Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Chronique Techno : Téléphone public

Les créateurs d’applications mobiles se concentrent de plus en plus sur l’accessibilité de leurs produits et sur l’expérience de l’utilisateur. Le designer industriel Jonas Damon a décidé de faire de même avec une espèce en voie de disparition : le téléphone public.
Il a décidé de mêler l’infrastructure urbaine à la technologie en créant des bornes dotées d’écrans à matrice DEL qui seront bientôt installés à travers la ville de New York.
Sa création, le NYC Beacon, se veut accessible, écolo et, surtout, gratuite.
Notre chroniqueuse techno Katherine Sullivan nous fait découvrir cette nouvelle invention.



Réalisateur: Carine Ouellet
Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION


KATHERINE SULLIVAN est assise seul à un fauteuil. Elle s'adresse directement au public de l'émission. Ses propos sont accompagnés d'images illustrant les objets dont elle parle.


KATHERINE SULLIVAN

Les créateurs d'applications

mobiles se concentrent de plus

en plus sur l'accessibilité

de leurs produits et sur

l'expérience de l'utilisateur.

Ils veulent s'assurer d'offrir

une expérience plaisante

et sans entraves.

Eh bien, le dessinateur

industriel Jonas Damon a décidé

de faire de même avec une espèce

en voie de disparition:

le téléphone public.

On s'entend que les téléphones

publics ont été remplacés par

les téléphones intelligents

depuis quelques années. Bien

qu'ils soient pratiques de temps

en temps, en règle générale,

c'est une bête rare. Déjà en

2013, Bell Canada a voulu

augmenter ses tarifs pour

moderniser ses téléphones

publics et rester à jour, mais

le CRTC a refusé.

Jonas Damon,

un dessinateur industriel a

décidé de mêler l'infrastructure

urbaine à la technologie.

Sa création NYC Beacon se veut

accessible, écolo et surtout,

gratuite.

Sur la borne en tant

que telle, il y a deux écrans.

L'écran du haut s'occupe de la

signalisation, qui s'adapte aux

événements publics comme le

marathon de New York, avec

des bannières thématiques et

affichent des publicités.

L'écran du bas transmet plutôt

des informations au sujet de

la ville et agit comme babillard

pour la communauté et les

annonces locales. Ces bornes

peuvent sembler un peu

extravagantes, mais elles ont

plusieurs avantages. Tout

d'abord côté hygiène, on n'a pas

besoin de toucher quoi que ce

soit pour faire un appel. Tout

est contrôlé par la voix et les

gestes. Les bornes traduisent

aussi les messages en plusieurs

langues, ce qui est pratique

pour les touristes. Pour ce qui

est des appels, aucun besoin

de se coller l'oreille pour

entendre. Les bornes sont dotées

d'un micro directionnel et

de haut-parleurs antibruit. On

peut même héler un taxi à l'aide

de la couronne lumineuse. En cas

d'urgence, c'est aussi un

système qui permet de recevoir

des secours rapidement. En

pesant un bouton, on peut

contacter les pompiers et les

policiers. Bien entendu, avec

les téléphones intelligents, on

peut télécharger tout plein

d'applications d'informations

municipales. Par exemple,

on peut consulter l'horaire

d'autobus ou de métro de

la STM à Montréal, connaître

les conditions routières

calgariennes ou même les

festivals ottaviens.

Le problème, c'est qu'il faut

consulter pas mal d'applications

pour avoir toute l'information

au sujet d'une municipalité

qu'on ne connaît pas. En plus,

en cas de panne électrique, on

peut être un peu mal pris si

on veut avoir de l'information à

jour. Les bornes Beacon, pour

leur part, sont autonomes,

puisqu'elles fonctionnent à

partir d'une pile intégrée

chargée par le soleil. Alors, en

cas de panne, pas de panique. La

ville peut continuer de mettre à

jour son information. En cas

d'urgence, l'écran du haut

affiche des conseils et des

instructions dans plusieurs

langues. En plus, la même

information est diffusée à

travers la ville pour éviter

les malentendus. Enfin, les

compagnies téléphoniques

canadiennes pourraient

s'inspirer du modèle pour garder

en vie les téléphones payants,

promouvoir les commerces locaux

et uniformiser l'information.

D'un point de vue pratique, ça

pourrait aussi nous économiser

des données cellulaires.



Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par