Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Chronique insolite: C'est chouette!

On utilise nous-mêmes l’expression ou on l’entend des autres : “c’est chouette!”. Cependant, on ne se pose pas la question pourquoi utilise-t-on le nom d’un oiseau pour désigner une personne sympathique. Et pourquoi le nom de cet oiseau rapace et non pas celui d’un autre volatile? “Ah!, comme c’est pigeon!”. L’expression “c’est chouette” est très rependue – on trouve une chouette même sur une pièce d’un euro! – et nous vient en fait de très, très loin.

Après la chouette, la pouce! “Avoir la pouce à l’oreille”, vous en connaissez probablement le sens. Mais d’où nous vient cette expression “parasite”?



Réalisateur: Carine Ouellet
Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

CAROLINE LÉAL écrit avec son nom avec une bombe de peinture. Puis CAROLINE s'adresse au public de l'émission dans son décor de chaise et de cadres noirs.


CAROLINE LÉAL

À première vue, l'expression

"C'est chouette" n'a pas

beaucoup de sens.

On s'entend bien que l'expression

a une connotation positive,

mais est-ce que vous vous êtes

déjà arrêté et posé la question:

pourquoi est-ce qu'on utilise

le nom d'un oiseau? Pourquoi

une chouette? Pourquoi pas

un pigeon ou une mouette?

"C'est donc bien mouette!"


Des mouettes sur le bord d'une plage crient.


CAROLINE LÉAL

Bon, j'avoue que c'est pas aussi

beau que chouette, mais je me

pose quand même la question.

Traditionnellement, l'expression

"C'est chouette" indique quelque

chose de fantastique,

de sympathique.

(Avec enthousiasme)

Ah! La décoration

de ce restaurant est chouette!

Ah, chéri! Tu vas

porter ton tuxedo en corduroy

jaune pour le mariage de mon

amie?

(Avec déception)

Chouette...

De nos jours, particulièrement

au Canada, c'est plutôt

un mot doux, réservé

pour nos bien-aimés.

(En s'adressant à une photo de chaton)

Je t'aime, cocotte. Hein, ma petite

chouette. Mon petit bébé

d'amour. Hein, Ti-Poil. Bien

oui, je t'aime, ma pitchounette!

Pour trouver la signifiance de

la chouette, il faut voyager

dans le temps, spécifiquement

dans l'Antiquité grecque.


Différentes illustrations illustrent le propos.

La chouette était dédiée

à la déesse Athéna, déesse de la

sagesse, des arts, de la guerre

et de l'activité intelligente.

Pourquoi la chouette? Parce

qu'elle est aussi symbole

de sagesse et de beauté

dans le monde antique.

Aujourd'hui, on retrouve

le symbole de la chouette un peu

partout dans la ville d'Athènes

ainsi que sur la pièce grecque

de 1 euro. Cela dit, dans

l'ancien français, on tire les

origines du verbe "chouetter",

qui veut dire se faire le

beau, se faire la coquette.

Alors la chouette est associée

à une femme coquette.

(En chuchotant)

Comme moi.

"Avoir la puce à l'oreille"

désigne la méfiance de quelque

chose ou de quelqu'un.

Cela étant dit, l'image reste

fort dérangeante. Alors pourquoi

est-ce qu'on utilise

cette métaphore?


Une animation montre une puce se baladant sur une oreille.


CAROLINE LÉAL

C'est en France, au XVIIIe

siècle, que "mettre la puce

à l'oreille" fait sa

première apparition.

À défaut d'un manque de Purel à

l'époque du Siècle des lumières,

les parasites avaient

la "belle" vie.

Quoiqu'au malheur des

citadins, elles provoquaient

d'importantes démangeaisons.

Une sorte de parasites très

commune à l'époque

était la puce.

"Avoir la puce à l'oreille" fait

donc référence à la méfiance des

personnes qui avaient des puces

et qui se grattaient en public.

L'expression portait aussi un

sens amoureux, faisant référence

au désir que l'on pouvait

ressentir pour une autre personne.

On illustre ces démangeaisons

dans plusieurs textes

populaires, dont :

L'École des femmes, de Molière,

et la fable Le rossignol,

de La Fontaine.

(En lisant un extrait)

"Fille qui pense à son amant absent

Toute la nuit, dit-on,

a la puce à l'oreille

Et ne dort que fort rarement."




Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par