Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Hygiène infantile : Bébés sans couches

L’Hygiène naturelle infantile, aussi appelée “ bébé sans couche “ est une méthode de maternage qui a trouvé des adeptes au Canada.

L’hygiène naturelle infantile, connue aux États-Unis sous le nom d’elimination- communication, consiste à observer les réactions d’un bébé afin de détecter les signes indiquant qu’il a envie de faire ses besoins, pour lui permettre de se soulager immédiatement dans des toilettes, dans un lavabo, ou dans un pot de chambre.

L’élimination-communication permet de familiariser votre enfant à la propreté dès la naissance. Les bébés auraient conscience de leurs besoins d’élimination et seraient capables de les communiquer à leurs parents dès la naissance. La méthode bébé sans couche est pratiquée depuis des millénaires en Asie, en Amérique du Sud et en Afrique. Voyez notre rencontre avec deux mamans qui ont pratiqué la méthode “ Diaper Free Baby “.

Un reportage de Chantal Villemaire.



Réalisateur: Chantal Villemaire
Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

Le reportage commence par des images de couches pour bébés dans un magasin. Un rire de bébé se fait entendre. Le reportage est composé d'entrevues de deux adeptes du Diaper Free Baby: BARBAR MULLER, en français, et SUSIE PEARSON, en anglais, ainsi que du docteure MONIQUE BERGERON. Les entrevues sont entrecoupées d'images des deux adeptes du Diaper Free Baby s'occupant de leur bébé, à la maison.


[BARBARA MULLER:] Diaper Free

Baby, c'est

quand on met pas de couche. Le

bébé porte pas de couche. Il y a

des personnes qui le font

à temps partiel ou bien

nous, en ce moment, on le fait à

la maison, on le fait la nuit,

mais on le fait

pas quand on sort.

Je crois que les bébés sont nés

avec... Ils savent quand ils ont

besoin d'aller. Ils donnent des

signaux et c'est une façon

de communiquer avec nous et nous

avec l'enfant. Des fois, elle

bouge, elle gigote. Une autre

façon, c'est si je sais que tout

va bien et là, elle commence

à pleurer. Il y a pas de raison.

Bon, alors elle est en train de

me dire: "Il y a quelque chose

d'autre." Alors j'essaye

de lui faire faire pipi.

D'habitude, j'ai assez de temps

d'aller au lavabo, d'enlever ses

pantalons et de lui faire faire

pipi dans le lavabo. Quand ils

font pipi, si c'est un accident

sur moi ou bien sûr le lavabo,

je fais un son. Alors je fais

"psss" et là, ils associent le

son avec le fait de faire pipi.


DOCTEURE MONIQUE BERGERON

Pour faire ça, il faut faire

beaucoup attention et faire

attention au bébé toute la

journée, 24/7, être

très attentif.

La majorité des parents n'ont

pas ni l'énergie ni le

temps pour faire ça.


[BARBARA MULLER:] Je le fais pas

parce que,

OK, j'ai dans ma tête qu'à

cet âge-là, elle va être propre.

C'est parce que maintenant,

je sais qu'elle me dit qu'elle a

besoin d'y aller et en bonne

conscience, je ne peux pas...

Elle veut pas faire caca sur

elle-même, je crois, c'est

pour ça qu'elle me le dit.


[DOCTEURE MONIQUE BERGERON:] Les

enfants vraiment développent pas

la capacité de se retenir ou de

retenir leurs selles ou l'urine

jusqu'à tant vraiment à 12 mois,

à 15 mois. Parce que leurs

nerfs, leur système nerveux,

n'est pas encore développé à ce

point-là. Alors c'est un peu

difficile de leur demander de se

contrôler quand ils ont pas la

capacité physique de le faire.


[BARBARA MULLER:] Je pense que

c'est très

important de suivre ton

intuition et c'est ça que moi,

je fais. Je dirais pas que moi,

je suis des mouvements qui sont

pour ci ou pour ça, je fais ce

qui semble le mieux pour

moi avec mon enfant.


DOCTEURE MONIQUE BERGERON

S'il y a quelque chose

qui met l'enfant en danger,

certainement, je vais en parler

et ça, c'est pas acceptable.

Mais pourvu que l'enfant soit

sauf, content, la famille n'a

pas de stress pour faire ce

genre, ce style de parenting,

alors moi, j'ai

pas de problème.

Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par