trop, ma grande.

Non, non. D'ailleurs,

prépare-toi pour

ton prochain cours:

ça va sonner bientôt.


MÉLANIE

(Se levant pour partir)

Tu peux pas me faire ça, papa.

C'est indigne d'un père

qui aime sa fille.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Bonne journée, ma grande.


MÉLANIE

Bonne journée...


MARIE et MONA discutent dans la salle des pas perdus.


MARIE

Mais maintenant, qu'est-ce qui

vous pousse à vouloir déménager?


MONA

Ah... à force d'entendre

Jean-Pierre parler

de son déménagement, je me suis

dit: c'est le temps de bouger.


MARIE

Mais oui, c'est vrai.

Après 25 ans, du changement,

ça peut pas faire de tort.


MONA

En autant que les planchers

soient faciles à laver!


MARIE

Pardon?


MONA

Je hais les planchers

avec des grosses craques.

La poussière s'y ramasse,

ça prend des cotons-tiges

pour l'enlever.

Non, je veux un beau condo avec

des planchers faciles à laver.


MARIE

Ça devrait pas être

trop difficile à trouver.


MONA

Puis des fenêtres qui

s'ouvrent de l'intérieur,

pour pouvoir les laver aussi.

J'ai pas l'intention d'escalader

l'immeuble pour pouvoir

faire reluire mes fenêtres.

Oh non, non!


MARIE

Des fenêtres qui s'ouvrent

de l'intérieur... Est-ce

qu'il y a d'autres

demandes spéciales?


MONA

Oh! J'aimerais ça avoir

un 6 dans mon adresse.

C'est mon chiffre chanceux!


MARIE

Je peux rien vous

garantir, par exemple.


MONA

Pour autant qu'il y ait pas de 7.

Les 7, je suis pas capable!


MARIE

OK, c'est noté. Pas de 7.

Puis on dispose d'un budget,

genre, autour de...


MONA regarde suspicieusement autour d'elle et chuchote à l'oreille de MARIE.


MARIE

Ah! C'est un budget

assez considérable, ça!


MONA

25 ans d'économies, madame.

J'ai commencé par mettre

mon argent dans un bas,

comme m'a dit ma grand-mère.

Après, à la banque.

J'ai même gagné 1000$

à la loterie une fois.


MARIE

Écoutez, je fais mes recherches

puis je vous envoie des fiches

de condo dans vos prix.


MONA

Ah! J'ai hâte de voir ça!


MARIE

Si vous voulez, on peut même

en visiter un ou deux

sur l'heure du lunch.


MONA

Oh, parlez-moi de ça,

une agente efficace!

Des beaux planchers

faciles à laver, oubliez pas!


MARIE

C'est pas facile à oublier!


MONA

Eh, les jeunes!

Je vais être propriétaire

d'un beau condo!


MÉLANIE est à son casier, MARC-O aussi. JENNIFER arrive en portant une très grande toile.


MÉLANIE

C'est quoi

cette grosse affaire-là?


JENNIFER

Un cadeau pour toi.


MÉLANIE

En quel honneur?


JENNIFER

Pour ta nouvelle chambre!

J'ai travaillé là-dessus

toute la fin de semaine!

Ferme les yeux!

Attention...

Tadam!


MARC-O

Wow! C'est beau!


JENNIFER

Remarques-tu quelque chose?


MÉLANIE

Que... c'est très coloré?


JENNIFER

Comme ta jupe.


MARC-O

C'est vrai!


JENNIFER

J'ai pris les mêmes couleurs

que ta jupe préférée

pour être sûre que t'aimes ça.


MARC-O

Un cadeau personnalisé! T'es

vraiment généreuse, Jennifer.


JENNIFER

C'est important de se sentir

bien dans sa chambre.

Puis je vais t'aider à ma façon.


MÉLANIE

C'était vraiment pas

nécessaire, Jenn.


JENNIFER

J'ai hâte de voir ce que ça va

donner sur ton mur!

