Image univers Subito Texto Image univers Subito Texto

Subito Texto

Maude, Jennifer, Mélanie, Vincent et Sami, vivent leurs premiers moments au secondaire. Ensemble, ils tentent d'apprivoiser cet univers inconnu, mais débordant de promesses... et d'inquiétudes!

Site officielpour Subito Texto
Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Le big bang

Depuis que Fatima est au courant de la relation entre Sami et Jennifer, elle est particulièrement froide avec Jennifer. La menace d’une météorite qui s’en vient frapper la terre pourra-t-elle y changer quelque chose?



Année de production: 2015

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Générique d'ouverture


Titre :
Subito texto


Chez les Blais, BRIGITTE emballe des produits de beauté faits maison tandis que JENNIFER soupire en regardant sur son cellulaire.


BRIGITTE

Calme-toi, ma chouette.

Ça sert à rien de s'énerver,

reste zen.


JENNIFER

Ça fait quatre textos

que j'envoie à Sami

et il me répond

toujours pas.


BRIGITTE

(Sarcastique)

Oh, tu peux pas vivre

sans lui une petite heure?


JENNIFER

Il est supposé

de me dire

s'il m'attend

avant d'aller à l'école.


BRIGITTE

Bien, appelle-le.


JENNIFER

J'ai déjà essayé,

son cell est fermé.


BRIGITTE

Bien, ils ont pas

un téléphone à la maison?


JENNIFER

Euh... Oui.


BRIGITTE

Bon. Hé, qu'est-ce que

tu penses de mes emballages?


JENNIFER

(Faussement emballée)

C'est vraiment super.


BRIGITTE

Quand je sens celui-là,

oh, je me sens comme

dans un paradis tropical.


BRIGITTE fredonne en esquissant des mouvements de danse. JENNIFER compose un numéro.


JENNIFER

Euh, oui.

Allo, madame Mazari.

Est-ce que Sami est là?

Il répond pas à mes textos et...

(Entendant la réponse)

OK.


JENNIFER raccroche, visiblement découragée.


BRIGITTE

Ça va, ma pinotte?

Qu'est-ce qui se passe?


Chez les Mazari, SAMI arrive dans la cuisine, où se trouve NADYA.


NADYA

(Chuchotant)

Sami, Sami.

Viens ici.


SAMI

Quoi?


NADYA

Parle moins fort,

je veux pas que maman entende.


SAMI

Tu veux pas que maman

te voie manger des céréales?


NADYA

J'ai mon bal

de fin de primaire bientôt.


SAMI

Mais tu as pas besoin

de chuchoter pour ça,

maman est au courant, elle est

en train de te faire une robe.


NADYA

Mais je niaise pas.

Maman, elle sait pas tout.


SAMI

Comment ça?


NADYA

Je veux y aller avec un gars.


SAMI

Hein? Avec qui?


NADYA

Avant de te le dire, je vais

t'expliquer ma stratégie.

Je veux faire

exactement comme toi.


SAMI

J'étais pas accompagné

à mon bal de primaire.


NADYA

Non, je veux dire,

je vais pas le dire à maman.

Comme ça, le jour du bal, mon

cavalier va venir me chercher

et maman pourra pas

dire non.


SAMI

Tu veux prendre maman

par surprise?


NADYA

Hé, c'est comme

toi et Jennifer,

maman était pas d'accord,

mais il était déjà trop tard.


SAMI

OK, et pourquoi

tu me dis tout ça?


NADYA

Bien, j'ai besoin

de ton aide.

Il me reste encore un détail

à régler dans ma stratégie.


SAMI

Lequel?


Chez les Blais, JENNIFER explique à sa mère pourquoi elle est découragée.


JENNIFER

Depuis que

madame Mazari est au courant

pour Sami et moi, elle est

tout le temps bête avec moi.


BRIGITTE

À ce point-là?


JENNIFER

Bien, oui.

Elle vient juste

de me dire:

"Si Sami répond pas

à ses textos,

c'est qu'il est occupé,

tu devrais comprendre."


BRIGITTE

Hi! Hi! Hi!

Je te dis que tu as

tout un problème de belle-mère.


JENNIFER

Oui, mais là, ça crée comme

une tension entre Sami et moi

et on ne peut plus vraiment

se parler

et on se chicane souvent

à cause de ça.


BRIGITTE

Bien, tu connais ma solution

à ce genre de problème...

Ah, d'ailleurs,

j'ai retrouvé hier quelque chose

qui te faisait beaucoup rire

quand tu étais petite.


JENNIFER

Non, non, non, maman,

pas... pas tes...


BRIGITTE

(Montrant des nez de clowns)

Oui!

Tadam!


JENNIFER

J'espérais tellement qu'ils

étaient restés à Rimouski.


BRIGITTE

Arrête donc!

Quand deux personnes sont pas

capables de se parler,

on leur met un nez de clown

et ça change tout.

(Se mettant un nez de clown)

Ping! C'est la thérapie

par le clown.


JENNIFER

C'est pas le temps

de faire des clowneries, maman.

