Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Benj Funk, artiste : La schizophrénie

Benj Funk est un jeune qui pratique la musique et la peinture et est aussi graphiste. Il fait ainsi du design graphique, de la peinture utilisant les outils du graffiti et compose de la musique expérimentale.

Atteint de la schizophrénie, l’artiste winnipégois, Benj Funk, jette sur ses toiles les personnages qui le hantent. À travers la musique électronique et la peinture, Benj pratique une thérapie par l’art. Un projet de peinture sur canevas qui reprend tous les symptômes provoqués par la schizophrénie, en les personnifiant.

Un reportage de Chantal Racine.



Réalisateur: Chantal Racine
Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Des plans de la ville de Winnipeg sont présentés. Nous entrons ensuite dans l'appartement de l'artiste multidisciplinaire BENJ FUNK. Plusieurs de ses toiles sont accrochées aux murs. Il s'agit de portraits et de tracés abstraits inspirés par l'art du graffiti. La bande-son est le morceau électro Hacksaw de BENJ FUNK. L'entrevue est entrecoupée par ses toiles ou des images de l'artiste au travail.


BENJ FUNK

Mon nom, c'est Benj

Funk. Funk, yeah, c'est...

C'est mon nom de

famille.

(BENJ FUNK rit.)

Les formes d'art que je

pratique le plus sont la

musique et la peinture.

Je suis aussi graphiste. Donc,

je fais beaucoup de graphic

design. Mais j'écris de la

musique électronique

un peu expérimentale. Et je fais

de la peinture avec des outils

de graffiti. Donc, c'est un

peu urbain. J'utilise beaucoup

de graffitis dans mes oeuvres à

cause ça m'a influencé beaucoup

quand j'étais jeune de voir les

trains qui passaient avec plein

de graffitis dessus, tous

plein de couleurs,

puis je trouvais ça beau.

J'aime les tags à cause que

je peux écrire des choses dans

l'oeuvre. Comme si je pense à

quelque chose, je peux l'écrire

dans l'oeuvre. Mais c'est pas

quelque chose qui est lisible,

puis c'est pas quelque chose qui

réfère toujours à ce qui

se passe dans l'oeuvre.

Mon nouveau projet s'appelle

Lossy. C'est au sujet de

mes expériences avec la

schizophrénie. C'est un projet

audiovisuel, donc un album et

une exposition, une collection

d'oeuvres sur canevas. C'est un

projet où est-ce que je prends

tous les symptômes que j'ai eus

pendant la schizophrénie, puis

je les personnifie. Alors, j'ai

créé une histoire avec des

personnages qui m'ont

affecté dans ma vie.

(BENJ FUNK est présenté au travail sur une toile sur laquelle on peut voir un personnage torturé et squelettique.)


BENJ FUNK

Son nom, c'est Caméléon. C'est

une voix que j'entendais quand

j'étais pas sur des médicaments

avec la schizophrénie. Et c'est

une voix qui prenait la forme du

monde qui m'entourait. Donc,

j'avais une conversation avec

quelqu'un. Le caméléon prenait

leur voix et une fois que

la conversation était finie,

il continuait à me parler

dans la voix de la personne.

Donc, c'était un peu énervant

d'avoir assez de monde que

je connaissais qui me disait

des choses méchantes.

L'art comme thérapie peut non

seulement t'aider à sortir de

tes problèmes, mais aussi

te donner la confiance pour

présenter tes oeuvres parce que

tu... "t'internalises"

pas tous tes doutes.

La musique électronique a

beaucoup joué dans le monde du

hip-hop, qui est le monde du

graffiti, puis... c'est tout

un monde en soi-même.

Mais je trouve que je peux

mieux articuler mes idées quand

je compose de la musique qui

s'associe à une oeuvre. Je peux

créer une thématique sonore

pour l'oeuvre et que l'oeuvre

joue sur la musique.

Alors, c'est comme ça

que j'aime créer mes projets.

Ça s'adonne aussi que j'aime

beaucoup faire ces deux

choses-là. Alors c'est pas comme

si je me force à écrire la

musique juste pour une oeuvre.

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par