J'ai des questions

au prof de maths.


MÉLANIE

Qu'est-ce que je vais pouvoir

faire avec ça, moi?


MARC-O

Quoi? Tu l'aimes pas?


MÉLANIE

Je trouve ça beau,

mais ç'a aucun rapport

avec ce que je voulais faire

dans ma nouvelle chambre.

Pour une fois que je peux

décider toute seule!


MARC-O

Elle voulait juste

te faire plaisir.


MÉLANIE

Tu parles d'un cadeau

empoisonné.


HUGO s'installe un kiosque dans la salle des pas perdus.


HUGO

es filles, les filles!

Tu veux jouer dans une pub,

c'est ta chance!

Viens voir Hugo, l'agent!

Marc-O, enchaîne!


MARC-O

Les auditions, c'est ce midi!

Vous avez juste à écrire

votre nom sur la feuille.


HUGO

Les girls,tu veux passer

à la télé? C'est ta chance!

Viens à mes auditions!


MARC-O

Le producteur a pas dit

que ça prenait un gars

aussi pour la pub?


HUGO

Mon gars, je l'ai déjà:

c'est toi, le gros.

J'avais jamais remarqué

que t'as une face à caméra.


MARC-O

C'est pas nécessaire.

Je tiens vraiment pas

à passer à la télé.


HUGO

Tout le mode veut

passer à la télé!

Tu vas voir, c'est super

simple, t'auras rien à dire.

C'est comme de la figuration.

Les girls!Les girls!

Tu veux être mannequin?

Viens voir Hugo, l'agent!

Come on,venez-vous-en!

La feuille est vide encore.


MÉLANIE marche dans le corridor avec sa toile démesurée.


MÉLANIE

Tassez-vous!

C'est une oeuvre d'art.

Ce sera... Non, hé!

Ce sera pas long.


Arrivée à la salle des pas perdus, MÉLANIE appuie la toile sur une colonne et sort son téléphone. [MÉLANIE

(S'adressant à la toile)

Reste!


MÉLANIE commence à composer un message texte.


MÉLANIE (Par message texte)

Papa t'es où?


HUGO

Eh, Mélanie!

Si tu veux être une vedette,

j'ai peut-être quelque chose

qui peut t'intéresser.


MÉLANIE

Ça te tenterait pas

une grosse toile?


HUGO

Euh, non. Écoute, je suis

rendu agent de mannequins.

J'ai besoin d'une fille pour

jouer dans une pub télé demain.


MÉLANIE

Ne cherche plus, ça

m'intéresse! En plus j'ai besoin

d'argent pour décorer

ma nouvelle chambre.


HUGO

Cool! Mais avant, il faut que

tu fasses l'audition. Marc-O?


MARC-O

C'est ce midi.


HUGO

Prépare-toi, il y a plein

de filles intéressées.


MÉLANIE

Je suis pas inquiète,

je suis super bonne,

c'est clair que tu vas me prendre.

À mon avis, t'as même pas

besoin de passer d'auditions.

Regarde bien ça.


MÉLANIE improvise comme dans une séance de photos.


HUGO

T'as du potentiel.


MÉLANIE

Mais oui! Je suis

super photogénique!

C'est certain que je suis

télégénique aussi.


La toile tombe vers MÉLANIE qui pousse un cri en retenant la toile.


MARC-O

Fais attention!


MÉLANIE

Maudite toile!

Jennifer aurait pas pu me faire

une mini-toile à la place?

Ça, c'est clair que ça va

finir dans ma garde-robe.


HUGO

Je dois aller recruter

d'autres talents.

On se voit ce midi!


MÉLANIE

Oh, oh! Je t'ai dit

que je la ferai, la pub.

T'as pas besoin

de recruter d'autre monde.


HUGO

Je veux donner plus de choix

à mon client, ça fait plus pro.


MÉLANIE regarde son téléphone en soupirant.


MARC-O

Ça va, Mél?