Là, c'est toute ma vie

qui est en train de déraper.


BRIGITTE

C'est dommage

parce que c'est très efficace.


JENNIFER

Garde tes théories de clown

pour toi et là, surtout,

surtout, si tu vois

madame Mazari...


BRIGITTE

Correct, si tu veux pas

de mes conseils.


JENNIFER prend un des paquets confectionnés par sa mère.


JENNIFER

Est-ce que je peux

t'en prendre un?


BRIGITTE

Bien, oui.

Pour quoi faire?


Chez les Mazari, NADYA explique son problème pour le bal à SAMI.


NADYA

Le problème,

c'est que j'ai déjà demandé

à deux gars et les deux

m'ont dit non.


SAMI

OK, et pourquoi tu demandes

pas à quelqu'un d'autre?

Il y a pas juste deux gars

dans ta classe.


NADYA

Tous les autres gars

intéressants

ont déjà été pris

par mes amies.


SAMI

Personne d'autre veut aller

au bal avec une fille?


NADYA

Ah, bien, oui,

il y a Joey.

Il passe son temps

à se fouiller dans le nez.


SAMI

Demande-lui de garder

ses mains dans ses poches.


NADYA

Sami, est-ce que tu pourrais

m'aider au lieu de me niaiser?

Comment Jennifer a fait

pour que tu sortes avec elle?


SAMI

Oui, mais Jennifer et moi,

c'est pas pareil.

Ça a pris des mois. Ton bal,

c'est la semaine prochaine.


NADYA

Hé, je veux pas

y aller toute seule.


SAMI

Tu as pas besoin d'un chum,

tu as besoin d'un cavalier.

As-tu pensé à demander

à un des deux Julien?

Je suis sûr que tu pourrais

en convaincre un d'y aller.


NADYA

Es-tu fou? Ils pensent juste

à faire des mauvais coups.


SAMI

D'après moi, tu sais pas

comment t'y prendre.


NADYA

Bien, je suis pas

pour enfermer un gars

dans mon casier

en attendant qu'il me dise oui.


SAMI

Ah, ça,

c'est une bonne idée.


NADYA

Tu sais quoi?

Tu as raison.

C'est fini,

la méthode douce.

Que j'en voie pas un autre

me dire non, ça va aller mal.


Pendant ce temps, FRANCIS entre rapidement chez les Blais avec un casque sur la tête.


FRANCIS

Ça regarde mal...

Oh, ça regarde très mal!


BRIGITTE

Des problèmes

dans le monde des

geeks?


FRANCIS

Pas juste

pour les

geeks, matante.

Des problèmes pour tout le monde

en Amérique du Nord!


BRIGITTE

Bon, qu'est-ce qui se passe?


FRANCIS

J'ai installé

mon télescope sur le toit

pour pouvoir suivre FB8871

qui va entrer

dans le champ gravitationnel

de la Terre.

C'est la NASA

qui a envoyé un communiqué.


BRIGITTE

C'est quoi, ça,

FB877...


FRANCIS

C'est une météorite,

matante!


FRANCIS va s'installer à l'ordinateur.


BRIGITTE

Il me semble

que s'il y avait eu un danger,

on en aurait entendu parler.


FRANCIS

J'ai justement l'impression

que la NASA nous dit pas tout.


BRIGITTE

Comment ça?


FRANCIS

La NASA dit

que la météorite va passer

juste à côté de la Terre,

mais moi, mes calculs

disent que FB8871 va s'écraser

en Amérique du Nord!


BRIGITTE

Francis, c'est pas

que je te fais pas confiance,

mais pourquoi

ils nous mentiraient?


FRANCIS

Pour pas créer

un effet de panique

dans la population,

voyons donc!


BRIGITTE

Bon, et qu'est-ce que ça peut

faire, ça, une météorite?

Je veux dire, est-ce que

ça peut détruire une ville?

Anéantir la race humaine?


FRANCIS

C'est difficile à dire,

c'est...

Non, ça fera peut-être

rien du tout, en fait.

Parce que la plupart des

météorites se désintègrent quand

elles entrent dans le champ

gravitationnel de la Terre.


BRIGITTE

Bon, tu vois,

on peut dormir tranquilles.


FRANCIS

Oui. Non! Parce que celle-là

est particulièrement grosse!

J'ai vraiment l'impression

qu'il y a un danger

d'en recevoir des morceaux

sur la tête.


BRIGITTE

Tu sais, c'est grand,

l'Amérique du Nord.

Je pense qu'il faudrait pas

trop s'inquiéter.


FRANCIS

Prends pas de chances,

si tu sors dehors aujourd'hui

tu portes un casque

comme moi.


BRIGITTE

Oh, non, j'ai vraiment pas

une tête à chapeaux, moi.

De toute façon, je suis sûre

que l'univers m'en veut pas

à ce point-là. Je mène quand

même une bonne vie, tu sais.


FRANCIS

Non, ça a rien à voir.

Il y a un vrai danger.

Je le sais.


