Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Manoir O'Leary : S'épanouir autrement

Charlyne Lavoie, mère d’une jeune adulte à besoins spéciaux, a mis sur pied, avec d’autres parents, un projet novateur : Le Manoir O’Leary Art/Café. Ce projet de résidence communautaire, située à Kent en Ontario, permet à sa fille de vivre de façon indépendante et de s’épanouir, tout en étant entourée d’autres jeunes de son âge. Le Manoir est un véritable lieu de rassemblement pour ces jeunes, et leur permet de vivre une vie active, participative et inclusive dans leur communauté. La gérance du café du Manoir O’Leary est confié aux jeunes, et les profits servent à couvrir les frais d’activités comme le yoga et la musique. Développer leur plein potentiel selon leurs intérêts et leurs passions, c’est la mission du Manoir O’Leary.
Un reportage des Productions L’Entrepôt



Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION


CHARLYNE LAVOIE est assise dans le salon de la résidence qu'elle a mis sur pied, le Manoir O'Leary. Au fil de ses propos, on voit défiler des images du manoir, des résidents qui travaillent et qui font plusieurs activités.


CHARLYNE LAVOIE

Au Manoir O'Leary, on

accueille des jeunes, des jeunes

adultes qu'on dit "à

besoins spéciaux".

Nous, on a une fille qui

a besoin d'un encadrement

particulier. On voulait pas

qu'elle soit isolée. On

souhaitait qu'elle fasse partie

de sa communauté et qu'elle

reste active. On a développé

un modèle qui est un modèle

différent pour que ces jeunes

qui se connaissaient, pour

la plupart d'entre eux, puissent

vivre ensemble, mais avoir

une vie qui est aussi une vie

participative et très inclusive.


JUSTIN, un résident du Manoir O'Leary, ouvre la porte de la résidence à une dame.


JUSTIN

Bonjour!


DAME

Bonjour Justin! Ça va bien?


JUSTIN

Ça va bien, oui, merci.


De retour dans le salon, CHARLYNE LAVOIE continue son entrevue. [CHARLYNE LAVOIE

Au Café du Manoir O'Leary,

ce sont les jeunes qui ont pris

les décisions dès le départ.

Ils accueillent les clients.

Ils sont très heureux de les

accueillir. Ils font très bien

les choses. Ils sont devenus

des amis au cours des dernières

années. Ça, c'est certain.

Pour les jeunes et pour le

personnel qui encadre

le projet aussi.

Celui qui est le serveur a déjà

son tablier avec son nom. C'est

lui qui fait le service.

On a une belle machine qui a été

offerte aussi par la communauté,

dès le début du projet.

Je pourrais même dire qu'ils

sont animateurs parce qu'ils

peuvent faire rire leurs

clients et rire avec eux aussi.

Les gens qui viennent, ils

donnent ce qu'ils veulent. C'est

un don. Et puis, cet argent-là

est mis ensemble et géré par un

des jeunes. Et ça leur permet de

financer presque entièrement

leurs activités comme le yoga,

leurs cours de musique, etc.

On est entouré de jeunes qui

ont des syndromes ou des

particularités. Mais ici, on

vise la personne. C'est-à-dire

qu'on vise le jeune avec son

potentiel et la réalisation de

son potentiel que ce soit dans

le dessin, la méditation, le

yoga, peu importe les activités,

ou l'expression artistique

qu'il peut développer, on va

l'encadrer et on va

encourager au centuple

tous ses intérêts.

Tout ce qui semble détermination

et portée du projet, ce n'est

que le reflet finalement,

de l'appui qu'on a de la

communauté. On peut pas

présenter un modèle comme on a

présenté sans l'appui. Quand

on dit les membres de la

communauté, à tous les paliers:

développement social, ça a été

vraiment à tous les niveaux

qu'on a eu un support incroyable

et on peut pas s'empêcher de

remercier les gens, chaque jour,

qui viennent, de les reconduire

et de leur dire merci,

parce qu'ils portent ce projet,

c'est certain.




Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par