MÉLANIE

Non, ça va pas.

Il y a absolument rien

qui va comme je veux

aujourd'hui.


MARC-O

Comment ça?


MÉLANIE

Mon père m'a dit

que je serai full heureuse

dans ma nouvelle chambre,

mais il me donne juste

un mini budget pour la décorer.


MARC-O

C'est plate, ça.


MÉLANIE

Toi, elle t'intéresserait pas,

ma grosse toile?


MARC-O

C'est à toi que Jennifer

l'a donnée.


MÉLANIE

Je le sais.

Je pourrais peut-être la perdre.


MARC-O

T'es pas sérieuse?


MÉLANIE

Ou genre, sans faire exprès,

la déchirer...


MARC-O

Franchement! As-tu

parlé à Jennifer?


MÉLANIE

Mais non.


MARC-O

C'est vrai que c'est délicat.

C'est comme moi avec Hugo:

j'ai dit oui pour jouer

dans sa pub, mais ça me tente

pas de passer à la télé.


MÉLANIE

Mais voyons! Tout le monde

veut passer à la télé!


MÉLANIE voit un message texte de son père.


MONSIEUR PRUD'HOMME (Par message texte)

Je suis de retour à mon bureau!


MÉLANIE

Oh! Je vais enfin

pouvoir me débarrasser de ça!


MARC-O

Tu vas pas la jeter,

quand même?


Dans le bureau de MONSIEUR PRUD'HOMME, MONA regarde des fiches de condos à vendre.


MONA

Ouache! Le gazon

est bien trop long!


MONSIEUR PRUD'HOMME

C'est juste un détail, ça.


MONA

(Regardant une photo de l'allée extérieure)

Il y a un pissenlit! Ça veut

dire que l'année prochaine,

il va y avoir au moins

12 pissenlits!

12 pissenlits, imaginez-vous!

Non, c'est l'enfer!


MONSIEUR PRUD'HOMME

Mona, t'exagères pas un peu?

Tiens, regarde!


MONA

(Regardant une photo de plancher de bois)

Non, non, non!

Il y a des grosses craques

noires dans le plancher!


MONSIEUR PRUD'HOMME

Mais c'est normal, ça!


MONA

Mais oui, normal que ce soit

crotté comme ça? Non, non!

Des craques comme ça,

c'est des nids à cochonneries.


MÉLANIE arrive dans le bureau de MONSIEUR PRUD'HOMME.


MÉLANIE

Papa! Il faut qu'on se parle.


Pendant ce temps dans la salle des pas perdus HUGO poursuit son recrutement.


HUGO

Les girls! Les girls!

Je vous le dis, c'est gros,

gros, gros, comme pub!


Les filles ne semblent plus intéressées.


HUGO

Eille! Où vous allez?


MARC-O qui finalise une affiche se demande ce qu'il se passe.]


MARC-O

Qu'est-ce qu'il y a?


HUGO

Je sais pas, on dirait

que les filles ne veulent plus

faire l'audition.


MARC-O

Comment ça? Elles étaient

super intéressées tantôt,

qu'est-ce que tu leur as dit?


HUGO

Rien de spécial, j'ai juste

fait mon petit speech d'agent,

(Voyant Jennifer passer)

puis... Jenn! Viens ici!


JENNIFER

Oui?


HUGO

J'ai un scoop pour toi.

Je suis rendu agent

de mannequin.


JENNIFER

C'est cool!


HUGO

Mets-en!

Je suis sur un gros contrat,

j'ai besoin d'une fille

pour une pub télé. C'est

pour un savon pour la face.


JENNIFER

Euh... Non, je veux pas faire

de la pub pour un produit

qui est en compétition

avec les savons de ma mère.


HUGO

C'est pas la même affaire.

C'est pour un produit

contre l'acné.

T'as juste à faire semblant

de te laver la face

puis de te péter les boutons.


JENNIFER

Euh, non. De toute façon,

il me semble que c'est pas super

de passer à la télé avec de gros

boutons rouges dans la face.