Chez les Mazari, FATIMA arrive dans la cuisine avec la robe de NADYA dans les mains.


FATIMA

Dydy!

Tu veux essayer ta robe?

Je vais faire l'ourlet avant

d'aller à la bibliothèque.


NADYA

Elle est super belle.


FATIMA

J'en reviens pas, tu commences

le secondaire l'année prochaine.


NADYA

J'ai hâte de passer

tous mes midis avec Sami.


SAMI

(Sarcastique)

Ah, bien, moi aussi.


FATIMA

Et j'espère que tu seras mieux

entourée que cette année.

Est-ce qu'ils ont trouvé

celui qui dessinait

des moustaches

sur la photo du directeur?


NADYA

Non, maman.


SAMI

Je suis sûr

que tous les gars à ton école

vont se battre

pour aller avec toi au bal.

Surtout le beau Joey. Hum?


NADYA jette un regard noir à SAMI et s'en va.


FATIMA

Toi, tu commences pas

à mettre des idées comme ça

dans la tête

de ta sœur, hein?

Tu nous causes déjà assez

de soucis avec euh...


La sonnette se fait entendre.


FATIMA

... avec tu sais quoi! Hein?


FATIMA va répondre.


FATIMA

Bonjour, Jennifer.


JENNIFER

Bonjour, madame Mazari.

Ça va bien?


FATIMA

Hum-hum.


JENNIFER

Sami, je t'ai envoyé

plein de textos ce matin,

tu m'as pas répondu.


SAMI

Oui, c'est parce que

j'étais dans la douche.


JENNIFER

Bien, tu aurais pu prendre

une petite seconde.

J'attendais ta réponse

avant de partir.


SAMI

Oui, oui, c'est parce que

j'étais occupé et...


JENNIFER

Est-ce qu'on peut aller

se parler dans ta chambre?


FATIMA

Non, si vous avez

des choses à régler,

vous pouvez le faire

dans la cuisine.

Ça me dérange pas du tout.


JENNIFER

Oui, bien, ce serait mieux

dans la chambre.


FATIMA

Non. Dans la cuisine,

c'est très bien.


SAMI

On n'a rien

à régler, maman.


FATIMA

Mais non. Mais non.

Je sais, je sais.


JENNIFER

Madame Mazari, j'ai un petit

quelque chose pour vous.


JENNIFER donne le paquet à FATIMA.


FATIMA

Ah, c'est une...

C'est très gentil de ta part.

C'est vraiment...

C'est vraiment...

de très mauvais goût, hein!


JENNIFER

Hein?


SAMI

Bien, là, maman,

c'est super gentil

de la part de Jennifer,

c'est même pas ta fête.


FATIMA

Un savon

aux fruits de la passion?

Mais c'est une blague,

ou quoi?

C'est un moyen

de me faire comprendre

la passion que tu as

pour mon fils?


JENNIFER

Bien, non, madame Mazari,

je vous jure...


FATIMA

Non, non,

je ne veux rien entendre.

Vous allez être en retard

À l'école, allez!

Filez!


FATIMA s'en va.


SAMI

Bien, là,

tu voulais quand même pas

faire passer

un message à ma mère?


JENNIFER

Non, je voulais juste

lui donner un cadeau.

Si tu avais répondu

à mes textos,

tout ça serait pas arrivé.


JENNIFER s'en va, furieuse.


SAMI

Jen!

Jen, attends!


Plus tard, FRANCIS marche dans les couloirs de l'école et accoste les élèves.


FRANCIS

Est-ce que tu savais

que FB8871 va rentrer

dans l'atmosphère terrestre

aujourd'hui?

Ah, hé, toi,

tu as pas encore ton casque.

Ça t'en prendrait un

parce que c'est vraiment

un grand danger qui...

Hé, excuse-moi, tu as entendu

parler de la météorite

qui va entrer dans l'atmosphère

terrestre? Non?

Madame Mazari! Enfin

quelqu'un qui va m'écouter.


FATIMA

Non, Francis,

j'ai pas vraiment le temps,

j'ai encore tous ces livres

à réparer avant le dîner.


FRANCIS

OK, mais sortez pas dehors

sans casque aujourd'hui!

Il y a une météorite qui

s'apprête à frapper la Terre!


FATIMA

Mais qu'est-ce que

tu racontes? C'est impossible.

On en aurait entendu parler,

ils auraient averti les gens.


FRANCIS

Mais c'est ça que j'essaie

de faire depuis tantôt.


FATIMA

Et c'est pour quand?


FRANCIS

Euh...

Mes calculs me disent que c'est

pour la fin de l'après-midi.


FATIMA

Alors qu'est-ce

que tu fais ici?

Non, c'est pas en restant dans

le corridor que tu vas réussir

à avertir la population.

Allez, allez, vas-y!


FRANCIS

Vous avez raison, c'est...

c'est vraiment le moment

de lancer une alerte générale

sur mon réseau Face de geeks.


FATIMA

Je vais avertir

les gens, promis.


FRANCIS s'en va.


