Image univers TFO 24.7 Image univers TFO 24.7

TFO 24.7

TFO 24.7, le nouveau regard francophone. Un magazine qui divertit, informe et commente les découvertes sociales et culturelles de notre francophonie canadienne. TFO 24.7 met à l'avant-scène les artisans, les artistes, les jeunes, les entrepreneurs, les leaders et toutes celles et ceux qui font vibrer notre francophonie d'un bout à l'autre du pays. Reportages, chroniques, entrevues, humour, opinions, une émission qui pose un regard authentique sur notre identité franco-canadienne.

Partager

Afin de visionner le contenu, il est nécéssaire d'installer un plugin

https://get.adobe.com/flashplayer/

Art et culture : Courte échelle...

En annonçant la fin de ses activités à l’automne 2014, la maison d’édition La Courte échelle a causé tout un émoi dans le monde littéraire canadien-français.
Et pour cause. Figure emblématique de la littérature jeunesse, cette maison d’édition québécoise accompagnait les petits lecteurs francophones depuis 35 ans.
Fort de 543 auteurs et d’illustrateurs, le catalogue de La Courte échelle était une référence pour le monde littéraire franco-canadien et sa disparition pourrait avoir un impact important sur les écrivains et dessinateurs du secteur jeunesse.
Notre chroniqueuse Geneviève Turcot revient sur cette décision et ses conséquences.



Réalisateur: Caroline Leal
Année de production: 2014

Accessibilité
Déterminer le comportement de la visionnneuse vidéo:

VIDÉO TRANSCRIPTION

GENEVIÈVE TURCOT s'adresse directement au public de l'émission. Elle est debout au micro. Ses propos sont parfois accompagnés d'images illustrant les objets ou les personnes qu'elle nomme.


GENEVIÈVE TURCOT

En annonçant la fin de ses

activités cet automne, la maison

d'édition La courte échelle a

créé tout un émoi dans le monde

littéraire et pour cause. Figure

emblématique de la littérature

jeunesse francophone, la maison

d'édition accompagnait les

petits lecteurs depuis 35 ans.


Intertitre :
Les chiffres


GENEVIÈVE TURCOT

La maison d'édition La courte

échelle a été fondée au Québec

en 1978. La courte échelle

possède un fonds de plus de

800 livres et son catalogue

réunit 543 auteurs.

Depuis sa création, la maison

d'édition a vendu plus

de 10 millions de livres.

L'entreprise est devenue un

leader en matière de littérature

francophone jeunesse, et ce,

à l'échelle internationale.

Au cours des dernières années,

plus de 300 livres de La courte

échelle ont été traduits et

certains livres ont même été

traduits en huit langues

différentes. On trouve des

livres de La courte échelle

aux quatre coins de la planète,

et ce, dans 20 langues.

Les premiers lecteurs du

Tamanoir-mangeur-de-fourmis-

pour-vrai ou d'Ani Croche sont

aujourd'hui des parents qui font

découvrir à leurs enfants ces

mêmes personnages.


Intertitre :
L'histoire


GENEVIÈVE TURCOT

Même si l'importance

de la littérature jeunesse

francophone n'est plus à faire,

on se rend compte que c'est

un genre littéraire assez

récent. Plusieurs observateurs

situent à 1920 les débuts

de la littérature jeunesse

au Canada. C'est à cette époque

qu'avait été publié le premier

numéro de

L'Oiseau bleu,

une revue mensuelle publiée par

la Société Saint-Jean-Baptiste

de Montréal. Cette revue était

destinée aux Franco-canadiens,

mais aussi aux Franco-

américains. On y retrouvait, en

autre, les contes de l'auteure

franco-ontarienne Marie-Rose

Turcot. Malheureusement,

aucun lien de parenté.

Avant cette époque,

on retrouvait davantage

des livres destinés à

l'enseignement. Il y avait bien

quelques livres jeunesse

français qui réussissaient à

traverser l'océan, mais

ils étaient très dispendieux.

C'était vraiment un luxe réservé

aux familles aisées. Une autre

pionnière de la littérature

franco-ontarienne, Emma-Adèle

Lacerte, avait publié en 1915

un premier livre pour enfants

appelé

Contes et légendes.

À cette époque, les livres pour

enfants parlent beaucoup de

religion, d'éducation, de

géographie et surtout, d'amour

de la patrie. Il faut vraiment

attendre les années 1960 et 1970

pour voir apparaitre les

premières maisons d'édition

destinées aux enfants. C'est

aussi à cette époque que le

genre s'éclate et qu'on commence

à miser sur le plaisir de lire.


Intertitre :
L'avenir


GENEVIÈVE TURCOT

Reste que la fermeture de La

courte échelle est un coup dur

pour l'industrie. Pour 2013-

2014, près de 395 000$ en droits

d'auteur n'ont pas encore été

versés. Les auteurs ne savent

pas non plus s'ils vont pouvoir

récupérer les droits sur leurs

oeuvres. En attendant la suite

des choses et un potentiel,

on l'espère, acheteur pour

La courte échelle, on peut quand

même se réjouir d'une bonne

nouvelle. Le dernier prix TD de

la littérature canadienne pour

l'enfance et la jeunesse a été

remis à l'auteure franco-

ontarienne Andrée Poulin pour

son roman

La plus grosse

poutine du monde qui a été

publié aux éditions

Bayard Canada.



Épisodes

>Choisissez une option de filtrage par âge, fiction, ou saison

  • Catégorie Divertissement
  • Catégorie Documentaire
  • Catégorie Éducation
  • Catégorie Fiction
  • Catégorie Musique
  • Catégorie Reportage

Résultats filtrés par