Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Art et culture : Livre numérique

Êtes-vous amateurs de livre numérique et possesseur d’une liseuse ou d’une tablette? Vous êtes-vous lancé à la recherche d’auteurs franco-canadiens qui publient en format numérique? Découvrez plusieurs pistes pour vous procurer des livres numériques du Canada français.

En fait, au Canada, le livre numérique occupe 15 % du part du marché du livre. Nous sommes encore loin de nos voisins américains où le livre numérique constitue un quart des ventes de livres.

Quand on achète un livre papier, l’auteur reçoit en moyenne 10 % du prix d’achat. C’est la librairie qui retient 40 % du prix d’un livre. Pour ce qui est du livre numérique, l’auteur garde 13 % du prix tandis que la librairie virtuelle touche 30 % du prix de vente.

Au Canada, le livre numérique en français est disponible surtout sur “ À vos livres “, un site piloté par le RECF.



Réalisateur: Chantal Racine

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

GENEVIÈVE TURCOT s'adresse directement au public de l'émission. Elle est debout au micro. Ses propos sont parfois accompagnés d'images illustrant les objets ou les sites qu'elle nomme.


GENEVIÈVE TURCOT

Êtes-vous du type papier ou

numérique? Au Canada, les ventes

de livres numériques occupent

15% des parts du marché. On est

encore loin de nos voisins

américains chez qui le livre

numérique occupe le quart des

ventes de livres. Il faut

d'abord comprendre qu'un livre

numérique, c'est un ouvrage

électronique qui peut

être téléchargé, stocké et

consommé sur un appareil de

lecture. Les moins coûteuses,

les liseuses comme la Kobo, la

Kindle, permettent vraiment une

expérience de lecture qui est

très, très proche de celle du

papier. On peut aussi lire notre

livre numérique sur notre

ordinateur ou notre téléphone

intelligent. Il existe aussi des

applications, comme celle de la

Kobo par exemple, qui nous

permettent de synchroniser la

lecture sur nos différents

appareils mobiles. Quand on

achète un livre papier, l'auteur

récupère environ 10% du coût

d'achat. La plus grande part

revient à la librairie qui

retient 40% du total de l'achat.

Le livre numérique permet un peu

de changer la donne. Pour chaque

livre numérique vendu, l'auteur

récupère 13%, tandis que la

librairie virtuelle, elle,

retient 30%. Pour mettre la main

sur un livre franco-canadien,

les lecteurs peuvent aller faire

un tour du côté de la plateforme

avoslivres.ca; ce site est

piloté par le Regroupement des

éditeurs canadiens-français, le

RECF. Cet organisme regroupe 15

maisons d'édition francophones

de l'Ontario, du Nouveau-

Brunswick, du Manitoba, ainsi

que de la Saskatchewan.

Sur le site, on retrouve un

catalogue de 2000 oeuvres, dont

la moitié sont disponibles en

format numérique. On y retrouve

autant le dernier titre de

Michel Ouellette que les numéros

de la revue culturelle

Liaison.

Liaison s'intéresse à la scène

artistique ontarienne depuis

1978, mais depuis 2006,

poursuit aussi un mandat

culturel pancanadien.


Intertitre :
Le prêt numérique


Ce qui est intéressant avec le

livre numérique, c'est qu'on

peut aussi l'emprunter. En 2012,

près de 3% de tous les livres

empruntés dans les bibliothèques

canadiennes étaient sous format

numérique, soit 50% de plus que

l'année précédente. En Ontario,

comme dans plusieurs provinces

canadiennes, les lecteurs

peuvent se tourner vers la

plateforme OverDrive des

bibliothèques publiques de la

province. Le catalogue franco-

canadien n'est pas encore le

plus généreux, mais c'est un

début. Emprunter un livre

numérique, c'est vraiment

simple. D'abord, il faut se

connecter via son compte

personnel et télécharger les

livres de son choix. Chaque

livre emprunté est doté d'un

verrou chronodégradeur, ce qui

veut dire qu'au terme de

l'emprunt, qui, disons, est

d'une durée de trois semaines,

le livre ne sera tout simplement

plus accessible sur notre

tablette ou encore notre

liseuse. Autre aspect

intéressant, on peut réserver

un livre sur ces plateformes.

Comme dans les bibliothèques

traditionnelles, les

bibliothèques virtuelles

n'ont qu'un nombre restreint

d'exemplaires de livres. Alors,

si le livre qu'on souhaite n'est

pas disponible, on peut le

réserver. Ensuite, on va

recevoir par courriel un lien

pour télécharger le livre

lorsqu'il est disponible.


Intertitre :
Nouvelle génération


L'avenir du livre électronique

est encore incertain. Depuis

deux ans au Canada, la part du

marché du livre électronique au

Canada a plafonné. Il faut

croire que les adultes ont

encore un peu de difficulté à

changer leurs habitudes de

lecture, ce qui n'est pas le cas

chez les enfants. On rapporte

que 46% des enfants de 6 à 17

ans lisent des livres

numériques. Bref, une génération

qui a facilement été conquise.



Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par