FATIMA

Ces temps-ci, on dirait

que le ciel passe son temps

à me tomber sur la tête.


Plus loin, JENNIFER rejoint SAMI à son casier.


JENNIFER

Sami?

Je m'excuse pour ce matin.

J'ai été pas mal intense.

Tu es pas obligé

de prendre ta douche

avec ton cell

pour répondre à mes textos.


SAMI

J'aurais dû te répondre,

mais c'est parce

que Nadya voulait me parler

et ça m'est complètement

sorti de la tête.


JENNIFER

Ça fait qu'on est...

on est corrects?

On n'est pas fâchés?


SAMI

On n'a jamais été

"pas corrects".


SAMI et JENNIFER se donnent un câlin. FATIMA, qui passe dans la salle des pas perdus, fixe SAMI et JENNIFER en marchant et fonce dans une élève. Les livres que FATIMA tenait dans ses mains s'éparpillent partout.


SAMI

Maman?

Maman, ça va?


JENNIFER

Vous vous êtes fait mal?


FATIMA

Ah, quel gâchis!


SAMI

Il y en a partout.


SAMI et JENNIFER aident FATIMA à récupérer les pages d'un livre.


JENNIFER

Page 125. 17. Bien, là,

comment on va faire

pour tout remettre ça

dans les bons livres?


SAMI

En suivant le texte

des pages, comme...

Comme ici, page 29.

"Je l'aimais comme j'avais

jamais aimé personne."


FATIMA arrache la page des mains de SAMI.


JENNIFER

Page 30.

"Il était beau

comme un Dieu et..."


FATIMA

(Prenant la page)

C'est bon,

c'est bon.

Vous pouvez retourner

à vos cours.


JENNIFER

Bien, là, on va pas

vous laisser comme ça.


FATIMA

Je vais m'arranger.

Ah!

Vous savez

que c'est très important

de vous protéger,

hein, aujourd'hui?


SAMI

De... de quoi

tu parles, maman?


JENNIFER

Madame Mazari,

on fait pas...


FATIMA

Mais oui, quand tu vas sortir

à l'extérieur après,

c'est très important

d'en porter un.

(Voyant que SAMI ne comprend pas)

Un casque.

Un casque sur la tête.

Mais de quoi tu pensais

que je parlais?

Sur la tête.


SAMI

Oui.


FATIMA

Allez, allez, allez.


SAMI et JENNIFER s'en vont.


Par la suite, BRIGITTE rejoint FATIMA, qui pousse un chariot rempli de livres dans le couloir.


BRIGITTE

Fatima.


FATIMA

J'ai pas vraiment

le temps de parler.

J'ai encore

tous ces livres à réparer.


BRIGITTE

Ah, mais je vais

pouvoir t'aider,

j'ai ma période

de bénévolat tantôt.


FATIMA

(Sarcastique)

C'est très bien.


BRIGITTE

Non, mais c'est

parce que j'aimerais ça

qu'on puisse se parler

ouvertement.


FATIMA

Non, mais je suis

très ouverte.


BRIGITTE

Non, non, tu es pas...

Non, qu'on se parle pour vrai.


FATIMA

C'est pas vraiment

le bon moment.


BRIGITTE

Fatima. Attends.

Est-ce que tu connais

la thérapie par le clown?


FATIMA

Es-tu en train de me dire

que j'ai besoin de thérapie?

Parce que si c'est le cas...


BRIGITTE

Ah, non, non, non.

C'est juste un truc

pour éliminer la tension,

briser la glace.

(Montrant un nez de clown)

Tadam!


BRIGITTE place le nez de clown sur le nez de FATIMA.


BRIGITTE

Ça, c'est une arme

de rigolade massive.

Oh! Ça sert à... à profiter du

moment présent, savourer la vie.

Oublier ses problèmes.


FATIMA

Mais j'ai...

pas de problèmes, moi.


BRIGITTE

J'en garde toujours quelques-

uns dans mon sac au cas.

On va essayer,

le pire qui peut arriver,

c'est qu'on ait

un gros fou rire.

(Se mettant un nez de clown)

Tadam! Oh!

Mon nom, dans le temps,

c'était Bribri le clown.

« Bonjour, c'est moi

Bribri le clown.

J'en ai fait rire

du monde, oh, oh. »


FATIMA souffle et fait tomber son nez de clown.


FATIMA

Je dois aller préparer

le dîner.


FATIMA s'en va. JENNIFER va rejoindre sa mère.


JENNIFER

Maman, qu'est-ce

que tu as fait là?

Je t'avais... Donne-moi ça.

Je ne veux plus jamais les voir.


BRIGITTE

Je te jure, elle était

sur le point de partir à rire.


Pendant ce temps, JULIEN A arrive chez les Mazari. NADYA verse du jus de raisin dans des verres à vin en plastique.


JULIEN A

Allô.


NADYA

Allô.


JULIEN A pose son sac à dos sur la table.


JULIEN A

Euh, tu es sûre

que tu m'as invité

juste pour qu'on finisse

notre travail d'équipe?