MARC-O

Tu auras de la misère

à trouver des filles

intéressées.

Moi non plus, je suis

pas super à l'aise.


HUGO

T'es mieux de pas

m'abandonner, le gros.

J'ai besoin de toi.


JENNIFER

Non, essaye pas, Hugo.

C'est non.


HUGO

Oh... Come on!

J'ai besoin d'au moins

deux candidates

pour avoir l'air pro.

Pense à ta carrière!

Mannequin puis décoratrice

de garde-robe!


JENNIFER

Comment ça, décoratrice

de garde-robe?


HUGO

Mél a dit que la toile

que tu avais faite

irait dans sa garde-robe.

Je sais même pas que ça se

décorait, une garde-robe.


JENNIFER

Mélanie a dit ça?


MARC-O

Je suis sûr que c'est pas

ce qu'elle voulait dire.


HUGO

Mais c'est ça qu'elle a dit.


JENNIFER

Elle aurait pu me le dire

en pleine face.


JENNIFER quitte les garçons d'un air fâché.


HUGO

Bon, si on veut

trouver une fille,

pas question qu'on parle

du sujet de la pub.

Pas un mot à Mélanie, OK? OK?

Les girls!Voyons,

elles sont rendues où?


On revient au bureau de MONSIEUR PRUD'HOMME.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Mona, tu peux nous laisser,

s'il te plaît?


MONA

Pas de problème, patron.

Bonne chance...


MONSIEUR PRUD'HOMME

Qu'est-ce qui va pas,

ma grande?


MÉLANIE fait signe d'attendre une minute, quitte et revient avec la toile.


MÉLANIE

Tu m'as dit que je pourrai

faire ce que je veux

dans ma nouvelle chambre,

mais là, je peux rien faire.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Tu peux rien faire?


MÉLANIE

Non. En plus, je suis pognée

avec la grosse toile de Jenn.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Mais c'est beau, ça!

Que c'est beau!

Mais c'est gros, hein?

Je me demande même

comment tu vas faire

pour rentrer dans ta chambre.


MÉLANIE

(Riant)

Ha, ha. C'est tellement drôle.

Non, j'ai mal aux bras

tellement c'est lourd.

Puis ça va pas du tout

avec ma nouvelle déco.


MONSIEUR PRUD'HOMME

(Soupirant)

Pourquoi t'en parles pas

à Jennifer?

Mélanie... Je suis sûr

que tout va s'arranger.

Tu t'inquiètes pour rien,

tu vas trouver une solution.

On va s'organiser pour être bien

dans notre nouveau chez nous.


MÉLANIE

Justement. Si tu veux

que je sois heureuse

dans notre nouveau condo,

il va falloir que tu m'aides.


MONSIEUR PRUD'HOMME

T'aider à faire quoi?


MÉLANIE

Il faudrait que tu me laisses

organiser un party d'arrivée.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Un party d'arrivée?

Non, non, là.

T'exagères, Mélanie.


MÉLANIE

S'il te plaît!

Ce serait juste avec mes amis.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Non! Pas de party!


MÉLANIE

Mais pourquoi?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Parce que c'est non.

De toute façon,

ça coûte déjà assez cher

comme ça, un déménagement.


MÉLANIE

Justement, j'ai eu une idée.

Si je te fais économiser

sur le déménagement,

c'est oui pour le party?


MONSIEUR PRUD'HOMME

C'est quoi, ton idée?


MÉLANIE

Mes amis vont nous aider

à déménager!

Ça va aller bien plus vite,

ça va coûter moins cher

de déménageurs.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Mais... C'est pas bête, ça.


MÉLANIE

Mais pour les remercier,

ce serait la moindre des choses

de les inviter à souper

puis de faire un petit party

juste après. Allez, dis-oui!

Dis-oui, s'il te plaît!

On va rester dans ma chambre

toute la soirée!

Allez! Dis-oui, papa.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Bon, OK!


