Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Restaurant Signs : Silence, on mange!

Au coeur du chaos de Toronto, un havre de silence s’offre aux amateurs de bonne cuisine. Bienvenue au restaurant Signs où règne la langue des signes.
Une réalisation de Paul Ruban.



Réalisateur: Paul Ruban
Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

La capsule présente un restaurant où presque l'entièreté du personnel est malentendante et le service se fait en langue des signes. Une partie de l'entrevue est signée. Défilent des images qui appuient les propos des personnes qui s'expiment et de l'ambiance du restaurant.


Un homme est debout devant le restaurant et signe.


HOMME

(Propos en langue des signes)

Bienvenue au restaurant Signs.


JAY GORAY, sous-chef parle de son expérience avec Signs.


JAY GORAY

(Propos en langue des signes)

Dans d'autres restaurants, j'étais

le seul employé sourd, et la

communication était pénible.

Ici, c'est tellement plus facile.

On parle le même langage.


STACEY CONNOR, qui travaille à la société canadienne de l'ouïe comme spécialiste en emploi, nous parle du fonctionnement de Signs.


STACEY CONNOR

(Propos en langue des signes)

La majorité des employés ici sont

sourds. Les hôtes à l'accueil peuvent

entendre, de sorte que les clients soient

à l'aise lorsqu'ils entrent. Ils

accompagnent les clients jusqu'à leur

table et leur enseignent quelques signes

de base. Ensuite, ce sont les serveurs

sourds qui prennent la relève.


MARC BRETON, le chef cuisinier de Signs parle à la caméra.


MARC BRETON

Je ne savais pas. Je suis

venu pour ma première entrevue,

c'est là que j'ai appris le «concept».

L'aspect sourd,

c'est venu par après, disons.

Même l'idée simple que pour

parler, ça prend deux mains...

Tandis que pour un cuisinier,

t'en en train de faire quelque

chose avec! Alors s'il faut que

t'arrêtes pour communiquer...

c'est un aspect qu'il faut changer

et développer.


STACEY CONNOR

(Propos en langue des signes)

Des experts en hôtellerie ont

formé les employés,

pour leur apprendre comment se tenir,

porter les assiettes et servir

les clients.


TRISTAN KONG, barman et serveur, est au bar pour parler de son expérience.


TRISTAN KONG

(Propos en langue des signes)

C'était un peu difficile, au début,

parce que je n'avais aucune

expérience en restauration.

Mais j'ai sauté sur cette occasion

lorsqu'elle s'est présentée.

Je n'avais jamais travaillé

comme serveur ou barman auparavant.

Par le passé, j'ai eu des emplois

mal rémunérés, comme plongeur

ou nettoyeur. Mais je sens que

j'ai grimpé l'échelle, je me sens

maintenant égal à mes paires

qui entendent. Je ne croyais

jamais que je pouvais travailler

comme serveur ou barman. Avant,

c'était moi le client. Maintenant,

les rôles sont inversés : c'est moi

qui sers les gens qui entendent.


MARC BRETON

Si ça devient une question

de nuances, ou de choses qui sont

trop compliquées, je vais aller trouver

quelqu'un qui sait signer. Je vais

leur expliquer : «Est-ce que tu peux

traduire pour moi?». Mais on essaie

toujours de communiquer directement,

face-à-face. C'est comme ça qu'on

apprend. Puis tous les sourds-muets

sont fantastiques. Ils veulent juste nous

apprendre. Ce n'est pas qu'on ne connaît

pas ou qu'on est pas assez bons.

(Montrant des signes)

«Calemar», c'est «Squid»...

«Poulet», tiens, il y a «Poulet» comme ça.

C'est facile! Il y en a qui sont

faciles. «Salmon», c'est poisson...

si tu veux spécifier le genre de poisson,

il faut que t'épelles:

(Signant)

S... attends

une minute... A... L... ils sont en

train de me regarder là!


Les employés rient en arrière-fond


MARC BRETON

Signant

...M...O...N... SAUMON! Eeeeeeh!



Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par