NADYA

Bien, oui.

Pour quoi d'autre? Du jus?


JULIEN A

Il y a une rumeur

qui court à l'école.


NADYA

Bien, tu sais, il faut pas

écouter tout ce qu'on dit.


JULIEN A

La rumeur,

c'est que tu veux absolument

te trouver quelqu'un

pour aller au bal.


NADYA

Ah. Bien, ça,

c'est peut-être vrai.

Et toi, qu'est-ce

que tu vas mettre au bal?


JULIEN A

À la place

d'aller au bal,

je pense que

je vais aller chez Arthur.

Il organise

un tournoi de Mineral world

sur sa nouvelle console.


NADYA

Attends, tu viendras

même pas au bal?


JULIEN A

Bien, là,

c'est poche, des bals.


NADYA

Est-ce que

tu aimes ma robe?


JULIEN A

Bien, je sais pas.

Elle est correcte.


NADYA

Au bal, il va y avoir

une zone de jeux vidéos

et aussi des feux d'artifice,

je suis sûre

que tu aurais bien du fun.


JULIEN A

Oh! Je pourrais apporter des

bombes puantes, des pétards...


NADYA

OK, là,

tu vas venir au bal

et tu vas venir avec moi et pas

de mauvais coups, sinon je dis

à tout le monde que c'est toi

qui as dessiné des moustaches

sur la photo du directeur.


JULIEN A

Comment tu sais ça?


NADYA

En fait, je le savais.

Mais tu viens pas mal

de me le confirmer.


En voulant prendre son sac à dos pour partir, JULIEN A accroche son verre de jus, qui éclabousse NADYA.


NADYA

Oh, non, ma robe! Maman!

Je peux pas aller au bal

si ma robe est tachée!


FATIMA entre dans la cuisine.


FATIMA

Ah, c'est...

c'est pas grave,

habibti.

Je vais la laver

tout de suite.

Le jus de raisin,

ça n'attend pas.


JULIEN A

Je suis vraiment désolé,

madame Mazari.


NADYA

Tu as fait exprès.


FATIMA

Non, non,

habibti,

c'est un accident.

Allez, va te changer.

Va te changer.


NADYA s'en va.


FATIMA

Ah, ça me fait penser,

Julien,

il y a

de très bonnes chances

que des débris de météorite

tombent du ciel aujourd'hui.


JULIEN A

Trop cool!


FATIMA

Non...

En fait, ce serait bien

que tu te couvres la tête

avant d'aller à l'école.

Idéalement avec un casque.


FATIMA flatte la tête de JULIEN A.


Pendant ce temps, FRANCIS distribue des casques aux élèves de l'école.


FRANCIS

Mettez ça sur vos têtes si

vous allez dehors aujourd'hui.

Bonne chance.

Ah, et il faut juste

les remettre

au local d'éducation physique

demain matin.

(Voyant SAMI passer)

Sami!

Il faut que tu te protèges.


SAMI

Je le sais, tu as fait capoter

ma mère avec ça aujourd'hui.

Et honnêtement, j'y crois pas

trop à ton affaire de météorite.


FRANCIS

C'est parce que tu réalises

pas à quelle vitesse

les débris peuvent entrer

en collision avec la Terre!

Ça pourrait

te blesser sérieusement.


Une sonnerie indique que FRANCIS a reçu un message.


SAMI

Oui, mais ça va pas

nécessairement tomber

proche d'ici, il faudrait

vraiment être malchanceux.


FRANCIS

(Regardant sur son cellulaire)

Hein? Je comprends pas.

C'est une mise à jour

de la NASA, ils disent

que la météorite va passer

à 2 000 kilomètres de la Terre.


SAMI

Bon, bien, il y a

aucune raison de s'inquiéter.


FRANCIS

Mais ça se peut pas,

ça contredit

tous les calculs

que j'ai faits.


SAMI

Bon, tu es

super intelligent, Francis,

mais entre tes calculs

et ceux de la NASA,

je pense que

je vais me fier à ceux

des meilleurs scientifiques

au monde, OK?


FRANCIS

Bien, tu pourras pas dire

que je t'aurai pas prévenu. OK?

à la vitesse

où ça peut tomber,

la moindre petite roche venue

du ciel peut te rentrer

dans la tête comme

dans une motte de beurre.

Hé!


FRANCIS s'élance vers un élève. SAMI touche sa tête avec inquiétude et va pour rattraper FRANCIS.


SAMI

Francis!


Un peu plus tard, SAMI, qui porte un casque, arrive chez lui en compagnie de JENNIFER.


JENNIFER

Tu vois,

il s'est rien passé.


SAMI

Oui, mais j'aurais aimé ça

que tu le portes.

J'aimerais pas ça

qu'il t'arrive quelque chose.


JENNIFER

Ta mère, c'est à toi

qu'elle a dit

de porter un casque,

pas à moi.

C'est comme

si elle voulait

que je me fasse écraser

par une météorite.


SAMI

Là, tu exagères.