MÉLANIE

Oui! Merci!


MÉLANIE se met immédiatement à envoyer des messages texte à ses amis.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Tu dis à tes amis

qu'ils vont nous aider pour vrai

puis ils partent à 10h,

pas plus tard.

Pas d'alcool, c'est compris?


MÉLANIE

Compris! Ça va être génial!



HUGO et MARC-O sont dans le salon étudiant pour faire les auditions. MÉLANIE trempe ses mains dans un bol d'eau et fait comme si elle se nettoyait le visage pendant que HUGO filme avec son téléphone.


MÉLANIE

Go?


HUGO

Ouais, vas-y.

Wow! T'étais full pro!


MÉLANIE

Je sais! Je suis faite

pour être mannequin.

C'est quoi déjà,

le nom du produit?


HUGO

Euh... "Clairapue".


MÉLANIE

C'est bien dégueu, comme nom.


HUGO

Mais c'est comme

un déodorant pour la face.

Marc-O... C'est à toi.


MARC-O

Est-ce que t'es obligé

de me filmer?


HUGO

Inquiète-toi pas,

t'as le rôle.

C'est juste pour

envoyer au producteur.

Je vais lui montrer

que je suis un pro.

OK... On y va.


MARC-O est stigmatisé devant le bol.


HUGO

T'as juste à faire

comme Mélanie tantôt, OK?


MARC-O fait plusieurs essais sans grand résultat.


HUGO

Marc-O... T'es censé

avoir de l'acné,

pas le corps pogné

dans le béton.


MÉLANIE

C'était pas un déodorant

pour la face, votre affaire?


MARC-O

Non, non. C'est

pour Clair-comédon,

un produit contre l'acné.


MÉLANIE

Ah...

OK! Avec tout l'argent

que je vais me faire,

je vais pouvoir m'acheter

mon nouveau couvre-lit!

Ça va être trop cool!


HUGO

Good! Mélanie, t'as le rôle.

Puis toi, Marc-O,

il va falloir que je vérifie

2-3 petites affaires.


MÉLANIE

Vous allez venir

à mon party de déménagement?

Ça va être vraiment cool.

Il faudrait juste

que vous arriviez en après-midi

pour m'aider à transporter

une ou deux boîtes.


HUGO

Pas de trouble.


MARC-O

OK.


JENNIFER arrive dans le café étudiant.


JENNIFER

Mélanie? T'aurais pas quelque

chose à me dire, par hasard?


MÉLANIE

Euh... Non? Pourquoi?


JENNIFER

Il paraît que tu vas mettre

ma toile dans ta garde-robe.


HUGO

C'est drette ce que t'as dit tantôt!


MARC-O

Rajoutes-en pas!


MÉLANIE

Non, OK? C'est pas exactement

ça que j'ai dit tantôt.


JENNIFER

Laisse faire, je te faisais

un cadeau, c'est comme ça

que tu me remercies?

C'est vraiment super.


MÉLANIE

Mais Jenn!

(S'adressant à HUGO)

Bravo!


MONA marche d'un pas décidé dans le corridor. Marie la rejoint.


MARIE

Ah, Mona!

Avez-vous deux minutes?


MONA

Deux minutes, max trois.


MARIE

J'arrivais pas à vous joindre,

j'ai quelque chose d'urgent

à vous montrer, tenez!


MARIE tend une liasse de feuilles imprimées.


MONA

Oh, wow! Un vrai palace!


MARIE

La seule chose, c'est qu'il

est un petit peu plus cher

que votre budget, mais les

planchers sont super lisses!

Regardez: il y a un ascenseur,

un balcon avec une vue super.

Il y a des fenêtres

qui s'ouvrent de l'intérieur,

une piscine et un spa

sur le toit.


MONA

Ayoye! Je serais bien

dans le jacuzzi

en train de me faire masser

le gros orteil!


MARIE

Je vous avertis, ça risque

de partir comme ça.


MONA

Je vais visiter, ça presse.

