Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Un monde merveilleux Les jeux des rôles

Et si votre fin de semaine de camping incluait des combats contre des dragons et des démons?

Le monde merveilleux des jeux de rôle c’est un monde médiéval fantastique dans lequel coexistent chevaliers, mages noirs, princesses, zombies et dragons. Le jeu de rôle grandeur nature est une forme ludique de jeu de rôle dans laquelle les joueurs incarnent physiquement un personnage dans un univers totalement fictif. Les joueurs personnifient un personnage par des interactions et des actions physiques, d’après des règles de jeu.

Cette activité s’est propagée à travers le monde durant les années 1980, et elle s’est diversifiée par une grande variété de styles de jeu. Les univers fictifs de jeu incluent des univers réalistes modernes ou historiques, et des univers futuristes ou fantastiques. Voici notre rencontre avec quelques adeptes.

Un reportage de Daniel Groleau Landry.



Réalisateur: Daniel Groleau Landry
Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION


Un homme portant une cape noire s'adresse au public de l'émission. Il se trouve dans une forêt.


DRAGOS

Bonjour! Je m'appelle Dragos,

le mage noir, et je suis ici

pour vous présenter le monde

merveilleux des jeux de rôle.


ANDRÉANNE JOBIN est membre fondatrice de l'Association des joueurs et joueuses de rôles de l'Outaouais (AJJRO). Elle accorde cette entrevue debout dans la forêt. Au fil de ses propos, des images des installations du Grandeur nature, des gens déguisés et des combats entre les personnages défilent.


ANDRÉANNE JOBIN

Je joue Karma. Elle dirige un

groupe de chasseurs de dragons

qui a beaucoup, beaucoup voyagé.

Et je parle avec un accent et ça

aide. Aussi, je connais des

histoires, des légendes.

Avant chaque activité, il faut

que tout le monde s'entende sur

les règles. Il y a beaucoup de

règles pour faire en sorte que

le jeu coule. C'est des combats

réels, donc chaque fois que je

touche quelqu'un, je

vais crier un dommage.


Deux hommes déguisés se battent dans la forêt.


COMBATTANT

Cinq!


ANDRÉANNE JOBIN

Et la personne qui reçoit,

bien lui, il a un nombre de

points de vie et il déduit ça de

son total, s'il a de l'armure et

tout ça. Les magiciens ont des

sorts qui vont faire qu'ils

peuvent guérir et il faut qu'ils

disent leur formule à voix

haute. S'ils se trompent, bien

là, ils perdent des points de

magie parce que ça

prend de l'énergie.


Un homme déguisé s'adresse à la caméra.


PAYSAN

Dragos a entendu dire qu'il

y allait avoir un dragon qui

allait apparaître bientôt.


Deux personnes jouent le rôle du dragon.


DRAGON

Allez chercher mon trésor!


Les images des gens déguisés et des interactions entre les personnages continuent de défiler.


ANDRÉANNE JOBIN

On passe

beaucoup, beaucoup de temps à

travailler sur nos costumes.

Moi, j'ai appris à coudre pour

pouvoir faire ce que j'avais

dans la tête, pour faire le

costume. On va passer beaucoup

de temps à réfléchir à comment

notre personnage s'habillerait.

Bon, je viens du

désert, donc je veux

avoir quelque chose pour me

protéger du soleil, du vent, du

froid la nuit. Je veux avoir des

vêtements amples. J'aurai pas

de grosse armure de métal.


EDOUARD RHUL, amateur des jeux de rôle, témoigne sur son intérêt.


EDOUARD RHUL

J'avais entendu parler du LARP

ou du GN, sauf que je trouvais

que ça avait l'air très niaiseux

du monde qui se bat

avec des épées.

Mais j'avais deux amis qui ont

décidé d'y aller et j'avais rien

à faire, je vivais une phase

bizarre de ma vie et je suis

comme: Tu sais

quoi? Pourquoi pas.

Et j'ai fini par tomber en amour

avec et depuis ce temps-là,

toutes les occasions que

je peux, j'y retourne!

Il faut une période d'adaptation

parce qu'au début, l'imagination

n'est pas toute là. Quand tu

vois quelqu'un courir vers toi,

tu es comme: Bon, bien, c'est un

gars avec une épée en mousse, ça

me fait pas peur. Mais quand tu

te mets dedans, ça devient vrai.

Les zombies, tu imagines qu'ils

sont vraiment là. J'ai dormi

dans une grotte. Vous

voyez la roche partout?

Il y a beaucoup de préjugés

effectivement parce que c'est

des adultes, c'est des avocats

et des docteurs, du monde

qui a une vie normale, qui a une

famille, mari et femme, et ils

viennent ici, ils se déguisent

et ils se frappent avec

des épées en mousse. Vu de

l'extérieur, ça paraît très fou.

Je pense qu'il faut le vivre

pour comprendre. Il y a beaucoup

de monde que je connaissais qui

était très réticent et une fois

qu'ils y sont allés, ils ont

fait: "Hé, tu sais quoi?

C'est pas si nul que ça."

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par