JENNIFER

En tout cas,

je suis contente

d'avoir trouvé ça dans

l'inventaire de ma mère.

Avec ça,

je vais pouvoir me reprendre.

C'est une bonne idée, hein?


SAMI

Oui, oui,

tant que c'est pas

une crème aux fruits

de la passion.


JENNIFER

Ha. Ha.


FATIMA entre.


FATIMA

Jennifer.

Déjà de retour?


JENNIFER

Je sais que mon cadeau de

ce matin a été mal interprété,

mais je vous jure,

il y avait pas de message caché.

Je peux même le reprendre

si vous voulez.


FATIMA

Je veux bien te croire.


JENNIFER

C'est pour ça que je vous

ai apporté un autre cadeau.

Et pour celui-là,

il n'y a pas de message

qui va plus loin

que ce qui est écrit sur le pot.

C'est une crème de nuit.

Sami m'a dit

que vous aimiez les crèmes

et en plus, c'est un nouveau

produit de Brigitte et fille.


FATIMA

Pas de message

qui va plus loin

que ce qui est écrit

sur le pot?

C'est une crème antirides!

Alors, tu trouves

que je suis ridée.

Que je suis

une vieille chose, c'est ça?


JENNIFER

Bien, non!

Non, non, non!

Vous avez pas besoin

de cacher vos rides.


FATIMA

Donc, tu dis

que j'ai des rides.


SAMI

Non, bien, maman,

maman, c'est normal.

Tout le monde a des rides.

C'est...


JENNIFER

Madame Mazari, écoutez-moi,

c'est vraiment pas ça qu'on...


FATIMA

Non, mais je sais,

je vieillis. J'ai des rides.

J'ai pas besoin qu'on me

le rappelle tous les jours.


FATIMA s'en va en sanglotant.


JENNIFER

Regarde, je m'en vais chez

nous. Ta mère ne m'aime plus.

Et c'est à cause de ça

qu'on se chicane tout le temps.


SAMI

Ah, non, non.

Jen, va-t'en pas!


JENNIFER

Es-tu prêt à essayer

une expérience?


Pendant ce temps, FRANCIS est sur l'ordinateur chez les Blais. BRIGITTE vient rejoindre FRANCIS.


BRIGITTE

Voyons. As-tu vu

mon portefeuille?

J'ai des courses à faire.

Je ne le trouve pas.


FRANCIS

Chut. Matante,

je suis désolé.


BRIGITTE

Ça va, Francis?

Tu es tout pâle.


FRANCIS

Tu croiras jamais

les résultats

de mes nouveaux calculs.


Le cellulaire de FRANCIS sonne.


FRANCIS

C'est la radio

communautaire.

Ils ont vu mes alertes sur

Facebook et sur Face de

geeks.

Ils veulent me faire

une entrevue en direct.


BRIGITTE

Oh, tu es une vraie petite

vedette scientifique.


FRANCIS

Oui.

Allô.

Oui, c'est bien moi.

OK. Je suis en ondes

dans cinq secondes.


BRIGITTE

Est-ce que je peux rester

pour t'écouter?


FRANCIS

Oui, il y a pas

de troubles.

(Répondant au téléphone)

Oui, bonjour.


Chez les Mazari, JENNIFER a un nez de clown.


SAMI

Qu'est-ce qu'on fait, là?


JENNIFER

Ma mère dit que mettre

des nez de clowns,

ça fait baisser

la tension.


JENNIFER met un nez de clown sur le nez de SAMI.


JENNIFER

Regarde, ça marche. Je n'ai plus

envie de me chicaner avec toi.


SAMI

C'est vrai, on peut pas

se fâcher contre un clown.


JENNIFER et SAMI se parlent sur un ton drolatique.


JENNIFER

Pourquoi tu réponds pas

à mes textos?


SAMI

C'est parce que j'ai pris

ma douche avec mon cell

et il ne marche plus.


JENNIFER

Mais moi,

je pouvais pas savoir

que c'était pas

le bon savon pour ta mère.


SAMI

C'est parce que ma mère,

elle se lave pas.


JENNIFER

Ta mère, elle est ridée.


SAMI

Comme un vieux raisin sec.


JENNIFER

(Reprenant sa voix normale)

Sami, tu as pas d'allure.


JENNIFER et SAMI rient. FATIMA arrive avec un casque sur la tête.


FATIMA

Alors, on a du plaisir?


JENNIFER

Madame Mazari, on savait pas

que vous étiez ici.


FATIMA

Mais c'est chez moi, ici.


SAMI

Maman, tu as pas besoin de

porter un casque à l'intérieur.


Chez les Blais, FRANCIS poursuit son entrevue téléphonique avec la radio communautaire.


FRANCIS

Selon mes calculs,

la météorite

devrait tomber...

sur notre ville.

Oui, d'ici la fin

de l'après-midi.

Exactement, d'ici l'heure

du souper, restez chez vous,

prévenez vos proches,

vos amis, ça peut frapper fort.

Non.

C'est moi

qui vous remercie.


FRANCIS raccroche.


