Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Chronique Top 5 : Ethel Côté

Top 5 : Caractéristiques de l’entreprenariat social
Depuis 32 ans, Ethel Côté a accompagné plus de 150 entreprises collectives, entreprises sociales et coopératives, de divers secteurs d’activité. Praticienne en développement d’entreprise sociale, elle nous livre les 5 caractéristiques actuelles des entreprises sociales.



Réalisateur: Carine Ouellet
Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

ETHEL CÔTÉ, experte en développement des entreprises sociales, présente « Les 5 caractéristiques de entrepreneuriat social ».


Intertitre :
5. L'entreprise collective


ETHEL CÔTÉ

Le cinquième élément de

l'entrepreneuriat social, c'est

vraiment quand les gens disent:

« On peut croire en créer notre

entreprise ensemble.» Donc,

ils choisissent une structure

collective. Ça peut

être une coopérative

ou une entreprise sociale,

et ils vont choisir ensemble

de partir en affaires.

Entrepreneuriat collectif,

c'est un membre une voix,

un membre une parole. Que moi,

je mette plus d'heures

ou plus d'argent, à la fin

de la journée, on a le même

pouvoir décisionnaire.

C'est un pouvoir démocratique.

La personne est au cœur du

développement de l'entreprise,

puis on crée aussi des milieux

de qualité de travail et

d'engagement dans notre milieu.


Intertitre :
4. L'économie locale


ETHEL CÔTÉ

Le quatrième élément de

l'entrepreneuriat social, c'est

quand on sait que c'est une

entreprise. Les gens s'associent

pour partir en affaires, mais

qu'est-ce qu'ils vont en faire?

Ils vont vendre des produits

et des services sur le marché

comme n'importe quelle autre

entreprise. La seule chose

qu'ils vont faire différemment,

leurs produits et leurs services

doivent être de qualité,

mais à un juste prix, puis ça va

s'inscrire dans l'économie

locale. Ça va s'inscrire pas

juste à créer des emplois,

mais à offrir un produit de

consommation peut-être plus

responsable, puis plus

accessible aux gens

de la communauté.


Intertitre :
3. Le rêve collectif


ETHEL CÔTÉ

Ce qui me fascine, moi, c'est

que c'est le genre d'entreprises

qui est inclusive, qui permet

aux hommes et aux femmes

de toutes races, de toutes

cultures, de tout âge.

Que ça soit un jeune de 18

ans ou une personne de 75 ans

voulant encore travailler,

il y a de la place dans ces

entreprises sociales pour qu'on

crée de l'emploi pour tous.

Quand on regarde des immigrants

et immigrantes qui ont besoin d'une

expérience canadienne, pourquoi

attendre? Ils peuvent créer

leur entreprise sociale, leur emploi

et s'intégrer dans la communauté.


Intertitre :
2. Au cœur des valeurs


ETHEL CÔTÉ

Il y a des valeurs qui sont

au cœur de cette économie-là.

On parle d'inclusion, de

respect, de solidarité, de

collaboration, de coopération,

mais on parle plus que ça. Si on

se crée un milieu de travail

où c'est agréable de travailler,

c'est qu'on va tenir compte

de la réalité des personnes.

Que ce soit conciliation travail

famille, que ça soit engagement

dans le milieu, que ça soit même

de retourner si on fait beaucoup

d'argent, pourquoi pas

réinvestir dans le milieu. Donc,

il y a une variété de valeurs

qui soutiennent cette économie

et cet entrepreneuriat.


Intertitre :
1. L'économie sociale


ETHEL CÔTÉ

La première, celle qui frappe,

celle que l'on retrouve de plus

en plus sur toutes les tribunes,

c'est qu'on se rend compte que

l'économie est plurielle.

Il y a pas juste l'économie

capitaliste, l'économie privée,

l'économie du certain nombre

de gens qui vont s'enrichir.

C'est qu'il y a une économie

sociale et solidaire, une

économie qui est engagée

dans son milieu. Quand il y a

un problème dans une communauté,

c'est surtout les gens de cette

communauté-là qui peuvent régler

ces problèmes-là, puis c'est par

l'économie sociale et solidaire.

Une économie à visage humain.

Une économie qui fait une

différence, puis une économie

qui rapporte réellement

aux communautés.



Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par