Je vais demander à Georges

de prendre ma place

tout de suite.


MARIE

OK! Parfait. Mais il y a

un autre gros détail

qu'il faut

que vous sachiez.


MONA

Quoi?


MARC-O trouve HUGO à son casier.


MARC-O

Hugo, il faut que je te parle.


HUGO

Ouais, moi aussi.

Écoute, Marc-O, c'est pas que

t'as pas été bon à l'audition,

c'est juste que tu manques

de naturel.

Pour une pub d'acné, ça me prend

vraiment un gars naturel.


MARC-O

OK...


HUGO

Ça marchera pas pour la pub.


MARC-O

Pour vrai?


HUGO

Ouais, je vais

le faire à ta place.

J'aurais dû y penser avant,

j'ai full d'expérience en pub.

En plus, je vais

le double de salaire:

celui de l'agent

plus celui du mannequin.


MARC-O

Je comprends ça,

c'est sûrement mieux comme ça.


HUGO

Je savais que tu comprendrais!

Je vais appeler le producteur

pour lui dire que tout est beau.

(Au téléphone)

Oui, bonjour monsieur Lajoie.

C'est Hugo.

J'ai vos deux mannequins

pour demain.

Un super gars

puis une super fille.

Vous voulez deux gars?

Pas de fille, finalement?

Je vais vous trouver ça!

Parfait, merci!


MARC-O

T'as besoin d'un autre gars?


HUGO

Ouais.


MARC-O

C'est poche.


HUGO

Mets-en! Ça va me faire

une bien moins bonne pub.


MARC-O

Mais là, comment tu vas faire

pour trouver un autre gars?


HUGO

Je sais pas, mais il faut

que je trouve.

Je peux pas perdre la face

à mon premier contrat.


MARC-O

C'est pour demain.


HUGO

Fais-moi confiance.

Hugo l'agent en a là-dedans.


MÉLANIE va voir JENNIFER à la salle des pas perdus.


MÉLANIE

Jenn?

Il faut vraiment

que je te parle.

Hum... J'ai pas pu venir te voir

avant parce que j'avais

plein d'affaires urgentes

à régler avec mon père.


JENNIFER

Puis t'avais même pas

deux minutes.


MÉLANIE

Mets-toi à ma place!

J'allais quand même pas te dire

que j'aime pas tes couleurs

puis que ta toile est

vraiment trop grosse!


JENNIFER

OK, c'est bon. Je vais

la reprendre, ma grosse toile.


MÉLANIE

C'est pas ça que je veux...

Elle est belle, c'est juste--


MONA arrive toute excitée.


MONA

Les filles!

Vous savez pas quoi?

J'ai trouvé le condo

de mes rêves!


MÉLANIE

Super...


MONA

Le plus beau là-dedans,

c'est qu'on va être

voisines, Mélanie!


MÉLANIE

Quoi?


MONA

On va être voisines!

Je viens d'aller visiter

le condo voisin du vôtre.

Eille, c'est sûr que je l'achète!

Il va y avoir un balcon

dans ma chambre, un balcon!

C'est assez beau?


MONA repart en hurlant sa joie.


JENNIFER

Mona va être ta voisine!


MONA

Non, non. Je ne vais pas

vivre ça. Je...

(Avec un rire nerveux)

Partager le même balcon?


JENNIFER

Elle va vouloir être ton amie!


MONA

Non, non! Je pourrais

plus faire jouer ma musique,

je pourrais plus faire de party.

Je pourrais plus jamais

rien faire dans ma chambre,

parce qu'elle va tout surveiller!


JENNIFER

J'espère qu'elle viendra pas

te faire des petites visites

surprises par le balcon!

(Imitant MONA)

Coucou, Mélanie!


MÉLANIE se précipite dans le bureau de son père.


MÉLANIE

Papa! Il faut surtout pas

laisser Mona acheter

le condo voisin!