BRIGITTE

Tu m'avais pas dit que

ça s'en venait directement ici.


FRANCIS

C'est la mise à jour

automatique de ma trajectoire.

Les calculs sont

de plus en plus précis.

Depuis le début, je sais

que ça va tomber ici,

mais j'étais pas

encore sûr à cause

de ma marge d'erreur,

tu comprends?


BRIGITTE

Ah, mais je...

Je viens de voir

mon portefeuille, là. Je...

Je vais faire des courses.


FRANCIS

Tu es sûre que tu dois faire

des courses maintenant?


BRIGITTE

Oui, c'est vrai

que ça peut peut-être attendre.

Pas que j'ai peur,

je veux dire,

si c'est mon destin,

c'est mon destin.


FRANCIS

Peux-tu m'aider à descendre

mon matériel dans le sous-sol?

Peut-être que tu y crois pas

et que tu as pas peur,

mais moi, je vais

me sentir plus en sécurité.


BRIGITTE

Oui, oui, oui.

Et c'est vrai

que je viens de penser

que j'ai une brassée de lavage

dans la sécheuse.


Chez les Mazari, JENNIFER, SAMI et FATIMA poursuivent leur conversation.


JENNIFER

Madame Mazari...

J'aimerais vraiment ça

que ça redevienne comme avant.

Je suis encore la même personne,

j'ai pas changé.


SAMI

Il y a pas de raison

pour que tu sois bête avec Jen.


FATIMA

Je suis pas bête avec Jen.


JENNIFER

Bien, là, je veux juste pas

me chicaner avec vous.


FATIMA

Mais je fais un effort.

C'est... très difficile

avec...

(Pointant les nez de clowns en riant)

Avec...


JENNIFER

(Pointant le casque de FATIMA)

Et votre...


FATIMA

Excusez-moi.


FATIMA se retourne et éclate de rire. Soudain, une explosion se fait entendre.


FATIMA

Qu'est-ce que c'est que ça?

C'est la météorite!

Alors, vous ne bougez

surtout pas, hein!


Chez les Blais, FRANCIS et BRIGITTE ont senti la secousse.


FRANCIS

Hé, j'en reviens pas.

(Courant vers l'entrée)

Mes calculs étaient meilleurs

que ceux de la NASA!


BRIGITTE

Euh... Francis!


Chez les Mazari, NADYA arrive dans la cuisine.


NADYA

C'était quoi, le bruit?

La météorite?


SAMI

Je pense bien.


JENNIFER répond à son cellulaire.


JENNIFER

Oui, maman.

Oui, oui, moi, je suis correcte.

Mais c'est tombé proche d'ici.

Toi, ça va?


FATIMA, qui était à l'extérieur, entre avec la robe de NADYA. La robe de NADYA a un trou aux contours brûlés en plein milieu.


FATIMA

Dydy! La météorite, elle est

tombée directement sur ta robe

pendant qu'elle séchait

sur la corde à linge.

Et puis, il y avait cette roche

à côté avec un peu de fumée.


NADYA

Bien, là, ma belle robe!


SAMI

Ça se peut pas, la NASA a dit

que ça passerait proche

de la Terre,

j'appelle Francis.


FATIMA

Une chance que tu n'étais pas

dans ta robe, ma chérie.

On a frôlé la catastrophe.


SAMI

Allo, Francis?

Oui, oui, c'est la météorite.

Elle est tombée proche d'ici.


JULIEN A entre.


JULIEN A

Je l'ai vu!

Je l'ai vue, la météorite!

Elle a fait comme une boule

de feu qui venait du ciel.


JULIEN A imite le bruit de la météorite.


FATIMA

Julien,

tu as vu la météorite

atterrir directement

sur la robe de Dydy?


JULIEN A

Euh, oui.

C'est plate, ça.


FATIMA s'exclame en arabe.


FATIMA

Il faut appeler

la police.

Ah, les pompiers.

Ah! L'armée.


SAMI

Maman, maman, maman,

calme-toi.


JULIEN A

Faites pas ça, madame Mazari,

c'est juste une roche.


FATIMA

Oui, tu as raison.

Il faut pas paniquer.

Pas paniquer.


FRANCIS entre.


FRANCIS

Elle est où?


FATIMA tend la météorite à FRANCIS.


FRANCIS

Wow, c'est fascinant.

Ça ressemble exactement

à ce qu'on pourrait retrouver

comme roche sur la Terre.


FATIMA

Et Julien,

il a vu une grosse boule

tomber directement

sur le robe de Dydy!


FRANCIS

Je me demande

si c'est radioactif.


FRANCIS tourne sur lui-même et TOUS ont un mouvement de recul.


FRANCIS

Oui, bon, pourriez-vous me

donner un sac, madame Mazari?

Je vais ramener tout ça

pour faire des analyses.


FATIMA

Dis-moi, Francis.

Tu penses que...

il y a encore un danger?


FRANCIS

Non, je suis persuadé

que tout est terminé.

