Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Garage Blais : Restaurer la Pontiac

Dans le garage de la famille Blais à Hanmer, Mélanie et son père travaillent depuis deux ans, les fins de semaine et pendant leur temps libre, à restaurer de façon authentique une vieille voiture de marque Pontiac Beaumont 1967.

Le projet père-fille est apparu lorsqu’un bon ami du père de Mélanie est décédé. Celui-ci avait fait l’acquisition d’une vieille auto de marque Beaumont 1967 et avait amorcé sa restauration.

C’est avec l’idée de poursuivre le rêve de son ami et pour passer du temps avec sa fille, tout en lui transmettant des connaissances en mécanique, que le père mit la main à la pâte pour redonner le lustre d’antan à cette voiture de collection fabriquée au Canada. Un projet qui devrait être terminé juste à temps pour la graduation de Mélanie!

Un reportage d’Éric Bachand.



Réalisateur: Eric Bachand
Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Un topo de l'émission 24.7 présente une fille, MÉLANIE BLAIS, étudiante en orthophonie, et son père, NORMAND BLAIS, mécanicien, dans un garage. Diverses images de parties d'un Beaumont 1967 et de différents travaux sur la voiture sont montrées. MÉLANIE BLAIS rejoint NORMAND BLAIS dans le garage.


[NORMAND BLAIS:] Bonjour! Ça va?
[MÉLANIE BLAIS:] Pas pire, toi?
[NORMAND BLAIS:] Ta journée à

l'école,

c'était correct?


[MÉLANIE BLAIS:] Oui, c'était

correct.

Qu'est-ce que tu fais là?


[NORMAND BLAIS:] Je suis après

enlever le radiateur.


[MÉLANIE BLAIS:] Hum, hum. On

est en train

de faire un projet père-fille.

Alors, on est en train de

refaire un Beaumont 1967.


[NORMAND BLAIS:] C'est une auto

que j'avais

ramassée d'un de mes amis. Il

est décédé. Cette auto-ci, elle

était restée dans son garage

pour au-dessus de 15 ans.

Alors, à force de garder de

la poussière dessus, sa femme,

une journée, m'a appelé

et elle a dit:

"Norm, je sais que tu serais

intéressé par un de ses chars."

So, je l'ai acheté d'elle.


[MÉLANIE BLAIS:] C'était comme

bien

de venir le projet que lui, il a

commencé. Je passe pas juste

le balai dans le garage.

Je travaille vraiment

sur le char et j'essaie

de suivre les pas de mon père.

(NORMAND BLAIS et MÉLANIE BLAIS travaillent sur le moteur du Beaumont 1967.)


[NORMAND BLAIS:] Oui, garde-les

tout en place

de même. J'ai aimé l'idée de la

guider dans la mécanique, assez

pour se débrouiller si elle en

avait de besoin. So, ça lui

donne confiance dans les autos.

Il y a des affaires que Mélanie

va faire mieux que moi. Par

exemple, prendre l'inventaire

de tous les morceaux, garder

en ordre et les placer.

Ça, ça m'aide beaucoup.


[MÉLANIE BLAIS:] Mettre des

petites

notes d’où ils sont placés

afin qu'on puisse vraiment

les retrouver facilement.

Une... Deux...


[NORMAND BLAIS:] Il y a des

affaires

qui m'intéressaient du char. Le

Beaumont, c'était plutôt un char

spécifiquement fait au Canada.

Alors, dans les États, ils ont

une auto semblable, mais le

trim en dedans, il y a des

affaires qui le fait canadien.

Alors, c'est intéressant.

Les couleurs, il y avait pas

les mêmes couleurs aux États.

Tu amènes un autre comme ça,

au car show, il n'y en a pas

autant, disons, qu'un Chevelle.

Il y en a plusieurs parce qu'ils

sont faits aux États. Celui-là,

ici, juste au Canada, ils sont

un tout petit peu plus rares.


[MÉLANIE BLAIS:] Mon père, il

veut vraiment

que ce soit fait d'une façon

que le char, il reste original.

On veut vraiment maintenir cet

aspect-là. Alors, c'est ça, il

est exigeant, mais il me pousse

à faire le mieux

que je peux faire.

Quand on était en train de

démancher le dedans du char,

on avait trouvé des négatifs.

On les a fait développer

et puis, on a trouvé

des photos originales.

(Des photos du Beaumont 1967 original sont montrées.)


[NORMAND BLAIS:] Cet été, c'est

sur ça

qu'on a travaillé dessus.

(NORMAND BLAIS et MÉLANIE BLAIS montrent le dessous de la Beaumont 1967.)


[NORMAND BLAIS:] Bon... Ça te

donne une idée.

Alors, ça, c'était pas comme ça.

C'était tout plein de goudron et

de saleté. Alors, on a tout...


[MÉLANIE BLAIS:] Plusieurs

heures de sablage.


[NORMAND BLAIS:] Oui. Ça a l'air

facile, mais

il y a beaucoup d'heures.

Les tuyaux, ici, en haut et

en bas. On travaille ensemble

et elle m'encourage aussi à

le faire. Je travaille dans

la mécanique toute la journée.

Ça fait que venir à la maison

et bâtir un char le soir, tout

seul, vraiment, ça m'intéressait

pas. Mais le fait que Mélanie

était ici, c'est quelque chose

pour elle. Elle apprend en même

temps et c'est quelque chose

qu'elle va apprécier puisqu'elle

va avoir mis le temps dedans.

Alors, un projet comme ça,

ensemble, c'est ça qui

m'intéresse. C'est pas juste

de dire qu'elle a un beau char.

C'est elle qui l'a bâti.


[MÉLANIE BLAIS:] Ce que j'aime

le plus dans

ce projet-ci, c'est vraiment le

temps que je passe avec mon père

et, puis même apprendre, de

vraiment m'appliquer, c'est

comme hands-on. Travailler

sur le char ensemble et

apprendre ensemble.


[NORMAND BLAIS:] C'est un projet

de trois

ans. On est déjà un an et demi

dedans. Alors, quand elle

gradue, l'année prochaine,

j'espère vraiment que le char va

être prêt. Il est mieux d'être

prêt et elle va avoir les clés.


[MÉLANIE BLAIS:] As-tu faim, là?
[NORMAND BLAIS:] Oui.
[MÉLANIE BLAIS:] OK.
[NORMAND BLAIS:] On finira tout

à l'heure.


[MÉLANIE BLAIS:] On prend une

pause.


[NORMAND BLAIS:] OK.

(NORMAND BLAIS et MÉLANIE BLAIS quittent.)

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par