MONSIEUR PRUD'HOMME

Mais je vois vraiment pas

pourquoi ça te dérange

tant que ça, je veux dire,

chacun a sa vie.


MONA

Justement! Penses-tu vraiment

qu'elle va nous laisser

avoir notre vie quand elle va

être notre voisine?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Tu t'en fais pour rien.


MONA

Elle va surveiller

tous nos gestes,

elle va commenter

tout ce qu'on fait,

puis elle va même tenir un

horaire avec nos déplacements!


MONSIEUR PRUD'HOMME regarde MÉLANIE en riant.


MÉLANIE

Tu ris, là. Mais tu riras moins

quand elle va faire

des jugements sur le contenu

de nos sacs d'épicerie.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Mélanie, t'as tellement

d'imagination!


MÉLANIE

Ou quand elle va venir

se plaindre que t'écoutes

ton hockey trop fort.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Mais voyons donc!


MÉLANIE

Tu comprends pas!

Elle va se prendre

pour la surveillante de

l'immeuble! Ça va être l'enfer!

Tu me prends même

pas au sérieux!


MONSIEUR PRUD'HOMME

(En riant)

C'est parce que tu l'imagines

tellement pire qu'elle est!


MONA entre dans le bureau en coup de vent.


MONA

Eh, Jean-Pierre!

Avez-vous entendu la nouvelle?


MONSIEUR PRUD'HOMME

Oui, justement. Mélanie

était en train de me dire

à quel point ça va être agréable

de t'avoir comme voisine.


MONA

Ça, c'est vrai.

On va même pouvoir faire

notre jogging ensemble

tous les matins!

Sans compter qu'on va pouvoir

faire notre épicerie ensemble

aussi! Oh, c'est pratique, ça!

On va même pouvoir

échanger des coupons-rabais.


MONSIEUR PRUD'HOMME

Oui... En tout cas, moi, je vais

le savoir quand tu vas

faire semblant d'être malade

pour pas entrer travailler!


MONA

Elle est bonne celle-là!

J'ai jamais fait ça de ma vie,

c'est pas aujourd'hui

que je vais commencer.


MÉLANIE

En tout cas, on va tout

connaître sur votre vie privée.

Vous ne pourriez

plus rien cacher!


MONA

Ça m'inquiète pas pantoute,

j'ai rien à cacher!


MONSIEUR PRUD'HOMME

Tout le monde a un petit

quelque chose à cacher, voyons.


MONA

Non. Moi, pas pantoute.

Moi, ma vie, c'est simple.

C'est l'école,

le ping-pong, mon chat.


MÉLANIE

Oh, Marie vous a rien dit?

Les animaux domestiques sont

interdits dans l'immeuble.


MONA

T'es pas sérieuse?

(Traumatisée)

Mais c'est ça change tout!


MÉLANIE et MONSIEUR PRUD'HOMME se félicitent en se tapant dans la main.


De nouveau aux casiers, MARC-O rencontre HUGO.


MARC-O

Puis? As-tu trouvé

ton mannequin manquant?


HUGO

C'est exactement

ce que je viens de faire.

Regarde... C'est lui.


MARC-O

Comment tu l'as trouvé?


HUGO

Sur le site de mon agent.


MARC-O

T'as donné ton contrat

d'agent à ton agent?


HUGO

Non, je suis pas niaiseux.

J'ai fait une entente

de businessman avec lui.


MARC-O

C'est-à-dire?


HUGO

Je peux choisir

un de ses mannequins

pour la pub de demain,

en échange, je partage la cote

sur son salaire.


MARC-O

Pas pire.


HUGO

Je vais faire un peu moins

d'argent que prévu,

mais je vais tenir ma promesse

que j'ai faite au producteur.

Je suis un vrai pro.


MARC-O

Vas-tu te chercher

d'autres contrats d'agent?


HUGO

Je suis pas sûr.

Regarde, ça m'a pris toute

la journée pour des pinottes.

En plus, tu m'as aidé.