Merci, maintenant,

pourriez-vous

me montrer

le site de l'écrasement

pour que je puisse documenter

le tout avec des photos?


FATIMA

Oui, oui. Viens, viens.


FRANCIS

Par là?


FRANCIS suit FATIMA.


SAMI

Tu viens?


JENNIFER

Bien, oui, c'est sûr.

Ça arrive juste une fois

dans une vie, ça.


JENNIFER et SAMI s'en vont. NADYA regarde JULIEN A avec colère.


JULIEN A

Bon, bien, moi,

mes parents m'attendent

pour le souper,

ça fait que...


NADYA

Attends une minute.

Dans le fond,

ça fait ton affaire

que ma robe soit détruite.


JULIEN A

Bien, euh, pas de robe,

j'imagine

que tu pourras pas me forcer

à aller au bal avec toi.

Bien, quoi! C'est pas ma faute

si la météorite est tombée là!


NADYA

Julien,

c'est toi la météorite.


JULIEN A

Hé, je suis pas

une météorite!


NADYA

Tu as mis des pétards

dans ma robe et après,

tu as mis une roche

dans le gazon, c'est ça?

Tu sais, quoi? Je vais

y aller quand même au bal.

Même si je n'ai plus

de robe.

Mais je vais pas

y aller accompagnée.

C'est bien moins

de troubles.


JULIEN A s'enfuit.


Plus tard, chez les Blais, FRANCIS enlève son casque pour se faire prendre en photo par BRIGITTE avec son cellulaire.


FRANCIS

Est-ce que je suis correct?


BRIGITTE

Tu es très beau.

Je suis certaine que la photo

qu'on est en train de prendre

va faire la page couverture

d'un magazine scientifique.


BRIGITTE et FRANCIS rient.


FRANCIS

Bon, est-ce que tu vois bien

la robe et la roche?


BRIGITTE

Recule-toi un petit peu.

Oui... OK.


FRANCIS plisse les yeux et ne sourit pas.


BRIGITTE

Voyons!

C'est quoi cette face-là?


FRANCIS

Bien, les scientifiques font

toujours des faces sérieuses.


BRIGITTE

Ha! Ha! Ha!

Bien, détends-toi un peu.

On dirait que tu viens

de croquer dans un citron!


FRANCIS se racle la gorge et sourit.


BRIGITTE

Ah... Beaucoup mieux, oui.

(Prenant des photos)

Joli.

(Entendant une alarme venant du cellulaire)

Oh!


FRANCIS reprend son cellulaire.


FRANCIS

C'est une mise à jour

de la NASA.


BRIGITTE

Ah.


FRANCIS

Je comprends pas.


BRIGITTE

Bien, quoi?


FRANCIS

Ils disent que FB8871...

s'est finalement écrasée

proche du Pôle Nord

dans l'océan Arctique.

Et que ça a probablement

presque pas causé de débris.


BRIGITTE

Mais c'est bizarre.

Même la NASA s'est trompée?


FRANCIS

Bien, oui,

mais ça se peut pas.

Je l'ai, FB8871.

Dans mes mains!

En tout cas,

j'en ai un bon morceau.


BRIGITTE

Bien, à moins

que ce soit un autre fragment?

Ou une autre météorite?


FRANCIS

Je comprends pas.

Je ne comprends plus rien.


Chez les Mazari, FATIMA, NADYA, SAMI et JENNIFER sont dans la cuisine.


FATIMA

On a vraiment frôlé

la catastrophe. Hein?

J'ai besoin

d'un câlin. Venez.


SAMI et NADYA vont faire un câlin à leur mère.


FATIMA

Ah, la météorite est partie

à des millions de kilomètres

de la Terre pour atterrir

directement sur la robe de Dydy.

C'est quand même

incroyable, hein?

On est si peu de choses.

Euh...

Jennifer.

Tu sais,

ta maman a raison.

Il faut vraiment profiter

du moment présent

et des gens

qui nous entourent.


JENNIFER

Oui, j'avoue,

ma mère a des bonnes idées...

Des fois.


JENNIFER montre un nez de clown et TOUS rient.


FATIMA

Tu sais, j'ai même pas pris

la peine de sentir ton savon,

ni même d'essayer ta crème.

(Sentant le savon)

Ah...

Fruits de la passion,

c'est pas si mal.

Ça sent

le paradis tropical.

Ha! Ha!


SAMI prend la main de JENNIFER. FATIMA est un peu mal à l'aise. Puis, NADYA prend la main de SAMI. FATIMA rit.


FATIMA

Ah, Jennifer,

tu veux une tasse de thé?

Je me souviens

que tu aimes beaucoup ça.


JENNIFER

Euh, bien, oui, du thé.

Pourquoi pas?


FATIMA sert une tasse de thé à JENNIFER.


Fin épisode


AUDREY

(S'adressant au public de l'émission)

Viens sur le site web

de l'émission.

Il y a un jeu

vraiment cool à découvrir.


L'adresse du site web suivant: «tfo.org/subitotexto» apparaît.


Générique de fermeture


Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Saison

Résultats filtrés par