Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

L'art rigolo... : Pour faire sourire

Il existe un genre artistique qui ne cherche rien d’autre qu’à faire sourire. Il s’agit de l’art rigolo. Avec l’art rigolo, tout est au premier degré. Les adeptes du genre aiment bien se moquer de ceux qui se prennent un peu trop au sérieux.

Petit frère de l’art pop, l’art rigolo a désormais son propre musée! Le musée rigolo d’art contemporain a ouvert ses portes à Avignon, en France, en 2012. On y trouve des oeuvres abstraites, amusantes et, parfois, un brin provocatrices. Découvrez la… Muraille aux chaussettes oubliées, une oeuvre éphémère qui va vous faire sourire.

Une chronique de Geneviève Turcot.
Catégorie wordpress : Art et culture
TFO 24.7, le nouveau regard francophone



Réalisateur: Chantal Racine

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

GENEVIÈVE TURCOT s'adresse directement au public de l'émission. Elle est debout au micro. Ses propos sont parfois accompagnés d'images illustrant l'art rigolo.


GENEVIÈVE TURCOT

L'art contemporain peut

être déroutant. Complexe, aussi.

L'art actuel se décline en

1001 genres artistiques. On peut

penser à l'art abstrait, au

minimalisme, même électronique.

Mais il existe un genre

artistique dont le seul objectif

est de nous faire sourire, voire

rire. Il s'agit de l'art rigolo.

Avec l'art rigolo, tout est au

premier degré. Les adeptes du

genre aiment bien se moquer de

ceux qui se prennent un peu trop

au sérieux. Petit frère de l'art

pop, l'art rigolo a maintenant

son propre musée. Le Musée

Rigolo d'Art Contemporain a

ouvert ses portes à Avignon,

en France, en 2012. On y trouve

des oeuvres abstraites,

amusantes, parfois même

un peu provocatrices.

On y retrouve surtout le travail

des propriétaires de l'endroit,

qui est un couple connu sous le

nom de Collectif Silve&Silves.

Le collectif s'est fait

connaître avec ses vélos

d'appartement rouges, qu'il

s'est amusé à disposer un peu

partout dans les rues de la

ville, en les mêlant aux vrais

vélos. Ils ont aussi

conçu la muraille aux

chaussettes oubliées,

et ils ont aussi écrit en très

grande quantité la phrase "Je ne

dois plus écrire sur les

portes de garage" sur des portes

de garages de la ville. Bref,

des oeuvres éphémères qui n'ont

qu'un seul objectif: faire

sourire les passants.


Intertitre :
L'origine


GENEVIÈVE TURCOT

L'un des pères du mouvement

d'art rigolo serait l'artiste

français Marcel Duchamp, qui a

lui seul, a influencé bon nombre

des courants d'art artistiques

contemporains. Très

avant-gardiste, il questionnait

la notion de qu'est-ce qu'une

oeuvre d'art. En 1917, il avait

présenté comme oeuvre d'art un

urinoir qu'il avait acheté dans

un commerce. Il avait simplement

signé son "oeuvre" de R. Mutt.


Intertitre :
Le gigantisme


GENEVIÈVE TURCOT

On dit de l'art rigolo que c'est

un genre en pleine expansion.

L'une des tendances fortes du

mouvement, c'est le gigantisme.

Les artistes jouent avec les

environnements, reprennent

des objets banals et les

transforment en oeuvres

plus grandes que nature.

Autre figure de l'art rigolo,

c'est le sculpteur suédois Claes

Oldenburg. Il s'est vraiment

fait connaître avec ses

sculptures à très, très grande

échelle. Il a fait un coeur de

pomme, un volant de badminton,

un jeu de quilles, une scie,

une cuiller. Ses oeuvres

sont gigantesques.

Ses oeuvres sont présentées dans

des espaces publics, au grand

plaisir des citadins. Un autre

artiste qui donne dans le

gigantisme, c'est l'Américain

Paul McCarthy, un artiste qui

aime beaucoup faire parler de

lui. Son "oeuvre" la plus,

disons, populaire, c'est

une immense crotte de chien

gonflable qui mesure près

de 15 mètres de haut.

Lors d'une exposition en Suisse,

même si l'oeuvre était bien

ancrée au sol, elle s'est

malencontreusement envolée.

"L'oeuvre" a fait près de 180

mètres avant de briser une ligne

électrique, briser quelques

fenêtres et atterrir dans

la cour d'une garderie.

Heureusement, personne n'a été

blessé, mais on peut

vraiment s'imaginer la

réaction des enfants.

Un peu plus près de nous,

l'artiste torontois Aiden Glynn

a aussi causé bien des sourires

avec ses monstres urbains, armés

de yeux en styromousse, de

langues et de dents en feutre.

Il réussit à faire ressurgir

des monstres là où il y a des

bancs de parc, des poubelles

et des blocs de béton. Pour lui,

réussir à mettre un peu de vie à

des objets inanimés lui permet

de marier humour et art urbain.

Une autre preuve que l'art,

bien, ça a pas toujours

besoin d'être sérieux.



Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par