MARC-O

Mais moi, au moins, je prends

pas de cote sur ton contrat.


HUGO

C'est vrai, t'es smatte.

Pour que ce soit payant

d'être un agent,

ça prend beaucoup de contrats.

Avec les études,

j'ai pas le temps pantoute.

Je pense que je vais rester

mannequin pour un bout.


MARC-O

Au moins, t'as pas juste

des contrats de photos

en maillot dans le froid.


HUGO

C'est vrai.

Même qu'après-demain,

je vais faire une pub

pour les hot-dogs Laplante.

Imagines-tu, je vais peut-être

recevoir un bonus en saucisses!



MÉLANIE rapporte la grande toile à JENNIFER à la salle des pas perdus.


MÉLANIE

Tiens.


JENNIFER

Ouais... Bon débarras...


MÉLANIE

C'est pas contre toi, Jenn.

C'est juste que c'est

la première fois

que je peux choisir

la décoration de ma chambre.


JENNIFER

Je voulais juste

te faire plaisir, moi.


MÉLANIE

Je sais, mais tu m'as

imposé ta toile

sans me demander

ce que j'avais en tête.


JENNIFER

J'aurais aimé ça

que quelqu'un s'implique

quand j'ai déménagé

chez ma tante.


MÉLANIE

Peut-être, mais je suis

certaine que toi non plus,

t'aurais vraiment pas aimé que

quelqu'un t'impose des choix.


JENNIFER

OK. T'as raison.


MONA arrive l'air attristé.


MONA

Mélanie!

J'ai une mauvaise nouvelle.

Je pourrai pas être votre

voisine, finalement.

Pas question de vivre

sans Gromine.


MÉLANIE

C'est bien plate!


MONA

Je le sais!

Moi aussi, j'aurais aimé ça

habiter ce beau condo-là.

Mais Gromine puis moi,

on est quand même bien

dans notre petit appart.

Eh, boy!

(Regardant la toile)

C'est magnifique, ça!

C'est pas toi qui as

fait ça, Jennifer?


JENNIFER

Euh... Ouais.


MÉLANIE

Si ça vous intéresse,

elle est à vendre.


MONA

Ah oui?


JENNIFER

Oui, je pourrais

vous faire un super bon prix.


MONA

Ça vous ferait

un beau changement

en attendant de trouver

le condo de vos rêves.


MONA

Savez-vous que c'est pas

une mauvaise idée pantoute?

Ça m'intéresse!


JENNIFER

Super, on se rencontre demain

matin pour régler ça?


MONA

Excellent! Oh! C'est les

couleurs préférées de Gromine!

Il va être content!


HUGO

(Arrivant à son tour)

Vous allez décorer

votre garde-robe, Mona?


MONA

Es-tu malade? Ça s'en va

direct au-dessus de mon divan!

Ça va être beau!

Beau, beau, beau!


MONA prend la toile et part en poussant des cris d'enthousiasme.


HUGO

(S'adressant à MÉLANIE)

Je voulais juste te dire que

ça marchera pas pour la pub.

Le client veut deux gars,

finalement.


MONA

Oh non! Je comptais

sur cet argent

pour me payer

mon nouveau couvre-lit!


HUGO

Désolé.

Business is business.


JENNIFER

Si tu veux, Mélanie,

je peux te donner

un peu de mon temps pour t'aider

à repeinturer ta chambre.

À moins que tu veuilles

le faire toute seule.


MÉLANIE

Non, non, non.

Je veux que tu m'aides.

Mais c'est moi

qui choisis mes couleurs.


JENNIFER

Oh, dommage! J'avais pensé

à un beau jaune caca d'oie.


MÉLANIE

(En rigolant)

Eille, tu vas venir

à mon party de déménagement?


JENNIFER

Hum... Mais oui! C'est sûr!


Fin de l'épisode


MÉLANIE

Eille! Viens créer ton propre

univers de Subito Texto!


Texte informatif :
tfo.org/subitotexto


Générique de fermeture



Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par